Comment porter un jogpant ?

38

À l'origine un vêtement de sport, le jogpant a connu sa révolution ces dernières années. Il se fait plus fitté, flirte avec de belles matières et se pare de détails tailleur, facilitant ainsi son intégration. On est loin de l'époque où les modèles irisés Adidas étaient la principale option.

Le streetwear s'est anobli. Un peu comme pour le hoodie, ce n'était qu'une affaire de temps avant que la pièce n'opère sa mue. Elle constitue maintenant une alternative solide au jean et au chino, qu'on apprécie pour son grand confort.

Suite au lancement de notre version, certains d'entre vous nous ont demandé conseil sur comment porter ce genre de pièce. On embarque pour un petit tour d'horizon des possibilités qu'offre un jogpant, le dimanche comme en semaine !

Inspiration : comment porter un jogpant ?

Un jogpant ne se porte pas qu'avec un tee-shirt, bien heureusement !

À vrai dire, il ressortira particulièrement bien avec des pièces tailleur. Je sais, ce n'est pas une association à laquelle on pense spontanément. Mais vous allez voir, l'union des deux styles peut avoir son intérêt...

L'utilisation du molleton ancre clairement la pièce dans le sportswear, de même que l'emploi du gris clair sur le haut et le bas. La ligne ajustée du jogpant compense la coupe plus généreuse du sweat : les volumes sont harmonieux. Le manteau droit contraste avec la décontraction du reste de la tenue, en plus de la structurer avec des lignes plus nettes. Côté couleurs, vous ne pouvez pas vous tromper sur du gris et du camel !

Un cran au-dessus, à présent. On retrouve l'association jogpant / sweat, finalement très spontanée, mais le contraste va plus loin que sur le look précédent : manteau à chevrons, gants portés en pochette, chapeau... Pourquoi ça marche ? En fait, la tenue se base globalement sur deux palettes. D'un côté, le sweat gris pâle et le tee-shirt blanc. De l'autre, le pantalon, les accessoires et le manteau créent un camaïeu oscillant entre le bordeaux et le marron. On évite ainsi d'introduire "trop d'infos", permettant de rester cohérent malgré un parti-pris risqué.

On revient à un style plus habillé, avec un jogpant aux lignes épurées et en laine. Du coup, il devient plus facile de construire sa tenue autour d'influences élégantes. Au milieu du manteau et du col roulé, il devient l'élément "inattendu", la touche twist. C'est le genre de pièce idéale pour dynamiser un look et changer des pantalons en flanelle classiques. Si notre bon ami choisit de porter des sneakers à la ligne très sportive (Nike Air Force), on pourrait imaginer une paire plus fine pour davantage de subtilité. À vous de voir !

On change d'ambiance ! Compte-tenu de ses origines, un jogpant s'associera toujours avec la reine des matières casual : le denim.

On revient à des associations plus spontanées. Ici, le jogpant est couplé avec une chemise en jean, portée ouverte sur un tee-shirt blanc : un bon moyen de casser la monochromie de la tenue. Dans la mesure du possible, variez les nuances de bleu utilisées.

Le combo jogpant / denim est d'autant plus intéressant si le pantalon est en laine. On oppose ainsi la douceur de l'un à la rigidité de l'autre. Pour aller plus loin, n'hésitez pas à porter un haut dans une matière travaillée, comme une maille en laine chinée. Ici, aucune pièce n'a la même main : le mélange de textures enrichit le look. Autrement, il n'y a rien de bien compliqué.

Pour changer de la veste en jean, essayez un bomber ou un Harrington. Le résultat sera aussi efficace.

Si vous avez suivi, vous avez remarqué que tous les exemples de cet article s'appuient sur des jogpants plus ou moins fittés. Mais que se passe-t-il si l'on opte pour un modèle oversize ?

Dans ce look issu du défilé AMI A/H 2017, le jogpant est complètement réinventé. Coupé dans une laine très épaisse, sa forme rappelle celle d'un jodhpur. Pour le coup, le bord-côte en bas de jambe est obligatoire si l'on veut pouvoir contrôler le tombé. De nouveau, on retrouve une veste en jean, avec un col lainé cette fois-ci. Les volumes imposants confère une certaine "stature". Notez que la veste en jean — encore elle — est laissée ouverte. Ainsi, malgré le jeu des proportions, la silhouette reste lisible. Même si la tenue est finie par des sneakers, on pourrait tout à fait imaginer une paire de combat boots avec une matière si lourde.

Ce look est intéressant dans sa conception du layering : pièces larges, longues, col montant, stack (empilement de tissu en bas de jambe), couleur noire... Pour le coup, la silhouette est complètement déconstruite. Le travail n'est pas fait sur la mise en valeur du corps : bien au contraire, celui-ci est complètement "flouté". De nouveau, pour apporter un peu de structure à l'ensemble, on retrouve une bonne grosse pièce tailleur avec le manteau long. Sans pour autant vous conseiller d'en faire de même, je vous encourage à zieuter du côté de ce type d'approche pour la richesse de leur construction.

Le coin shopping

On passe à la sélection !

  • Suitsupply : du côté des budgets intermédiaires, la marque propose une version rayée et habillée à pinces, dans une matière Vitale Barberis assez classique. Il existe également un modèle estival blanc cassé en coton et lin, qui se destine plus à être l'équivalent d'un chino.
  • Wings + Horns : pour les plus baroudeurs d'entre vous, et dans une gamme de prix plus élevée, la marque Wings + Horns décline le jogpant version militaire, dans un solide coton / lin de couleur olive.
  • DeBonneFacture : pour ceux qui souhaiteraient un modèle plus décontracté et assez hivernal, la marque haut de gamme dédiée au "Made In France" offre une vision plus loose mais luxueuse, en flanelle de laine italienne épaisse.

Le modèle de chez DeBonneFacture.

  • Commune de Paris : vous trouverez une version plus fidèle au jogging classique. On pourra plutôt parler de "sweatpant" pour le distinguer des pièces plus mode. Notez la coupe qui reste travaillée, notamment avec un fuselage très marqué sur les chevilles.
  • Homecore : un peu dans le même esprit que le modèle précédent avec le "Lay Pant", dont le travail s'axe plus sur la couleur et le petit détail de poche.
  • Velva Sheen : Toujours dans la veine du "beau jogging", il y a évidemment le Viper Pant de la marque Velva Sheen, reconnue pour ses molletons et ses jerseys, sur les tees et les sweats notamment.

Le modèle de la marque Velva Sheen.

Le mot de la fin...

Comme beaucoup de pièces du genre, le jogpant s'est modernisé jusqu'à devenir un vêtement de tous les jours.

Pour commencer, choisissez-le avec une jambe ajustée (ou un bord-côte sur le bas), histoire de se départir de son image trop sportswear. De plus en plus de matières sont également disponible, du molleton traditionnel à la laine chinée.

N'hésitez pas à le porter en variant les styles : c'est une pièce polyvalente créant de beaux contrastes, particulièrement avec des looks habillés.

Si vous souhaitez vous orienter vers des looks plus audacieux, rien ne vous empêche de tenter une incursion dans le monde des jogpants oversize, voire à motifs.

Du reste, c'est à vous de jouer !

Hey, on fait aussi des jogpants !

A propos Rafik

Je suis fasciné par l'expression des contre-cultures et les mouvements underground. Tombé amoureux de la mode à 5 ans, je pense qu'elle doit rester un moyen d'expression, et non une course aux tendances. Et que ça reste entre nous, mais je suis un brin bling sur les bords.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Alex – BonneGueule

    Hello Moimoi,

    Alors pas vraiment, le jogging est une pièce vraiment dédiée au sport, tandis que le jogpant est conçu et travaillé de manière à ce qu’il puisse être porté au quotidien. Mais je te concède que le jogging est de plus en plus porté comme pièce quotidienne, ce qui peut expliquer ta confusion =)

  • Moimoi

    En tant que vieux, un jogpant est-ce le terme « à la mode/marketing » pour parler du jogging/survêtement ?

  • eWind

    Je viens d’acheter mon premier jogpant, en laine et sans bords côte chez Edwin (en magasin). C’est beaucoup plus facile à porter que ce que j’aurais imaginé. Ils en avaient plusieurs types, donc tu peux peut être regarder dans cette direction

  • Alex – BonneGueule

    Hello Han Solo,

    Merci pour le partage 😉

  • Alex – BonneGueule

    Hello Alexandre,

    Merci pour ton partage, en effet le jogpant est facilement trop associé à ce type de pièces, pourtant d’autres modèles plus habillés existent et méritent d’être vu =)

  • Han Solo

    Pour un pant avec une fourche basse dans ce style, tu peux en avoir chez Transit, ou Uniforms for the dedicated.

  • Alexandre

    Bonjour à tous !

    Je ne suis pas surpris du débat autour de cette pièce…
    Il y a quelques mois (années ?) je me serais placé directement dans le camp des anti.
    Et depuis, je me suis un peu penché sur la question, autrement dit j’ai cherché d’autres modèles que le flashy à trois bandes ou le violacé aux couleurs d’une équipe de foot (par exemple !).

    Aujourd’hui, certains modèles me plaisant beaucoup et j’envisage même d’en acheter pour les porter au boulot (où le style est majoritairement casual chic). Je craquerai peut être sur le modèle BG à son retour…

  • Alex – BonneGueule

    Hello Romain,

    En effet, il y a des pièces qui ont tendance à créer de véritables débats =)
    Merci beaucoup pour ton message !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Barney,

    On ne sait pas, la photo est tirée du net =/

  • Barney

    Bonjour, j’aimerais savoir où je pourrais trouver le jogpant de l’homme au col roulé et Nike Air Force blanche ?

    Je vous remercie !

  • erwan

    pareil, très dur de trouver un jogpant sans les bords-cotes en bas de pantalon. Je cherche aussi un pantalon au visuel classique ( limite chino ) mais qui propose un confort important grâce à la ceinture élastique. Si tu trouves ce type de produit je suis très intéressé. Merci d’avance !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Yanis,

    Merci pour le coup de main 😉

  • Yanis

    Le pant du gars est un Patrik Ervell. Tu le trouves sur grailed genre comme celui là : https://www.grailed.com/listings/3867649-Patrik-Ervell-Gray-Wool-Blend-Joggers

  • Romain D.

    Visiblement clivant comme produit ! Chouette article en tout cas, toujours dans cet esprit plus audacieux qui semble vous animer depuis quelques temps 🙂
    Perso j’aime beaucoup le jogpant dans un style un peu minimaliste, porté avec une simple chemise ou un tshirt + veste déstructurée. ça le fait !

  • Alex – BonneGueule

    Alors je ne suis pas sur d’avoir compris, un bouton ou un blouson? =)

  • Raphaël Dubois

    Ok pas de soucis ! Et un jogpant avec un bouton un peu habillé vous conseiller quoi de top ?! 😊😊

  • Alex – BonneGueule

    Hello Raphaël,

    Alors pour le gars à lunette posé au calme contre le lampadaire, on ne sait pas du tout, l’image est tirée du net =)

  • Alex – BonneGueule

    Hello Slamp,

    Effectivement rien de plus confortable qu’un Jogpant pour ce type de trajet. =)

  • Alex – BonneGueule

    Hello Rémi,

    Ca va dépendre de ton budget, tu peux en trouver chez Paris Yorker, mais à priori chez pas mal de marques.
    L’idéal serait d’aller voir sur les eshop pour une sélection plus large. https://www.bonnegueule.fr/les-boutiques/

  • Rémi

    Bonjour,
    Je souhaiterais où est il possible de trouver un pull large, long à col montant comme dans la dernière photo? Merci d’avance

  • slamp

    Ca c’est un article qui tombe bien: je ne suis vraiment pas fan mais j’en cherchai un pour les voyages en avion.

  • Raphaël Dubois

    Salut !
    J’aimerais connaître la marque de la « veste » marron et le jogpant du gars à lunette posé au calme contre le lampadaire ?!

    Merci d’avance !

  • Rémi

    Oui effectivement!

    Je dois faire de l’overthink à ce sujet haha 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Je parlais du fit aux mollets (comparé à un jogging classique !)

    Je trouve que c’est plutôt un avantage oui 🙂

  • Rémi

    Hello Niccolò !

    Effectivement je ne parlais pas tant d’un look workwear de puriste que d’un look aux influences workwear. La question m’est survenue en voyant ce qui était marqué sous une photo d’un look de Benoît dans votre collab avec Seagale.

    En revanche sur les coupes je peux me tromper mais même le jogger en mérino -ce qui constituait déjà selon moi un twist par rapport à des matières plus classiques- a l’air d’avoir une coupe pas trop fittée globalement. Mais on le sortira plutôt pour des looks streetwear je pense 🙂

    Ce qui me dérangeait dans le tailored sweatpant était justement que la frontière entre formel et décontracté me paraît ici assez floue mais peut-être est-ce plutôt un avantage qu’un défaut ^^

  • Fred

    Salut Nicolo !

    Sur beaucoup de choses, on peut espérer, mais ÇA, aucun risque 😛

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Rémi !

    Ca dépend ce que tu appelles « un look workwear avec des boots ». Si tu me parles du vrai workwear puriste avec les coupes droites et les matières brutes de partout, non pas vraiment. Surtout sur des versions comme celles de seagale qui sont trop ajustées pour ça

    Si c’est pour un look « aux influences workwear », surtout sur les matières, mais pas les coupes, oui pourquoi pas.

    Pour le jogger de seagale, je trouve que la matière est trop « sportive » visuellement, alliée à la forme, pour que ça soit bien portable en contexte urbain non sportif.

    Pour le « tailored sweatpant », pourquoi pas par contre ! 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour cette contribution pleine d’objectivité et d’ouverture d’esprit, Fred :p

    En espérant qu’un jour, peut-être, tu changes un tout petit peu d’avis avec le temps et la perspective, sans nécessairement en porter (Je sais que c’est possible, tu l’as déjà fait 😉 )

  • Fred

    Alors, le Jogpant, comment – ça – marche ?

    Et bien c’est simple, CA NE MARCHE PAS. C’est moche, ça n’a aucune classe, ça ne ressemble à rien. Bref, si on veut avoir une bonne gueule, il ne faut pas en porter ^^. Voilà voilà.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexis !

    C’est clairement pas la préférence chez BonneGueule (le média, la marque, ou même l’équipe), ni ce à quoi nos lecteurs doivent être habitués. Ca, oui, ok.

    Mais par contre, pour tempérer ton avis que je trouve un peu trop arrêté, je dirais qu’il faut aussi savoir regarder autour de soi, et avec peut-être un peu moins de « blocages », parce qu’à partir du moment où tu évolues dans un univers un minimum street (pour rappel, c’est quand même l’appartenance première du jogpant comme du jogging dont il dérive), ça n’a absolument rien de choquant 🙂

  • Alex – BonneGueule

    Je n’ai pas de créateur en tête pour le coup, regarde vraiment l’ensemble des marques et en fonction de ce que tu verras tu pourras déterminer des créateurs avec un style proche de ce que tu recherches =)

  • Pommier Brice

    Merci pour l’info, un créateur en exemple ? 🙂
    Ce que je veux éviter principalement c’est les bords-cotes sur le bas du pantalon

  • Alex – BonneGueule

    Hello Pommier Brice,

    Principalement sur les eshop de créateur, mais tu peux aussi en trouver chez les marques qu’on propose sur notre article =)

    https://www.bonnegueule.fr/les-boutiques/

  • Alex – BonneGueule

    Hello Gluons,

    Merci pour ton retour sur notre jogpant, mais aussi sur l’article. =)
    Pour le coup, c’est vraiment une question de goût, ne pas aimer est une chose, et je pense que tous sont à respecter.

  • Gluons

    Oula… Je trouve votre jogpant plutôt réussi (belle matière, coupe moderne et motif sympa, ça se rapproche davantage du pantalon en laine classique avec un twist sur la coupe et les passants de ceintures), par contre je trouve que les illustrations sont pas très bien choisies (les 2 premières en particulier !).
    Les bords-cotes de ces pièces sont des tue-le-style. C’est encore pire quand on masque ce manque de goût en sélectionnant des items « hype » et top tendance sur instagram (jogpant fila, kappa, adidas coloré avec les bandes blanches, ou je ne sais quelle autre merde comme savent si bien en sortir Gucci et consorts).
    En espérant que cette tendance se termine au plus vite !

  • Pommier Brice

    Bonjour l’équipe,
    Dite moi où j’en peut me procurer ce type de pantalon : https://pin.it/m2ccm7kpxd7kwr

  • Rémi

    Hello l’équipe!
    Le jogpant et le sweatpant sont des pièces qui me fascinent de plus en plus, je voulais donc savoir: qu’en est-il de l’usage de ce type de pantalons dans les looks workwear avec des boots?

    Par ailleurs, que penser des versions que produisent Seagale?
    Le jogger – https://seagale.fr/fr/home/48-merino-performance-joggers
    Le style casual chic – https://seagale.fr/fr/home/32-merino-tailored-sweatpants

    Merci d’avance 🙂

  • Alexis Rouxel

    Certains look peuvent être intéressants, par contre, quand je vois la 3ème photo, avec le jogging rouge et le beau manteau à chevrons, association très contrastée, si ce n’est quelques détails sophistiqués ça fait quand même « je sors du lit, il fait froid dehors, et j’ai mis ce que j’avais sous la main pour descendre chercher les croissants », si ce n’est « je suis un migrant SDF habillé par la Croix rouge » ! Le mélange des genres et l’originalité d’accord, mais là c’est exagéré.