Conseils : Quelles chaussures porter en été ?

/

C'est toujours la même question qui revient en été : comment avoir du style sans mourir de chaud ?

En matière de vêtements, on peut se débrouiller sans trop de difficultés  mais pour ce qui est des chaussures, c'est déjà plus compliqué. Demandez donc à mes fidèles Doc Martens, laissées au placard trois mois sur douze.

Il ne s'agit pas ici de vous dire d'acheter une paire uniquement pour l'été (même si on reviendra sur cette option). On va surtout se demander, parmi nos souliers, lesquels sont les plus adaptés aux hautes températures. Sans oublier les inspirations qu'on aime tant.

Je vous préviens, interdiction de parler d'Havaïanas !

Quelles chaussures porter en été ?

Les plus élégants : les mocassins

Très présents dans le style preppy et certaines approches du sartorial, on peut distinguer au moins trois types. Dans tous les cas, le soulier ne présente jamais de lacets.

N°1 : les mocassins à glands. Leur forme élancée et la présence des glands leur apportent une forme de sophistication, ils se prêtent particulièrement bien aux tenues autour du costume. (Modèle Crockett & Jones)

N° 2 : les penny loafers, préférés des étudiants de la Ivy League. Leur forme arrondie et la couture tubulaire sur le haut les rendent plus casual. À porter avec des chaussettes invisibles. (Modèle Sebago)

N°3 : les mocassins à picots, appelés ainsi en raison de leurs semelles qui en sont couvertes. De fait, ce sont les plus casual des trois. Le plus souvent en veau velours, on les trouve dans pléthore de couleurs. (Crédits : The Idle Man)

Regardons ce que cela donne en pratique.

Ici, Luca couple son pantalon blanc à des mocassins à glands bleus. C'est une combinaison efficace, très présente dans le style italien (il n'y a qu'à jeter un oeil du côté du Pitti). Pantalon blanc oblige, les autres nuances de la tenue sont douces : le beige de la saharienne complète harmonieusement le bleu clair de la chemise.

Ce look est intéressant car il joue avec les codes du preppy. On retrouve la chemise et les mocassins mais, à la place du traditionnel chino, Luca lui substitue un pantalon cargo. Pour ce genre de twist, assurez-vous de garder une coupe près du corps et des poches peu volumineuses.

La même approche fonctionne avec un jean : un look casual chic bien mené.

Tenue issue du lookbook SS17 de Tod's. L'avant du mocassin est recouvert de franges en cuir : je trouve le parti-pris intéressant et plutôt original. Du reste, le look s'articule autour d'un camaïeu de marron, avec une chemise blanche qui illumine l'ensemble. C'est tout à fait le genre de look que l'on peut imaginer porter pour sortir un soir d'été, finalement simple à construire.

Comme je vous le disais, les mocassins à picots se déclinent souvent dans une multitude de couleurs. Dans un look composé uniquement de tons neutres - comme ici avec du bleu et du blanc - amener une nuance "pop" par les chaussures est une bonne manière de créer un twist. (Crédits : Pinterest)

Les plus Riviera : les chaussures de bateau

Bien qu'à l'origine réservée aux marins et autres amateurs de voile, ces petites chaussures se sont très vite imposées en milieu urbain.

Cela dit, je vous conseille de vous éloigner des associations trop évidentes avec short et marinière. Au contraire, sortez-les de leurs origines nautiques !

Le combo chaussures de bateau + jean fonctionne à tous les coups. Prenez toutefois soin de ne pas choisir un denim trop épais. Le layering de la tenue est intéressant : entre la veste navy et le tee-shirt blanc, la chemise vert amande vient rehausser une palette un peu monotone autrement. (Crédits : Pinterest)

Moins conventionnels, les motifs du pull lui apportent pourtant un certain cachet : il rappelle certaines pièces vintage. Logiquement, un jean qui a déjà vécu est un bon choix pour l'accompagner. Les bateaux s"introduisent sans problèmes, aucune difficulté pour le coup. (Crédits : Pinterest)

Les plus workwear : les desert boots

Chaussures portées par l'armée britannique pendant sa présence en Egypte, elles sont faites pour la chaleur. Le nubuck les rend résistantes mais légères, donc adaptées à l'été.

Vous allez voir qu'elles se glissent en fait dans à peu près tous les styles.

Les peaux foncées ne devraient pas hésiter à sauter le pas du pantalon blanc : il sera automatiquement mis en avant par le contraste avec leur teint. La veste et les chaussures, de couleurs proches, encadrent le look. Le côté monochrome blanc est ainsi "apaisé", encore qu'avec cette carnation, il n'y aurait rien eu de choquant. (Crédits : Pinterest)

Il existe des versions "derbys" des desert boots. Ok, ce ne sont plus vraiment des boots du coup, mais le style et le traitement du cuir restent très proches. Elles sont idéales avec ce genre de look, dégageant une forte impression de spontanéité. Pas particulièrement fan des col V, celui-ci possède cependant la bonne échancrure. (Crédits : Pinterest)

Bien évidemment - héritage militaire oblige - des desert boots s'assortiront toujours à un chino beige. En l'occurrence, vous pourrez d'ailleurs vous autoriser un peu de fantaisie sur les chaussures, comme Florian avec ce bleu cobalt. Dans un look avec un blazer, les desert boots amènent un contraste qui reste mesuré.

Sur ce look, la veine workwear des desert boots est complètement exploitée. Regardons les éléments composant la tenue : veste en denim, jean, henley... Le style est clairement appuyé. Si ce look peut paraître impressionnant, il fonctionne pourtant grâce à des règles que vous connaissez déjà bien : des coupes parfaites (surtout sur des pièces blanches) et du bleu pour apaiser les nuances fortes. Du reste, il suffit simplement d'assumer ! Notez d'ailleurs les gants glissés dans la poche du blouson : ils créent un twist en amenant de "l'inattendu" qui personnalise le look. (Crédits : He Spoke Style)

Les plus confortables : les sneakers

Difficile de faire l'impasse dessus lorsque le mercure grimpe : légères, confortables et faciles à porter, les sneakers constituent l'une des meilleures alternatives pour cette saison.

Pour ce qui est de la hauteur, privilégiez les modèles bas : logiquement, plus vos chaussures seront couvrantes et plus vous aurez chaud.

Niveau matières, même si un cuir "classique" fera l'affaire, pensez également au cuir perforé qui sera plus respirant. Des sneakers en toile seront aussi à propos.

Si vous possédez déjà un bon petit lot de chemises blanches, il peut être intéressant de le compléter avec des pièces aux cols différents. C'est un moyen simple de diversifier ses looks. Idem pour le pantalon à fines rayures, parfaitement intégré entre le haut de la tenue et les sneakers blanches. (Crédits : Pinterest)

On ne pense pas suffisamment aux sneakers bordeaux. Pourtant, elles sont presque aussi polyvalentes que leurs copines bleues ou blanches. Il s'agit ici d'un modèle Filling Pieces, dont la forme emblématique renvoie à une dimension plus "créateur". Notez le jeu de pinces sur le pantalon, structurant tout le bas de la tenue.

Bien que montantes, les Converse conviennent à l'été grâce à leur toile légère. Comme souvent avec des pantalons oversized, roulotter le bas de la jambe aide à rééquilibrer les volumes. Les tatouages complètent le look comme un véritable accessoire : le look présente des influences très masculines, plutôt vintage par les coupes, qui s'accompagnent de tattoos bien badass. (Crédits : The Idle Man)

Tee-shirt + short + sneakers : on fait difficilement plus estival. Pour donner du relief à votre look, n'hésitez pas à vous appuyer sur des accessoires comme un foulard d'été.

Les plus estivales : les espadrilles

L'histoire de ces chaussures est intimement liée à la région des Pyrénées, côté français comme espagnol. Des textes catalans du XIVème y font déjà référence, la décrivant telle qu'on la connaît déjà aujourd'hui.

Elles se caractérisent par une semelle en corde, surmontée d'une tige en toile. Traditionnellement, toute la chaussure se faisait à partir de chanvre. Regardez le processus de création de la semelle...

(Vidéo Wikipédia)

C'est la chaussure de vacances par excellence, clairement pas faite pour se prendre la tête. Enfilez-les et restez spontanés !

On trouve plusieurs variations autour de l'espadrille, avec des semelles en gomme à la place de la corde. La tige en mesh facilite l'aération pour plus de confort. Du reste, il n'y a vraiment rien de compliqué ni matière à trop réfléchir. Gare à l'overthink. (Modèle Rivieras)

Les plus difficiles : les sandales

Il y a peu, deux grandes catégories de personnes portaient des sandales : les enfants et les touristes allemands.

Puis, comme souvent, le luxe s'en est emparé. Sur les podiums, les sandales se portent autant avec des sweatpants qu'avec des costumes.

De gauche à droite : Dsquared, Hermès, Dries Van Noten.

Maîtriser le port de la sandale n'est pas chose simple. Déjà, il vous faut trouver un beau modèle, ce qui est déjà une difficulté en soi... À mon avis, laissez l'association costumes/sandales aux marques de luxe : pas sûr que le résultat soit si joyeux en passant du défilé à la rue.

Cherchez des modèles en cuir uniquement, avec un vrai travail de réflexion sur les lanières et la semelle.

Pour le coup, je trouve ce look Hermès très réussi et facile à recopier. La bande de couleur brique amenée par le layering crée une rupture avec l'omniprésence de bleu, là où le combo short/sandales paraît finalement assez naturel. Pas de surcharge niveau accessoires, vos pieds nus attireront déjà l'attention. (Hermès, SS14)

Des sandales fonctionnent bien dans des looks "d'inspirations ethniques", dans le sens où elles peuvent justement s'inscrire dans cet esprit. Ici, la tenue renvoie à des influences japonisantes, surtout par le pantalon et la richesse des matières. Les sandales y font complètement écho.

Une précision s'impose : ne portez pas de sandales si vous ne prenez pas soin de vos petits petons.

J'insiste vraiment là-dessus ! Nous consacrons beaucoup d'efforts à notre style, ce n'est pas pour tout voir ruiné par un refus de pédicure.

Le mot de la fin...

Qui dit chaleur, dit sudation.

Pour le bien de vos chaussures, plus que jamais, alternez les ports. Pensez aussi aux embauchoirs qui absorberont l'humidité restée dans vos souliers et optez pour des chaussettes en matière naturelle

Par ici pour le rappel complet sur l'entretien de ses souliers.

Et vous, quel type de chaussures préférez-vous porter en été ? Êtes-vous plutôt desert boots ou sandales ? Racontez-nous dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Sébastien

    Merci de ta réponse 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Sébastien !

    Oui, c’est ça. Les Court Vantage devraient passer dans une tenue workwear aux influences un peu street, et les deux paires passeront nickel dans une tenue casual. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Ouss !

    Tu peux trouver ce genre de bombers en coton chez Maison Standards. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Max !

    Le plus polyvalent est le marron, tu pourras le porter avec tout sans difficulté. Le bleu est possible aussi, par contre il n’aura pas beaucoup de contraste avec un pantalon bleu, il faudra donc que tu construises du contraste ailleurs dans ta tenue. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Pour les chaussettes invisibles, ça dépend de tes pieds. Perso, je n’ai eu aucun problème avec les Uniqlo mais c’est aussi que leur 42-45 n’a rien de trop pour moi niveau longueur, je pense. Muji en fait des pas mal du tout aussi.

    Oui, si c’est une semelle cuir, il faut un patin. Tu peux aussi faire poser un fer à l’avant si tu as tendance à te prendre les pieds dans les escaliers et si ça ne te dérange pas qu’on t’entende arriver de loin. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Ce n’est pas tellement que le cuir est vieux, c’est plutôt qu’il est nervuré et même fripé par endroits. Bref, du cuir pas terrible. Tod’s n’est pas très intéressant, c’est souvent trop cher pour ce que c’est en dehors de quelques rares modèles.

    Tu peux aussi trouver quelques paires dans le style que tu cherches chez Sander’s. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Starkadh !

    Tu vas pouvoir trouver des modèles assez similaires chez Solovair, mais je ne crois pas qu’ils aient de semelle vibram comme chez Grenson. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Starkadh !

    Je t’avoue que personne dans l’équipe n’a vu leur produit depuis un bon bout de temps donc je préfère ne pas faire de retour trop approximatif, surtout si tu me dis qu’il y a eu changement de confection.

    Cependant rien qu’en photo sur le shop je distingue des peausseries avec de sacrés défauts…

    Loake tu peux y aller.

    Barker : à voir ! Sur les photos je ne vois rien qui cloche en tout cas. (Mais 150 euros c’est un modèle ultra soldé ? Parce que si c’est le prix de départ, il y a de fortes chances pour qu’il y ait un souci quelque part.)

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Thibault !

    Malheureusement non, il n’y a pas de références pour les pièces sur Pinterest. 😉

  • Thibault

    Bonjour,
    Connaissez-vous les références des premières chaussures bateau présentes sur la première photos (pinterest) de cette partie svp?
    Merci beaucoup d’avance

  • Thibaut

    Ok c’est plus clair merci 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Il faut oublier les boots en cuir lisse ! Les desert boots sont déjà plutôt courtes donc en soit elles ne posent pas trop problème, et si elles sont en suédé, ça tient beaucoup moins chaud ! 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Christopher !

    Vu que c’est une pièce qu’on ne recommande pas beaucoup, on n’a pas trop de références là-dessus. Ceci dit, tu devrais en trouver sur des shops de créateurs comme l’Exception, par contre je ne sais pas trop ce que ça va donner niveau tarifs. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Franchement, je ne suis pas convaincu. Les pays où tout le monde vit en tong sont aussi les pays où il faut le plus chaud et où les semaines à 35 ne sont pas des exceptions, accessoirement. 😉

    Et tong chaussettes, désolé mais ça rappelle des heures sombres de notre histoire, c’est inacceptable même avec des tabi à moins d’avoir l’attirail traditionnel qui va avec.

  • Pierre – BonneGueule

    Je serais très intéressé de voir des tongs portées de façon chic. En dehors de tongs de créateur full cuir et d’un style assez élaboré, j’ai vraiment du mal à visualiser comment ça peut rendre.

    Et comme le disait Rafik, le problème c’est déjà de base que la plupart des hommes ne savent pas prendre soin de leurs pieds, du coup, même avec les plus belles sandales du monde, c’est moche. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Starkadh !

    Le truc avec Grenson, c’est que c’est vraiment intéressant sur les brogues boots et les grosses chaussures à cousu norvégien, mais moins sur le reste. 😉

    Pour les mocassins, je te conseille (du moins au plus cher) Sebago, Bobbies, Meermin et Velasca.

    Pour les brogues, vu ton budget ce sera Meermin. 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Starkadh !

    Les sneakers sont d’une ancienne collection, je crois qu’ils font toujours ce modèle mais pas sûr qu’ils aient encore ce coloris. Pour le pantalon à pinces, impossible de te donner la marque, c’est une image qu’on a trouvée sur internet. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Benoît est un grand fan des sneakers tressées aussi, même si pour lui c’est plutôt Flyknit. 😉

  • Alexis Rouxel

    Merci !

  • Nicolò – BonneGueule

    Pour le prix c’est bien 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Regarde sur le site de la marque, les points de vente sont indiqués 🙂

    Mais par exemple je sais qu’il y en a chez Royal Cheese à Paris !

  • The Gamer

    Comme d’hab, merci pour les conseils Pierre ! Et Buttero, on peut les trouver où ?

  • Pierre – BonneGueule

    Hello The Gamer !

    C’est notre collab’ kaki avec Buttero. Et justement, j’allais te dire de chercher du côté de Buttero, c’est grosso modo la seule marque qu’on connaisse qui fasse des sneakers en toile vraiment solides (ils utilisent une grosse toile de lin).

    À part chez eux, c’est souvent la toile qui lâche en premier, donc même les sneakers à semelle cousue ne sont pas très durables. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Alexis !

    Franchement, on ne recommande pas. C’est faisable avec une poignée de modèles, et encore. La plupart du temps, ça ne fonctionne juste pas. Le haut des boots est assez resserré et donne une silhouette très bizarre quand elles sont portées avec un short. De manière générale, on ne recommande pas tout ce qui est montant avec un short. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !

    C’est parce que pour l’instant nous avons décidé de continuer à travailler dessus. Elle ne sortira pas pour cet été, pour l’instant je ne peux pas en dire plus 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    J’ai des P&F en suédé (le modèle à boucle), et OK, ça va par 28°, mais au dessus de 30° je trouve ça limite quand même.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Corto !

    C’est une pièce dont la fragilité est inhérente je pense.

    Et en plus Tod’s c’est clairement trop cher pour ce que c’est. Si j’étais toi j’irais chercher quelque chose d’un peu moins cher pour ce genre de pièces 🙂

  • Corto Maltese

    Salut BG ! Super article !
    Que pensez-vous de la longévité des mocassins à picots ? J’ai vu de beaux modèles chez Tod’s, mais le vendeur m’a avoué à demi que cela durait à peine une saison, et que c’était plus un modèle pour quelques heures en soirée. Vue le prix, cela m’a bien refroidi.. Je vais peut-être me tourner vers des penny loafers ou des bateaux.

  • Pascal

    Mais non, c’est dans la tête tout ça … mouahaha

    En fait, il existe différentes hauteurs pour les Chelsea, par exemple les P&F sont plutôt basses, et en cuir suédé on se rapproche des desert boots.

    Sinon par très fortes chaleurs, oui bon OK, j’ai un peu chaud, mais en même temps même en tong j’aurais chaud … 😉

    Sinon c’est sympa de traiter ce sujet, plus compliqué qu’il n’y parait …

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Shadow !

    À vrai dire je pense que tu te prends un peu trop la tête avec tes chevilles, je comprends tout à fait que tu te sentes plus à l’aise dans des boots si tu complexes, ceci dit. Mais je pense que ce n’est pas une bonne idée de rejeter en bloc toutes les chaussures basses.

    Tu peux porter des chaussettes ou des mi-bas avec des chaussures basses pour compenser (effectivement, l’été c’est plus compliqué), et l’effet prothèse dont tu parles est peut-être lié au fait que tu as essayé des chaussures trop massives pour ta morphologie.

    Par exemple, des ETQ Amsterdam risquent d’être trop grosses pour tes jambes, alors que certains modèles de NS pourraient passer car plus fluets.

    Pour les desert boots, c’est normal, quand on monte en gamme les marques proposent des pièces plus valorisantes donc semelle en crêpe (qui n’est pas très durable) va être remplacée par de la gomme ou du cuir. Common Projects a des modèles avec semelle en crêpe à 440€, par exemple, c’est très joli mais ça ne tiendra pas dans la durée (et ce n’est pas évident à faire ressemeler).

    Pour des desert boots plus haut de gamme, tu peux aller voir chez Sanders (elles sont classées avec les chukka), Red Wing et peut-être Wolverine 1000 Miles. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nakota !

    Oui, Tom’s c’est vraiment pas mal !

    On corrige, merci, tu as raison de le signaler 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pascal !

    Tu dois avoir bien chaud pendant la canicule, quand même…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Thomas !

    Ca n’existe pas trop à ma connaissance… Puisque la forme de la desert boot en basse, bah ça devient plus ou moins une Derby.

    Donc tout ce qu’il reste c’est la derby suédée à semelle en crêpe en gros 🙂

    C’est pas les plus communes mais je t’en ai trouvée une paire à un bon prix, et Sanders est une marque de confiance !

    https://www.britishshoes.fr/sanders-derby-daim-marron-semelle-crepe.html

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Christophe !

    Rafik n’en a pas parlé parce qu’il abordait déjà le sujet du cuir suédé avec les desert boots, mais les derby suédées sont une possibilité aussi ! 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Merci pour ce petit aperçu de ton vestiaire d’été, Fabien ! 😉

  • Fabien

    Les petits articles de la semaine qui font plaiz 😀

    Perso sneakers en toiles direct, dommage que Buttero n’est fait pratiquement que du cuir (cette saison) :/

    Tongs pou la playa 😉
    Mocassin ca doit être cool, mais c’est vraiment un parti pris auquel je ne suis pas fan.

    Sur ce bonne continuation toute l’équipe !

  • Pierre – BonneGueule

    Hello François !

    Je ne crois pas que la marque aie disparu, quelques pièces sortent de temps en temps même si on n’a pas vraiment de nouvelles. Mais ce qui est sûr c’est que leur site était en train d’être changé il y a quelques temps et que maintenant il est introuvable. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Oui du moment que la structure du montage / la forme est celle d’un soulier classique 🙂 (pour les mocassins à picots par exemple, pas la peine)

    attention, pas n’importe quelles chaussettes : des chaussettes invisibles.

    Je t’assure, à moins que tu veuilles avoir des ampoules et des mauvaises odeurs, ainsi qu’une semelle intérieure usée super vite, il vaut mieux en mettre ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est pas « spécialisé » été, et sans chaussettes invisibles, c’est pas adapté !

    Mais oui, moi aussi je porte les miennes en été 🙂

  • Anthony

    D’accord je te remercie !

    Accessoirement pourquoi ne pas avoir parlé des doubles boucles ? Si on les choisit en cuir grainé clair ou en nubuck vous ne pensez pas qu’on obtient des souliers estivaux ?

  • Emmanuel

    Et bien, en ce qui concerne la seconde partie de mon commentaire, comme toi dans ta réponse à Nicolas Rss, il s’agit d’un parti pris rédactionnel avec lequel je suis entièrement d’accord avec moi-même. :-))
    Les mocassins à picots, je trouve que c’est pour les vieux beaux friqués qui espèrent séduire de la jeunette à bord de leur Porsche. Un No-Go total pour moi. Et les sandales -c’est vous même qui le dites- c’est les touristes Allemands. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Emmanuel !

    Disons que c’est pratique pour la plage, mais c’est sûr qu’il ne faut pas avoir un gros cou de pied. Et je ne suis pas très convaincu par les mocassins en cuir tressé, personnellement je trouve que ça rend mieux en cuir lisse. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Il faut faire attention et vérifier le confort de la paire avant achat, je suis d’accord.

    Par contre pour ton second commentaire, je pense que tu manques un peu d’ouverture et de persecptives 🙂

    Tout dépend d’à quel point la pièce est réussie, et de comment elle est portée.

    Mais oui, il est facile de se planter avec des mocassins à picot ou des sandales. (Ceci dit, il est facile de se planter avec des slippers ou des mocassins classiques aussi)

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est la collab’ BonneGueule X Three Animals ^^

    Il reste des grandes tailles si tu veux 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Là tout de suite je t’avoue que je n’ai pas de référence comme celle-ci en tête :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !

    C’est un parti pris rédactionnel sur lequel on est pas tous d’accord dans l’équipe.

    Je suis plutôt de ton avis pour les sandales, surtout si ce sont de belles sandales en cuir et que la forme est bien étudiée, mais je comprends pourquoi, ayant vu bien trop de fails avec, une partie de l’équipe a du mal à les supporter…

    Par contre pour les tongs, non, ça fait clairement cheap…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Florent !

    Ce sont des Septième Largeur 🙂