Comment porter une doudoune ? 6 looks analysés

7 min
bonne gueule

Comment porter une doudoune ? 6 looks analysés

7 min
Publié le : 26 septembre 2022Mis à jour le : 26 septembre 2022

C’est vrai : on n’a pas toujours parlé en bien de la doudoune chez BonneGueule. 

Brillante, avec ses coutures qui font ressembler à un bonhomme Michelin, ce n’est pas un vêtement qui a toujours eu une belle côte de popularité.

Elle fait partie avec la chemisette hawaïenne, le pantacourt ou les Birkenstock de cette famille de vêtements à qui l'on associe (associait) une image plutôt négative.

Pourtant, les choses changent. En plus d’être partout dans les rues depuis bien des années, elle s’impose dans les plus hautes sphères du style, notamment portée par la déferlante du streetwear ces dernières années. 

Conséquence : les grands créateurs et autres marques haut de gamme viennent poser leur patte sur ce vêtement et on voit de plus en plus de belles doudounes, plus créatives, bien travaillées. 

Bonne gueule

Doudoune Tom Ford

L'heure est donc venue pour nous de parler de la doudoune. Commençons par la définir, et ensuite nous verrons comment la porter. Bien de préférence.

Petit cours d'anatomie de la doudoune

Qu'est-qu'une doudoune ?

La doudoune est un vêtement matelassé dont la mission est de tenir chaud. Ce rembourrage peut être en duvet ou en synthétique.

Pour résumer, le duvet est plus isolant mais va perdre ses propriétés s'il est mouillé. Concernant l'isolant synthétique, il est globalement moins isolant mais tient mieux les intempéries. De plus, il existe aujourd'hui des isolants synthétiques techniques de haute qualité comme peuvent le proposer Primaloft, Polartec ou Climashield.

Pour savoir lequel privilégier, Michel vous explique tout ici :

Visuellement, elle se caractérise par des coutures apparentes (souvent horizontales mais qui peuvent être aussi verticales ou obliques) qui permettent une bonne répartition du rembourrage dans les différentes zones du vêtement. Ces coutures donnent aussi le look caractéristique de la doudoune.

Bonne gueule

Doudoune C.P. Company avec des coutures horizontales et verticales

Les différents types de doudounes 

La doudoune existe sous plusieurs formes. Voici quatre manières de les différencier : 

1. Doudoune courte ou longue 

La doudoune s'arrête normalement au niveau des hanches. C'est la longueur standard.

La doudoune longue, plus couvrante, s’arrête au niveau des genoux. Ce vêtement, plus imposant visuellement, est moins commun et nous semble plus difficile à porter. 

Bonne gueule

Doudoune plus courte Arc'Teryx, doudoune plus longue Tom Ford

2. Doudoune avec ou sans manche

Quand on parle de doudoune, on pense plutôt à un vêtement avec des manches. C'est la forme la plus courante.

Mais depuis quelques temps, la doudoune sans manche trouve sa place dans nos vestiaires. Elle est notamment utilisée en couche intermédiaire, entre un pull et un manteau par exemple. 

C’est aussi un vêtement que l’on voit parfois chez les personnes portant le costume en hiver, entre la chemise et la veste. 

Bonne gueule

Doudoune avec manches Aspesi, doudoune sans manche Lavendham

La doudoune sans manche est un vêtement que l'on travaille depuis plusieurs saisons chez BonneGueule :

3. Doudoune fine ou épaisse 

La doudoune est un vêtement pouvant présenter des épaisseurs très variables. 

Elle peut être faiblement rembourrée, assez fine, pour un rendu plus discret, et avec un degré de chaleur plus modéré. Une doudoune fine peut dans certains cas se porter en couche intermédiaire, sous un manteau par exemple.

Elle peut au contraire être plus épaisse, gonflante, pour un rendu visuellement plus massif et une chaleur accrue.

Bonne gueule

Doudoune fine et doudoune épaisse Woolrich

4. Doudoune en tissu synthétique ou naturel 

Pour finir, évoquons la question du tissu. 

La majorité des doudounes sont en tissu synthétique, pour un style plutôt décontracté, sportswear voire techwear. La brillance est aussi variable : un tissu mat est un peu plus sobre visuellement, plus passe-partout d'un point de vue style.

Cependant, on trouve depuis quelques temps des doudounes en laine, pour un style plus élégant. C’est notamment par ce biais que la doudoune peut rentrer dans un univers plus casual chic

Bonne gueule

Doudoune en tissu synthétique The North Face, doudoune en laine Woolrich

Doudoune et parka, quelles différences ? 

Vous pouvez probablement visualiser les différences entre ces deux vêtements. Mais si on devait le formaliser, voici ce que ça donnerait : 

  • La doudoune a des coutures apparentes sur l’extérieur, la parka non 
  • La doudoune a souvent un tissu plutôt fin et légèrement brillant. La parka présente un tissu plus épais et d'aspect mat
  • La doudoune n'a pas toujours de capuche. La parka en a une, presque toujours
  • La doudoune est plus courte et arrive au niveau des hanches tandis que la parka est plus longue et arrive au niveau des cuisses

6 looks pour porter la doudoune avec brio 

Il est l’heure de passer à la pratique. Voici une sélection de silhouettes commentées dans des styles bien différents, montrant que la doudoune peut s’insérer dans une large palette d'univers stylistiques.

Look 1 : décontracté

Voici une tenue que je trouve très sympa. 

J’apprécie la palette de couleurs harmonieuse et douce. Vous avez une base d’écru/beige/sable qui se décline sur la casquette, le col roulé, le chino et les runnings. Ces pièces se différencient bien car la teinte et les matières sont à chaque fois un peu différentes. 

La doudoune sans manche contraste un peu plus par rapport au reste avec sa couleur verte, mais pas trop non plus car son intensité est moyenne : c'est un vert assez doux, peu soutenu, qui s’insère donc bien avec les couleurs neutres du reste du look. 

Quelque chose à noter ici est le choix d’un col roulé épais sous la doudoune qui est elle aussi assez épaisse. Cela apporte de la cohérence à l’ensemble.

Look 2 : chic

Une tenue intéressante trouvée chez Fursac qui montre comment intégrer une doudoune dans un ensemble plus chic. 

On a donc une base assez élégante avec un col roulé fin et sombre, un pantalon crème (vraisemblablement en laine) et des derbys noirs. 

L’idée n’est pas de mettre une doudoune très street par-dessus, dont le style serait trop éloigné du reste. Ici, mieux vaut choisir une doudoune plus élégante et sobre. 

Celle-ci l’est par son tissu mat, son épaisseur modérée et son coloris assez neutre, beige/camel, qui pourrait trouver sa place sur un blazer ou un imper. La couleur de cette doudoune vient en complément de celle du pantalon.

Look 3 : streetwear

Bonne gueule

Aime Leon Dore x Woolrich

Un look streetwear à la fois simple mais qui sait se démarquer.

C’est simple car la base hoodie gris, chino navy et Converse noires est tout à fait classique. 

C’est travaillé grâce à l’ajout de cette parka multicolore issue d'une collaboration.

La marque créative Aime Leon Dore vient apposer sa patte visuelle, son flair sur un produit bien maîtrisé par une marque historique, Woolrich.

Je trouve le résultat réussi : les coloris sont bien choisis, chaleureux sans être trop pétants. J'aime beaucoup la teinte framboise, plus subtil qu'un rouge primaire. De même, la position des empiècements est bien pensée et les petites touches de noir apportent de la sobriété à l’ensemble. 

La doudoune est épaisse, imposante visuellement, et elle a sa place ici car le look est assumé streetwear.

Look 4 : workwear

Porte une doudoune dans un look workwear ? Je dis oui. Mais pas une doudoune trop fine ou brillante. Mieux vaut un modèle un peu plus imposant, avec du peps comme la Christy de Rocky Mountain Featherbed (même modèle que sur le look 1 d’ailleurs) avec un tissu vert olive, un empiècement aux épaules qui rappelle un peu la chemise western et un col en shearling. 

Bien sûr, dans du workwear, avec de l’olive, qu’est-ce qu’on met ? Du bleu avec une veste en denim délavée et du marron avec de bonnes vieilles Red Wing, pardi ! Et une petite touche de sable avec ce pantalon qui, on dirait, est un jean, un peu dans l’esprit de notre modèle Rome

On a notre cocktail workwear traditionnel (matières brutes un peu épaisses, combo vert/bleu/marron), notre doudoune (sans manche) : on est bons !

Look 5 : techwear

Bonne gueule

Lookbook Descente Allterrain

J'ai trouvé ce petit look techwear chez la belle marque japonaise Descente Allterrain qui devrait faire plaisir à Benoît. 

