Pantalon large : six conseils pour bien l’apprivoiser (1/2) – CDL#51

Temps de lecture : 7 minutes

29

Crédit couverture : lookbook Stan Ray

Que ce soit chez BonneGueule dans les looks de l'équipe éditoriale ou de manière générale sur le marché, les pantalons ont tendance à s'élargir, laissant place à plus d'ampleur.

Cela suscite des interrogations chez certains d'entre vous, plus particulièrement si vous êtes habitués aux coupes ajustées (slim, semi-slim).

Dans cet article, je vous donne mes conseils si vous souhaitez vous lancer et tester des coupes de pantalons un peu plus larges.

commentaire lecteur pantalon large

Qu'est-ce qu'un pantalon large ?

Il convient d'abord de définir de quoi on parle.

Voici la définition que je vous propose :

Un pantalon large est un pantalon qui ne suit pas de très près vos jambes. Il suggère les jambes plus qu'il ne les souligne. Les cuisses du porteur sont peu visibles.

Voici les deux mesures à prendre en compte :

  • La largeur de cuisse
  • L'ouverture de jambe (largeur au mollet)

Ainsi, un pantalon large peut être :

  1. Large sur toute la longueur de jambe, donc au niveau des cuisses et du mollet
  2. Large sur la cuisse mais pas sur le mollet : la zone des cuisses est floutée, mais la zone allant du genou au mollet reste assez définie.
  3. Plus large au niveau des mollets que du genou (ou bas de cuisse). On parle dans ce cas de coupes dites bootcut, voire flare (pattes d'éléphant). Nous n'allons pas aborder ce type de coupe ici.

Voici à quoi cela ressemble en images. Regardez bien les volumes au niveau des cuisses et de l'ouverture de jambe.

(L'image 0 correspond à une coupe ajustée comme vous la connaissez bien.)

pantalon beige camel sneaker blanc violet

0 = Carhartt Sid Pant, 1 = Stan Ray pleated chinos

pantalon vert camel

3 = Stan Ray easy chino, 3 = Lanvin large flare trousers

Mes conseils pour apprivoiser le pantalon large si vous n'y êtes pas habitué

Si vous portez au quotidien des coupes plutôt ajustées et que vous souhaitez porter des coupes plus généreuses, tout l'enjeu sera de trouver le bon niveau de largeur :

  • Suffisamment large pour que vous constatiez une vraie différence par rapport à vos autres pantalons,
  • Mais pas trop large non plus, au risque de vous déstabiliser complètement.

Bref : il vous faut trouver une coupe dans laquelle vous vous sentirez à l'aise.

Il y a bien entendu quelque chose de très subjectif là-dedans (à chacun de trouver la coupe qui lui va, à lui précisément).

1. Faites connaissance avec vos jambes

Voici une évidence qui est néanmoins bonne à rappeler :

Un même pantalon ne rend pas de la même manière sur des personnes de morphologies différentes.

Voici un bon exemple :

Sur ces deux photos, il s'agit du même pantalon De Bonne Facture (oui oui).

Ce pantalon apparaît large sur le mannequin à gauche, mince.

Ce pantalon apparaît plus ajusté sur Michel à droite, qui a des jambes musclées.

Ainsi, de la même manière que Jordan vous invite à faire connaissance avec vos pieds dans la partie 3 de son guide du soulier, je vous invite à faire connaissance avec vos jambes si vous souhaitez porter des pantalons plus larges.

« Toute réflexion sur le style commence par une réflexion sur le corps. J’aime bien le répéter dans mes articles, mais si vous voulez vous habiller élégamment, il faut d’abord que vous connaissiez votre corps par cœur.

Savoir comment mettre son corps en valeur, ce n’est pas qu’une question de style. En fait, c’est même d’abord une question de confort. Confort physique et psychologique : à la fois mes sensations sont bonnes dans ce vêtement et aussi, cela me conforte dans mon idée de ce qui me va. »

Je me permets d'ajouter ici un extrait d'un commentaire récent de Nicolò sur les coupes de pantalon :

« Les noms génériques des coupes désignent toujours un rendu PAR RAPPORT à un standard supposé / imaginé. Ce standard est souvent doté de jambes moyennes à fines. »

Tenez-en compte lorsque vous vous référez au nom de coupe : êtes vous dans lesdits "standards" ?

Si vous êtes dotés de cuisses et de mollets bien costauds, il est fort possible qu'une coupe dite "tapered" soit ajustée sur-vous. (Et vice versa si vous avez des jambes particulièrement fines.)

2. Essayez des pantalons de coupes différentes

Allez dans des boutiques près de chez vous, pas nécessairement dans l'optique d'acheter, mais simplement pour tester des pantalons dans des coupes que vous ne portez pas habituellement, et voir comment vous vous sentez dedans.

Si vous êtes trop serré en jambes dans un pantalon avec une coupe considérée comme semi-ajustée, par exemple un 511 de Levi's pour évoquer un modèle qui parlera au plus grand nombre, cela veut probablement dire que vous avez des jambes plus fortes que la moyenne.

En termes de qualificatifs de coupes, dirigez-vous vers des coupes dites "regular", "straight, "tapered", "wide", "relax", "carrot" ou "loose".

pantalon large velours beige chaussure noire

Jordan en plein essayage à Tokyo. Ce pantalon est très large, même pour lui qui aime les volumes.

3. Portez vos pantalons à la bonne longueur

Un des effets que vous ressentirez peut-être dans un pantalon assez ample, c'est que cela tasse votre silhouette par rapport à un pantalon plus ajusté.

Si vous le portez en plus trop long (pantalon qui s'écrase à de multiples reprises sur vos chaussures), alors votre silhouette se verra doublement écrasée (par la largeur et la longueur).

Ainsi, privilégiez un tombé de pantalon assez net, sans plis excessifs.

Vous pouvez choisir un bas droit ou un revers cousu :

pantalon laine flanelle gris chaussure noire

A gauche : Kingsman. A droite : Saman Amel

Vous pouvez évidemment roulotter le bas quand le pantalon le permet, ici avec un jean :

Besoin d'une piqûre de rappel sur la bonne longueur d'un pantalon ?

C'est Jordan qui prend les commandes, et ça se passe par ici.

Si vous souhaitez porter des pantalons assez amples et longs, ce n'est pas impossible, mais il faut savoir l'assumer et se diriger plutôt vers des looks d'influence plus streetwear ou workear.

Si vous n'avez pas l'aisance, la confiance pour créer ce genre de silhouette, ne le faites pas, et pensez donc à porter vos pantalons à la bonne longueur.

4. Faites bon usage des mesures

Quoi de mieux que des chiffres pour amener de la rationalité dans du ressenti ?

  1. Prenez les pantalons que vous portez le plus, qui vous vont le mieux
  2. Mesurez-les au niveau de la cuisse et de l'ouverture de jambe
  3. Pour aller sur quelque chose d'un peu plus large, cherchez des pantalons qui ont environ 2cm en plus au niveau de la cuisse, et 1cm en plus en ouverture de jambe.

Voici un exemple personnel :

  1. Je fais une taille 32US environ en pantalons
  2. Mes anciens pantalons semi-slim avaient en moyenne 31cm de tour de cuisse et 17.5cm en ouverture de jambe
  3. Ainsi, un pantalon avec 33cm en cuisses et 18.5cm en ouverture de jambe est un bon compromis

pantalon beige cargo boots marron sneaker blanc

Ma morphologie n'est pas la même entre ces deux photos, mais à gauche (cargo Balibaris), on doit être à 31cm en cuisses et 17cm en ouverture de jambes. A droite (chino Benevento), on est sur du 34cm et 18.5cm.

Cette méthode nécessite néanmoins :

  1. De bien savoir mesurer un pantalon au niveau de la cuisse et de l'ouverture de jambe. Si vous éprouvez des difficultés sur ce point, je vous invite à jeter un oeil à mon article sur les guides de taille
  2. La présence d'un guide de tailles avec ces mesures y figurant dans le cas d'un achat en ligne, ce qui n'est pas toujours le cas
jean mesure cuisse

Pour rappel, la mesure de cuisse se mesure comme ceci. Source : Heddels.

On peut utiliser les mesures dans l'autre sens : si vous trouvez un pantalon dont la largeur vous convient, mesurez-le et gardez ces mesures dans un coin de votre tête.

Note : ne devenez pas non plus obsédé par les mesures, à comparer au millimètre près.

Apprenez à bien mesurer un vêtement, puis utilisez les mesures que vous obtenez pour ce qu'elles sont : des données indicatives mais pas absolues, figées.

5. La solution de sécurité : dirigez-vous vers une coupe carotte

La coupe carotte telle que je l'entends ici se définit par une cuisse plutôt généreuse et un mollet resserré .

Pourquoi cette solution est-elle plus sécuritaire selon moi ?

Avec une telle coupe :

  • Vous gardez deux points d'ancrage sur le bas de votre silhouette : la taille bien sûr et le mollet. Ces points d'ancrage servent à bien délimiter votre silhouette. L'absence de points d'ancrage, au contraire, floute votre silhouette, perturbe sa compréhension.
Note de Nicolò : ça n'est pas mauvais pour autant, loin de là. C'est simplement moins simple d'accès, particulièrement si vous ne savez pas comment créer des volumes cohérents sur les autres pièces pour garder un rendu équilibré.
  • Vous obtenez de la largeur grâce au volume supplémentaire au niveau des cuisses.

Il existe bien entendu différents types de coupes carotte, plus ou moins larges. Ce qui la définit, c'est surtout la présence d'un écart assez marqué entre la mesure de cuisse et l'ouverture de jambe.

pantalon gris sneaker blanc

Notre coupe carotte par exemple est généreuse en cuisse et plutôt resserrée au niveau du mollet. Jogpant BonneGueule

6. Vous êtes déstabilisé au début ? Acceptez-le

Aller sur un volume différent de ce que vous connaissez et portez des années est forcément un peu perturbant au début. Vous vous direz peut-être que vous flottez dans le pantalon, pinçant entre vos doigts du tissu : « regardez, c'est trop large ! »

Si c'est votre cas, sachez tout d'abord que c'est normal.

Je vous conseillerais ensuite d'y aller pas à pas : ne pas passer de coupes ajustées à des coupes très larges d'un coup.

Enfin : laissez le temps au temps. Cela peut prendre quelques semaines voire quelques mois avant que votre oeil ne s'habitue à ce volume.

Note de Nicolò : j'étais particulièrement réticent au début. Je confirme, même si je reste très modéré dans jusqu'où je fais dans le "large".

Dans ce cas, je vous invite à chercher des looks réussis avec ce genre de volume. Vous trouverez notamment de l'inspiration dans les 40 comptes Instagram recommandés de l'équipe.

Et si, in fine, vous n'arrivez vraiment pas à apprivoiser ce genre de volume ou à l'apprécier, ce n'est pas bien grave.

Le pantalon plus large est une possibilité de style, une option. Mais ce n'est jamais une obligation.

David Hao David Hao

Je pense que le vêtement peut être un beau moyen d'épanouissement personnel.

Parce qu'il n'y a pas à dire : une jolie veste déstructurée, un soulier anglais bien rustique ou un cargo d'aspect un peu vintage, ça me fait quelque chose.

Ce qui me tend : les fruits de mer et les propos malveillants.
Ce qui me détend : la musique de Sébastien Tellier, les concerts de David Guetta ou le film Wrong Cops, popcorn à la main.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.