Conseils : Comment connaître sa taille de vêtements homme ?

Temps de lecture : 12 minutes

"Le commencement est la moitié de tout", disait il y a fort longtemps Pythagore.

Si l'art de bien s'habiller n'est pas - et ne sera jamais - une science aussi exacte que les mathématiques, il va pourtant de soi qu'il comporte un certain nombre de règles que l'on pourrait, pour certaines, qualifier d'immuables.

Que vaut une thèse de doctorat si le sujet n'est pas bien défini au début ? Que restera-t-il d'un palace dont les fondations auraient été négligées en amont de la construction ? Que retiendrait-on d'un sprinter talentueux s'il venait à manquer son départ ?

"L'effet podium" fonctionne en grande partie grâce au fait que les vêtements sont parfaitement adaptés à la taille des modèles. Et ça change tout !

"L'effet podium" fonctionne en grande partie grâce au fait que les vêtements sont parfaitement adaptés à la taille des modèles. Et ça change tout !

On dirait que Pythagore avait, une fois de plus, tout à fait raison. Voilà pourquoi après quelques années d'existence, il nous a semblé utile de revenir sur le fondement du style masculin, le pilier ultime de l'élégance, la règle d'or de l'homme bien habillé... La bonne taille de toutes les pièces qui composent votre garde-robe.

Impossible d'être élégant sans une bonne maitrise de vos différentes tailles !

Des vêtements bien taillés et à votre taille mettront en valeur votre silhouette.

Manteau, chemise, costume, jean, etc., nous avons réuni dans cet article tous les conseils pour choisir des vêtements parfaitement adaptés à sa taille. Cet article est un bon complément des guides pour s'habiller en fonction de sa morphologie, que l'on soit costaud, grand et mince, petit ou musclé !

Le tee-shirt doit être ajusté sans être moulant

Le basique indispensable, l'allié du quotidien, le compagnon des belles saisons. Rien que ça ! A priori simple, le tee-shirt ne doit pas être choisi trop à la légère. Qui dit simple dit bien coupé et bien porté !

tee-shirt-blanc-taille

La couture des manches doit tomber sur la cassure de l'épaule. S'il est bien taillé, le reste suivra :

  • Les pectoraux seront très légèrement moulés, et leurs contours suggérés.
  • Le ventre aura un peu plus d'amplitude, sans flottements, et le tissu se posera naturellement sur les hanches.

Niveau longueur, les manches s'arrêtent à la moitié du biceps, hors de question de descendre au coude ! Le tee-shirt s'arrêtera juste au-dessous de la ceinture, pas plus bas.

Un bon jean doit vous serrer lors de l'achat

Le jean est une pièce incontournable du vestiaire masculin. En plus des critères de qualité, il sera donc essentiel de le choisir à la bonne taille, pour en faire une pièce qui vous mettra en valeur en toute circonstance.

look jean gris et veste en jean bleue homme bonnegueule

Et même à la plage. C'est fou, n'est-ce pas ?

Autant le dire tout de suite : l'essayage d'un jean n'est pas fait pour être agréable. En effet, le denim sera amené à se détendre, ce qu'il faut prendre en compte impérativement au moment de l'achat.

Au niveau de la taille, le jean devra donc - et j'insiste sur ce point - vous serrer. La toile devra être littéralement plaquée sur les cuisses et les fesses. Vous devez pouvoir fermer le bouton, sans pour autant que cela ne soit facile.

coupe jean selvedge

La cuisse est bien fittée, presque sans un seul pli, et le mollet gagne un peu d'amplitude pour faciliter la marche.

Au niveau de la jambe, la sensation dépendra tant de la coupe du jean que de la toile choisie, particulièrement de son poids. Sur les coupes semi-ajustées, celles que nous préférons, la toile sera relativement près de la jambe et, surtout, n'affichera presque aucun plis. Ils viendront avec les ports.

Enfin, niveau longueur, une très légère cassure suffit. Pas plus, sauf si vous souhaitez faire un revers. C'est vous qui voyez !

Quelle est la bonne taille d'une chemise ?

Choisir une bonne chemise à sa taille n'est pas une mince affaire. Pour rappel, on vous conseille en priorité de regarder le col. Sur ce point, nous vous conseillons de toujours pouvoir placer 2 doigts entre le col fermé et votre cou.

blazer-costume-gris-bonnegueule-et-pincollar

Même fermé, il doit rester un petit espace d'aisance entre le col et la chemise.

Les épaules sont également déterminantes dans l'élégance d'une chemise, elles doivent épouser les formes du corps en lui apportant une belle structure.

Donc au niveau de l'emmanchure, la couture doit tomber sur la cassure de l'épaule, légèrement en biais vers l'extérieur.

emmanchure chemise épaule

À éviter au maximum : les excès de matière au niveau des aisselles, de la petite poitrine et du dos. Une chemise plaquée sur la peau est rarement élégante, l'effet "soufflet" n'est pas mieux pour autant.

Nous recommandons depuis toujours d'opter pour des coupes de chemises cintrées et ce, quelle que soit votre morphologie.

Quelle différence entre la chemise casual et la chemise habillée ? La première se situe au niveau de la longueur : juste sous la ceinture pour la première, plus longue pour une chemise formelle que vous rentrerez dans le pantalon.

streetstyle chemise chambray

La chemise casual recouvre à peine la ceinture !

Les chemises à usage décontracté peuvent aussi être de coupe droite, ou portées ouvertes avec un tee-shirt en-dessous. Dans ce cas, s'il est préférable de garder une emmanchure bien calée sur le haut des épaules, le buste pourra être plus ample (sans tomber dans l'effet parachute).

Un costume à la bonne taille dessine la silhouette

Le costume est peut-être celui qui fait le plus peur ! Et pourtant, vous allez voir qu'il n'y a rien de compliqué, d'autant qu'un costume qui vous va viendra magnifier votre silhouette. 

La veste doit être impeccable au niveau du tombé

La veste est l'élément le plus caractéristique du costume. En termes de longueur, on peut considérer que la veste doit être égale au pantalon (une fois habillé).

longueur-costume

Mais dans les faits, vous pouvez jouer avec la longueur de veste pour équilibrer votre silhouette selon votre morphologie. Par exemple, si vous êtes petits, il sera bon de choisir une veste un peu plus courte. Inversement, si vous êtes grands, prenez une veste légèrement plus longue.

Enfin, la veste ne doit jamais être plus courte que mi-fesses.

Pour ce qui est de la carrure, une veste à votre taille viendra se poser sur toute la surface de l'épaule SANS JAMAIS LA DÉPASSER. C'est-à-dire que le padding, qui sert au rembourrage, doit toujours reposer sur l'épaule sans jamais être "dans le vide".

accessoire costume style italien homme

Ici, l'épaule tombe parfaitement.

Les manches doivent permettre un minimum de mouvement, sans être amples (là non plus, pas besoin de tendre les bras en l'air ou de s'agiter dans tous les sens).

Au niveau de la longueur bras relâché, la manche doit s'arrêter juste au niveau du cubitus, l'os du poignet qui forme une petite boule.

blazer en flannelle

De cette façon, la chemise sera visible, ce qui est particulièrement élégant.

Niveau cintrage, pensez à pouvoir fermer les boutons, bien sûr, et à pouvoir glisser deux doigts entre la veste et votre torse. Pas besoin de plus. La veste doit épouser vos flancs sans les plaquer et de légers plis de tension se forment en étoile au niveau du premier bouton.

benoit blazer vitale barberis canonico

Un blazer à votre taille a pour intérêt de mettre en valeur votre carrure.

Le pantalon doit suivre la ligne de jambe

Un pantalon habillé ou un modèle urbain ne se choisissent pas de la même manière qu'un jean.

Pour les pantalons casual - chino, cargo, etc. - avec des ouvertures de jambes relativement généreuses, vous ferez attention à éviter les excédents de tissu au niveau des fesses, qui doivent être légèrement maintenues sans être serrées.

De plus, la coupe doit être ajustée sans trop vous mouler, et il ne doit pas y avoir d'excès de matière à l'entrejambe. Pour ce qui concerne la longueur, prévoyez de quoi faire un petit revers.

street style homme pantalon cargo

Et surtout n'oubliez pas que vous pouvez roulotter le bas du pantalon aux beaux jours !

Le pantalon de costume sera davantage ajusté que le pantalon casual. Autre différence à noter : on ne pourra pas le rouloter aussi facilement qu'un chino.

Les pantalons en laine, notamment ceux à plis, ont tendance à être plus près de la jambe que les autres. Là aussi, les fesses doivent être maintenues - légèrement plus qu'avec un chino - mais attention à ne pas tirer sur les coutures !

Le pli marqué du pantalon peut s'estomper légèrement mais si vous avez le sentiment que la toile est plaquée sur la jambe, la taille n'est pas bonne. Les coutures, souvent réalisées en bord à bord sur ces pantalons, risqueraient d'être trop sollicitées et de s'écarter... surtout en position assise !

florian-pantalon-navy

Le pli peut se lisser au niveau de la cuisse, mais réapparaît après le genou.

Un pantalon habillé se porte généralement à hauteur de la taille naturelle, au niveau du nombril. Il est en appui sur vos hanches.

Niveau longueur, il doit venir se casser sur la chaussure en ne faisant qu'un seul pli, pas plus. Et n'oubliez pas : lorsque vous êtes assis, il est normal que le pantalon remonte ! Mais ce n'est - supposément - pas un problème, puisque vous porterez de beaux mi bas.

costume La comédie Humaine

Autrement, vous pouvez opter pour la coupe "feu de plancher", c'est-à-dire au dessus des chevilles, même si elle est beaucoup plus difficile à maîtriser portée.

Pour résumer sur les pantalons : fesses légèrement galbées, toile jamais plaquée sur la jambe mais dessinant une ligne nette, et coupe ajustée sans mouler.

À éviter : les pantalons trop ajustés, l'excès de matière au niveau des cuisses et des fesses, et un nombre de plis important en bas du pantalon.

Une maille doit se porter un peu ample

Un pull bien taillé, dans une belle couleur et à la bonne taille, est aussi efficace que n'importe quelle chemise en matière d'élégance. Les mailles relativement fines peuvent mettre en avant le torse lorsque votre pull est près du corps.

Le pull en fine maille dessine bien les pectoraux.

Le pull en fine maille suggère les pectoraux.

La bonne taille réunit deux éléments :

  • Votre confort,
  • La longueur des manches et du buste.

D'abord, les manches s'arrêtent à la naissance de la main. Pour le buste, on peut descendre d'un ou deux centimètres en-dessous de la ceinture, guère plus. Les plis qui peuvent s'y former ne sont pas élégants.

Pour le reste, tout sera fonction de la coupe du pull : il y a parfois des épaules volontairement tombantes, d'autres en raglan etc.

Une maille texturée ou épaisse va avoir tendance à plus homogénéiser la silhouette qu'une maille très fine.

Une maille texturée ou épaisse va avoir tendance à davantage homogénéiser la silhouette qu'une maille très fine.

Lorsque l'on a un physique plus costaud, il n'est pas conseillé de porter des mailles trop fines, encore moins trop moulantes : elles mettraient en avant tous vos défauts.

Les mailles un peu plus épaisses, qui correspondent d'ailleurs à tous les physiques, se portent habituellement un peu plus amples que les pulls fins type col roulé, même si les longueurs à respecter restent les mêmes.

Les mailles épaisses, de plus en plus répandues, offre de très belles alternatives aux mailles fines.

Les mailles épaisses, de plus en plus répandues, offre de très belles alternatives aux mailles fines.

Pour ce qui concerne le cardigan, les règles sont à peu de choses près les mêmes. Que le cardigan soit en fine ou grosse maille, attention à ne surtout pas l'acheter trop moulant pour garantir un port confortable et la "sécurité" de la maille, matière plus fragile que les toiles et tissus.

Le cardigan acheté trop grand n'est vraiment pas élégant : évitez tant que possible les gros plis est excès de matière, sans tomber dans l'excès ;)

Le cardigan acheté trop grand n'est vraiment pas élégant : évitez tant que possible les gros plis et excès de matière, sans tomber dans l'excès 😉

Là encore, le cardigan sera plus élégant si l'emmanchure vient se poser sur la cassure de l'épaule, même si ça ne pourra jamais être aussi net qu'avec une chemise.

Pensez à l'essayer ouvert et surtout fermé, pour voir ce que cela donne. Vous devez être à l'aise et, dans l'idéal, le cintrage viendra mettre les épaules en valeur. Et on évite les surplus de matière !

La bonne taille d'un manteau ou d'un blouson dépend de son utilisation

Le manteau d'hiver accompagne la silhouette

Nous avons déjà consacré un article sur comment choisir un manteau pour l'hiver.

Le premier indicateur de la taille va être, comme souvent, les épaules : l'emmanchure ne doit en aucun cas paraître tombante ou trop grande.

Pour schématiser, il ne faut pas avoir l'impression que de ne "pas remplir" le manteau au niveau des épaules. La couture de la manche doit bien se positionner sur le haut de l'épaule, au niveau de sa cassure naturelle.

manteaux clair pitti

De dos, on voit encore mieux les épaules bien droites, parfaitement ajustées à la morphologie de celui qui porte le manteau.

Niveau "largeur" des manches, prenez en compte l'usage que vous voulez faire du manteau : s'il est susceptible d'être porté sur une veste et une chemise par exemple, assurez-vous que l'amplitude de la manche le permette. Mieux encore, faites l'essayage avec !

Pour un manteau à porter simplement sur une chemise ou un pull fin, pas besoin de voir trop grand : juste ce qu'il faut pour vous permettre de bouger aisément... Pas la peine de tourner les bras dans tous les sens ou de les tendre en avant 😉

manteau kenzo

La silhouette est juste parfaite !

Lorsque le manteau est bien calé sur les épaules et que vous vous sentez à l'aise, examinez la silhouette. Cela semble bien tomber ? Vous apparaissez élégant dans le miroir ? Bingo ! C'est le plus important, et le reste n'est que bon sens.

Pouvoir fermer son manteau est bien sûr essentiel, crucial, indispensable - tout ce que vous voulez. Il ne faut pas se sentir serré lorsqu'il est fermé, ni avoir l'impression de pouvoir porter un énorme pull en maille oversize en dessous.

Les vestes et blousons se portent plus courts mais aussi plus larges

Le blouson en cuir, un classique facile et élégant ! Nous avions testé l'année dernière ce modèle de chez Zapa.

Le blouson en cuir, un classique facile et élégant ! Nous avions testé l'année dernière ce modèle de chez Zapa.

Si l'on se base sur une conception "classique" du blouson, plusieurs éléments sont à prendre en compte niveau taille. À commencer par la longueur, censée ne pas dépasser les fesses, voire même s'arrêter au-dessus. Qu'il s'agisse d'un bomber, d'un teddy ou d'un perfecto (de quoi être large), cette règle sera valable.

bombardier homme

Les bombers sont, par définition, conçus avec des volumes généreux : il faut le savoir, et ne pas chercher à obtenir une coupe "fitée".

Il en va de même pour les teddy, légèrement plus amples que les blousons de type biker. Les emmanchures ne seront pas forcément calées sur la cassure de l'épaule : ce sera au cas par cas, selon le design du vêtement.

Un perfecto bien taillé et à la bonne taille est très efficace !

Un perfecto bien taillé et à la bonne taille est très efficace !

Les perfectos et autres vestes style biker en cuir - par exemple - ont tendance à être très près du corps. Là, on va rechercher des emmanchures beaucoup plus nettes, épousant bien les formes de la silhouette.

Attention tout de même à être à l'aise au moment de l'achat ! Le cuir trop serré va effectivement se détendre mais de façon hétérogène, au niveau des zones de tension, ce qui n'est pas très beau.

Les vestes plus légères de type saharienne ou en coton ont la particularité d'avoir des coupes relativement droites, et sont faites pour être portées plus amples. Elles devront toujours suivre la cassure de vos épaules au niveau des manches, et suivre la ligne naturelle de votre buste.

Niveau longueur, ce type de veste tombe généralement juste au-dessous des fesses.

saharienne-tenue-habillee

Ainsi, vous pourrez très bien la porter par-dessus un costume.

Enfin, les vestes en jean constituent un cas un peu à part. Pourquoi ? Parce qu'il existe des modèles très différents et que la taille dépendra du goût de chacun.

Certains aiment les vestes en jean ajustées, portées comme un blouson de type biker. D'autres les préfèrent plus amples avec une coupe rétro qui s'apparente à celle d'un teddy.

Retenez donc qu'un manteau, comme un blouson, doit généralement bien tomber au niveau des manches, que sa taille dépend beaucoup de l'usage que vous comptez en faire, et avec quoi vous souhaitez le porter.

Comment bien choisir sa taille de chaussures ?

Eh oui, autant un vêtement mal porté n'est pas agréable à regarder, autant des chaussures trop grandes ou trop petites risquent en plus de vous faire mal aux pieds ou au dos. C'est important, le dos.

Commençons par le commencement : connaître sa pointure de chaussures. Pour cela, vous pouvez mesurer vos pieds avec un pédimètre (le pied en plastique qu'on a tous connu enfant) ou encore une feuille de papier. Attention, pensez à les mesurer avec vos chaussettes.

Ensuite, convertissez la mesure en centimètres en pointure à l'aide du tableau suivant :

table-conversion-pointure-us-uk-fr

Vous connaissez désormais votre taille, mais cela ne suffit pas ! Sachez d'abord que votre pointure pourra varier en fonction des marques mais aussi des modèles de chaussures.

Voici donc quelques points à prendre en compte lors de l'achat de chaussures pour être sûr de trouver la bonne taille :

  • En longueur, il doit y a voir un petit espace au bout de la chaussure vous permettant de bouger le gros orteil. C'est très important, d'autant qu'une chaussure ne s'allongera jamais ;
  • En largeur, vous devez sentir une petite pression (sans être douloureuse), la chaussure se détendra ensuite de quelques millimètres après les premiers ports ;
  • N'ayez pas peur si le talon glisse légèrement au début, il glissera moins lorsque le contrefort se sera fait à votre pied ;
  • Enfin attention, ne vous fiez pas aux garants pour savoir si la chaussure vous va, ce n'est pas un indicateur.

Notez aussi que trouver des chaussures à sa taille est une question de subjectivité. Certains trouveront plus confortable des chaussures un peu plus grandes, tandis que d'autres aimeront se sentir bien serrés.

chaussures homme septième largeur

À vous de trouver chaussure à votre pied !

Savoir si un vêtement est à la bonne taille : le bilan

Retenez une chose essentielle qui s'applique à toutes les pièces du vestiaire masculin : pour savoir si un vêtement vous va, il vous faudra de l'expérience. Essayez plusieurs tailles et regardez, comparez, appréciez.

Il n'est d'ailleurs pas rare qu'on se situe entre deux tailles. Dans ce cas, il vous faudra toujours essayer les deux et prendre en compte ces quelques points évoqués ensemble.

Faites cependant attention à l'overthink. Ce n'est pas dramatique si votre pantalon fait un pli de trop sur la chaussure, ou si la manche de votre chemise ne dépasse pas assez de la veste !

Voici donc pour cette synthèse des différents conseils que nous avons pu vous donner au fil de nos articles. Si vous avez des questions, des remarques, n'hésitez pas à nous en faire part en commentaire ;).

Cheers

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.