Très peu d’hommes ont osé la porter !

Temps de lecture : 2 minutes

homme buvant café avec foulard rouge

Publié par le 16 octobre 2021

Chez BonneGueule, David est un peu notre maître des bons plans. Pour le dire autrement, c'est notre pousse-au-crime officiel.

Et un beau jour, il m'envoie un message avec un lien et me dit : "tiens ça pourrait t'intéresser." S'il avait développé des liens d'affiliation avec les marques, l'homme serait millionnaire à l'heure qu'il est.

Je clique.

J'observe. Y'a forcément un truc qui ne va pas aller.

Je cherche.

Rien.

Tout est nickel.

Et en plus, j'ai le coup de cœur.

Dans le mille David. Il vient de trouver ce que je cherchais depuis un moment, avec des mesures parfaites pour ma morphologie et sur un site que je consulte régulièrement. Ça fait un peu bizarre de se faire chahuter sur ses propres platebandes mais je sèche mes larmes et passe à la caisse.

Évidemment j'arrête le teasing ici et vous invite à regarder la vidéo qui suit pour découvrir de quoi il s'agit. Indice : sur la vignette de la vidéo, on pourrait croire que David regarde mon postérieur, mais il admire en fait le vêtement dont on va parler.

Et comme il est sur mon postérieur et qu'il le regarde, on peut dire par syllogisme que David regarde mon postérieur.

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆👆

Il y a quelques temps, j'avais réalisé un autre défi stylistique. Et j'ai pu voir que vous aviez apprécié l'exercice !

C'était encore une fois David qui m'avait mis au défi. À croire qu'il pense que je me repose sur mes lauriers. Le bougre passe son temps à me défier. Tu ne paies rien pour attendre l'ami !

🎬 Ok. C’est la dernière fois que je sors comme ça – VLOG #2

Pour ce nouveau défi, j'ai pris comme contexte et point de départ l'automne. Car l'automne est souvent la saison préférée de ceux qui aiment s'habiller. Avec le printemps bien sûr.

Car ce sont des saisons lors desquelles le layering est encouragé : quand il fait 5 degrés le matin et 14 l'après-midi, il est important de pouvoir disposer de plusieurs couches pour les retirer à l'envi.

Et l'automne est aussi l'occasion de mettre au placard tous les vêtements estivaux pour retrouver ses amours hivernales ! Les cachemires, les laines, les cotons lourds, le velours, les cuirs et les autres ! Pour tout amoureux de la sape, c'est un peu comme Noël car on redécouvre des trésors oubliés pour un temps dans un carton.

Ce genre de période stimule toujours ma créativité et me met en face de silhouettes à améliorer et de défis à relever.

Et vous, quels défis allez-vous relever cet automne ?

Jordan Maurin

Adepte des romans d’Ellroy et de Vian, j’essaie de vivre ma vie le plus artistiquement possible (comme le disait Glenn O’Brien). Fervent défenseur du pantalon blanc (Squarzi président !), j’aime le vêtement quand il donne confiance et ne déguise pas. Pour moi, s’habiller différemment, ça veut dire se donner le droit de penser différemment.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.