Col rond, col V, col châle : notre avis sur les formes de pulls et nos conseils pour bien les porter

6 min

Col rond, col V, col châle : notre avis sur les formes de pulls et nos conseils pour bien les porter

6 min
Publié le : 14 décembre 2023Mis à jour le : 14 décembre 2023

Le marché de la mode masculine a bien évolué ces dernières années : il s’est diversifié.

Si on retourne 10 ans en arrière, il n’y avait que des pulls col rond, col V, des cardigans et quelques cols roulés. Une offre qui faisait le job mais qui restait assez sommaire.

On assiste aujourd’hui à l’émergence et la démocratisation d’une plus large offre de formes de pulls : col cheminée, camionneur, polo, châle, etc.… ça fait du bien de voir tout ça.

Je vous propose dans cet article un avis style sur chacune de ces formes et des conseils pour les intégrer au mieux dans vos silhouettes.

1. Twister l’indétrônable col rond

Le pull col rond est un indispensable.

Il est sobre et passe-partout. Vous en trouverez dans tous les styles, de toutes les épaisseurs, pour tous les budgets.

Vous avez sûrement déjà un ou plusieurs pulls col rond, et vous faites bien.

Par contre, je trouve qu’à force, on peut finir par se lasser de ce col que l’on voit finalement un peu partout.

Pour rendre son encolure plus intéressante, voici ce que je propose :

Laisser dépasser un col de t-shirt blanc

Le petit t-shirt blanc (ou crème) qui dépasse sous l’encolure d’un pull à col rond, c’est une valeur sûre pour votre style : ça marche à tous les coups et ça réhausse visuellement le rendu du pull tout en ajoutant un peu de contraste.?Pour peu que votre pull ne soit pas blanc.

pull bleu trevise zoom

Simple et efficace : notre pull Trevise bleu avec un t-shirt Cuba blanc

Porter un bandana

Dès que je prends un pull col rond, j’ai pour réflexe de l’associer à un bandana.

On peut laisser les pointes du bandana par-dessus le col, ou les rentrer à l’intérieur.

Le bandana habille le cou et ajoute une pincée de style appréciable. J’ai tendance à choisir le bandana avec un motif, et en camaïeu du pull, mais on peut aussi le porter en contraste.

pull beige banana marron tenue
pull gris pantalon marron chaussure noires bandana marron

Un bandana, deux interprétations par notre cher Jordan. À gauche, porté en camaïeu et pointes rentrées dans le col du pull. À droite, porté en contraste et pointes sorties du pull.

Le chemise sous le pull : oui ou non ?

Beaucoup d’hommes mettent des chemises sous leur pull col rond. Ce n’est pas mon association préférée, surtout quand on parle d’une chemise au tissu lisse (par exemple en popeline de coton) sous un pull fin, lisse lui aussi.

Ce n’est pas foncièrement une erreur mais le rendu est un peu austère je trouve.

pull bleu chemise blanc pantalon gris

Pas très fun. Crédit photo : El Ganso

Pour réussir cette association, je conseillerais d’ajouter de l’épaisseur, de la texture. Par exemple, une chemise en chambray ou en denim sous un pull un peu plus épais. Visuellement, c’est plus riche.

pull chemise bleu pantalon gris chaussure marron

Un bon exemple ici : un pull donegal moucheté (Inis Meáin) et une chemise en denim à col officier. L’association est plus travaillée, l'idée de ce col de chemise est pertinente. Crédit photo : Mr. Porter

2. Le cas épineux du pull col V

Prenons le temps de parler du pull col V.

Mon avis : tous ne se valent pas. Nous vous en conseillons certains et pas d’autres.

On ne vous recommande pas forcément le pull col V dans sa version basique que l’on trouve partout : fin, lisse, ajusté, porté sur un t-shirt blanc ou une chemise.

Le rendu ainsi est un peu trop fade : il n’a pas une grande valeur stylistique.

pull bleu tshirt blanc
pull chemise bleu

Même si ce n’est pas choquant, je trouve que ce n’est pas hyper intéressant non plus. A gauche : Missègle. A droite : Orson Bay

À mon sens, le col V n’a un intérêt que s’il est bien travaillé et assumé avec une matière texturée, une profondeur du V bien étudiée, un fit précis.

Ainsi, il est forcément plus clivant mais au moins, on arrive sur des pièces de caractère, qui ont quelque chose à raconter.

Un exemple typique serait le “cricket sweater”, très Ivy dans l’esprit, avec ses torsades et son col contrastant.

Bonne gueule

Un beau cricket sweater en mérinos chez Colhay’s

Mais vous trouverez aussi d’autres belles propositions de pulls col V en creusant :

pull col v vert

Un pull col V d’esprit workwear chez Bronson MFG avec sa couleur olive, sa texture en “rib” et ses bords-côtes imposants

pull col v beige

Un pull col V avec un beau coloris avoine chez Casatlantic. La densité et une texture de cette laine semble intéressante. Vous noterez aussi les manches raglan !

Avec un beau pull col V, la chemise est assez évidente. Blanche ou bleue pour faire simple. Ajoutez en option une cravate pour plus d'élégance.

Bonne gueule

Une silhouette simple mais qui fonctionne, chez Permanent Style

Essayez aussi de le porter sans vêtement apparent en-dessous, pour laisser le V du col s’exprimer pleinement :

pull blanc veste bleu marine pantalon beige

Crédit photo : Colhay’s

3. L’élégance subtile du pull polo

Assez discret ces dernières années, le pull à col polo est en train de prendre doucement sa place dans les vestiaires de marques. Et peut-être dans le vôtre aussi.

Je trouve que c’est une bonne chose parce qu’il change des autres tout en restant très facile à porter.

Le pull polo est plutôt élégant, tout à fait adapté à un style casual chic.

Vous le trouverez parfois boutonné pour un rendu plus classique, parfois non boutonné et avec un col ouvert, pour un rendu un peu plus majestueux.

Sous un pull polo, je vois soit un t-shirt blanc, soit un pull à col roulé (ou cheminée) écru. Ou alors rien du tout, pour les personnes appréciant de porter leur pull à même la peau.

pull moena taupe tshirt blanc bonnet vert

Notre pull Moena, porté sur un simple t-shirt blanc. L’association est sobre et assez naturelle.

Bonne gueule

Ce même pull, porté cette fois sur un pull col roulé écru, pour plus ce chaleur

Je vois parfois la chemise portée sous un pull polo, et je dois vous avouer que j’ai du mal. Je trouve que l’association des deux cols ne fonctionne pas trop.

pull beige chemise blanc

Chemise + polo chez Luca Faloni, une belle marque italienne. Je ne suis pas hyper convaincu par cette proposition de layering

pull marron chemise blanc bleu

Chez A Kind of Guise, c’est mieux. Il y a plus de flair : ce bleu et ce marron sont tous deux légèrement chauds. Malgré tout, je trouve encore que l’association n’est pas très naturelle : c’est visuellement un peu trop chargé pour mon œil.

4. Bien en place : les cols roulés et cheminée

Je mets dans cette même partie les cols cheminée et cols roulés car ils sont assez proches.

Le col cheminée remonte sur le cou, mais ne s’enroule pas sur lui-même comme un col roulé.

Ce sont deux formes assez élégantes que l’on vous conseille, pour leur protection thermique et leur sobriété visuelle.

Nous avons un guide complet sur le col roulé que vous pouvez retrouver ici.

Voici deux conseils personnels pour les rendre plus intéressants :

Prenez un col montant écru

Le pull écru ou crème à col montant est une super pièce.

C’est votre t-shirt blanc pour l’hiver.

Votre traditionnel combo t-shirt blanc + chemise des beaux jours devient col montant écru + surchemise en hiver.

Et on peut le décliner sur bien d’autres associations : t-shirt blanc + blazer léger devient col montant écru + blazer d’hiver par exemple.

Etc.

De notre côté, nous avons le pull Brest qui remplit parfaitement cette fonction en écru :

Pull Brest écru

Taille

40 %
Pull Brest écru

BonneGueule x De Bonne Facture

250,00 €150,00 €

2 Couleurs

Testez des pulls montants épais

Si les pulls à col montants sont souvent plutôt fins, il est aussi bien entendu possible d’en trouver des plus épais.

La pièce gagne en chaleur bien sûr, mais aussi en caractère, le surplus d’épaisseur permettant plus de texture.

Plus spécifiquement, je trouve que les cols des cols roulés et cheminée épais ont beaucoup se charme.

pull violet col cheminée

Notez l'épaisseur du col sur ce pull NN07.

5. Le pull camionneur : l’étoile montante

Je n’aurais pas prédit son retour.

Il y a encore 4 ou 5 ans, j’avais une image assez quelconque du pull semi-zippé, et je ne le voyais pas sortir de cette case de pièce “meh, sans plus”.

Puis on a commencé à en voir apparaître de plus travaillés, avec de belles épaisseurs de maille, de beaux cols assez hauts, ce qui a progressivement fait changer mon regard sur la pièce.

Je pense que le critère différenciant principal sur ce type de pull est la hauteur de son col.

Vous trouverez d’abord les petits cols zippés que je trouve un peu timides :

pull vert chemise bleu pantalon beige

Un petit col camionneur chez Charles Tyrwhitt au rendu un peu sage. La tenue fonctionne plutôt bien cela dit, notamment grâce aux couleurs bien choisies : vert/beige/bleu

Vous avez ensuite les cols camionneur de hauteur moyenne avec lesquels on peut commencer à s’amuser un peu plus. La hauteur plus grande du zip et le col remontant un peu plus haut donnent un peu plus d’allure à la pièce :

pull bordeaux cravate vert chemise bleu pantalon chaussure noir

Silhouette très intéressante avec un pull Ralph Lauren sur le shop Care of Carl. Belle harmonie de couleurs de saison en haut (rouge/vert) calmé par un bas très sobre (pantalon et chaussures noires).

Enfin, vous avez les pull zippés avec un long col comme sur notre pull Matera.

Le grand col vous permet de vraiment jouer avec : le porter complètement zippé comme un grand col montant, ou le porter ouvert et le laisser tomber sur les côtés, pour un rendu comme un col polo.

pull vert tshirt blanc
pull vert matera
pull vert zip

Ouvert, fermé, semi-fermé... un long col camionneur ouvre le champ des possibles. Pull Matera

Mon avis est donc que le col cheminée est un vêtement intéressant pour peu qu’on joue avec :

  • Soit parce que le col est suffisamment grand pour permettre plusieurs possibilités de le porter
  • Soit parce qu’on a des idées intéressantes de layering à faire avec

6. Oui, il existe toujours : le pull à col châle

Le pull col châle n’est pas très répandu actuellement chez les marques.

On en trouve majoritairement chez des enseignes entrée de gammes où ils sont globalement peu intéressants visuellement.

Bonne gueule

Un pull à col châle Armand Thiery. Je ne trouve pas que ce col, présenté ainsi, apporte quelque chose de particulier niveau style.

En creusant, on peut trouver des modèles plus travaillés, mais ils ne sont pas légion :

pull beige col châle

Très belle matière (alpaga/laine), texture joliment mouchetée, col aux proportions bien étudiées : une belle pièce. La marque ? Bottega Veneta. Le prix ? 1400€.

Mon avis est donc qu’à l’heure de l’écriture de cet article (2023), nous ne vous conseillons pas vraiment le pull à col châle, faute à une offre un peu faible.

Par contre, il n’est pas exclu qu’il revienne d’ici quelques années : si suffisamment de marques créateur assez pointues le travaille, il pourrait ensuite redescendre vers des marques plus accessibles, avec cette fois des design intéressants !

7. Un seul mot d’ordre avec le cardigan : amusez-vous

On termine avec le cardigan.

Je l’ai toujours trouvé intéressant même s’il garde une image vieillotte auprès de certains.

C’est une pièce qui a pour moi deux grands avantages.

Tout d’abord, son encolure ouverte incite naturellement au layering, pour peu qu’il ne soit pas choisi trop fin ou ajusté. Ce n’est pas pour rien que 6 des 15 propositions de Michel dans son article sur le layering des mailles comprennent un cardigan.

pull col roulé bordeaux cardigan greige marron

Le col roulé sous le gros cardigan à col châle : une valeur sûre de l'hiver, qui vous tiendra bien au chaud

Et c’est dans cette optique que nous avons pensé les cardigans Lovere et Plockton : avec ce qu’il faut d’épaisseur et d’ampleur.

Cardigan Lovere bleu-orage

Taille

30 %
Cardigan Lovere bleu-orage

Laine mérinos italienne

220,00 €154,00 €

1 Couleur

Cardigan Plockton beige

Taille

30 %
Cardigan Plockton beige

Laine écossaise Todd & Duncan

450,00 €315,00 €

1 Couleur

Ensuite, on en trouve aujourd’hui des vraiment fun. J’aime l’idée de choisir un cardigan original, coloré ou à motif par exemple, que l’on encadre avec des vêtements plus sobres.

Je pense au cardigan “fleece” d’Universal Works, que la marque britannique propose chaque saison avec des motifs assez péchus, qui peuvent bien réhausser des tenues hivernales comprenant du vert, du gris, du bleu.

cardigan fleu marron tshirtblanc

Un cardigan floral Universal Works assez original et qui passe aussi bien dans un camaïeu de marron qu'en contraste avec du blanc, du bleu et du vert

Vous avez aussi Beams+ qui propose régulièrement des cardigans au style fort mais portables :

cardigan patchwork marron

Un joli cardigan patchwork chez Beams+

Nos dernierslooks

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures