Comment s’habiller pour le réveillon de Noël

Temps de lecture : 7 minutes

5

On ne choisit pas sa famille. Mais on peut choisir les vêtements qu’on met pour aller la voir et c’est déjà pas mal.

Famille, belle-famille, oncle au troisième degré, liens par alliance, amis de la famille, grands-parents qu’on s’en veut de moins voir.

Chacun apporte sous le même toit sa personnalité bizarre façonnée par le temps passé loin des autres. Noël sonne le cri de ralliement et avec lui l'entrechoc de trajectoires isolées.

Chacun arrive pour le réveillon avec, dans la tête, les dessins particuliers de ses pensées particulières. On se rend bien compte qu’on n’est pas les mêmes. Et c’est pas grave. La pensée, chacun peut la taire pour une soirée.

En revanche, le vêtement, lui, on ne peut pas le faire taire. Et ce qu'il dit, il le dit fort et immédiatement dans le cerveau de ceux qui le voient. Il suffit que votre manière de vous habiller entre en dissonance cognitive avec la manière dont ils vous percevaient avant et il y a comme un malaise.

Je me rappelle ces mocassins à pampilles que j’ai portés l’hiver dernier, pendant les fêtes. Le beau-père de ma belle-sœur (retrouvé-là par une somme de coïncidences dont l'univers a le secret) en a fait la remarque presque après le “bonjour”, prenant mon père à partie qui s’en foutait pas mal parce qu’il les avait déjà vu et qu'il sait bien comment je suis depuis le temps.

jean bleach mocassins mors

Ces mocassins-là ne sont pas à pampilles, mais ils susciteraient le même niveau de conversation pour sûr. Surtout associé à ce jean ainsi inachevé.

J’ai été surpris par la longueur de la discussion qui s’en est suivie, entre clichés sur les “pompàglands” mitterrandiens ou des jeunes sarkozystes et considérations climatiques (“c’est quand même peu pratique par chez nous !”, je viens de la campagne).

Je pense que les discussions de Noël ne devraient pas concerner la manière dont vous êtes habillé mais celle dont vous pensez et comment vous vivez votre vie et toutes les choses intéressantes que vous avez à dire.

Et c’est pour cela que je vais vous conseiller des tenues, des pièces qui ne devraient pas soulever trop de discussions de surface.

En fait, c'est le moment de sortir votre plus beau pull

Un beau pull, c'est l'esprit de Noël : douceur, chaleur, réconfort et simplicité ! Je pense que vous devriez organiser votre tenue autour de cette pièce centrale et ne pas trop en faire autour.

Le pull shetland

homme pull jaune laine extérieur

Jason Jules en pull shetland et camaïeux de classe.

Je pense qu'on aura l'occasion d'écrire un article dédié à ce pull qui tient bien chaud, se trouve dans de multiples couleurs et pour pas trop cher. Le mieux, pour le réveillon, c'est de le choisir dans une couleur autre que bleu marine et d'y associer des basiques : jean ou chino beige et sneakers blanches ou derbys marron.

La vie est simple.

pull marron laine

Un bon vieux shaggy dog (ou bear ici) bien duveteux et surtout bien chaud de chez Howlin' by Morrison.

Vous en trouvez aussi chez HarleyJamieson's of Shetland et Kestin Hare entre autres. A associer pourquoi pas aux produits suivants.

jean brut

Jean The Unbranded Brand brut. Par exemple. 77€.

Des sneakers tout ce qu'il y a de plus simple.

sneakers blanches semelle marron

Une paire de sneakers Svensson par exemple avec la semelle qui rappelle la teinte du pull. 166€

Mais cela peut être des derbys marron foncé en veau velours ou nubuck (Orban's, Meermin, Septième Largeur, Yanko et les autres). Ou même des Converse un peu défoncées par le temps.

Le col roulé

homme main poches costume gris col roulé

Yasuto Kamoshita, notre maître à tous. Lui le porte avec un costume, mais pour Noël, portez-le sans rien. Enfin, un pantalon quand même hein !

Le col roulé est la forme de pull reine de l'hiver. C'est pratique, surtout pour les personnes qui ont une tendance maladive à perdre leur écharpe quand ils sortent jusqu'à pas d'heure. Le pull à col roulé se suffit à lui-même ou se met sous une veste habillée. Evitez peut-être le tweed pour la veste, histoire de ne pas passer pour un vieux prof de philosophie à la retraite. Quoique. Quel mal y a-t-il à avoir l'air de maîtriser les impératifs catégoriques de Kant ?

Aucun je pense.

col roulé moucheté gris

En voyant ce col roulé Inis Meain, j'en ai le coeur qui palpite. Faut le voir de près. Faut le voir en vrai (ce que je n'ai pas eu le loisir de faire). Je vous le dis, je vais le zyeuter pour les soldes parce qu'il est cher. Même s'il vaut le coup ! Comme toujours avec cette marque.

Vous avez des cols roulés plus accessibles chez Paris Yorker, Uniqlo, Hircus ou encore Albam Clothing, Drapeau Noir, Monoprix, John Smedley, Mads Norgaard et bien d'autres.

Avec un col roulé, pourquoi ne pas porter un pantalon un peu habillé ? Cela donne une association intéressante.

pantalon laine gris clair

Flanelle fine de laine de chez Scavini. 150€

Mais cela fonctionne aussi très bien avec un jean ou un chino classique. Pour vous chausser, je vous conseille dans ce cas-là des sneakers blanches simples qui casseront le formel du pantalon et feront le lien avec le pull.

Le polo en laine

Jason Jules encore !

Je ne conseille pas particulièrement de porter une chemise au-dessous du polo. Même, je conseille plutôt le t-shirt blanc col rond. Un double col n'est pas quelque chose d'élégant. Si c'est bien fait, ça peut donner une certaine nonchalance à une silhouette mais à la fin, dans la vraie vie, on passe surtout pour un plouc avec deux cols superposés.

Polo vert pantalon gris

Polo vert foncé Berg&Berg fait en Italie. 155€

On en trouve également chez Uniqlo, Editions MR, John Smedley, From Future.

J'aime bien généralement le porter avec un pantalon taille haute mais, dans le cadre du réveillon de Noël, un simple jean sera suffisant. Un délavé par exemple. Un bon vieux 501, porté avec des desert boots. Allez.

jean délavé

Le Orslow 107 est lavé et fait au Japon. Il coûte 269€. Oui, je sais, c'est cher. Et dispensable.

Pour avoir un peu le même effet vous trouverez aussi des 501 bien délavés en friperie pour quelque chose comme 30€. Alternative économique et qui fait le même effet.

desert boots marron nubuck

Desert boots tabac à la Steve McQueen, qui font leur petit effet. 215€

Le gros cardigan

homme milan rue lunette cardigan bleu motif

(Crédits Photo : The Sartorialist) Bon, il ne s'agit pas de venir avec ce cardigan-ci mais vous voyez l'idée.

Dans l'équipe, je vois souvent David, Michel et Nicolò en gros cardigan col châle. Et, à chaque fois, ils s'extasient des heures de la polyvalence de cette pièce, de son confort et se félicitent chaque jour d'avoir acheté une telle pièce. Parfois même, je peux lire dans leurs yeux embués la trace de quelque amour et alors, je me dis qu'il m'en faut un. Qu'il m'en faudra un. Mais bon, il y a toujours d'autres priorités...

cardigan bordeaux homme jean noir

Cardigan bordeaux qu'on peut porter à la cool, comme si de rien n'était. 260€.

Des alternatives dans des budgets différents : Drake's, Paris Yorker, Hircus, Howlin' by Morrison, SNS Herning,

Au-dessous, il suffit de mettre un t-shirt blanc un peu épais ou même un henley !

t-shirt bouton henley blanc

Henley Glad Hand & Co à 65€.

Porter le henley en hiver à la place d'un t-shirt blanc est une riche idée. Cela apporte une touche de style workwear quelque peu western. On en trouve également chez Hemen Birarritz, Merz B. Schwanen, Momotaro, Pure Blue Japan.

Choisir avec un peu de texture, de vie dans le tissu, du relief. Un blanc simple serait dommage et peut-être qu'écru, il serait aussi plus à même de vous mettre en valeur.

Avec cela, un jean brut fera l'affaire et puis des boots en veau velours.

boots veau velours camel

Boots de chez Carmina. Clean et belles !

Comme alternatives moins chères à ces boots, on peut trouver chez Septième Largeur, Ypson's, Chippewa, Meermin.

Normalement si vous choisissez l'une de ces options vous devriez parvenir à être bien habillé tout en ne soulevant pas de débat interminable sur telle ou telle pièce de votre tenue. Et ainsi, ne pas avoir à révéler votre budget vêtement car il vous faudrait alors entrer dans une spirale de justification de laquelle vous ne sortiriez pas forcément gagnant, parce qu'il ne faut pas oublier que, pour la plupart des gens, investir de l'argent dans les vêtements est totalement futile.

Nous savons vous et moi qu'il en est autrement, mais il ne s'agirait pas de perdre son sang froid alors que la dinde est encore chaude.

Une petite partie de l'équipe BonneGueule s'est prise au jeu du shooting improvisé sur le thème Réveillon de Noël. Bon, vous allez voir que certains ne suivent pas du tout les conseils que je donne ici, mais c'est bien leur choix, et c'est bien le vôtre également !

Et toi, tu t'habilles comment pour le réveillon de Noël ?

David, du confort avant tout

manteau chevrons herringbone

Manteau : SuitSupply

Pull laine : NN07

Chemise : Schnaydermans

Jogpants : BonneGueule

Echarpe : Monoprix

Pochette : Vintage

Gregory, rétrofuturiste

Casquette laine : Vintage (de son père)

Chemise oxford : BonneGueule x Emanuel Lang

Gilet : Dries Van Noten

Écharpe en soie : Margiela

Nœud Papillon : Dries Van Noten

Pantalon : BonneGueule

Manteau : Christophe Lemaire pour Uniqlo

Chaussettes : Burlington

Mocassins : Fred Perry

Lunettes : Lunettes pour Tous

Nicolò roule son col

Manteau : WooYoungMi

Echarpe : Hircus

Col roulé : From Future

Gilet : Barena

Jeans : BonneGueule

Sneakers : Common Projects

Jordan, limite Ivy

Echarpe/plaid : Inouitoosh

Pull shetland : Jamieson's

Manteau col châle : BonneGueule

Chino : Vintage

Chaussettes : Archiduchesse

Desert Boots : Sanders

Voilà pour ces quelques photos sans prétention prises dans la rue de Bretagne à Paris.

Bonnes fêtes à tous et bon réveillon !

 

Hey, on fait aussi des pulls !

 

Jordan Maurin Jordan Maurin

Adepte des romans d’Ellroy et de Vian, j’essaie de vivre ma vie le plus artistiquement possible (comme le disait Glenn O’Brien). Fervent défenseur du pantalon blanc (Squarzi président !), j’aime le vêtement quand il donne confiance et ne déguise pas. Pour moi, s’habiller différemment, ça veut dire se donner le droit de penser différemment.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.