Le guide des vêtements de voyage

10 min

Le guide des vêtements de voyage

10 min
Publié le : 5 mars 2024Mis à jour le : 5 mars 2024
couv_article_vetements_voyage_1152x548

Vous connaissez ma passion pour les vêtements, aussi bien habillés ou décontractés, que techniques. Vous savez aussi que je voyage beaucoup. Et chaque voyage doit être préparé judicieusement, et justement, voici un guide pour vous aider !

47 !

C’est le nombre de trajets en train que j’ai effectués en 2023, donc quasiment un par semaine. Autant vous dire que j’ai pu avoir le temps de réfléchir et d’optimiser mes vêtements et ma valise/sac à dos en situation de mobilité.

Et c’est un sujet que j’adore : comment s’habiller en situation de mobilité, loin de chez soi ?

Dans ce guide, je tiens à vous partager mes 15 ans d’expérience de voyages et de vêtements.

Mais avant tout, il faut déterminer si vous partez avec une valise ou un sac à dos, car ça va être déterminant sur les vêtements à apporter.

Et vous choisir l’un ou l’autre, il y a une question un peu inattendue à se poser…

La question qui change tout

Avant tout, est-ce que vous souhaitez porter un manteau habillé et/ou un blazer en déplacement ?

C’est cette question qui va être déterminante. En effet, les manteaux et les blazers comportent souvent une épaulette. Cet élément permet d’avoir une belle épaule qui se tient, sans quoi la pièce tomberait comme une chemise.

Malheureusement, c’est un élément qui peut vite s’abîmer à force de porter un sac à dos, ou pire encore, un sac en bandoulière. Les épaulettes de votre manteau vont alors se déformer petit à petit, ruinant complètement votre silhouette.

Donc si vous tenez à porter un manteau habillé sur vous lors d’un voyage, c’est valise obligatoire (et pourquoi pas un petit sac à porter à la main pour y mettre un ordinateur et quelques petites affaires pour le voyage).

Ma garde-robe idéale – Carte blanche à… Benoît

Ma garde-robe idéale dans une valise.

Mais alors quel outerwear porter avec un sac à dos ? Tout le reste ! La parka est reine, mais ça peut être aussi un blouson, un mac, une surchemise, un workwear jacket, ce ne sont pas les choix qui manquent. Si vous aimez les pièces outdoor, faites-vous plaisir également, elles sont souvent conçues pour être portées avec des sacs à dos.

parka lofoten pantalon kamikoshi chaussures karysta beige bleu marron

D'ailleurs, notre parka Lofoten, sortie à l'occasion de notre nouvelle collection Le Temps Retrouvé, peut se porter aussi bien avec une tenue habillée que décontractée. Elle trouvera facilement sa place dans votre valise !

Personnellement, avec un sac à dos, j’ai beaucoup porté :

  • d’outerwear en tissu Ventile, un tissu technique 100% coton
  • de workwear jacket, souvent très pratiques avec leurs multiples poches pour voyager
  • de surchemises en tout genre

Beaucoup de nos outerwears sont “back pack friendly”, avec une construction d’épaule sans épaulette justement :

Parka Tamaro marine

Taille

Parka Tamaro marine

Imperméable, chaude et respirante

690,00 €

1 Couleur

Mac Glencoe beige

Taille

Mac Glencoe beige

Tissé en Italie

450,00 €

2 Couleurs

Manteau Kinvara vert

Taille

Manteau Kinvara vert

Authentique laine donegal

690,00 €

1 Couleur

Veste Kassia bleu

Taille

Veste Kassia bleu

Laine italienne recyclée

290,00 €

1 Couleur

Evoquons un peu les cas très extrêmes, mais je sais que cela concerne certains d’entre vous : si vous portez le même outerwear quasiment tous les jours, pendant des mois et des mois, ou même des années, avec un sac à dos relativement chargé, il va forcément y avoir des zones où le tissu de votre pièce montrera quelques zones avec un peu d’abrasion.

veste_jean_levis_trouée_4000x3000

Voire des trous pour les cas les plus extrêmes ! Voilà le résultat sur une veste en jean Levi's qui a été portée plusieurs années tout en supportant un sac à dos chargé.

Et forcément, c’est une situation inexistante dans le cas d’une valise ! La valise est donc un choix incontournable si vous portez des vêtements avec des tissus et/ou des matières à traiter avec délicatesse.

Donc si je dois résumer mon usage :

  • Week-end de voyage = sac à dos, surtout s’il y a beaucoup de marche entre les gares et les hébergements, pas de consignes disponibles, etc
  • Week-end où je sais que je vais peu marcher avec ma valise (ex : on vient me récupérer en voiture à la gare) et où je veux une tenue différente chaque jour = valise
  • Voyage d’une semaine ou plus = valise + sac à dos
  • Semaine de voyage où je change fréquemment d’hébergements = garde-robe minimaliste + sac à dos

Attention aux mailles délicates avec un sac à dos, les frottements peuvent user prématurément les fibres naturelles et faire des trous.

Pour l’anecdote, c’est ce qui a amené Goruck, célèbre marque de sac à dos ultra robustes, a remplacé le tissu du panneau dorsal. D’un tissu Cordura 1000 deniers indestructible mais terriblement abrasif pour les tee-shirts et autres mailles, ils sont passé à un tissu 210 deniers, beaucoup plus doux pour les vêtements.

Valise ou sac à dos ?

Personnellement, j’ai eu une période où je prenais beaucoup ma valise, mais j’ai progressivement changé pour ne prendre qu’un sac à dos, peut-être parce que je me suis mis à beaucoup plus marcher.

Ce qui m’amène à aux constatations suivantes :

  • On sous-estime grandement la chaleur que peut dégager un corps à marcher d’un bon pas avec un sac à dos, donc attention à ne pas trop se couvrir en sortant du train ou de votre hébergement !
    Si vous habitez en France, porter un bon pull, une parka chaude et un sac à dos sera de l’overkill dans 99% des cas. Vous allez avoir trop chaud, c’est quasi sûr. En hiver, à l’arrêt, vous devez être “confortablement froid”, et vous serez à bonne température après quelques minutes de marche.
  • Il y a évidemment un risque de transpiration dans le dos pour des marches de plus de dix minutes, et pour cela je ne porte que nos tee-shirts en mérinos et tout autre pièce en laine (un de nos pulls aussi) pour les propriétés anti odeur les jours où je voyage.
paul binam tee-shirt newtim vert

Nos t-shirts en laine mérinos Newtim ne retiennent pas les odeurs et sèchent vite si jamais vous avez transpiré !

Et j’aime ce sentiment de liberté et de fluidité en marchant avec un sac à dos plutôt qu’avec une valise. C’est bien plus simple :

  • de slalomer entre les personnes,
  • de prendre les escaliers,
  • de se déplacer dans les couloirs d’un train,
  • de courir pour attraper un train sur le point de partir,
  • ou simplement de presser le pas et de changer de trottoir.
benoît geoffrey japon

Geoffrey et Moi en train de vagabonder au Pays du Soleil Levant.

Quel volume de sac à dos ?

Côté sac à dos, si je prends une contenance de 35 - 40 litres, je peux facilement pousser pour avoir de quoi s’habiller avec variété pendant 3 - 4 jours.

Au delà, il faudra avoir accès à une machine à laver ou accepter d’être redondant sur ses vêtements, encore plus si vous emportez avec vous une deuxième paire de chaussure et/ou une tenue sportive pour un usage spécifique (outdoor, salle de sport… ou parfois tout à la fois !).

25-30 litres me paraît le minimum pour un voyage de 24h-48h en emportant un ordinateur. En-dessous, vous avez intérêt à voyager très très léger !

