Nos tests de chaussures décontractées

7

Voici dans chaque gamme de prix, ce que vous pouvez exiger d'une paire de chaussures décontractées. Et à chaque fois une sélection indépendante des meilleures marques que nous avons testées.

Pour aller plus loin, découvrez également nos conseils sur les chaussures décontractées.

gamme-entree

Bas de gamme (70 € – 150 €)

Semelle en caoutchouc, très forte probabilité d’un cuir premier prix (usure rapide et plis marqués qui arrivent rapidement, là où la matière devrait se patiner. Attention aux cuirs bookbindés qui se dessèchent).

Montages collés sans durabilité. Presque impossible de trouver un montage cousu sur cette gamme. Nous vous conseillons d’économiser et de passer directement à la gamme au-dessus.

Des paires de mauvaises qualité qu’il vous faudra changer tous les un ou deux ans, qui vous coûteront au final plus cher que d’investir directement dans de vraies bonnes chaussures.

Entrée de gamme (150 € – 200 €)

Forme de la chaussure un minimum travaillée, cuirs tout juste corrects mais acceptables. Dans les chaussures décontractées, on trouve souvent des cuirs grainés, sur lesquels on a imprimé un motif pour en camoufler les défauts mineurs. C’est le type de cuir à privilégier dans cette gamme.

Pas de détails particuliers sur les paires, on est sur de l’efficace qui reste sommaire. Doublures en veau ou en porc selon la qualité général de la chaussure.

Vous trouverez des montages blake et goodyear qui feront l’affaire. Cette gamme est celle des usages occasionnels : évitez de porter une même paire de chaussures plusieurs jours de suite.

Les meilleures marques selon nos tests

Bobbies, Ypson’s, Good Guys, Clark’sPaire & Fils, Lonesome Details

gamme-milieu

Milieu de gamme (200 € – 350 €)

Jolis cuirs, montages de qualité. Petits détails de confort à l’intérieur de la chaussure (semelles avec un meilleur amorti), doublures impérativement en veau, oeillets en métal (cuivre de préférence), designs qui commencent à être assez créatifs avec des bi-matières, des formes plus travaillées…

C’est souvent dans cette gamme-là qu’on trouve les meilleurs rapports qualité/prix et les chaussures qui dureront une dizaine d’années, tout en s’embellissant avec le temps.

Les meilleures marques selon nos tests

GrensonYuketenMongeRed WingCrockett & JonesSeptième Largeur, Dayton, Atelier Voisin, Anthology Paris, Pete Sorensen, Represent Clothing

gamme-haut

Haut de gamme (350 € – 600 €)

On arrive au tarif autorisant les formes les plus abouties, avec des cuirs très haut de gamme provenant des plus belles tanneries. Oeillets en métal de rigueur, doublures en veau, nombreux petits détails de puristes qui faciliteront votre vie, le confort de la chaussure ou sa durabilité (ressemelage facile).

Vous trouverez dans ces prix des peaux nobles comme le cordovan (cuir de cheval très beau et très résistant), ou des veaux, tannés en végétal (mais pas forcément), qui se patineront magnifiquement au fil des années.

Les meilleures marques selon nos tests

Diemme, Trickers, HeschungAlden, Viberg, Oakman Streets

gamme-no-limit

No limit (600 € – le ciel)

Chaussures sur-mesure, cuirs très haut de gamme, couleur très travaillée, montage raffiné, personnalisation de la patine. C’est ce qu’il faut mettre pour avoir des modèles qui vous tiendront des dizaines d’années (oui oui), comme par exemple une paire de bottines en cordovan avec une couleur personnalisée.

Les meilleures marques selon nos tests

Alden (la gamme en cordovan), Visvim

A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c'est moi qui trouve les surnoms bêtes à l'équipe. J'aime la mode masculine, la boxe, l'art déco, et les filles avec de l'humour. C'est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Abel Rups

    Merci pour tes conseils, j’irai voir ce que proposent ces marques.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca dépend du type de modèle, mais moi j’irais justement vers des marques plus classiques (Crockett & Jones par exemple) ou des jeunes marques qui font du classique, et bien (Jacques & Demeter). Ou Carmina.

    Après je n’avais pas regardé mais les modèles à 700 euros dont tu parles sont loin d’être abusé en terme de prix : tu ne m’avais pas dit que c’était doublé en fourrure ^^

    C’est peut-être un peu plus cher qu’avant mais pour une marque de ce genre, on est encore dans le raisonnable.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca commence à faire cher oui… Ca reste de très bons produits mais personnellement je n’irais pas chez eux s’il fallait payer le prix fort, il y a plus intéressant. 🙂 (Ceci dit, ils ont leur propre design, et on ne trouve pas toujours de véritable équivalent sur ce point, c’est aussi sur ça que misent les marques plus chères)

  • Nicolò – BonneGueule

    Je n’avais pas vu le lien. Non je disais un pantalon bordeaux, ça ça poserait problème 🙂

    Pour le chino ça passe par contre.

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est au pantalon qu’il faut faire attention avant tout 🙂

    Je pense que tu as besoin de cet article pour pouvoir composer par toi-même !

    https://www.bonnegueule.fr/conseils-comment-apporter-de-nouvelles-couleurs-a-une-tenue-homme/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jérémy !

    Franchement c’est sympa ! C’est une couleur très facile à porter en casual, avec du bleu, du gris, du marron du kaki… Faudra juste éviter d’autres couleurs un peu fortes comme le bordeaxu (et encore, c’est jouable si c’est une nuance sombre)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Léo !

    Merci et bienvenue 🙂

    Commence par regarder par ici ? 😉
    Ca te donnera plus d’idées.
    Et je sors une vidéo vendredi qui devrait te faire découvrir plein de choses !

    https://www.bonnegueule.fr/conseils-comment-choisir-des-chaussures-habillees-de-ville-homme/