🎥 Le style minimaliste : 6 tenues pour faire mieux avec moins – Gimmick #9

Temps de lecture : 5 minutes

Publié par le 3 mars 2021

Comme on se lasse jamais de parler de style, on a eu l’idée de tourner des vidéos pour le faire de manière libre et directe de vous à nous. Ça donne un nouveau format de vidéos : Gimmick.

Le principe : analyser les tenues de ceux qui s’habillent le mieux et vous livrer tous leurs secrets.

Le résultat, c’est qu’après le visionnage de chaque épisode, vous aurez tout un tas de gimmicks à appliquer pour sortir de votre zone de confort et réussir encore mieux vos tenues.

Les sujets précédents :

Boussole, carte, jumelles, lampe torche.

Vous avez ça sur vous ?

Tant mieux, parce qu'on part en expédition et c'est maintenant 🗺️🔍

Je vous emmène avec moi pour explorer un terrain sur lequel on s'attarde rarement : le style minimaliste.

Quésako ? La réponse n'est pas simple.

Du coup, je m'aventure à vous en proposer une définition et je pars en quête des secrets du "less is more".

Un bon premier défi face caméra. D'ailleurs, j'ai un jeu pour vous : une gorgée de jus de pamplemousse quand je dis "volume", deux quand je dis "épuré" et trois quand je dis "uniforme".

À vos agrumes ! Prêts ? Partez ! 🎬

Sur cette vidéo, je porte :

  • Un sweatshirt à manches courtes Uniqlo U
  • Une montre Lip Himalaya
  • Une bague Harpo
  • Des cheveux Made in Poland

Le style minimaliste, c'est quoi ?

C'est faire avec moins. Mais pas forcément moins de vêtements.

Ça peut aussi être moins de couleurs, moins de formes, moins de détails, moins de relief.

Selon cette approche, ces deux looks peuvent être qualifiés de minimalistes :

tenue homme tee-shirt

Crédit : E-shop The Union Project (chino Norse Projects).

tenue homme manteau minimaliste

Crédit : Lookbook COS, FW 2020.

Là, vous vous demandez : en quoi le second look est minimaliste ?

Vous avez bien raison. Il est plus complexe et ça peut paraître contre intuitif de le placer dans cette catégorie.

En fait, c'est là que le style minimaliste devient intéressant car il consiste à puiser une certaine complexité dans la sobriété d'une tenue. On s'en tient à des formes élémentaires, des surfaces uniformes, des lignes épurées, des textures lisses et en même temps, on joue avec les formes et les volumes pour divertir l'oeil.

Comment appliquer ça à vos tenues de tous les jours ? Voici 6 exemples.

1. Tim Dessaint - (Presque) soft tailoring minimaliste

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tim Dessaint (@timdessaint)

D'abord : en quoi cette tenue est minimaliste ?

Il y a la sobriété des couleurs : gris, blanc et bleu marine. Des teintes élémentaires du vestiaire masculin.

Il y a la sobriété des pièces : un manteau aux codes tailleur assez strict, un col roulé sombre, un pantalon dont la matière lisse évoque celle des costumes.

Il y a aussi la recherche d'uniformité : le haut et le bas sombres sous le manteau, le gris moyen de ce dernier qui s'en rapproche. Tout ça forme un bloc.

Ensuite, comment cette tenue nous régale malgré la sobriété apparente ?

Il y a le faux-uni du manteau : un motif chevron qui ressort subtilement. D'ailleurs, ce majestueux manteau nous en met plein les yeux avec son col tailleur imposant, sa ceinture et son volume oversize que je trouve bien porté.

Le volume, parlons-en : c'est un levier très utilisé dans les looks minimalistes que j'ai pu croiser. Ici, on a le manteau mais aussi le pantalon qui amènent un excès complètement assumé. La ceinture vient marquer la taille et accentuer l'effet de drapé.

En bas, les sneakers viennent tout casser et j'adore ça.

Chapeau bas à Mr. Dessaint. Donnez lui soft tailoring sombre et il l'éblouit avec du streetwear clair.

Pourquoi la police du style ne l'a pas arrêté ? Voici son attestation :

  1. Le blanc a beau contraster, on peut difficilement faire plus simple comme couleur
  2. Les sneakers sont dénudées de tout détail coloré, ce qui camoufle l'excentricité du design
  3. La cassure du pantalon le cache partiellement

Je sais pas vous mais moi, je pense qu'il peut circuler 👮‍♂️

2. Kenan Kadi - La technique du camaïeu

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kenan Kadi (@kenankadi_)

Autre arme appréciée des Jedi du style minimaliste : le monochrome. Ici, un camaïeu de tons neutres. Pour défendre la place de ce look ici, je peux aussi évoquer la simplicité de la plupart des pièces : tee-shirt blanc, cardigan sans retour sur le col avec boutons ton sur ton et chino beige tout lisse.

L'ensemble donne une impression de continuité en créant des zones uniformes et épurées .

Kenan Kadi mise sur les volumes lui aussi : cardigan oversize et chino à coupe large.

Il nous montre deux gimmicks à s'approprier pour y mettre de la personnalité : bonnet roulotté au dessus des oreilles et cardigan nonchalamment rentré sur le côté du pantalon. Deux manières sympathiques de s'approprier ses vêtements et de ne pas rester dans une approche trop scolaire.

Ah, encore le coup des sneakers. Ce bleu électrique donne un coup de jus au monochrome. En même temps, les zones blanches de la paire font le lien avec le tee-shirt et la transition avec le chino.

Encore une fois, j'adore.

3. Jordan Bunker - Le vrai minimaliste

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jordan Bunker (@jordanbunker)

On revient à l'approche premier degré du style minimaliste. Vous vous souvenez de la tenue avec le chino et le tee-shirt blanc seuls tout en haut ? C'est la même mécanique.

La différence, c'est que Mr. Bunker ici présent a su donner plus d'intérêt à sa tenue :

  • Encore une fois, un pantalon large (avec du drapé). Parce que c'est cool
  • Un tee-shirt un peu froissé, rentré dans le pantalon mais pas trop. Pour marquer la taille avec un air naturel
  • Des accessoires qui enrichissent doucement. Montre, ceinture, lunettes

4. Fredrik Risvik - Le pouvoir du mac

Comme la précédente, celle-ci est particulièrement simple et facile à reproduire.

Si je vous voulez vous lancer, vous pouvez commencer par là : un monochrome de bleus marines , des sneakers blanches et un mac.

Encore une fois, le volume fait presque toute la saveur de la tenue. Le mac est ample et long avec un tombé droit. Du coup, Fredrik Risvik opte pour un pantalon à coupe carotte avec un bas roulotté. C'est bien vu, car à l'inverse d'un pantalon droit et cassant, il apporte de la structure à l'ensemble. Il évite ainsi que sa silhouette s'y noie.

Petite mention au bonnet un peu remonté. Un autre gimmick à reprendre si ce dernier vous plait.

5. Paul Binam - Layering et minimalisme, c'est possible

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul Binam (@paulbinam_)

J'apprécie particulièrement les tenues de Paul Binam et celle-ci devrait vous faire comprendre pourquoi.

Il prouve deux choses.

Déjà, layering et minimalisme peuvent faire bon ménage : en haut, les trois couches forment un bloc unicolore. Visuellement, ça renvoie à la simplicité et à l'uniformité recherchée dans le style minimaliste. L'œil ne manque pourtant pas de détails pour être diverti. La superposition est belle et la texture de la polaire contraste avec le reste.

Ensuite, il nous montre qu'un look minimaliste peut aussi jouer sur le design des pièces pour se sortir de la monotonie. Je pense au fameux gilet, à la chemisette et aux chaussures.

Tiens, encore un bonnet roulotté au dessus des oreilles.

6. Kentaro - Le minimalisme version vintage

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par kentaro (@kentaro_going)

Ne me lancez pas de tomates : je sais que ces deux pièces ne sont pas forcément vintage. Cependant, je n'ai pas utilisé ce mot sacré pour rien.

Je pense que la tenue de cet homme , nous montre qu'on n'est pas obligés de recourir à des vêtements d'apparence neuve ou au design "mode" comme on en voit souvent dans le milieu du "minimalist fashion".

On pourrait très bien reproduire cet assemblage avec un french chino et une chemise trouvées en friperie.

Pour rendre ces deux blocs de couleurs divertissants, une fois de plus, c'est le volume qui fait quasiment tout le travail.

Je peux aussi relever les pinces du pantalon, le design des sneakers à mi-chemin entre GAT et streetwear, ainsi que la façon dont la ceinture est nouée, un autre gimmick que je note dans mon carnet d'exploration.

D'autres comptes à suivre pour poursuivre 🎁

Si ces tenues minimalistes vous ont plues, alors je suis bien content de vous les avoir montrées .

Si vous en voulez d'autres, j'ai un cadeau pour vous.

Voici une petite liste contre les pannes d'inspiration :

thepacman82

sams.goods

falzuh

theaestheticminimalist

scandinaviancloset

imdanielsimmons

Je vous laisse donc avec ça, votre carte et votre boussole pour la suite !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.