Les tenues stylées de nos papas

3 min

Les tenues stylées de nos papas

3 min
Publié le : 14 juin 2024Mis à jour le : 14 juin 2024
bonne gueule

À l'occasion de la fête des pères, nous nous sommes plongés dans nos albums de famille pour vous rapporter les tenues qui nous rendaient encore plus fiers de nos papas. Les voici accompagnées de leurs histoires.

Le papa de Manon

Conseillère à la boutique de Lyon

Bonne gueule
Bonne gueule

"Coupe au bol, mine boudeuse et style décontracté, j'ai toujours trouvé que l'élégance de mon papa découle d'un petit côté nonchalant. Une combinaison d'un pull en laine à col rond, d'une chemise et d'un pantalon chino. Des éléments simples et des teintes sobres, afin que tout puisse s'harmoniser. Ainsi, pas de prise de tête le matin ! Une idée de la garde-robe masculine qu'il garde encore aujourd'hui. Il dit qu'il s'en fiche et que son look n'est pas sa priorité.

Moi je le trouve beau et bien sapé en toute circonstance. Peut-être parce que c'est mon papa, ou parce qu'il tient là une base solide composée de pièces intemporelles ? Je ne trouverais pas d'excentricité dans son vestiaire actuel, pas de couleur vive, pas de motif, à part cette chemise à carreaux qu'il possède en triple exemplaire depuis les années 60 comme une madeleine de Proust. Il affirme que c'est "indémodable" ; et je suis d'accord avec lui, comme toujours !" - Manon

Le papa de Camille

Responsable de l'expérience client

Bonne gueule

"Avant cette chemise blanche, mon père était plutôt du genre rebelle. Des santiags, des jeans déchirés et du rock dans les oreilles. Il s'est assagit dans les années 80, période à laquelle il a rencontré ma mère qui préférait les cravates de Jean Jacques Goldman aux denims troués. Coincidence ? Je ne pense pas mais comme on peut le voir, il a quand même gardé sa flight jacket Schott et son âme d'aventurier près de lui." - Camille

Le papa de Matthias

Responsable de la communauté

Bonne gueule
Bonne gueule

"Vous y voyez un air de famille ? Normal, c’est mon père ! (enfin j’ai encore mes cheveux) !

Mon paternel est un gars de l’extérieur, un rural, un de ceux qui ne se reposent jamais. C’est celui qui te fait découvrir la pêche à 4 ans, le camping, les looooooongues marche à pied, celui qui te laisse jouer avec ses outils alors que t’es beaucoup trop jeune, bref un papa de son époque. Aventurier aimant se dépasser, il me fait penser à Hemingway (pour les bons côtés hein).

Toujours en “vêtements de travail”, et c’est même lui que me le dit, il a eu du mal à trouver ces photos-là. En jeans, t-shirts noirs, des vêtements pas franchement glam (quoique, quand on pense à Brando ou Dean), mais des vêtements de tous les jours, des vêtements confortables, facile d’entretien. Du coton, peu de couleur, du costaud, et des gros pulls, toujours. Et plus je vieillis plus je trouve qu’il était visionnaire haha.

Aussi, je vous épargne la photo de son vêtement fétiche : une polaire de couleur noire, brûlée et rafistolée, cadeau d’une asso de trial dont il a été membre." - Matthias

Le papa de Gaëlle

Modéliste et technicienne produit

Bonne gueule

"Voilà mon Toulonnais de père (et fier de l’être) sur sa mobylette, devant la maison familiale.

Je le trouve stylé sur cette photo de par son look à la Bee Gees, très à la mode à l’époque.

Chemisette ouverte en coton, pantalon à pinces très ajusté et chaussures de type Clarks. La classe à Dallas quoi." - Gaëlle

Le papa de Benoît

Co-fondateur

Bonne gueule
Bonne gueule

"En décembre 1978, mon père posait pied sur les îles Kerguelen pour une mission de recherche scientifique. Ces îles, perdues au fin fond de l’océan indien, battues par les vents, sans arbres, présentent un climat rude et on voit bien sur cette photo l’équipement rudimentaire, à une époque où les tissus synthétiques, stretchs, à séchage rapide et le Gore-Tex existaient à peine.

Mon père porte un pantalon et une surchemise zippée couleur olive en coton, et une chemise à carreaux en flanelle de coton. C’est un non-sens total de prendre autant de vêtements en coton dans un climat froid et humide car le coton sèche très mal, mais :

  • c’était l’équipement rustique de l’époque,
  • et la chemise à carreaux et la veste verte donnent une touche baroudeur à cette tenue !

Il porte ensuite un pull en laine pour la chaleur et un ciré orange absolument pas respirant et… en avant pour compter les colonies de manchots !" - Benoît

Le papa d'Abdel

Conseiller à la boutique de Bordeaux

Bonne gueule

"Cette photo à été prise en 2013 en Algérie, pour le mariage de mon cousin.

Mon père y portait un pantalon droit noir à pinces et une chemisette claire. Le tout, accompagné d’une paire de chaussures bateau marron. Une tenue à la fois habillée et décontractée comme je les aime." - Abdel

Le papa de Léa

Conseillère à la boutique de Toulouse

Bonne gueule
Bonne gueule
Bonne gueule

"Mon père a toujours porté beaucoup de chemises blanches et de jeans bruts. Il avait toujours une touche d'élégance. Il portait aussi des costumes façon Peaky Blinders, avec un manteau long et une casquette esprit Gavroche. Il avait ce côté "rockeur chic", toujours coiffé avec du gel." - Léa

Le papa de Michel

Concepteur-rédacteur

Bonne gueule

"Mon père a toujours eu un goût prononcé pour le style. Et comme pour moi, à un moment, ces goûts se sont développés autour de son univers musical. Il avait un style très rock puis s'est assagi, pour le plus grand bonheur de ma mère ! Après ça, il portait des intemporels comme ce jean bleach dont j'adore la coupe et une veste Levi's que j'ai piquée dans ses placards depuis. Pour ce magnifique sweat à capuche contrastée, je poursuis encore les fouilles." - Michel

Nos dernierslooks

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures