Guide : bien choisir son bracelet de montre en matière technique

Temps de lecture : 17 minutes

Publié par le 21 décembre 2020

Combien d’années porterez-vous votre montre au poignet ? 1 an ? 10 ans ? Toute une vie ? La réponse à cette question dépend de vos habitudes. Certains porteront leur garde-temps pendant des décennies, d’autres préféreront alterner par périodes, délaisser l’une d’elles puis la porter à nouveau.

Quelques fois hélas, une montre finit par lasser et c’est ainsi qu’elle finit dans les petites annonces des forums horlogers ou des sites de vente. Mais avant d’arriver à ce stade, il existe une alternative : et pourquoi ne pas changer de bracelet ?

Le bracelet ou l'art de personnaliser et de renouveler l’intérêt

Avoir la même montre au poignet c’est un peu comme certaines relations : au début on s’enlace puis on se lasse. Le point clef est : comment maintenir ou réveiller la flamme ? Pour faire un rapprochement avec le monde du vêtement, vous gardez certainement tous dans votre penderie au moins une pièce qui prend la poussière.

Peut-être le style vous plait moins ou que la pièce ne se marie plus avec les vêtements que vous portez dorénavant. Avant de la condamner au fond d’un placard ou de chercher à l’écouler via une plateforme en ligne, peut-être qu’un effort pour tenter de la twister avec de nouvelles pièces vous redonnera l’envie de la porter.

Pour les montres, c’est un peu la même logique .

Le changement de bracelet d'une montre permet de la voir d'un autre œil et de l'adapter à ses propres goûts car, il faut bien l'avouer, les bracelets d'origine peuvent vite ennuyer et cela n'a rien d'étonnant : le bracelet a été pendant longtemps le parent pauvre de l'offre horlogère.

montre bleue tudor bracelet textile

Rares sont les marques qui proposent des twists intéressants avec les bracelets officiels. Contre-exemple fourni avec le bracelet textile fait par le français Julien Faure pour Tudor, ici sur la Black Bay 58 Blue

Pour ma part, le changement de bracelet est presque impératif. Tout d’abord, je souhaite « personnaliser » mon achat en adoptant des bracelets qui correspondent davantage à mes goûts : en terme de couleur, de design et de confort .

En outre, je constate que nombre de marques pouvaient réaliser de bons modèles de montres tout en étant desservis par des bracelets de médiocre facture. Il fallait souvent aller vers les marques premium ou de luxe pour avoir un bracelet de qualité fourni d’office.

C'est encore plus vrai dans le domaine des bracelets faits en matière technique proposés par les marques, avec une exception dans ce domaine avec Tudor.

Il existe bien sûr le recours au sur-mesure dans le cas des bracelets en cuir mais les prix sont élevés, surtout si on s’oriente vers le haut de gamme.

montre bleue tudor bracelet textile

Les bracelets de Julien Faure sont fabriqués en France avec des métiers Jacquard à navette du XIXe. En agrandissant, on voit la structure particulière de ce bracelet fait dans une matière technique : le polyéthylène.

métier à tisser Jacquard

Un métier Jacquard à navette. Ce type de métier est exceptionnel dans le secteur, l’immense majorité des bracelets sont produits de manière beaucoup plus industrielle et en provenance d'Asie. Source : Tudor/Julien Faure

Un beau cuir réalisé dans les règles de l’art sera toujours très agréable au porter mais il ne s’agit pas du seul choix disponible. Il existe tout un éventail de matières à découvrir dans les bracelets de montres et, ces dernières années, l’offre a évolué continuellement. Aujourd’hui, nous avons un choix large et trois grandes catégories : les bracelets en cuir que nous venons de citer, les bracelets en métal et les bracelets en matières techniques. Attardons-nous dans cet article sur ces derniers.

Le technique, c’est chic ?

Le technique c’est surtout pratique. Si vous avez lu les articles de BG régulièrement comme les dossiers sur Comment s’habiller dans un TECHWEAR / OUTDOOR #1 et #2, vous avez pu constater tout l’intérêt porté aux matières techniques quand elles apportent un réel avantage dans le vêtement. Dans le cas des bracelets de montres, il faut rappeler que les bracelets étaient généralement de deux sortes : le cuir et le métal.

Montre américaine Waltham bracelet beige tissu

Montre américaine Waltham équipée d’une protection pare-éclat qu’on retrouve sur les montres de tranchée et d’un bracelet avec boucle Pearson et en coton qui semble une reproduction fidèle d’un bracelet d’époque. Source : Strickland Vintage Watches

Les bracelets pendant la Première Guerre Mondiale sont très souvent en cuir et le problème rencontré est que, soumis à la rude vie des tranchées, le cuir présente des limites du fait de l’humidité. Aussi, entre la fin de la Grande Guerre et les années 20, le coton est par la suite arrivé pour les bracelets de montres militaires. Ils évolueront jusqu’au fameux bracelet A.F. 0210 de la Seconde Guerre Mondiale fait en toile de coton pour l’armée américaine.

montres anciennes bracelets tissus

Reproductions du bracelet A.F.0210 de l’armée américaine de la Seconde Guerre Mondiale, montés sur des montres d’époque. Source : af0210strap.com

Le coton semble une bonne solution mais attention… comme vous le savez déjà le coton retient plus longtemps la transpiration que la laine ou le lin. Et l'odeur aussi. Les militaires ont besoin à la fois d’une matière plus légère et discrète que le métal, résistante à l’abrasion et bon marché. C’est le cas du nylon, l’exemple même de la matière technique.

Le nylon est un polyamide, lui-même étant un polymère qui est constitué de plusieurs macromolécules, le nylon étant un polymère de condensation. L’intérêt de cette matière technique est lié à son faible pouvoir absorbant et donc, après le contact avec de l’eau, il va sécher très rapidement .

On le retrouve ainsi dans de nombreux vêtements : dans certains imperméables, les vêtements de sport… ou les bas et les collants ou les sous-pulls de chez Yohji Yamamoto .

Pour les montres, le nylon arrivera par la porte entrouverte par les militaires à travers ce que l’on nomme aujourd’hui le bracelet Nato qui est le plus grand représentant des bracelets techniques.  Et d’ailleurs, commençons notre revue par ce bracelet.

Le bracelet « Nato »

Que cela soit sur une montre de plusieurs milliers d’euros ou sur une montre à quartz d’entrée de gamme, le Nato s’est imposé comme le bracelet technique le plus courant du secteur. Simple à changer, coloré et hypoallergénique et très abordable, le bracelet en nylon a su conquérir une grande majorité de poignets. Mais saviez-vous qu’en fait ce qu’on appelle un Nato devrait être nommé un G10 ?

montre hamilton noire bracelet technique

L’Hamilton W10 avec un bracelet de type G10 – vraisemblablement un modèle de la société Phoenix Straps Ltd qui continue de fournir l’armée britannique – avec sa livrée grise caractéristique. Source : Timekeepers Club

Le terme NATO est en fait l’acronyme de la North Atlantic Trade Organization (OTAN en Français) mais il ne renseigne pas vraiment sur l’origine réelle du bracelet.

Le vrai terme qui devrait être utilisé pour le bracelet dont nous parlons est le G10 qui vient lui-même d’un… formulaire de l’Armée Britannique : le G1028 qui permettait à partir de 1973 aux soldats de demander un bracelet en nylon pour leurs montres reçues en dotation, souvent des Hamilton et des CWC.

Pour information, ces bracelets étaient de couleur grise (Admiralty Grey). L’apparition de la couleur sur les G10 viendra par la suite : chaque unité souhaitant un bracelet aux couleurs du régiment.

Le G10 n’est pas un simple bracelet constitué d’une seule pièce de nylon comme cela existait déjà avant les années 1970. On peut déjà le voir au cinéma dans les années 60 avec le bracelet surnommé aujourd’hui le « Nato Bond » porté à un moment sur une Rolex Submariner 6538 par l’acteur Sean Connery.

montre rolex noire bracelet tissu

Hommage au poignet de l’immense Sean Connery, extrait du film James Bond contre le Docteur No, la fameuse Rolex 6538 qui était portée sur un bracelet en nylon fait d’un seul morceau de tissu, contrairement au G10. On remarque aussi que le bracelet est sous-dimensionné par rapport à l’entrecorne de la montre

Le G10 comporte deux morceaux de nylon, un pour passer entre les cornes et les pompes de la montre ET un autre pour empêcher que la montre bouge de trop sur le poignet.

Bien que plutôt résistante, si la toile de nylon vient à s’effilocher, un léger coup de briquet et la matière sera à nouveau collée et en place.

schema bracelet

Extrait du cahier des charges établissant les normes en vigueur pour le bracelet en nylon de l’armée britannique. Source : Ministry of Defense

Pour simplifier, nous allons utiliser le terme Nato de préférence qui est le plus courant de nos jours. Aujourd’hui, il existe de nombreuses gammes de Nato. Vous pouvez parfaitement choisir celui qui vous plaira le plus mais je vous conseillerais de vous intéresser aux modèles plus hauts de gamme.

bracelet rose et bleu nato

Finitions d’entrée de gamme, voilà le Nato que vous trouverez le plus fréquemment dans les boutiques physiques et en ligne ou directement auprès des marques comme Daniel Wellington... A mon sens, il ne vaut clairement pas la vingtaine d’euros étiquetée ici et là.

Les sites proposent des modèles premium qui peuvent avoir des motifs plus intéressants et surtout une meilleure résistance aussi je vous conseille de privilégier tout d’abord ces derniers pour quelques euros supplémentaires.

bracelet de montre nato marron

Un Nato premium de type Zulu : la finition est bien meilleure, il est plus épais et un peu plus rigide et je trouve qu’il est également plus agréable à voir au poignet, il donne clairement une impression de robustesse

En outre, les marques de montres comme Omega proposent aussi des bracelets Nato doux et de bonne qualité mais attention aux prix qui sont vraiment élevés. Je les conseillerais uniquement si vous souhaitez avoir de bout en bout une montre et un bracelet de la même marque.

bracelet de montre nato gris et noir

Bracelet Nato Omega, les finitions sont soignées et la matière technique, le polyamide, est plus douce au toucher que les Natos standards. Envers du décor : un prix élevé de 160 euros

Il existe des Nato qui se rapprochent de ces derniers et notamment ceux de Timefactors également en polyamide et plutôt doux au toucher. Cependant, pour avoir comparé ceux de Timefactors et l’original d’Omega, ce dernier dispose effectivement d’une finition supérieure, le problème étant le fossé qui sépare les deux au niveau des prix.

montre mido noire

Le bracelet type « Bond » de Timefactors que j’ai utilisé lors du shooting de la Mido Ocean Star Tribute pour l’article sur les montres de plongée tome 2 ! Tout aussi confortable, les finitions restent un cran en-dessous et les couleurs sont plus brillantes alors que l’Omega tend davantage vers le mat

Nos conseils pour se procurer des bracelets Nato

Les moins chers se trouveront sur le site Cheapestnatostrap qui propose principalement de l’entrée de gamme à un tarif très attractif par rapport aux standards du secteur. Aucun problème au niveau des livraisons et réductions fréquentes en plus de l’habituel discount pour l’achat de cinq bracelets.

Pour l’entrée et le moyen de gamme, je recommande l’excellent site Crown & Buckle que j’utilise fréquemment. Il y a davantage de diversité au niveau de l’offre avec des qualités supérieures proposées. Site américain et donc avec des délais d’attente allongés (prévoir un mois) pour recevoir votre livraison. Je vous conseille de vous orienter en premier vers les Nato des gammes « Premium », « Heavy Duty » et « Supreme ». C’est Don approved.

Pour ceux qui veulent les Nato en polyamide confortables comme celui utilisé lors du shooting de la Mido Ocean Star Tribute, je recommande le site britannique Timefactors et d’aller voir les modèles dits « Deluxe ».

Enfin, le site WatchGecko est un bon site britannique que je recommande aussi. Le système de notation des utilisateurs me semble fiable et les retours des clients sincères alors n’hésitez pas à les consulter si vous hésitez.

Avantages des Natos :

  • Disponibilité dans de nombreuses teintes, designs et matières.
  • Sécurité pour la montre : si une pompe vient à flancher, l’autre va la retenir au poignet.
  • Prix abordable en entrée et en moyen de gamme et moins élevé qu’un bracelet en cuir.

Inconvénients des Natos :

  • Généralement cheap pour les versions standards et possibilité de dévaloriser une montre haut de gamme avec un bracelet d’entrée de gamme.
  • Attention à l’usure du fond de boite de la montre liée au frottement du nylon et de l’acier pendant des années de port : il faudra bien du temps avant d’y arriver mais je vous conseille de varier les bracelets.
  • Prix en apparence convenables mais en fait élevés par rapport aux coûts de production : n’oubliez pas qu’un Nato de type standard en entrée de gamme vendu au prix d’une vingtaine d’euros coûte en réalité quelques centimes à produire.

Le bracelet en Velcro

Le Velcro est un système de fermeture par crochets et boucles textiles que vous avez peut-être connus entre autres dans les chaussures dites à scratch mais qui était bien avant cela utilisé pour de nombreuses applications : du militaire au spatial entre autres. Dans les bracelets de montres, il existe principalement deux variétés : les (très rares) modèles dotés de pompes et les modèles d’un seul passant.

bracelet de montre velcro noir

Bracelet tactique de la marque MAT, issue du shooting pour la sélection des montres militaires. Bracelet de confection solide fait pour une utilisation militaire avec l’adoption du Velcro pour accroître encore sa praticité

Le Velcro est utilisé pour le bracelet tactique, lointain cousin du Nato/G10. Outre sa rareté, il s’agit d’un bracelet militaire étudié spécifiquement pour leurs besoins et il peut être utilisé directement en opération.

Le côté pratique du Velcro se retrouve dans l’attache et la détache rapide du bracelet. En fait, il répond à une exigence des forces spéciales : être capable par exemple de porter la montre sur une combinaison de plongée, de la détacher rapidement pour enlever la combinaison et la rattacher tout aussi rapidement sur le poignet.

S’il a existé des bracelets de montre en velcro utilisé par exemple dans l’aérospatial, le bracelet tactique est une évolution davantage adaptée à l’environnement militaire : sécurité avec la présence des deux pompes, résistance à l’abrasion par le recours à une toile de nylon très solide et praticité. Pour l’avoir testé à l’occasion de l’article sur les montres militaires c’est un type de bracelet que je souhaite voir se développer, surtout par rapport aux autres productions du secteur.

bracelet de montre velcro noir

Modèle de la boutique en ligne Cheapestnatostrap qui est le spécialiste des bracelets d’entrée de gamme. Ce modèle est fait d’un seul passant sans fixation par pompes. Source Cheapestnatostrap

Le modèle d’un seul passant est le plus commun des deux et se retrouve facilement et souvent référencé comme un bracelet de type Nasa. Très simple d’utilisation, on le retrouve souvent en entrée de gamme. Une exception notable : une marque comme Omega reproduit le modèle inspiré par celui porté sur la Speedmaster lors des missions Apollo.

Le modèle officiel d’Omega étant à 160 euros, ce qui est extrêmement cher, d’autres sont disponibles dans des gammes de prix beaucoup plus raisonnables surtout pour un bracelet assez simple si ce n’est le choix du Velcro comme système de fermeture.

bracelet de montre noir

L’un des bracelets officiels Omega pour la Speedmaster traditionnelle dite Moonwatch

Nos conseils pour acheter des bracelets velcro

Du fait d’une utilisation qui me semble plus difficile à accorder avec une majorité de styles vestimentaires, je recommande d’aller au plus simple et de passer par le site Cheapestnatostrap dont les prix sont très attractifs. Ne vous attendez pas à une qualité faramineuse.

Le site Strapsco propose des bracelets qui peuvent être intéressants, la gamme de prix est supérieure (environ 40-50 euros) et le twist est différent du fait de la construction du bracelet. A vous de juger.

Pour le bracelet tactique, je ne l’ai retrouvé pour le moment distribué que par la marque MAT Watches  et principalement en 22 et 24mm. J’espère que nous aurons d’autres tailles par la suite car sa qualité le démarque de la concurrence par rapport à ce que j’ai pu tester.

Avantages du Velcro :

  • Attache rapide très efficace.
  • Solidité militaire des rares modèles tactiques.

Inconvénients du Velcro :

  • Choix en termes de looks plus restreint, évidemment non recommandé pour les montres habillées ou même sport chic.
  • Assez peu de choix disponibles hélas pour le moment concernant le tactique.

Le bracelet en Perlon

Le Perlon est le second grand représentant des matières techniques au niveau des bracelets. Souvent disponible à prix très réduit en entrée de gamme, il tient son nom de la matière utilisée.

montre marron

Perlon fort sympathique monté sur une March Lab, modèle Seventy. Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un modèle quartz dont j'apprécie le cadran soleillé doré

Perlon Vs Nylon

Directement inspiré par la création du nylon, un allemand a créé une version relativement similaire, le Perlon. De la même famille des polyamides, le Perlon dispose en réalité de pratiquement des mêmes caractéristiques, étant extrait du goudron de houille .

Le Perlon est un concurrent moins cher que le nylon et il sera utilisé dans l’industrie militaire .

Au niveau technique, on peut constater qu'il est généralement plus rigide que le nylon. Ce dernier peut être tissé sous forme de Nato par exemple alors que le perlon sera tressé.

montre lip bleue et bracelet marron

Le modèle de la boutique en ligne Crown & Buckle dont j’apprécie le twist avec son mélange de rouge et de noir, ici portée sur une montre Lip Himalaya.

Le bracelet en Perlon est léger, pratique et très bon marché. Son côté extensible le rend simple à adapter par rapport au poignet. Envers du décor, ce bracelet est en réalité très peu coûteux à produire et les prix de vente d’une vingtaine d’euros semblent bien élevés, surtout par rapport au type de boucle cheap que l’on retrouve sur la très grande majorité de ces bracelets .

bracelet de montres gris bleus noirs

Ces boucles ne sont pas du grand art… ce type de fermeture cheap se retrouve trop fréquemment. En outre, chacun ses goûts certes mais je ne recommande pas d’associer un bracelet aussi bon marché avec une montre haut de gamme comme ici une Rolex Datejust. Source : Cheapestnatostrap

Je recommande d’opter pour leurs versions présentant des twists intéressants au niveau des teintes et de préférer les modèles munis de boucles de meilleure qualité. Quelques marques en proposent et j’ai trouvé de meilleures boucles par exemple chez la marque March Lab.

boucle de bracelet de montre marron

Effectivement la boucle est de bien meilleure facture sur ce modèle

Nos conseils pour acheter des bracelets en Perlon

Comme pour le Nato, l'offre est pléthorique aussi je vous propose de vous fournir auprès des sites recommandés précédemment comme Cheapestnatostrap ou Crown & Buckle. J’aurais un bémol pour la qualité de leurs boucles néanmoins *Update : le site Cheapestnatostrap vient de lancer des nouveaux bracelets Perlon dits 2.0 avec une boucle mise à jour . Certaines marques comme March Lab en proposent avec des boucles de meilleures qualités avec certes l’estampille de la marque.

Avantages du Perlon :

  • Extensibles
  • Bon marché
  • Plus léger au porter que le Nato

Inconvénients du Perlon :

  • Impression de cheap comme les Natos d’entrée de gamme, il faut privilégier les modèles apportant un peu de twist avec des couleurs plus originales
  • Système de fermeture particulièrement bas de gamme pour de nombreux modèles, je recommanderai d’aller dans ce domaine vers une meilleure qualité

Les bracelets en toile de voile et affiliés

La toile de voile est intéressante à plus d’un titre : par sa technicité et par son histoire.

montre rolex cadran noir

Certaines toiles de voile modernes comportent de la fibre de carbone qu’on reconnait ici dans la partie grise du bracelet de cette Rolex Submariner. Source : Avel & Men

La composition des toiles de voile a considérablement changé : si les toutes premières étaient vraisemblablement faites en fibres végétales ou même en peaux de bêtes, à partir de l’antiquité, le gros coton ou le lin très épais ont prédominé.

Ces textiles naturels étaient enduits pour en améliorer la portance.  A l’époque moderne, les toiles synthétiques sont apparues avec en premier un dérivé du nylon, le dacron. L’intérêt des tissus synthétiques est d’apporter une résistance supérieure mais aussi de la légèreté.

Dans le domaine de la voile, la recherche se focalise sur un bon compromis entre souplesse (relative), rigidité (afin que la voile ne se déforme pas excessivement), résistance et légèreté. Aujourd’hui, des matériaux plus modernes rentrent dans la composition des voiles et notamment la fibre de carbone ou le kevlar.

Solide et hypoallergénique, conçue pour résister aux éléments marins, la toile de voile est également une matière qui apporte un twist esthétique du fait des trames différentes utilisées.

Alors attention, on peut constater que sur le marché actuel, les bracelets qui se réclament de la toile de voile n’en sont pas véritablement ! Il faut se renseigner sur les offres et rechercher celles qui se fournissent auprès des producteurs de voilerie et c’est le cas de la marque Avel & Men.

montre cadran blanc bracelet bleu

Et qui peut apporter un réel plus en termes de design ! Ici, un bracelet d’Avel & Men porté sur une sympathique Orient Star

Le point sur la marque Avel & Men

Avel & Men ce n’est pas une marque anglaise mais une marque française localisée en Bretagne avec leur siège situé à Porspoder à l’ouest de Brest et en face d’un phare qui marque un chenal connu des marins.

La marque s’est focalisée sur une offre de qualité et en jouant le jeu d’une meilleure authenticité en recourant à une confection française via des ateliers dans l’Hexagone et en se procurant du tissu auprès des fournisseurs en voilerie.

Après test avec port d’un mois d’un modèle Tampa en cordura et doublé en cuir, les produits me semblent d’excellente facture en proposant des twists intéressants liés à la texture particulière des matières techniques utilisées. Les matières proposées sont le cordura, le kevlar et la fibre de carbone. A noter que tous les bracelets sont doublés en cuir traité pour une meilleure résistance à l’humidité.

Il existe évidemment des marques qui proposent des bracelets en toile de voile uniquement, mais l’intérêt de les doubler en cuir c’est – il faut l’avouer – le confort au porter. Cela s’observe également auprès de nombreuses marques de luxe qui veulent proposer des bracelets avec un twist esthétique tout en donnant le confort du cuir.

Les prix d’Avel & Men appartiennent au haut de gamme du bracelet, dans les 120 euros le bracelet doublé en cuir, aussi ceux qui connaissent le prix des bracelets de montres dans cette gamme ne seront pas surpris surtout quand la confection et l’origine du cuir sont français.

bracelet de montre tissé bleu

En agrandissant, on voit davantage les détails du design de ce bracelet d’Avel & Men. Et pour ma part, j’aime beaucoup le petit liséré discret bleu-blanc-rouge de la bride situé en-dessous de la corne droite.

Le point sur les matières :

La toile de voile est généralement faite de dacron avec, cela dépend des types de voile et de l’utilisation qui sera faite (plaisance ou régate), le recours au kevlar et à la fibre de carbone. Quant au cordura, il est présent dans les équipements de protection sur les bateaux.

Le dacron, un polyester, est un dérivé du nylon. Cette fibre technique rentre dans la composition des voiles et aussi dans les combinaisons des cosmonautes et les toiles utilisées dans l’aviation. La voile au bout de 5-7 ans se déforme progressivement avec le vent. Si la voile a une forme idéale quand elle est neuve, elle devient moins performante avec le temps du fait de cette déformation. Si pour la croisière cela n’est pas très grave, en revanche, pour la régate, garder la voile dans sa forme d’origine le plus longtemps possible s’avère essentiel pour les performances. Par conséquent, en plus du dacron, il faudra s’orienter sur d’autres matières techniques comme notamment la fibre de carbone.

La fibre de carbone s’avère un excellent compromis entre la légèreté et la résistance et dont la couleur tend vers le gris. L'inconvénient de la fibre de carbone est qu'elle est plus difficile à plier et donc il faudra alors rouler les voiles.

Le kevlar est un polyamide de type aromatique dont la couleur tend vers le jaune. Très résistante et d’ailleurs connue pour rentrer dans la composition des gilets pare-balles, elle peut être plus difficile à inclure dans un look du fait de sa couleur jaune caractéristique.

Enfin le cordura, que l’on retrouve plutôt dans les sangles des bateaux que dans les voiles, est une toile qui mélange principalement le coton et le nylon.

Nos conseils pour acheter des bracelets en toile et voile et affiliés

En entrée de gamme, on voit progressivement davantage d’offres. Le site WatchGecko en propose par exemple mais j’émets un doute sur le fait qu'il s’agisse de toile en provenance d’un fournisseur en voilerie.

Dans le haut de gamme, la marque Avel & Men semble en pointe sur le sujet avec le recours à des fournisseurs sérieux.

Avantages de la toile de voile :

  • Technicité irréprochable : solide, durable et souple.
  • Peut-être l’une des matières techniques appelées à avoir le plus d’avenir dans les bracelets.
  • Twist intéressant au niveau du design des bracelets pour le haut de gamme.

Inconvénients de la toile de voile :

  • Une offre qui se développe mais il faut encore faire attention entre la vraie toile de voile et celle qui est revendiquée en tant que telle.
  • Rigidité de certaines matières comme la fibre de carbone aussi il est nécessaire de la doubler par du cuir sur les bords pour bénéficier d’un grand confort au porter.

Les bracelets en caoutchouc

montre cadran noir bracelet rouge

Bracelet caoutchouc rouge utilisé lors du shooting de la MAT Watches Mousquetaire

Faisant partie de la famille des élastomères il existe en fait deux catégories de caoutchouc : le naturel et le synthétique. L’un vient d’un processus de récolte et d’une transformation de produit naturel et l’autre de l’industrie pétrochimique.

Le caoutchouc naturel provient d’un arbre d’où est extrait le latex qui est lui-même par la suite transformé par un processus où intervient une « coagulation » du latex puis une étape de séchage jusqu’à aboutir au caoutchouc.

Le caoutchouc synthétique est lui issu d’une polymérisation d’hydrocarbures. Le néoprène est un exemple de caoutchouc synthétique qu’on peut retrouver dans les combinaisons de plongée ou tout simplement les gants utilisés pour votre vaisselle. Aujourd’hui, le caoutchouc synthétique est celui qui est, dans l’immense majorité des cas, utilisé pour les bracelets de montres.

Les bracelets en caoutchouc sont une autre grande catégorie de bracelets techniques. Particulièrement adapté au milieu de la plongée, on le retrouve naturellement dans les montres de ce type. Son utilisation est généralement cantonnée à ce milieu car il est plutôt difficile de l’assortir avec d’autres environnements et notamment plus formels ou urbains.

Ce n’est évidemment pas une règle mais certains designs de bracelets en caoutchouc ne sont clairement pas étudiés pour être facilement accordés avec tous les environnements.

Le caoutchouc synthétique & plastique

Les deux sont composés principalement d’atomes d’hydrogène et de carbone qui peuvent être mélangés avec d’autres matières comme le soufre, le chlore ou le silicium afin de leur apporter différentes propriétés. Les deux sont donc des polymères. La différence vient que le caoutchouc dispose d’une bien plus grande propriété élastique alors que le plastique l’est beaucoup moins.

Votre règle en plastique utilisée à l’école en est l’illustration : peu flexible, elle a tendance à casser si la tension devient trop forte. Le caoutchouc au contraire du fait de son élasticité se déformera si on exerce une pression sur lui et reprendra sa forme de départ par la suite.

montre seiko bracelet noir

Porté sur cette Seiko Prospex, ce bracelet s’avère fort peu polyvalent. C’est un cas typique où je changerai le bracelet d’origine pour un autre, à moins d'être amateur de ce genre.

Heureusement, il existe une offre importante dans le secteur qui permet de trouver des modèles plus polyvalents. Il ne faut pas hésiter à oser les couleurs pour changer du noir, du marron ou du bleu.

bracelet caoutchouc

Un exemple parmi tant d'autres, ce Zuludiver allie un design plus discret et un léger motif avec une couleur nettement plus osée. Source : Watchgecko

Nos conseils pour acheter des bracelets en caoutchouc

Si le site Watchgecko propose des références qui me semblent intéressantes comme celui-ci, l’offre la plus grande sur le marché se trouve certainement chez WatchBandCenter. Le choix y est très vaste et dans un large panel de prix.

Avantages du caoutchouc :

  • Beaucoup de formes et de choix
  • Prix relativement raisonnable et nombreuses gammes
  • Adapté à la plongée

Inconvénients du caoutchouc :

  • Il faut savoir faire le tri entre les différentes offres, c’est le grand écart dans la qualité du caoutchouc des bracelets
  • Très peu polyvalent sauf si on s’oriente vers les modèles les moins typés
  • En dehors des bords de mer, la respirabilité de ce bracelet n'est pas son fort et le rend un peu moins agréable, sauf s'il dispose de grands trous

Il existe une grande variété dans les bracelets en caoutchouc, il serait difficile de tous les passer en revue aussi attardons-nous sur un bracelet un peu à part qui est revenu davantage sur le devant de la scène : le Tropique.

Le bracelet Tropique

montre cadran noir bracelet noir

Étonnamment porté sur un chronographe non adapté à la plongée, une Omega Speedmaster, le bracelet Tropique présente un design caractéristique. Source : Watchgecko

Apparue dans les années 60, ce bracelet très bon marché qu’on retrouve principalement dans l’entrée de gamme est en caoutchouc vulcanisé. Il s’avère un peu moins souple qu’un bracelet en caoutchouc habituel.

Le bracelet Tropique traditionnel a une forme typique : percé de nombreux trous avec une forme et un design caractéristiques. Étanche, ce bracelet ne laisserait guère votre poignet respirer en l’absence de tous ces petits trous.

Le Tropique original avait à un moment disparu avec les sociétés qui le fabriquaient… avant d’être reproduit avec son retour sur le devant de la scène. Sachant qu'ill est fort probable que la « recette » originale du Tropique ait disparue et que les bracelets actuels soient des copies pour la forme.

bracelet de montre marron

Le bracelet tropique et son design caractéristique. Le revival de ce produit est certain mais il reste dans le domaine de l’entrée de gamme du bracelet même si on peut apprécier son petit côté rétro

C’est un bracelet que j’utilise assez peu, le trouvant généralement un peu plus rigide et malgré la présence des trous sur le bracelet, assez peu respirant en fin de compte . Il peut donner un aspect vintage à certaines plongeuses et notamment celles des marques comme Lip qui ont recouru historiquement à ce type de bracelet pour les modèles comme la Nautic-Ski.

Nos conseils pour acheter un bracelet Tropique

Le site Watchgecko dispose d’un modèle qui me semble honorable à une trentaine d’euros. Il existe des bracelets meilleur marché mais je pense que la qualité du caoutchouc laisse alors un peu à désirer. A contrario, je pense que s’orienter vers les modèles plus chers ne se justifie pas vraiment.

Avantages du Tropique :

  • Forme vintage
  • Bon marché

Inconvénients du Tropique :

  • Un peu plus rigide qu’un bracelet en caoutchouc habituel.
  • Sur les modèles les moins chers, on se retrouve à la frontière entre un bracelet en caoutchouc et une matière plastique. Avec le temps, les productions actuelles de faible qualité peuvent se fendre à l’usure.
  • Après test, je le trouve moyennement respirant malgré la présence de petits trous.

Le bracelet en silicone

Découvert à la fin des années 30, il est souvent confondu avec le caoutchouc mais en réalité le bracelet en silicone est, comme son nom l’indique, composé principalement de silicium qui vient lui-même de la silice, autrement dit, plus simplement, du sable.

De loin il ressemble au bracelet en caoutchouc mais au toucher vous pourrez voir la différence.

Très confortable, plus élastique encore que le caoutchouc, le silicone dispose de certains inconvénients rédhibitoires : particulièrement électrostatique, il a le don d’attirer la poussière. Entre un bracelet en caoutchouc et un en silicone, à mon avis, n’hésitez pas. Le caoutchouc de qualité devrait avoir votre préférence.

Nos conseils pour acheter un bracelet en silicone

Il est facile de s’en procurer auprès des sites recommandés précédemment et même sur Amazon si vous le souhaitez. Je conseille néanmoins de faire attention aux appellations et de vérifier que la référence du bracelet est bien du caoutchouc ou du silicone car quelques fois les références peuvent être mélangées.

Avantages du silicone :

  • Très flexible
  • Généralement très confortable si vous appréciez cette matière

Inconvénients du silicone :

  • Attrape poussière numéro 1
  • Electrostatique

Le mot de la fin

Il serait difficile de recenser absolument tous les bracelets de type technique tant ils sont nombreux. En outre, les possibilités en termes de bracelets techniques semblent infinies comme on le voit avec la toile de voile plus récemment.

La recherche et les innovations du secteur industriel ou dans le domaine militaire ont apporté déjà dans le passé des nouveautés qui se sont déployées par la suite dans le monde civil avec une infinité de déclinaisons comme avec le nylon, le perlon ou le velcro et sans parler du caoutchouc.

Ces matières ont leurs avantages et leurs inconvénients, certes, mais ils peuvent aider ceux qui souhaitent changer des bracelets en métal ou en cuir ou tout simplement pour apporter une solution technique à leurs besoins.

Mon avis est qu'il faut savoir utiliser les uns et les autres et faire preuve d'un esprit curieux. Moi-même j'étais réticent avec les bracelets en caoutchouc jusqu'à multiplier les essais et trouver des modèles de qualité avec des couleurs qui tranchaient de l'ordinaire.

Je pense aussi que le recours à des métiers de confection du passé comme ceux de Julien Faure avec des fils techniques comme le polyéthylène des bracelets textile de la marque Tudor sont l'illustration d'une réussite : celle de combiner la tradition avec la modernité. Voilà ce que j'attends le plus des marques : qu'elles ne cherchent pas à balayer le passé mais qu'elles cherchent à le marier avec un futur. Et faire de bons bracelets.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.