Une semaine de tenues inspirées par des femmes – Carte blanche à… Jordan

7 min

Une semaine de tenues inspirées par des femmes – Carte blanche à… Jordan

7 min
Publié le : 14 novembre 2021Mis à jour le : 15 novembre 2021

J'aime la mode.

J'aime quand un tissu mis en forme d'une certaine manière vient draper le corps d'une certaine manière.

J'aime quand une personne se sert ingénieusement de ce drapé pour modeler sa silhouette. C'est une deuxième chance, le vêtement, de se créer un nouveau corps.

Mais je n'aime pas la mode que pour ça. Je l'aime aussi, et j'enfonce ici une porte ouverte, car elle permet à chacun d'exprimer un goût particulier, faire entendre une voix particulière et ce sans parler.

Et je le dis : toutes les voix m'intéressent ! Toutes les sensibilités m'intéressent !

Que ce soit celle du gothique à collier de chien hérissé de pics, du lycéen qui customise ses AirForce One au marqueur, du cinquantenaire qui découvre qu'il peut porter de la couleur, du petit vieux qui se fringue toujours pareil depuis 50 ans parce qu'il a toujours fait comme ça et qu'il n'y a pas de raison que ça change aujourd'hui…

Cette voix qui s'exprime m'intéresse et m'inspire en tant que telle. Je me fous pas mal d'où elle émane. En tant qu'homme, je pense qu'on a beaucoup à apprendre de la liberté stylistique des femmes.

Bref, tout ça pour vous dire que j'avais envie de vous proposer une semaine de tenues inspirées par des femmes inspirantes. Et, juste pour le plaisir et clore cette introduction, je citerai Boris Vian dans son poème Je voudrais pas crever :

"Je voudrais pas crever (...),

Avant d'avoir essayé,

De porter une robe,

Sur les grands boulevards."

Lundi - Camille Rowe

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille Rowe (@fingermonkey)

Pour commencer la semaine en beauté.

J'étais tombé sur cette vidéo où Camille Rowe montrait à Vogue des tenues qu'elle aimait porter. Et j'avais été frappé par la justesse de son style, typiquement it-girl à la Alexa Chung. Donc, mine de rien, un style aussi façonné par ce que les magazines attendent d'une it-girl. Mais j'y ai trouvé aussi du bon goût et de l'audace sans effort.

Bref, quelque chose d'assez enviable je trouve. Enfin moi je l'envie.

D’une manière ou d’une autre tous les looks de sa semaine me parlent. Mais c'est bien celui du mardi qui m'inspire le plus. La photo ci-dessus ne traduit pas le plus fidèlement le look de la vidéo mais on s'en rapproche pas mal. Il y a la même vibration riviera, italienne ou française.

Je voudrais porter ce genre de costume sans que ce soit pour une occasion particulière. Juste comme ça. Ou pour une soirée banale. Je remarque que sa veste et son pantalon sont dépareillés et c'est peut-être ce qui rend la chose plus naturelle.

Le costume blanc pour un homme, c'est casse-gueule. Vraiment. À moins d'en faire une signature stylistique comme Tom Wolfe, et encore. Mais je ne veux justement pas avoir le même rendu que l'écrivain. Je veux le porter à la cool avec des mocassins. Je ne veux pas la cravate et la chemise à épingle.

Ça pourrait donner :

  • Une veste de chez Edward Sexton blanc cassé avec les revers caractéristiques du tailleur (mais pour ça, faut que je gagne au Loto), alors sinon il y a Vinted et la marque Lardini a pu faire des vestes approchant.
mick jagger et bianca à leur mariage

Voilà. Cette veste de Jagger par Tommy Nutter. Crédits photo : Getty Images

  • Le bas, à choisir selon la couleur de la veste car c'est bien cette dernière qui serait la plus difficile à trouver
  • Des mocassins GH Bass noir

mocassins noirs

ceinture noire à boucle dorée

t-shirt beach boys

Mardi - Devenir un plaid humain

Là ça va aller vite : je trouve qu'on devrait plus sortir avec un plaid en guise de cape. Je trouve ça superbe quand c'est bien fait. Je m'y suis d'ailleurs essayé :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jordan Maurin (@menswearplease)

Par exemple, on peut trouver des plaids chez Johnston of Elgin, Atelier Particulier, Begg&Co

Mercredi - Un peu de nature chez soi

C'est important d'avoir des tenues de télétravail instagrammables. Je ne sais pas pourquoi ça l'est mais ça l'est. Bon, peut-être que ça ne l'est pas. Mais est-ce une raison pour ne pas le faire ?

Cette tenue est basée sur la fluidité, le drapé, le jeu de matières et de couleurs. Alors oui, elle porte des sortes de bretelles faites dans le même tissu que le pantalon, oui son ouverture de jambes doit frôler les quarante centimètres à plat mais ce n'est pas l'important.

La silhouette est belle, c'est tout. C'est comme regarder un tableau énigmatique. Je me sens hypnotisé par cette tenue et j'aimerais beaucoup porter ce genre de chose au quotidien quand je ne sors pas de chez moi.

Même si je pourrais sortir avec, sans problème.

Déjà, la première clé, c'est de choisir du chanvre, du lin, du coton, bref des matières naturelles et texturées naturellement.

Ça donnerait ça :

  • Un t-shirt d'une couleur pastel, jaune pourquoi pas de chez Good On ou Tezomeya
t-shirt beige pâle

T-shirt Tezomeya non teint (couleur naturelle du coton)

pantalon marron

Un pantalon Document marron en lin.

chaussettes rose

Chaussettes en coton et laine merinos RoToTo

tennis blanches

Tennis Doek chez Beige Habilleur

homme avec une veste Lanefortyfive noire

Ici, elle est noire mais disons que ce n'est pas vraiment facile à trouver comme pièce. Lane45, allez voir. Vraiment.

Jeudi - De la couleur

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nanda Weskott (@nanda_schwarz)

Je suis cette femme pour une raison simple : elle me fait voir les couleurs d'une autre manière. Et encore ici, c'est assez discret, je vous prie de me croire !

Mais déjà qui aurait l'idée d'associer du jaune et du rose ? Hein ? QUI ? Bon, l'association est peut-être facilitée par la blondeur de ses cheveux qui font une sorte de rappel et intègre mieux la couleur dans sa tenue. Mais passons !

Cette tenue, elle est facile à dupliquer :

  • Un gilet sans manches rose à trouver sur Vinted (Éric Bompard, William Lockie, Drake's par exemple)
  • Votre t-shirt blanc préféré
  • Un pantalon (cinq poches ou pas, droit ou pas) en corduroy marron moyen, c'est important. De mon côté, ce serait mon Big John vu ici :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jordan Maurin (@menswearplease)

totebag jaune

Sac pris un peu au hasard sur EndClothing, c'est un Tekla

Vendredi - Blanc d'hiver

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Namu Shop (@namu_shop)

OOOOOOOOOOOOOOOK, j'ai peut-être un truc avec le tout blanc. Je ne sais pas pourquoi. Mais vous imaginez vous trimballer comme ça l'hiver ? Rolala quel plaisir !

Je crois qu'il n'y a rien que j'aime mieux que le blanc en hiver. Enfin si, pour être honnête, je pourrais lister de dizaines de trucs que j'aime mieux, à commencer par la douce chaleur du sèche-cheveux quand il pleut dehors, ou une bonne raclette entre potes, ou revoir Maman, j'ai raté l'avion emmitouflé dans un plaid avec un chocolat chaud. ?Ce n'est pas vrai, je n'ai jamais fait ça.

Mais disons qu'il y a quelque chose d'exquis à porter du blanc en hiver. Car on ne l'attend pas là. Le commun des mortels porte du noir et vous, ange tombé du ciel, vous apparaissez vêtu de blanc. Est-il fou ? Sait-il quelque chose que les autres ne savent pas ? D'où vient-il ? Serait-ce l'homme de ma vie ?

Voyez comme on peut passer d'une tenue à un destin, juste comme ça. ?*claquement de doigts*.

Voilà comment je ferais :

  • Un col roulé blanc cassé en laine mérinos, comme ce Homecore par exemple (mais pour ma part je vais utiliser mon Uniqlo acheté il y a des années et que je mets sous mes chemises à longueur d'hiver) :
pull blanc col roulé

Pull en laine mérinos Homecore, chez Centre Commercial

  • Des chaussettes blanches dont il va falloir trouver la bonne teinte, accordée au pantalon et aux chaussures. Pas évident de trouver…
  • Des derbys blancs, par exemple ceux-là :

Samedi : s'habiller tel qu'on est

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Leandra Medine Cohen (@leandramcohen)

Je crois que c'est surtout le pantalon qui me tape dans l'œil.

Arf, non je mentirais en disant ça, tout me tape dans l'œil dans cette tenue : l'utilisation des couleurs, le foulard couvrant les cheveux façon Audrey Hepburn voulant passer incognito, les matières du pantalon et du manteau, la couleur particulière du manteau en elle-même, ces lunettes à la fois communes et originales, même les boots que je n'aime pas sont parfaites ici.

C'est le genre de tenue qui montre ce que ça donne quand on pousse l'expression personnelle très loin et qu'on ne raisonne plus tellement de manière rationnelle mais qu'on se laisse porter par sa liberté stylistique, comme j'écrivais en introduction. Et ça fait un bien fou de voir ça. Surtout que c'est très bien fait.

Je ne pense pas que ce serait pertinent de trouver des vêtements équivalents car ce n'est pas là le propos. Mais je cherche tout de même régulièrement des pantalons Ralph Lauren brodés sur Vinted.

Dimanche : Se promener autrement

Photo extraite de la série The Crown

On finit la semaine avec une tenue pour les promenades champêtres. Et c'est dans The Crown que je l'ai vue. J'ai adoré cette tenue de Claire Foy qui interprète la Reine Elisabeth II. Principalement une chose : l'association d'une Barbour avec un foulard en soie.

C'est une chose que je fais déjà mais que je continuerai à faire. Bien sûr, je ne le porte pas sur la tête, mais autour du cou. Pour adapter la tenue de la Reine à votre promenade, je propose :

  • Une Barbour Beaufort chinée sur Vinted ou ailleurs
barbour rose noah

Ou cette collab entre Barbour et Noah

  • Mes foulards, je les trouve en friperie. Chez Kiliwatch à Paris, il y a par exemple de grands paniers avec plein de foulards en soie… ou pas. Il faut ouvrir les yeux et caresser la matière sinon, on se retrouve vite à acheter du polyester.
foulard rose noir et vert

Sinon les foulards Margaret Howell sont toujours de bon goût, je trouve

  • Pour compléter la tenue, je dirais un col rond d'une couleur adaptée, un denim et des chaussures solides.

Voilà.

Je crois que le message principal de cet article, c'est qu'en matière de style comme dans tout, il ne faut pas regarder le monde avec des œillères, ne pas seulement regarder où on nous dit de regarder, mais prendre du recul et tirer ses propres conclusions.

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures