Toutes les marques

Balibaris est une marque fondée par Corentin Petit et Paul Szczerba, qui propose du prêt-à-porter de milieu de gamme, à des prix corrects.

Leurs débuts : une collection capsule de cravates, popularisées par Yann Barthès. La marque a largement participé à démocratiser la cravate en tricot, qui se trouve maintenant dans toutes leurs enseignes.

Elle se positionne sur un univers preppy anglo-saxon, et prône un vestiaire masculin empreint d’élégance « jeune et décontractée ». D’autres inspirations sont tirées du cinéma.

Le site de la marque

Balibaris

Notre avis sur la marque Balibaris

Les matières sont historiquement bien choisies mais on a aujourd’hui des mélanges synthétiques (acrylique dans certaines pulls, polyester ou polyamide dans les draps de laine).

Les pièces sont correctement coupées (certaines parfois un peu larges toutefois) et on trouve un bon savoir-faire général.

Balibaris maîtrise les fondamentaux, le rapport qualité-prix est dans la moyenne pour des basiques, bien que certains produits puissent être trouvés moins chers ailleurs, à qualité équivalente. C’est par exemple le cas des chinos ou des costumes

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Nicolò – BonneGueule

    A 100€ c’est très bien par contre 🙂

  • wlad

    Merci Nicolo, donc en solde ça vaut le coup mais ce n’est pas dingue non plus ? En ce moment elle est à 100€, dans cet ordre de prix, tu préconises quelle alternative ? Merci d’avance Nicolo. Merci de ta réactivité d’ailleurs 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Wlad !

    C’est pas mal sur la coupe mais après question qualité de la matière / confection / prix je suggère de ne pas l’acheter hors soldes, sinon c’est trop cher pour ce que c’est.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Axel !

    Merci pour ton retour !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Pascal,

    Bien sur, via [email protected] =)

  • Pascal

    Merci pour ta reponse, même bcp sur certaines pièces… je pense le retourner car j’ai l’impression que le cuir est vraiment mauvais. Est ce que ça serait possible de vous envoyer qq photos sur une adresse mail svp ? Merci 🙂

  • Alex – BonneGueule

    Hello Pascal,

    Effectivement ce n’est pas génial si après si peu de ports ta pièce commence déjà à présenter des signes d’usures =/
    On sait que la marque a un rapport qualité / prix qui a un peu diminué…

  • Pascal

    Top alors car je viens de m’en prendre un.

    Par contre j’ai également acheté un manteau en laine etournée (model Zack), le cuir commence déjà à s’effriter après 4 ports…les coutures ne sont pas solides aussi. C’est dommage car c’est quand même le produit le plus cher de leur collect

  • Nicolò – BonneGueule

    Ils jouent sur les mots avec cette première phrase…

    Moi j’ai l’impression qu’il faut traduire « semi entoilé » par « devant entièrement entoilé avec un thermo fin » 🙂

    Donc à priori, toujours du semi

  • Pascal

    Voici quelques informations sur la construction de nos vestes de costume :
    – Le devant est entièrement entoilé, avec un thermo fin et de haute qualité européenne. Il permet de garder un tombé net sur tout le devant.
    – Un plastron « façon tailleur » en trois épaisseurs dans le haut du devant et sur les épaules. Deux couches de toiles tailleurs de différentes tailles et une couche de « mousse » très fin.
    – Une « cigarette » ( renfort haut de manche) afin de donner un beau « roulé » à la tête de manches. Celle-ci est composée de 6 morceaux de différentes tailles en mousse et toile tailleur.

    La réponse du SAV, du coup je pense que c’est du thermocollé ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    En réalité la qualité a même un peu (ou pas mal selon les produits) baissé ^^

    Pour les peaux lainées paradoxalement ça me choque pas tant que ça. Si tu comptes qu’une peau lainée vaut en moyenne le double d’un cuir à qualité égale, ça s’aligne sur des cuirs à 750 euros, soit le début du haut de gamme. A voir si elle les valait après…

    Oui tu as bien compris le problème…

  • Plastic2

    Salut,

    J’apporte aussi quelques retours sur la marque.

    J’avais acheté début 2014 quelques articles (une chemise en chambray, une à carreaux, un tee shirt un chino et une cravate en laine) et le rapport qualité/prix était plutôt bon : 30 euros le tee shirt, 70-80 euros les chemises/le chino.
    Les coupes des chemises et du tee shirt étaient vraiment top (surtout pour mon petit gabarit fin d’1m70).
    Fin 2015, la chemise en chambray a craqué aux manches (je la portais souvent mais le tissu était quand même vraiment fin et s’usait lavage après lavage) et le tee shirt… fait office de pyjama depuis début 2017 (il a craqué a plusieurs endroits et des trous sont apparus un peu partout).
    En revanche le chino et la chemise à carreaux tiennent encore bien la distance.

    J’ai fait un tour en boutique l’année dernière et ce fut la douche froide : les prix des chemises et des tee shirts ont presque doublés pour une qualité équivalente et les dimensions n’ont rien à voir : tout a été agrandi (prendre 4 cm en longueur sur une chemise casual et élargir la coupe au torse qui devient bien droite ça fait mal, surtout pour mon gabarit)…
    Même constatation sur les matières, de plus en plus de mélanges de laine et je me rappelle de leur manteau en peau retournée à 1500 euros l’hiver dernier sans aucune indication de provenance de la peau et du lieu de confection…

    J’ai récemment lu un article où leur nouveau fonds d’investissement (des anciens de SMCP) disent que la marque est le nouveau The Kooples, moi ça aurait tendance à me faire fuir…

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Thafuq !

    Honnêtement, je ne sais pas trop quoi te recommander. Ils ont déjà refusé un échange auparavant ou tu n’as eu aucune réponse depuis le début ?

  • Thafuq

    Yo

    Je voulais vous demander, j’ai fait une demande d’échange pour une paire de chaussure il y a plus d’une semaine malheureusement j’ai l’impression qu’ils ignorent volontairement tout mes messages depuis cette requête. Quand je les contact avec d’autres adresses mails la réponse suis dans l’heure ou la journee. Vous avez une idée de ce que je pourrais faire contre leur malhonnêteté ? Même si je me doute bien que c’est pas votre domaine de prédilection haha. (Et j’ai bien regarder les courriels indésirables)

    Merci à vous!

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Quentin !

    Oui en soldes c’est good 🙂

  • Quentin Riaudel

    Les chemises Balibaris conviennent très bien aux morphologies grandes et minces, la qualité est plutôt cool pour les prix soldés (60€) !

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Noar !

    Il n’y a aucune indication sur leur site, donc c’est bien possible que ce soit du thermocollé, mais il faudrait vérifier ça en physique pour être sûr. 😉

  • Noar

    Ils me semblent que leurs blazers/vestes ne sont plus semi-entoillés comme autrefois, mais thermocollés.
    A confirmer!

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Guillaume !

    Merci pour ton retour ! 🙂

    C’est exactement le problème que l’on a avec la marque : avant c’était intéressant toute l’année, maintenant elle vaut le coup seulement en soldes, et c’est assez dommage à mon avis.

  • Guillaume

    Bonjour,

    Un petit retour sur cette marque que j’aime bien malgré tout.

    J’ai acheté l’an dernier leur caban Kirkwall gris. Il est de bonne coupe et j’en suis très content grâce aux petits détails comme les boutons en cuir et le col fourrure amovible. Les finitions assurent le minimum, j’ai déjà dû recoudre un ou deux boutons, et le drap de laine compte 30% de synthétique. Il tient bien chaud par contre rien à redire. Bref j’étais décidé, pourquoi pas, à racheter chez eux.

    On revient aux choses qui fâchent : le prix. 425€ non soldé. L’hiver dernier il avait baissé d’au moins 100€ de mémoire. Même constat pour le reste des pièces apparement. Et il y a quelques mois, surprise ! La marque est sur venteprivée.

    Je me dis que c’est l’occasion de tester à nouveau alors vu les prix j’ai commandé trois blazers, une veste en denim et un chino.

    Le chino, grège, c’est le strict minimum. Coupe correcte et 100% coton dans une couleur qui change un peu. Pas de finitions de folie, pas de twist. Pour rappel, il y a des chinos exceptionnels chez Le Pantalon pour 73€.

    La veste en denim est chouette pour le prix (moins de 100€, plus de 200€ hors promo) et possède aussi un col en mouton amovible. J’attends de voir le délavage. Il y a certainement mieux dans des marques plus spécialisées en denim japonais. Mais encore une fois, de ce que j’ai pu voir, pour des marques comme Naked & Famous ou Edwin on est sur le même prix que la Balibaris hors soldes alors qu’elle semble plutôt comparable à celle de Maison Standard.

    Les blazers sont 100% laine, doublure viscose, boutons en corne et boutonnières fonctionnelles. Aucune info sur la filature ou l’entoilage mais le travail est propre et à 125€/150€ pièce (+ retouches manches) je pense que ça reste une bonne affaire. Attention, au vrai prix (400+) il vaut clairement mieux se tourner vers Suitsupply ou Boggi pour avoir testé. J’ai même une veste Danyberd en tissu Loro Piana payée un peu plus de 200€ et qui est de qualité équivalente voire supérieure.

    Conclusion : on est encore loin de la fast fashion mais, même constat que certains, les pièces chez Balibaris sont clairement trop chères. Ça reste des basiques sympa cependant, à acheter absolument en périodes de soldes ou ventes privées sinon c’est la frustration garantie.

  • Nicolò – BonneGueule

    En friperies tu en auras forcément « toujours pour ton argent » vu les prix, c’est logique 🙂

    Tu sais, un produit, même d’une qualité « pas top » n’est pas non plus censé te sauter entre les mains et se défaire (là c’est vraiment qu’il y a un gros problème chez la marque, ou un défaut). Ca signifie aussi que tu ne peux pas partir du principe que c’est de la super came juste parce que ça « tient »…

  • Aurélien

    Je possède de chez Balibaris : 3 t-shirts, 1 chino, 1 chemise et et 4 pulls.
    Chino : le bouton casse dès le premier port, je le fais remplacer chez eux, le deuxième bouton casse également en fin de journée… Je fini par acheter et coudre moi même un bouton et depuis ça tient. Pour un chino à plus de 100 euros, c’est vraiment limite… Sinon, la coupe et le tissu sont bien.
    T-shirts : pas mal.
    Chemise : tissu top mais les finitions laissent à désirer pour une chemise à plus de 100 euros. Pour avoir testé celles de Drapeau Noir depuis, on est pas sur la même qualité.
    Pull : Top. La matière (100% laine) et la coupe sont vraiment bien. (achetés pendant les soldes d’hiver en janvier 2016).
    En résumé, un bilan assez mitigé, sauf pour les pulls.
    Sinon, depuis peu, la marque est quasi tout le temps en solde, encore aujourd’hui, « vente outlet -70% », ça n’inspire plus trop confiance…

  • Jeff Gd

    C’est ce qui arrive toujours quand une marque prend de l’ampleur, je trouve. Les problèmes arrivent (logiquement) plus souvent dans ce cas de figure et on a tous plus tendance à se plaindre quand ça ne va pas que de prendre la peine de dire que tout est O.K.; ce qui est après tout normal puisque le vêtement fait son job, ce pourquoi on l’a acheté. Les plus mordus de la mode vont s’éloigner de la marque à cause des retours négatifs qui augmentent ce qui à terme détruit l’image de la marque pour de bon puisque même si la qualité revient, peu sont ceux qui osent sauter le pas. Ça me marque particulièrement puisque j’ai une friperie pas loin de chez moi qui vend des tas de vêtements à des prix dérisoires, j’ai tenté certaines marques (relativement) mal considérées parce que malgré tout le design de la pièce me plaisait (modèles récents chez IKKS, Dockers, Redskins, Oxbow, etc.) et à de rares exceptions j’en ai toujours eu pour mon argent.

    Après je ne dis pas que les marques les plus connues sont blanches comme neige et qu’elles n’oseraient jamais baisser la qualité de leurs produits pour agrandir une marge déjà colossale, mais on exagère quand même souvent.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jeff !

    Tant mieux si tu as eu une bonne expérience mais je t’avoue que de mon côté la communauté me renvoie des signaux de plus en plus mitigés sur la marque, et on a d’autres sources qui le confirment aussi… :/

  • Jeff Gd

    Au vu des retours négatifs je tiens à dire que de mon expérience, qui se limite seulement à leurs chinos, la qualité est bien là. J’ai un chino tanin et un autre beige foncé que je porte régulièrement (2 fois par semaine en moyenne) depuis Octobre : la coupe est parfaite, les boutons tiennent et la couleur se porte bien. Alors je n’ai pas noté de détails « qui tuent » ou des extravagances bienvenues comme on peut le voir chez des marques plus chères mais les chinos remplissent à merveille leur rôle de basique.
    J’ai d’ailleurs craqué pour leur canadienne qui contrairement à d’autres de leurs manteaux n’a pas de mélange de matières synthétiques, ne l’ayant pas encore reçu je ne sais pas à quoi m’attendre mais j’espère qu’il confirmera ma bonne impression de la marque qui ne me dérange que sur le pricing, problème largement réglé par les promos qui reviennent souvent.
    Pour une fois que je pense à donner un retour positif…

  • Stellio

    Pour continuer sur les chinos de cette marque (pardon d’enfoncer le clou), outre les boutons qui tombent ou se cassent, j’ai du recoudre l’entrejambes plusieurs fois sur les miens. Sans compter qu’ils se délavent assez facilement. Par rapport à ce qu’il se fait ailleurs, je dirai que leurs chinos valent 50-60 € (justement le prix pratiqués pendant les soldes sur certaines couleurs…).

  • Georg-Friedrich

    Le problème des chinos, c’est que les boutons ne résistent pas et qu’il faut constamment les changer.
    Quant aux pulls, ils ont vraiment baissé de qualité comme le précise l’article. Pas seulement pour les pulls avec de l’acrylique (au prix d’un 100% pur laine), mais également pour les pulls 100% pur laine : les trois derniers que j’ai achetés peluchent au bout d’une portage, ils ont également une moins bonne tenue, une moins bonne consistance, c’est désespérant, surtout pour le prix engagé (225 et 185 euros).