Guide d’achat de vos chaussures en cuir : comment trouver votre style de souliers (Partie 4)

Temps de lecture : 15 minutes

Merci d'être au rendez-vous.

Est-ce que vous avez lu la première partie ? Elle décrit comment on passe de la peau au cuir, puis du cuir à la chaussure.

Et la deuxième partie, pour savoir si les chaussures que vous souhaitez acheter seront durables ou non ?

Et peut-être qu'une méthode vous permettant de savoir si vos chaussures sont faites pour votre pied vous dirait ?

Si vous ne les avez pas lues, je vous y encourage car elles permettent de bien mettre en perspective tout ce qu'on va voir maintenant.

Bonne lecture !

Dites-moi.

Vous ne seriez pas à la recherche d’une paire de chaussures qui puisse aller à la fois avec un costume de boulot et avec un jean pour le week-end ?

C’est sûrement la demande que j’ai la plus entendue en tant que vendeur de chaussures.

Alors, permettez-moi de répondre pour tous les vendeurs de chaussures du monde : ça n’existe pas.

Ce serait comme de demander à un caviste : “je voudrais un vin qui aille aussi bien avec un tournedos qu’avec une pièce montée.”

Non, ça n’existe pas.

Et, c’est tant mieux. Ça veut dire que quelques règles de bon sens subsistent et que porter un costume n’a pas le même sens esthétique que de porter un jean. Ça veut dire qu'on a encore des yeux pour voir les différences, pour voir que l'habillement n’est pas un acte banal de déguisement mais qu’un style s’inscrit dans un contexte, qu’il demande du soin, de l’esprit, une certaine conscience de ce qui nous entoure et, aussi, un sens de l’autre.

Alors pourquoi certains s’obstinent-ils à penser qu’il existe une telle paire de chaussures ? C’est qu’ils confondent élégance et formalisme.

L’élégance s’apprécie relativement à une tenue.

Le formalisme se juge dans l’absolu, pièce par pièce.

Je m’explique : il existe des mocassins, très élégants quand ils sont associés au bon pantalon, qui n’iront jamais avec un costume trois pièces bleu marine en laine froide. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas le même niveau de formalisme.

Plus que l’élégance, c’est bien le formalisme qu’il faut savoir appréhender. L'objectif de cet article, c'est de vous donner les clés pour pouvoir juger par vous-même du niveau de formalisme d'une pièce rencontrée au détour d'une page web ou dans une boutique.

Alors comment faire ?

Avant toute chose : autopsie d'une paire de chaussures

C'est juste un rappel, pour que vous visualisiez bien les parties de la chaussure évoquées à mesure de l'article.

schéma explicatif tige chaussure

Tout cela, c'est la tige de la chaussure.

Le grand principe général du formalisme :

Une question : comment le caractère formel d’une pièce peut-il se démontrer ?

Prenons l’exemple du costume : il est ce que l’homme a de plus formel à sa disposition (on passera sur la queue-de-pie, le smoking et la jaquette qui ont un statut particulier).

Tous les costumes sont-ils égaux dans l’effet qu’ils produisent ? Est-ce que deux hommes, du moment qu’ils portent un costume sont d’un même niveau formel ? Ou est-ce que des règles esthétiques conditionnent a priori l’utilisation de cette pièce dans un contexte plutôt qu’un autre ?

Homme costume croisé bleu nuit bottines rue portail cravate

Nicolas Gabard (de Husbands), l'équilibriste du style.

Homme barbe costume t-shirt blanc

Carlos Castillo en costume au Pitti Uomo.

Ok donc on observe que tous les costumes ne se valent pas.

Le niveau de formalisme très élevé du premier se caractérise par :

  • Une laine froide lisse ;
  • Un couleur sombre ;
  • Un boutonnage croisé ;
  • Des revers en pointe ;
  • Des poches passepoilées ;
  • Une absence de motif ;
  • Des épaules structurées avec rollino.

Concernant le second costume, on a :

  • Un laine lourde, texturée ;
  • Un motif à deux couleurs ;
  • Des revers tailleur ;
  • Une veste déstructurée ;
  • Des poches probablement à rabat ou plaquées (si on pouvait voir).

Avec tous ces éléments, on comprend qu'on n'utilisera pas le second costume pour un mariage traditionnel ou une cérémonie formelle. Et le premier costume aura du mal à être employé dans un contexte où le port du costume est recommandé mais pas obligatoire, comme un mariage champêtre comme c'est la mode.

Vous saisissez ?

Une pièce formelle va induire un retrait de soi. Une allure formelle est sobre, à l'économie, elle ne comporte pas trop d'éléments visuels qui viennent faire du "bruit" dans et autour de la silhouette. Une pièce est formelle quand elle se recentre sur l'essentiel, quand son esthétique est au service de la structure de la pièce et ne fait pas diversion avec des éléments trop lourds.

Pour un costume donc, la texture, les motifs, les rabats des poches, une poche poitrine plaquée, tous ces éléments alourdissent le costume.

Pour une chemise, ce sera un col boutonné, la présence d’une poche poitrine (ou de deux, à soufflet !), un tissu épais, les pinces dans le dos. À la différence d'une chemise blanche en popeline avec un col français ou cut-away à gorge cachée.

Eh bien, c’est la même chose pour les chaussures.

Quand on parle de types de chaussures, deux grandes catégories viennent à l'esprit : les richelieus (oxford en anglais) et les derbys. L'arbitrage se fait souvent entre les deux.

Dois-je porter l'un ou dois-je porter l'autre ?

Alors, comment différenciera priori le niveau de formalisme de ces deux catégories de chaussures ?

Pourquoi le richelieu, quel qu'il soit, sera toujours plus formel que le derby ?

Il faut bien comprendre leur structure afin d'évaluer leur niveau respectif de formalisme.

différence richelieu oxford derby noir

Oxford (c'est-à-dire richelieu) à gauche et derby à droite.

Le modèle de droite, le derby, est plus lourd dans sa structure.

Il a des garants cousus par-dessus la tige qui viennent alourdir les lignes de la chaussure, en ajoutant de nouveaux éléments plastiques : du volume, du cuir par-dessus le cuir de la tige (on le voit au laçage qui est ouvert).

Les garants du richelieu, eux, sont cousus dans la continuité de la tige. Pas de surcroît de cuir, ni de volume. On le voit avec le laçage qui est fermé. Les coutures sont dans la structure même de la chaussure.

Cette différence fondamentale supplante toutes les autres : quoi qu'on fasse, quoi qu'on en dise, le richelieu sera toujours plus formel que le derby. Et, c'est pour cela que le richelieu sera bienvenu avec un costume et le derby non. N'essayez pas de prendre un derby noir, le plus clean possible, pour le porter avec un costume, ça ne fonctionne pas.

Et, de la même manière, vous ne pouvez pas porter de richelieu avec un jean ou un chino. Ce qui ne fonctionne pas : trop de différences dans le niveau de formalisme.

Prenez de beaux derbys à la place. Quand je vois un type avec des one-cut et un jean, ça me fait penser à quelqu’un qui porterait un smoking avec des palmes. Ça me fait le même effet. Vraiment.

jean richelieu vélo retroussé

Nope. Bon heureusement, ils ne sont pas noirs. Mais avec un jean retroussé, aussi resserré autour de la cheville, il faut des sneakers ou des mocassins.

Ok. À présent que ce grand principe est posé pour évaluer le formalisme d'une pièce, allons vers plus de détails.

6 éléments qui modulent le caractère formel d'une pièce

La couleur

"No brown in town !", traduction "Port du marron interdit en ville !". C'est une vieille maxime rigoriste désormais dépassée.

Mais il est intéressant de comprendre pourquoi elle a eu cours. L'idée que le marron n'avait pas sa place en ville était que le noir était réservé aux affaires, aux choses sérieuses, que, quand on se rendait en ville, il fallait montrer une certaine discrétion dans sa mise, un certain formalisme.

Le noir est la couleur du retrait de soi. C'est en cela qu'elle est la plus formelle. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les smokings des hommes sont noirs, pour moins se faire remarquer et qu'ainsi leurs compagnes à leurs côtés soient mieux mises en valeur.

Le noir, c'est donc : se faire oublier et courber la nuque devant les règles sociales établies.

Ainsi, le marron est moins formel et plus on va vers le clair plus on décontracte le modèle de chaussures : un richelieu noir est plus formel qu'un marron et, de la même manière, un derby noir est plus formel qu'un marron. Mais, dans la mesure où le grand principe de structure prime : un derby noir sera moins formel qu'un richelieu marron.

Pour ce qui est des autres couleurs, l'aubergine (ou bordeaux) pour l'essentiel, il est plus original car plus rare mais sera, à mon sens, équivalent au marron dans son effet s'il est pris dans la même nuance. Si bien qu'un richelieu one-cut aubergine, donc foncé, aura le même niveau de formalisme qu'un richelieu one-cut marron foncé.

La matière

En toute logique, le cuir lisse est le plus formel ! Viennent ensuite les velours (ou nubuck) et les grainés. Le relief alourdit la chaussure.

D'ailleurs, il est très rare que du cuir grainé soit employé à la confection d'un richelieu. Le velours, c'est beaucoup moins rare en revanche.

chaussures marron grainé derby

Derby de chez Septième Largeur. Marron et grainé pour un rendu rustique !

Le montage

La raison pour laquelle Berluti construit ses modèles en Blake vient en grande partie du fait que cela affine ses modèles (c'est également le choix de Caulaincourt). Ainsi, la marque obtient des souliers d'une grande finesse.

Le principe est simple : plus on a de coutures apparentes, moins la paire est formelle. Pour autant, de là à dire que, pour un même type de richelieu, le cousu Blake sera plus formel que le GoodYear, je ne suis pas sûr. Il faut voir dans la pratique.

Mais ce qui est sûr en revanche, c'est qu'entre ces deux modèles de derbys, il existe bel et bien une différence de formalisme.

derbys marron comparatif montage norvégien goodyear

À gauche un derby Heschung montage norvégien et à droite un derby Crockett & Jones montage GoodYear

Les coutures bien apparentes, et même contrastées, apportent beaucoup plus de décontraction au modèle. Mais ce n'est pas tout, la semelle gomme plus épaisse joue aussi beaucoup.

La semelle

Une semelle en gomme (caoutchouc) sera visuellement plus lourde est donc moins formelle. On peut toutefois trouver des semelles gommes qui sont suffisamment fines pour passer pour des semelles en cuir.

Les coutures

Si l'on suit encore le principe de base, plus un modèle présente de coutures, moins il sera considéré comme formel.

Prenons le richelieu one-cut car c'est assez parlant.

richelieu noir one-cut cap toe

À gauche un richelieu one-cut Crockett & Jones ; à droite un richelieu Carmina

La présence de coutures sur la Carmina en fait un modèle moins formel (un cap toe en l'occurrence). Toutefois, cela ne veut pas dire qu'il n'est pas formel. C'est au contraire l'un des modèles les plus formels qui soient. Mais il l'est juste un peu moins que le one-cut, qui est plus épuré, et sans couture.

Les perforations

Dans l'excellent Kingsman, le personnage de Colin Firth enseigne à son jeune pupille les rudiments de l'élégance. Ou plutôt du formalisme, comme il le dit lui-même. On comprend que le broguing, à savoir les perforations qui décorent la tige, rend une chaussure moins formelle. "Oxfords, not Brogues", c'est une règle à suivre à la lettre selon lui : toujours privilégier les richelieus sans perforations.

Bon. C'est à nuancer. C'est une des vieilles règles sartoriales qui n'ont plus de raison d'être dans notre vie moins rythmée par l'étiquette (les normes, la bienséance).

Si, autrefois les perforations servaient à évacuer l'eau des chaussures de ceux qui s'aventuraient dans la campagne humide ou même travaillaient en chaussures en cuir, désormais c'est purement décoratif. Et je crois qu'on peut dire que des souliers qui présentent des perforations subtiles et régulières sont très esthétiques. Mais, le personnage de Colin Firth a raison, moins formels.

C'est logique puisque le broguing ajoute des éléments visuels et donc une certaine lourdeur.

Même si, encore une fois, un richelieu avec des perforations sera toujours plus formel qu'un derby sans.

Passons en revue les différents types de broguing qui existent :

Le Full Brogue

Il peut être un richelieu ou un derby.

C'est la chaussure qui présente le plus de perforations, c'est donc la moins formelle. Mais attention, il ne suffit pas de compter les trous pour savoir qu'on a affaire à un full brogue.

Pour être un full brogue, la chaussure doit avoir des perforations sur cinq éléments :

  • Le bout dur (qui doit d'ailleurs être en W, c'est le wing-cap toe) ;
  • La claque (sous les lacets) ;
  • La quartiers (à droite et à gauche des œillets) ;
  • Les flancs ;
  • Les contreforts.
Derby full brogue marron

Derby Full Brogue de chez Vass. C'est beau.

Le Semi Brogue

Mêmes caractéristiques que la full brogue à l'exception du wing cap : à la place on a un cap toe (ou "bout droit" en français).

suede marron chaussures richelieu

Richelieu Semi Brogue de chez Cheaney.

Le Quarter Brogue

Il peut avoir un bout droit (cap toe) ou un bout en W (wing-cap), mais on le trouve plus généralement avec le bout droit. La différence avec le full brogue, c'est surtout qu'il ne présente pas de médaillon sur le bout dur. Elle a moins de perforations, c'est le plus formel des brogues.

On le trouve beaucoup dans des milieux d'affaires, parce que c'est une manière de s'accorder un peu de fantaisie quand on porte tous les jours des richelieus one-cut ou à bout droit, un peu austères à la longue.

richelieu marron bi-matière plancher bois

Richelieu Quarter Brogue bi-matière de chez Jacques&Déméter

Le Longwing Brogue

On le retrouve beaucoup sur des marques américaines. Assez peu ailleurs. Mais c'est un modèle très appréciable quand il est interprété dans une forme derby je trouve. D'ailleurs, on ne trouve que très peu de richelieu longwing brogue, tant l'esthétique des perforations ainsi disposées sied mieux au décontracté d'un derby.

chaussure marron perforations

Longwing de chez Grant Stone. Très peu formel. À porter avec des jeans et des chinos.

Voilà pour le broguing. Bien sûr, on trouve des perforations sur d'autres modèles, comme les double-boucles. Alors s'il ne faut retenir qu'une chose : plus il y a de perforations moins le modèle est formel.

En parlant de double-boucles, je crois bien qu'il est temps de voir de plus près certains cas particuliers.

Les cas particuliers

Si vous faites confiance à votre bon sens, il ne devrait pas y avoir de problème. Vous pouvez à présent tomber sur n'importe quelle paire de chaussures, vous avez les clés pour comprendre le niveau de formalisme de la chaussure.

Et ainsi, vous savez avec quoi il est possible de la mettre et dans quel contexte. Il faut se faire confiance.

Certains modèles toutefois peuvent paraître plus difficiles à appréhender. Je continue à dire qu'avec du bon sens, vous pouvez vous en sortir mais il est quand même utile de les voir ensemble. Si j'en avais oubliés, j'attends votre commentaire pour en discuter ensemble.

Les mocassins : des sneakers mais en mieux

Il n’habille pas tout le pied, n’a pas de lacet. Sa structure fait qu’il est bien moins habillé. Porter des mocassins avec vos jeans et chinos n'est pas la pire idée que vous pourriez avoir. En été, la tenue jeans bleach (un bon vieux Levi's 501), avec un t-shirt blanc et des mocassins, on n'a rien fait de mieux.

Mais alors plutôt des mocassins ronds comme les Weston 180.

homme chaise veste bleue mocassins parquet veste motif asiatique

Voilà. Des mocassins portés avec un jean. C'est très bien comme ça. Kamoshita à gauche et Poggy à droite (de chez United Arrows).

Si vous voulez vraiment associer des mocassins avec des pièces d'un plus haut niveau formel, je vous conseille de dépareiller. Une veste sport et un pantalon habillé.

homme marchant mur jaune mocassins veste carreaux

Yasuto Kamoshita vous montre la voie.

PS : pour les chaussures bateau, c'est le même niveau de formalisme, voire un cran au-dessous.

Le cas des chaussures vernies : le summum du formel ?

Je ne vais pas aller par quatre chemins : les chaussures vernies sont une aberration et vous devriez les éviter. Si on applique la même logique que celle que j'ai développée dans la deuxième partie de ce guide et expliquée dans la première, concernant les cuirs rectifiés, il est fortement possible que les marques qui produisent des chaussures vernis aient recours à des cuirs de qualité moyenne à médiocre.

Pourquoi l'enduire d'une couche de vernis si le cuir est beau ?

Et même, les cuirs vernis sont nés avec l'industrialisation de la production de chaussure. Historiquement, quand on voulait des chaussures brillantes, il suffisait de glacer le bout dur et les contreforts de ses plus beaux richelieus.

Alors oui, des souliers noirs formels dont on aura pris soin de glacer les bouts durs, c'est aussi formel, mais il ne faut pas tomber dans le piège des chaussures vernies industriellement.

Les double-boucles : qu'est-ce que c'est au juste ?

Ah ! La bonne question !

Pour vous faire une confidence, sachez que quand je travaillais pour un chausseur, environ 70% des personnes âgées de 20 à 35 ans environ me demandaient des double-boucles.

Ces chaussures qui furent un brin désuètes excercent à nouveau un certain attrait. Tant mieux !

Vous recherchez peut-être vous-même ce type de chaussures, sans trop savoir pourquoi. Vous êtes comme intrigués par ce modèle. Vous avez peut-être un collègue qui en a une paire ou deux. Vous avez envie de franchir le pas mais vous ne savez pas si vous le devez vraiment.

Si l'on passe le modèle au test du formalisme, vous l'évalueriez comment ?

chaussures boucles bordeaux cuir lisse

Double-boucles de chez Edwarg Green en bordeaux.

C'est quand même un modèle chargé, vous ne trouvez pas ? Les deux boucles d'abord. Et puis la construction : c'est un derby quand on y pense ! Le garant partant de l'intérieur de la chaussure est seulement plus long que celui de l'extérieur mais ça reste un système ouvert.

C'est donc moins formel qu'un richelieu.

Mais, étant donné qu'il fait partie à présent du look Wall Street accompagné du costume à rayures et de la chemise à col contrasté, et également qu'il a été adopté (le mot est faible !) par tous les paons du Pitti, je dirais que c'est le seul derby qui soit acceptable avec un costume habillé. Cependant, attention aux connotations immédiates et inévitables.

Je conseillerais plutôt de le porter dans une tenue dépareillée, ou du moins une tenue qui prendrait en compte le fait que ce modèle est un peu particulier, qu'il est un peu à la croisée des chemins entre le formel et l'informel.

Voyez Alessandro Squarzi par exemple.

homme cardigan hiver beige camel double-boucles chauve

Il est tout à fait possible de troquer le duffle-cardigan contre un manteau de la même couleur (ou bleu marine d'ailleurs) et pareil pour la veste croisée : elle peut-être troquée contre une veste en simple boutonnage.

Si vous tenez à le porter avec un costume classique, voilà qui devrait vous inspirer :

veste croisée bleu marine chaussure double boucle cheveux gris rue

Monochrome de Squarzi, de l'art contemporain.

Je trouve que, de cette manière, on rend hommage à la nature ambivalente des double-boucles. Je suis désolé, c'est encore Squarzi, mais je trouve qu'il sait les porter.

Les spectator shoes : j'ai très envie de porter ça mais je ne sais pas dans quel contexte

Avec un modèle pareil, vous attirez l'attention. À moins de vraiment savoir ce que vous faites, je vous la déconseille.

C'est un modèle qui fait vintage, années 20, années 30, ça fait Fred Astaire.

tenue monochrome chaussure spectator noir blanc cheveux gris lunettes

Un été au Pitti.

Le niveau de formalisme de la spectator shoe dépend bien sûr de la forme qu'elle prend : derby ou richelieu. Néanmoins, le noir et le blanc, par leur contraste, font qu'elle n'est pas vraiment formelle. De plus, les nombreuses perforations qui la caractérisent font de celles-ci, des chaussures à réserver à des occasions de détente.

Il est difficile d'être formel et original.

Les bottines

Les mêmes principes généraux que l'on a vu pour les richelieus et les derbys s'appliquent aux bottines : construction, matière, couleurs, perforations, semelle et montage. Si bien que vous pouvez tout à fait trouver des bottines formelles à mettre, l'hiver, avec vos costumes formels et inversement des bottines (mais ça va de soi) à porter de manière décontractée.

Il existe des bottines richelieus :

bottines rouges bi-matière

Bottines balmoral de chez Fitzpatrick Footwear.

Des bottines derbys :

jean boots marron mur brique

Parfait avec des jeans ces bottines Grant Stone.

Est-ce que la forme de la chaussure va avoir une incidence sur le formalisme de celle-ci ?

Oui et non. Cela a surtout une incidence sur l’élégance.

Mais comme le choix de la forme doit avant tout être dicté par le corps (comme vu dans la troisième partie de ce guide), je dirais que cela ne doit pas entrer en ligne de compte.

Les modèles fins sont dits plus élégants par certains et d’autres estiment qu'au contraire ce sont plutôt les ronds. Mais personne n’a raison.

Si la rondeur du modèle correspond à votre pied et, qu’en plus, elle sied bien aux proportions de votre tenue, alors vous réussirez à atteindre un grand niveau d’élégance.

Inspirations

Comment bien porter un richelieu formel

À l'ancienne, richelieus noirs et costume gris :

Au premier plan à gauche Anthony Eden, ancien Premier Ministre britannique (55-57).

Pour les occasions très formelles. Je vous conseille les richelieus noires one-cut ou cap toe. Cela fonctionne avec tous les costumes gris et les bleus  (de nuit à marine). La cravate doit être simple, une cravate avec de très petits points blancs par exemple. Et la chemise en popeline blanche ou bleue.

Plus contemporain, costume marine et richelieus velours marron :

Homme cheveux gris costume trois pièces chaussures marron

Encore l'ami Squarzi qui n'en rate pas une.

Ici, les richelieus sont marron et suédés. Mais, cette tenue aurait fonctionné avec des chaussures en cuir lisse marron. Notez qu'il n'est pas nécessaire de trop en faire quand on a un costume parfaitement taillé pour sa morphologie.

Ces richelieus-là peuvent très bien s'imaginer dans une tenue dépareillée.

Comment bien porter un derby

À l'américaine, avec un jean et une veste sport :

Andy Spade, à l'américaine.

À l'anglaise, pantalon de flannelle et cardigan :

homme pantalon gris veste marron cravate bleue cheveux gris

Photographie issue d'un lookbook de la marque Drake's.

Casual chic, pour tous les jours :

homme rue style pull marron jean derby noir

Je trouve qu'ici le derby noir est le bienvenu. C'est plus sophistiqué. Mais un marron foncé ou un bordeaux d'ailleurs !, même plutôt un bordeaux aurait également sa place. (Veillez à ne pas avoir, comme lui, ces immenses ourlets qui alourdissent et ne vous rendent pas service.)

Si on veut quand même porter des derbys avec un costume

Il faut un peu nuancer sur l'utilisation du derby avec un costume. Il y a plusieurs cas qui justifient le port d'un derby avec un costume.

Parce que vous avez un cou-de-pied fort...

...et que votre pied n'entre pas dans un richelieu. C'est assez répandu. Optez alors pour un modèle très épuré de derby, comme celui-ci par exemple :

derby noir

Le modèle tuba de chez 7L. Noir ou marron hein ! D'ailleurs, j'aurais préféré vous proposer un marron qui sied beaucoup plus selon moi à un derby. Même si, justement, celui-ci a été réalisé en noir pour permettre aux personnes au cou-de-pied fort de disposer quand même d'une chaussure très formelle.

Parce que vous avez une autre vision du costume

À notre époque, on peut se permettre de porter le costume de manière décontractée. Comme sur la deuxième photographie de costume plus haut. Oui, là, je pense qu'on peut sans problème opter pour un derby. Mais alors, il faut jouer la carte à fond et choisir un derby rustique avec une semelle gomme et du marron bien sûr et grainé pourquoi pas.

Ça peut même passer avec des bottines, à la Agnelli, mais je conseille davantage le col roulé comme ci-dessous que la chemise/cravate.

homme col roulé marine costume carreaux bottines

Tenue par SuitSupply. Oui, ces bottines sont à strictement parler des derbys. Vous le voyez le laçage ouvert ?

Si on veut quand même porter des richelieus avec un jean (ou un chino)

Il va vous falloir beaucoup de science. Vous ne devriez pas jouer avec des one-cut. Comme Shaka Maidoh ci-dessous...

homme richelieu pantalon navy chapeau cardigan bordeaux

Shaka Maidoh sous la pluie du Pitti.

Pourquoi ça fonctionne ? La couleur marron des richelieus, leur forme ronde, leur rusticité (le bout est un peu plus foncé que le reste), la semelle un peu épaisse.

homme cheveux gris pantalon gris chaussures marron hiver rue

Nick Sullivan aime mélanger les pièces formelles et casual.

Les richelieus qui se prêtent à des tenues plus décontractées sont ceux qui ont déjà bien vécus et dont la forme est ronde et la couleur n'est pas noire.

D'autres inspirations, juste comme ça :

trois pièces bleu paris chaussettes violettes

À Paris, rue Bachaumont, cet homme ose le richelieu en suede et lacets contrastés avec un trois-pièces. (Crédits Photo : The Sartorialist) Personnellement, j'adore le col interminable et l'association costume bleu et chaussettes violettes.

beige blanc homme kiosque

Crédits Photo : The Sartorialist

homme piéton costume bleu chaussure bordeaux derby

Bruce Pask est américain. Ça se voit ?

Le mot de la fin...

Toutes les chaussures ne vont pas avec tous les costumes sous prétexte qu'elles sont en cuir.

Si vous mettez une chaussure très formelle avec un jean, vous n'aurez pas l'air "plus classe".

Pour bien s'habiller, il est indispensable de construire ses tenues en fonction de niveau de formalisme des pièces que l'on fait entrer en résonance dans une tenue : si vous voulez porter des richelieus de manière décontractée, il va falloir choisir un modèle qui, par la couleur, la matière, le montage etc., va réduire la différence de formalisme entre cette paire de chaussure et les pièces décontractées auxquelles vous allez l'associer.

Si vous ne deviez choisir qu'une paire de chaussures en cuir, je vous conseillerais de les prendre en aubergine ou bordeaux. C'est pour moi la couleur qui permet le plus d'associations de couleurs et de style. Qu'en dites-vous ?

 

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.