Couture : Comment réparer un vêtement en maille ? De l’exercice pour vos petits doigts

Bohemian style
/

Jeune geek imprudent, je te mets en garde. Si tu as échoué ici parce que tu cherchais sur Google comment réparer une cote de mailles abîmée par l’estoc à l’épée, tu n’as plus qu’à rebrousser chemin. D’autres experts te renseigneront bien mieux que moi

Note de Geoffrey : quoique, c'est pas si évident que ça de trouver des ressources sur comment réparer un pull, ou l'adresse d'une remailleuse, tout simplement.

Néanmoins, ceci est un post qui t’expliquera plein d'autres choses intéressantes, notamment la manière de raccommoder les trous dans tes vêtements en maille.

Comment est conçu un vêtement en maille ?

Par opposition aux tissus faits de fils de trame et de fils de chaîne (comme le tissu d’un costume par exemple), on entend par maille tout vêtement dont le tissu est constitué d'une surface tricotée de manière plus ou moins fine.

2_schema-maille

Nous parlons de "maille", les anglophones parlent de « knitwear ». Ça évite de mélanger les pulls avec la moutarde, le cosplay ou le pognon.

Il existe une multitude de manières de tricoter les mailles ensemble. Chaque point de tricot a un nom particulier (Roger, Marcel, Patrick...), et c’est la manière d’alterner les points entre eux qui façonne l’aspect final de la surface.

3_montage_mailles

Gauche : point de jersey envers
Droite : point de jersey endroit
En bas : côtes, formées par une alternance régulière
des points jersey envers et jersey endroit

La maille a la particularité d’être naturellement respirante, souple et extensible. Ces propriétés la rendent agréable à porter d’une part, mais fragile d’autre part. La maille est d’autant plus vulnérable que les maillons de fil peuvent être facilement accrochés, tirés, ou cisaillés.

4_corpsdefemme

Les trous dans la maille vous affligent,
mais sachez que ce n'est pas une fatalité.

Heureusement, une altération dans un tissu de maille est rarement synonyme de fin de vie du vêtement, contrairement aux tissus faits de trames et de fils de chaînes. Evidemment, cela suppose de lui régler son compte sans attendre.

5_moliere

Wolfgang Amadeus Molière, dans "les noces de Gorafi"

A présent, rien de tel qu’un cas pratique pour illustrer ce billet.

Il y a quelques temps, alors que j’inspectais l’un de mes cardigans à la lumière du jour, je débusquai deux petits trous rapprochés dans le panneau du dos. WTF ! M'écriai-je !

6_trous

J’ai tout de suite pensé qu’il s’agissait d’un insecte puisqu’il y avait deux trous cotes à cotes. Mais je me suis ravisé : le vêtement étant disposé sur un cintre, et mon vestiaire étant parfaitement propre, le trou était forcément d’origine mécanique.

Note de Geoffrey : pliez votre maille et rangez-là, mais ne la suspendez pas à un cintre. Vous risquez de l'endommager, et surtout, elle se détend sous son poids.

7_lumiere

C’est là que l’idée de rédiger cet article m’est apparue,
telle ma lumineuse destinée au bout d'un sombre tunnel.

À travers l’exemple de ce cardigan, voici la marche à suivre pour faire gagner une vie à vos vêtements en maille (oui, comme dans Mario).

Réparer un vêtement en maille : comment raccommoder un trou

Le matériel de couture de survie n’a plus de secret pour vous après que ayez réalisé un ourlet, et recousu quelques boutons. Et comme vous êtes des mecs sérieux, vous vous êtes muni d’une aiguille et d’un fil avant même d'avoir commencé à lire l'article.

Mais attention : le fil doit être de la même couleur (ou à défaut, un peu plus sombre), que le tissu à réparer.

8_methode1

 

Note de Geoffrey : je crois que Romain s'est lancé
dans une compète d'humour douteux avec moi.

En théorie, votre exercice consiste à superposer le schéma des fils de chaîne et de trame sur le schéma de la maille rompue afin de la consolider.

En pratique, il s’agit de piquer à l’aiguille une série de points dans un sens, puis une série de points dans le sens perpendiculaire en tachant d’alterner autant que possible un passage au-dessus et au-dessous de la première série de point. Comme sur le dessin du monsieur :

9_methode2

Le travail se fait sur l’envers du vêtement, c’est-à-dire à l’intérieur. La précision n’est pas un paramètre fondamental en cela que l’on peut se contenter d’avoir des points qui ne sont pas exactement parallèles entre eux et qui n’aboutissent pas au même niveau.

En revanche, il faut faire attention à ce que les points soient le moins visibles possible sur l’endroit du vêtement, c’est-à-dire à l’extérieur, là où on fait les taches de confiture.

91_methode

-> Commencez par un point d’arrêt - i.e. piquez plusieurs fois au même endroit - puis faites des points parallèles en restant souple dans la tension du fil (cette souplesse est la clé de la réussite, elle t'assurera bonheur et succès).

92_methode4

-> Lorsque le trou est suffisamment parcouru de points parallèles, faites glisser dans les mailles l’aiguille, perpendiculairement au sens des premiers points.

93_methode5

-> Faites de nouveau une série de points parallèles en restant souple et en essayant d'alterner autant que possible les passages au-dessus et au-dessous de la première série de points. Terminez le travail par un point d’arrêt.

95_methode6

-> Si vous avez bien bossé, le travail est quasiment invisible sur l’endroit.  

Note : pour vous entraîner à distinguer les aspects envers et endroit du point jersey, amusez-vous à distinguer la différence des mailles entre la dernière photo et les précédentes.

Fil de maille tiré, on fait quoi dans un cas comme ça ?

Lorsque la fermeture à boucle de mon sac a défiguré mon teddy Monsieur Lacenaire, tricoté en baby alpaga, j’ai demandé à la directrice artistique de la marque, Garance Broca, de bien vouloir me montrer comment rattraper le coup.

96_teddy1

Gauche : le fil a été très sollicité à l’envers du vêtement.
Droite : à l’endroit, la cicatrice liée à ce fil tiré est très visible (les experts auront noté que la maille jersey est inversée par rapport au cardigan puisque c’est le jersey envers à l’endroit du vêtement).

Tout d’abord, Garance m’a rassuré en me disant que, bien que très complexe, la technique pour rattraper une telle altération existait. Ensuite, elle a insisté sur une chose essentielle : si un fil est tiré accidentellement d’une maille, il ne faut jamais le couper, pour ne surtout pas créer de trou.

La technique de réparation consiste à reformer chaque maille avec une aiguille à tapisserie, en allant du fil tiré vers l’extrémité de l’accroc. C’est délicat et très fastidieux, mais ça marche.

98_teddy3

Le résultat est vraiment impressionnant, la cicatrice au-dessus du coeur ne se remarque plus. Il faut vraiment regarder le tissu de très près pour apercevoir un léger décalage des mailles. Le défaut est devenu un détail discret qui ferait presque tout son charme.

Mais il vaut mieux aller voir une vraie remailleuse pour ça (qu'on appelle aussi une stoppeuse).

Retoucher un vêtement en maille : c'est possible ?

Il existe des professionnels de la retouche des vêtements en maille mais ils sont très difficiles à trouver. D'une manière générale, modifier la coupe d'un vêtement en maille est beaucoup plus délicat que de travailler un tissu conventionnel.

Note de Geoffrey : Mais ce n'est pas non plus nécessaire, car une maille est souple : on peut facilement passer d'une taille à l'autre sans que ça ne se voie vraiment (avec du chaîne et trame, c'est une toute autre affaire !). Et l'aspect volumineux de la maille est aussi ce qui fait son charme. Dans 99% des cas, vouloir faire retoucher une maille = overthink !

Si vous avez des références de remailleurs et retoucheurs maille, n'hésitez pas à les partager en commentaire. Quant à moi, je relance de 17, et je défausse une dernière image.

98_Ciao

Plus que jamais, choisissez des vêtements à la coupe impeccable et n'oubliez pas que la maille se détend avec le temps.

Plus d'articles sur l'entretien et la réparation des vêtements

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Pauline Delplanque

    D’accord 🙂 Merci
    Pauline

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pauline !

    Tout dépend du niveau d’usure. L’exemple de « travail bien fait » que tu vois en photo tiendra normalement bien la route.
    Mais si la maille est vraiment trop abimée il faut aller voir une stoppeuse 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Valentine !

    Désolé pour ta mauvaise expérience…
    Mais je crois que s’il est vraiment dans cet état là tu ne peux pas faire grand chose :/

  • Benoit – BonneGueule

    Ca m’étonnerait qu’on puisse faire quelque chose, il va falloir vivre avec !

  • Fabrice

    n’importe quel rasoir à bouloches sur amazon fera l’affaire, il y a souvent une face petites mailles (cardi ou pull fin) et une grosse maille (type starck de sns herning)

  • RemiBG

    Atelier Kost, 01 40 26 61 28
    Il travaille très souvent avec nous, appelle le pour confirmer si il effectue ce type de retouches 🙂

  • RafikBG

    Salut Melanie,

    Je vous invite à vous reporter aux schémas de la partie « Réparer un vêtement en maille : comment raccommoder un trou ». Ils sont très explicites, je pourrais difficilement vous l’expliquer autrement 🙂

  • Jonathan Theng

    Ce n’est pas dramatique s’il est léger, mais je te conseille quand même de prendre l’habitude les plier ! 😉

    Jonathan

  • Jérémy

    Pareil pour les cardigans ?

  • je sais vraiment pas, photo trouvée comme ça, désolé

  • hélas je sais pas du tout ! désolé

  • Cédric

    Salut l’équipe BG !
    Je cherche à acquérir un rasoir à bouloches. Avez vous un modèle à conseiller. Merci et bravo pour tous vos articles !

  • Pyrex23

    le gilet au motif « aztec/ethnic » portée par la fille sur la premiere photo est de quelle marque svp?

  • Jonathan Theng

    Merci WIlfried ! 🙂

    Jonathan

  • Wilfried

    Très intéressant cet article sur les mailles ! Très drôle le  » Oh maille god  » !

  • Bien joué. Je perds une vie.
    C’est encore à toi de jouer

  • en effet, il faut plier la maille et surtout pas la suspendre 🙂

  • PY

    Le cardigan col châle de cet hiver ? Il est super mais il avait des manches hyper hyper trop longues ! Tu l’as retouché ?

  • PY

    Article intéressant, merci !
    Un truc m’a chiffonné au début : « Vêtement étant disposé sur un cintre ». Ah bon ? Je croyais que les mailles se conservaient pliées et par sur cintre pour éviter qu’elles se détendent ?

  • trois fois pour moi ahaha !

  • 20-cent

    Article très sympa ! Par ailleurs les Franglaises est un spectacle que j’ai adoré (au point d’y être revenu) !

  • Je n’aie jamait fais c’est fautes

  • C’est de l’humour en alexandrin

  • thanks ! je corrige !

  • non, tu ne peux pas le retoucher. c’est juste la maille qui a du se détendre un peu, notamment si elle est en coton

  • c’est juste des bêtises par rapport au trou dans la maille 🙂

  • tank

    c’est quoi cette histoire d’orifice ?

  • Théo

    L’article tombe à pic !
    Pas plus tard qu’hier, je m’interrogeais quelque peu sur le sujet.
    Ayant acheté un cardigan Cuisse de Grenouille au début de le l’hiver, je trouve que ce dernier c’est quelque peu modifié au niveau des épaules. J’ai l’impression que la couture ne tombe plus au niveau de la cassure de l’os, comme ce fut le cas avant. Mais cela dépend comment je le porte. Je me demandais donc s’il était possible de retoucher une maille tel un blazer ou si ce phénomène est tout à fait normal. Ou tout simplement est-ce moi qui devient très tatillon…

  • gabriel irlande

    prem’s !
    article utile ! Utilisé sur mon cardigan cole châle American Vintage ^^
    bon, histoire d’être utile, j’ai décelé 2 fautes : « je débusquAI » et pas « je débusqua »(ça m’a piqué la bouche de le prononcer)
    que VOUS ayez (coquille, vous avez oublié un mot)
    C’est vers le début de l’article 😉