Pulls Chandam, l'histoire d'une passion pour la laine

3 min
bonne gueule

Pulls Chandam, l'histoire d'une passion pour la laine

3 min
Publié le : 5 septembre 2022Mis à jour le : 5 septembre 2022

Ceux qui nous connaissent le savent. Ceux qui nous découvrent le sauront. Chez BonneGueule nous sommes animés par la passion du vêtement et nous aimons transmettre cette passion.

Et quand nous sommes amenés à rencontrer d’autres entrepreneuses ou entrepreneurs, nous avons beaucoup de plaisir à en parler sur notre site. Et ce depuis toujours.

C’est le cas avec Eléonore, qui a créé la marque de pulls Chandam il y a un peu plus d’un an. Sur BonneGueule, elle va vous raconter l’aventure de la création d’entreprise, son quotidien fait de joies et de déceptions, la technicité de son métier jusque dans les moindres détails.
Elle nous a embarqués et on vous propose de monter à bord également.

D'ailleurs, pour les plus curieux d'entre vous, Chandam lance sa collection automne hiver 2022 le 9 septembre sur leur site internet.

Bonne lecture. Christophe

"Je m’appelle Eléonore, j’ai 32 ans, j’habite à Antibes et j’ai fondé Chandam. Petit historique…

En janvier 2020, Je prends une décision, je vais faire des pulls, avec uniquement des matières naturelles sourcées au plus direct de ceux qui la produisent et surtout avec des couleurs. En tant qu’ingénieure agronome, je veux qu’enfin on mette en lumière ceux qui sont à l’origine des fibres, que la mode défende le monde paysan car ce sont ces femmes et ces hommes qui entretiennent les relations les plus intimes et pérennes avec notre environnement.

Bonne gueule
Bonne gueule

En mai, je rencontre un éleveur de brebis mérinos d’Arles, sa laine de l’année est déjà tondue mais voilà deux saisons qu’il n’a pas vendu ses toisons. Je passe l’été à trier cette laine sortie des sacs avec l’aide d’Isabelle, Cassandre et Franca de Laine Rebelle et Mathieu.

laine mouton merinos france

L'étape importante dans la confection d'un pull : le tri.

En septembre, une relation commune me met en contact avec Sandra. Elle est basée à Paris, et moi à Antibes. Nous nous appelons puis dans la foulée je rencontre Sandra à une terrasse de café parisien. Ce jour-là, je couvre la table d’échantillons de laine tricotés à la main, de bouts de fils et de gammes de couleurs. Je lui partage mon projet. Sandra travaille dans la mode depuis 20 ans, elle est passée par différentes marques renommées du luxe ou du sportswear, c’est une passionnée, notamment de la maille et de l’innovation textile. Ce serait génial de pouvoir travailler ensemble.

echantillon matiere laine

Nos premiers échantillons de matières

Nous organisons d’abord des séances de travail à distance, sous forme de coaching, pour faire avancer le projet. Au contact de Sandra ma vision mûrit et nous posons des mots sur les valeurs qui nous portent toutes les deux. En février 2021, nous décidons de nous associer et en juin l’entreprise est immatriculée.

Entre-temps, nous avions redescendu toute la chaîne de production, depuis les éleveurs qui produisent la laine jusqu’aux meilleurs tricoteurs en France et en Italie. Nous avions des croquis mais pas de fil. J’avais en effet démarré dès l’été 2020 de la R&D sur les fibres sélectionnées chez notre éleveur pour créer notre propre fil peigné de laine mérinos française. La première tentative fut un échec. Néanmoins nous n’avons pas lâché.

Nous avons relancé nos essais et nous avons repris contact avec l’un de mes premiers interlocuteurs au tout début du projet, Benoit de la Rouzière de la filature Fonty, il nous a proposé un fil dans la qualité que nous recherchions : un fil peigné 100% laine mérinos d’Arles, filé en Italie, retordu et teint dans sa filature dans la Creuse à Rougnat. C’était reparti.

Entre avril et juillet 2021 nous avons développé une gamme couleur, cinq modèles de pulls et accessoires pour femme avec notre styliste Allison Turpaud. C’est le cœur battant, qu’en septembre 2021, nous avons lancé notre première collection. Objectif atteint et dépassé mi-octobre sur le site de financement participatif de Kiss Kiss Bank Bank. Le projet a été très bien accueilli et nous avons pu lancer notre première production.

shooting photo pull chandam

Premier shooting photo pour nos pulls et écharpes

S’en est suivi un véritable marathon : lancement du e-shop mi-novembre avec l’aide de l’agence Blanc Tournant ; premières interviews radio et articles dans la presse ; suivi de production, réception des pièces, préparations et livraisons de toutes les commandes avant Noël ; participation à nos premiers pop-up stores et ventes éphémères.

À cette période, nous avons été confrontées à nos premières difficultés : gérer une vente principalement sur le web, trouver les bons évènements auxquels participer, adapter notre rythme de travail pour rester en forme…

fondatrice chandam marque de pull

Pourquoi le nom Chandam. ?

Chandam. parle de terroirs, donne la voix à celles et ceux qui travaillent chaque jour dans nos campagnes, qui nous nourrissent et qui nous habillent. C’est aussi la volonté de mettre un peu de joie, de folie, de spontanéité et de couleurs dans le monde de la mode responsable et engagée. Le champ, l’âme, le chant, le ramdam, Chandam. C’est tout cela en même temps.

Depuis début décembre, nous recevons chaque jour des messages d’encouragements de nos premières clientes (et clients !) ravies (et ravis !) de leur pull et de notre démarche. Un vrai coup de boost et une source d’énergie pour la suite!

Janvier et février 2022 ont néanmoins été une période de remise en question.

C’est désormais seule que je poursuis l’aventure Chandam. Sandra se tourne vers d’autres horizons et nous sommes heureuses d’avoir partagé cette expérience ensemble.

Février 2022 : des idées et pistes de travail plein la tête, Chandam est invitée sur le média BonneGueule pour y partager son aventure. Quel cadeau ! Quel défi !

Pendant plusieurs semaines et plusieurs mois, je vais me mettre à nu, raconter dans un journal les coulisses de la marque et les péripéties d’une entrepreneuse faites de doutes, petites et grandes victoires.

À bientôt !"

Eléonore

Le premier épisode est disponible. Pour le retrouver, il vous suffit de cliquer ici.

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures