Conseils : le guide des 8 basiques homme vraiment indispensables

Temps de lecture : 18 minutes

James Dean tee shirt blanc basique

Publié par le 17 janvier 2017

Mis à jour le 11 avril 2020

Astuce : Tu aimerais savoir rapidement où acheter de bons basiques ?

Aucun souci, nous avons testé de nombreuses marques depuis 10 ans. Nous avons tout rassemblé dans un guide au format PDF. Il y en a 380 au total, directement accessibles dans ton smartphone.

Et ce n'est pas tout...

Je t’enverrai un lien pour obtenir le Guide BonneGueule 2 gratuitement. 220 pages de conseils ultra-détaillés pour améliorer ton style (ex : on t’apprend des techniques pour devenir un ninja du shopping et trouver les marques avec le meilleur rapport qualité/prix).

 

NDLR : cet article a été revu et actualisé par Lucas en mars 2020.

Crédit image de une : Ullstein bild/ullstein bild via Getty Images

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser aux vêtements, avant de rencontrer Benoît, je dois avouer que j’avais de gros problèmes de cohérence dans mes tenues. 

J’étais si obsédé par ma quête de la pièce forte que j’oubliais que mon tee-shirt blanc col V ne faisait pas forcément l’affaire... jusqu’à ce que je réalise que je n’avais aucune base solide sur laquelle construire mon style.

Homme ringard pantalon velours côtelé chaîne or

"Didier ? Allo ? Oui ! On va revoir les fondamentaux, ok ?"

Mon guide a simplement pour but de vous donner des bases concrètes, pour ne pas dire fondamentales, afin de vous aider à éviter certaines erreurs (qui m’ont coûté cher ces cinq dernières années, aïe !).

Maintenant, à vous de jouer le jeu et de tester ces marques pour vous faire votre propre opinion ! Elles ne sont pas données uniquement pour être lues, mais bel et bien pour que vous puissiez réellement progresser et vous rendre compte qu’il existe de bons standards en matière de vêtements.

NB : ce que vous allez lire est simplement le fruit de mon expérience : vos retours et impressions sont les bienvenus (vos bons plans également) 😉

Les bons basiques : charpente du vestiaire masculin

Porter des basiques efficaces a un avantage indéniable : être bien habillé tout en fleurant bon l'aisance. Il se dégage alors de votre look une véritable impression de facilité et d'évidence.

En revanche, c'est la manière de choisir vos basiques qui différenciera une tenue passe-partout (voire ennuyeuse) d'une tenue simple et bien pensée !

Chino chemise denim tee shirt blanc homme casual

Les basiques : meilleurs amis de l'homme pour construire une tenue simple... mais pas simpliste.

Posséder de bons basiques est incontournable pour tous : pour ceux qui décident de réinitialiser leur garde-robe comme pour les "sapeurs" accomplis. En fait, un basique est une pièce sobre et bien coupée dont chacun devrait disposer. Ce sont les vêtements qui vous accompagneront durant des années et qui vous serviront justement de base avant d'incorporer d'autres pièces plus originales, plus personnelles, bref, des pièces plus fortes.

Par exemple, le tee-shirt blanc en fait partie et constitue un véritable pilier du vestiaire masculin. Il compte parmi ces pièces que vous utiliserez toute votre vie (quitte à les renouveler au besoin). C'est la raison pour laquelle il est inévitable de bien choisir ses basiques, que l'on soit ou non débutant en matière d'habillement. D'ailleurs, s'intéresser de près aux basiques de sa garde-robe, c'est aussi s'intéresser à son confort quotidien.

Puisque vous êtes convaincus des bienfaits des basiques, voyons ensemble ceux qui sont réellement indispensables et comment les choisir. Car oui, même en matière de standards, il est facile de se perdre...