Pour caractériser cet ensemble, je dirais sobre. La tenue est entièrement noire, le pantalon ne présente aucune poche ou détail contrastant, la tige des sneakers ne présente aucune couture et même la doudoune est très épurée avec seulement 2 poches zippées en biais au niveau de la poitrine. Du techwear minimaliste.

C’est une tenue très marquée, qui ne conviendra pas à tous mais qui je trouve a son charme et surtout une cohérence poussée à l’extrême.

Look 6 : créatif

Bonne gueule

Lookbook Aime Leon Dore x Woolrich

Pour finir, un look plus poussé avec une autre doudoune issue de la collab entre Aime Leon Dore et Woolrich. 

La tenue est cette fois-ci beaucoup plus mode avec ce matelassage partout : la doudoune, la veste en-dessous, le pantalon... même le bob y a droit. 

Ce n’est pas clairement pas une tenue portable par tout le monde dans la rue, mais je la trouve tout de même inspirante. 

Notez l’idée d’apporter un contraste de matelassage sur différentes pièces : les coutures horizontales de la doudoune vs les coutures verticales (et en arc-de-cercle) du pantalon. 

Une chose facile à prendre de ce look est l’association de couleurs : beige/sable, vert, marron avec une pointe d’écru : ça fonctionne à tous les coups. 

Je trouve que les chaussures bateaux marron en cuir lisse à semelle commando rendent très bien ici. J’en possède une paire que j'apprécie beaucoup : ça change de ce qu’on voit d’habitude, ça a du caractère avec la semelle à crampons et c'est facile à porter, notamment si on les choisit dans une teinte de marron. Une bonne alternative aux sneakers et aux chaussures de ville classiques, en somme.

Et côté femme ? - Le point de vue de Nawal 

Ici, la dimension stylistique du vêtement l’emporte sur ses avantages techniques. Oui, la doudoune est une pièce qui tient chaud et protège des intempéries. Mais elle est aussi considérée comme une vraie prise de position mode : chez la femme, on en trouve des courtes, des mi-longues ou des (très) longues, plus ou moins volumineuses, avec ou sans manches et surtout, dans tous les coloris possibles et inimaginables - sans oublier celles à motifs !

doudoune veste capuche oversize fleurie fleur fleurs femme pantalon blanc fête impériale

© Fête Impériale

Une doudoune oversized de la marque Fête Impériale

Il n’est donc pas rare de la voir portée en tant qu’alternative à un autre type de veste, dans un esprit chic. Exemple ci-dessous avec la blogueuse italienne Chiara Ferragni qui arbore la sienne comme elle aurait pu le faire avec un blazer - sa doudoune, bordeaux, en reprend d’ailleurs certains codes, tels que le col, la poche au niveau de la poitrine, le boutonnage… Un sac-ceinture sous forme de minaudière vient donner de la structure à la silhouette, complétée par une chemise, un jean noir et des combat boots.

La doudoune est aussi utilisée pour venir apporter du contraste à des silhouettes très féminines, en se portant en opposition avec des pièces propres au vestiaire femme, telles que les robes, les jupes ou encore les talons. Exemple ci-dessous avec une doudoune courte crème, mixée à une jupe à carreaux et de bottes seventies jaune moutarde.

Ici, elle se décline dans une teinte pastel qui vient apporter de la douceur, et presque “calmer” l’aspect volumineux de la doudoune. Aux pieds, des baskets épaisses viennent apporter de la structure et répondre à l’esprit sportswear de la veste, et casser la dimension plus chic de la robe.

Enfin, je finis avec une proposition différente, et aux proportions intéressantes

La doudoune est longue, mais plutôt fine et matelassée. Elle vient créer une continuité avec une robe sombre et droite, et est accessoirisée d’un foulard noué autour du cou, pour une touche d’élégance et de rétro.

Notre première doudoune sort le 30 septembre

Le 30 septembre à 18h, plus précisément.

Benoît vous dévoile tous ses secrets par mail, le mardi 27 septembre. Il vous parlera notamment de la flanelle bien particulière qu'on a sélectionnée pour vous.

Pour faire partie de l’aventure et accéder à notre collection dès ce jeudi 29 septembre, inscrivez-vous ici.

On se retrouve de l'autre côté. ;-)

Bonne gueule

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures