Podcast BonneGueule #4 : Quel budget pour ses vêtements ?

Temps de lecture : 2 minutes

101

Aujourd'hui, on va parler d'argent ! Tabou ou pas, il y a un moment où il faut prendre ce sujet à bras le corps. Finissons-en avec cette question désespérément angoissante :

Je ne suis pas en train de mettre trop d'argent dans mes vêtements ? 

Alors oui, on va parler salaire et niveau de vie, mais c'est pour la bonne cause !

Vous apprendrez donc :

  • Les deux règles d'or qui faut vraiment, vraiment connaître, pour mettre le bon budget dans ses vêtements. Que vous soyez étudiants ou banquiers d'affaires chez Rotschild,
  • Comment Luca gère son budget vêtements pour s'acheter plein de costumes... et le budget maximal qu'il consacre chaque mois,
  • Comment Rafik gère son budget avec son statut d'étudiant, et la distinction qu'il fait entre deux types de pièces...
  • ... et si ce sont des exemples à suivre !
  • De manière chiffrée, quelle est ma vision très personnelle du budget minimal à consacrer dans ses vêtements,
  • À quelle fréquence acheter un vêtement quand on est un grand débutant,
  • Quels types de vêtements il ne faut pas hésiter à acheter en plusieurs modèles,
  • Dans quoi il ne faut pas avoir peur d'investir,
  • À quel moment faire des achats "pur kiff",
  • Et le mot de la fin limpide de Rafik.

Et encore merci pour tout votre soutien sur les podcasts qu'on adore créer avec Luca et Rafik ! C'est très touchant pour nous de voir votre enthousiasme à la création d'un nouveau format.

Comment écouter les podcasts BonneGueule ?

Pour le moment, ils sont hébergés sur notre chaîne Soundcloud (à laquelle vous pouvez vous abonner) qui est à mon sens le plus pratique, qu'on soit sur un ordinateur ou un téléphone.

Vous les trouverez également sur iTunes ?

Comment écouter le podcast en hors ligne sur mon téléphone ?

Que vous soyez sur un iPhone ou sur un téléphone Android, c'est tout simple :

  • Sur iOs : vous avez une application d'Apple, installée nativement, qui s'appelle "Podcasts". Il suffit de taper "BonneGueule" dans le champ de recherche, de vous abonner et, suivant vos réglages, soit nos podcasts se téléchargeront automatiquement, soit vous pouvez le faire d'un simple tapotement. Apple a fait un guide très bien foutu sur l'utilisation de cette application pleine de ressources.
  • Sur Android : il existe pléthore d'applications équivalentes. Simon, le plus geek de l'équipe, utilise "Podcast & Radio Addict". Le principe est exactement le même : vous trouvez BonneGueule dans le champ de recherche, vous vous abonnez et vous téléchargez dans l'application.
  • PROCHAINEMENT : le podcast BonneGueule sera sur Deezer !

C'est votre podcast : on attend vos suggestions !

Le format étant très facile à créer, nous sommes plus que jamais ouverts à vos suggestions de sujets. Pas besoin de 10h d'écriture et 5h d'illustrations ici : on peut être très réactifs.

N'hésitez donc pas à nous suggérer vos idées, même celles qui n'ont pas de rapport avec la mode masculine.

S'il y a un format où on peut faire de petites parenthèses au niveau des thèmes traités, c'est celui-ci. Et puis je me suis aperçu lors du Webinaire que ça m'amusait beaucoup de transmettre des choses sans forcément en lien avec le vêtement pour homme, même si on y revient forcément (Geoffrey aussi aime bien cet exercice).

On se voit dans deux semaines pour le prochain podcast. ?

Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear, et le thé sous toutes ses formes, à condition d'en boire plus de trois litres par jour.

Laisser un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Actuarius !

    Tu as raison, on aurait pu aborder ce point aussi, bonne remarque !

  • Actuarius

    Bonjour les BG,

    J’ai l’impression que le podcast passe à coté d’un point important et assez structurant, à savoir le contexte professionnel. Au deux extrêmes on a d’abord le personnel hospitalier qui est toute la journée en blouse et achète des vêtements uniquement à porter dans un contexte familial ou amical. A l’autre extrême il y a le cadre supérieur ou le commercial qui avant de se demander ce qu’il va porter le soir ou le weekend a déjà dépensé un beau budget en costume et cravates.

    Merci pour tout,

    A

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Régis !

    Personnellement ça ne me parle absolument pas. Mais un coup de coeur ça ne s’explique pas, et si tu te sens de le porter…

    Balienciaga je n’accroche pas 8 fois sur 10 mais les 2 autres fois, sur des formes classiques, il arrive qu’il y ait des trucs dingues.

    Lanvin je trouve que c’est beaucoup moins sympa qu’il y a quelques années niveau sneakers.

  • Régis Lacoste

    Bonjour @ vous,
    https://www.maisonmargiela.com/fr/maison-margiela/sneakers_cod11149736vj.html#dept=shsm
    Est ce que je ne suis pas en train de serrer dans ma tête quand j’ai envie d’acheter ça ?
    C’est un petit coup de coeur, et ça me ferait mes premières mid top. J’ai des basiques maintenant, jean brut, jean gris, t shirt velva sheen, chemises HAst et Drapeau noir, maille fine hircus etc etc
    J’ai beau regardé sur des autres marques moins chères et rapport qualité prix au top , je trouve ça bof, notamment chez Buttero ou Red wing. Trop classique. Côté luxe, Balenciaga BERK et Lanvin définitivement pas fan des couleurs de leur collection …. Pas de cap coat en rouge bordeaux qui m’aurait tant plus notamment.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ahhh, des hoodies !

    Même si pour le coup ils sont plus à ranger avec le sweatshirt que le teddy. Mais oui ce serait bien de trouver un peu plus de marques. Benjamin Jezequel en fait de très beaux !

  • lambdam

    Bonjour Nicolo, merci pour ta réponse!

    En terme de gilets, je parlais de quelque chose dans ce gout la (exemples pris rapidement sur internet) :

    http://www.celio.com/CELIO_ALL/03-09-SWEATER/CARDIGAN/cardigan/Gilet-zipp%C3%A9-points-fantaisie/p/1033800

    http://www.celio.com/CELIO_ALL/03-09-SWEATER/CARDIGAN/cardigan/Gilet-zipp%C3%A9-capuche-et-coudi%C3%A8res/p/1024983

    mais j’imagine que l’on se rapproche de l’esprit d’un cardigan.

    Bonne journée!

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lambdam !

    Bah les teddy c’est plus un blouson, et je t’avoue que comme ça de tête, comme c’est une pièce assez facile à porter, je ne vois pas de recommandations particulières à ce type de pièce.

    Pour les « gilets » le terme est très large. Gilet de costume, maille ?

  • lambdam

    Bonjour à tous,

    merci pour les podscasts !!!

    Par contre, j’ai peut-être mal cherché mais je n’ai pas encore trouvé de guide pour tout ce qui concerne les teddy et autres gilets, ça pourrait être sympa !!

    bonne soirée

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Merci pour ton retour 🙂

    Je suis content d’avoir pu t’aider !

    C’est sûr que la laine vierge c’est pas aussi doux que le mérinos… Mais c’est encore plus costaud, d’une part, et d’une autre, ça va s’adoucir un petit peu avec les ports (et éventuels lavages)

  • cylaz

    Hello la team, juste pour un petit retour, les echanges que j’ai eu avec nicolo mon permis de me decider sur un cardi inverallan, j’ai profité du black friday sur end clothing, je l’ai eu pour 240e port compris donc autant dire que ca vallais le coup.
    Je l’ai recu aujourd’hui et cette piece est dingue, une laine et un maillage qui respire la qualité, les motifs de tricot son top, les gros bouton en bois qui augmente le coté brut de la piece et le truc qui ma marqué c’est le poids que ca pese, c’est juste ouf. On dirai une cote de maille.
    Merci a BG de m’avoir fais decouvrir cette marque et je l’a conseille à tous ce qui souhaitent un cardi qui bien brut.
    En revanche je l’ai juste essayé mais la laine vierge ca gratte beaucoup beaucoup.
    A bientot l’equipe

  • Simon

    À ce niveau la les vetements dont une passion, un peu comme un loisir 🙂

  • Ludovic

    Merci pour tes retours, à bientôt 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    hello Ludovic !

    Ah oui il est pas terrible terrible ce modèle…

    Bah rien à signaler de spécial sur l’association des boots Wolverine avec les chinos haha. Tu les portes avec, tout simplement, et pour les couleurs, les principes expliqués dans nos articles sur le sujet restent valables ! 🙂

    Après à titre personnel j’adore l’idée de combiner ça avec un chino olive / kaki pour vraiment jouer sur l’imaginaire « militaire » des pièces, mais rien ne t’y oblige.

    Et merci pour tes encouragements 🙂

  • Ludovic

    Salut,

    Merci pour ton retour.
    Pour le moment, je me promène avec cette paire (à quelques détails près) :
    https://uploads.disquscdn.com/images/98071cb655c263b8fb8ea1a327995323d3619e13ade005119a32257c8f0bbbab.jpg

    Mais j’aimerais d’ici quelques temps acquérir une paire de boots dans l’esprit des Wolverine 1000 Mile.Ça commence à faire un moment que je vous lis mais je ne suis quasiement resté que sur la théorie. Place maintenant maintenant à la pratique, mais en tant que néophyte, ce n’est vraiment pas simple de faire les bons choix (de façon sereine). D’autant que si je me tourne vers des pièces de meilleures factures, ça veut dire des pièces plus chères. Et j’ai donc encore moins envie de me tromper sur les achats que je veux/vais faire. Et cetera, et cetera. J’imagine que l’on passe tous par là… 🙂

    Enfin bref, je veux bien ton avis sur l’association des boots Wolverine avec des chinos de différentes couleurs.

    Au passage, un grand bravo à toute votre équipe pour le travail que vous faites, la qualité des articles, les conseils pertinent que vous prodiguez, les valeurs que vous véhiculez et la passion que vous savez transmettre. Oui oui. Il n’y a pas si longtemps, jamais je n’aurais envisagé de lire avec grand intérêt un site de mode masculine comme le vôtre. Et pourtant…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ludovic :

    Oui bien-sûr (tout dépend après du type de chaussures), le fait qu’ils utilisent des sneakers blanches à chaque fois c’est plus par souci d’uniformité dans le lookbook je pense 🙂

  • Ludovic

    Bonjour BG,

    Dans le podcast, vous parlez des chinos « LePantalon ». Je suis allé sur leur site et ils ont effectivement pas mal de couleurs que je trouve très sympa. Cependant, tous les chinos sont présentés avec une paire de sneakers blanches, ce que je ne porte pas. Est-ce que des chaussures marrons seraient assez polyvalentes pour toutes ces couleurs de pantalons ?

    Merci d’avance,

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Matthieu !

    Tu ressens moins l’ambivalence dans les articles parce que les relectures sont faites par plusieurs personnes et que du coup on trouve un terrain d’entente dans le cas où il y aurait un désaccord sur un point, une formulation… Même si on est tous libres d’exprimer notre point de vue et nos goûts personnels ceci dit.

    Merci pour ton retour en tout cas 🙂

  • Matthieu F.

    Je trouve vos podcasts vraiment intéressants ! Je viens de passer les 4 en continue…
    Le + de ce format, c’est d’avoir l’avis de plusieurs personnes et d’apercevoir des divergences importantes. A de simples questions, plusieurs réponses apparaissent et l’auditeur peut se forger son propre avis, ce qui n’est pas sans intérêt. Cela fonctionne car vous êtes ouvert aux avis de chacun. Dans vos articles, on ressent moins cette ambivalence (ce qui est logique).

    La question que vous soulevez à la fin de votre podcast est sympa : quelles sont les meilleures façons d’acheter ses vêtements (et celles à éviter) ?

    Je m’abonne et j’attends votre prochain numéro 😉

  • Benoit – BonneGueule

    Je porte un tout petit peu de Pull In et je suis d’accord avec toi, c’est super confortable !

  • Benoit – BonneGueule

    Je te rassure, tu as quelques petits doublons, j’ai deux ou trois chemises blanches, 5 ou 6 chemises en chambray, etc 🙂

  • Simon

    Je suis resté bloqué sur les 60 chemises de Benoît… Même en 9ans d’achat ça fait une jolie moyenne ! Ça doit vraiment être difficile que chacune apporté un petit truc en plus en termes de couleurs, aspect, design…

  • Simon

    Je me permets de te donner un avis 🙂

    Si tu as le budget pour t’offrir des CK ou RL (je te rejoins sur la piètre qualité de leur boxers par rapport au prix de vente) va faire un tour du côté de PULL IN 🙂

    Ils sont vraiment confortables et agréables à porter, une seconde peau !

    Ensuite il faut accrocher avec le design propose mais cest une piste.

  • Thibaut

    Effectivement ils ont des chaussures bien sympas, j’y achèterai certainement un de ces jours 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    A 50%, c’est le cas !

  • Romain D.

    Bonjour ! Petite question puisque vous aborder le budget consacré à vos garde robes personnelles : est ce que ce que vous portez sur les shooting est toujours issue de celle ci ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Lucas !

    Merci pour ton commentaire ! Il faut beaucoup de discipline pour mettre 500 euros de côté sans y toucher, perso je n’y arrive pas :p Je suis impressionné !

  • Lucas

    Bonsoir,
    Pour ma part je commence par faire une liste de ce que j’aimerais acheter à moyen terme. Je fais également assez attention aux marques de vêtements que j’achète, je peux d’ailleurs vous remercier pour m’avoir fait connaître des boutiques comme Hast ou Anthony Garçon.
    Dans cette liste je me contente d’ordonner ce que je souhaite acheter, ce qui me permet de m’y retrouver. Je suis prêt à bouleverser cet ordre au cas où il y a de grosses réductions en ventes privées. Lorsque je repère une vente privée potentiellement intéressante, je reçois l’alerte la veille vers 11h du matin et prends ma pause déjeuner pour me rendre en boutique (je travaille à Paris, c’est l’avantage) pour jauger de ce que je souhaite mettre comme prix au maximum pour les matières et les coupes, mais aussi pour trouver ma bonne taille. C’est ainsi que j’ai pu éviter de mauvaises affaires chez Sandro par exemple, que je trouve bien trop overpricé pour ce dont il s’agit.
    J’ai également pu découvrir ainsi des marques très intéressantes (McFinlay pour les chaussures par exemple).
    Je pense qu’en raisonnant ainsi on peut diminuer le prix de ses achats. Mais pour craquer sur une vente privée du jour au lendemain, il faut avoir les moyens de se le permettre ! D’où l’idée d’avoir un fonds de roulement qui soit suffisant pour parer à tous les achats possibles. À titre personnel j’ai 500€ que je peux potentiellement sortir pour les très bonnes offres, ça permet d’acheter sans culpabiliser.
    Il faut aussi jauger du potentiel de l’offre. Un jour il y avait des costumes De Fursac en vente. J’aurais dû retoucher les manches (j’ai de touts petits bras donc par l’épaule), plus le ceintrage, plus la taille du pantalon, plus le fuselage. Avec les retouches les promotions n’étaient pas si bonnes que cela.
    C’est ainsi que j’arrive à me construire une bonne garde-robe au moins pour travailler. 🙂 (Le reste étant moins important.)
    PS : Entre le manteau à 400€ et le voyage je ne réfléchis pas, je prends le manteau ! Par contre entre le manteau et la console, j’admets que j’hésiterais plus d’une seconde.

  • Vince

    Merci Nicolo ! Je vais commander un pack de 3 boxer Seagale, j’espère qu’elles vont durer un peu plus longtemps que mes boxers actuels.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Diantro !

    Et encore, comme le dit si bien le blog de Jacques et Démeter, il faudrait déjà que tu trouves un magasin avec des paires à 200 euros qui vaillent vraiment leur prix !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Oui ! Si j’avais le budget actuellement, je pense que je remplacerais tous mes caleçons par des boxers Seagale 🙂

    Calvin Klein propose des matières agréables mais niveau qualité ça vaut pas vraiment son prix je trouve (ça lâche assez vite)

    Autrement sache que la gamme AirSim d’Uniqlo fait des merveilles pour le prix, notamment en été !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Pour les vêtements techniques, ce sont des nanomatériaux donc c’est encore différent, c’est normal que les provenances soient synthétiques, mais le polyester que tu trouves dans une pièce techwear n’a rien avoir avec celui qui est présent dans une pièce d’entrée de gamme pour stabiliser la matière d’un manteau (ou même faire des économies lorsque tu vois qu’il est présent en grande quantités) 🙂

    « Le polyester ne retient pas l’humidité », c’est juste, c’est aussi pour ça qu’il est utilisé dans ces matières déperlantes techniques ! En revanche il est moins respirant (sauf, encore une fois, dans le cas d’une matière technique, qui sont des cas à part) que des matières naturelles comme le coton ou le lin. Donc le poly ne va pas retenir l’humidité « dans » la matière, mais il la gardera contre ta peau, ce qui n’est beaucoup mieux ^^

    En fait c’est là aussi que les étiquettes de composition atteignent leurs limites : chaque « matériau » de base a des propriétés qui varient beaucoup selon la façon dont il est travaillé, le tissage de la matière…

    C’est pour ça aussi qu’il faut apprendre à savoir sur quelles pièces il est normal de trouver telle ou telle matière, et dans quelles proportions, et sur quelle autre pièce ça peut être moins bon signe (exemple : sur la maille, 90% du temps, la présence d’un matériau synthétique en quantité importante n’est vraiment pas bon signe)

  • Diantro

    Merci pour ces liens très bien documentés. C’est vrai que quand on y pense, une paire à 20€ ça n’a pas de sens. Mais il y a quand même un monde avec 200€. Il faudra que j’en vois une de paire à 200€ pour me rendre compte de la différence. Et déjà, il faudra que je trouve un magasin qui met ce type de produits en vente…

  • Vince

    Bonsoir,
    Je poste un nouveau commentaire sur votre excellent site.
    Je ne sais pas où poser cette question, donc je le fais ici.
    Connaissez vous une marque de sous vêtements homme qui propose des produits de très bonne facture ?
    J’ai par exemple acheté sur un coup de tete des boxers polo Ralph Lauren, le tissu s’est détendu en un rien de temps, j’ai donc fait une recherche, Calvin Klein est une bonne référence pour certains, donc j’en ai acheté, et franchement je ss encore plutôt déçu..
    Merci de me dire si vous savez ! 🙂

  • Vince

    Merci pour votre réponse.
    Je comprends bien.
    Mais vraiment je ne pense pas être le seul à ne pas comprendre l’utilité de chaque matière..
    sinon pourquoi votre softshell que j’ai acheté au prix de 450€ est en 100% polyester (je ne sais plus du prix exact) ?…
    par exemple sur un tee shirt en coton, je constate que l’elasthane permet d’apporter de l’élasticité pour que ce tee shirt devienne un peu + strench.
    Quel différence y’a t’il entre le polyester et l’acrylique ?
    Une chose que j’ai remarqué, sur certains sites de comparatif de matière, le polyester ne retient visiblement pas l’humidité, qu’en pensez vous ? (J’ai un peu un doute dessus, sinon vous n’aurez pas fait tant d’éloge sur le Cotton ou le Lin..)
    Ref : http://www.coatsindustrial.com/fr/information-hub/apparel-expertise/know-about-textile-fibres

  • cylaz

    Hello, merci pour les conseils.
    Je vais continuer ma reflections mais je pense vraiment partir sur un bon gros cardi inervallan. Reste à savoir quelle couleurs… a mediter tous ca, si je pouvais aller chez jinji les essayer ce serait plus simple mais bon, etant de province c’est un peu galere.
    Je pense rester sur le bleu foncé mais le bordeaux est pas mal aussi mais moin facile a assembler. En tous cas merci pour tes conseils.
    A bientot

  • Sylvain Landa

    C’est bon Nocoló!
    Je l’écouterai dans le train demain!

  • Renaud

    Merci pour ta réponse 🙂

  • BruceWong

    en tout cas, tous les épisodes sont de nouveau dispo sur Android.
    Merci les gars!

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour la contribution Jonathan !

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca devrait être bon Sylvain. Tu confirmes ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Renaud !

    Certo che sono italiano 🙂

    Mais je suis né en France de parents italiens 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Inverallan c’est très bien, et oui ça peut être très élégant.
    Selon moi il faut juste faire attention à garder des assemblages de couleurs lumineux et à introduire des contrastes de style dans ta tenue pour pas que les pièces fassent trop « grand père » (ce qui est vrai pour toutes les très grosses mailles à point de tricot un peu traditionnel), mais rien de compliqué 🙂

  • Jonathan

    Bonjour, je me permets de venir compléter le propos avec un dossier très intéressant de Jacques & Déméter qui compare la qualité des souliers dans les différentes gammes de prix : http://blog.jacquesdemeter.fr/chaussures-pas-cheres/ et un autre article plus détaillé qui explique le procédé de fabrication des souliers: http://blog.jacquesdemeter.fr/comment-fabriquer-une-paire-de-chaussures/

    J’ai aussi cherché à comprendre pourquoi une paire de souliers ou de bottines pouvait coûter plus de 300€ et savoir la différence avec une paire 2x moins chère. Heureusement il y a d’excellentes sources internet qui détaillent ces procédés de fabrication et la façon dont on peut reconnaitre un cuir de qualité. Ca permet de relativiser le prix et de mieux comprendre.

  • Renaud

    Merci pour le réponse !
    Je me doutais bien que cette paire serait conseillée. =)
    au passage, non sei italiano ?

  • Sylvain Landa

    Ça y est Benoit, le #3 est revenu, il ne manque plus que le #4!
    Bonne soirée,

  • cylaz

    Salut nicolo,
    Merci pour le details du cardi suitsuply, en effet c’est pas le top mais bon il vaut que 120e.
    Apre reflexion je vais m’orienter vers une piece de meilleurs qualité, petit plaisirs de fin d’année et puis faut pas rigoler avec la maille hein… une des multiple chose que j’ai appris chez BG.
    Du coup en fouillant sur BG je suis tombé sur la marque inverallan, et j’ai eu le coup de foudre pour leur cardigan bien epais, tricoté main, bouton en bois etc…
    Apre je me demande si ca fais pas un peu trop bourrin ce genre de piece… ca a un coté plus virile et masculin qu’un cardi en merinos de chez six et sept qui me plait mais cela peut il rester elegant si c’est bien porté?
    Merci pour les conseils. 😊

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Normalement c’est bon 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    🙂

  • Diantro

    Merci pour ces précisions passionnées. Il va me falloir du temps pour appréhender tout ça. Je me suis déjà acheté un bon jean brut. Prochaine étape, une vraie maille avec de la vraie laine (sans doute pour Noël). Donc les chaussures ce sera pour plus tard 🙂

  • Cyril Bart Wiesel

    On parle bien de ce même type de vêtements 😛

  • Nicolò – BonneGueule

    Regarde chez Selected et Abbie & Rose.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    Oui, des choses que tu puisses porter de nouveau l’année suivante au retour de la saison, sans te dire « oh nan pas encore ce truc, j’en ai marre » 🙂

  • Cyril Bart Wiesel

    Des choses que l’on puisse renouveler saison après saison en gros? Ou on se dit en voyant ce vêtement : tiens tiens! comment on se retrouve! (avec ce petit sourire en se disant je suis heureux de reporter ce vêtement)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Renaud !

    Clairement la Oak Calf !

    La forme un peu arrondie est déjà assez sérieuse, mais si en plus tu rajoutes du marron foncé c’est trop strict pour être polyvalent 🙂

  • Anthony

    Oui effectivement ! Je pousse le raisonnement un peu loin mais l’idée est la même et permet parfois de se rendre compte de ce que l’on fait et de ce que l’on porte. Parfois on porte facilement une tenue à 1500€ mais au final ne coûte pas si chère que ça ramené à sa durée de vie vs les tenues « consommables » rapidement qui coûtent rapidement de l’argent.

    Ensuite pour les 50 ports pour un t-shirt … je parle de t-shirt monoprix à 10€ que je porte 1 fois par semaine pendant 1 an et qui sont tout vrillés à la fin ou simplement taché par les traces de déo (rien de pire que les déo pour défoncer les habits de toutes façons). Chacun peut ensuite faire son propre calcule avec son mode de consommation. L’idée globale de fond est effectivement « comment mieux dépenser son argent ».

    Le problème c’est que même si l’on cherche à être objectif / rationnel il y a un moment où la passion / les coûts de cœur et même simplement le fait que l’on aime consommer et avoir toujours des choses nouvelles (merci monde de la consommation) ou encore notre simple volonté de faire évoluer notre style nous font acheter des choses ou investir dans des choses « non rationnel » pour lesquels on va un peu se saigner…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello GT !

    Bon retour, et bon exemple de comment on peut avoir des pièces de qualité sans forcément avoir un budget énorme 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vince !

    Pour les doublures en général tu peux privilégier viscose, cupro, bemberg, et les pourcentages pas trop élevés (30-40) de poly éventuellement.

    Mais tu sais si tu as une matière au top à l’extérieure y’a vraiment peu de chances qu’on te mette une doublure pourrie qui fait suer, ça n’a aucun intérêt pour la marque d’économiser là dessus 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Théo !

    Luca a effectivement pris des fonctions beaucoup plus axées sur les nouveaux contenus 🙂

    Pour Geoff et Florian, c’est différent : Geoffrey est DG ici, donc il ne peut pas tout le temps être là pour les shootings non plus, et Florian est très pris par son boulot de responsable Expérience Client 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cyril !

    C’est une question très subjective !

    Je dirais pour faire simple que c’est un vestiaire dans lequel tu as de quoi être paré à toutes les saisons, et suffisamment de variété pour ne pas en avoir « marre » de tes pièces à la fin de chaque saison. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anthony !

    Merci pour ton commentaire.

    C’est effectivement très… Poussé. Je ne sais pas si ça conviendra à tout le monde.

    D’autant que le nombre de ports n’est pas toujours facile à estimer (typiquement je dirais que tu peux tirer plus que 200 ports d’une paire de sneakers à 200 euros), et bien plus que 200 ports d’un jean brut.

    Pareil pour les chemises : 50 ports, c’est pas terrible, sauf si tu les jettes dès qu’un bouton se découd. Même chose pour tes bracelets, pour les tee (un tee qui dure qu’un an ce n’est pas un tee de qualité).

    Si ta méthode t’aide à faire tes choix tant mieux d’un côté, mais je trouve qu’on est un petit peu dans l’overthink tout de même 🙂

    Mais je suis d’accord dans l’idée, même en déterminant un budget, encore faut-il savoir où il vaut mieux que tu l’investisses (selon tes envies, mais aussi selon tes besoins, et selon le fait que ça en vaille vraiment le coup ou non.)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fabien !

    Merci pour le retour !

    Oui, on en a entendu parler. Pour l’instant j’ai plutôt de bons retours, l’offre est très similaire à ce que propose Hast !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Victo !

    Effectivement ce n’est qu’une impression !

    Dis-toi que Benoît ou Geoffrey on des années de blog derrière eux par exemple, donc ils ont cumulé ! Et il y a aussi les pièces qu’on emprunte simplement pour les shootings. Et nous n’avons pas à acheter de pièces lorsque nous utilisons celles de la ligne BG pour nos shoots. Etc etc 😉

    Et si moi j’y suis arrivé en gagnant des sous à mi temps en tant qu’étudiant (car je suis encore étudiant, même si je travaille chez nous quasiment à plein temps cette année !), tout le monde peut le faire 😉

    Pour les « achats miracles pas cher », honnêtement, à part les soldes (et encore, chez les bonnes marques), y’a pas trop de vrai miracle.

    La vaste majorités des sites « vente privées » te vendent des marques surpricées au départ qui sont au final à peine à leur juste prix en vente privée.

    Les grands outlets physiques qui ne vendent pas du vrai créateur mais des marques accessibles sont bourrés de marques mainstream pas forcément avantageuses niveau rapport Q/P, et dont certaines font même des « collections spéciales » à moindre coût (et qualité), justement pour être vendues là bas. Souvent pareil pour les villages de marques…

    Après il y a de vrais outlets comme Yoox, mais il faut vraiment t’y connaître niveau marques (tu verras plein de noms défiler et les produits seront mal mis en valeurs et pas toujours clairs)

  • Anthony

    Bonjour, j’aimerais partager ma méthode qui se recroise avec la votre mais qui est je trouve est un poil plus poussée (peut être plus compliquée aussi – cela dit ce n’est que de la logique).

    J’aime calculé le coût moyen d’une tenue, d’un vêtement par rapport à sa durée de vie. Et chez moi ça peut servir d’arbitrage quand à l’achat d’une pièce. Une question que je me pose et que je trouve intéressante, ce n’est pas tellement « combien d’argent suis-je prêt à consacrer à mes vêtement par mois » vous parlez de 5-10% des revenus, pourquoi pas… Je fais aussi ce raisonnement, mais un peu différemment. En effet, en consacrant x% de ses revenus à des vêtements, on s’impose quelque chose pouvant parfois nous faire acheter des choses inutiles et donc ça ne veut pas forcement dire que l’on achète rationnellement.

    Ce raisonnement peut pousser une personne qui gagne disons 2000€ par mois à acheter tous les mois 100-200€ de vêtement. Je sous-entends que certains peuvent ainsi se dire « cool je vais m’acheter ce T-shirt à 100€ puis cette paires de Stan Smith à 90€ ». Ok on est dans les clous « à priori » mais moi je tend à penser le contraire. En effet, un t-shirt se porte peut être pendant 1 an à raison de 1 fois par semaine, et des sneakers « basique » environ aussi 1 an si portées régulièrement. En gros l’investissement de 200€ aura été cramé en 1 année (en plus d’avoir probablement un style moyen).

    J’aimerais que l’on se demande le coût moyen quotidien / mensuel alloué à notre tenue.

    Par exemple, une paire de chaussure de ville à 400€ à raison de 1 à 2 ports par semaine va pouvoir avoir une durée de vie de 5 ans sans trop de problème (si entretien associé). Soit 5 ans * 52 semaines * 1,5 ports est environ égal à une durée de vie de 400 port. La paire de chaussure me coûte donc 1€ à chaque fois que je la porte. Avec ce raisonnement là, on peut se fixer un coût moyen de notre tenue par jour et ainsi se rendre compte de combien ça nous coûte vraiment et ainsi faire les bons choix.

    J’ai donc construit quelques exemples basés sur des tenus assez standards, vu qu’on est en hiver, j’ai construit des tenues hivernales (suffit d’ajouter le manteau en gros). Concernant les prix des pièces j’ai pris ce que j’estime être un bon rapport qualité/prix et concernant le nombre de port je pars de ma propre expérience. Chacun peut ensuite refaire son propre travail avec ses vêtements…

    https://uploads.disquscdn.com/images/b3e9252ff6fc5c5776ba4a5c831ee3deb4d45b497e98d2fb51832538aada64d0.jpg

    En bref, je trouve que cette méthode permet de se poser les bonnes questions lors d’un achat « en ai-je vraiment besoin ? », « Quel est l’intérêt d’investir ce tarif dans cette pièce ? », « Est ce finalement si chère de payer un manteau 500€ voir 1000€ en sachant qu’il aura une durée de vie très longue – en plus du fait que j’aurais du style et qu’il me tiendra vraiment chaud », « Est ce vraiment raisonnable de mettre autant d’argent dans des t-shirt ou chemises qui après quelques dizaines de port seront déformés/abimés ».

    En bref, je trouve peu rationnel de mettre de l’argent dans des vêtemets dont la durée de vie est très faible (typiquement les vêtements à même le corps et « en dessous » des autres couches), notamment si on les portes souvent, à contrario plus un vêtement est « au-dessus » des autres couches et plus on peut se permettre d’investir car il ne s’abîmera que très peu (manteau par exemple ou encore un blouson en cuir) de plus c’est le vêtement que l’on voit souvent le plus donc il faut qu’il soit irréprochable et autant le mettre en valeur.

    Ainsi, en moyenne, une personne qui estime pouvoir mettre 150€ dans ses vêtement par mois devra donc avoir une combinaison de vêtement lui permettant de consacrer 5€ par jour à ses vêtements.

    – Petit aparté –
    Typiquement, l’étudiant qui a un budget serré ne peut se permettre de mettre trop d’argent dans ses vêtement. Je vais prendre l’exemple du blouson. Dans un podcast précédant vous parliez de bombers, moi j’aurais plutôt tendance à penser cuir (je trouve ça plus pratique car se lave peu ou pas, ne se tache pas – selon le cuir -, peut se poser n’importe où à l’arrache sans s’abîmer, ne retient pas ou peu les odeurs – cigarette et autre, évidemment faut un cuir qui puisse encaisser et pas un jolie cuir souple d’agneau qui a la moindre pluie sera taché à cause de l’eau) à 400-500€ on peu trouver quelque chose de sympa (notamment en solde). C’est cher à priori, mais ce seul blouson pourra servir quasi toute l’année durant toutes ses études (5 ans en université). Admettons, si porté 50% du temps pendant 5 ans, ça fait seulement 67ct par jour / 17€ par mois / 100€ par an … à vous de voir comment vous voulez compter.

    Quelque chose que je fais aussi pour m’acheter des pièces un peu cher. Tous les jours quand je rentre chez moi je met mes pièces dans une boite… Que la pièce soit de 2€ ou de 1ct c’est la même chose elle fini dans la boite. Rapidement je me retrouve avec une somme d’argent assez conséquente (on peut facilement arriver à 100€ en un mois). Ainsi de façon transparente j’ai mis 100€ de coté sans m’en rendre compte en 1 mois. Ce sont 100€ qui partiront dans ma grosse pièce (j’ai ainsi l’impression de bénéficier d’une réduction de 100€ sur mon vêtement). Attention les vendeurs font la gueule quand t’arrives avec plein de pièces de monnaie 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Le cardi Suitsupply vaut son prix, Flo l’a acheté, mais il faut savoir que c’est pas du tout aussi dense que ça en a l’air, que ça bouloche beaucoup et continuellement, que c’est du cousu et pas du remaillé, que les boutons sont en plastique… Mais en même temps, il n’est pas cher du tout ! (Comme on le dit souvent, sur la grosse maille c’est compliqué de faire de gros compromis de prix comme ça sans affecter la qualité)

    Pour le Drapeau Noir je n’en ai aucune idée. Ca n’a pas l’air très épais, et c’est de l’agneau, pas du mérinos, les boutons sont en plastique également, mais en même temps, là aussi : pas cher.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Diantro !

    Hmm… Je me mets à ta place, et je sais exactement ce que tu te dis (car je l’ai pensé avant) : « ils sont fous eux, c’est super cher, on a pas tous les moyens, ils se rendent pas compte »… etc 😉

    Pour faire simple ? Tout. Une construction plus durable, des cuirs nettement meilleurs (les souliers sous les 100 euros ce sont des cuirs bookbindés… C’est même plus vraiment du cuir si l’on veut, car c’est couvert par une fine pellicule plastique), de meilleures formes, de plus belles couleurs, des formes qui se maintiennent au fil des ports, un cuir qui s’embellit avec le temps au lieu d’avoir l’air de plus en plus vilain…

    Crois mois, je sais que le propos peut choquer, et j’ai aussi fait partie, à une époque, de ceux qui pensaient que c’était absurde de dépenser plus de 100 euros dans une paire de chaussures (ou dans un vêtement quel qu’il soit)

    Mais c’est juste le jour et la nuit une fois que tu essayes. Ce que tu appelles « durer des années », ça ne correspond pas du tout au même rendu que vraiment rester en état durant des années, sans avoir réellement l’air d’avoir vieilli ou de s’être usé.

    On ne le conseille pas par snobisme, ce n’est vraiment pas notre genre et tu dois le savoir si tu nous lis : si on vous recommande d’éviter à tout prix les souliers sous les 150 euros et que c’est à ce prix là qu’on place l’entrée de gamme intéressante, c’est vraiment parce qu’on estime que c’est un meilleur investissement pour vous.

    C’est à voir comme un investissement durable, et bien entretenues, deux seules paires de souliers alternées régulièrement dans leurs ports peuvent (vraiment) durer (et pas « tenir ») des années !

    Quand au fait que tu ne connaisses personne qui le fait… C’est bien le problème. La qualité du vêtement moyen a tellement chuté avec l’avènement de la fast fashion jetable qu’on s’est tous auto-persuadés que c’était « ça » le prix d’un vêtement normal.

    Si tu cherches de la validation autour de toi sur te point, je ne vais pas te mentir, l’opinion commune n’ira pas dans ce sens, c’est sûr.

  • merci Cyril pour ton retour, c’est pour lire des retours comme ça qu’on bosse dur 🙂

  • Cyril Bart Wiesel

    Petit témoignage : Grâce à vos posts, podcasts, j’ai appris à distinguer vraiment les pièces de qualité même dans des enseignes où 90% des vêtements n’ont pas un bon rapport qualité/prix et en commençant à lire vos articles en 2014, je me suis rendu qu’il me manquait des basiques indémodables que tout le monde devrait avoir. J’ai une tendance à aimer énormément le workwear chic (je m’explique) : je ne parle pas de workwear brut, couple ample etc. mais plus du workwear avec des coupes travaillés, des belles matières etc. et grâce à vous, j’ai trouvé mon plus grand bonheur qui n’est autre que Uniqlo (j’ai un budget étudiant) : j’achète beaucoup de basiques qu’il me manquait et il m’en manque encore (mais j’arrive vers la fin) et après, je passerai à l’achat de pièces avec une valeur ajoutée plus grande comme Hast, Cadot et consorts.
    Je me suis rendu compte que j’avais déjà énormément de pièces fortes alors qu’il me manquait des pièces basiques, je rattrape mon retard aujourd’hui et pareil, je consomme et j’achète différemment : si je me dis plusieurs fois que je me dis : « j’aurais eu besoin de ça dans telle ou telle situation », l’achat de cette pièce va passer en priorité par rapport aux pièces où je me dis : « j’aimerai bien… » et c’est ainsi que je fonctionne aujourd’hui et je n’ai plus fait d’achats inutiles depuis que je vous lis (sauf 1).
    Et aujourd’hui, j’ai 2 styles dominants : workwear et casual chic. (et une petite tendance pour un style minimaliste). Ce sont mes 3 grands axes de développement et je me rends compte que certains basiques peuvent se retrouver dans les 3 catégories à la fois, les pièces les plus polyvalentes sont ces basiques qui me manquaient. Donc je vous remercie énormément, continuez avec toujours cette même passion! Merci l’équipe BonneGueule!

  • Cyril Bart Wiesel

    Nouvelle idée de Podcast qui découle de ce Podcast numéro 4 : Qu’est-ce qu’on appelle un vestiaire homme complet? Parce que l’on parle souvent des basiques essentielles mais d’après vous, qu’est-ce que vous considérez comme une garde-robe complète?

  • Benoit – BonneGueule

    Un témoignage qui fait tellement chaud au coeur !
    Pour les chaussures, regarde aussi chez Pairs et fils, le rapport Q/P est génial !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, c’est exactement ça qu’on veut ! Qu’on s’approprie ce format dans les petites activités du quotidien 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, on est en train de voir où est passé le 3…

  • Benoit – BonneGueule

    Merci beaucoup ! Oui c’est tout l’intérêt de ce format, on peut débattre sur des sujets avec plus de réflexions 🙂

  • Nader Aoun

    Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’uniqlo propose des produits faits avec de bonnes matières pour le prix que ça coûte mais pour un jeune je trouve que leurs tee shirt et chemises sont trop basiques au niveau du design.
    Après je ne connais pas la qualité de teddy smith vu que je n’en n’ai jamais acheté ( tout comme uniqlo d’ailleurs)

  • Benoit – BonneGueule

    Hmm on va regarder ça, c’est pas normal effectivement…

  • Benoit – BonneGueule

    Bof, je trouve qu’il y a moyen de trouver mieux pour moins cher dans toutes les marques d’entrée de gamme qu’on recommande !

  • Nader Aoun

    Bonjour à tous !!!
    Je voudrais connaître votre avis sur une marque assez distribuée dont vous ne parlez jamais qui est teddy smith que je trouve pas mal pour les étudiants n’ayant pas un gros budget?
    Merci

  • BruceWong

    Salut la Team,

    une petite question concernant l’écoute hors ligne de vos podcasts. J’ai essayé deux programmes (Podcast Republic & Podcast addict) et étrangement, je ne trouve que vos deux premières émissions de disponibles. J’ai beau rafraîchir, la liste, impossible de trouver les émissions suivantes.

    Y a un petit souci ou ça vient juste de moi? Merci d’avance

  • robin

    Heyyy !

    Super podcast !
    Un des meilleurs a mon avis =)
    Parler d’exemple de tenue sans illustrations, c’est parfois difficile à imaginer, c’est là ou les vidéos et articles ont leur force.
    Par contre, sur un thème comme celui ci, le format audio est au top ! On est dans le concret, dans du témoignage personnel, c’est spontanée et c’est parfait ^^

    Voilà my 2 cents !

    Bon courage, a+

  • Sylvain Landa

    Bonjour,
    Sur mon iPhone, il n’y a que le #1 et #2 disponibles?

  • Cleamsi

    Excellent podcast, c’est super de discuter de cet aspect si crucial. je m’étais souvent posé la question justement du budget des membres de l’équipe, et pour être honnête je m’attendais à une plus grande déconnexion, qui aurait pu se comprendre d’ailleurs, or pas du tout, votre analyse est pertinent, et pleine de bon sens.
    En tout cas j’adore ce format qui permet de se faire à manger, ou de plier ses chemises tout en écoutant, c’est vraiment top ! Merci à vous 🙂

  • Thibaut

    Selon moi, encore plus important que « quel budget », comment optimiser son budget fringues? 🙂

    Je vais y aller de ma petite contribution.
    *sortez les violons, c’est ma déclaration d’amour à bonnegueule*

    Soyons honnête, quand je me suis amusé à explorer le site de façon active, fin 2014, j’ai commencé par ronchonner « oh putain payer un costume 600 euros ça fait chier ».
    Avant je ne jurais que par Celio et les sites de ventes privées type showroom et brandalley (où je pensais acheter des marques de qualité pour des prix abordables), le seul réel investissement de ma vie à ce moment consistait en l’achat d’un blouson de cuir pour 300 et quelques euros

    (qui tient encore bien la route 3 ans après).

    Et j’ai donc exploré le site de façon active, coup de bol début 2015 les soldes sont arrivé et j’avais à ce moment un budget qui suivait pour investir dans de belles pièces. J’ai donc minutieusement préparé mes soldes avec l’aide des différents articles du site, en écumant les différents magasins qui comportaient les pièces dont j’avais besoin.

    J’ai acheté un costume+une cravate de fursac, un caban APC, un cardigan et un jean uniqlo, des souliers finsbury et une chemise hast.

    Le fait est que je n’ai pas forcément pu réitérer cela par la suite, que je ne commence que depuis quelques mois à vraiment étoffer ma garde-robe, et que j’essaye de faire ça de la façon la plus rationnelle plus possible.
    Comment je fais?
    Comme il est dit dans le podcast, je me limite à un ou deux articles par mois, et je réfléchis en termes de besoins prioritaires.

    Deuxième truc, je n’ai pas forcément la capacité d’investir énormément dans chaque pièce, donc grâce à bonnegueule j’ai découvert des marques de qualité à prix raisonnable, et pour l’instant je ne me fournis que chez elles. J’avais besoin d’une chemise, je l’ai acheté chez hast, des sneakers je les ai prises chez sawa, un cardigan en maille fine j’ai été chez monoprix, des boots chez bexley. Je dois maintenant acheter un jean brut, je le prendrai probablement chez unbranded brand le mois prochain, etc…

    Pour les pièces plus onéreuses, comme un trench ou un cardigan en grosse maille, j’attendrai les prochaines soldes (vive le 13e mois en décembre+noël !), que là je préparerai également en me demandant quel sera mon budget maximum et en repérant d’avance les pièces que je veux acheter 🙂

    Mon dernier truc c’est de faire réparer mes habits, par exemple mon jean uniqlo s’est retrouvé avec un magnifique trou à l’entrejambe, un retoucheur me l’a réparé pour 8 euros, ce qui vaut mieux que d’en racheter un à 50 euros :p

    Bref, pour résumer: avant j’étais le consommateur basique qui voulait acheter des habits à prix réduits, mais paradoxalement j’étais aussi dans l’achat compulsif où je pouvais claquer 300-400 euros en une après-midi de shopping.
    Maintenant je repère ce que je veux acheter d’avance et je le fais de façon plus rationnelle, et ça c’est grâce à bonnegueule, tout ça pour vous dire merci <3

  • Renaud

    Salut l’équipe BG,
    je suis actuellement en plein dilemme concernant l’achat d’une paire de double boucles.
    Je me suis tourné vers Meermin, et j’hésite entre ces deux modèles:

    https://www.meermin.es/articulo.php?idArt=4725#

    https://www.meermin.es/articulo.php?idArt=2338

    Je compte mettre l’une de ces paire avec un costume bleu foncé. Mais également dans un style plus casual selon mes envies (jean…).
    Laquelle me conseillez vous ?
    Merci, et super podcast au passage =)

  • GTSebou

    Bien le bonjour les dingues du textile!

    Plus sérieusement!
    J’y je peut me permettre d’exprimer mon point de vue sur ce sujet.

    J’avoue que mon statut de chômeur n’ai guère confortable pour investir.
    Pourtant, quand j’étais en contrat de travail, il m’ait arrivé de faire des dépenses ponctuelles!

    Mais attention! Mes achats ne sont en aucun cas le fruit de « je veux, je prends! ».

    Je suis toujours dans l’optique d’acquérir les basiques. Pour se faire, étant membre du programme Bonnegueule. J’ai déjà ma liste de basique, certes! Mais je reforme cette liste selon ce qui me parait être les priorités. Aussi bien rapport qualité/prix, mais aussi les couleurs.

    1 – Les T-shirts, blanc et gris chiné ( ~60€). Pour ma part, j’en ai 6. Ça me suffit pour le moment.
    2 – Le jean Brut, (100€). Il faut au moins 1 pour couvrir ses guiboles.

    3 – Les chaussures, 3 paires de sneakers (1 vieille d’il y a 4 ans encore en état bleu bi-matières, 1 paire de l’an dernier cuir pull-up tabac et une cette été par promo bleu marine), 250€ en tous. 2 paires de bottines bleu marine également (1 cette année et une l’année d’avant), ~400€. Et deux paires de derbies, dont une bi-matières et couleurs (bleu marine et camel) et une gris clair, ~200€.
    4 – Un manteau pour les jours pluvieux et/ou coupe vent. Pour ma part, J’ai pris une saharienne beige que j’affectionne particulièrement pour sa polyvalence. Pleine de poches, une capuche amovible, déperlante et me mets plus en valeur grâce à son cordon de cintrage réglable à souhait! ~500€.
    5 – Un cardigan beige grosse maille. Ça fait une couche en plus pour l’hiver sous mon manteau. Et idéal lors des saisons automne/printemps. ~300€

    6 – 4 Chinos, un gris avec une matière particulière, deux beiges (un clair et un foncé) et un bleu marine. Pour varié les couleurs et les toiles. ~250€

    Alors oui! Pour certaines pièces, c’est élevé! Mais elles se justifient à elles seules, surtout au niveau des matières. « Je prends aussi cela en compte! »

    Pour la question du costume, je ne cherche pas à en avoir pour le moment. Un bon blazer avec les chinos et les accessoires comme une cravate et une pochette sont à mon sens suffisant. Même s’il ne remplaceront « pas » un vrai costume!

    En parlant d’accessoires, je me penche en ce moment sur l’acquisition d’une montre. Avec en plus un bracelet en Nylon pour varié, mais également pour une question de confort/rentabilité lors de certaines périodes.
    Je possède une ceinture fine en cuir lisse marron (~55€), mais il me parait judicieux d’en prendre une tressé et une autre bien épaisse (3 à 4 cm de largeur). Quand aux chemises, une blanche et bleu clair en oxford. Le tour est joué! (~100€)

    Et pour prévoir des projets dans un avenir proche de préférence, mais aussi pour le long terme. Je me penche également sur du techwear. Forcément, il faudra mettre un budget. Mais si tu ne n’investit pas pendant un bon moment (entre 3 à 6, voir 7 mois). Je me le permet sans craindre de devoir recommencer dans 6 mois.

    Voilà comment « j’optimise » mes frais!

    J’espère avoir apporté une certaine aide pour certains d’entre nous, les « lecteurs ».

    Sinon, ce format de communication qu’est le podcast me semble une bonne idée pour pouvoir d’une, se mettre à jour des évolutions, mais aussi une autre façons de sensibiliser d’avantage de monde.

    Sur ce, bonne continuation à l’équipe de choc!

  • Vince

    Hello toute la Team.
    Y’avait une suggestion que je voulais vous transmettre depuis un moment.
    J’achète de bonnes pièces tant que mon budget me le permet.
    Je suis un lecteur assidu de votre excellent blog.
    Y’a vraiment une question qui me turlupine depuis un moment.
    Quels sont les matières qui sont bien, du tissu principal a la doublure.
    Je m’explique, sur votre blog vous expliquez qu’il faut souvent de bonnes matières, mais quels sont ces « bonnes matières » j’imagine le viscose, la laine (of course) etc
    Bad : l’acrylique par exemple ?
    Je vous posé cette question car je suis légèrement un peu perdu sur les étiquettes lorqu’il y a plusieurs matières sur un même produit.
    Merci de m’avoir lu !

  • Théo

    Excellent ces podcasts, j’en raffole ! J’espère q’ils vont continuer de manière régulière !

    Luca semble être sur tout les fronts en ce moment : chaine youtube, podcasts, mannequin sur le shop !
    A l’inverse, j’ai l’impression que l’on boit moins Geoff & Flo

  • Fabien

    Bonjour Bonne Gueule !
    J’ai bien aimé ce podcast ! Pourquoi pas un podcast sur ce qu’apporte une bonne tenue ou d’autres thèmes encore plus subjectifs… 😉

    Connaissez-vous la marque Première Manche ?
    (http://www.premieremanche.com/fr/content/9-info)
    C’est un peu un Hast number two 😉

  • baboochka

    hello

    Merci pour ton commentaire car je me retrouve dans ce que tu dis ; cette exaltation lors de la découverte de belles matières, je l’ai connu et je succombais facilement car comme toi, j’avais envie de refaire ma garde robe qui datait aussi. Avec le temps, cette joie dans la découverte finit par s’estomper et j’ai fini par redevenir raisonnable.

  • Victo

    Bonjour les gars. Beau podcast encore, j’avoue que j’étais très sceptique sur ce format mais finalement c’est agréable.
    Très bonne initiative ce thème surtout que l’on peut vite penser que le budget vêtement pour ceux qui travaillent chez Bonnegueule est assez élevé, forcement à tout le temps vous voir avec des belles tenues différentes ( je suppose qu’une partie est sans doute prêtée par les marques que vous testez, je me trompe ? ). Cette image renvoyé par le site peut amener à penser qu’il faut beaucoup investir financièrement pour être au top ( ce point est subjectif bien évidemment ), ou en tous cas, le site donne envie de beaucoup investir ce qui peut vraiment être compliqué pour des petits salaires.
    J’ai moi-même beaucoup plus investi dernièrement que les 10% de salaire ( depuis environ 6 mois que je vous connaîs et que je me découvre l’envie de prendre soin de mon style vestimentaire), puisque partant du néant de Jules, Armand Thierry et consort mais je vais commencer à pouvoir ralentir et « économiser », et rentrer dans la bonne tranche budgétaire ( et à acheter en fin de mois comme Luca sans « s » 😉 ).
    Bref, c’est bien de remettre les choses dans leur contexte de votre part pour ceux qui comme moi débute mais veulent rapidement se sentir bien en toute circonstance dans leur basket ( ou sneakers ).
    Dans la même continuité, ce serait pas mal de faire un podcast sur les moyens d’acheter à moins cher ( outlet, VP… ), ce serait, je pense, un bon complément.
    Merci à vous et en attente de la suite.
    Ciao l’équipe

  • cylaz

    Salut l’equipe, bon poadcast encore jne fois.
    Il tombe pile poil pour moi car je suis en recherce d’un cardigan grosse maille, le probleme etant que depuis un peu plus d’un an je construit ma garde robe tous les mois et il me manque encore pas mal de chose pour etre au top au niveau des basiques, surtout au niveau des chemises donc ca m’embete de mettre 300e pour un beau cardigan six et sept, sns ou meme BG alors que j’ai encore pas mal de chose en vue… du coup j’ai trouvé ces 2 choix:

    http://eu.suitsupply.com/fr/knitwear/cardigan-a-col-ch%C3%A2le-bleu-marine/SW671.html?cgid=Knitwear&prefn1=seoType&prefv1=Cardigan

    https://drapeau-noir.fr/shop/pulls/cardigan-col-chale-navy/

    Pensez vous que ce sont de bonne pieces ou qu’il vaut mieux que je mette 300e sachant que j’ai encore pas mal de chose a acheter…
    Merci d’avance pour le coup de main car j’ai du mal a me decider.

  • Vince

    Hello, je ne retrouve pas le podcast n°4 sur iOS.. sachant que j’ai déjà les 3 premiers, avez vous omis à l’ajouter sur Poscast Ios ?

  • Benoit – BonneGueule

    Lol Jean-Claude, mais personne dans l’équipe ne se paye des vêtement à 2500 balles ! Là tu parles vraiment de l’ultra niche qui ne concerne que 0,1% de la population, et encore ! Mais oui, il y a certaines marques où il n’y a pas plus de limites, et les pièces coûtent plusieurs dizaines de milliers d’euros. C’est pas plus différent de la voiture où certaines marques ne seront jamais accessibles au commun des mortels, tout comme des appartements, du mobilier, etc.
    Mais en tout cas, non je n’ai pas le moyen de lâcher 5k€ dans une fringue, très clairement !!! 1000 € c’est vraiment, vraiment le grand max, c’est une fois par an/tous les deux ans….

  • Han Solo

    Pour en rajouter un peu, le parfum ça peut tacher quand c’est très concentré en huiles essentielles (ou quand c’est ultra cheap et bourré d’alcool).
    Mais tu tomberas jamais sur un parfum ultra concentré par hasard, c’est souvent des parfums assez cher, qu’on trouve dans des parfumeries spécialisées, et les vendeurs sont suffisamment passionnés et malins pour te mettre en garde.

    Une exception, j’ai vu ça au printemps Haussmann, la y’a des marques qui peuvent parfois faire des parfums très concentrés (je pense notamment à Profumum Roma, superbe marque, créations et tenue de fou, mais faut vraiment éviter d’en mettre sur les vêtements), et la tu trouveras des vendeurs qui peuvent te parler aisément 5 langues, mais qui savent pas ce qu’ils te vendent.

