Pourquoi les soldes sont devenus n’importe quoi

Temps de lecture : 4 minutes

30

Les soldes vous savez ce qu’on en pense chez BonneGueule, nous ne sommes pas fans. Il y a deux ans déjà, j'avais dénoncé cette hypocrisie. Depuis, c'est encore pire, ils n’ont plus rien d’exceptionnels et sont devenus permanents sous le nom de ventes privées, offres privilèges ou French Days... et le bidonnage des prix n’est jamais loin. Alors, je voulais faire le point sur un sujet qui me gratte toujours... après ton regard sur les soldes sera forcément différent.

Et comme on veut t'aider, regarde le dernier Sape m'en 5 de Nicolò, qui va te donner des supers conseils et le webinaire encore tout frais de notre duo de choc Nicolò/Benoît, qui va te donner mille astuces.

 

Est-ce que les soldes veulent encore dire quelque chose  ?

Franchement, j'aimerais bien vous dire que les soldes veulent encore dire quelque chose. Mais aujourd’hui, c’est vraiment du grand n’importe quoi. Les marques n'ont jamais été aussi capables de produire les quantités que les clients voudront, d'acheter pile les bons niveaux de stock.

Et pourtant, li n'y a jamais eu autant de soldes. Dès le premier jour, voire même deux mois avant avec les pré-soldes ou les ventes VIP, on a déjà des produits à -50%. Le monde marche sur la tête.

C'est quoi la différence entre soldes et ventes privées  ?

Dans un monde idéal, les ventes privées et les soldes, c'est quelque chose de très différent. Les soldes sont contrôlés par l'état et permettent à une marque d'écouler la fin de stock de la saison, en vendant moins cher que le prix d'achat.

Et donc de perdre de l'argent en déstockant. Sauf que les soldes sont devenus une technique de marketing qui permet aux marques qui permet de vendre trop cher hors soldes, pour donner le sentiment aux gens de faire de bonnes affaires.

Les ventes privées servent à la base de fidéliser ses meilleurs clients et de les remercier en permettant à un nombre resserré de personnes d'accéder à des meilleurs prix. Elles sont devenues une sorte d'émanation marketing des soldes. La marque d'arrive plus qu'à vendre à prix soldés parce que son consommateur est drogué aux soldes.

Et puis maintenant un génie du marketing a inventé les French Days, avec toutes ces marques qui fabriquent leurs vêtements en Chine ou au Bengladesh. C'est la preuve que c'est devenu un gros festival marketing, qui a lieu toute l'année.

Donc c'est bidon les French Days  ?

Oui c'est complètement bidon. Les marques sont tellement en manque d'avoir des clients en dehors des soldes, parce qu'elles n'arrivent plus à vendre à prix plein, qu'il faut une excuse de plus pour faire du discount.

Ça veut dire qu'on se fait tout le temps avoir  ?

Pour 95% des marques, le consommateur se fait avoir. Par toutes ces marques qui ont pignon sur rue, qui investissent massivement en marketing, qui ont des grosses boutiques dans les grandes rues de chaque villes, qui font de la pub à la télé...

Après, il y a 5 ou 10% de petites marques, de créateurs ou qui existent depuis très longtemps, dites marques héritage. Toutes ces marques qui continuent à faire de la très bonne cam' jouent le jeu pendant les soldes. Elles ne vont pas vous proposer du - 50% toute l'année, mais du - 20 ou du – 30%. Avec leur petit niveau de marque, ça sera un vrai effort. Un vrai cadeau pour vous.

Comment réussir ses soldes  ?

Il faut que tu comprennes ce que tu achètes. Il ne faut pas que tu te dises, là, il y a 80%, je suis sûr de faire une bonne affaire. Parce que par ailleurs je ne suis pas capable d'identifier les marques qui trichent et celles qui font du vrai discount.

On est là pour t'aider, via nos articles et nos vidéos. Ça fait douze ans qu'on fait ça. Tu peux même poser tes questions par mail, sur le site ou sur Facebook. On répond à presque 5.000 commentaires chaque mois.

Est-ce que le taux de remise est un bon indicateur  ?

Alors, fait vraiment très attention au niveau de remise. Les marques savent qu'elles ne vendent plus qu'en soldes, alors pour continuer à faire des marges, une chemise qui devrait être à 120 euros, elles la mettent à 200 euros. C'est l'effet Sandro, Zadig et Voltaire et compagnie.

Ensuite, elles font du -50% et du -70% en fin des soldes pour te donner le sentiment que tu fais une bonne affaire. Informe-toi, renseigne-toi, apprends à reconnaître la qualité, pose-toi la question de savoir si c’est une marque qui investit massivement en marketing et en grosses boutiques où si elle est là pour faire les choses de manière intelligente

Mais toi, tu achètes en soldes  ?

Alors, moi j'achète en soldes, mais il y a soldes et soldes. Vous ne me verrez jamais faire les villages de marques, les grands magasins, les Amazon Prime days pendant les soldes. Ça n’est pas là que je trouve les marques qui jouent vraiment le jeu.

Vous me croiserez peut-être dans des petites boutiques. Et là, j’achèterai des marques que je connais déjà. J'achète aussi quand ça n’est pas discounté, parce que je sais ce que vaut le produit. Parfois j’achète à -0%, d'autres fois à -20%.

Pourquoi BonneGueule ne fait pas de soldes  ?

BonneGueule ne fait pas de soldes pour une raison très simple. Notre philosophie est de vous éduquer à la qualité du produit, de vous apprendre à trier les bonnes et les mauvaises marques, les bons et les mauvais produits. Si après vous avoir expliqué ce qu’est un prix juste, on fait fluctuer nos prix ça ne voudrait plus rien dire, on ne serait pas cohérent.

On est à peu près toujours 30% à 40% sous les prix du marché, c’est comme si on était en soldes tout le temps, comparé aux marques qui gonflent leurs prix pour faire un -50% bien gras pendant les soldes. Par contre, comptez sur nous pour vous expliquer le prix, pourquoi un produit est bon.

Geoffrey Bruyere Geoffrey Bruyere

Je suis un des deux fondateurs de BonneGueule. Je crois aux contenus de qualité, au digital qui n'oublie pas l'humain, et aux marques positives ✊ Et c'est moi qui trouve les surnoms dans l'équipe !

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Hello,

    D’acc, merci pour les infos. Ça me paraît quand même bizarre vu qu’elles sont toutes au-dessus de 200 € sur le site officiel de Levi’s.

    Pour les ouvriers, non, ce n’est pas qu’une affaire de cahier des charges. Il y a des vrais savoir-faire dans certaines régions du globe, qui se transfèrent au fil des générations. C’est pas juste du travail à la chaîne, mais un mix d’artisanat selon ce que tu demandes (coutures anglaises, boutons montés sur queue, etc. que Levi’s ne fait pas mais qui apporte ici du style, là de la solidité).

    Au-delà, quand tu veux qu’un ouvrier fasse un travail de qualité produit après produit, c’est comme pour toutes les personnes, il faut lui donner une raison de le faire : bien le payer, bien le traiter. On peut trouver quelques bonnes usines en Chine, mais le Pakistan, c’est pas encore ça…

    Par rapport au marché, oui on est généralement -30% ou -40% en-dessous. Tu peux toujours trouver un produit d’une marque pricé de manière similaire, mais c’est la moyenne que l’on observe. Je parle bien de marques de qualité comparable : APC, Notify, Officine, OAMC, etc. ou celles du luxe qui ont les mêmes ateliers que nous (et parfois des cahiers des charges moins fournis).

    Les grandes enseignes que tu mentionnes, c’est un autre type de produit, elles ne font tout simplement pas des produits de même qualité, vu qu’on est sur des marchés de masse pour qui c’est moins un critère que les prix bas.

    Bonne journée,
    Geoffrey

  • Salut Joxer,

    J’ai pas vu ce produit en détail. Je ne sais pas non plus de quelle filature il s’agit (et si je connaissais la filature, selon le tissu ça peut aussi aller du simple au triple). Et c’est compliqué de répondre sur un produit pour valider ou invalider une généralité. Mais OK, faisons l’exercice.

    Déjà, il faut distinguer les lignes de Levi’s selon les différents pays. Ce qu’ils appellent Levi’s Vintage en France, c’est ça :
    https://www.levi.com/FR/fr_FR/vetements/homme/chemises/c/levi_clothing_men_shirts

    À savoir leur ligne de base. Donc pas de finitions particulières, pas de selvedge, juste des tissus bariolés. Essentiellement des matières chinoises montées dans des pays low cost.

    Mais là, la chemise que tu mentionnes, c’est sur la ligne US, qui est disponible ici sur le site officiel US :
    https://www.levi.com/US/en_US/levis-vintage-clothing/levis-vintage-clothing-for-men/c/levi_clothing_men_vintage_clothing_us

    On est alors entre $195 et $245 la chemise pour celle qui figure dans ton lien (qui est un site de petites annonces pour info). Et non les 120 € que tu mentionnes.

    Il faut aussi savoir que Levi’s produit essentiellement en Chine et au Vietnam pour le montage des chemises, même sur ces lignes qui se veulent premium (sur le site, ils indiquent juste « imported ». On peut s’attendre à plus de transparence pour une chemise à 200 dolls !).

    Mais soit. Supposons que tu touches ta chemise chinoise en coton japonais à prix bradé grâce à un site de seconde main. Avec les $20 de frais de port, ça te la ferait à $127, soit 109 €.

    Donc 20 € avec une chemise BonneGueule. Mais sans possibilité d’échange, et en espérant que tout soit comme indiqué (petites annonces).

    Enfin, concernant nos produits, sache qu’on demande pas mal de finitions sur nos chemises (notamment le button down caché très pratique), et qu’on fabrique au Portugal (et qu’on offre les frais de port en Europe et les retours en France sans conditions).

    Tu as maintenant toutes les infos, à toi de juger.

    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • Hello Beni,

    Oui je suis d’accord avec toi sur tous les points.

    Cela dit on ne touche pas forcément toujours les mêmes, on continue à avoir de plus en plus d’utilisateurs qui consultent BonneGueule fréquemment.
    Plus de 400.000 / mois actuellement en ces mois « creux » (juste pour le site, hors facebook et youtube), c’est que c’est un propos qui est de plus en plus partagé chez les gens.

    À très bientôt,
    Geoffrey

  • Merci 🙂
    J’essaierai de garder ça dans les prochaines (pas trop scripter, s’exprimer librement), tout en étant un peu plus mesuré pour ne froisser personne.
    À très vite de l’autre côté,
    Geoffrey

  • Salut Benjamin,

    Merci pour ton commentaire que je trouve très constructif.

    Se prendre pour des dieux n’est surtout pas le message qu’on voudrait faire passer, et j’espère que ça n’arrivera jamais. Mais l’état hyper prononcé des soldes cette année m’a donné envie de réagir.

    C’est aussi vrai, comme tu le soulignes, que cette année c’est un message qu’on entend de la part de beaucoup de marques et que cela peut lasser. Je pense qu’on est arrivé à une sorte de point de rupture où c’est tellement prononcé qu’il y a un vrai rejet de certains consommateurs et marques. Curieux de voir où cela va emmener le marché dans les années à venir…

    En tout cas, sois certain que je prends en compte ton retour pour la suite et les prochaines vidéos 🙂 À nous d’aller encore de l’avant.

    Très bonne soirée,
    Geoffrey

  • Salut Benjamin,

    Je suis entièrement d’accord avec toi, et je pense que j’apporte cette nuance dans la vidéo, non ?
    Idem quand on anime un… webinaire soldes, et qu’on écrit aussi des articles sur comment bien profiter de cette période auprès des bonnes marques et des bons distributeurs.

    Au-delà, je pense que c’est important de sensibiliser les gens aux différents modèles économiques, et de donner une opinion personnelle quand certains ne font plus aucun sens et mènent à de la surproduction, tout en perdant le consommateur avec de mauvaises pratiques (collections spécial soldes de moins bonne qualité, marges gonflées le reste de l’année).

    Qu’en penses-tu ?

    Bonne soirée,
    Geoffrey

  • Benjamin

    Cher Geoffrey,

    Merci pour cette video et felicitation à toute l’equipe pour l’aventure BONNE GUEULE … Mais à moi de passer un petit Coup de Gueule ..

    J’ai recu 5 courriels ces 3 derniers jours de marques (ATELIER PARTICULIER + HAST + Etc…) qui ne font pas de soldes (mais par contre qui nous abreuvent de courriels … Notamment le dimanche entre 12h00 et 14h00). Ces marques, je consomme leurs produits, c’est plutot des « bons » produits ….

    Tous ces courriels sont sur le meme principes: Nous, on ne fait pas de soldes car on est honnete et les autres « marques » sont tous des voleurs car ils survendent leurs produits …

    C’est assez penible car je comprends le modele economique de BONNE GUEULE, ATELIER PARTICULIER et autres … Mais ce n’est pas pour autant qu’il faille denigrer les autres modèles economiques … Toutes les autres marques ne sont pas des voleurs …

    Bref, à force de faire la morale, cela me degoute ….. Il y a d’autres moyens de se mettre en valeur qu’en critiquant gratuitement et debilement les autres !

    A bientot, bon vent,

    Benjamin

  • Certes, mais aujourd’hui tu trouves la plupart des marques dont on parle dans la plupart des villes. Et puis le e-commerce avec retours gratuits s’est assez généralisé ces derniers mois également. Passe une bonne soirée !

  • Re Guillaume,

    NOTRE POSITION MORALE

    Quand le grand n’importe quoi concerne +90% du marché, ça me parait plus parlant d’écrire « Les Soldes » que d’écrire « Certaines marques », qui sous-entendrait que les pratiques qu’on observe aujourd’hui sont des phénomènes en marge. Je cherche pas à être tempéré et lisse, je cherche à être franc et réaliste.

    Après, encore une fois, on n’est pas anti-soldes. Il y a des cas où c’est justifié et sain. Mais dans la mode aujourd’hui, c’est à 90% du gros bullshit marketing toute l’année, et c’est là-dessus qu’on veut sensibiliser les gens (le lobbying, c’est vis a vis des politiques par contre, j’ai pas la prétention de les influencer ^^). Tout en les aidant à faire la différence et profiter aussi de cette période, via le Webinaire par exemple. C’est la posture qui nous semble être aujourd’hui la plus raisonnable.

    Mais pour en revenir aux pratiques de discount des marques en 2018, et quand on voit les chiffres de la mode en termes d’impact sur la pollution et les populations, et de l’autre des armoires qui débordent de vêtements portés moins de 10 fois en moyenne, ça me paraît également raisonnable d’écrire de temps en temps un article sur le sujet.

    Une donnée parmi d’autres : 1 tee-shirt = 2700L d’eau. 1 jean = 11000L d’eau. Soit 285 douches (source : ADEME).

    LA POSITION INSIDER DES DIRIGEANTS DE LA MODE

    Quand tu poses les questions directement aux dirigeants des marques de prêt-à-porter, on a au final tous le même avis. Je donne souvent des conférences pros (Alliance du Commerce, Salon du Luxe, Bpifrance, PrestaShop Days, Association des Grands Magasins, etc.) parce qu’on tient aussi à sensibiliser le marché. Et partout c’est le même son de cloche : tout le monde rêve de sortir sa marque de la drogue des soldes, y compris celles qui en font le plus.

    Parce qu’à la fin, ce sont les consommateurs ET les marques qui sont perdants, dans ce jeu à qui fait la plus grosse réduc plus de la moitié de l’année (soldes, ventes privées, destock, french days, etc.). Plus d’un vêtement sur 2 est vendu à prix discounté alors que la logistique et les prévisions des entreprises n’ont jamais été aussi efficaces. C’est une jungle où les prix ne veulent plus rien dire, où le consommateur ne sait plus quoi acheter, et où le marques vertueuses sont poussées aux mêmes pratiques foireuses que le gros du marché. Donc non, on ne produira pas en excès durant l’année pour avoir ensuite la « chance » de pouvoir solder.

    NOS PRATIQUES

    Enfin, quant au risque de ne rien faire, je t’oppose le risque de faire comme tout le monde sur un marché qui a perdu 14% depuis 2008. BonneGueule grandit très sainement, c’est 11 ans de relation de confiance avec ceux qui nous suivent, une entreprise qui a crée plus de 30 emplois directs, et qui continue d’avoir une croissance importante.

    Je vois avant tout un vrai risque de changer notre position inutilement et de décevoir massivement ceux qui nous font confiance.

    Et dans ton cas, certes tu n’as pas pu acheter un bermuda chez nous nous, mais au fond c’est aussi ce qui pose une relation de confiance qui fait que tu nous suis dans la durée, non ? Et puis ça ne se produit pas à chaque lancement.

    Enfin, sur les relicats de stocks de certains produits, ils finiront tranquillement par partir. Et si vraiment il en reste en fin d’année, on fera peut-être un vide-dressing avec les clients les plus fidèles et ils pourront payer le prix qui leur semble juste. Je trouve ça beaucoup plus clean et plus loyal, si à un moment on doit le faire.

    Bonne fin de journée,
    Geoffrey

  • Nicolò – BonneGueule

    Je suis ravi d’avoir pu te faire comprendre mon point de vue ! Hé oui c’est un média « pour tous », du moins c’est ce qu’on tente de faire, même si la grande difficulté de ce parti pris c’est que l’équilibre parfait est un peu insaisissable pour contenter tout le monde. 🙂

    Mais bon après en ce qui te concerne, c’est plutôt une sacrée bonne nouvellei que de savoir que tu as ce biais là… Ca veut dire que tu es bien avancé dans tes connaissances et tes achats ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Par ailleurs Gluons si vraiment on voulait dissuader tout le monde d’acheter ailleurs que chez nous et délaisser toute forme de promotion, tu crois pas qu’on se serait mis d’accord pour ne pas sortir hmm… disons…
    Pas un, mais deux sujets sur les soldes, dont un qui est un live de 3 heures ? ^^

    Geoffrey veut faire prendre conscience aux lecteurs de certains travers. En aucun cas on essaye de « bourrer le crâne » de qui que ce soit, sauf si tu considères quinformer c’est « bourrer le crâne ».

    Et tu sais quoi, je pourrait presque dire « il a raison Gluons, quand même, il y a pas mal d’affaires en soldes, Geoffrey il exagère »… Je pourrais presque le dire… Si tout le monde était aussi informé que toi ou moi !

    Car oui, si tu pars du principe que tout le monde arrive à faire la différence entre les marques qui valent le coup hors soldes et celles qui sont tout juste à un prix « normal » pendant celles-ci… Là d’accord, il peut paraître un peu exagéré de dire « les soldes c’est surtout l’arnaque ».

    Et si tu pars du principe que connaître les marques ou avoir assez de flair et d’éducation pour savoir distinguer un produit bien positionné d’un bon, c’est une « évidence » que tout le monde comprend, alors oui cette vidéo est superflue.

    Le problème c’est que, trop bien armés pour trier, et écartant directement la plupart des choses qui ne valent même pas le coup, des gens comme toi ou moi ne nous rendons pas forcément compte que la vaste majorité de l’offre est concernée par la critique de Geoffrey.

    Parce que toi les arnaques, tu ne t’arrêteras même pas dessus, et dans ta tête tu ne retiendras que les bonnes affaires potentielles, que tu es capable de distinguer assez rapidement.

    Là dessus, j’ai une chance pour ce qui est d’avoir du recul sur ce genre de chose…
    Ma chance, c’est que les questions de milliers de lecteurs me permettent régulièrement d’être reconnecté à la réalité du marché et de sortir de mon point de vue d’expert.
    Et je peux t’affirmer du coup, que pour un néophyte, ce que dit Geoffrey n’est ni une évidence, ni une exagération.

    Va sur MR Porter, et dis moi, à l’oeil, en regardant chaque pièce au prix plein, combien d’entre elles ne valent pas le coup hors soldes, et combien deviennent une « vraie bonne affaire » sans solder à au moins 40 ou 50%.

    Et encore, on parle juste du haut de gamme, relativement de niche, où l’on accepte déjà qu’on peut payer une D.A, une patte, un charme supplémentaire, au delà du pur RQP du produit ! Ce ne sont paradoxalement pas les « pires » affaires, même si ce sont les produits les plus chers !

    Mais tu sais la plupart des gens, ils connaissent surtout des marques Café Cotton pour leurs chemises et sautent la tête la première sur la promo à -50% qui en fait à peine une bonne affaire.

    Bref en deux mots : je comprends que cette vidéo puisse t’agacer si les « exceptions » t’apparaissent comme évidentes, mais elle est salutaire pour mettre en lumière ce qu’il se passe dans la majorité des cas 🙂

  • Hello,

    On veut s’adresser à tout le monde, on ne veut pas avoir des postures très radicales, car ça coupe toute possibilité d’être pédagogues.
    D’autant que encore une fois les marques qui font des soldes ne sont pas toutes à jeter. Du coup ça reste intéressant de les traiter.

    Bonne soirée,
    Geoffrey

    PS. si tu parles des articles d’autres blogs avec des liens d’affiliation vers des eshops, je te promets que ce ne sont pas tout à fait les mêmes 🙂

  • « Je faisais simplement remarquer que ce genre de vidéo s’apparentait presque à une sorte de vidéo bourre-crâne « acheter en solde c’est faire le jeu de Sandro, arretez d’acheter en soldes, consommez chez Bonnegueule parce qu’on est 50% moins chers qu’ailleurs ». »

    -> Bah justement, je suis pas d’accord, c’est nous faire un petit procès d’intention.
    Parce que si on s’en fichait de notre ligne directrice et qu’on voulait vraiment faire du bourrage de crâne, crois-moi, ce serait très différent.
    Tu peux aussi te demander combien de marques se donnent le mal à développer un média qui parle en bien de leurs concurrents 🙂

  • Merci Ewen
    C’est Florence Amblard : http://www.tatouage-art-paris.fr/
    Tu peux la contacter de ma part.

  • Hello Guillaume,

    Je comprends ta logique, mais gonfler nps stocks et solder derrière, ce serait prendre du risque qu’on paierait tôt ou tard, et surtout petit à petit basculer dans le cercle vicieux. Très rapidement on aurait des clients, légitimement déçus, qui n’achèteraient plus qu’en solde. Et ensuite on serait dépendants et on devrait gonfler les marges le reste du temps. Bref, de l’anti-BonneGueule par excellence.

    Je pense qu’en tant que consommateur il faut simplement à apprendre à accepter la petite déception les rares fois où une pièce est rapidement sold out (ça n’arrive pas non plus pour chaque vêtement, il est loin d’être vide notre eshop en ce moment 🙂 ).

    Je comprends que certains choix peuvent être perçus comme dogmatiques, mais c’est parce qu’on a des convictions fortes que l’on dure et que l’on arrive à grandir dans un marché qui est chaque année en décroissance. On défriche une nouvelle manière de faire, on réinvente modèle, on ne peut pas tout avoir et tout faire tout de suite, ou alors ce seraient de fausses promesses.

    À très bientôt,
    Geoffrey

  • APC, ETQ et Norse Project ça va, c’est à peu près des vrais soldes
    Acne et Nudie ça part un peu plus en live depuis quelques années. À réserver pour les soldes, sinon trop cher.
    Oui je comprends, à la fin il faut aussi faire avec ce qu’on a, mais de bonnes offres se développenet dans la plupart des grandes villes aujourd’hui 🙂

  • Max

    Merci pour ce franc parler, j’aimerai quelques precisions. Les marques que vous recommandez/mentionnez, certaines je les vois en solde a -50 voir plus ( apc nudie etq norse nn07 acne studios par exemple)
    ces marques la se foutent t’elles de nous avec leur rp?
    C’est dur de s’habiller chez de petit créateur, et si on ne vit pas dans une capitale encore plus.

  • Nicolò – BonneGueule

    merci Piotr 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Schum !

    Il est prévu que l’équipe soit à nouveau plus incarnée dans le média à l’avenir. 🙂

    Et pour la marque, on gardera le côté plus « pro » qui met aussi plus en confiance côté client, car plus familier (il faut penser à ceux qui ne sont pas de vieux lecteurs et pour qui c’est un peu bizarre d’avoir ce côté « amateur »)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    Ca dépend, il y a outlet et outlet. « Village de marque » ce sont de grands outlet qui sont presque des devantures de magasins / centre commerciaux et qui sont remplis de « productions parallèles ».

    Chez Boggi certaines choses sont faites en italie (surtout les gammes supérieure), d’autres non. Même le Made in China est plutôt bon mais il ne vaut pas toujours le prix plein.

    A 42€ tu as fait… une affaire normale / bonne pour une chemise made in China bien comme il faut.

    Le problème, c’est que la plupart des gens voient la démarque et se disent « OH J’AI FAIT UNE AFFAIRE DE FOLIE ».

  • Salut Romain,

    En fait ça dépend avant tout de quelles marques on parle :
    – les marques qui « trichent' », gonffllent les prix, et font du -50% tous les 2 mois
    – celles qui font du bon travail, mais doivent à un moment expulser leurs invendus pour reproduire
    – et celles qui arrivent à faire sans soldes

    Je précise aussi que je ne suis pas anti-soldes. Le fondement est bon (vendre quelques fins de stock et récupérer de la trésorerie pour re-proposer du neuf). Mais dans la pratique, cela n’a plus rien à voir avec l’origine des soldes. Dans 90% des cas, les soldes sont devenus les moments centraux des ventes dans l’année. Puis toute l’année est devenue une période de solde. Ce qui est quand même très différent de ce qu’étaient les soldes il y a 20 ans.

    Chez BonneGueule, on est effectivement dans le dernier cas (pas de soldes), car on accepte d’attendre qu’un produit s’écoule naturellement. Et comme on s’appuie beaucoup sur vous, et qu’on dialogue en continu avec la communauté, c’est quand même extrêmement rare qu’on se plante sur un produit.

    On n’a donc jamais soldé jusqu’à présent. Cela dit on a quelques relicats de lancements des dernières années qui sont encore là, et on fera peut-être un truc pour les clients de longue date, le jour où on voudra faire disparaître ces restes, mais sans tomber dans des soldes (perso j’aime bien l’idée de donner la possibilité
    à quelqu’un de choisir librement son prix celui ce qui lui semble juste et honnête, après lui avoir expliqué le produit).

    À très bientôt,
    Geoffrey

  • Salut Jérôme,

    Je ne connais pas ces jeunes créateurs, et je ne saurai porter un avis dessus, mais je trouve qu’il y a quand même de nombreuses marques qui soldent très peu ou pas du tout aujourd’hui.

    C’est avant tout une question d’explications, de pédagogie, de transparence. Il n’y a pas de recette magique, mais évidemment ça prend du temps, de la patience, c’est même un vrai acte de foi dans sa vision d’entreprise quand on traverse des moments de doute, mais c’est bel et bien possible. Et c’est le cas dans tous les secteurs.

    Par contre, c’est vrai qu’une marque qui commence à solder n’arrive en général plus à faire autrement, car la boîte de Pandore est ouverte et le cercle vicieux s’installe : les clients ne font plus confiance, ne valorisent plus assez le prix plein, cela crée de l’attentisme, et on retombe sur la drogue des discounts.

    Bonne journée,
    Geoffrey

  • salut Gluons,

    C’est super si personne n’imagine le contraire venant de nous, ça veut dire qu’on est consistants dans le temps et qu’on nous fait confiance. Mais il y a aussi en continu de nouveaux lecteurs qui découvrent BonneGueule, notamment depuis YouTube, et vis a vis de ces nouveaux arrivants c’est important pour nous de ré-affirmer ce qui peut être une « évidence » chez d’autres.

    Ensuite, par rapport à ma propre pratique des soldes, je te confirme que c’est celle que je décris. Voire même parfois je ne les fais pas du tout. Et j’explique ici pourquoi.

    Ce qui ne m’empêche pas, si tu regardes à nouveau la vidéo, d’expliquer dans la seconde partie que oui, on peut aussi faire des affaires pendant les soldes (a-t-on jamais dit autre chose ?), à condition de savoir ce qu’on achète. Tout en citant le webinaire, où Ben et Nicolo ont investi un temps fou pour faire découvrir de très nombreuses marques et sites e-commerce aux lecteurs.

    Sans parler de tout notre travail à côté, et de Nicolo qui t’a conseillé différentes marques de très nombreuses fois en relisant ton historique de messages (les derniers Asket, Acne, ETQ, Buttero…). Je ne vois pas ce qu’on peut faire de plus !

    Et si malgré ça tu penses qu’on « te prend pour un gland », je trouve que c’est très décevant, et aussi un peu décourageant (pas que pour moi d’ailleurs)…

    N’hésite pas à me dire ce que tu en penses,
    Geoffrey

  • Salut Val,

    On l’a faite un peu vite, et effectivement, il y a du coup de la redite, on fera plus attention les prochaines fois.

    Mais sur des sujets comme ça, c’est également important pour moi de m’exprimer de manière plus naturelle. D’ailleurs je vais suivre des cours de théâtre avec une coach pour m’améliorer.

    Concernant les marques, j’en cite certaines, mais c’est compliqué de les citer massivement quand c’est pour des choses aussi négatives (et ce n’est pas non plus trop notre style de montrer du doigt).

    Mais je prends en compte tes remarques, n’hésite pas à me dire la prochaine fois si tu vois une amélioration ou d’autres points d’attention.

    À très bientôt,
    Geoffrey

  • Merci Don, c’est un parallèle intéressant !

  • DON

    Excellent sujet et qui n’est jamais abordé dans la quasi-totalité des médias traditionnels. Beaucoup de marques scient leurs propres branches car les prix officiels ne veulent plus rien dire. Au final, une logique assez malsaine s’installe entre les marques et les acheteurs et c’est bien décrit dans la vidéo.

    Je me permets de rajouter une petite pierre à l’édifice mais dans le domaine des montres, la situation est similaire au secteur du vêtement : ventes privées, soldes… Mais gros BONUS : le « marché gris » qui est particulièrement important dans le secteur horloger. Disons que les pratiques de discount sont plus discrètes que dans le vêtement mais c’est la même stratégie.

    Alors, il y a une grande différence néanmoins entre les deux secteurs et c’est très pervers d’ailleurs : l’horlogerie a énormément investi dans l’idée (et la publication de cette idée) que les montres = produits de placement. J’ai eu encore l’expérience pas plus tard que samedi quand une bonne connaissance m’a dit qu’il souhaitait acheter une IWC neuve pour se faire plaisir certes mais aussi parce que c’est un bon investissement car les montres garderaient leur valeur.

    Dans 95% des cas, cet argument est totalement fallacieux : les marques ne vendent pas qu’un prix – comme c’est le cas pour beaucoup de marques qui pratiquent les soldes de la manière que tu décris – mais elles vendent aussi l’idée que tu ne perdras pas d’argent voir même que ta montre prendra de la valeur. Il s’agit évidemment d’une stratégie qui vise à décomplexer l’acheteur de son achat : acheter une montre, pour vous faire plaisir et, en plus, vous ne perdrez pas d’argent à la revente contrairement aux vêtements par exemple…

    Le révélateur, c’est évidemment le prix de revente. Quand on voit la décote des montres de certaines marques, c’est entre 30% (plutôt normal) à 70% voir même 100% quand le modèle est sans intérêt ou totalement passé de mode (dans ce cas là, l’acheteur garde la montre par défaut). Aujourd’hui, c’est à se demander qui est assez fou pour acheter une montre neuve à son prix officiel auprès de certaines grandes marques (*il existe des exceptions comme Rolex et Patek mais ce sont justement des exceptions…). Comme tu le rappelles, il existe bien sûr de bonnes marques qui continuent de proposer de la belle qualité mais il faut vraiment slalomer à la manière de Jean-Claude Killy.

    Il y a une chose que les marques, de vêtements ou d’horlogerie, ne prennent pas suffisamment en compte : c’est la montée progressive des connaissances des clients. Je le vois en horlogerie et dans les vêtements. Même si cela ne fait pas des clients des experts et qu’il reste un énorme travail pédagogique à faire, on voit déjà les effets de cette progression et là on voit une fuite en avant dans les pratiques de certaines marques pour relancer les ventes avec de nouvelles soldes comme cette aberration des French Days par exemple. Je dis presque tant mieux car cela permettra de faire davantage le tri entre les marques et, au final, de faire de bons choix 😉

  • Oui je teste un truc 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Fred 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est honnête. C’est déjà un très bon RQP hors soldes de toutes façons.

    Après c’est bien si tu veux du basique qui fait du bon boulot tout en ayant une qualité plus que correcte, mais tu ne trouveras jamais des pièces « qui font rêver » chez eux je pense…

    Et oui les soldes c’est un peu ça aussi, tu n’auras pas la crème de la crème car elle sera partie pendant la saison 🙂 (Mais après les Galeries et les autres Grands Magasins c’est probablement encore pire du fait de la sélection de marques)

  • Nicolò – BonneGueule

    Oups, on a écrabouillé Geoffrey ^^’

    Merci !