Podcast BonneGueule #4 : Quel budget pour ses vêtements ?

56

Aujourd'hui, on va parler d'argent ! Tabou ou pas, il y a un moment où il faut prendre ce sujet à bras le corps. Finissons-en avec cette question désespérément angoissante :

Je ne suis pas en train de mettre trop d'argent dans mes vêtements ? 

Alors oui, on va parler salaire et niveau de vie, mais c'est pour la bonne cause !

Vous apprendrez donc :

  • Les deux règles d'or qui faut vraiment, vraiment connaître, pour mettre le bon budget dans ses vêtements. Que vous soyez étudiants ou banquiers d'affaires chez Rotschild,
  • Comment Luca gère son budget vêtements pour s'acheter plein de costumes... et le budget maximal qu'il consacre chaque mois,
  • Comment Rafik gère son budget avec son statut d'étudiant, et la distinction qu'il fait entre deux types de pièces...
  • ... et si ce sont des exemples à suivre !
  • De manière chiffrée, quelle est ma vision très personnelle du budget minimal à consacrer dans ses vêtements,
  • À quelle fréquence acheter un vêtement quand on est un grand débutant,
  • Quels types de vêtements il ne faut pas hésiter à acheter en plusieurs modèles,
  • Dans quoi il ne faut pas avoir peur d'investir,
  • À quel moment faire des achats "pur kiff",
  • Et le mot de la fin limpide de Rafik.

Et encore merci pour tout votre soutien sur les podcasts qu'on adore créer avec Luca et Rafik ! C'est très touchant pour nous de voir votre enthousiasme à la création d'un nouveau format.

Comment écouter les podcasts BonneGueule ?

Pour le moment, ils sont hébergés sur notre chaîne Soundcloud (à laquelle vous pouvez vous abonner) qui est à mon sens le plus pratique, qu'on soit sur un ordinateur ou un téléphone.

Vous les trouverez également sur iTunes ?

Comment écouter le podcast en hors ligne sur mon téléphone ?

Que vous soyez sur un iPhone ou sur un téléphone Android, c'est tout simple :

  • Sur iOs : vous avez une application d'Apple, installée nativement, qui s'appelle "Podcasts". Il suffit de taper "BonneGueule" dans le champ de recherche, de vous abonner et, suivant vos réglages, soit nos podcasts se téléchargeront automatiquement, soit vous pouvez le faire d'un simple tapotement. Apple a fait un guide très bien foutu sur l'utilisation de cette application pleine de ressources.
  • Sur Android : il existe pléthore d'applications équivalentes. Simon, le plus geek de l'équipe, utilise "Podcast & Radio Addict". Le principe est exactement le même : vous trouvez BonneGueule dans le champ de recherche, vous vous abonnez et vous téléchargez dans l'application.
  • PROCHAINEMENT : le podcast BonneGueule sera sur Deezer !

C'est votre podcast : on attend vos suggestions !

Le format étant très facile à créer, nous sommes plus que jamais ouverts à vos suggestions de sujets. Pas besoin de 10h d'écriture et 5h d'illustrations ici : on peut être très réactifs.

N'hésitez donc pas à nous suggérer vos idées, même celles qui n'ont pas de rapport avec la mode masculine.

S'il y a un format où on peut faire de petites parenthèses au niveau des thèmes traités, c'est celui-ci. Et puis je me suis aperçu lors du Webinaire que ça m'amusait beaucoup de transmettre des choses sans forcément en lien avec le vêtement pour homme, même si on y revient forcément (Geoffrey aussi aime bien cet exercice).

On se voit dans deux semaines pour le prochain podcast. ?

A propos Benoît Wojtenka

J’ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j’aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Actuarius !

    Tu as raison, on aurait pu aborder ce point aussi, bonne remarque !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Régis !

    Personnellement ça ne me parle absolument pas. Mais un coup de coeur ça ne s’explique pas, et si tu te sens de le porter…

    Balienciaga je n’accroche pas 8 fois sur 10 mais les 2 autres fois, sur des formes classiques, il arrive qu’il y ait des trucs dingues.

    Lanvin je trouve que c’est beaucoup moins sympa qu’il y a quelques années niveau sneakers.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ahhh, des hoodies !

    Même si pour le coup ils sont plus à ranger avec le sweatshirt que le teddy. Mais oui ce serait bien de trouver un peu plus de marques. Benjamin Jezequel en fait de très beaux !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lambdam !

    Bah les teddy c’est plus un blouson, et je t’avoue que comme ça de tête, comme c’est une pièce assez facile à porter, je ne vois pas de recommandations particulières à ce type de pièce.

    Pour les « gilets » le terme est très large. Gilet de costume, maille ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Merci pour ton retour 🙂

    Je suis content d’avoir pu t’aider !

    C’est sûr que la laine vierge c’est pas aussi doux que le mérinos… Mais c’est encore plus costaud, d’une part, et d’une autre, ça va s’adoucir un petit peu avec les ports (et éventuels lavages)

  • Ludovic

    Merci pour tes retours, à bientôt 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    hello Ludovic !

    Ah oui il est pas terrible terrible ce modèle…

    Bah rien à signaler de spécial sur l’association des boots Wolverine avec les chinos haha. Tu les portes avec, tout simplement, et pour les couleurs, les principes expliqués dans nos articles sur le sujet restent valables ! 🙂

    Après à titre personnel j’adore l’idée de combiner ça avec un chino olive / kaki pour vraiment jouer sur l’imaginaire « militaire » des pièces, mais rien ne t’y oblige.

    Et merci pour tes encouragements 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ludovic :

    Oui bien-sûr (tout dépend après du type de chaussures), le fait qu’ils utilisent des sneakers blanches à chaque fois c’est plus par souci d’uniformité dans le lookbook je pense 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Matthieu !

    Tu ressens moins l’ambivalence dans les articles parce que les relectures sont faites par plusieurs personnes et que du coup on trouve un terrain d’entente dans le cas où il y aurait un désaccord sur un point, une formulation… Même si on est tous libres d’exprimer notre point de vue et nos goûts personnels ceci dit.

    Merci pour ton retour en tout cas 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Je porte un tout petit peu de Pull In et je suis d’accord avec toi, c’est super confortable !

  • Benoit – BonneGueule

    Je te rassure, tu as quelques petits doublons, j’ai deux ou trois chemises blanches, 5 ou 6 chemises en chambray, etc 🙂

  • Thibaut

    Effectivement ils ont des chaussures bien sympas, j’y achèterai certainement un de ces jours 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    A 50%, c’est le cas !

  • Romain D.

    Bonjour ! Petite question puisque vous aborder le budget consacré à vos garde robes personnelles : est ce que ce que vous portez sur les shooting est toujours issue de celle ci ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lucas !

    Merci pour ton commentaire ! Il faut beaucoup de discipline pour mettre 500 euros de côté sans y toucher, perso je n’y arrive pas :p Je suis impressionné !

  • Vince

    Merci Nicolo ! Je vais commander un pack de 3 boxer Seagale, j’espère qu’elles vont durer un peu plus longtemps que mes boxers actuels.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Diantro !

    Et encore, comme le dit si bien le blog de Jacques et Démeter, il faudrait déjà que tu trouves un magasin avec des paires à 200 euros qui vaillent vraiment leur prix !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Oui ! Si j’avais le budget actuellement, je pense que je remplacerais tous mes caleçons par des boxers Seagale 🙂

    Calvin Klein propose des matières agréables mais niveau qualité ça vaut pas vraiment son prix je trouve (ça lâche assez vite)

    Autrement sache que la gamme AirSim d’Uniqlo fait des merveilles pour le prix, notamment en été !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Pour les vêtements techniques, ce sont des nanomatériaux donc c’est encore différent, c’est normal que les provenances soient synthétiques, mais le polyester que tu trouves dans une pièce techwear n’a rien avoir avec celui qui est présent dans une pièce d’entrée de gamme pour stabiliser la matière d’un manteau (ou même faire des économies lorsque tu vois qu’il est présent en grande quantités) 🙂

    « Le polyester ne retient pas l’humidité », c’est juste, c’est aussi pour ça qu’il est utilisé dans ces matières déperlantes techniques ! En revanche il est moins respirant (sauf, encore une fois, dans le cas d’une matière technique, qui sont des cas à part) que des matières naturelles comme le coton ou le lin. Donc le poly ne va pas retenir l’humidité « dans » la matière, mais il la gardera contre ta peau, ce qui n’est beaucoup mieux ^^