  • jean claude

    bonjour,
    juste pour apporter un témoignage de frustration.
    je pense que certaines strates de la mode ne sont pas réservés à tout le monde y compris, dans mon cas, aux mecs qui bossent et gagnent normalement leur vie.
    je suis allé jeter un oeil sur le site de rick owens. il y a des prix vraiment galactiques tellement ils sont élevés !
    du coup quand on voit qu’il vend des sneakers à 2500 euros ou des vestes à 9500 balles, on contacte le customer care pour savoir s’ils font des paiement échelonnés.
    et Francesca du customer care, me répond par mail en me disant qu’ils ne pratiquent pas cette stratégie commerciale… la veste à 10000 balles (le prix de ma voiture) doit être payée en une seule fois !
    vous avez les moyens de lacher 5000 euros en une seule fois pour une fringue vous ?

  • Diantro

    J’ai quand même du mal à me faire à l’idée de mettre plus de 100€ dans une paire de chaussures. D’ailleurs, dans mon bled, 100€ c’est généralement le prix maximum des chaussures proposées. Mes chaussures à 70€, si je les entretiens bien, elles me durent plusieurs années. Qu’est ce que ça va m’apporter de mettre 200€ dans des souliers, est ce que le gap en qualité et en durabilité est à ce point important?
    Je ne connais personne dans mon entourage qui mette ce prix dans des chaussures. J’ai quand même l’impression qu’il y a un décalage sur ce point entre vos préconisations et le budget chaussure du commun des mortels…

  • DIOP Mamadou

    Merci à vous, Okay je laisse les mangeurs de pâtes :p)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mamadou !

    Merci pour ton commentaire 🙂
    Fonctionner par priorités et regarder la pièce manquante est aussi une très bonne méthode, surtout lorsqu’on débute !

    Et pas de discrimination envers les mangeurs de pâtes hein, s’il te plait, Luca et moi en faisons partie (ce qui a peut-être autant un rapport avec nos origines italiennes qu’avec des histoires de budget, je te l’accorde ! :p)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Shadow !

    Effectivement, il y a un moment où ça se tasse, et c’est très bien aussi car ça fait partie de ce qu’on vous promet au départ : au bout d’un moment, on sent la rentabilité de ses investissements, qui durent, et on est plus obligés de tout renouveler toutes les quatre semaines 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antonin !

    Merci pour la suggestion, je transmets à Benoît, Rafik et Luca 🙂

    Je peux déjà répondre d’emblée à une partie de tes questions :

    – On a jamais eu besoin de lingettes anti décoloration dans l’équipe. Ou d’assouplissant. Ou d’additif quelconque à rajouter par dessus la lessive, en fait. Normalement quand les pièces sont bien faites, que tu n’as pas de problème de taille, que tu choisis les bons programmes, ce n’est pas nécéssaires.

    Les cintres : utilise les petits, fins, pour tes petites mailles, chemises, et tee shirts (optionnel pour ces derniers mais si tu as la place pourquoi pas). Utilise les cintres plus gros avec des arrondis pour toutes tes vestes, manteaux, et blazers (particulièrement pour ces derniers). Et par contre, jamais pour la grosse maille, qui peut s’étirer dans le temps sous son propre poids ! Range la à plat, pliée dans ton armoire.

    Pour le parfum, j’en mets tous les jours depuis des années et je ne l’ai jamais constaté. Après ça peut dépendre des compositions desdits parfums.

    Pour le principe de Pareto, je dirais que c’est surtout à toi de te forcer à penser comment utiliser ce que tu as au mieux et à varier, plutôt qu’à ta garde robe de présenter pour toi :p

    C’est normal d’avoir des favoris après, mais si tu n’utilises vraiment que 20% de celle-ci, c’est qu’il y a sûrement beaucoup de pièces qui ne te servent à rien. Et en les enlevant tu donneras aussi plus de visibilité à celles que tu aurais oubliées à tort, par la même occasion !

    Pour la lessive on a chacun nos préférences mais le point sur lesquelles nous sommes assez unanimes, c’est de choisir la lessive liquide (ou en petites dosettes de plastique dégradable contenant le liquide). Les lessives en poudre laissent parfois de très vilaines traces blanches. Après ça peut être bien de choisir du spécial laine pour la laine, de la lessive pour linge sombre pour le (rare) entretien de ton jean brut… etc.

  • Antonin VAN ROBAEYS

    Encore une fois un très bon podcast l’équipe BG !
    Belle transparence des participants sur leur budget consacré à la mode masculine qui reste pour eux avant tout une passion légitime; comme pour d’autres.

    Que pensez-vous d’un podcast ou d’une vidéo YTB consacré à l’entretien des vêtements ?
    Même si vous avez déjà fait un article là dessus je trouve que quelques précisions manquent à l’appel, du style, faut-il utiliser des lingettes anti-décoloration, quid des cintres ? ont ils une influence sur la tenue de nos chemises, t-shirts, blazer ; le parfum abîme t’il les vêtements, y’a t-il une manière efficace de ranger sa garde robe afin d’éviter le principe du pareto, quelle lessive choisir pour quelle vêtement ou bien lessive universelle fait largement l’affaire etc…. Il en va de la bonne santé de nos chers et tendres vêtements.

    En espérant vous avoir éclairer 🙂

    Longue vie à l’équipe

  • Shadow

    En ce qui me concerne ça ne s’est pas vraiment fait comme ça pour moi. J’ai effectivement mis plus de 10% de mes revenus mensuels… au début.

    Quand je voulais acquérir les basiques, je voulais très vite voir les résultats d’une nouvelle garde robe. J’avais quelques économies et mes vêtements commençaient vraiment à dater et paraître usés (je n’avais pas acheté de nouveaux vêtements depuis 5 ans).

    Donc j’ai mis beaucoup d’argent au début, surtout qu’on est très excité par cette nouveauté et cette « passion de la qualité » qui m’a rendu confiant lors de mes achats. En un mois j’avais acheté 2 jeans, 2 chinos, 1 paire de sneakers, quatre chemises et les t shirts.

    Je pouvais déjà me sentir bien dans mes vêtements et apprécier vivre avec mais le second mois, il y a encore une salve d’achat me concernant car « l’expérience émotionnelle » est encore assez forte. J’étais vachement attiré par la variété des vêtements, j’étais toujours dépaysé par ces matières, les lignes de certains vêtements. Je voulais aussi élargir mes combinaisons de matière et de couleurs. C’est d’ailleurs à ce moment que j’ajoute des couleurs plus « fortes » comme le kaki et le bordeaux. J’ai donc acheté des bottines, de nouveaux chinos (pas de jean effectivement car on sent que la justification d’un nouvel achat demandera une plus value forte) et de nouvelles chemises.

    A ce stade on sent que les nouveaux achats seront moins « nécessaires ». Et effectivement ça s’est pas mal calmé. On arrive aux 10% par mois, avec quand même quelques pics lors des nouvelles saisons : les cardigans (que j’adore), un trench, les manteaux (j’en ai encore aucun lol mais quand il fera très froid j’en achèterai sans doute un), les pulls, les accessoires (je suis encore au point mort à ce niveau là lol) et puis une pièce gros kif (blouson en chèvre velours).

    Je pense a acheter d’autres vêtements mais cette fois-ci, je me donne le temps d’économiser avant de les acheter. Je n’ai par exemple aucune veste, aucun costume non plus mais ça se gère parfaitement.

    Personnellement, le changement de vêtement a crée un tel boost professionnel, citoyen, personnel et social que je ne voyais pas les choses se faire autrement pour moi xD
    Pourtant j’étais pas habillé comme un sac avant mais le bond a quand même été énorme.

  • DIOP Mamadou

    Merci pour le podcast, hyper intéressant
    Je suis bien de l’avis de Benoît  »acheter un vêtement chaque mois » (il y a quelques années je l’ai conseillé à un ami qui savait pas comment refaire sa garde-robe sans pour autant épuisé son budget. Et en un an, il s’est fait autant de pièces intéressantes sans être obligé de manger des pâtes toute la semaine 🙂 hein @Luca)
    Pour gérer son budget, il y a aussi la méthode de voir la pièce qui manque dans une garde-robe ou de voir le jean ou le chino qu’on a en stock avec quoi le combiner. Ce qui fera qu’en fonction de notre budget et de notre besoin on se fera pas mal lors des achats.
    Merci BonneGueule et pardon si mon texte est pelle-melle