DE BURBERRY À SFC, CES MARQUES QUI NOUS FONT AIMER LE ROYAUME-UNI

8 min

DE BURBERRY À SFC, CES MARQUES QUI NOUS FONT AIMER LE ROYAUME-UNI

8 min
Publié le : 27 mai 2022

Après les Etats-Unis, on poursuit notre périple du vêtement autour du monde. Notre nouvelle étape est un bastion historique du style. Il y aurait bien des marques à citer, et pas que pour les chaussures. Mais puisqu'il faut choisir, autant partager le meilleur : voici les quelques belles marques anglaises qui nous font le plus rêver.

Pour celles et ceux qui auraient manqué le premier voyage, c'est ici :

SCOTT FRASER COLLECTION - PAR DAVID

Scott Fraser Collection, c'est l'incarnation d'un style rétro assumé avec des volumes, des couleurs et des motifs singuliers.

Le style est clivant, mais au moins la marque ne laisse pas indifférent.

De mon côté, j'adhère complètement.

1. LA MARQUE

Scott Fraser Collection, alias SFC pour les intimes, est la marque de Scott Fraser Simpson.

Il nourrit une passion vorace pour divers vêtements vintage qu'il remet au goût du jour avec sa marque.

C'est plus spécifiquement un grand collectionneur de polos vintage, notamment les modèles italiens :

Il expose aussi régulièrement sa passion des pantalons d'antan avec leur volume atypique :

Voilà donc de quoi est composée la majorité de sa collection : des pantalons, des polos, des chemises et chemisettes d'inspiration rétro.

On trouve une grande palette de couleurs qui tire parfois vers le kitsch, des motifs que certains qualifieront de vieillots et des volumes d'époque avec des pantalons très taille haute et amples ou encore des polos et chemisettes souvent coupés courts pour aller avec des pantalons qui montent haut sur les hanches.

C'est une approche du style très intéressante qui assume pleinement de puiser son inspiration du passé, de choses qui ont existé.

Et la finalité, c'est qu'on arrive à des créations radicalement différentes de ce que l'on voit actuellement chez l'homme : c'est-à-dire des vêtements sobres et unis, dans des coupes ajustées et des pantalons de hauteur moyenne.

Scott Fraser Collection est une marque que j'apprécie parce qu'il y a de l'audace et un propos qu'on ne trouve pas ailleurs.

Bonne gueule

2. UNE PIÈCE EMBLÉMATIQUE

D'un point de vue objectif, la pièce la plus emblématique de la marque est le polo Ripley Anzio, qui est une reproduction fidèle du polo porté par Jude Law dans le film « Le Talentueux Mr.Ripley ».

Bonne gueule

D'un point de vue plus personnel et subjectif, c'est l'Empire Trouser qui a le plus attiré mon attention. C'est un pantalon très haut et volumineux, avec des passants de ceinture abaissés qui type Hollywood, comme celui imaginé par Nicolò.

Bonne gueule

On notera les chaussettes blanches avec les mocassins, un gimmick récurrent chez ce cher Scott.

C'est notamment ce genre de volume, d'inspiration qui m'a guidé dans la quête du pantalon de mes rêves que je vous ai contée ici :

Ce type de pantalon n'est vraiment pas pour tout le monde mais je l'aime parce que je lui trouve un côté très majestueux?le pantalon prend de la place dans une tenue, structurant?grâce aux pinces à l'avant et flatteur pour la silhouette?la hauteur du pantalon allonge les jambes tout en étant très confortable?grâce au volume.

SHRIMPS - PAR NAWAL

La marque anglaise qui me fait rêver, c’est Shrimps. J’adore son esthétique décalée, ludique, rétro, kitsch et romantique, où les imprimés régressifs sont rois et les volumes XXL.

“Shrimps”, ça veut dire “crevettes”. C’est le petit surnom affectueux que les proches de la créatrice de la griffe, Hannah Weiland (voir photo ci-dessous), lui donnaient quand elle était enfant(parce qu’elle était, selon elle, “petite et rose”). Je trouve que ça résume à merveille l’univers de la marque !

1. LA MARQUE

Shrimps naît à Londres en 2013. Après des études de design et d’histoire de l’art, Hanna Weiland, grande amoureuse des animaux qui se refuse à porter de la fourrure véritable, imagine un manteau en ‘fake-fur’. Le succès est au rendez-vous. Cette matière est depuis le fil conducteur de la marque et a même été déclinée sur des sacs et des chapeaux.

Bonne gueule

Un manteau en fausse fourrure - Lookbook Schrimps PreFall 2019

En dehors de la fausse fourrure, ce que j’adore chez Shrimps, ce sont ses robes de poupée aux cols imposants, les blouses à froufrous, les pantalons avec des motifs rigolos, les bijoux en porcelaine et les chapeaux de cow-boys.

La marque ne propose pour l’instant que des pièces pour femmes, mais aussi pour les enfants, ainsi que des objets pour la maison, tel qu’un gros plaid ou une bouillotte tricotée.

2. UNE PIÈCE EMBLÉMATIQUE

Mis à part les manteaux en fausse fourrure, s'il ne fallait retenir qu’une seule pièce de chez Shrimps, ce serait, sans aucune hésitation, le sac à main “Antonia”.

Bonne gueule

Le sac "Antonia" de la marque Shrimps

Un petit trésor fabriqué en perles couleur crème.Carré, rétro, chic et ce qu’il faut de décalé, il a depuis été décliné dans plusieurs teintes dont du rose pâle, de l’olive, du rouge et du vert menthe, ainsi que dans une version mini ou à motifs. Shrimps propose une large collection de sacs du même genre, tous plus mignons les uns que les autres.

Très populaire, assez onéreux (il est actuellement vendu au prix de 655 euros), le Antonia est toutefois desservi par son succès. Contrefait à outrance sur les sites chinois, il a aussi servi de modèle à une multitude d’enseignes de fast-fashion qui proposent des alternatives à prix riquiqui. Car oui, avec ce bijou, Shrimps a lancé une véritable tendance de sac à perles, qui se poursuit encore cette saison. Mais vous savez ce qu’on dit sur les pièces originales : copiées, mais jamais égalées...

Pour vous offrir du Shrimps, pas de boutique en France malheureusement, mais l’e-shop livre dans l’Hexagone.

BURBERRY - PAR QUENTIN

Des tranchées de la Première Guerre mondiale aux podiums de la Fashion Week, Burberry est un véritable symbole du chic à l’anglaise. Le charme unique dégagé par les produits de la marque est le fruit d'un parfait mélange entre élégance et efficacité. 

S’habiller en Burberry, c’est s'imprégner de l’esprit british, avec des couleurs et motifs épurés, des coupes classiques et surtout des pièces iconiques.

Bonne gueule

Photo by © Hulton-Deutsch Collection

À l'origine spécialisée dans l'outdoor, aujourd'hui la marque propose un vestiaire complet de la tête aux pieds, ainsi que de nombreux accessoires. Et contre la pluie, BonneGueule vous propose son guide complet :

1. LA MARQUE

L'histoire de Burberry débute en 1856. Un jeune drapier du nom de Thomas Burberry décide de lancer sa marque. Alors âgé de 21 ans, le jeune homme souffre de rhumatisme, ce qui l'oblige donc, sur ordre du médecin, d'abandonner son imperméable en caoutchouc.?Un imperméable en caoutchouc empêche la respiration de la peau, et par conséquent, est très dangereux pour les personnes souffrant de rhumatisme.

À la suite de cette restriction naît la spécialité de la marque qui fera son grand succès : l'outerwear, et plus particulièrement les imperméables. Si vous aussi, l'outdoor vous passionne, Benoît a sorti une vidéo consacrée sur le sujet :

D'ailleurs, Burberry est une marque pionnière dans l'innovation des produits et matières proposés. Je pense notamment à la gabardine (La gabardine est un tissu respirant et résistants aux intempéries), au motif check (le motif check de Burberry est un tartan de couleurs blanc, noir, rouge et beige) et bien sûr au trench-coat.

2. UNE PIÈCE EMBLÉMATIQUE

La pièce de chez Burberry qui reste et restera emblématique est bien évidemment le trench-coat.

Aujourd'hui décliné de plusieurs façons, le trench-coat est une valeur sûre de son dressing, qui peut vous accompagner toute votre vie contre les intempéries.

Le design unique de cette pièce apporte tout de suite de la prestance à votre silhouette, elle doit impérativement être la pièce forte de votre tenue.

Et dans cet esprit, j'avoue avoir une affection particulière pour le trench The Westminster couleur kaki militaire foncé.

Bonne gueule

Pour cette petite merveille, comptez 1890€... Oui ça reste du luxe.

C'est simple, on ne voit que lui. Cette couleur héritage propulse le manteau dans une autre dimension. Du col au motif check, en passant par les petits boutons en ivoires jusqu'aux anneaux (qui servaient à l'époque aux soldats), la gamme héritage de chez Burberry conserve l'allure chic et militaire proposée depuis des siècles.

Bonne gueule
Bonne gueule

Mais Burberry ne se contente pas de proposer seulement des basiques. Lorsqu'on s'aventure un peu hors des sentiers battus du site internet, on se rend rapidement compte de la richesse stylistique proposée par la marque.

Je me souviens par exemple, qu'en naviguant sur l'e-shop avec Nawal, nous sommes tombés amoureux d'une écharpe Burberry avec une vraie proposition visuelle.

Bonne gueule
Bonne gueule

J'adore les possibilités qu'offre cette écharpe, mais surtout l'histoire qu'elle raconte. Réversible, il est possible de la porter simplement, avec le motif check, ou alors de manière osée avec l'imprimé céleste.

L'héritage de Burberry reste très présent encore aujourd'hui. La marque de luxe reste très innovante en matière de business, puisqu'elle est devenue la première à proposer la vente de ces produits dès la fin du défilé.

MARGARET HOWELL - PAR JÉRÔME

Il y a bien des marques qui me passionnent de l’autre côté de la Manche. Mais si je ne devais en retenir qu’une, ce serait probablement celle créée par Margaret Howell.

Benoît a coutume de dire quela marque est bien hypée chez les passionnés de mode. Mais comme vous l’avez probablement compris : je ne suis pas très à cheval sur les tendances. Il arrive même que mes goûts vestimentairesold schoolsoient rattrapés par la mode : le velours et les chemisettes, pour ne citer que deux exemples.

Alors, suis-je ringard, visionnaire ou pile poil à la mode ? Peu importe. Ce que j’aime par-dessus tout chez Margaret Howell, c’est qu’elle combine un peu tout ce que je recherche dans le vêtement : le fonctionnel et l’esthétique, le tout avec une obsession assez prégnante pour les matières et une vision de la mode à la fois ancienne?Dans le sens artisan, voire artiste – Margaret Howell dessine ses créations et contemporaine?le design, l’épure, le style.

1. LA MARQUE

Pour la petite histoire, Margaret Howell s’est lancée au début des années 70. Elle a trouvé de l’écho chez des personnalités comme Jack Nicholson?fan de la première heure, sa mythique veste en velours dans le film « Shining » est une création Margaret Howell mais aussi auprès du Japon. Le pays raffole de ses créations. À 75 ans, la créatrice a certes pris un peu de distance avec son entreprise, mais la marque continue de se développer en gardant le même esprit - style, épure et durabilité.

Les collections homme et femme sont ainsi régulièrement truffées de petites merveilles. Tout est produit en Europe : certaines pièces en Italie, d’autres au Portugal. La marque dispose aussi d’une usine à Londres.

On peut distinguer la collection principale de la collection MHL, d’inspiration plus workwear. Les prix sont élevés, trop peut-être diront certains - même en soldes. Mais c’est aussi le prix du style et de la créativité. Pour aller plus loin, Benoit évoque ce sujet dans cette vidéo :

2. UNE PIÈCE EMBLÉMATIQUE

Certains vous diront que ce sont les chemises. D’autres les pantalons. Ou bien encore les mailles. Je ne saurais pas vraiment choisir : tout me plaît ou presque ! De fait, je possède plusieurs pièces Margaret Howell dans mon vestiaire. Par exemple un pantalon très ample que j’adore porter en été : couleur marron, coton très léger, esprit un peu workwear. Mais pour l'aisance, on trouve aussi d'autres modèles, dans ce genre :

Bref, je ne peux que vous inviter à flâner sur l'e-shop de la marque. Il y a toujoursune patte de style singulière, un petit détail qui ressort, une matière avec un grain particulier. C'est valable pour les collections homme mais aussi pour les collections femme, tout aussi stylisées.

Drôle d’époque. A l’heure où j’écris ces lignes, les nouvelles sont mauvaises d’où qu’elles viennent. Pour ne rien arranger

C'est d'ailleurs ce qui me plaît aussi chez Margaret Howell : à l'instar de LaneFortyFive, autre belle marque anglaise, c'est un univers que l'on peut partager entre homme et femme. Il y a donc beaucoup de pièces qui me font rêver. À commencer par le pull présenté dans cet article :

Dans ses interviews, la créatrice fait souvent des parallèles entre son travail et le design, la déco ou l’architecture. Si les silhouettes Margaret Howell sont souvent androgynes, elles sont aussi très épurées et ce n’est pas tout à fait un hasard. La mode, le design et la déco, c’est un sujet que vous pourrez explorer davantage dans cet article :

GRENFELL - PAR BENOIT

S'il y a bien une marque qui représente fièrement l'outerwear "made in UK", c'est Grenfell. C'est une marque qui produit de l'outerwear intemporel avec cette petite touche de modernité, pour une pièce qui ne va jamais se démoder.

Bonne gueule

Le Windsor, une pièce iconique de Grenfell, qui est THE trench made in UK !

1. LA MARQUE

À l'instar du Ventile, Grenfell a largement contribué à forger la légende de l'outerwear britannique, en créant en 1922 un tissu en coton au tissage compact, permettant de se protéger des intempéries tout en ayant une grande respirabilité, contrairement aux tissus enduits de l'époque. Le tissu était si compact que la teinture ne pouvait pas pénétrer la fibre, et il a fallu faire preuve d'innovation pour y parvenir.

Oui, la marque était donc précurseure dans les tissus en coton respirant et avec un certain degré d'imperméabilité !

Bonne gueule

Fabrication du fameux tissu Grenfell.

Aujourd'hui, Grenfell ne fabrique plus elle-même ce tissu proche du Ventile, mais elle continue à proposer des parkas, des trenchs, des blousons, et des macs toujours fabriqués à Londres, depuis presque 100 ans.

Et il y a des rumeurs comme le fait qu'elle essaie de (re)mettre au point ce fameux tissu Grenfell…

2. UNE PIÈCE EMBLÉMATIQUE

Sans hésiter la parka Hellvelyn, du nom d'un petit sommet souvent battu par les éléments. C'est un croisement entre une parka et un trench, mais avec une doublure bien chaude, avec leur fameux vert "iridescent" qui mélange l'olive et le gris.

Bonne gueule

Et pour couronner le tout, il y a cette capuche imposante qui ajoute beaucoup de prestance à cette pièce qui me fait envie depuis bien longtemps déjà.

Bref, c'est le manteau d'une vie !

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures