Inventaire du placard à chaussures – Jérôme

Temps de lecture : 7 minutes

Publié par le 26 octobre 2020

Il y a quelques mois, Jordan nous ouvrait les portes de son vestiaire à travers un inventaire encore inachevé, aussi impressionnant qu'instructif : les pantalons et bermudas, les vestes, les chaussures et les manteaux et blousons, de quoi donner envie de se prêter à l'exercice et d'en tirer à mon tour quelques petits enseignements. Je commence par le bas.

Aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais été un grand fétichiste des chaussures. J’ai porté mes premiers vrais souliers à l’âge de 40 ans et toutes les paires que vous allez découvrir ont en grande partie été chinées à droite à gauche au cours des deux dernières années.

Elles sont toutes en bon état.

La plupart des marques citées dans cet article m’étaient inconnues il y a encore trois ans, et pour cause : mon intérêt pour ces sujets est directement lié à ma découverte de BonneGueule.

Ces chaussures sont un véritable trésor de guerre et aussi un symbole très particulier pour moi : si je vis avec un handicap dont j'ai brièvement parlé ici, j'ai aussi la chance d'avoir retrouvé pas à pas l'usage presque normal de mes jambes. Au sortir d'un long tunnel, je vous laisse imaginer la joie que peuvent procurer les tous premiers pas en extérieur . Peu importe que la démarche soit lente, douloureuse ou compliquée. Les poussettes, les déambulateurs et l'ensemble des passants peuvent bien me passer devant : rien ne vaut le plaisir d'être en capacité d'user ses souliers !

Toutes ces chaussures sont donc les premières de ma nouvelle vie, située quelque part entre ma découverte de BonneGueule en tant que lecteur et mon arrivée dans l’équipe en décembre dernier, en tant que community manager et conseiller au sein du pôle édito et du service client.

Pour la petite histoire : je n’ai jamais eu autant de paires en même temps et avant cela, j’ai navigué pendant de très longues années entre les Doc Martens, les Converse, les Spring Court et… les chaussures de sécurité !

Mes derbys en cuir noir & marron - Heschung

derby cuir noir
Deux couleurs, noir et marron, avec une préférence pour les chaussures marron même si dans la pratique, je porte plus souvent les noires. Une histoire de semelle, peut-être : les premières sont plus légères, très « proches du sol », plus fatigantes à mon goût sur de longues distances. J’ai par ailleurs tendance à les trouver soit trop jolies pour moi soit mieux adaptées aux saisons plus clémentes (printemps/été). Mais c'est en train de changer : je me suis récemment surpris à les sortir plus souvent.

derby cuir marron
Ce que je peux dire de ces chaussures Heschung, c’est que ce sont de véritables chaussons, de très belle qualité. Elles sont aussi relativement passe-partout. Je peux donc les associer avec à peu près n’importe quoi, le plus souvent avec des chinos ou des pantalons habillés, plus rarement avec des jeans.

Fréquence de port : au moins une fois par semaine pour les noires, occasionnelle pour les marrons
Forme, pointure : parfaite(s) pour les deux, à noter que cela chausse un poil grand
Type de tenues : tout type de tenues
Verdict : je garde !

Mes mocassins en cuir noir - Heschung

mocassins cuir noir
Je suis du genre à rester fidèle à une marque, dès lors que les produits sont bons et que l’univers ou les valeurs me parlent. Parfois ça tient à peu de chose : par exemple le nom de la marque.

Heschung ça sonne bien à mes oreilles, c’est beau et solide, et même si je n’aime pas le design de toutes leurs chaussures, j’avoue que je suis très content des trois paires que je possède chez eux. Je n’ai aucune idée d’où m’est venue l’envie d’avoir des mocassins en cuir mais ceux-là sont beaux, sobres et très confortables. Je ne les changerais pour rien au monde.

Il s’agit du modèle Hedera. Je les porte régulièrement, par exemple avec notre chino taupe, mais presque jamais en été. Tout comme mes derbys, je pense qu'ils m'accompagneront longtemps.

Fréquence de port : au moins une fois par semaine
Forme, pointure : parfaite(s), à noter que cela chausse un poil grand
Type de tenues : plutôt habillé, ou alors pour habiller une tenue plus décontractée
Verdict : je garde !

Mes chukka boots en cuir marron - Septième Largeur

chukka cuir marron

J’ai eu une paire de boots dans le même genre autrefois. Elles étaient moins belles que celles-ci : c’était des Clarks. Ce que je peux vous confirmer, c’est qu’une fois qu’on a goûté aux chaussures et aux cuirs de belle qualité, il est impossible de faire marche arrière.

Ces Septième Largeur sont jolies, un brin patinées. Je ne les porte pas autant qu'elles le méritent, même si elles vont vraiment avec beaucoup de choses.

Une raison simple à cela : j’ai du mal à marcher longuement avec, et puisque c’est un peu trop habillé pour des chaussures d’intérieur, elles sortent finalement assez peu de leur boîte.

C’est dommage. Dans tous les cas, j’aime assez le style des Chukka boots en général et j’en possède d’ailleurs une autre paire.

Fréquence de port : très occasionnel
Forme, pointure : bien, mais un peu dures pour ma marche (notez que cela poserait certainement moins de problèmes chez une personne 100% valide)
Type de tenues : plutôt habillées, ou alors pour habiller une tenue plus décontractée
Verdict : en ballotage !

Mes chukka boots en daim - Crockett & Jones

chukka daim marron

Une de mes paires préférées, ultra confortables, d’une marque anglaise que j’aime beaucoup : Crockett & Jones. Mais à vrai dire, j’aime un peu tout ce qui est anglais d’une manière générale.

Pas grand-chose à dire de plus si ce n’est que j’aime leur patine, qu’elles sont d’excellente qualité et qu’elles prennent magnifiquement la lumière.

Fréquence de port : au moins une fois par semaine
Forme, pointure : parfaite(s)
Type de tenues : plutôt habillé, ou alors pour habiller une tenue plus décontractée
Verdict : je garde !

Mes boots en cordovan - Crockett & Jones

boots cordovan marron

C’est un heureux accident. Je ne les ai pas achetées neuves car cette paire coûte presque l’équivalent d’un SMIC.

Ceci étant, si l’on écarte la question du prix, il faut bien avouer que c’est une paire assez exceptionnelle, qu’il s’agisse du cuir, des finitions ou du confort, somme toute incroyables. Il s'agit du modèle Harlech.

Je les chausse encore assez peu car j’ai besoin d’un certain temps d’entraînement, peut-être plus que la moyenne, pour être à l’aise dans mes chaussures. Je ne compte pas du tout m’en séparer : c’est la plus belle paire de chaussures que j’ai jamais portée.

La solution de facilité serait de les porter avec un jean brut. A la place, j'aime assez les associer avec notre Fatigue pant par exemple, ou alors avec un pantalon habillé, dans le même esprit que Benoît ici.

Fréquence de port : à l’échauffement
Forme, pointure : parfaite(s)
Type de tenues : tout type de tenues
Verdict : je garde !

Mes sneakers en cuir blanc & daim - Zespa

sneakers cuir blanc

Le même modèle ou presque, sobre et très confortable. Les deux paires sont made in France, ce qui est un plus appréciable.

Leur présence dans mon vestiaire tient plus du hasard et de la bonne affaire que de l’achat volontaire : je les ai trouvées à très bon prix, dans un état parfait, et j’en suis vraiment très content.

sneakers daim camel

Je porte les blanches en cuir toute l’année, et les camel en daim principalement à la saison printemps/été. Elles vont avec tout. Ce sont mes chaussures de repos : si vous me voyez porter des sneakers, c’est qu’à priori je n’ai pas des jambes de feu. Je garde jusqu’à épuisement des semelles et du cuir.

Fréquence de port : au moins une fois par semaine, et plutôt au printemps ou en été pour les camel
Forme, pointure : parfaite(s), à noter que cela chausse grand (une taille de plus)
Type de tenues : plutôt décontractées, mais les blanches fonctionnent très bien avec du plus habillé
Verdict : je garde !

Mes espadrilles - Angarde

espadrilles bleu

A l’origine je cherchais des chaussons. Et puis à la suite d’une discussion de salon avec un ami, j’ai finalement opté pour sa technique : des espadrilles pour la maison.

Ces Angarde sont confortables et de bonne facture. Pour l’utilisation que j’en fais, c’est parfait. Pas sûr par contre que je me risque à sortir avec l'été.

Et d’ailleurs, il faudra peut-être que je me mette en quête d’une bonne paire de chaussures pour cette saison, peut-être quelque chose en toile. Ce serait potentiellement ma dixième paire. Je vous tiens au courant.

Fréquence de port: tous les jours à la maison
Forme, pointure : parfaite(s)
Type de tenues : plutôt décontractées, mais je m’habille aussi à la maison
Verdict : je garde !

Bilan

Dans l’ensemble, je porte la plupart des chaussures dont je dispose, par un savant mélange d’envie et d’automatisme (une paire différente chaque jour).

Évidemment, c’est à tempérer selon mes forces, mais je suis clairement un cas particulier. Hormis peut-être les boots Septième Largeur, je n’envisage aucun changement dans mon « équipe ». Trois catégories phares : les derbys, les boots et les sneakers. Les mocassins, c’est vraiment un plus.

Enseignements et besoins

Derbys : elles sont simples, sobres et passe-partout. Le noir et le marron permettent toutes les combinaisons. Le petit détail en plus est à chercher du côté de la qualité du cuir. Pas de besoin supplémentaire de ce côté, sauf coup de cœur.

Boots : maintenant que je suis habitué aux Crockett & Jones, je ne suis pas sûr d’avoir tellement envie de changer. Éventuellement, je pourrais me laisser séduire par une paire plus roots d’une autre marque.

Sneakers : elles sont sobres et très solides. C’est très bien pour moi et les couleurs dont je dispose s’associent avec tout. Là encore pas de besoin supplémentaire, sauf coup de cœur.

Pour le plaisir, pour aller plus loin

Pour la saison estivale qui vient de passer, je vois deux modèles pour lesquels je pourrais me laisser tenter l'année prochaine :

Pourquoi ces deux modèles en particulier ? Parce que j’apprécie l’histoire de ces deux maisons mais que je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer leurs chaussures jusqu’ici, qu’elles sont en toiles , made in Japan et plutôt jolies.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.