Une semaine de tenues en vidéo – Panache (à la maison) #8

Temps de lecture : 4 minutes

Publié par le 6 mai 2020

"Panache", c'est ce qu'on dit d'un type qui a de l'allure, qui est élégant mais pas seulement : il est éclatant !

Et "Panache", c'est aussi des vidéos pour vous donner de l'inspiration pour les matins de disette stylistique et vous mettre sur la voie. Afin qu'on dise de vous que vous êtes une personne qui a du panache !

Tel est l'objectif.

Le principe est simple : chaque mois, je choisis une pièce en particulier que je vous présente dans différentes tenues.

Le premier épisode était sur le sweatshirt gris et si vous ne l'avez pas vu, il est encore temps. Le trench est l'objet du deuxième. Le troisième épisode vous parle de jean brut. Et le quatrième, du chino. Le 5ème sur le perfecto. Le 6ème sur le col roulé. Le 7ème, c'était les Converse montantes.

Et le 8ème, eh bien, vous alliez cliquer sur le bouton "play" de toute façon ?

Alors profitez bien !

Préambule ennuyeux

Vous me l'avez demandé.

Et plus d'une fois. Vous me l'avez demandé en commentaire, demandé sur Instagram, demandé sur Vinted, un avion est passé dans le ciel tirant une banderole disant : "Steuplé fé un panache".

Un Bescherelle serait plus nécessaire qu'un Panache pour cette personne mais passons.

Alors, voyant cet avion à la banderole ondulant dans l'air comme un zéro pointé sur une copie double, j'ai décidé de tourner un Panache depuis mon salon.

Tourner une vidéo tout seul, sans compétence, sur le papier l'idée est belle et séduisante. On se dit que la réalisation, c'est quoi ? C'est faire le point et appuyer sur REC.

AHAHAHAHA !

Non, c'est un peu plus que cela. C'est un métier Madame, Monsieur. Et un beau métier qui plus est.

Quand on tourne pour la première fois une vidéo tout seul, sans éclairage professionnel avec un ciel espiègle qui a décidé de jouer avec l'interrupteur du plafonnier céleste façon Jacqouille la Fripouille, eh bien ça enseigne la modestie.

Du coup, vous m'excuserez pour les variations d'intensité de la lumière, j'ai fait ce que j'ai pu. Et pour le montage aussi, j'ai fait ce que j'ai pu.

Mais bon, je l'ai fait quand même.

Le vif du sujet

Ce Panache vient en aide à tous ceux qui avaient besoin de leur dose de style en intraveineuse avant le grand déconfinement, le jour d'après, le chambardement national ou encore le ravin périlleux de l'incertitude sanitaire comme ils l'appellent sur BFM.

Pour ceux-là qui se shootent au chic, je ne propose pas une tenue... ni deux... ni trois... ni quatre... ni neuf... ni cinq et une en bonus... ni aucune et estime-toi heureux mais SEPT TENUES EXTRAORDINAIRES !

Enfin non justement pas "extraordinaires". Le but c'est d'y aller mollo mais d'y aller quand même.

Ainsi que pourra-t-on voir dans ce Panache artisanal ?

Vous pourrez voir une cravate cravatée, un pantalon gurkha gurkhé, une marinière marinée, des lunettes aux verres teintés et des Birk' birkenstockée.

Mais j'en ai trop dit.

Cliquez sur "play", c'est le mieux que vous puissiez faire. Car la vie est trop courte et qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait.

Toutes les tenues de la vidéo :

🎙️ Tenue présentateur :

Robe de chambre vintage en soie offerte par ma belle-mère (coucou belle maman)

Polo en laine mérinos : Uniqlo

Jogpants en flanelle : BonneGueule (prototype)

 

🔫  Tenue du lundi :

Homme en cargo vert pull bleu et Converse montantes blanches écrues

Pull mérinos : Paris Yorker

Bandana : Vintage

Cargo : Officine Générale

Sneakers : Converse 70 high

Montre : Serica

Si vous devez sortir, je vous conseille une veste en denim bleu ciel par dessus ce pull. Ce sera du plus bel effet avec le vert du pantalon.

Tenue du mardi :

Homme portant une marinière un blazer bleu un pantalon gurkha bleu et sneakers vertes

T-shirt : AMI

Gurkha : Kuro Denim

Blazer : De Bonne Facture

Sneakers : Doek

Montre : Serica

🧸 Tenue du mercredi :

Homme en chino beige chemise oxford rayée bleu et blanc et cravate tricot bleu électrique

Chino : Vintage Brut Clothing

Derbys : Morjas

Chemise : BonneGueule

Cravate : COS

Montre : Serica

Si vous devez sortir, je vous conseille un blazer ou une veste de travail. Bleu marine, c'est tout indiqué mais vous pourriez aussi opter pour une jungle jacket vert olive.

🌟 Tenue du jeudi :

Surchemise à carreaux vert et bleu jean brut et derbys marron Paraboot

Chemise : Corridor achetée chez Bien Bien Habillés

T-shirt : Big Union

Jean : Fullcount

Derbys : Paraboot

Montre : Serica

Si vous devez sortir, je vous conseille une Barbour beaufort bleue, ça fonctionne. Ou alors une saharienne beige, camel. Il faut tester.

🍸 Tenue du vendredi :

Monochrome composé d'un pull bleu et chemise chambray, chino marine et desert boots marron

Pull mérinos : BonneGueule

Chemise : Champ de Manœuvres

Chino : Maison Standards

Desert boots : Sanders

Montre : Serica

Si vous devez sortir, une jungle jacket (ou field jacket) vert olive comme cette Fujito dans l'esprit. S'il pleut, un mac beige est recommandé.

🌯 Tenue du samedi :

Sans bandana :

homme en sweatshirt gris velours noisette et derbys noirs

Avec bandana :

homme en sweat gris, pantalon velours marron foncé et derbys noirs

Sweatshirt : Orslow

Pantalon velours : Big John

Derbys : Barker

Montre : Lip automatique calendrier années 50

Chaussettes blanches : Uniqlo

Si vous devez sortir, une veste en denim blanc serait parfaite. Sinon, une veste anthracite.

📺 Tenue du dimanche :

Avec des lunettes :

homme en Levi's 501 délavé birkenstock et lunettes

Avec une casquette :

homme avec casquette verte pull blanc jean bleu ciel et birkenstock marron

Pull : Drapeau noir

Jean : Levi's 501 vintage

Sandales : Brikenstock Arizona

Montre : Serica

Lunettes : Salt Optics

(Casquette : Universal Works)

Si vous devez sortir... non, restez chez vous. On est dimanche après tout.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.