Pour aller plus loin sur le volume nécessaire, lisez mon article sur le choix de la taille d’un sac à dos.

Pourquoi choisir une valise ?

Je l’ai écrit plus haut : une valise permet de porter d’élégants manteaux sur soi, mais pas seulement. De par sa forme bien anguleuse et sa rigidité, les vêtements repassés se froissent moins, et une éventuelle deuxième paire de chaussures sera plus facile à ranger.

Typiquement, c’est un super choix si vous souhaitez voyager avec plusieurs chemises et chinos dans des “packing cubes”.

Autre argument de la valise : on peut prendre plus lourd ! Par exemple, il est bien plus agréable de transporter vos vêtements + une généreuse trousse de toilettes + deux bouteilles en verre de kombucha?ou de vin, selon vos préférences + une paire de chaussures habillées avec embauchoirs en bois dans une valise que dans un sac à dos à plus de dix kilos. Et c’est pour ceux qui aiment confortablement porter un vestiaire et qui ont un voyage parfaitement organisé où vous sautez dans un transport en commun dès que vous sortez de la gare, ou si quelqu’un vient vous chercher.

Par contre, si c’est un voyage où vous allez devoir marcher au moins une dizaine de minutes (par exemple entre la gare et votre hébergement), pensez sérieusement au sac à dos.

Me concernant, j’aime bien prendre une valise quand mon voyage dure plus de 4 jours.

Le cas des sacs week-end

Ce sont des sacs que l’on porte en les tenant par la poignée ou en bandoulière.

sac gab voyage hiver 2018

Le sac week-end Gab, sorti en 2018.

Pour être honnête c’est un format que j’ai peu exploré encore, sûrement parce que je n’hésite pas à marcher 30 min pour aller à la gare (histoire de faire un minimum d’activité physique ni vu ni connu), et que je me vois mal porter d’un seul côté, avec un seul bras, un sac week end de plusieurs kilos.

Mais le sac week-end présente quand même quelques avantages :

  • c’est quand même super stylé par rapport à une valise ou un sac à dos,
  • il en existe dans tous les volumes possibles
  • il est facile à manipuler, surtout si vous portez déjà un sac à dos sur vous
  • vu sa structure “molle”, on peut facilement le placer dans un coffre de voiture bien chargé
  • et on peut aisément y mettre des objets aux dimensions exotiques qui rentreraient mal dans un sac à dos

C’est un sac absolument parfait si vous mettez votre sac directement dans le coffre de votre véhicule en sortant de chez vous.

Mais nous aurons l’occasion de revenir plus en détails dans un futur article.

Concrètement, je m’habille comment en voyage ?

Entrons maintenant dans le concret, avec les 5 types de voyage que je rencontre le plus fréquemment.

Le week-end à la campagne entre amis

Peu ou pas d’enjeu de sport ici, par contre on aime se faire plaisir avec de belles chemises et de la belle maille.

En gros, habillez-vous comme vous en avez envie !

Côté chaussures, si vous êtes à la campagne, vous allez forcément marcher sur du gravier ou de la vieille pierre : pensez donc à avoir des semelles confortables, comme des sneakers ou une bonne grosse semelle Vibram ou Dainite.

campagne_velours_boots_canberra_semelle_vibram_2000x1490

Nos boots Canberra sont un bel exemple pour marcher tranquillement à la campagne sans avoir à s'inquiéter du gravier. Ou du dénivelé.

Et enfin, c’est ma petite coquetterie, j’aime bien prendre une paire de chaussures à porter en intérieur, pour ne pas salir le salon de mes amis :

  • une paire de chausson ou de slipper en hiver,
  • une paire d’espadrille ou de tongs en été.
Chemise et veste BonneGueule, pantalon Informale, espadrilles Escadrille Paris

Le week-end où il faut emporter un costume (et le plier dans la valise)

Je me souviens d’un mariage fin août 2023 où j’ai dû emporter un blazer et en smoking en plus.

Fort heureusement, le voyage était fluide, avec des taxis entre les lieux importants, donc il n’était pas nécessaire de marcher des kilomètres.

J’ai donc pris un petit sac à dos (ordinateur, livre, chargeurs, etc), une valise cabine, et une housse de costume.

Aujourd’hui, il existe des sacs spécialement pensés pour le transport de costumes, mais si le fait de voyager en costume reste exceptionnel pour vous, la moindre housse vendue avec votre costume fera l’affaire.

Vous pouvez tenter l’option où vous pliez votre costume dans votre valise, mais faites-le uniquement si :

  • le voyage ne dure pas 12h,
  • la laine de votre costume froisse peu.

Pour le plier, vous trouverez moults tutos sur Youtube, mais j’avoue avoir une préférence pour la délicatesse avec laquelle la marque Artling prend soin de la veste :

Le week-end chez des amis avec une ou deux journées randonnées

Malheureusement, les affaires de randonnées sont plutôt encombrantes : il va falloir emporter une deuxième paire de chaussures, un mid layer, un outerwear, un autre base layer, etc.

J’ai fait mon deuil sur le fait d’avoir un sac unique où je peux emporter :

  • mon ordinateur,
  • tout mon gear de randonnée,
  • mes affaires “non randonnée”, aka ce que je vais porter chez mes amis à la maison ou au restaurant (je n’ai pas envie d’y aller habillé comme un randonneur)
  • et le tout avec un sac à dos suffisamment gros pour tout emporter mais suffisamment petit pour une randonnée à la journée,

Donc maintenant, je prends forcément une valise avec tous mes vêtements + un sac à dos pour le voyage en train et qui me servira aussi de sac à dos pour la journée de randonnée, comme un Mystery Ranch, un Remote Equipement, un Kifaru ou un Hill People gear.

sac à dos beige mystery ranch

Le sac à dos 27 litres de Mystery Ranch est idéal pour une journée de randonnée.

Les deux semaines de vacances

Ce sont les vacances typiques d’été !

À moins d’opter pour un voyage type “backpacking”, je vous conseillerais quand même de prendre une valise, histoire de vous habiller comme vous en avez envie, sans être contraint par un sac à dos trop petit.

En effet, les vacances sont souvent l’occasion de se faire plaisir en portant des vêtements qu’on ne porte pas forcément le reste de l’année, comme des chemises colorées, des accessoires, etc, c’est dommage de s’en priver !

Anecdote personnelle : pendant très longtemps j’ai tenté de faire tenir deux semaines de vêtements dans une valise cabine (36 litres) mais c’était parfois très pénible. Il m’arrive donc d’utiliser une valise 61 litres (la H6 de la marque Horizn Studios), et c’est quand même infiniment plus pratique, surtout si on veut prendre deux ou trois paires de chaussures.

h6_cabin_all_white_horizn_studios_1450

Une valise H6 de Horizn Studios.

Le voyage “fast and light”

C’est le cas où vous avez envie d’être très léger et de partir avec un sac à dos 25 litres, pas plus ! C’est un voyage “haute mobilité”, intense, où vous allez beaucoup marcher, prendre une multitude de transports, changer d’hébergement et barouder un peu partout.

L’avantage, c’est que votre sac à dos sera léger, et donc moins abrasif pour vos vêtements.

Tarahumara - Hill People Gear - Quelle taille de sac à dos choisir

© Hill People Gear

Le Tarahumara de Hill People Gear, un sac extrêmement pratique pour une petite sortie à la journée en été.

Là, il n’y a pas 36 solutions, et votre salut viendra de deux mots : laine mérinos. Les propriétés anti odeur et thermiques seront très utiles, et vous permettront de porter le même tee-shirt (ou le même sous-vêtement) en laine mérinos pendant trois jours sans problème.

C’est pour cette raison que nos tee-shirts Newtim sont une des pièces BonneGueule que je porte le plus, surtout en voyage d’ailleurs.

Côté pantalons, je privilégie les pièces avec un tout petit peu de stretch, bien pratiques pour rester assis plusieurs heures dans un train.

Voici une gear list typique de ce genre de week-ends :

  • un pantalon, porté sur vous, et un deuxième en back up,
  • un tee-shirt mérinos, porté sur vous, et un deuxième en back up,
  • un pull fin en laine, porté sur vous, comme notre pull Asti ou le Trévise
  • une chemise dans le sac, si voulez pousser la coquetterie
  • un set de sous-vêtements en mérinos et un autre en back up (prenez-en un supplémentaire si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de partir avec si peu de sous-vêtements de rechange)
  • un mid layer : notre veste Bergame ou notre surchemise Milo en laine sont des candidates parfaites pour ce rôle,
  • un outerwear plutôt léger, car vous avez déjà de quoi être au chaud, à moduler en fonction de la météo prévue.
  • et vos affaires de toilettes, vos câbles de recharges, etc

Et n’oubliez pas : ne sous-estimez pas la chaleur que votre corps va produire en marchant d’un bon pas avec un sac à dos, donc ne vous couvrez pas trop !

Une nouvelle vague de marques spécialisées dans le vêtement de voyage

Depuis une dizaine d’année, on a assisté une grande émergence de marques spécialisées dans du vêtement technique couteau-suisse, à la fois adaptés à une vie urbaine et à des voyages avec beaucoup de mouvements. On parle de techwear ou d’urban techwear, et nous avons déjà écrit à plusieurs reprises sur ces marques :

Elles viennent principalement des Etats-Unis, car les américains sont très exigeants sur le confort, plus que sur du style pur. Il en résulte des vêtements sobres, mais dans de nombreux tissus stretch et/ou avec du mérinos pour les propriétés anti-odeurs.

Outlier et Mission Workshop sont les deux marques pionnières de ce mouvement, avec des matières très haut de gamme et une fabrication américaine, d’où des prix très élevés.

Mais citons également Western Rise (beaucoup plus entrée de gamme), Ministry of Supply, Aclhemy Equipement, Huckberry, Goruck, Prana, Wool & Prince. En France, c’est Seagale (avec qui nous avons déjà collaboré !) qui est connu pour ce créneau du vêtement technique.

Pourtant, je trouve que le design volontairement très sobre de ce genre de marque peut parfois me laisser sur ma faim : ce sont souvent des couleurs, des coupes, et des formes les plus consensuelles possibles et les plus passe partout, car c’est justement qu’on attend de ces vêtements. Pas de design fort pour pouvoir s’intégrer dans le plus de tenues possibles.

Et un tissu polyester aussi stretch et respirant soit-il, n’aura jamais la beauté, le tombé, la fluidité et la lumière d’un tissu en fibres naturelles (que ça soit du coton, de la laine ou du lin) d’un beau fournisseur italien.

Entendons-nous bien : j’adore le vêtement technique, et BonneGueule a d’ailleurs été l’une des premières marques françaises à sortir un pantalon urbain technique en tissu Schoeller il y a presque dix ans, mais à part des occasions où je veux partir très léger et avoir un pantalon à tout faire (voyage, sorties urbaines, et activités outdoor), j’aime de plus en plus avoir des tenues avec un style qui va plus loin en voyage.

Donc ma recommandation, pour les plus baroudeurs d’entre vous, c’est de tester ces pièces là (surtout les pantalons car c’est une pièce qui rend le moindre déplacement horrible si elle n’est pas confortable) mais de ne pas oublier l’intérêt d’un beau tissu japonais texturé par exemple ! Dans la plupart des cas, un simple chino avec un peu de stretch (ou une coupe droite pour plus de confort) suffira amplement.

Voilà pour ce guide du vêtement en voyage, n’hésitez pas si vous avez des questions en commentaires, je m’y ferai un plaisir d’y répondre !

Nos dernierslooks

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures