Col roulé : 5 manières de porter ce pull mieux que personne – Panache #6

Temps de lecture : 3 minutes

39

Panache, vous connaissez ?

Ce sont des vidéos pour vous donner de l'inspiration pour vous habiller les matins de disette stylistique.

Le principe est simple : chaque mois, je choisis une pièce en particulier que je vous présente dans différentes tenues.

Le premier épisode était sur le sweatshirt gris et si vous ne l'avez pas vu, il est encore temps. Le trench est l'objet du deuxième. Le troisième épisode vous parle de jean brut. Et le quatrième, du chino. Le cinquième sur le perfecto. Et vous vous apprêtez à regarder le sixième.

Enjoy !

La mode est toxique. Elle veut vous faire croire qu'un jour le col roulé est à la mode et que le jour d'après il ne l'est plus.

Allez dire ça à Steve McQueen qui le porte dans Bullit. Vous vous ferez recevoir.

Steve McQueen sur le tournage de Bullit

L'acteur américain Steve McQueen, en tant que Frank Bullit sur le plateau du film 'Bullitt', 1968. (Photo by Silver Screen Collection/Getty Images)

La mode est une maîtresse cruelle dont il faut savoir ignorer les appels de temps en temps. La plupart du temps en fait.

Le col roulé est un pull qui protège du froid. C'est entendu. Il est fait pour ça, avec sa double épaisseur qui couvre le cou comme deux mains chaudes qui serrent sans étrangler.

Enfin, c'est justement l'impression qu'ont certains, qu'il étrangle, et rien ne pourra être fait pour ceux-ci qui seront à jamais privés de ses bienfaits. Pour vous, il y aura toujours l'écharpe.

"Cou de tortue", c'est comme ça que disent les anglophones pour désigner le col roulé. J'avoue que c'est obscur pour moi. J'étais y'a pas deux semaines au fond de la mer de Bali à chatouiller des tortues de 200kg de mon index curieux et franchement, au milieu des bulles et des coraux périssants, je me suis demandé : pourquoi ? Pourquoi la tortue, plus que le blaireau, le canard colvert ou le manchot royal ?

Certaines choses nous échappent. Y'a pas à dire.

En français, pour une fois, nous sommes pragmatiques et l'appelons pull à col roulé. Le col est roulé sur lui-même et voilà. Mais ça vous le saviez déjà.

Bravo la France. Et 1 et 2 et 3 zéro.

Aussi pragmatique que soit son nom, son port, lui, peut parfois relever du périlleux. S'il faut faire avec sa morphologie bien sûr et comme toujours, il faut aussi juger la jauge de la matière, c'est-à-dire son épaisseur, pour ne pas se tromper.

Dans cette vidéo, je vous présente cinq manières inédites de le porter : en mille-feuilles, en monochrome, avec une inspiration militaire etc. C'est une première mondiale, personne n'a jamais osé le porter ainsi avant ! Juré !

Bon, faut que je me calme, je vais tourner de l'œil.

Je vous promets qu'après ça, ce pull deviendra votre go-to de l'hiver, tous les hivers, pourvus qu'ils soient froids. Votre portable, vos clés, votre portefeuille et votre col roulé.

LES MARQUES PRÉSENTÉES

🎙️Tenue face caméra :

Pull : Paris Yorker

Veste : BonneGueule

Foulard : Vintage trouvé chez Kiliwatch à Paris

Jean : Levi's 501 chez Le Vif à Paris

Montre : Lip vintage

🍰Tenue 1 : Le Mille-feuille

Col roulé : Uniqlo

Chemise : Vintage

Veste de travail : BonneGueule

Pantalon : BonneGueule

Boots : Grenson

Parka : FrenchTrotters

Bonnet : Mackie

🌑Tenue 2 : Monochrome à peu près

Col roulé : BonneGueule

Pantalon : Sans marque

Chaussettes : Archiduchesse

Derbys : Morjas

Manteau : Seconde Main Le Vestiaire du Renard

Casquette : Rowing Blazers

🥋Tenue 3 : L'Uniforme du Quotidien

Col roulé : BonneGueule

Chino : Edwin

Chaussettes : Uniqlo

Sneakers : Artisan Lab

Manteau : Harmony Paris

🎖️Tenue 4 : Fantaisie Militaire

Col roulé : BonneGueule

Veste denim : Suitsupply

Chino : Vintage Brut Clothing

Chaussettes : Archiduchesse

Derbys : Paraboot

Veste camo : Vintage Brut Clothing

Lunettes : Atelier Particulier

Sac : Bleu de Chauffe

🌎Tenue 5 : Quand le monde est à vous

Col roulé : Albam Clothing

Pantalon : Officine Générale

Chaussettes : Archiduchesse

Derbys : Septième Largeur

Veste croisée : AMI Paris

Fedora : Stetson

Jordan Maurin Jordan Maurin

Adepte des romans d’Ellroy et de Vian, j’essaie de vivre ma vie le plus artistiquement possible (comme le disait Glenn O’Brien). Fervent défenseur du pantalon blanc (Squarzi président !), j’aime le vêtement quand il donne confiance et ne déguise pas. Pour moi, s’habiller différemment, ça veut dire se donner le droit de penser différemment.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.