Interview : Seong-Bo Yun, créateur de Baron Y***

Baron Y***
/

Baron Y***, vous connaissez ? Si c’est le cas, vous faites certainement partie de ces rares et infatigables curieux qui arpentent le Haut-Marais en quête de créateurs toujours plus confidentiels et originaux. Seong-Bo Yun – le créateur – en est un, à sa manière.

Lire la suite de cet article écrit par BonneGueule pour Modissimo

(Maxime, fondateur de Modissimo nous fait l'honneur de nous inviter pour un premier article... Il y en aura peut-être d'autres car cela permet à certains de nos lecteurs respectifs de découvrir un nouveau blog 🙂 )

[edit] Baron Y est disponible en ligne sur L'Exception.

A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Cher madame et monsieur,
    L’alpaga est la fibre textile donnée par la lama pacos ( ou alpaga ). La laine d’alpaga est une fibre de très haut de gamme – plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que la laine de mouton. Donc ce n’est pas de la fourrure !!! ref. wikipédia
    Donc messieurs et mesdames, pas de dispute plutôt « Amour » !
    Baron Y***, Paris

  • Geoffrey

    La fourrure est en effet compliquée à porter pour les raisons que tu évoques. Après, quand elle est présente par petite touche c’est tout à fait jouable (cols de manteaux pas trop imposants, doublure de gants ou bottes très chaudes).

    La clé, c’est donc comme d’habitude d’y aller doucement et de contrebalancer les aspects trop précieux / luxueux avec d’autres vêtements qui viennent « sâlir » la tenue ou la rendre plus casual (en vrac : sneakers, jean qui a vieilli, combat boots, ou même… barbe de 3 jours, voire les chapitres dédiés au sujet des contrastes et de la sprezzatura dans le BonneGueule Book)

  • cid

    Ne cherchez pas à débattre avec un écolo ou un défenseur de la cause animale, ça fait longtemps que j’ai laissé tombé, ils ont un approche religieuse du sujet (« j’ai la vérité et vous êtes des infidèles »).

    En parlant de fourrure cependant, j’ai peut être (certainement) tord mais je vois dans la fourrure un élément qui enferme le style. De même que le chapeau fait vieux (comme mentionné dans l’article sur les borsalino), le manteau fait inévitablement gros bourge quoi que l’on mette avec (il faut dire qu’un manteau couvrant une bonne partie du coprs, il ne reste pas grand chose pour démarquer). Vous avez un avis là dessus ?

  • Benoît

    Bonjour Will,

    Il faut savoir que sur ce genre de fourrure de haut qualité, l’élevage des animaux est très strict. En gros, les conditions de vie doivent être les meilleures possibles pour obtenir une fourrure de qualité. Car si l’animal a le moindre stress, cela a des incidences sur le soyeux du pelage. De ce fait, ils sont élevés dans de très bonnes conditions (note : mon père a participé à l’élaboration de l’Orylag, l’une des plus douces au monde, j’en avais pas mal discuté avec lui à l’époque). Donc on est loin d’élevage en batterie ! Ensuite, sur le fait d’abattre un animal jeune, c’est pas plus différent que d’abattre un agneau ou un veau pour sa viande.

    Il ne faut pas oublier que la fourrure est utilisée depuis des siècles, même par des peuples très respectueux de la nature, pour des raisons très simples : c’est l’un des meilleurs matériaux contre le froid. Ainsi, Canada Goose utilise de la fourrure de coyote pour ses capuches, mais là aussi, il y a une réglementation très stricte de la part des organismes de protection contre la faune et garde la chaleur du visage comme aucun tissu synthétique. C’est un matériau de choix pour ce genre de vêtement soumis à des températures glaciales, et son utilisation ne me choque pas. Les Inuits l’ont compris depuis bien longtemps.

    Par contre, je suis très réservé sur l’utilisation de la fourrure de mauvaise qualité sur des marques low cost, personne n’y est gagnant. De même, je trouve ça sidérant (et révoltant) l’utilisation de la fourrure de foetus d’agneau dans le secteur de l’hyperluxe.

  • Diidjy

    Gros câlinous d’amour même. (Pas obligé de valider mais ca me fait plaisir)

  • Geoffrey

    Au temps pour moi, c’est bien de la fourrure 🙂

    Il n’en reste pas moins que chacun ses sensibilités : moi ça ne me choque pas plus que pour un cuir de vache (l’habillement est un usage, idem pour la viande). Au contraire des gens qui souffrent dans la rue (les bipèdes, tu sais ?). Et en parlant de « réponse débile », parler de ma mère… (essayes plus fort, tu marqueras peut-être un point Godwin).

    Mais il te reste toujours la PETA… car ici on se fiche du débat anti/pro fourrure. Nous, on partage nos conseils sur l’habillement, et c’est aux gens de faire leurs choix : nous n’avons pas la prétention de décider pour eux.

    Bref, ici c’est (seulement) BonneGueule.

    Alors gros câlins.

  • Will

    Ce n’est pas de la laine, c’est de la fourure.
    Ce sont en général des animaux élevé spécifiquement dans ce but.

    Pour du cuir de vache, c’est différent ; elles sont abattus pour en obtenir la viande, le cuir permet de ne pas tout gaspiller, c’est une utilisation intéligente de ce qu’il reste après.

    « 3. on est pas des hyper-écolos-végétariens-chasseurs-de-tueurs-de-bébé-phoques, on est des blogueurs mode : chacun sa cause… »

    C’est juste la réponse la plus débile que tu pouvais faire. Ta mère viens de se faire abâtre froidement, je sais c’est qui le tueur mais tu comprend, je ne suis pas un « super-héro-costaud-beaux-et-intelligent, je ne suis qu’un passant : chacun sa cause…

  • Geoffrey

    1. c’est pas du cuir, c’est de la laine : où est le problème ?
    2. si c’était du cuir de vache, on ne t’aurait même pas vu poster ce commentaire : fais face à tes contradictions.
    3. on est pas des hyper-écolos-végétariens-chasseurs-de-tueurs-de-bébé-phoques, on est des blogueurs mode : chacun sa cause…

  • Will

    « Manteau en laine avec doublure amovible en fourrure de baby alpaga »

    Donc, vous conseillez une marque qui fait appel à de la fourure, d’animaux encore jeune apparement.

    Je ne vous félicite pas…

  • Guillaume

    J’trouve les bottes superbes mais apparement, c’est pas la même marque/pas vendu sur l’e-shop de l’Exception :/

  • Geoffrey

    Baron Y est uniquement disponible sur L’Exception. Les vêtements sont assez chers mais les matières sont premium et le design original.
    http://baron-y.lexception.com/fr/

  • Sébastien C.

    Je trouve que leur collection est intéressante, est ce que vous auriez une idée de tranche de prix concernant leur manteaux?