Conseils : Comment bien s’habiller pour pas cher et suivant son budget ?

/

Attention, l'objectif de cet article n'est pas de dépenser le moins possible pour finalement obtenir des pièces de mauvaise qualité. Au contraire, il a pour but de vous donner une idée du budget à investir pour chaque type de pièce.

Il n'y a pas de miracle : si tu souhaites bien t'habiller, il faut un minimum investir pour avoir une qualité correcte. Et tu y gagneras car, comme on le répète souvent, mieux vaut dépenser un minimum pour une pièce qui va vous durer plus longtemps que de miser sur la quantité.

Ainsi, vous éviterez les attentes irréalistes, comme penser trouver une maille en cachemire pour moins de 100 €, ou une chemise avec une épaule montée à la main pour moins de 150 €.

chaussures-cuir-bdg

Ou encore une paire de souliers en cuir lisse à moins de 160 euros. Ici, on remarque tout de suite que le cuir est bas de gamme : il brille et il est marqué par endroit. Et sincèrement, le design n'est pas top non plus...

On va donc résumer ici à quoi on peut s'attendre en termes de qualité pour chaque gamme de produits et selon chaque budget. Et également, quelques conseils pour trouver des pièces à prix réduit !

Pour info, si vous souhaitez aller encore plus loin et connaître toutes les bonnes marques par type de produits, dans chaque gamme de prix, vous pouvez consulter tous nos tests de vêtements directement ici.

Décrypter une offre parfois opaque

Cet article va servir à :

  • savoir à quoi vous attendre selon votre budget, c'est-à-dire déterminer votre niveau d'exigence,
  • mieux comprendre ce que vous allez acheter (et mieux dépenser),
  • voir ce que vous pouvez exiger d'une pièce... ou pas (certains ont parfois des attentes irréalistes par rapport au prix : il ne faut jamais oublier cette donnée).

Je ne cite volontairement pas de marques, car c'est un travail qu'on a déjà fait dans le passé. Le but ici est vraiment de se concentrer sur l'aspect qualité des vêtements en fonction de votre budget : "que peut-on avoir pour X € ?".

Cette liste donne des gammes de budgets. Elle illustre comment le marché est segmenté, c'est-à-dire la moyenne de ce que vous obtenez pour un prix donné.

Cela ne veut pas dire : "fuyez toute marque qui ne propose pas le même prix que les autres" : les cas particuliers existent et sont nombreux (c'est d'ailleurs ceux dont on aime parler sur BonneGueule).

louis-purple-demi-mesure

Je pense par exemple à Louis Purple, qui a bousculé l'offre de costumes en demi-mesure. Et plein d'autres marques qui essayent de sortir leur épingle du jeu en proposant des produits de qualité à un prix correct.

Dernier point, on parle ici de pièces non soldées. Il est évident que les rapports qualité/prix changent totalement quand un vêtement est à -40 %. Même si cela ne veut pas nécessairement dire que vous faites une affaire.

Les gammes de tee-shirts

  • Entre 10 € et 20 € : couleur et coupe correctes. Comme pour la chemise ou le chino, les vêtements en coton sont ceux qui permettent de bien s'habiller pour pas cher.
  • Entre 20 € et 50 € : couleur travaillée, coupe parfaite, parfois même avec un travail sur la matière (comme ceux de Benjamin Jezequel).
  • Entre 50 € et 80 € : finitions au top (bande de propreté, coutures très propres), matière qui bouge moins au lavage, imprimés all over. Le prix peut aussi être justifié par une matière plus noble que le coton, comme un mélange avec du cachemire ou un tee en laine mérinos. Si aucun de ces éléments n'est présent, alors la pièce est trop chère.
  • Plus de 80 € : tee-shirt dans des jerseys de coton très haut de gamme, mélange avec des matières nobles comme le cachemire, etc. Mais ce qui justifie souvent un prix aussi élevé est surtout le travail de coupe. Par exemple, les tee-shirts de créateurs comme ceux de Rick Owens, avec un vrai travail sur le drapé. Bien sûr, il faut aimer le style.
tee-shirt-benjamain-jezequel

On le voit mal sur la photo mais la matière est texturée pour donner du relief à la pièce. Tee-shirt Benjamin Jezequel.

Quel budget pour une chemise ?

  • Entre 40 € et 90 € : matière agréable, coupe cintrée et col bien dessiné. Ici, privilégiez les marques qui vendent en circuit-court, qui sont souvent spécialisées sur un type de produit, comme Hast par exemple, car elles réduisent ainsi leurs coûts.
  • Entre 90 € et 180 € : matière travaillée, boutons cousus en croix, coupe évidemment parfaite, coutures anglaises et boutons en matière naturelle (parfois).
  • Plus de 180 € : détails faits-main, boutons épais en nacre, travail de création et coupe très travaillée, matières uniques.
chemise inglese roulotage main

Sur cette chemise G. Inglese, le roulottage est entièrement fait main... et ça se voit. Cette finition montre qu'on est vraiment sur un produit d'une qualité supérieure.

Quel budget pour un polo ?

  • Entre 45 € et 80 € : un jersey correct mais sans aucune histoire. Pas de teinte riche, pas de texture. C'est le jersey classique que vous connaissez tous. Le col doit tenir, attention à ceux qui s'affaissent ou rebiqueront.
  • Entre 80 € et 150 € : un travail sur la coupe, des détails au niveau des manches ou du col et des matières avec de beaux reflets. C'est là vraiment que se fera la différence, la texture sera plus riche.
  • Plus de 150 € : des boutons en nacre sur le col, des hirondelles de renfort travaillées, des mélanges avec des matières nobles comme de la soie et une maille très régulière, robuste et dense. Enfin, un col qui se tient parfaitement et une coupe flatteuse. Si ces éléments ne sont pas présents, c'est que la pièce ne vaut pas son prix.

À quoi s'attendre pour une maille fine ?

  • Moins de 50 € : couleur toute simple, bonne coupe, présence de synthétique très probable (à part parfois chez Uniqlo et Monoprix, où l'on peut trouver du 100% naturel dans ces prix). On trouve aussi des adoucissants dans la laine qui réduisent la durée de vie des pièces.
  • Entre 60 € et 120 € : matières uniquement naturelles, pas nécessairement de travail sur la texture.
  • Au-dessus de 150 € : travail poussé sur la texture et matière de qualité. La maille sera dense et durable.
pull-hircus

Même pour une maille fine, il faut compter au minimum 100 euros pour du cachemire. Au-dessous, c'est impossible. Un peu au-dessus, on gagne en termes d'éclat de la couleur, de densité de la maille et de tenue dans le temps.

Et une maille épaisse ?

  • Moins de 100 € : coupe et couleur classiques, mélange de synthétique et laine d'entrée de gamme (fibres courtes), boutons en plastique. Dans cette gamme de prix, la maille sera nettement moins belle, robuste et ne tiendra pas vraiment chaud : mieux vaut s'en tenir aux petites mailles si on n'a pas le budget, et économiser.
  • Entre 100 € et 280 € : une gamme sans intérêt... que des mélanges de synthétiques, mais payés trop cher. Autant économiser et passer directement à la gamme au-dessus.
  • Plus de 280 € : laine haut de gamme, quantité abondante de matière, travail sur les boutons et le tricotage pour une maille bien dense qui remplit son rôle de protection contre le froid. C'est le minimum à investir.
  • Au-dessus de 400 € : mélanges avec des matières très haut de gamme qui présentent des intérêts de robustesse, de douceur ou de chaleur comme l'alpaga, le mohair, le cachemire, etc.
cardigan six et sept

Voici trois beaux cardigans Six & Sept. On peut discerner la qualité de la broderie, l'éclat des couleurs, la pureté de la matière et la régularité de la maille.

Connaître le prix d'un manteau

  • Entre 200 € et 400 € : on peut en trouver des corrects à ces prix-là, mais ne vous attendez pas à une pièce qui vous durera longtemps. Le drap de laine sera plus ou moins mélangé avec des matières synthétiques (attention, au-delà de 30%, n'y allez pas).
  • Entre 400 € et 600 € : une vraie pièce durable avec un drap de laine épais. Mais à ce prix-là, c'est pure laine sinon rien ! Parfois un gros travail sur la matière, et un certain nombre de détails fonctionnels (fentes d'aisance, larges poches doublées, poches intérieures, etc.). La coupe est travaillée également, les boutons peuvent être en plastique ou en corne.
  • Plus de 600 € : une très belle pièce en pure laine haut de gamme. Potentiellement dans un tissu naturel mélangé avec du mohair, du chameau ou un peu de cachemire, voire même une matière technique. La coupe est taillée au scalpel et les boutons sont en corne. Un gros travail de design se remarquera tout de suite ainsi que de nombreuses fonctionnalités.
caban-saint-james-galion-navy-col-tailleur-homme-ig-166

Le caban Saint James est un bel exemple de manteau qu'on peut obtenir dans la première tranche de prix avec une qualité vraiment satisfaisante. Il n'y a pas nécessairement d'effort de fait sur le côté coupe / design mais la matière est belle.

Quid des blousons ?

  • Entre 100 € et 400 € : des blousons en coton ou en laine de type teddy. Certains de qualité très correcte, d'autres bof. Dans cette tranche de prix, il faudra davantage faire attention aux finitions : qualité des zips, fonds de poches et surtout des coutures (particulièrement les coutures à l'épaule et les bord-côtes). Pas de pièce en cuir de qualité à ce prix-là !
  • Entre 400 € et 600 € : on trouve quelques cuirs de qualité à ce prix-là, même si le grain et l'épaisseur du cuir seront souvent différents entre les manches, les aisselles, le col, le buste, etc. On pourra cela dit s'attendre à de bonnes coupes, et des doublures en viscose plutôt qu'en polyester. On trouve aussi des pièces bi-matières laine/cuir ou coton/cuir, ce qui permet de maîtriser le prix final.
  • Entre 600 € et 900 € : on arrive dans une gamme de prix vraiment intéressante, avec différentes couleurs, des détails sur les vestes, des coupes très travaillées, et même des cuirs patinés ou lavés. Doublures généralement en viscose ou cupro.
  • Plus de 900 € : matières au top du top, cuirs de furieux, peausseries exotiques. Un cuir d'exception peut coûter un prix stratosphérique, mais c'est aussi le genre de pièce qui crée un look et que vous pourrez conserver pendant des décennies.
blouson-harrington-69-euros

Un blouson Harrington en coton constitue une pièce intéressante pour la mi-saison, et ce pour un budget plus que correcte.

Quel prix pour quelle gamme de jean ?

  • Entre 50 € et 110 € : toile correcte et bonne coupe (Uniqlo propose même des jeans selvedge à 50 euros). Attention parfois aux mauvaises surprises : de l'indigo qui déteint énormément ou pire, de faux jeans selvedge sur lesquelles on a juste cousu un liseré pour imiter ce type de toile.
  • Entre 110 € et 170 € : de la vraie toile selvedge, ourlet en points de chaînette et coupe parfaite.
  • Plus de 170 € : toile selvedge premium qui va très joliment vieillir (avec parfois même de l'indigo naturel). Poche ticket selvedge, rivets aux poches arrière, poches arrière doublées ou semi-doublées, gros travail sur la couleur du jean. Bref, le top du top.

Le cas des pantalons

  • Entre 45 € et 90 € : toile correcte (couleur ok, pas spécialement de jolis reflets) et coupe acceptable. Finitions très sommaires et aucun travail particulier sur la forme ou les volumes du pantalon. Pas de pantalons en laine acceptables dans cette gamme de prix (ils comportent tous des fibres synthétiques dans des quantités importantes).
  • Entre 90 € et 140 € : belle toile, parfois avec de jolis reflets et une texture particulière. Des grammages plus épais sur les pantalons d'hiver. Un travail de coupe et parfois quelques petits détails sympas. Possible de trouver quelques pantalons en laine avec des teneurs acceptables.
  • Plus de 140 € : pantalons avec de très bonnes finitions, l'intérieur est gansé, les sacs de poches sont solides. On trouve des détails comme les coutures anglaises ouvertes, les doubles passants de ceinture, les poches passepoilées. Du côté des pantalons en laine, on entre dans un très bon rapport qualité/prix avec de superbes matières.
couture-gansee-chino

Ici, la couture intérieure est gansée : elle est donc plus solide. C'est aussi un détail esthétique apprécié qui constitue une finition haut de gamme.

Combien investir dans des sneakers ?

  • Entre 60 et 150 € : on est sur de l'entrée de gamme, la semelle sera collée mais on peut s'en sortir avec un design et une forme sympas, des couleurs variées. En revanche, dans ces prix, on ne peut pas s'attendre à de la durabilité.
  • Entre 150 € et 300 € : semelle Margom ou équivalent, semelle cousue et collée, beaux cuirs, forme aboutie, recherche de matière et de création, doublure en cuir (parfois). Une semelle cousue est plus chère mais c'est un vrai gage de longévité.
  • Plus de 300 € : énorme travail de création sur le design et les matières, fabrication italienne, coutures bien rapprochées, doublure en agneau, œillets métalliques. Bref, autant de détails qui font qu'on est sur du vrai haut de gamme / luxe.
sneakers-sawa-entree-de-gamme

Pour moins de 100 euros, la marque Sawa propose des modèles de sneakers vraiment sympas, avec en bonus une production éthique.

Combien investir dans des souliers en cuir

  • Moins de 150 € : semelle en caoutchouc, très forte probabilité d'un cuir qui va se friper très vite, le cuir sera brillant... Bref, on déconseille cette gamme de prix pour des souliers en cuir lisse.
  • Entre 150 € et 200 € : prix minimum à investir pour des souliers en cuir lisse sur lesquels on ne peut vraiment pas tricher. Certaines marques spécialisées arrivent à en proposer de correctes dans ces prix. C'est le cas de Meermin par exemple.
  • Entre 200 € et 350 € : on monte en gamme avec vraiment de jolis cuirs, un montage de qualité. C'est souvent là qu'on trouve les meilleurs rapports qualité/prix.
  • Entre 350 € et 600 € : les formes sont abouties et intemporelles, les cuirs relèvent du haut de gamme.
  • 600 € et plus : on entre dans la chaussure sur-mesure avec des cuirs très haut de gamme (comme du cordovan), des couleurs très travaillées, un montage raffiné, et la possibilité de personnaliser la patine.
derby cordovan Alden

Voici un modèle de Derby Alden en cuir cordovan, un cuir aux reflets bordeaux très beau.

Vestes et blazers : à quoi s'attendre ?

  • Entre 150 € et 200 € : bonne coupe, couleur correcte, mais mélange avec du synthétique et montage thermocollé inévitable. Ici encore, le pas cher est une zone de danger.
  • Entre 200 € et 400 € : dans cette gamme de prix, beaucoup de thermocollé payé trop cher. On peut néanmoins trouver de bonnes vestes autour de 200 euros avec un montage semi-entoilé (notamment depuis l'arrivée de Suitsupply sur le marché).
  • Entre 400 € et 600 € : veste impeccablement coupée, semi-entoilage, tissu en laine.
  • Plus de 600 € : coupe hyper travaillée et flatteuse, entoilage traditionnel, matières exceptionnelles, détails créateur (jeu sur les boutons, coutures impeccables, ligne d'épaule dessinée, etc.).

À chaque gamme, son costume

  • Entre 150 € et 300 € : bonne coupe, couleurs classiques mais matière avec du synthétique (peu ou pas de laine). Montage souvent thermocollé. Zone dangereuse où vous ne trouverez rien de vraiment durable. Sauf, encore une fois, chez certaines marques comme Suitsupply qui arrivent à proposer de bons costumes à 260 euros en semi-entoilé.
  • Entre 300 et 400 € : peu de choix et la plupart en thermocollé, souvent encore trop cher. De l'efficace pour démarrer dans la vie active mais sans supplément d'âme.
  • Entre 400 et 500 € : des montages corrects, dans des matières standards et parfois texturées. On commence cela dit à trouver du semi-entoilage de qualité sur ce créneau. Et bien choisie, cette pièce pourra vous durer.
  • Entre 500 € et 900 € : semi-entoilage durable, tissus en laine travaillés et originaux, variété de coupes et de modèles. On commence même à trouver certains détails sartoriaux (milanaises, boutonnières cousues main, etc.).
  • Plus de 1 000 € : entoilage, détails faits-main, travettos (points de renforts typiquement italiens), montage traditionnel, coupe parfaite, matières naturelles d'exceptions, milanaise sur le revers gauche. On est là sur du très haut de gamme.
boutonnière milanaise

La milanaise sur le revers est un détail qu'on ne trouve que sur des costumes très haut de gamme.

Bien s'habiller pour pas cher, est-ce possible ?

Comme vous l'avez vu, les petits items en coton (tee-shirts, chemises, chino, etc.) permettent de s'habiller pour pas cher de manière efficace. Et l'offre en petite maille très large peut permettre de réaliser de belles économies.

En gros : habillez-vous avec de bons basiques efficaces et de qualité qui constitueront 80% de vos tenues, plutôt qu'avec une panoplie de mauvais vêtements à bas prix qui ne dureront pas.

Il est important d'investir sur certaines catégories de vêtements qui ne supportent pas la mauvaise qualité (= mauvais aspect, durabilité faible, ce qui revient cher en définitive). C'est notamment le cas des jeans haut de gamme, des blazers, des chaussures et des costumes. Si un prix élevé n'est pas forcément synonyme de qualité, cela reste clair qu'en-dessous d'un certain prix, il est impossible de trouver une qualité acceptable !

Enfin, vous pouvez aussi vous tourner vers le marché d'occasion pour tenter de dénicher de bonnes affaires, notamment sur des pièces fortes et recherchées.

J'espère que vous y verrez plus clair, et je vous souhaite des dépenses intelligentes 🙂

P.S. Cet article est continuellement mis à jour en fonction de vos suggestions dans les commentaires, j'attends donc vos idées, suggestions, remarques, etc. !

Plus d'articles sur l'achat des vêtements

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Johann !

    Au prix actuel c’est très chouette. Intéressant si tu as déjà un jean brut et que tu veux partir sur une matière « washed » un peu plus claire 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Pour le prix c’est très bien 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lucas !

    Il y a toujours la question de la perception qui entre en jeu. Mais quand on y réfléchit bien, le vêtement n’est pas un moins bon poste de dépense qu’à peu près n’importe quel autre achat « plaisir ».

    Souvent, quand on creuse, tu as tout un engrenage socio culturel derrière l’idée d’acheter ses vêtements cher, ou au contraire pas cher du tout, et une idéologie qui pointe le bout de son nez derrière les arguments plus pratiques que les deux camps peuvent mettre en avant…

    Uniqlo c’est souvent très chouette pour le prix, on le dit sans arrêt 🙂

    Ca fait bien le boulot en général.

  • Nicolò – BonneGueule

    Je vais regarder l’outil, je ne connais pas

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Laurent !

    Si si 😉

    https://www.bonnegueule.fr/tag/entretien/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    Merci beaucoup pour ton chouette retour, et félicitations pour ton départ !

  • Nicolò – BonneGueule

    Je te l’accorde.

    Ceci dit rien ne t’oblige à avoir un entretien « en profondeur » dès le départ.

    Moi par exemple j’ai un pot de baume Renapur avec lequel j’entretiens absolument tout mes cuirs lisses, sans rien utiliser d’autre.

    Un jour ou l’autre j’aurais envie qu’ils soient impeccables et de masquer les petites éraflures, et j’achèterais les crèmes surfines correspondantes, brosses trépointe et compagnie, mais pour le moment ça va 🙂

    Les embauchoirs, prends les chez Bexley, ou n’importe où où tu les trouves à prix réduits. Tant que c’est en cèdre non verni, pas besoin d’aller chercher dans le précieux ici.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Awaballa !

    Malheureusement il n’y a pas d’équivalent féminin à BonneGueule à notre connaissance :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton commentaire Hni !

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah, mais du coup on ne parle plus « d’écologie » mais d’éthique, notamment sur le respect des animaux (le sujet mérite aussi d’être traité ceci dit)

    Effectivement, sans infos en interne, tu ne peux pas faire grand chose, et il en va de même pour nous quand on arrive à ce niveau là de questionnement.

    Par contre, il faut se dire qu’un très beau cuir ça ne peut pas se faire avec une bête malade qui se fait battre. (parce que qualité des peaux, uniformité du cuir à la fin…) C’est aussi simple que ça 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Corentin !

    C’est très joli en tout cas, dans le style Gentleman Farmer !

    Reste à voir si c’est du semi entoilé ou du thermocollé à ce prix là (dans le premier cas ça en ferait en plus de ça, un très bon rapport qualité / prix)

  • Nicolò – BonneGueule

    « Effectivement elles seront mieux coupées et plus flatteuses mais l’investissement ne sera pas amorti par la longévité. »

    Ca dépend des pièces, et ça dépend ce que tu compares.

    C’est sûr qu’un manteau à 1000 euros ne dure pas 50 fois plus qu’un manteau à 50.

    Par contre sur des souliers aux alentours de 300, là il est assez safe de dire que si, si tu amortis bel et bien tes dépenses dans le temps par rapport à des souliers à 100.

    Pareil pour la grosse maille par exemple.

    Reste ensuite la question de ce qu’on qualifie de « portable ».

    Moi aussi, jusqu’à mes 16-17 ans, tant que je n’avais pas la peau exposée à l’air libre dans une pièce, je considérerais qu’elle était encore portable. Doublure trouée ? Portable. Trou qui se forme dans la semelle d’une sneakers ? Portable. Maille qui bouloche jusqu’à ressembler à un vieux tapis ? Portable aussi. Thermocollé qui se décole partout sur ton manteau ? Portable.

    Sauf qu’après là tu n’es plus du tout dans une démarche de valorisation de ton style.

    Là où il devient beaucoup plus intéressant d’acheter de belles choses, c’est quand tu cherches à faire des économies ET à avoir de belles tenues, plutôt que d’acheter plein de « jolies » pièces un peu pourries.

    Mais c’est sûr qu’en terme de prix, rien ne bat le « j’achète que du super cheap, le strict minimum, et que j’use jusqu’à la moelle ». 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    En l’occurence ici ce sont des sneakers basses suédées !

    Tu devrais trouver ça sans trop de problème chez National Standard ou Zespa par exemple.

  • Nicolò – BonneGueule

    Même chose que pour Uniqlo !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Oui, ils sont dans leur propre catégorie : les monoproduits à vente directe, ce qui leur permet d’être hyper agressifs sur les prix proposés (mais à côté, super compliqué de proposer de nouveaux produits, ou de développer leur entreprise… C’est bien pour le consommateur, mais il faut être conscients que ce ne sont pas ça des prix « normaux » 😉

    Bah mine de rien une belle coupe, même si c’est pas directement reflété sur le prix d’achat, ça a un prix : bureaux de modélistes, allez retours sur de nombreux prototypes à l’usine… Et ca demande de l’expérience aussi ! Le genre de choses que tu ne peux pas forcément garantir en lançant ta petite marque qui joue très serré sur ses budgets.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Geoffrey !

    Celui ci est carrément dans un registre plus « gentleman farmer »

    Ca marchera très bien avec des tons terre, du vert kaki, une cravate jaune ocre, une touche de bleu pâle via la chemise ou la pochette…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Larbi !

    Oui, le 100% laine (avec une laine de qualité) ça reste quelque chose de rare sur les pièces d’outerwear, mais ça ne veut pas dire que tout es à jeter lorsque les pourcentages restent raisonnables !

    Je le trouve pas super beau honnêtement. Le parti pris dark de Damir Doma est bizarrement mélangé avec cette pièce plus classique.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jouj !

    Tu trouveras plutôt ça dans nos guides dédiés à un type de pièce 🙂

    Exemple ici : https://www.youtube.com/watch?v=SidW-cvU58k

  • jouj

    Mince j’étais venu voir la gamme de prix pour des boots et ce n’est pas traité :'(
    peut-être dans le tome 2 ?

  • Nicolò – BonneGueule

    A voir, on ne saurait pas t’en dire plus :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Merci de nous suivre, et merci d’avoir voulu nous prévenir 🙂

    En fait ce n’est pas un plagiat : pour la petite histoire Benoît & Geoffrey avaient essayé de s’exporter, à l’époque (bien avant mon arrivée) avec Kinowear aux US, mais ça n’a pas été une réussite et le domaine à été revendu. (Part ailleurs, ils ont préféré se concentrer avant tout sur le développement du blog en France)

    Et effectivement, revendu à des gens qui font du « blog mode » à une sauce un peu plus classique.

    Du coup il est normal que les vieux contenus aient encore des similarités, pas de raison de t’inquiéter ! 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hors soldes, et à 1 euros près, oui 🙂 (Après aujourd’hui tu as effectivement Uniqlo qui poussera toujours un poil plus bas que tout le monde, mais pour le coup le leur n’est pas top)

    Et il s’avère que la méthode de test en question (à laquelle nous nous étions fiés nous aussi à l’époque) n’est pas forcément pertinente, car même un bon cachemire est censé boulocher au départ avant de se stabiliser suite aux premiers lavages ! (Même si clairement Bompard c’est trop cher pour ce que c’est)

  • Nicolò – BonneGueule

    Oui j’en discutais avec quelqu’un hier, il s’avère que comme je n’ai pas d’enfants (et que c’est vraiment pas pour tout de suite du haut de mes 23 ans), je n’y pense pas forcément haha :p

  • Nicolò – BonneGueule

    Oui c’est vrai !

    On considère que c’est plutôt de la petite maille épaisse (ou de la grosse maille fine, ça dépend où ça se situe sur le curseur), et ça peut très bien faire le boulot !

    Juste que la catégorie n’est pas forcément des plus communes 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Philippe !

    On a traité le sujet de l’éthique ici !

    https://www.bonnegueule.fr/dossier-mode-vetement-responsable-environnement-ecolo/

    Ceci dit, nous n’avons pas de guide de marques à proprement parler. Mais ceci dit, acheter peu de vêtements, mais durables et de qualité, ca a déjà un impact écologique positif conséquent je pense.

    Par contre le cuir est il si douteux que ça d’un point de vue écologique ? Sur le tannage au chrome je peux comprendre, mais il y a le tannage végétal aussi !

  • Nicolò – BonneGueule

    Heureusement qu’il y a les les packs avec les dosettes mono-usage haha 😉

    Mais oui tu as raison, ce n’est pas inutile non plus, ça me paraît juste pas forcément pertinent pour les vêtements au quotidien.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Benjamin !

    Par ici :

    https://www.bonnegueule.fr/tag/entretien/

    Pour ce qui est du lavage en général le mieux c’est de t’en tenir aux étiquettes !

    Et sur une note subsidiaire, par expérience, je n’ai jamais eu aucun souci en lavant tout ensemble à froid, en délicat.
    (La méthode : « bourin pas bourin » haha)

    Je me demande même pourquoi les programmes à 90° existent à vrai dire…

  • Benjamin

    Hello l’équipe,

    Il serait intéressant un jour de faire un article dans le même style (assez généraliste) sur l’entretien de ses vêtements. Ca a déjà été fait sur les chaussures mais je n’ai pas le souvenir d’avoir vu ce type de conseils sur les vêtements (comment laver une chemise, peut-on mélanger certaines couleurs, fréquence de port/lavage conseillé…) des choses parfois évidentes pour certains mais moins pour un débutant quittant mam… euh le cocon familial 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Pas il y a deux ans quand Benoît a répondu, mais oui, aujourd’hui c’est juste 😉

  • Fabien

    Lepantalon ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci No_one 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Marcel !

    Bah comme tu le dis, l’état des semelles fait vite peine à voir… (J’ai beau ne pas en avoir, j’en vois suffisamment autour de moi pour pouvoir l’affirmer…) Pour le coup tu peux pas considérer que « durable » c’est « même si c’est abimé et que l’aspect est altéré, je peux encore les enfiler).

    Pareil pour les jeans : bien-sûr, tu n’as pas une jambe qui tombe après 3 ports, mais par contre les coupes ne sont vraiment pas valorisantes, les matières sont cheap…

    L’article ne s’appelle pas « comment s’habiller pour pas cher » mais comment « bien » s’habiller pour pas cher. ^^

    En gros on s’est basés sur trois critères principaux pour définir le « minimum » :

    1) Ce n’est pas du « jetable ». Sans avoir à tenir une vie, ça doit être capable de te faire plusieurs saisons sans un aspect et une fonctionnalité trop visiblement altérés. (Quelques bouloches sur un manteau, ça va, mais quand la pièce a l’air d’être un mouton avec une barbe de toris jours, c’est moyen :D)

    2) Le rendu visuel (coupe et matière) est suffisamment bon pour ne pas desservir tes tenues

    3) Les matières sont suffisamment agréables pour ne pas être un fardeau (tient suffisamment chaud pour une pièce d’hiver, sans faire excessivement suer par exemple, ou des couches près du corps avec pas ou alors très peu de synthétique)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Rhumanau !

    Les deux sont plutôt chouettes pour le prix. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Inis Meain il y a de vraies grosses mailles.

    Howlin il me semble que c’est plutôt des « petites mailles » assez épaisses.

    Toutes les deux de très belles marques.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello NightWatch !

    C’est pas facile de généraliser car ça dépend aussi grandement des régions, (les différences culturelles interrégionales sont plus marquées en Italie qu’en France), des groupes socio-culturels… Mais globalement, je suis plutôt d’accord.

    (Par contre, en Italie, tu vois plus souvent des fautes de goût causées par le « too much », alors qu’en France, tu croiseras plus facilement la tenue moche parce que trop terne, triste à souhait. Les deux pays ont leurs dérives haha)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Noar !

    En gros si on prend un rapport qualité / prix correct, on peut dire en général qu’à partir de 150-170 euros jusqu’à un peu sous les 300 tu es en entrée de gamme.
    De 300 à 400 environ tu es sur du milieu de gamme.
    Vers les 450 et plus c’est du haut de gamme, et vers l’infini et au delà pour le très haut de gamme ou le luxe 🙂

    Mais après tout ça est assez relatif au rapport qualité / prix, à la matière (un drap de laine bien costaud ça coûte plus cher qu’un drap de laine plus souple pour la mi saison, type « trench en laine ».), au type de manteau…

  • Nicolò – BonneGueule

    N’hésite pas à nous faire un retour sur ta satisfaction du produit si tu en prends un !

    A bientôt !

  • Chuck

    Merci beaucoup pour cette réponse, je suis surpris que vous y ayez répondu et
    aussi vite de surcroît. Pour être franc mon costume Dessuti ne patine
    pas mais il est vrai que je l’ai porté peu, à raison de 1 fois toutes
    les deux semaines. Visiblement après avoir écumé les forums, pour
    certains qui les portent plus régulièrement, cela patine assez vite
    malgré la finesse du maillage s120. certains se demandent si le grammage
    serait moins bien dosé que chez Ugo Baldini (Anthony Garçon). J irai
    voir chez ces derniers puisque tout le monde en dit du bien, en tout cas
    de visu, il est vrai que sur le site, les coupes et les rendus des
    costumes A.G. en jettent. Meric et bonne continuation.

  • Nicolò – BonneGueule

    Comme l’a dit Geoffrey dans le commentaire précédent, nous n’affichons pas de préférence : on conseille Anthony Garçon parce qu’on connaît la marque. On ne peut juste pas recommander Dessuti parce qu’on ne recommande les marques que l’on ne connaît pas ou pas assez bien. 😉

    Je te remercie cependant pour ton retour sur le produit !

  • BenoitBG

    Merci pour l’adresse, mais je ne parle pas italien 🙁 Je vais quand même essayer d’y jeter un coup d’oeil lorsque je retournerai en Italie en janvier.

  • BenoitBG

    Hello Thomas,

    Si si on parle quand même pas mal de marques d’entrée de gamme : Hast, Maison Standards, Suit Supply ou même Monoprix en mode masculine !

    Par contre, je suis plus qu’intéressé par tes bons plans milanais pour des chemises ou des chaussures à 40 € !

    Merci pour ton commentaire en tout cas !

  • Pas sûr que tu aies compris l’objet de l’article (bien expliqué en intro). On donne ici des gammes type, ça reflète la moyenne d’un marché (et non le goût de la moquette, ou le prix à dépenser dans un article).

    Pour Mario Dessuti, c’est surtout du costume thermocollé à 200 balles comme tu en as partout sur la rue de Turennes : j’ai vu ça et j’ai pas creusé plus. Je ne connais pas leurs mailles.

  • Sashimi

    « Entre 150 € et 200 € : bonne coupe, jolie couleur, matière avec du synthétique, peu ou pas de laine. Montage thermocollé »
    Euh dites, vous avez pas un peu fûmé la moquette là ? Mario Dessuti vous avez déjà été y faire un tour ?
    Ou alors je suis un ignard complet

  • ça dépend vraiment des budgets, mais effectivement on peut trouver aussi des choses plus excitantes en mettant plus de budget

    PS. rien n’est incompatible avec un petit jaune au soleil

  • JohnMoutarde

    Salut l’équipe!
    Pour en revenir au chemise Hast, dans l’article du test Benoit tu conseil Hast=Pro, pour les autres usages montez en gamme.
    Cela veut-il dire que hast est incompatible avec un bon Ricard en terrasse?

    Alors oui c’est clairement du hors sujet mais comme la page des coments du test Hast beug je me raccroche a ce que je peut ;P

    sinon super article comme d’ab 😉

  • kail

    super l’article 🙂

  • Emmanuel

    Bonjour Florian

    J’en ai commandé une finalement…enfin 2 car il y a eu un bug sur le site et la commande est passée 2 fois. On verra…

  • Emmanuel

    Merci Florian pour ce retour.

    J’étais a 2 doigts de commandé puis j’ai hésité sur la taille je fais 46 chez wicket sans retouche)
    Du coup j’ai un peu regardé et la semi doudlure m’a un peu refroidi et surtout le made in china .
    Bon bien sur il y a le retour gratuit pour voir

    Sinon je vais en Belgique dans un mois il y’a une boutique. J’hésite.

  • attention quand même à ne pas associer trop vite Chine et mauvaises conditions sociales, ou France et respect en toute circonstance du travailleur :
    https://www.bonnegueule.fr/la-verite-sur-le-made-in-china-avec-ming-yin-de-three-animals/

  • Gabin Guillemet Messire

    Oui et avec les conditions sociales qui vont avec !

  • les talons TOPY en gomme pour protéger le contrefort ? et des coussinets de renforts intérieurs, type semelle orthopédique, pour amortir ta marche ? Tu me diras merci ahahah ! 😉

  • corto maltese

    Merci de ton retour. je vais y jeter un coup d’oeil, en comparant avec le modèle max.

  • BenoitBG

    Oui, c’est vrai, d’autant plus que c’est une pièce aux prix parfois compliqués.

  • Stephane

    Merci pour cet article, qui propose une grille de lecture très pratique ! On pourrait aussi évoquer le cas particulier des vestes en cuir, qui a d’ailleurs déjà fait l’objet d’un article complet.

  • BenoitBG

    Pas vraiment, c’est une question de morphologie adaptée à la coupe…

  • BenoitBG

    Le selvedge fait toujours cette impression au début, mais je t’assure que l’aspect cartonné disparaît très rapidement 😉

  • corto maltese

    Merci beaucoup de ta franchise ! Je crois que je vais m’orienter vers d’autres marques, en brut sans stretch, comme balibaris, acne, ou renhsen. L’aspect trop cartonné des apc, et qui se détendent beaucoup par la suite, me freine, mais leurs gabardines en coton restent sympas.

  • Stephane

    Pas d’accord du tout! C’est de l’oversized à tous les niveaux chez American Vintage. Je viens de faire l’achat de 2 T-shirts dans la plus petite taille, leur S correspond en gros à un XL chez Saint Laurent ou Balmain. Si vous êtes grand et fin, évitez…

  • RafikBG

    Après en avoir discuté avec Benoit, les chinos ne sont en fait pas présent dans l’article car d’une gamme à l’autre, ce sont seulement la qualité de la toile et de la couleur qui changent, mais on ne retrouve pas autant de points que sur le jean (point de chaînette, poches doublées…) 🙂

  • Stephane

    L’avantage du stretch, c’est tout de même qu’il ne va pas se déformer pour prendre deux tailles, comme un selvedge… Donc si tu aimes les jeans slim ou skinny, et que tu ne souhaites pas flotter dans ton jean au bout de quelques mois, le stretch est une excellente idée

  • RafikBG

    Merci beaucoup Greg, ces quelques éclaircissements sont très utiles et précis !

  • RafikBG

    Le truc, c’est qu’à cause du stretch, le jean a vraiment tendance à « épouser tes courbes ». Désolé pour l’emploi d’une expression aussi féminine, mais avec un jean stretch, le résultat l’est tout autant 😉

  • Adam

    Salut ! Petit input/question, concernant tous ceux d’entre nous qui doivent travailler en costume (et donc chaussures de ville). Ok pour y mettre un budget, synonyme de longévité et surtout d’une meilleure allure 🙂

    En revanche, et c’est partagé par beaucoup d’amis, les semelles/talons en cuir ont 2 grands défauts : le premier de faire très mal aux pieds (et croyez moi ce n’est pas une question de taille ou d’habitude de port, ça fait 1 an et demi que je souffre), le second de détruire à petit feu les articulations… Et à cette problématique, je n’ai pas (encore) trouvé de solution ! Une recette miracle, quelqu’un ? 🙂

  • Trend Anchors

    +1 pour les chinos.

  • Lucas Orizoli

    Oui le modèle Roc, il est top. La toile est très belle en brut. Pour le reste comme dit Benoit ça reste très cher.
    En tous cas ma toile brut a mis bien 3 mois à se détendre (beaucoup de souffrance) et j’ai gagné une taille parfaite. Une seconde peau.

  • Greg

    Pour avoir commandé quelques fois mal sur Everlane voici un petit retour (je suis au Canada ils livrent ici) :

    – Les tshirts sont un peu fades effectivement, mais pour le coup c’est exactement ce que je cherche, des tshirts basiques bien finis dans des coloris neutres (blanc, taupe, bleu marine…) à 15$ (+taxes). Pour le moment ils tiennent très bien (une dizaine de ports au max).

    – Accessoires : un sac weekend et un sac à dos bien placés niveau prix, matériaux de bonne qualité (denim retourné, cuir).

    – Le service client est vraiment vraiment excellent : une couture qui a pété sur le sac weekender, le temps que je leur en fasse part avec une photo, ils me faisaient un bon d’achat de la valeur du sac (prix du sac 115$, prix de la réparation 5$ chez une couturière).

    Ils viennent de sortir une douzaine de chemises je pense que je vais essayer de voir ce que ça donne. Ils font également des vêtements pour femme et c’est également la même qualité.

    Pour le moment je suis très satisfait et je recommande.

    Si vous voulez essayer j’ai un lien de parrainage : https://www.everlane.com/n/cbs9wj

  • corto maltese

    Merci de ta réponse. Donc si j’ai bien compris, un jean brut avec du strech vous êtes plutôt contre 🙂

  • Dorian

    Bonjour,

    Concernant les jeans à la bonne taille mais avec les fesses qui baillent, vous avez une solution ?

  • BenoitBG

    Merci Phil !

    Alors pour les fesses qui baille un peu, il y a trois possibilités :
    – soit tu portes le jean un peu trop bas, et pas assez taille haute à l’arrière
    – soit il est question de morphologie/posture (oui, oui)
    – soit il est trop grand (es-tu serré au niveau de la taille ?)
    – ou enfin, vu qu’il n’est pas du tout moulé à tes formes, et qu’il n’y a pas de ceinture, tout n’est pas encore moulé à ta morphologie.

    Voilà

  • BenoitBG

    Il existe du stretch en selvedge, mais la seule fois que j’en ai vu, c’était dans la collection femme chez Naked and Famous, donc aucune chance d’en trouver pour homme.
    Pour les jeans, on est pro selvedge, mais si tu trouves un jean avec une belle couleur, une belle coupe à un prix correct, c’est pas une raison de le bannir s’il n’est pas selvedge !

  • BenoitBG

    Acné est overpricé sur des toiles normales, alors sur des toiles selvedge c’est encore pire. 300 €, c’est du délire total, et le prix est juste là pour marquer un positionnement marketing.

  • RafikBG
  • BenoitBG

    Il y a un petit logo présent sur le dessous de la semelle (à peu près le même que celui sur le site de Margom, mais en plus épuré).

  • BenoitBG

    Tout à fait !

  • SNS Herning est en effet très bien pricé, mais on cherche dans cet article à établir des gammes de budget type, à expliquer comment le marché est structuré. Si une marque sort de ces « gammes », elle est soit très bien pricée, soit très mal, et c’est tout l’intérêt de cet outil que tu as sous les yeux.

  • Nickta

    Tu t’es troué. :p

  • repository

    Pas vraiment d’accord avec toi Benoît, sur la fermeté concernant la grosse maille dans la gamme 100€-280€ . Je peux penser à une multitude d’offres très intéressantes dans ces eaux là. Je pense notamment à des marques de maille comme SNS Herning avec des pièces en laine vierge d’une qualité top, dans des prix autour des 200€.

    Vincent

  • corto maltese

    Bonjour 🙂 Tu veux parler du modèle roc chez Acne ?

  • corto maltese

    Un article très intéressant et didactique ! Qui tombe à pic et qui m’interpelle. En relisant votre paragraphe sur les jeans, je me suis rappelé de ma visite dernièrement chez APC.
    Un vendeur m’a conseillé un modèle stretch délavé ( étonnamment légèrement plus cher que leur modèle selvedge), plus confortable et qui se détendrait beaucoup moins qu’un jean brut, qu’en pensez-vous ? Existe-t-il des jeans en stretch selvedge ?
    Pour les jeans, vous conseilleriez uniquement de s’orienter vers du selvedge ? merci 🙂

  • Guillaume

    Comment distinguer les véritables semelles des fausses ?

  • Lucas Orizoli

    Oui.. l’époque. Les coupes ont changé par rapport aux saisons précédentes, coupe plus ajusté limite slim notamment sur certains tees (je suis passé du M bien ample, léger et agréable bien coupé à du L trop moulé) mais il manque ce petit quelque chose qu’ils avaient avant notamment sur leurs mailles fines. Vivement la saison prochaine !
    D’ailleurs petite question, ayant déjà un ROC brut (180€ avec retouche) tout à fait qualitatif je cherche un jean gris.
    La coupe étant la même, est ce que la toile selvedge justifie les 120€ de différence ?
    Merci
    http://www.acnestudios.com/shop/men/jeans/roc-grey-selvage.html

  • BenoitBG

    Comme l’a dit Geoffrey, cet article donne les grandes lignes de ce à quoi vous pouvez attendre pour une gamme de prix donnée. Mais évidemment, des exceptions existent !

  • BenoitBG

    Ca peut aussi être une copie de semelle Margom, comme certaines sneakers The Kooples par exemple.

  • BenoitBG

    J’ai eu quelques échos sur Everlane. C’est bien mais sans plus. Il est également reproché que leurs pièces sont souvent assez fades.

  • oui il y a bien sûr des exceptions, mais l’objectif de l’article est de vous donner les grandes gammes pour vous aider à évaluer un rapport qualité/prix, et non de tout recenser (tâche impossible) 😉

  • Merci Théo. D’ailleurs on va encore enrichir le Programme BG pour le prochain launch (tu en bénéficieras bien sûr).

  • American Vintage c’est quand même assez cher, mais c’est vrai qu’à une époque ils étaient parmi les rares à proposer des coloris originaux avec des cols assez évasés pour l’été.

  • Attention à ne pas tout confondre !!! 🙂

    Cette liste des gammes de budget, c’est comment le marché est segmenté. C’est ce à quoi vous pouvez vous attendre dans un prix donné. Cela ne veut pas dire : fuyez toute marque qui serait dans tel ou tel segment : les cas particuliers existent.

    Et ce sont justement ces cas particuliers dont on aime parler sur le site : des marques qui arrivent à offrir beaucoup aux consommateurs à un prix qui aurait été plus cher sur le marché chez des produits équivalents. Six&Sept est l’exemple type (c’est d’ailleurs pour ça qu’on a fait une collab avec eux).

    Quant à Baldini ou Dany Berd, c’est effectivement du thermocollé, mais par ailleurs assez correct pour ce prix. Comme dit dans l’article.

  • tout à fait

  • non, je pense que c’est un vrai cousu. Les cuirs doivent par contre être bof, mais ça reste un très bon rapport Q/P

  • RafikBG

    Hello Alpha,

    Merci beaucoup pour ton retour, et pour la suggestion chino.

    Pour le coup, on a volontairement choisi de ne pas citer de marques à proprement parlé, pour vraiment se concentrer sur les caractéristiques du vêtement. 🙂

    Avec un budget étudiant, il faudra faire des concessions : privilégie la coupe et la couleur, mais ne t’attends pas à trouver du 100% laine. Je pense que tu pourras trouver des choses intéressantes sur du côté d’Asos et TopMan.

    Pour la coupe, et si vraiment tu aimes porter tes vêtements près du corps, tu peux partir sur une coupe slim, mais évite toujours le skinny 🙂

  • RafikBG

    Merci beaucoup pour ce retour très complet Florian !

    Pour ce qui est de tester la marque, je fais remonter l’idée 😉

  • Rémi

    Ça doit être un faux cousu à ce prix là non ?

  • RafikBG

    Opalona est une marque avec un très bon rapport qualité/prix, effectivement ! C’est juste que, pour cet article, on a choisi le parti pris de ne pas entrer dans le détail des marques 🙂

  • RafikBG

    Vraiment ? Ce serait impressionnant, ça me donne envie de passer chez COS tiens ! 😉

  • RafikBG

    Archi top, merci beaucoup !

    Je ne connaissais pas Everlane, mais après y avoir jeté un coup d’œil, ça m’a vraiment l’air pas mal. Si tu décides de passer commande, avoir un retour à ce propos nous serait également très utile ! 🙂

  • RafikBG

    Merci beaucoup Théo, ravi que l’article t’ait plu !

  • RafikBG

    Hello Sébastien,

    SuitSupply a vraiment un très bon rapport qualité/prix. Ils n’ont malheureusement pas encore de boutique en France, mais tu peux passer commande via leur e-shop, les retours sont gratuits en plus 🙂

  • Lucas Orizoli

    Très bon article synthétique !! Qui permet d’y voir plus clair.

    Mention spécial aussi avec les Jean prenium ACNE sur les modèles BRUT non selvedge, sans rivet ni poche doublé mais dont la toile et la
    coupe sont tous simplement formidable et american Vintage qui font des produits à moins de 100€ presque tous le temps en matières naturelles.

  • Théo

    intéressant.
    Un article qui résume toutes les sélections shoppings du programme BG ( dans le même esprit)
    Une bon rappel donc pour les membres;

  • desiremalerba

    -Pour les vestes Suitsupply, je dois aller m’en acheter une chez eux d’içi la fin du mois, je ferai un retour sur la qualité.
    -J’ai commandé également un jeans selvedge et une veste chez Gustin le tout pour 250 eur, j’espere ne pas être déçu.
    -Pour les chemises à plus de 200 eur, je viens de recevoir une chemise Giovanni Inglese avec des détails de fou, je vous invite d’aller sur son site internet.
    -Pour finir, une petite question, quelqu’un a déjà commandé chez Everlane? Il ne livre pas en Europe mais on peut le faire via une boîte au USA.
    Merci encore à toute l’équipe.

  • Florian

    J’ai une Havana en lin depuis peu, très satisfait jusque là par rapport aux mauvais achats que j’ai pu faire avant. Idem avec une Washington en laine. Il faut simplement aimer les plis à cause du lin. Bonne coupe, matière intéressante et modèles bien souvent moins ennuyeux que la plupart des marques dans cette gamme de prix pour moi. La veste est semi-doublée (modèle été), les coutures sont propres. Attention toutefois, les coupes sont plus traditionnelles, donc assez longues par défaut (à partir du 46, 3 longueurs sont dispos toutefois) et des beaux revers. Les tailles partent du 42, prends ta taille en-dessous ou plus simplement 2 tailles et tu renvoies celle qui ne va pas (retour gratuit). Un plus pour la livraison avec cintre en bois et housse de costume.

    SuitSupply mériterait d’être testé par BG, il y aurait sans aucun doute quelques lecteurs heureux de découvrir cette marque ;).

  • Guillaume

    Chez cos il y a des chaussures avec une semelle Margom collée-cousue pour 79 euros, mais chut c’est un secret 😉

    http://www.cosstores.com/fr/Shop/Men/New/Contrast_leather_sneakers/51655-12091517.1#c-22755

  • Vincent

    En chemises 30 a 90€ ya aussi opalona (découvert sur ce site ya qq temps déjà). Le tissus est plus épais que chez Hast et la manche est plus ajustée au niveau de l’aisselle.

  • Baptiste30

    Il est intéressant aussi de dire que ces prix sont appliqués pour des produits fabriqués en occident, les marques qui sortent de ces intervalles fabriquent en éthiopie, bengladesh, chine & consorts (sawa, uniqlo, monoprix..)

  • Benjamin

    Hello,
    Je trouve le sujet intéressant et synthétique, mais, paradoxalement, je le trouve en contradiction avec la ligne éditoriale défendue par Bonne Gueule.
    En effet, à la lecture des nombreux articles que vous avez écrit depuis le début, il s’avère que de nombreuses marques que vous conseillez pour leur rapport Q/P se trouvent justement dans les gammes de prix dénigrées dans l’article !
    En plus des marques qui ont déjà été citées (Monoprix, Uniqlo…), je pense, par exemple, pour les costards à Baldini ou Dany Berd (que vous citez dans le BG Book) dans la gamme 200-400.
    Autre exemple dans la grosse maille : Six&Sept propose des cardigans dans la gamme 100-280. Vous avez même fait une collab avec eux pour 275 € !

  • AlphaGambler

    Hello !

    Très bon article comme toujours bien qu’il manque selon moi beaucoup de pièces comme les chinos par exemple mais si vous le mettez à jour alors tout va bien. Des exemple de marques au meilleurs rapport qualité/prix selon les budgets seraient et ce serait parfait !
    J’en profite pour vous demander, où pourrais-je trouver un pantalon en laine chic-décontracté, je le vois bien gris chiné, avec un petit budget (étudiant, c’est la dèche) ? Et quel coupe privilégié sur ce type de pièce en sachant que j’ai un look entre preppy et casual chic (aussi, j’aime porter mes vêtements près du corps) ? J’aime bien celui dans l’image jointe par exemple.

  • Sebastien

    Bonjour, je connaissais pas SuitSupply, est ce que ca se vend en France? pour pouvoir toucher la came?

  • BenoitBG

    J’ai mis à jour l’article en conséquence !

  • BenoitBG

    Merci Jon ! J’ai mis à jour l’article avec tes suggestions !

  • BenoitBG

    Très bonnes suggestions ! J’ai mis de l’eau dans mon vin et je viens de mettre à jour l’article !

  • BenoitBG

    Je ne connais pas cette pièce en particulier, mais j’ai entendu beaucoup de bien de cette marque, tu peux y aller.

    (par contre il paraît que ça taille grand)

  • Emmanuel

    Je me laisserais bien tenter par une veste en lin Suit supply a 229€ …un retour sur cet article ?
    Merci

  • Davthe1

    J’aime beaucoup l’idée ! Avec bien entendu quelques exceptions :
    – Jeans : Uniqlo selvedge 40€, Unbranded selvedge 90€, Balibaris selvedge 105€, Gustin pour une centaine de dollars.
    – Sneakers : semelle collée-cousue chez Sawa pour 125€ la paire de semi-montante et 95€ la basse.
    – Maille fine : Monoprix -> 30€ le coton, 40/50€ le 100% laine, moins de 70€ le mélange laine/cachemire + parfois soie/coton pour moins de 50€ aussi.
    – Costumes : je pensais aussi à Suit Supply dans la gamme 200/400€.
    – T-shirts : à moins de 20€, Monoprix fait mieux que « passable », non ?

  • Jon

    Tout à fait. C’est bien pour cela que je salue cet article.
    Je tenais simplement à signaler l’existence de ces marques qui ne sont pas toujours envisagées, même par vos lecteurs (je pense surtout à SuitSupply et Boggi).
    Je pense d’ailleurs que les inclure dans le Myth buster serait un plus, si vous avez le temps bien sûr.

    Dans tous les cas, ça fait plaisir de vous voir aussi réactif. 🙂 Merci pour vos réponses franches.

  • Choléra

    C’est exactement ça!

  • Choléra

    Et bien (dsl je radote) Loding pour 160€ propose un montage dans les regles de l’art avec un cuir très correct selon les spécialistes. Et non pas « tout juste correct ». Et pour les mailles: monop <3 100% cachemir de qualité satisfaisante voire superieure aux Zadig et voltaire et companie. Pour -100€ hors soldes. Enfin bon ce n'est que quelques exemple d'exceptions il est vrai. Mais trouvable facilement!

  • Wilfried

    Tout à fait ! Un article ne doit pas toujours faire 10 pages pour être intéressant. Celui-ci m’a bien plu ! J’ai remarqué que je répartissais mieux mon budget au niveau des pantalons que des chemises. Par contre la maille je n’ai jamais trop essayé donc je ne peux pas juger pour l’instant.

  • BenoitBG

    Merci Wilfried ! Il est plus court que d’habitude, mais au moins il va droit au but !

  • BenoitBG

    Merci Maxou !

    D’ailleurs, ça me fait penser qu’au niveau de budget, je rabâche toujours deux règles d’or qui rejoignent ce que tu dis :
    – entre dépenser pour un vêtement, et dépenser pour une expérience (voyage, vacances avec les potes), les expériences de vie ONT TOUJOURS la priorité sur de beaux vêtements. Il vaut mieux acheter un manteau Zara et avoir de quoi partir à Budapest avec ses potes que dépenser 800 € dans un manteau chez Paul Smith.
    – le budget fringues ne doit jamais dégrader un train de vie. Je dis ça notamment aux étudiants. S’ils sont obligés de se priver sur des soirées ou de l’alimentation pour se payer un jean à 200 €, c’est qu’il y a un problème.

    Voilà voilà, ce sont des réflexions intéressantes qui ont émergé !

  • BenoitBG

    Ton image avec le site des musiciens qui débattent sur des guitares est très juste.

    Mais cela dit, je tiens à insister sur le fait qu’on ne néglige pas l’entrée de gamme, comme en témoigne les tests de Hast ou de Maisons Standards. De plus, on fait vraiment en sorte que nos conseils de coupe, d’assortiment de couleur, etc, s’appliquent pour tous les budgets, que ça soit chez Zara ou Melinda Gloss. Je ne pense donc pas qu’on ait une démarche élitiste.

    D’un autre côté, nous aimons beaucoup mettre en avant des créateurs plus haut de gamme, car il y a beaucoup de choses passionnantes à expliquer, comme les différents type de tissus possible pour un costume ou la manière dont est montée l’épaule. Sur un costume en thermocollé en polyester et viscose à 150 €, on ne peut pas expliquer tout ça.

    C’est ce que j’explique, c’est qu’à force de rencontrer des créateurs passionnés, on devient également passionnés par de belles matières 😉

  • Maxou

    Hello Benoît, merci pour ton commentaire, c’est très sympa.

    J’aime porter des fringues jolies dans lesquelles je me sens bien, j’apprécie la démarche de Bonnegueule, je ne viens pas faire le dawa sur le site en mode ado rebelle. C’était plus un avis un peu philosophique que je donnais sur ce qu’on fait de nos vies, de notre temps, de notre argent dans un pays développé au XXIè siècle.

    Après j’avoue je suis sûrement HS.

    Pour ma part je ne comprends pas plus l’achat de
    belles bagnoles, montres, motos…

    See u

  • Wilfried

    Je trouve cet article particulièrement intéressant, merci bonne gueule !

  • on donne aussi des tranches, mais bien sûr il y a des exceptions, des marques qui savent tirer leur épingle du jeu et favoriser le consommateur mieux que d’autres…

  • oui, exactement

  • Nico

    j’ai longtemps eu la même réflexion que toi, puis un jour j’ai lu la description google de Bonnegueule. J’ai vu « Mode Homme ». Ca m’a largement suffit pour comprendre qu’ici c’est un site de mode, pour les mecs mordus, qui aiment les belles fringues, la belle sape de qualité, des « frappés » qui peuvent mettre 2000 euros dans une veste. J’irai sur un site de musicos on verrait des gens qui diraient qu’une guitare en dessous de 1000€ c’est de la merde (alors que beaucoup pense que c’est un prix aberrant). Ici chez Bonnegueule on vise des gens qui veulent être stylés, quelqu’en soit le prix. On peut aimer ou pas. L’élitisme a ses bons et mauvais côtés, comme les femmes ou le pastis. Quoique je ne suis pas encore sur pour le mauvais côté du pastis.

  • Un détail cependant : les prix mentionnés ici sont « full price » ce qui change pas mal de choses puisque avec la fréquence des soldes en France et ailleurs et la concurrence des boutiques, on peut facilement (dans mon cas par exemple) se retrouver à ne jamais rien acheter au prix fort. Ce qui revient quelque part à monter en gamme sans augmenter son budget.

  • BenoitBG

    Ben vu pour les chaussures, mais je parle de souliers hors soldes (je vais ajouter la précision)

    Bien vu également pour les costumes, j’avais omis de citer la gamme de prix Boggi/Suit Supply, je vais changer ça.

  • BenoitBG

    N’hésite pas à apporter tes suggestions, il y a sûrement des choses auxquelles je n’ai pas pensé !

  • Choléra

    C’est une bonne idée de résumer tout ça en un article, très bonnegueule qu’on aime! 🙂
    Apres je trouve que vous etes un peu « durs » dans vos catégories, notemment chaussures et mailles fines.

  • BenoitBG

    Tout à fait, c’est un point assez délicat, d’où l’intérêt d’être assez vigilant pour choisir ses chaussures.

  • BenoitBG

    Hello Maxou,

    Je comprends ton point de vue, mais laisse moi exposer le mien :
    – quand tu as faim, tu as plusieurs choix pour te nourrir : acheter un sandwich ou des pâtes ou aller dans une brasserie, ou aller dans un grand restaurant. Toutes ces options remplissent la même finalité. Et je pense qu’on ne peut pas juger quelqu’un qui a envie de se faire plaisir avec un bon restau de temps en temps au lieu de faire sa cuisine chez soi. Chacun ses choix !
    – certains adorent les beaux costumes, les beaux montages, comme certains aiment les belles voitures, la hifi vintage ou les belles montres. Pour moi, je ne vois pas de problème à ce que certains dépensent de l’argent dans quelque chose qui les passionnent, que ça soit un costume en grande mesure ou une nouvelle moto.
    – dans l’article, je ne fais justement aucun jugement de valeur sur les différentes gammes de prix d’un costume. A aucun moment je dis qu’avoir un costume à moins de 150 € est bien ou mal. Si tu y trouves ton compte dans cette gamme de prix, j’en suis ravi 😉

    Voilà, merci pour ton témoignage, je suis toujours très intéressant de la perception qu’ont les hommes du prix d’un vêtement dans ses différentes gammes de prix !

  • Jon

    Récapitulatif très intéressant, merci. 🙂

    Je vous trouve cependant un peu rude au sujet des chaussures et des costumes.

    En dessous de 150 euros, Bexley est d’une qualité sans aucun doute inférieure à Loding par exemple, mais reste à mon avis largement correcte. Je n’en achèterais pas personnellement à 129 euros, mais en soldes, ça vaut largement le coup.

    Pour les costumes, entre 200 et 400 euros, on trouve de bonnes choses, souvent originales, chez Suit Supply par exemple. La gamme entière n’est pas forcément à jeter.

    Bonne continuation, je vous souhaite beaucoup de succès pour la BG MD-02 🙂

  • arm07

    Oh un t-shirt Rick Owens, ça m’a fait penser aux derniers sketchs du Petit Journal sur les cambriolages rue St-Honoré !
    Vos classements de prix me semblent très justes, les chaussures sont vraiment l’achat me faisant le plus peur à cause des problèmes que l’on ne peut remarquer qu’après une journée de port ou plus (et donc renvoi impossible), vu le prix d’une belle paire il faut vraiment faire attention ou acheter en boutique.

  • BenoitBG

    Hello Maxou,

    Je comprends ton point de vue, mais laisse moi exposer le mien :
    – quand tu as faim, tu as plusieurs choix pour te nourrir : acheter un sandwich ou des pâtes ou aller dans une brasserie, ou aller dans un grand restaurant. Toutes ces options remplissent la même finalité. Et je pense qu’on ne peut pas juger quelqu’un qui a envie de se faire plaisir avec un bon restau de temps en temps au lieu de faire sa cuisine chez soi. Chacun ses choix !
    – certains adorent les beaux costumes, les beaux montages, comme certains aiment les belles voitures, la hifi vintage ou les belles montres. Pour moi, je ne vois pas de problème à ce que certains dépensent de l’argent dans quelque chose qui les passionnent, que ça soit un costume en grande mesure ou une nouvelle moto.
    – dans l’article, je ne fais justement aucun jugement de valeur sur les différentes gammes de prix d’un costume. A aucun moment je dis qu’avoir un costume à moins de 150 € est bien ou mal. Si tu y trouves ton compte dans cette gamme de prix, j’en suis ravi 😉

    Voilà, merci pour ton témoignage, je suis toujours très intéressant de la perception qu’ont les hommes du prix d’un vêtement dans ses différentes gammes de prix !

  • BenoitBG

    C’est corrigé, merci !

  • Maxou

    En quelque sorte le moindre costard qui commence à valoir le coup vaut un tiers de ma paye, bah putain je préfère les mettre de côté pour qu’ils fassent des petits sur mon compte en banque… ou partir en vacances.

    Et ceux qui bossent pour se payer des costards indispensables à leur activité professionnelle gagnent en fait bien moins qu’ils le pensent, héhéhé

    J’aime bien être bien habillé mais à lire des articles comme ça on se rend quand même compte de l’aberration du truc.

    On peut avoir une bonne garde robe en ayant peu de fringues relativement bien coupées et à un bon rapport qualité – prix : maxi 5 paires de shoes, 2 jeans + 2 autres futs + 2 shorts, maxi 10 tee shirts, 5-6 hauts, 3-4 manteaux et quelques accessoires (je parle hors fringues pourraves que l’on garde pour bricoler jardiner faire du sport).

    On doit s’en sortir pour environ 2.000 € pour tout ça sous-vêtements compris et franchement on reste très correctement habillés (et très bien lotis, dois-je rappeler que 40% de la population mondiale vit avec moins de 2 $ / jour?)

    Pour moi, plus que ça c’est faire sa starlette (mais bon chacun fait ce qu’il veut de son argent, c’est juste bête de perdre du temps de vie à s’échiner au taf pour juste des fringues…)

  • Bat

    Il manque un titre pour les sneakers je pense (juste après les jeans).
    Très bon article 🙂