Parlons vêtements : les bonnes (et mauvaises) affaires des soldes !

/

Evidemment, impossible pour nous de ne pas parler des soldes cet été. C'est une période à laquelle on peut faire d'excellentes affaires, mais qui cache aussi son lot de dérives.

Pourtant, cela ne fait que quelques années que l'on commence à se questionner sur la légitimité des soldes.

Après le point de vue de Geoffrey, et notre épisode du Bon Look, j'avais envie de partager mes réflexions sur le sujet. Au moins vous aurez un regard très global sur les soldes à présent !

Dans cette vidéo, on va donc se demander :

  • quelles sont les différentes pratiques des marques,
  • quels effets elles peuvent avoir sur leur écosystème,
  • comment se déroule le cas particulier des multimarques,
  • quels sont mes conseils pour bien réussir vos achats,
  • et quelles sont les pièces à se procurer en priorité.

On est partis !

 

A propos Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Brice !

    Benoît n’est pas là donc je vais devoir te répondre pour lui 🙂

    Comme tu le dis c’est relatif… Il est inhérent aux principe même des maisons de luxe de ne pas être de « bons rapports qualité / prix », et c’est d’ailleurs pas pour ça que tu achètes chez eux. C’est un tout, et tu achètes effectivement aussi le design, l’univers de la marque, le nom…

    Par contre même si c’est nettement trop cher c’est irréprochable niveau cuir et confection.

    En frippes ? Ca doit bien exister mais bon, bon courage pour le trouver dans des tailles « moyennes » et en bon état. Vu le prix que ça vaut, et vu la marque que c’est, un modèle « vintage » ça a plus sa place chez des collectionneurs qui aligneront de belles sommes pour l’avoir qu’en frippes :p

    Et en soldes, c’est ce que Benoît a fait justement. 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Franchement, presque tout. Bleu, beige, gris… tu as l’embarras du choix. Je ne suis pas super fan du croco brodé, par contre. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Louis !

    Content que la vidéo te plaise ! On n’a pas spécialement changé les réglages des vidéos, c’est juste qu’on maquille un peu moins (on a eu quelques réflexions sur le sujet), et… qu’il fait chaud ! 🙂

    Pour le henley RRL, tu es sûr que ce n’est pas celui-ci (je n’ai pas Long sous la main pour vérifier cet après-midi) ?
    http://www.ralphlauren.fr/product/index.jsp?productId=35692861

    Tout le plaisir est pour nous, on est là pour ça ! 😉

  • Pierre – BonneGueule

    C’est exactement ce qu’on recommande pour les basiques, Guillaume ! Après, les soldes peuvent aussi être l’occasion de s’acheter une pièce un peu plus compliquée à porter ou un peu créateur. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Je ne pense pas que Tyler parlait des chemises à 100 euros en général, mais plutôt des marques que tu désignes comme « des exceptions ».

    A mon sens, la vérité se situe entre les deux : je n’irais pas jusqu’à dire que les marques un peu overpricées à 100 euros font de la qualité ultra cheap. Pas la plupart en tout cas, et celles qui le font restent plus rares que celles qui ne le font pas, et sont souvent largement décriées, même par le grand public.

    Par contre, est-ce que les marques super marketées qui soldent beaucoup font une qualité qui n’est pas du tout corrélée à leurs prix, et qui est au dessus des H&M et compagnie, mais pas de beaucoup ?

    Hé bien là, oui. par contre. Et ça, c’est plus le cas d’une majorité qu’une exception.

  • sav92

    sauf quand tu t’appelles Carrefour aussi 🙂 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Tyler, ça nous fait plaisir quand les lecteurs sont sensibles à cette démarche 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Mathieu !

    Effectivement, ça manque un peu de clarté dans la vidéo mais c’est bien ce qu’on voulait dire ! 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alain !

    Même si on le voulait, on ne pourrait pas se permettre de solder à -50% avec nos structures de coûts actuels. (Je ne suis pas le membre de l’équipe le plus impliqué dans l’aspect financier de BonneGueule, mais de ce que je peux en comprendre, ce serait une pratique qui nous mettrait sérieusement en danger.)

    Mais imaginons un instant que nos marges le permettent :

    Ce serait bel dévalorisant pour le produit, ainsi que pour le client qui achète hors soldes et qui nous fait confiance pour payer un prix qui reflète la qualité des pièces.

    C’est super simpliste que de penser que gens aisés = « ne réfléchis pas au prix des choses que je paye ». Au contraire, l’impression que j’ai quand je conseille certains lecteurs par mail, c’est que plus il y a de budget, plus il y a une envie de bien le dépenser, d’aller chercher l’achat / les achats les plus intéressants.

    (Et c’est de toutes façons beaucoup s’avancer que de dire que tous les gens qui achètent chez nous ont de gros moyens, car c’est faux)

    En fait il est compliqué d’argumenter au delà de ça car tu nous parles bien « d’impression », et on ne peut pas débattre sur le fait que toi ou moi ayons l’impression que telle ou telle marque est dévaluée lorsqu’elle solde.

    En revanche, en tant que responsable de la communauté depuis plus de deux ans, j’ai un bon point de vue sur les gens qui nous suivent et nous écrivent, et clairement, on ressent un certain agacement face au marques lorsque tout passe à -50 dès le début des soldes. Et même de plus en plus de gens qui, forcément, partent du principe que ça ne vaut même pas la peine d’acheter hors soldes. (Et on parle de gens qui ont justement de beaux budgets pour leurs emplettes)

    Et oui, bien évidemment c’est rentable pour ces marques de solder.

    S’il ya des soldes c’est toujours « rentable » : pour une grosse marque parce que c’est prévu longtemps à l’avance dans le prix initial du produit, et pour une petite marque qui n’a pas le choix ou qui est en difficulté, même si elle venait à vendre à perte, ce serait toujours « moins pire » qu’avoir du stock qui s’assoit sans rien faire depuis des mois, que personne ne semble vouloir acheter, et qui ne peut pas être réinvesti en tant qu’argent, tout simplement (dans la collection suivante par exemple ou les divers frais de l’entreprise)

  • vincent

    toujours au poste! merci Nicolò

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vincent !

    Pour du shop français : L’Exception, Elevation Store, Beige Habilleur, Zampa di Gallina, Centre Commercial, Graduate Store, Beaubien, Le Rayon Frais…

    Pour le plus international : Mr Porter, Lyst, Farfetch, Matchesfashion, ENDClothing, Ssense…

    J’en oublie sûrement mais c’est déjà pas mal 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Moustapha 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexis !

    C’est juste, on en parlait dans notre article sur les soldes. Pas vraiment de bonnes raisons de solder un basique (jean brut par exemple) qui a vocation à être porté toute l’année et dont le design est peu ou pas influé par le mouvement des collections.

    Je suis d’accord avec toi aussi sur le fait qu’on ne peut pas tout mettre sur le dos des marques, et que le cadre juridique devrait évoluer.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui c’est la première image qui me soit venue en tête quand j’ai pensé à ça !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui j’ai tendance à l’oublier des fois !

  • Greg

    🙂 Bien vu. Bien dit. Et attention, « qualitatif » ne signifie pas « de bonne qualité »; cela réfère juste à la qualité, par opposition à la quantité par exemple.