Les hauts indispensables pour homme

1. Le tee-shirt : un basique nécessaire toute l'année (et toute la vie)

Bien choisir son tee-shirt

De manière contre-intuitive, il n'est pas si simple de trouver un beau tee-shirt bien coupé. Voici donc quelques critères à observer pour savoir si celui-ci vous va ou non :

  • D'abord, la forme du col. Sur un tee-shirt, le col V est souvent trompeur ; préférez son faux jumeau dont le col rond s'assemblera plus facilement avec les autres pièces de votre tenue. Attention toutefois : il ne doit pas vous serrer au niveau du cou, ni être trop échancré .
tee shirt blanc kanye west apc

Inutile toutefois de débourser 80€ pour une collab marketing Kanye West x A.P.C... Crédits : A.P.C

  • Les coutures au niveau des manches doivent suivre la courbure naturelle de vos épaules et casser au niveau de l'acromion .
  • Niveau longueur, les manches doivent s'arrêter à la naissance du biceps. Elles ne doivent ni vous serrer, ni être trop lâches.
  • En ce qui concerne le buste, un tee-shirt bien coupé sera ajusté aux pectoraux mais ne moulera pas votre ventre. À ce propos, préférez une pièce tubulaire afin d'éviter le phénomène de vrille qui sévit fréquemment dans le (très) vaste univers des tee-shirts de mauvaise qualité.

Comment porter un tee-shirt ?

L'intérêt d'un beau tee-shirt, s'il vous va parfaitement, est que vous pourrez le porter dans n'importe quelle tenue, été comme hiver.

Tee shirt blanc homme

Polyvalent, le tee-shirt blanc peut s'arborer seul ou servir de base à des tenues plus élaborées, sans risque.

Tee shirt blanc chemise denim

Sous une chemise texturée, un tee-shirt banc équilibre une tenue et autorise des layerings plus évolués.

tee shirt blanc blazer homme

Dans un registre casual chic, un tee-shirt se marie aussi parfaitement avec un blazer.

Il s'agit donc du basique par excellence, élémentaire et indispensable. Privilégiez des tons clairs qui s'insèreront facilement avec les autres pièces de votre tenue : un blanc, un beige, un gris chiné. C'est déjà un très bon début !

Les bonnes marques de tee-shirt à prix abordable

  • Uniqlo : en coton supima, ils présentent un excellent rapport qualité-prix même s'ils sont légèrement longs.
  • GAP : à 20€ le lot de trois "tees" (unis ou chinés) qui ne bougent pas au lavage, Gap présente l'une des offres les plus interessantes du marché.
  • Monoprix : ils proposent des prix très abordables grâce à leurs commandes astronomiques réduisant les coûts. La qualité est au rendez-vous, tant sur les tees en coton que sur ceux en lin. Seul problème : le sizing est assez approximatif.
Tee shirt blanc homme

Couture qui casse sur l'acromion, manche qui meurt à la naissance du biceps, fit flatteur : le tee parfait.

  • Muji : avec une offre à 14€ le lot de deux tee-shirts tubulaires aux proportions remarquables, l'enseigne japonaise est un excellent compromis.

Et si vous voulez y mettre un budget un peu plus conséquent :

  • Alternative Apparel : oui, vous avez bien lu, Alternative Apparel et non American Apparel (que je vous déconseille car beaucoup trop chère au regard de la qualité des produits). Il y a pas mal de choix... et un côté vintage très sympathique.
  • Velva Sheen : ils sont durables, solides, ne rétrécissent pas au lavage et n'ont pas de coutures visibles. Bref, le top du top. Le prix est élevé mais ils vous accompagneront de nombreuses années !
  • A.P.C. : ils proposent des tee-shirts simples et sérigraphiés à partir de 65 euros. Cela représente un réel coût, mais les tee-shirts sont impeccables et les sérigraphies tiennent bien au lavage.

2. La chemise : pièce incontournable du vestiaire masculin

C'est la base même du vestiaire masculin. Comme elle fait partie des fondamentaux, la choisir en conscience est primordial : coupe et matière sont donc des éléments majeurs à considérer lors de l'achat.

Chemise bleue homme pantalon bleu

Matière, coupe, col, poignets : autant d'éléments à prendre en compte avant de se décider.

Sans rentrer dans tous les détails d'une chemise parfaite largement recensés ici, il vous faudra choisir :

  • Un col proportionnel à votre visage (ainsi qu'aux revers de votre veste si vous en portez une) ;
  • Des coutures correctes au niveau des épaules (qui, là encore, doivent en épouser la courbure naturelle) ;
  • Un beau tombé au niveau du dos une fois celle-ci enfilée.

Comment bien porter une chemise ?

D'abord, il convient de distinguer deux grandes familles : les chemises formelles et les chemises dites "casual" .

Les premières sont plus longues et se portent généralement avec un costume dans un cadre professionnel. Les tissus majoritairement utilisés sont la popeline, le fil à fil ou encore le twill. Hormis sa longueur, la forme de son col vous donnera également un indicateur fiable : plus celui-ci est rigide et large, plus il sera difficile de porter la chemise de manière décontractée.

Chemise formelle homme tailleur mesure longueur de manche

Du prêt-à-porter à l'art tailleur, la chemise formelle compte parmi les alliées historiques de l'homme.

À l'inverse, les chemises casual ont un aspect beaucoup plus informel en raison de leur coupe (souvent plus courte et plus droite), mais aussi des matières utilisées : l'oxford, le chambray ou encore la flanelle.

Avec elles, le champ des possibles est plus vaste : on peut la porter fermée, ouverte sur un tee-shirt, rentrée dans le pantalon ou - plus souvent - en dehors. Bref, vous êtes beaucoup plus libres de vos choix avec une chemise casual. En revanche, elle sera inappropriée avec un costume.

Chemise casual homme chino beige

Moins ajustée et plus relâche que sa consœur formelle, la chemise casual s'arbore aussi plus simplement.

Dernier conseil : préférez les chemises à manches longues aux chemisettes, quitte à retrousser les manches si vous avez chaud. Elles sont beaucoup plus modernes et élégantes.

Chemise casual lin blanc homme manches retroussées

Contrairement à la chemise formelle, celle-ci peut se roulotter pour jouer davantage la décontraction.

Vers quelles marques de chemises s'orienter ?

Je vous invite à jeter un coup d'œil chez :

  • Hast : un très bon rapport qualité-prix-style (surtout pour une marque d'entrée de gamme), avec beaucoup de choix de tissus et de coupes.
  • Boggi : pour moins de 100 euros également, vous obtiendrez une chemise de qualité dans un style à l'italienne avec des cols plus évasés .
  • SuitSupply : leur plus est de proposer trois gammes de prix différentes (les deux premières à moins de 100 euros), toujours dans un style à l'italienne.
  • Abbie & Rose : à moins de 100 euros également, vous avez un grand choix de chemises casual très bien coupées. Les cols sont plus généreux que la plupart des chemises du genre que vous trouverez sur le marché.
  • Hartford : les prix sont plus élevés mais la qualité aussi. C'est une marque française qui propose des matières haut de gamme, des finitions traditionnelles et des motifs originaux, tout ça dans un style décontracté.
  • Drapeau Noir : de très belles chemises taillées dans des matières japonaises et italiennes. Attention, la matière peut bouger un peu après le premier lavage.

3. Une maille pour avoir bien chaud

Les mailles désignent toutes les pièces tricotées, par opposition aux vêtements tissés (vestes, jeans, costumes...). On parle notamment des pulls et des cardigans. Là encore, ce sont des pièces sur lesquelles vous ne pouvez raisonnablement faire l'impasse, a fortiori en hiver.

Maille laine

Contrairement au tissu, les fils d'une étoffe tricotée suivent un chemin sinueux formant des boucles.

Pour connaître la qualité d'un pull ou d'un cardigan, il vous faudra regarder sa composition, indiquée sur l'étiquette. Privilégiez les matières naturelles - notamment la laine qui tient très chaud sans faire transpirer - aux matières synthétiques.

Pas de panique si du polyester ou une autre matière synthétique s'est glissée dans votre maille : elle peut contribuer au maintien de la pièce et faciliter son entretien. Veillez seulement à ce que la proportion de synthétique ne dépasse pas les 30%.

Par ailleurs, quand vous achetez un pull ou un cardigan, ne vous fiez pas à la douceur de la pièce pour contrôler sa qualité. En effet, beaucoup de marques traitent leurs matières avec des tonnes de produits adoucissants qui les abîment et s'évaporeront dès le premier lavage.

Indépendamment de la laine de mouton, il existe des matières plus nobles mais aussi plus chères, comme le cachemire ou l'alpaga. Leur avantage est d'être plus chaudes et plus douces, mais elles tiennent souvent moins longtemps et sont plus difficiles à entretenir.

Alpaga poil laine fibre luxe

Fine, douce et thermorégulatrice, la toison d'alpaga offre des fibres de choix et très prisées.

Petit point entretien : on ne passe jamais une maille au sèche-linge ni au dessus de 30ºC à la machine à laver, programme laine et essorage doux ! Il faut la faire sécher à plat et jamais sur un cintre, au risque de déformer totalement la pièce.

N'hésitez pas à visionner Le Bon Look #6 qui reprend tous les conseils permettant de choisir sa maille en expert.

Comment intégrer efficacement un pull ou un cardigan dans une tenue ?

En ce qui concerne le pull, il est plus prudent de commencer avec un col rond - comme pour le tee-shirt. Son usage est plus aisé et moins périlleux que celui du col V dont l'échancrure peut créer des incohérences de proportions s'il n'est pas maîtrisé.

Que vous portiez votre maille sur un tee-shirt, sur une chemise ou carrément à même la peau , veillez à ce qu'il épouse vos clavicules sans vous étrangler.

Outre les pulls, un bon cardigan grosse maille sera très utile pour affronter l'hiver. Il se porte sur un tee-shirt ou une chemise, et même avec une cravate pour un peu plus de formalisme. Dans ce dernier cas, il devra impérativement être fermé. Attention : comme pour les vestes de costume, on ne boutonne jamais complètement un cardigan !

Cardigan laine homme

Un cardigan en grosses mailles vous accompagnera partout et vous tiendra au chaud quoi qu'il arrive.

Où trouver une bonne maille ?

  • Monoprix : on y trouve de bons basiques (cardigans légers, pulls en cachemire...) en entrée de gamme, solides et accessibles.
  • Six & Sept : imbattables sur les cardigans légers en pure laine mérinos (une laine plus chaude, plus douce et plus robuste), autour de 140 euros.
  • Hircus : si vous cherchez un bon pull en cachemire, vous avez trouvé : Hircus propose l'un des meilleurs rapport qualité-prix du marché avec des pulls en pur cachemire haut de gamme, entre 150 et 200 euros.
  • S.N.S. Herning : on entre dans le très haut de gamme avec des produits plus chers (comptez environ 270 euros pour un cardigan grosse maille), mais très robustes et qui tiendront aisément plusieurs hivers.
  • Inis Meáin : une marque héritage incroyable au savoir-faire traditionnel unique. Vous y trouverez des pièces robustes, épaisses et authentiques.
Pull anthracite Inis Mein homme

Pull grosse maille en laine mérinos et cachemire, gris anthracite. Crédits photo : Inis Meáin.

  • Inverallan : des cardigans grosse maille de très haute qualité au prix de 330 euros. Un investissement important mais qui vaut le coup !

Les bas indispensables pour homme

1. Un bon jean brut, solide et durable

Comment choisir son jean ?

En choisissant un jean, il convient de s'attarder sur les trois éléments clés que voici :

  • Le tour de taille doit être légèrement serré car un jean se détend par la suite (contrairement à un pantalon). En théorie, vous devez être incapable de rentrer plus que le pouce entre le jean et votre taille ; si c'est bien le cas, c'est qu'il vous va.
  • La fourche, c'est-à-dire la longueur au niveau de l'entrejambe, doit être légèrement tombante pour allonger votre silhouette.
  • L'ouverture de jambe fera entre 17 et 19 cm pour une personne de taille "standard" dans un style classique. Bien entendu, libre à vous d'ajuster celle-ci selon que vous préfériez une silhouette à la Hedi Slimane ou que vous soyez un adepte des coupes workwear très franches et droites.

Par défaut, il est préférable de commencer avec des coupes ajustées ou « semi slim ». N'hésitez pas à consulter notre guide complet sur comment choisir un jean.

Jean brut semi-slim homme

Un jean semi-slim épousera vos cuisses sans coller le mollet : c'est la coupe la plus polyvalente.

Un bon jean dépend de la qualité de la toile et de son poids, mais il y aussi beaucoup de petits détails qui font la différence entre un bon et un mauvais modèle. Pour devenir un expert sur la question, c'est par ici.

Aussi, un jean brut de bonne facture constituera un élément primordial de votre garde-robe et assumera ce rôle pendant de longues années. Choisissez-le dans une toile relativement épaisse qui se délavera naturellement avec le temps et affichera à terme une patine unique. Certes, il s'agit d'un investissement conséquent, mais vous ne le regretterez pas.

Jean brut homme délavage

Les pièces taillées dans une toile denim de qualité gagneront en caractère avec le temps.

Par suite, rien ne vous empêchera de compléter votre vestiaire en le rehaussant d'un jean gris.

En revanche, je déconseille le noir si vous débutez dans les achats - sauf si la matière vaut le coup - car elle crée des contrastes (trop) forts entre le haut et le bas de la tenue. Généralement, le noir est un choix parfait lorsque toute votre tenue l'est... mais c'est un vrai parti-pris stylistique que tout le monde ne peut pas assumer.

Quelques marques pour trouver votre jean parfait

  • Uniqlo : la seule marque à proposer de bons jeans selvedge à partir de 40 euros.
  • A.P.C. : le New Standard est la coupe qui a inspiré Hedi Slimane pour ses jeans Dior. Sa légende reste encore aujourd'hui inégalée...
  • Nudie : autour de 100€ (110€ pour être plus exact). Évitez pour le moment les modèles TROP délavés (trop cheap) et choisissez les purs bruts que vous délaverez vous-même au fil du temps.
  • Naked & Famous : un rapport qualité-prix imbattable (180 euros) pour un jean brut ultime.
Jean brut Mad in Japan Naked and famous

L'édition Made in Japan de la griffe est particulièrement superbe. Crédits photo : Naked&Famous

  • Acne : une coupe très fine et un vrai soin accordé aux détails, sans compter la matière dans un coton très doux. On s'aventure déjà dans les jeans haut de gamme (autour de 200€).
  • Studio d'artisan : pour les puristes ! Une toile totalement brute ni lavée, ni trempée. Attention, prenez en compte que le jean rétrécira de 1 à 2 tailles après le premier lavage.

2. Les pantalons, plus formels que les jeans

Les grandes familles de pantalons

On peut dissocier deux grands "types" de pantalons :

  • Les chinos, faits dans une toile de coton
Pantalon homme chino khaki tee shirt noir

Les chinos, souvent beige, kaki ou lie de vin, sont très intéressants pour éveiller une tenue.

  • Les pantalons de costume, le plus souvent en laine
Pantalon costume bleu homme laine chemise blanche

Au niveau des pièces à jambes, le pantalon de costume est le plus formel qui soit.

Il existe d'autres modèles comme le pantalon cargo ou encore le pantalon à pinces, mais ils ne font pas partie des basiques à proprement parler.

Les principaux gages de qualité d'un bon pantalon sont des sacs de poche épais, des points d’arrêts sur le bord des poches , des boutons en matières naturelles ou encore des zips solides .

Pour le choix de la taille, veillez simplement à ce qu’il n’y ait pas d’excès de matière au niveau des cuisses, et que la ceinture suive bien les lignes de votre corps (sans bâiller). Si c’est un pantalon classique, c'est-à-dire un pantalon de costume, mieux vaut faire un ourlet chez un retoucheur plutôt que le rouloter.

Vous pouvez consulter le très bon article de Romain sur le costume pour devenir un vrai pro.

Question style, le chino est réellement une pièce indispensable. Il est plus léger qu'un jean, donc parfait pour l'été, mais surtout très polyvalent. Il s'insère aussi bien dans une tenue casual qu'habillée.

Chino homme beige chemise bleue

Ici, un chino beige et une chemise en denim clair suffisent pour construire une tenue casual pertinente.

Chino homme bleu navy souliers marron cartable noir

Dans un regristre plus habillé, un chino peut aisément s'inclure dans une tenue business décontractée.

Vous l'aurez compris, le beige et le bleu sont à privilégier de prime abord. Malgré le large choix de coloris que présente le chino, les associations de couleurs fortes peuvent être hasardeuses lorsque l'on débute.

Les bonnes marques de pantalon pour homme

  • LePantalon : des chinos en stretch bien coupés et agréables à porter, au prix rond de 79 euros .
  • COS : des pantalons aux coupes travaillées, assez design, et au prix très abordable.
  • Balibaris : des chinos un peu plus chers (100 euros), mais toujours bien coupés et en 100% coton.
  • Carhartt : si vous cherchez du solide qui vous durera longtemps, Carhartt est fait pour vous. On recommande notamment le Sid Pant pour sa coupe vraiment sympa. En revanche, leur toile est moins adaptée pour un port en été.
Chino Carhartt Sid Pant

Le fameux Sid Pant Carhartt. Crédits photo : Carhartt.

  • SuitSupply : des matières travaillées, des tissus texturés, un large choix de pantalons de costume avec de l'allure. Comptez entre 100 et 200 euros.
  • A.P.C. : une marque qui réalise de beaux produits. Vous y trouverez des chinos aux coupes travaillées, assez minimalistes, entre 150 et 200 euros.

Quid du costume ?

Aujourd'hui, le costume n'est plus considéré comme un basique par tous les hommes. Si certains le portent chaque jour en raison de leur environnement de travail, d'autres n'en possèdent qu'un, beaucoup trop grand, rangé au fond de l'armoire.

C'est bien dommage car une fois que l'on parvient à apprivoiser les codes du style formel, on peut facilement les détourner pour trouver son propre style.

Porter le costume dépareillé, marier un jean à un blazer, remplacer un pantalon de costume par un chino... Bref, beaucoup de combinaisons apparaissent et mélanger les codes devient un jeu d'enfant.

Costume homme blazer croisé

Par exemple, casser le formalisme d'une veste croisée avec un pull texturé ton sur ton fonctionne bien.

1. Comment choisir un costume quand on débute ?

Pour commencer, le mieux est de se tourner vers un costume uni ou faux-uni (avec des effets de matière ou des motifs très discrets). Le bleu marine ou le gris moyen sont deux couleurs idéales pour un premier achat.

Costume homme bleu

Inutile de prendre des risques inconsidérés sur un premier costume : faites simple, faites bleu.

Pour connaître toutes les bases du costume, un petit visionnage du Bon Look #13 s'impose. Et parce que qui dit costume dit cravate, celle du Bon Look #14 peut aussi s'avérer utile.

2. Nos recommandations de marques pour s'offrir un bon costume

  • COS : une bonne entrée de gamme en prêt-à-porter. Comptez au moins 300 euros, le minimum pour un costume durable.
  • SuitSupply : marque hollandaise qui propose des costumes semi-entoilés de bonne confection à partir de 400 euros.
Costume carreaux bleu suitsupply homme

Crédits : Suitsupply.

  • Boggi : marque italienne qui propose de très beaux costumes pour un budget un peu plus élevé (comptez au minimum 600 euros).
  • Louis Purple : l'un des meilleurs rapports qualité-prix-style du marché pour un costume en demi-mesure.
  • Wicket : toujours autour de 600 / 700 euros, vous trouverez chez la marque française des costumes très bien coupés.
  • Husbands : on est ici sur des costumes en prêt-à-porter à plus de 1000 euros, mais qui méritent notre attention. À ce prix-là, si votre budget vous le permet, il est préférable d'aller directement chez un tailleur pour un costume en demi-mesure.

Et pour encore plus de marques et de conseils sur la veste de costume en particulier, voici la deuxième partie de l'article de Romain sur le sujet.

Les chaussures indispensables pour homme

1. Une paire de beaux souliers

Comment les choisir ?

Les souliers désignent une paire de chaussures, très souvent en cuir, dont la semelle est rigide et régulièrement rehaussée par un petit talon. On l'oppose notamment à la sneaker.

Une belle paire de souliers constitue également un must have du vestiaire masculin. Qu'elle complète un costume ou qu'elle apporte de l'élégance à une tenue décontractée, vous ne pouvez pas faire l'impasse dessus !

Souliers homme derby costume gris

Si vous n'êtes pas cordonnier, vous n'avez aucune raison d'être mal chaussé.

Attention, il est impossible de tricher sur la qualité car un montage approximatif ou une matière douteuse se verra instantanément.

De manière générale, voici deux critères à prendre en compte :

  • La qualité du cuir : il doit être doux, lisse, régulier et présenter de beaux reflets naturels à la lumière (si votre paire brille de mille feux, c'est mauvais signe) ;
  • La qualité du montage, c'est-à-dire la manière dont les différentes parties de la chaussure sont assemblées entre elles.

Concernant l'esthétique, il existe un large choix de souliers adaptés à des occasions ou des styles différents. On a déjà traité la question mais voici un rappel des modèles vraiment incontournables :

  • Les Richelieu : leur caractéristique est le laçage directement placé sur le corps de la chaussure. Ce sont les souliers les plus habillés, à porter essentiellement avec un costume. Les autres associations sont très risquées, notamment quand on débute.
souliers crockett and jones noirs

Une paire classique très épurée de la marque britannique Crockett & Jones. Crédits : Crockett & Jones.

  • Les derby : cette fois, le laçage est posé sur un empiècement de cuir différent du corps de la chaussure. Elles sont plus décontractées et surtout très polyvalentes. Elles se portent très bien avec un costume, un chino ou même un jean.
churchs grafton derby souliers homme marron

Très jolie derby avec un côté "rustique" plus marqué. Crédits : Church's

Si vous ne deviez posséder qu'une paire parmi ces deux modèles iconiques, privilégiez peut-être les derby que vous pourrez plus facilement revêtir dans différents contextes.

Il existe d'autres souliers habillés comme les double-boucles ou encore les bottines, mais on s'éloigne un peu du basique. Cependant, elles représentent de très bonnes alternatives pour ceux qui cherchent un peu d'originalité.

On peut aussi penser aux mocassins, très appréciés en été, mais qui restent tout de même assez difficiles à exploiter dans une tenue de tous les jours (quand on n'est pas encore habitué au port de souliers). Ce n'est pas forcément la première paire à posséder, bien qu'elle puisse venir par la suite.

Mocassins Louis Vuitton bicolores homme noir et blanc

Avant de vous offrir les mocassins bicolores de chez Louis Vuitton, il est prudent de maîtriser les bases.

Quid des desert boots ? Ces petites bottines basses - reconnaissables à leur semelle en caoutchouc, leurs coutures tout autour de la chaussure et leur cuir souvent suédé - se sont également imposées comme un basique pour homme.

Elles sont confortables et agréables à porter mais aussi très polyvalentes ! C'est une très bonne alternative aux sneakers, qui ne se marient pas forcément avec toutes les tenues.

Les bonnes adresses pour trouver une belle paire de souliers

  • Bobbies : ils proposent des souliers colorés aux influences preppy, et surtout à un prix imbattable.
  • Clark's : marque incontournable qui a popularisé le fameux modèle.
desert boots clarks

La desert boot originale, devenue mythique. Crédits : Clark's.

  • Bexley : une marque d'entrée de gamme vraiment accessible (à partir de 100 euros) qui ne renie pas pour autant la qualité. Le style est classique, parfait pour commencer avec un petit budget.
  • Meermin propose une large gamme de souliers et surtout l'un des meilleurs rapports qualité-prix-style du marché. On vous conseille vivement d'y jeter un oeil 😉
  • Loding : une entrée de gamme abordable (moins de 200 euros) avec des derby, des Richelieu et des double-boucles.
  • Paire & Fils : un rapport qualité-prix excellent (autour de 200 euros) et un vrai travail de recherche sur les matières et les couleurs.
  • Septième Largeur propose tous les types de souliers à des prix abordables en milieu de gamme (grâce à son modèle économique sans intermédiaires), mais surtout des modèles fins et élégants.
  • Carmina : on entre dans les souliers haut de gamme avec de très beaux modèles à partir de 400 euros, autour de 700 pour ceux en cordovan.
  • Crockett & Jones : marque anglaise haut de gamme qui propose un large choix de modèles très bien conçus, avec un réel souci du détail.
  • JM Weston : la manufacture française iconique qui travaille le soulier depuis 1891. Nous leur devons les fameux mocassins "180".
  • Alden : marque américaine très réputée pour la qualité de sa production, spécialiste du cuir cordovan.
derby alden cordovan

Derby en cuir cordovan présentant de légers reflets rouges. Crédits : Alden.

2. Des sneakers pour être à l'aise

Les sneakers désignent les chaussures de sport destinées à un usage citadin. C'est la chaussure qu'on voit le plus aujourd'hui dans la rue, et pour cause, elles sont confortables et le choix sur le marché est immense.

On peut donc considérer qu'elles sont un basique du vestiaire masculin, bien que tout le monde ne les adopte pas.

Contrairement aux souliers, on a tendance à être moins exigeant sur la qualité quand il s'agit de sneakers. Voici tout de même quelques points à prendre en compte pour ne pas acheter n'importe quoi :

  • Comme pour une chaussure de ville, vérifiez que le cuir soit d’un grain régulier, sans nerfs, ni cicatrices.
  • Vérifiez également la doublure. Le mieux serait qu’elle soit en cuir mais s’il s’agit d’une doublure en tissu, vérifiez qu’il s’agisse de fibres naturelles.
  • Une semelle en caoutchouc naturel est un vrai gage de qualité pour une paire de sneakers. Les italiens sont experts dans le domaine (Margom notamment qui maîtrise très bien la vulcanisation du caoutchouc.). Une semelle cousue est également un très bon signe, cela évitera qu’elle ne se décolle du corps de la chaussure.
semelle-margom sneakers blanche et grise

La fameuse couture de chez Margom. Crédits : Margom.

  • Enfin, les points de couture doivent être rapprochés : 5 points / cm est une bonne référence. Si la couture est double au niveau du contrefort, c’est encore mieux !

Concernant le style, il est difficile de résumer en deux mots ce qu'est une sneaker basique tant l'offre sur le marché est conséquente. Vous pouvez toujours visionner Le Bon Look #5 qui résume vraiment bien les différents modèles existants et comment les porter.

Quelques bonnes marques de sneakers

  • ASFVLT : une très bonne marque d'entrée de gamme, qui propose des sneakers au style très streetwear à moins de 100 euros.
  • Sawa : la marque produit intégralement en Éthiopie (pays reconnu pour la qualité de sa main d'oeuvre, spécialisée dans les chaussures). Les sneakers sont très colorées et le design atypique. À partir de 60 euros.
sawa-shoes

Les paires les plus colorées peuvent apporter une touche d'originalité à une tenue un peu simple. Crédits : Sawa

  • New Balance : marque connue du grand public, qui produit des sneakers solides et durables entre 100 et 200 euros.
  • Nike : de même que New Balance, Nike reste une valeur sûre pour les sneakers.
  • Piola : une production haut de gamme réalisée au Portugal, avec des matériaux de qualité et respectueux de l'environnement (comptez environ 200 euros).
  • National Standard : marque française haut de gamme qui produit de très belles sneakers aux alentours de 200 euros. Un beau design et un rapport qualité-prix-style qui vaut le coup !
  • Buttero : marque italienne haut de gamme qui propose des sneakers originales et de très grande qualité (cuir italien, tannage végétal, semelle Margom cousue, etc.). Comptez environ 250 euros.
buttero sneakers cuir marron chaussettes rouges chino khaki

Buttero propose des sneakers habillées qui apportent élégance à une tenue. Crédits : Buttero.

  • ETQ : marque néerlandaise haut de gamme qui propose des sneakers au design sobre et sophistiqué. Ici aussi, la production est de qualité. Également autour de 250 euros.
ETQ Low 2

Une sneaker à la fois sobre et travaillée est un bon moyen d'apporter du caractère. Crédits : ETQ.

  • Filling Pieces : enfin, une autre marque néerlandaise qui a le même positionnement qu'ETQ mais avec un design encore plus travaillé ! Autre avantage : on les trouve en France plus facilement que les ETQ.

Conclusion

Et voilà !  Vous connaissez désormais tous les standards du vestiaire masculin. Il ne vous reste plus qu'à faire un grand tri dans votre armoire... et peut-être un peu de shopping.

Bien qu'il s'agisse d'une liste non-exhaustive, celle-ci vous aidera à structurer votre garde-robe sur des bases solides. Elle constitue un très bon socle pour commencer à construire un vestiaire pratique et efficace.

À vous ensuite de l'agrémenter avec d'autres pièces que vous aimez et de trouver votre style en fonction de vos goûts, de votre personnalité, de votre environnement...

Bref, à vous de jouer ! 😉

Hey, on fait aussi des basiques !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.