    En fait c’est là aussi que les étiquettes de composition atteignent leurs limites : chaque « matériau » de base a des propriétés qui varient beaucoup selon la façon dont il est travaillé, le tissage de la matière…

    C’est pour ça aussi qu’il faut apprendre à savoir sur quelles pièces il est normal de trouver telle ou telle matière, et dans quelles proportions, et sur quelle autre pièce ça peut être moins bon signe (exemple : sur la maille, 90% du temps, la présence d’un matériau synthétique en quantité importante n’est vraiment pas bon signe)

  • cylaz

    Hello, merci pour les conseils.
    Je vais continuer ma reflections mais je pense vraiment partir sur un bon gros cardi inervallan. Reste à savoir quelle couleurs… a mediter tous ca, si je pouvais aller chez jinji les essayer ce serait plus simple mais bon, etant de province c’est un peu galere.
    Je pense rester sur le bleu foncé mais le bordeaux est pas mal aussi mais moin facile a assembler. En tous cas merci pour tes conseils.
    A bientot

  • Sylvain Landa

    C’est bon Nocoló!
    Je l’écouterai dans le train demain!

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour la contribution Jonathan !

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca devrait être bon Sylvain. Tu confirmes ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Renaud !

    Certo che sono italiano 🙂

    Mais je suis né en France de parents italiens 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Inverallan c’est très bien, et oui ça peut être très élégant.
    Selon moi il faut juste faire attention à garder des assemblages de couleurs lumineux et à introduire des contrastes de style dans ta tenue pour pas que les pièces fassent trop « grand père » (ce qui est vrai pour toutes les très grosses mailles à point de tricot un peu traditionnel), mais rien de compliqué 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Normalement c’est bon 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    🙂

  • Diantro

    Merci pour ces précisions passionnées. Il va me falloir du temps pour appréhender tout ça. Je me suis déjà acheté un bon jean brut. Prochaine étape, une vraie maille avec de la vraie laine (sans doute pour Noël). Donc les chaussures ce sera pour plus tard 🙂

  • Cyril Bart Wiesel

    On parle bien de ce même type de vêtements 😛

  • Nicolò – BonneGueule

    Regarde chez Selected et Abbie & Rose.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    Oui, des choses que tu puisses porter de nouveau l’année suivante au retour de la saison, sans te dire « oh nan pas encore ce truc, j’en ai marre » 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Renaud !

    Clairement la Oak Calf !

    La forme un peu arrondie est déjà assez sérieuse, mais si en plus tu rajoutes du marron foncé c’est trop strict pour être polyvalent 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello GT !

    Bon retour, et bon exemple de comment on peut avoir des pièces de qualité sans forcément avoir un budget énorme 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Pour les doublures en général tu peux privilégier viscose, cupro, bemberg, et les pourcentages pas trop élevés (30-40) de poly éventuellement.

    Mais tu sais si tu as une matière au top à l’extérieure y’a vraiment peu de chances qu’on te mette une doublure pourrie qui fait suer, ça n’a aucun intérêt pour la marque d’économiser là dessus 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théo !

    Luca a effectivement pris des fonctions beaucoup plus axées sur les nouveaux contenus 🙂

    Pour Geoff et Florian, c’est différent : Geoffrey est DG ici, donc il ne peut pas tout le temps être là pour les shootings non plus, et Florian est très pris par son boulot de responsable Expérience Client 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    C’est une question très subjective !

    Je dirais pour faire simple que c’est un vestiaire dans lequel tu as de quoi être paré à toutes les saisons, et suffisamment de variété pour ne pas en avoir « marre » de tes pièces à la fin de chaque saison. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anthony !

    Merci pour ton commentaire.

    C’est effectivement très… Poussé. Je ne sais pas si ça conviendra à tout le monde.

    D’autant que le nombre de ports n’est pas toujours facile à estimer (typiquement je dirais que tu peux tirer plus que 200 ports d’une paire de sneakers à 200 euros), et bien plus que 200 ports d’un jean brut.

    Pareil pour les chemises : 50 ports, c’est pas terrible, sauf si tu les jettes dès qu’un bouton se découd. Même chose pour tes bracelets, pour les tee (un tee qui dure qu’un an ce n’est pas un tee de qualité).

    Si ta méthode t’aide à faire tes choix tant mieux d’un côté, mais je trouve qu’on est un petit peu dans l’overthink tout de même 🙂

    Mais je suis d’accord dans l’idée, même en déterminant un budget, encore faut-il savoir où il vaut mieux que tu l’investisses (selon tes envies, mais aussi selon tes besoins, et selon le fait que ça en vaille vraiment le coup ou non.)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fabien !

    Merci pour le retour !

    Oui, on en a entendu parler. Pour l’instant j’ai plutôt de bons retours, l’offre est très similaire à ce que propose Hast !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Victo !

    Effectivement ce n’est qu’une impression !

    Dis-toi que Benoît ou Geoffrey on des années de blog derrière eux par exemple, donc ils ont cumulé ! Et il y a aussi les pièces qu’on emprunte simplement pour les shootings. Et nous n’avons pas à acheter de pièces lorsque nous utilisons celles de la ligne BG pour nos shoots. Etc etc 😉

    Et si moi j’y suis arrivé en gagnant des sous à mi temps en tant qu’étudiant (car je suis encore étudiant, même si je travaille chez nous quasiment à plein temps cette année !), tout le monde peut le faire 😉

    Pour les « achats miracles pas cher », honnêtement, à part les soldes (et encore, chez les bonnes marques), y’a pas trop de vrai miracle.

    La vaste majorités des sites « vente privées » te vendent des marques surpricées au départ qui sont au final à peine à leur juste prix en vente privée.

    Les grands outlets physiques qui ne vendent pas du vrai créateur mais des marques accessibles sont bourrés de marques mainstream pas forcément avantageuses niveau rapport Q/P, et dont certaines font même des « collections spéciales » à moindre coût (et qualité), justement pour être vendues là bas. Souvent pareil pour les villages de marques…

    Après il y a de vrais outlets comme Yoox, mais il faut vraiment t’y connaître niveau marques (tu verras plein de noms défiler et les produits seront mal mis en valeurs et pas toujours clairs)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Le cardi Suitsupply vaut son prix, Flo l’a acheté, mais il faut savoir que c’est pas du tout aussi dense que ça en a l’air, que ça bouloche beaucoup et continuellement, que c’est du cousu et pas du remaillé, que les boutons sont en plastique… Mais en même temps, il n’est pas cher du tout ! (Comme on le dit souvent, sur la grosse maille c’est compliqué de faire de gros compromis de prix comme ça sans affecter la qualité)

    Pour le Drapeau Noir je n’en ai aucune idée. Ca n’a pas l’air très épais, et c’est de l’agneau, pas du mérinos, les boutons sont en plastique également, mais en même temps, là aussi : pas cher.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Diantro !

    Hmm… Je me mets à ta place, et je sais exactement ce que tu te dis (car je l’ai pensé avant) : « ils sont fous eux, c’est super cher, on a pas tous les moyens, ils se rendent pas compte »… etc 😉

    Pour faire simple ? Tout. Une construction plus durable, des cuirs nettement meilleurs (les souliers sous les 100 euros ce sont des cuirs bookbindés… C’est même plus vraiment du cuir si l’on veut, car c’est couvert par une fine pellicule plastique), de meilleures formes, de plus belles couleurs, des formes qui se maintiennent au fil des ports, un cuir qui s’embellit avec le temps au lieu d’avoir l’air de plus en plus vilain…

    Crois mois, je sais que le propos peut choquer, et j’ai aussi fait partie, à une époque, de ceux qui pensaient que c’était absurde de dépenser plus de 100 euros dans une paire de chaussures (ou dans un vêtement quel qu’il soit)

    Mais c’est juste le jour et la nuit une fois que tu essayes. Ce que tu appelles « durer des années », ça ne correspond pas du tout au même rendu que vraiment rester en état durant des années, sans avoir réellement l’air d’avoir vieilli ou de s’être usé.

    On ne le conseille pas par snobisme, ce n’est vraiment pas notre genre et tu dois le savoir si tu nous lis : si on vous recommande d’éviter à tout prix les souliers sous les 150 euros et que c’est à ce prix là qu’on place l’entrée de gamme intéressante, c’est vraiment parce qu’on estime que c’est un meilleur investissement pour vous.

    C’est à voir comme un investissement durable, et bien entretenues, deux seules paires de souliers alternées régulièrement dans leurs ports peuvent (vraiment) durer (et pas « tenir ») des années !

    Quand au fait que tu ne connaisses personne qui le fait… C’est bien le problème. La qualité du vêtement moyen a tellement chuté avec l’avènement de la fast fashion jetable qu’on s’est tous auto-persuadés que c’était « ça » le prix d’un vêtement normal.

    Si tu cherches de la validation autour de toi sur te point, je ne vais pas te mentir, l’opinion commune n’ira pas dans ce sens, c’est sûr.

  • merci Cyril pour ton retour, c’est pour lire des retours comme ça qu’on bosse dur 🙂

  • Cyril Bart Wiesel

    Petit témoignage : Grâce à vos posts, podcasts, j’ai appris à distinguer vraiment les pièces de qualité même dans des enseignes où 90% des vêtements n’ont pas un bon rapport qualité/prix et en commençant à lire vos articles en 2014, je me suis rendu qu’il me manquait des basiques indémodables que tout le monde devrait avoir. J’ai une tendance à aimer énormément le workwear chic (je m’explique) : je ne parle pas de workwear brut, couple ample etc. mais plus du workwear avec des coupes travaillés, des belles matières etc. et grâce à vous, j’ai trouvé mon plus grand bonheur qui n’est autre que Uniqlo (j’ai un budget étudiant) : j’achète beaucoup de basiques qu’il me manquait et il m’en manque encore (mais j’arrive vers la fin) et après, je passerai à l’achat de pièces avec une valeur ajoutée plus grande comme Hast, Cadot et consorts.
    Je me suis rendu compte que j’avais déjà énormément de pièces fortes alors qu’il me manquait des pièces basiques, je rattrape mon retard aujourd’hui et pareil, je consomme et j’achète différemment : si je me dis plusieurs fois que je me dis : « j’aurais eu besoin de ça dans telle ou telle situation », l’achat de cette pièce va passer en priorité par rapport aux pièces où je me dis : « j’aimerai bien… » et c’est ainsi que je fonctionne aujourd’hui et je n’ai plus fait d’achats inutiles depuis que je vous lis (sauf 1).
    Et aujourd’hui, j’ai 2 styles dominants : workwear et casual chic. (et une petite tendance pour un style minimaliste). Ce sont mes 3 grands axes de développement et je me rends compte que certains basiques peuvent se retrouver dans les 3 catégories à la fois, les pièces les plus polyvalentes sont ces basiques qui me manquaient. Donc je vous remercie énormément, continuez avec toujours cette même passion! Merci l’équipe BonneGueule!

  • Benoit – BonneGueule

    Un témoignage qui fait tellement chaud au coeur !
    Pour les chaussures, regarde aussi chez Pairs et fils, le rapport Q/P est génial !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, c’est exactement ça qu’on veut ! Qu’on s’approprie ce format dans les petites activités du quotidien 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, on est en train de voir où est passé le 3…

  • Benoit – BonneGueule

    Merci beaucoup ! Oui c’est tout l’intérêt de ce format, on peut débattre sur des sujets avec plus de réflexions 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Hmm on va regarder ça, c’est pas normal effectivement…

  • Benoit – BonneGueule

    Bof, je trouve qu’il y a moyen de trouver mieux pour moins cher dans toutes les marques d’entrée de gamme qu’on recommande !

  • Nader Aoun

    Bonjour à tous !!!
    Je voudrais connaître votre avis sur une marque assez distribuée dont vous ne parlez jamais qui est teddy smith que je trouve pas mal pour les étudiants n’ayant pas un gros budget?
    Merci

  • Benoit – BonneGueule

    Lol Jean-Claude, mais personne dans l’équipe ne se paye des vêtement à 2500 balles ! Là tu parles vraiment de l’ultra niche qui ne concerne que 0,1% de la population, et encore ! Mais oui, il y a certaines marques où il n’y a pas plus de limites, et les pièces coûtent plusieurs dizaines de milliers d’euros. C’est pas plus différent de la voiture où certaines marques ne seront jamais accessibles au commun des mortels, tout comme des appartements, du mobilier, etc.
    Mais en tout cas, non je n’ai pas le moyen de lâcher 5k€ dans une fringue, très clairement !!! 1000 € c’est vraiment, vraiment le grand max, c’est une fois par an/tous les deux ans….

  • Han Solo

    Pour en rajouter un peu, le parfum ça peut tacher quand c’est très concentré en huiles essentielles (ou quand c’est ultra cheap et bourré d’alcool).
    Mais tu tomberas jamais sur un parfum ultra concentré par hasard, c’est souvent des parfums assez cher, qu’on trouve dans des parfumeries spécialisées, et les vendeurs sont suffisamment passionnés et malins pour te mettre en garde.

    Une exception, j’ai vu ça au printemps Haussmann, la y’a des marques qui peuvent parfois faire des parfums très concentrés (je pense notamment à Profumum Roma, superbe marque, créations et tenue de fou, mais faut vraiment éviter d’en mettre sur les vêtements), et la tu trouveras des vendeurs qui peuvent te parler aisément 5 langues, mais qui savent pas ce qu’ils te vendent.

  • jean claude

    bonjour,
    juste pour apporter un témoignage de frustration.
    je pense que certaines strates de la mode ne sont pas réservés à tout le monde y compris, dans mon cas, aux mecs qui bossent et gagnent normalement leur vie.
    je suis allé jeter un oeil sur le site de rick owens. il y a des prix vraiment galactiques tellement ils sont élevés !
    du coup quand on voit qu’il vend des sneakers à 2500 euros ou des vestes à 9500 balles, on contacte le customer care pour savoir s’ils font des paiement échelonnés.
    et Francesca du customer care, me répond par mail en me disant qu’ils ne pratiquent pas cette stratégie commerciale… la veste à 10000 balles (le prix de ma voiture) doit être payée en une seule fois !
    vous avez les moyens de lacher 5000 euros en une seule fois pour une fringue vous ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mamadou !

    Merci pour ton commentaire 🙂
    Fonctionner par priorités et regarder la pièce manquante est aussi une très bonne méthode, surtout lorsqu’on débute !

    Et pas de discrimination envers les mangeurs de pâtes hein, s’il te plait, Luca et moi en faisons partie (ce qui a peut-être autant un rapport avec nos origines italiennes qu’avec des histoires de budget, je te l’accorde ! :p)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Shadow !

    Effectivement, il y a un moment où ça se tasse, et c’est très bien aussi car ça fait partie de ce qu’on vous promet au départ : au bout d’un moment, on sent la rentabilité de ses investissements, qui durent, et on est plus obligés de tout renouveler toutes les quatre semaines 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antonin !

    Merci pour la suggestion, je transmets à Benoît, Rafik et Luca 🙂

    Je peux déjà répondre d’emblée à une partie de tes questions :

    – On a jamais eu besoin de lingettes anti décoloration dans l’équipe. Ou d’assouplissant. Ou d’additif quelconque à rajouter par dessus la lessive, en fait. Normalement quand les pièces sont bien faites, que tu n’as pas de problème de taille, que tu choisis les bons programmes, ce n’est pas nécéssaires.

    Les cintres : utilise les petits, fins, pour tes petites mailles, chemises, et tee shirts (optionnel pour ces derniers mais si tu as la place pourquoi pas). Utilise les cintres plus gros avec des arrondis pour toutes tes vestes, manteaux, et blazers (particulièrement pour ces derniers). Et par contre, jamais pour la grosse maille, qui peut s’étirer dans le temps sous son propre poids ! Range la à plat, pliée dans ton armoire.

    Pour le parfum, j’en mets tous les jours depuis des années et je ne l’ai jamais constaté. Après ça peut dépendre des compositions desdits parfums.

    Pour le principe de Pareto, je dirais que c’est surtout à toi de te forcer à penser comment utiliser ce que tu as au mieux et à varier, plutôt qu’à ta garde robe de présenter pour toi :p

    C’est normal d’avoir des favoris après, mais si tu n’utilises vraiment que 20% de celle-ci, c’est qu’il y a sûrement beaucoup de pièces qui ne te servent à rien. Et en les enlevant tu donneras aussi plus de visibilité à celles que tu aurais oubliées à tort, par la même occasion !

    Pour la lessive on a chacun nos préférences mais le point sur lesquelles nous sommes assez unanimes, c’est de choisir la lessive liquide (ou en petites dosettes de plastique dégradable contenant le liquide). Les lessives en poudre laissent parfois de très vilaines traces blanches. Après ça peut être bien de choisir du spécial laine pour la laine, de la lessive pour linge sombre pour le (rare) entretien de ton jean brut… etc.