Toutes les marques


Notre avis sur la marque Septième Largeur :

Septième Largeur dispose d’un large choix, allant des bottines aux slippers, en passant par les derby et Richelieu.

Son modèle économique lui permet de jouir d’un excellent rapport qualité / prix, avec de jolies finitions, dont le cousu Goodyear qui ravira les puristes.

Les lignes des chaussures sont fines et élégantes, dans des cuirs sélectionnés avec attention, également sur les souliers patinés qui ne sont pas en reste.

Septième Largeur constitue une belle porte d’entrée pour qui souhaiterait découvrir l’univers des souliers haut de gamme.


Le site de la marque

Septième Largeur


Septième Largeur

Petite sœur de la marque de chaussures Markowski, Septième Largeur est une marque haut de gamme, proposant des souliers et des accessoires. Elle se distingue également par son offre de chaussures en cuir neutre, que vous pourrez personnaliser en choisissant la patine de votre choix.

Ayant adopté un modèle économique direct, sans intermédiaire entre la marque et la clientèle, Septième Largeur est à même de proposer des prix les plus justes possibles (même si comme toute marque, elle doit adapter ses tarifs suivant les hausses du marché du cuir).



Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca dépend vraiment du type de patine si c’est fait au cirage (et d’ailleurs j’aurais aimé pouvoir m’amender sur le fait que je les ai critiquées trop directement dans la vidéo : il y a de très belles patines réalisées au cirage, c’est juste moins permanent) ou au pinceau.

    Benoît a une paire patinée (moi pas encore) et en plusieurs dizaines de ports il n’a jamais eu à la refaire. Ca tient bien.

    Mais une fois que ça part, il faut soit vraiment maitriser le cirage pour rajuster la patine soit même, soit la renvoyer chez un artisan spécialisé…

  • Smirnov

    Oui je l’avais vu, très bien fait et je m’étais basé sur Les exemples cités pour faire des recherches en général sur les boots habillés (m’amenant à la jodhpur) et vers la patine car un peu lassé des monochromes. Je vais partir donc sur le Cognac. Merci beaucoup, je vois avec 7L et la façon de les entretenir;)
    Qu’elle est la durabilité d’une patine question couleurs par rapport à un tannage chrome ou végétal ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Smirnov !
    Tu as déjà vu mon Sape M’en 5 sur la chaussure ?

    https://www.youtube.com/watch?v=2o1vPpkAGs8

    Il y a un point entier justement dédié aux chaussures patinées.

    1) Oui. Ou plus serrés. Ou moins serrés même.
    Franchement, je trouve assez rares les cas où une forme de chaussure est totalement inadaptée à une forme de pantalon. Ca arrive, mais c’est anecdotique. Et dans tous les cas c’est toujours à rapporter à d’autres facteurs (style et allure recherchés, morphologie…)

    2) Comme toujours avec les souliers, si tu veux la polyvalence, il faut viser une nuance de marron. Moi je partirais sur un cognac par exemple.

    3) Là tu penches plutôt vers les nuances de marron tirant sur le bordeaux, voire carrément les bordeaux. Ca fonctionnera bien avec le gris et le bleu, mais peut-être un peu moins bien avec le cargo kaki (surtout si c’est les vrais bordeaux)

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah… Bah pour 200 euros tu as pas 36 solutions. British Shoes, Loding, Meermin, Orban’s. La plupart ont des chaussants assez standard cela dit.

    Peut-être que ce sera plus généreux chez British Shoes vu le parti pris plus anglais. N’hésite pas à leur demander 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jean-Philippe !

    Tu as un budget du coup ? Dans quelle gamme de prix ?