Un manteau pour l'hiver : Le Duffle-coat vu par David Bowie - Pochette

4 min
david bowie duffle coat kaki

Un manteau pour l'hiver : Le Duffle-coat vu par David Bowie - Pochette

4 min
Publié le : 10 janvier 2022Mis à jour le : 25 août 2022

À chaque saison son style et ses matières de prédilection. Pour l'automne/hiver, quoi de mieux par exemple que les mailles en laine ou en cachemire ? C'est entre autres ce que l'on redécouvrait à travers le vestiaire de la chanteuse britannique Kate Bush. Mais la saison froide, c'est aussi le retour d'une des pièces maîtresses de nos vestiaires : le manteau ! Ça tombe bien, il y en a justement un qui revient doucement mais sûrement sur le devant des vitrines : le duffle-coat.

(Crédit couverture : David Bowie dans « L'Homme qui venait d'ailleurs » de Nicolas Roeg, 1976 - IMAGO / Prod.DB)

Ainsi donc, le duffle-coat serait de retour ? À la rédaction, David fait partie de ceux qui parient volontiers là-dessus. Les dernières nouveautés de la marque Berg & Berg tendraient à lui donner raison.

Si vous n'êtes pas très familiers avec cette pièce d'inspiration très britannique, on vous en dit un peu plus ici. En attendant, pour les perplexes, je vous propose de le sortir des vieux grimoires de la Royal Navy et de lui donner sa chance.

Question inspiration, jetez dans un premier temps un œil sur les aventures de Jordan avec la combinaison. Voilà en effet des semaines que ça m'évoque quelque chose et figurez-vous que je viens ENFIN de mettre un nom et un style là-dessus : David Bowie, en combi et duffle-coat sur la pochette de son album « Low » en 1977 !

Publier cet article précisément aujourd'hui n'est pas tout à fait un hasard : David Bowie s'est éteint le 10 janvier 2016. C'était il y a déjà six ans et si le monde a été totalement bouleversé depuis, David Bowie a bien pris soin de mettre en scène son départ, ne serait-ce qu'à travers son ultime album « Blackstar ». De fait, pour certains fans, c'est un peu comme s'il n'était jamais vraiment parti.

Vous trouverez tout au long de sa carrière des trésors d'inspirations pour le vêtement. À l'heure où l'on célèbre le 50e anniversaire de son album « Hunky Dory », je vous propose de mon côté de revenir sur un de ses innombrables looks, tiré ici de sa période berlinoise.

Si je devais effectuer un classement des musiciens qui m'ont le plus inspiré en matière de vêtements, David Bowie se glisserait sans peine dans le top 5. Mon affection pour les blousons en cuir vintage vient par exemple de son album « Heroes ». Et si j'ai très récemment fait l'acquisition d'un duffle-coat Gloverall, c'est sans doute aussi à lui que je le dois.

Comment je le porte ? Plutôt de manière old school. Souvent avec un pull à col roulé, un pantalon en velours côtelé, des boots ou des mocassins. Mais il existe une voie bien plus originale. Vous voulez en connaître le secret ?

Pour le découvrir, il faut remonter à l'année 1975. David Bowie fait alors partie de l'aventure du nouveau film de Nicolas Roeg, « L'Homme qui venait d'ailleurs ». Il y tient le rôle principal, celui d'un extraterrestre qui atterrit au beau milieu des paysages désertiques du Nouveau-Mexique.

Un an auparavant, il rencontre le photographe américain Steve Shapiro. Ce dernier est à l'origine des pochettes des albums « Station To Station » et « Low ». Elles ont toutes les deux à voir avec le film de Nicolas Roeg.

Pour vous donner une idée du style et de la méthode Bowie, le photographe Steve Shapiro expliquait à la BBC à propos de la pochette de « Station To Station » :

Incroyable ? Oui et non. La créativité de David Bowie a toujours été très vive, que ce soit sur disque, sur scène ou bien encore à l'écran, en particulier sur la question du style et des vêtements. Notez bien que c'est un passionné de mode et un curieux de tout.

david bowie duffle coat kaki

© IMAGO / Prod.DB

David Bowie et son duffle-coat. « L'Homme qui venait d'ailleurs », 1976.

La tenue présentée sur la pochette de l'album « Low » est à redécouvrir pleinement dans les premières minutes du film de Nicolas Roeg : une version remaniée d'un possible duffle-coat Gloverall kaki/marron, une combinaison anthracite, un tee-shirt blanc, des combat boots et une paire de lunettes de soleil. Eh oui ! Vous ne vous y attendiez pas, à celle-là ?

C'est une tenue simple mais originale. C'est aussi la pointe de style d'une pochette d'album mythique. « Low » forme avec « Heroes » et « Lodger » ce qu'on appelle la trilogie berlinoise. C'est une série de disques enregistrés à Berlin avec le producteur Brian Eno, qui laisse entre autres place à l'univers ambient et à ses plages instrumentales. Pour vous donner une idée du travail effectué sur ces disques, ça peut parfois ressembler à ça.

Je ne peux que vous inviter à découvrir « Low » par le début et à vous laisser porter dès les premières notes de « Speed of Life ». Si l'on ne distingue pas l'entièreté de la tenue sur la pochette, difficile vraiment d'imaginer meilleur look pour un album en partance vers de nouveaux territoires.

Pour la petite histoire, au sujet des tenues de David Bowie chez Nicolas Roeg, la costumière du film May Routh déclarait au magazine Dazed :

david bowie duffle coat kaki

© Photo by British Lion Film Corporation/Sunset Boulevard/Corbis via Getty Images

Sur le tournage de « L'Homme qui venait d'ailleurs » de Nicolas Roeg.

Évidemment, si vous regardez la pochette de « Low » et la tenue associée, nous sommes bien loin de l'image habituelle du duffle-coat : pas d'Ivy League, pas de « Cercle des Poètes Disparus » non plus. Juste une paire de boots et une combinaison. C'est ici en somme que Jordan intervient. Et c'est là que vous pouvez lui ajouter un duffle-coat plutôt qu'un Perfecto, avec en dessous toutes les couches de chaleur supplémentaires (maille, surchemise, etc.) dont vous pourriez avoir besoin.

Vous pouvez bien sûr tenter vous aussi les Blundstone. Quant aux combinaisons, vous en trouverez en seconde main ou chez Carhartt par exemple. Définitivement trop workwear ?

Rassurez-vous : vous pouvez envisager le duffle-coat autrement. Par exemple en allant vers le sportswear : jogpant, sweatshirt, sneakers. Ou vers le casual, voire le plus habillé en l'associant avec une tenue plus classique comme celle-ci :

Comme souvent, il existe bien des manières de réinvestir une pièce. Le duffle-coat est un manteau pour hommes et pour femmes. Pour vous inspirer, vous pouvez donc jeter un œil chez un grand nombre de musiciens, de Britney Spears aux enfants terribles d'Oasis- regardez par exemple la pochette du 45 tours « Roll With It ». C'est aussi un manteau avec une belle histoire. À vous peut-être d'écrire la vôtre avec !

Pour nos conseils sur les manteaux :

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures