Conseils : Le guide du polo, quelle coupe et qualité choisir ? Comment le porter ?

geoffrey-guide-polo
/

 

Souvent mis de côté, le polo est pourtant un élément incontournable du vestiaire masculin estival : le parfait intermédiaire entre le tee-shirt et la chemise. Je vous propose donc d'en apprendre un peu plus sur le vêtement en lui-même, puis de voir quels sont les différents éléments sur lesquels se pencher au moment de l'achat.

La petite histoire du polo...

Le polo trouve ses racines en Inde, à la fin du 19ème siècle. Les britanniques, alors colonisateurs massivement présents, n'ont jamais renoncé à pratiquer l'un de leur sport favori - wait for it : le Polo - et ont converti certains notables indiens à cette discipline.

Parmi eux, le maharadjah de Jodhpur : son nom peut vous évoquer quelque chose car il est l'inventeur du pantalon d'équitation éponyme, régulièrement présent sur les podiums.

polo team équipe années 30

Regardez cette belle équipe de joueurs de polo datant des années 30 !

Cet amoureux de l'apparat doté d'un grand sens pratique a vite été ennuyé par les chemises peu confortables et maillots traditionnellement portés pour jouer au Polo. Il va donc retravailler le vêtement de façon à ce qu'il soit plus adapté aux mouvements des cavaliers : la chemise gagne en amplitude, et se retrouve raccourcie au niveau de la ceinture.

Démocratisation du polo avec René Lacoste et André Gillier

La saga du polo connaîtra ses heures de gloire suite à la rencontre entre René Lacoste et André Gillier (ingénieur et entrepreneur). Le polo tel que nous le connaissons aujourd'hui, fluide et boutonné au niveau du col, n'est qu'une concrétisation de l'expérience du tennisman français, lassé des chemises peu fonctionnelles imposées au tennis, et de l'inventivité du polytechnicien de génie.

Pour l'anecdote, Gillier est aussi l'inventeur du... slip kangourou !

01_35329492_north_600x_white

René Lacoste en pleine partie de tennis...

Le polo deviendra rapidement un classique du vestiaire masculin pour son intemporalité : sa maille de coton piqué est respirante et robuste, son col lui confère un côté chic, ses manches courtes côtelées et sa chute au niveau de la ceinture allient confort, élégance et pratique au quotidien. Un vêtement finalement assez masculin !

Connoté preppy, le polo Gant est cependant très robuste et très bien fabriqué : une valeur sûre.

Connoté preppy, le polo Gant est cependant très robuste et très bien fabriqué : une valeur sûre si vous aimez cet univers... et les logos brodés !

Il occupe une place de choix auprès de nombreuses marques en parallèle de Lacoste, telles que Gant mais aussi Ralph Lauren, De Fursac ou encore Hermès.

Parfois décliné en jersey (la matière des tee-shirts) ou en popeline (qu'on trouve davantage sur les classiques chemises blanches) et revisité à souhait, il constitue aujourd'hui une base sûre grâce à laquelle de nombreux designers peuvent exprimer leur "identité" (tout en s'assurant un succès commercial certain).

Quel style de polo choisir ?

Il y a une infinité de styles de polos différents, et tout autant de possibilités pour les porter. Les basiques en coton piqué colorés unis côtoient des versions plus luxueuses (avec des matières telles que la soie ou le cachemire), plus texturées (tricotés, brodés...) mais aussi plus farfelues (imprimés, coupes...).

Voici maintenant quelques exemples concrets !

La version classique du polo de Lacoste

lacoste polos manches courtes

Plutôt droit ou cintré ?

En version droite ou fittée, difficile de passer à côté de Lacoste. Un vêtement pour tous les jours, mais qui fait une belle carrure et valorise les biceps un tant soit peu volumineux. Vraiment un super allié, notamment pour partir en vacances en s'assurant élégance, simplicité et confort !

Note de Benoît : tant qu'à faire, si vous voulez du Lacoste, je trouve que la gamme Lacoste L!ve est plus intéressante, en termes de créativité. J'ai été agréablement surpris par la gamme Lacoste Sport, qui se dirige tout doucement vers du techwear, tout en restant créatif dans le design. De ce fait, je trouve ça dommage de se restreindre uniquement aux polos de base quand, pour le même prix, vous pouvez avoir du design et du technique, avec ces gammes !

De même, le polo Lacoste reste quand même une pièce très basique sur son design, arrangez-vous donc pour embellir la tenue avec de très jolies chaussures et un pantalon (chino coloré par exemple) parfaitement coupé. C'est pour cette raison que je n'ai jamais été un grand adorateur du polo, car il est compliqué de sortir d'une tenue un peu fade "polo + jean brut".

Porter un polo de manière habillée / formelle

polo formel sobre

Le polo trouve parfaitement sa place dans une tenue habillée, et apporte même avec lui un petit effet smart très sympa. Avec un pantalon en flanelle légère ou carrément sous une veste de costume, son col lui donne un côté sophistiqué, alors que sa forme tee-shirt décontracte l'ensemble formel avec légèreté.

Note de Benoît : pour la version portée avec un costume, arrangez-vous pour que le col se place parfaitement entre les revers de la veste (c'est le moment de bien repasser le col) et surtout, portez des chaussures décontractées : comme des sneakers basses épurées.

En effet, le mélange costume + polo + chaussures habillées ne fonctionne absolument pas.

Par contre, si on retire la veste comme sur la photo de gauche, on peut le porter avec ce type de chaussures ; mais elles se devront là aussi d'être impeccables et très jolies. Aucun intérêt de faire ce type de tenue avec une paire de Richelieu noires.

Du côté des marques, il y a une toute petite marque française qui s'est illustrée par des petites trouvailles ingénieuses sur le polo, c'est Max Rosse. Par exemple, les manches ont un système d'élastique qui s'adapte parfaitement au bras, et la taille au niveau des hanches est ajustable. Et enfin, il y a une boutonnière cachée et fine, détails que j'aime bien sur un polo !

polo max rosse

Le travail sur la boutonnière est très sympa sur ce polo Max Rosse.

Les polos aux imprimés acidulés

Etro propose toujours des pièces à imprimé Paisley, fantaisistes mais très intéressantes.

Etro propose toujours des pièces à imprimé cachemire (ou "paisley"), fantaisistes mais très intéressantes.

En réalité, on trouve facilement des polos fantaisistes : profitez-en pour apporter un peu de pep's à des tenues plus sages. En été comme en hiver, on apprécie de voir quelques couleurs vives et acidulées sur un polo, avec comme ici un jean et une paire de sneakers blanches. Encore une fois, le polo a l'avantage d'être plus chic qu'un tee-shirt, et moins formel qu'une chemise.

Porter un polo de couleur vive avec pantalon (ou short) blanc

NM-4US8_mz

Le blanc valorise aisément la couleur.

L'été est donc une saison propice pour porter le polo avec un pantalon ou un short blanc. Couleurs intenses et profondes ou tons pastels, ce sera selon votre envie. Les palettes de bleus - marine notamment - pencheront vers une inspiration navy, à compléter avec un blazer et une paire de sneakers, mocassins ou carrément des chaussures bateau.

Sur les podiums : les polos de créateurs

podiums

Enfin, comme je le disais plus haut, les créateurs se lâchent parfois sur le polo ! Prada le travaille oversizé et porté par dessus une chemise à imprimé tropicaux, lorsque Ana Locking joue sur les textures avec un top tissé de différentes matières (rafia, cordes...) et couleurs. Bien que rarement retenu dans les tendances clés, le polo apparaît régulièrement dans les collections de créateurs.

Note de Benoît : je vous encourage vivement à regarder les polos dans une marque haut de gamme, il est très intéressant de voir comment un créateur arrive à insuffler de la créativité pour une pièce qui est, à la base, très épurée.

Mais concrètement, comment reconnaître un polo classique de qualité, le genre de pièce increvable qui pourra se marier avec tout ? Je vous propose quelques pistes !

Comment bien acheter un polo de qualité ?

La matière : un beau piqué

Si le jersey, plus souvent utilisé pour les T-shirts, peut servir à confectionner un polo, je ne saurai trop vous conseiller de partir sur un piqué.

Robuste et élégamment texturé, il constitue l'âme du polo classique. Loin d'être rigide et cartonné, ce type de tissage nécessite une quantité importante de coton vu la complexité de sa réalisation : il alterne fils tendus et fils libres, totalisant 2 fils d'armure et 2 fils de trames, soit 4 fils pour un point.

Sans titre

Avec la lumière, on voit bien les détails du tissage. On remarque aussi une matière un peu trop fine...

Pour reconnaitre un bon piqué, il est important de constater une certaine épaisseur de la matière, bien que certaines tissus pour l'été soient conçus un peu plus fins. Le tissage doit être extrêmement régulier et bien serré. Le moyen le plus efficace de tester cela est tout simplement de le mettre à la lumière :

Ici, en pleine lumière, l'épaisseur du piqué apparaît bien.

Au niveau du col, assurez-vous d'une chose essentielle : s'il est côtelé (ce qui est plus que souhaitable), celui-ci se doit d'être un peu rigide et épais, de façon à ce qu'il forme une belle courbe en venant se poser sur vos épaules !

Car à terme, les cols - et bords de manches - fins vrillent, même chez les plus grandes marques de luxe comme Hermès ! En pinçant le col et en tirant légèrement dessus, vous devez sentir qu'ils résiste. Sinon, une ondulation va se former et donnera un aspect très inélégant au col et aux manches.

polo hermès vs polo lacoste

Hermès (290€) VS Lacoste (89€). "Y'a pas photo" comme on dit : la matière du col Hermès étant tout simplement mal choisie car peu adaptée. Avec un SAV rejetant la faute sur le client, au passage... Note de Benoît : je suis obligé de le reconnaître, mais oui, le col du polo Lacoste a une bien meilleure tenue que le polo Hermès.

Confection du polo : un montage net et propre

Le montage du polo est - théoriquement - simple ; et c'est relativement facile de vérifier s'il a été bien réalisé.

À l'intérieur, on reconnaît une belle qualité à la régularité et surtout à la solidité des coutures en surjet (90% des cas) joignant l'avant et l'arrière du vêtement.

Il peut y avoir quelques fils qui dépassent, voire même un aspect un peu grossier : l'essentiel, c'est que si vous tendez la jointure de part en part à l'extérieur, elle reste bien nette et ne se détende pas. Le risque, surtout lors des lavages et essorages, serait d'avoir un cintrage/une coupe qui se relâcherait de manière hétérogène et peu esthétique.

Même en étirant le tissu, la couture latérale au niveau des flancs ne bouge pas.

Même en étirant le tissu, la couture latérale au niveau des flancs ne bouge pas.

Même remarque pour l'ensemble des coutures (emmanchures, bas du polo, manches...), dont la robustesse est essentielle pour le bon maintien du polo. Au niveau du col en particulier, on voit fréquemment un liseré posé à l'intérieur, voire à l'extérieur du polo pour cacher une couture épaisse, et bien maintenir le tissu normalement épais.

Un surjet bien serré et régulier.

Un surjet bien serré et régulier.

Quel modèle choisir ? Les détails de confection qui n'en sont pas

La boutonnière voit habituellement se superposer 2 pattes de boutonnage (une avec les boutons, l'autre avec les passants), soit parfois 4 épaisseurs de tissu (lorsque ces empiècements sont double face).

Beaucoup de matière, et donc un risque de fragiliser les parties plus fines au niveau des angles de la patte. Rien de grave à l'horizon si les coins ne fragilisent pas le piqué.

Le risque, c'est ça. Donc bien vérifier que le tissu à ce niveau ne parait pas déjà relâché/menaçant à l'achat.

Le risque, c'est ça. Donc bien vérifier que le tissu à ce niveau ne paraît pas déjà relâché/menaçant à l'achat.

Enfin, une emmanchure propre, ça ne mange pas de pain et ça fait toujours plaisir. Enfilez le polo, votre oeil aguerri fera le reste !

Autres petits détails qui peuvent faire la différence

Selon la coupe du polo, des renforts au niveau des fentes latérales sont plus que bienvenus, voire indispensables sur des modèles longs descendants sous la taille. Frottements, lavages et tensions diverses induits par votre vie active peuvent fragiliser votre polo (j'ai l'impression de faire une pub pour un produit de beauté). Un renfort posé à l'intérieur protègera durablement la pièce des risques de déchirure.

PicMonkey Collage

Pour éviter les déchirures, préférez les modèles dotés d'un renfort comme sur le visuel de droite.

Au niveau du col, un renfort peut être prévu à l'arrière dans le but de bien le maintenir et d'éviter qu'il ne s'affaisse. Tous les petits détails comptent, même s'ils sont un peu superflus mais dénotent une attention particulière portée au produit !

P1010182

Enfin, comme toujours, on apprécie également les boutons en nacre, montés en croix ou non : je dois avouer que le seul bouton de polo qui a sauté sur la trentaine que j'ai - oui, j'en porte vraiment beaucoup - était monté en point de croix donc bon... Je vous conseille aussi de fermer / ouvrir les boutons pour vous assurer qu'ils ne s'ouvrent pas tous seuls : mal symptomatique de coutures serrées, passants trop larges, bref une boutonnière mal conçue !

Comment choisir un polo en fonction de sa morphologie ?

Si vous avez un physique mince

Être trop mince n'est pas forcément un avantage lorsqu'il s'agit de trouver un haut bien taillé et adapté.

Mais au diable les appréhensions, le polo offre de nombreuses possibilités, même pour les grands minces ! Si un vêtement trop près du corps serait inapproprié (cf noir et blanc), vous pouvez en revanche compter sur les coupes ajustées de Lacoste par exemple. En boutonnant le col haut, vous valoriserez davantage les épaules !

Note de Geoffrey : les polos Junk De Luxe sont bien adaptés pour les petits gabarits.

Dior Homme FW 13/14 et Lacoste

Si vous êtes de corpulence moyenne

Les choix qui s'offrent à vous sont infinis.

En coupe droite, vous opterez pour un style un peu casual et confortable pour l'été. Le côté un peu "loose" peut avoir son charme porté dans une tenue vraiment décontractée.

En coupe ajustée, vos épaules et votre carrure seront mises en valeur, surtout si vous optez pour de l'uni. L'avantage de ce type de modèles est qu'ils passent partout, dans un ensemble décontracté ou plus habillé.

Que la coupe soit slim ou droite, les corpulences normales sont les mieux loties pour le polo.

Si vous avez un physique plus "costaud"

Il n'est pas forcément évident de trouver un polo convenable lorsqu'on a de l'embonpoint, car si vous optez pour une coupe trop droite, l'effet "flottant" sera désastreux, mais un fitting trop près du corps révèlera des formes tout aussi disgracieuses.

Mais heureusement, de nombreux compromis s'offrent à vous. Certaines marques comme Eden Park ont par exemple une expertise particulière pour les physiques forts (musclés, mais pas que). Mais n'hésitez pas à vous rendre dans d'autres boutiques (Lacoste, encore...) car vraiment, un polo bien taillé peu s'adapter à nombre de morphologies !

On préfère une coupe légèrement fittée et on fuit la coupe droite trop large aux épaules tombantes.

Orientez vous vers une coupe légèrement fittée, fuyez la coupe droite trop large aux épaules tombantes comme sur la photo de droite.

Où trouver des beaux polos ?

  • Marchand Drapier continue saison après saison à proposer de très jolis polos,
  • Jagvi, marque très discrète qui recèle de nombreuses pépites, propose également des polos à la matière originale,
  • Hédus propose aussi de très beaux polos,
  • Évidemment, SuitSupply est très fort pour proposer des polos au rapport qualité/prix imbattable, avec un beau design.
  • MELINDAGLOSS, avec son polo élégant "back to the fifties", pour le Vespa en amoureux,
  • Max Rosse, comme je l'ai dit, propose un vrai effort pour innover dans le polo,
  • Kent Wang propose des polos très bien pricés, avec un joli col de chemise (merci à Bobi pour le lien),
  • John Smedley a une très belle ligne de polos dans l'un des meilleurs cotons au monde, le Sea Island (merci à Jean-Baptiste dans les commentaires pour la référence)
  • Theory, qui nous propose un polo léger et déstructuré, tout en sobriété,
  • Etro, pour les polos à la touche très "créateur" comme évoqué plus haut,
  • et si vous voulez la Roll's du polo, G. Inglese s'est fait connaître pour ses "polos shirts" à mi-chemin entre le polo, à la confection tout simplement sublime (mais au site Internet d'un autre âge).

Voici donc l'essentiel de ce qu'on peut dire pour vous guider dans l'achat d'un polo. À votre disposition si vous avez des questions !

Romain Rousseau A propos Romain Rousseau

Voir un tailleur marquer sa toile m'impressionne, regarder une brodeuse faire virevolter son aiguille me donne des frissons, admirer un cuir parfait me fait sourire. Je suis passionné par le Luxe pour ce qu'il est (rigueur, excellence, amour du beau), et plus encore j'aime partager et transmettre cette passion. [email protected]

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Julien !

    Toutes nos recommandations de marques sur le polo sont déjà dans l’article :/

  • Luca – BonneGueule.fr

    Je le porterais comme un polo normal, pas de prise de tête. Evite simplement les blazers, assez difficiles a associer avec du polo à col mao.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Dog !

    Le polo dedans ça peut faire un peu ringard quand même, mais par contre si tu joues l’originalité et qu’il est porté avec une veste c’est préférable e le rentrer ! (Tu joues du coup sur le côté hybride tee / chemise qu’à le polo, c’est plutôt sympa)

    Par contre sans veste par dessus je dirais dehors, sans hésiter ! 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Les avis dans l’équipe divergent pas mal à ce sujet en fait !

    Moi je trouve qu’en dehors des vraies lignes plus haut de gamme de RL (RRL Vintage, Black Label, à la limite Purple Label), ça n’a strictement aucun intérêt à moins d’avoir de grosses démarques (sauf que même là tu sais pas trop ce que tu achètes comme on l’explique dans l’article que je t’ai linké.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Johann !

    En soldes pourquoi pas, mais c’est clairement trop cher pour ce que c’est.

    Attention aux « bons plans pas chers » sur les marques très connues…

    https://www.bonnegueule.fr/dossier-lhypocrisie-des-soldes-dans-la-mode-masculine/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Bes !

    Je ne connais pas, mais à vue de nez ça a l’air propre.

    Le problème du polo c’est que c’est comme avec les tee : tu ne peux pas savoir entièrement ce que ça vaut avant d’avoir fait plusieurs lavages et de voir si ça rétrécit beaucoup, très peu, ou pas du tout.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Marwan !

    Merci pour cette contribution EXCELLENTE.

    Personnellement je ne suis pas fan de polo (mais alors, pas du tout haha) mais ton point de vue est très bien argumenté, et surtout, tes retours sur le comportement dans le temps sont très précieux !

    (Le polo, comme les tee shirts, fait partie de ces pièces dont il est malheureusement difficile de se faire un avis certain avant qu’il ait subit pas mal de lavages)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ben !

    Aucune idée :/

  • Adrien

    Merci pour tes précisions Nicolò, je vais donc rester sur le Sunspel. C’est intéressant que tu indiques que la qualité n’est pas comparable entre les deux modèles alors que le prix est au final assez proche ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Adrien !

    Franchement niveau qualité, Lacoste et Sunspel ce n’est pas comparable :p

    J’irais sans hésiter vers Sunspel (d’autant que le coloris, bien qu’original, n’est pas flashy, et ça fait plaisir à voir !)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fuzz !

    1) Sunspell c’est du beau polo HDG, tu peux y aller ! (Effectivement, c’est bien eux !)

    2) N’étant pas grand amateur de polo je ne peux pas parler de Fred Perry moi même, en revanche Benoît m’avait dit que ça laisse pas mal à désirer vu le prix. (En plus du problème de logo, qui n’est pas un « problème mineur » selon moi, c’est vraiment le truc à éviter)

  • Mathieu

    Ok, merci pour ta réactivité ! C’est dommage, mais je vais suivre tes conseils alors 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Mathieu !

    Ils sont jolis, mais sur une pièce conçu pour respirer j’éviterais clairement ceux qui sont en synthétique en effet.

  • Mathieu

    Bonjour, j’avais une question sur les polos TedBaker svp.
    Ils m’ont l’air plutôt de bonnes factures, mais bien que certains soient en coton 100% :

    http://www.tedbaker.com/fr/Mens/Clothing/Tops-T-shirts/DARNSA-Jacquard-pindot-polo-shirt-Navy/p/125570-10-NAVY
    http://www.tedbaker.com/fr/Mens/Clothing/Tops-T-shirts/RUNAPP-Spot-print-polo-shirt-Grey/p/125580-05-GREY

    D’autres sont des mix avec des matières synthétiques :

    http://www.tedbaker.com/fr/Mens/Clothing/Tops-T-shirts/GANGNAM-Rolled-cuff-cotton-polo-shirt-Mint/p/125598-37-MINT
    http://www.tedbaker.com/fr/Mens/Clothing/Tops-T-shirts/ABADABA-Oxford-polo-shirt-Mint/p/125846-37-MINT

    Du coup, je ne sais pas trop si ça vaut le coup, j’ai cru comprendre qu’il fallait bannir les matières synthétiques (bien que sur les photos je trouve que la matière donne un bon rendu) ?
    Qu’en pensez vous svp?

    Merci.

  • Romain Rousseau

    Alors photo de moi dans cette tenue non, mais le polo que j’utilise dans un contexte un minimum habillé est très exactement celui-ci (Ferragamo) : http://images.neimanmarcus.com/ca/1/product_assets/N/2/V/7/J/NMN2V7J_mk.jpg
    Pour le polo + blazer il ne faut pas se prendre la tête : le polo vient se substituer à la chemise très facilement dans une tenue plus décontractée. Et si tu ne veux pas prendre de risque, remplace la paire de richelieu par une paire de desert boots, de doubles boucles informelles ou de tennis fines et ça passera tout seul 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Comme tu le vois Alban, les avis sont partagés sur le sujet 🙂

    Je laisse Romain te répondre pour la suite !

  • Romain Rousseau

    Mmmh si je puis permettre je donnerai une réponse assez différente de celle de Nicolo. Le polo en piqué avec côtelé est effectivement sportwear, maintenant perso j’ai des polos en jersey très lisse presque soyeux avec col fin, et là clairement on est dans quelque chose de très habillé. Pour l’hiver ça se porte sans problème avec un jean ajusté et des richelieu pas formelles, avec un blazer.

  • Romain Rousseau

    J’évoque essentiellement Lacoste L.12.12, donc les classiques, car je ne connais pas trop la gamme l!ve. Merci pour le feedback

  • Rafik – BonneGueule

    Hello Pascal,

    Merci pour ces nuances, c’est un retour très utile. Et tout à fait d’accord pour Uniqlo 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alban !

    Alors là pour le coup, je pense te donner un avis plutôt objectif en te disant que le polo, de part ses racines fortement sportswear (même si c’était le sportswear des « tranches supérieures » de la société, ça reste sportswear 😉 ), ça ne passe que dans le contexte plus détendu du casual estival.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alban !

    Ca peut passer en été.

    Après, petit avis purement subjectif de ma part : je trouve qu’une chemise ça rend souvent mieux qu’un polo, et pour moi, polo + souliers c’est trop connoté preppy-chic, et je trouve ça ennuyeux.

    Mais c’est vraiment mon avis perso que je te donne 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Les modèles avec des gros logos c’est franchement trop ostentatoire. Ca sert à quoi de montrer à tout le monde que ton polo est un RL ? Pour les jeans Lacoste, je peux pas répondre, je les ai pas essayés 🙁

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nono !

    Effectivement, je pense que ton intuition est bonne. Je n’avais pas remarqué qu’ils conseillaient un polo manche longues, mais ce n’est pas une pièce que je recommanderai particulièrement…

  • Romain R

    Merci Benjamin !

  • Benjamin Locher

    Salut Romain !
    Eh bien tu avais raison en tous points 😉
    Très belle matière haut de gamme fluide, donc avec un tombé marquant des plis ; personnellement ça ne me dérange pas, ça fait manifestement partie de la pièce, et ça lui donne un côté plus casual. Pour le peu que j’en connais, je recommande donc Gran Sasso, qui semble proposer des produits de qualité.

  • Julien

    Ha oui, effectivement c’est pas encourageant!

    Merci du retour en tout cas, çà m’évitera de dépenser beaucoup inutilement.

  • Romain R

    Salut Julien ! le polo rayé noir et bleu et qui est troué est un burberry que j’ai fais l’erreur d’acheter. la photo parle d’elle même ^^

  • Benoit – BonneGueule

    Trop cher pour ce que c’est 🙁

  • Romain R

    Merci Benjamin ! Effectivement ça m’a l’air bien, et la texture soyeuse de la matière est superbe ! Il faudra juste que tu vois sur toi la « tenue » de la pièce, car sur mannequin la fluidité et la finesse du piqué marquent des plis à partir de la poitrine. Mais n’hésite pas à nous faire un retour si tu achètes la pièce, je serai ravi d’avoir ton avis sur cette marque que je ne connais pas 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Benjamin !

    Romain pourra te le confirmer, mais de ce que j’en vois ça m’a l’air pas mal du tout !

  • Romain R

    Salut Don, et merci pour ton commentaire ! C’est vrai que les Gant sont assez increvables, et je dois dire que l’étiquette « Lavage à 60° » m’avait fait forte impression lors de mon premier achat – qui me suit toujours depuis plus de 7ans. Et pour le logo je suis d’accord aussi, tant que l’on ne se retrouve pas avec un énorme poney brodé sur la poitrine, une signature discrète me parait tout à fait acceptable. Steve avait déjà tout compris 😉

  • torrent

    Dans ce cas je préfère porter un TH ou un RL, mais ca reste bien entendu mes choix…

  • Don Draper

    Hello Romain,

    Toujours un plaisir de lire tes articles sur le luxe et j’apprécie comme toi le port du polo ! Nous savons tous que Benoît ne l’appréciait pas vraiment mais je sais aussi que c’est sa préférence personnelle et qu’il n’en a pas fait un dogme gravé dans du béton armé (de 20m d’épaisseur à l’épreuve des obus de 460 du Yamato ou d’une boule de feu de Bahamut 😀 ) d’où l’arrivée de ce bel article dans les colonnes du BG News.

    Je te rejoins entièrement sur les qualités du polo : élégance – confort – polyvalence. Je rajouterai que je trouve le polo bien aéré du fait de la présence de la patte de boutonnage qui permet de ne pas étouffer pendant les fortes chaleur en plus de lui donner avec son col une belle touche d’élégance. Si je peux faire partager mon expérience après des années de port et de différentes marques, ceux de la marque Gant sont un vrai must concernant la fiabilité. Le logo de la marque est relativement discret sur plusieurs modèles : http://fr.gant.com/homme-polos/bleu-polo-oxford-en-piqu%C3%A9/33703
    et encore plus discret chez Gant Rugger où l’on voit seulement un petit « G » brodé ton sur ton : http://fr.gant.com/homme-polos/bleu-polo-uni-en-piqu%C3%A9/33688

    Je comprends parfaitement que certains valorisent davantage un style très épuré (sans logo, uni de haut en bas, etc…) mais, encore une fois à titre personnel, je pense qu’un polo peut être bien mis en valeur dans une tenue avec un style plus Preppy dont le polo reste l’un des piliers – et c’est un style qui demeure élégant et qui continue de nous donner de belles chemises button-down en oxford, les cravates clubs, les chinos… Peut-être qu’un jour on aura un article sur BG sur ce style particulier et ses pièces maîtresses ?

    (Steve McQueen approuve, voici la preuve)

  • Abdelhamid Niati

    Ah tu me rassures Benoit.

  • Romain R

    Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu droit à vos remarques si cordiales !
    Où voyez-vous écrit dans mon commentaire que ce type de tenue est « probant » ou recommandable ? La seule chose que je dis, c’est qu’il est possible de donner différentes tonalités à un vêtement selon la façon dont vous le portez. Et je crois que l’exemple de Balmain cité par Benoit en est une belle preuve…

  • Benoit – BonneGueule

    Mais ça dépend de tellement de choses : le cadre, la tête du mec, la couleur du polo, sa coupe, etc… Si on part comme ça, mais le nombre de stars qui ont porté du Balmain de manière bien sale, je pourrai dire que le moindre blouson Balmain porté est de mauvais goût 😉

  • Romain R

    C’est un avis personnel, mais j’ai tendance à pense que finalement, une marque, un logo et donc un vêtement n’est que ce que vous en faites. Porté avec jogging/shox/casquette, évidemment ça fera bien wesh. Mais porté avec un chino, une paire de tennis basses en cuir, une ceinture tressée et de belles solaires, on change tout de suite de ton et de registre.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui et non, ils ont fait un gros boulot pour arranger ça, cf la gamme L!ve et Sport.

  • Benoit – BonneGueule

    Ils ne sont pas distribués en France en boutique, tu ne peux les acheter qu’en ligne.

  • AlexD

    Bonjour,

    Merci pour ce super article !

    Les Suitsupply sont super intéressant mais on ne peut pas les acheter en ligne ? Et aucune boutique en France.

    Comment faire pour en acheter en France ???

    Merci !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Louis !

    Personnellement c’est justement l’aspect « identité forte » qui m’embête, à savoir les gros logos. Mais les moins chargés d’entre eux sont effectivement une option à considérer 🙂

  • Romain R

    Le piqué y’a que ça de vrai 😉

  • Romain R

    Merci Luc ! Et comme le dit Nicolo, vraiment aucun rapport ni de près ni de loin avec l’autre site de « mode » ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Luc !

    Merci pour ton retour sur l’article. 😉

    Oui, c’est une coïncidence (en tout cas en ce qui nous concerne.)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexandre !

    On ne les a pas testés, mais c’est une marque fiable sur les chemises et les costumes. Je parierais plutôt sur du positif pour le polo aussi, du coup 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est noté 😉

    A très bientôt Robert.

  • Scavs

    Ce n’est pas grave Nicolo:). C’est toujours très sympa de découvrir de nouvelles marques grâce à toi et aux autres de la team BG.

  • Scavs

    Désolé Simon j’avais mal lu et mal compris. J’avais mal interprété ta phrase finale quand tu dis : (et non Lie de Vin comme on peut voir cet été). Je pensais en lisant cette phrase que tu parlais toujours de Lacoste et non des autres marques (et sinon oui j’avais compris que pour toi, tu n’avais trouvé du « vrai » bordeaux que chez la marque du crocodile). Mais bon, je pense qu’on peut trouver du bordeaux en polo chaque saison (même si c’est loin d’être la couleur préférée de monsieur tout le monde), mais vu le nombre de marques qu’il y a, c’est sûr que ça peut prendre un temps fou (sans compter notre niveau d’exigence). J’avais même vu chez Zara un polo bordeaux cette année sur leur e-shop, mais bon Zara quoi (souvent plus ou moins joli mais fragile ou de faible qualité)…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Scavs !

    Non tu as bien raison de me corriger, c’est moi qui me suis emmêlé les pinceaux, ma source c’était juste moi-même haha. 😉

    Merci pour la précision, bonne journée à toi aussi !

  • Scavs

    Salut Nicolo! (désolé je m’y connais rien en clavier et je n’arrive pas à taper le o final de ton nom avec un accent grave, héhé)

    J’ai jeté un coup d’oeil sur leur e-shop à Six & Sept, mais je n’ai pas trouvé de sweatshirt, juste des pulls ou des cardigans mais j’ai peut-être mal cherché (en tout cas leurs produits sont jolis, rien à dire), et puis hormis mettre à cocher « coton » ou « laine » pour trouver leurs produits, ils ne disent rien de plus, aucune mention de Supima par exemple :

    http://sixetsept.fr/en/16-printemps-ete-2014

    Sauf quand on va lire l’histoire de la marque, là ils mentionnent qu’ils utilisent du coton Pima (et non Supima apparemment) pour l’été :

    http://sixetsept.fr/fr/content/4-la-marque

    Sur l’e-shop de l’Exception, il y a le détail de leur coton, mais je n’ai pas trouvé de sweatshirts aussi, juste des pulls et des cardigans et ils sont « juste » en coton Pima :

    http://six-et-sept.lexception.com/fr/homme/pret-a-porter/pull-gilet/11222918561-06NY-Pull-Col-Polo-Bleu-Marine

    http://six-et-sept.lexception.com/fr/homme/pret-a-porter/pull-gilet/11222918555-06BA-Cardigan-Fantaisie-Bleu-Clair

    Je ne mets pas ta parole en doute, tu as sûrement des sources qui t’ont confirmé le Supima chez eux mais sur leur site (du moins l’actuel) ils ne mentionnent pas de coton Supima, et sur le site de l’Exception y a que du Pima…peut-être que ta source s’est emmêlé les pinceaux en pensant que Pima et Supima c’était pareil. Le coton pima vient du Pérou comme tu le sais, et le Supima lui par contre est récolté exclusivement au Etats-Unis, c’est un coton exclusif américain du Nord, et comme Six & Sept mentionne pour leur sourcing que du coton du Pérou et de la laine d’Italie, je me demande du coup si ta source s’est juste trompée ou tout simplement que la marque va utiliser du Supima pour la collection été 2016 par exemple.

    Je surveillerai cette marque de très près en tout cas car ils font de jolis trucs je trouve, après si tu as des liens pour les sweatshirts en Supima je veux bien. Bonne journée à toi Nicolo!

  • Scavs

    Salut Enrique!

    Effectivement si tu avais pris le M us (Eu 48-50), sur ton polo il y aurait marqué L pour la France. Mais étant donné que tu es musclé et que tu voulais prendre un modèle coupe ajustée…ça aurait peut-être été bon. Tu as raison d’aller reprendre tes mesures, mais au pire ne t’inquiète pas ils feront l’échange. Chez eux les produits Europe (qui couvre le marché Royaume-Uni, France et Allemagne) viennent de leur entrepôt en Angleterre, quand tu recevras le mail de confirmation d’envoi, il faut attendre 2 à 3 jours pour que le colis arrive en France, et ça sera Colissimo qui prendra le relais (reattendre 2 à 3 jours de plus). Théoriquement tu devrais recevoir un email de Colissimo quand la livraison approche (généralement la veille de la livraison), c’est un Colissimo suivi avec signature obligatoire. Tu peux aussi Enrique, demander au service client le numéro de suivi Colissimo de ta commande le lendemain ou 2 jours après l’email de confirmation d’envoi de ta commande (d’Angleterre donc) soit par téléphone ou par email ici (en indiquant ton numéro de commande, mais je pense que tu connais tout ça vu que tu as déjà commandé sur le Net;)):

    https://www.fr.landsend.com/ContactUs

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Scavs !

    Pour les polos et les tees je ne sais pas, mais en tout cas Six & Sept font des sweatshirts en coton Supima pendant les collections été. Tout n’est pas perdu donc 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello John !

    Benoît pourra confirmer pour ce qui est du Polo, mais de façon générale Mélinda Gloss size très normalement, donc je te conseille de prendre du S aussi.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Merci pour les précisions ! Si les trous aux aisselles sont nombreux, ça me semble cependant être plutôt un problème qui vient du produit qu’un manque de bol…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Robert !

    Je ne suis pas fan non plus de polo, et on a tous le droit d’avoir des goûts et des avis différents.

    Et l’opinion que tu avances est bien plus intéressante lorsque tu l’avances comme ça !

    Tu as souvent des arguments recherchés, et c’est bien, mais le problème c’est ton petit côté troll sur les bords.
    On se fera toujours un plaisir de te répondre, mais essaye d’y mettre un peu d’amabilité et de bienséance à l’avenir. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est gentil ça Buzz, merci 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Chris !

    Effectivement, même si on recommande Suitsupply pour beaucoup de choses, il reste encore des produits pas assez aboutis chez eux (les chaussures aussi d’ailleurs). On était pas au courant pour les polos, merci pour ton retour du coup.

  • Pierre Alanski

    Ok merci bcp Romain 😉

  • Romain R

    Ah oui oui mais le tissu également hein, enfin toujours selon leurs dires…

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, je porte un polo Melinda Gloss d’il y a deux ou trois saisons !

  • Pierre Alanski

    En fait, mon inquiétude vient plus de l’origine du tissu 😉

    Que la fabrication soit française, c’est bien, mais un polo Lacoste n’est une pièce très technique à réaliser. Le tissu, par contre, était increvable avant 😉

  • Romain R

    Normalement les L.12.12 sont toujours fabriqués au même endroit, cela m’avait été certifié par la marque il y a quelques temps… même si le fait que ça n’apparaisse pas sur l’étiquette ne me rassure guère. Cependant, Canada où l’étiquetage des provenances apparait sur tous les produits Lacoste, j’ai été agréablement surpris de voir qu’en fait nombre de produits affichent un made in France. Maintenant, c’est toujours pareil : est-ce que tout le produit a été réalisé dans les usines Devanlay, ou bien est-ce que seules quelques opérations ont été réalisées en France.

  • Pierre Alanski

    J’avais tout de même été plutôt déçu de mon L.12.12, il y a 3 ans. Pourtant, j’en ai récupéré un de mon père qui a plus de 15 ans et dont le tissu n’a pas bougé… Ils ne se fournissent plus à Troyes ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Il y a effectivement plusieurs raisons pour lesquelles une marque peut utiliser du polyester :

    certains sont solides, ou ont même des propriétés intéressantes pour les intempéries.

    Ca peut aussi être un choix de rendu : un certain coloris peut avoir un aspect plus proche de ce qui était recherché par la marque lorsqu’il est appliqué au polyester plutôt qu’au coton.

    Mais dans ce cas là, vu que c’est juste tout noir, je pencherais plutôt vers une envie d’économiser quelques sous…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Anthony !

    On ne les a pas testés.
    Les matières m’ont l’air jolies, mais ça me semble assez cher tout de même.

    Pour la coupe je trouve que c’est du « droit ajusté ». Ca ne se resserre pas vraiment en descendant mais c’est déjà assez fitté dès les pectoraux.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Akoben !

    On ne les a pas testés, mais ils sont jolis, et j’ai plutôt confiance dans ce que fait Maison Standards en règle générale 🙂

  • Romain R

    Merci Flo ! ah on voit bien qu’il y a l’école Fred Perry et l’école Lacoste 😉 Effectivement le séchage à plat c’est l’idéal tu as bien raison.

  • Romain R

    Même sur Paris ? Comme quoi…
    Après comme tu le dis t’es pas obligé de porter du flashy pour porter de très belles couleurs. Les violets/prune, verts sapin ou bordeaux qui sont des couleurs relativement sombres mais très intenses, je trouve ça magnifique porté avec un pantalon en flanelle grise par exemple. En tout cas c’est bien de s’autoriser la couleur, et surtout de savoir faire le tri entre « les avis qui comptent » et ceux d’inconnus insipides 🙂

  • Romain R

    Tu l’as acheté il y a combien de temps ? Ca se tente de le ramener en boutique en jouant le client calme mais très insatisfait !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Scavs !

    Ce n’est peut-être pas la couleur en soi qui est choquante, mais la combinaison de deux couleurs osées au centre de la tenue, qui est en général très dure à réussir…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Geoffroy.

    Selon moi, si tu arrives à faire partir la tâche, l’absence de logo c’est encore mieux 😉

  • Romain R

    Merci à toi Florian !

  • Romain R

    Moi aussi je t’avoue que je ne comprendrai jamais ce genre de dogmes autour de pièces qui offrent une telle diversité de styles, de coupes, de couleurs, de matières… Pour moi le polo est comme la sneakers, TOUTES les marques de toutes les gammes en font, de gap à Loro Piana. Donc effectivement, rentrer dans un dogme visant à littéralement bannir le polo me parait complètement excessif !

  • Romain R

    Merci à toi Enrique !

  • Romain R

    Ah ! alors là tu vois ça me surprend beaucoup concernant De Fursac ! mais c’est clair que dans ces conditions, cela devient un très mauvais achat, surtout que la colle a du laisser des traces sur la toile j’imagine…

  • Romain R

    Merci sav ! Fred Perry j’en ai eu un il y a longtemps qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, et je trouve que l’univers de marque est un peu moins sympa que celui de Lacoste, mais là tu vois on est dans le subjectif.

  • Nicolò – BonneGueule

    Ah oui effectivement haha !

  • Romain R

    Bonjour Simon,

    Est-ce que tu as essayé de voir auprès d’un couturier pour d’éventuelles retouches ? La construction du polo est assez simple, alors je ne sais pas pour les retouches mais bon ça vaudrait peut être le coup de profiter des soldes pour acheter 2/3 belles pièces et de les faire ajuster pour toi !

  • Romain R

    Je te crois volontiers concernant Calvin Klein, cette marque s’est complètement paumée dans les méandres de la fabrication cheap et des logos… un naufrage !

  • Romain R

    C’est moi qui te remercie ! J’avais oublié Max Rosse mais effectivement c’est une très bonne référence !

  • Romain R

    Bonjour Pierre,

    Il y a différents piqués chez Lacoste, et les plus épais que j’ai tiennent vraiment bien la marée (le plus vieux a 6 ans et se porte comme un charme). Les couleurs passent un peu par contre, ça c’est indéniable.

  • Romain R

    Merci pour ton retour ! Mais ne penses-tu pas que tu crains tellement le regard des autres en mettant des choses un peu osées ? Car franchement, je trouve que les hommes se sont tellement libérés par rapport à la mode qu’il est aujourd’hui possible de s’exprimer beaucoup plus librement. Par rapport aux couleurs trop féminines etc, attention : ce n’est pas une couleur qui définit ta virilité ni même ta masculinité ! Je peux même te dire que les filles ont plutôt tendance à apprécier l’audace d’un rose framboise bien porté 😉

  • Romain R

    Voilà un avis bien personnel. J’ai du mal à imaginer comment on peut trouver quoique ce soit de vulgaire dans un polo… Et si l’on parle de beauf, que dire du T shirt uni à col v plongeant, ou des guenilles ultra moulantes que l’on voit souvent…

  • Romain R

    Bonjour Idriss. Mon avis sur les polos Burberry ? Regarde la photo avec le polo noir et bleu rayé en grosse bande, avec les coins de la boutonnière troués… Je déconseille absolument ! Même dans la ligne prorsum extrêmement chère je trouve que la qualité n’apparait pas vraiment top.

  • Romain R

    J’adore Missoni, c’est dans la même lignée que Etro, et qu’il s’agisse de chevrons ou de motifs paisley, c’est toujours agréable ces explosions de couleurs !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Florian !

    Je pense qu’on en est pas encore là non plus haha 😉

  • Florian

    D’abord une photo de Benoît sur l’insta BG portant un polo, ici un article (approuvé par Benoît) sur BG uniquement consacré au polo, mais quel coming out !
    Bientôt Benoit ne sera vêtu que de noir… 😉

    Pour revenir à l’article il est très complet, merci Romain de cette série d’articles ces dernières semaines sur BG !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Flo !

    Tout à fait, mais comme chez Lacoste (ou d’autres d’ailleurs,) il faut faire attention à ne pas prendre les modèles à gros logos envahissants 🙂

  • Flo

    Une fois encore un bon article de la part des rédacteurs BG !

    N’omettez pas de citer Fred Perry, un incontournable en terme de polos qui, pour ma part, sont de meilleure facture que mes Lacoste L12.12 ou Live (tenue du col, longévité et les manches mieux fittées au niveau des bras).

    Et pour l’entretien favoriser le séchage à plat, ça évite de tirer sur les mailles 😉

    Cheers !

  • Scavs

    En fait tu cherches le bordeaux qui tend vers la couleur cerise/rouge foncé que le bordeaux violet/lie de vin j’ai l’impression. Uniqlo en proposait l’année dernière il me semble, tout comme Chevignon et j’ai un polo Levis bien bordeaux (bon celui-là je triche car je l’avais acheté début des années 2000 durant un voyage aux Etats-Unis, et c’était un produit exclu Usa en plus). Sinon tu as la couleur « cinabre chaud » de Lands’end, c’est une couleur qui se rapproche beaucoup du bordeaux rouge foncé/cerise, et je te le confirme car je l’ai acheté ce polo dans cette couleur :

    http://www.fr.landsend.com/le-polo-supima-manches-courtes-/FP_24673.html?cgid=7286&cgid=7286

    Tu as aussi le « rouge faisan » qui se rapproche du bordeaux rouge foncé (prendre en compte qu’en vrai les couleurs sont plus foncés que sur la photo) :

    http://www.fr.landsend.com/le-polo-supima%C2%AE-coupe-ajust%C3%A9e-manches-courtes-homme/FP_27242.html?cgid=7286&cgid=7286

    C’est extrêmement qualitatif pour du pap, les couleurs ou le col tiennent super bien au lavage, le tissu ne rétrécit pas non plus, qualitativement concernant juste le tissu ce sont les meilleurs polos que j’ai, loin devant des polos plus haut de gamme que j’ai (il leur manque juste un bon design et des boutons en nacre par exemple), c’est ma meilleure marque de polos de pap entrée de gamme si tu ne cherches pas de polos avec design (quoique un polo « design » ça reste subjectif je trouve, quand je vois certaines horreurs que je trouve importables en haut de gamme). Par contre le coton Supima c’est très doux (limite comme de la soie), si t’es habitué au coton piqué des Lacoste, tu peux passer ton chemin, et prendre Uniqlo comme alternative quand ils referont la couleur bordeaux rouge foncé pour leurs polos.

  • Benoit – BonneGueule

    Tout à fait, mais c’est quand même un sacré foutoir Yoox 🙁

  • Benoit – BonneGueule

    Je n’aime pas les polos Burberry, ça reste quand même bien « m’as-tu vu » je trouve, notamment avec ce tartan qu’on trouve un peu partout.

  • Benoit – BonneGueule

    Ah oui effectivement, on est dans une autre gamme de prix là !

  • Benoit – BonneGueule

    Effectivement, je ne connaissais pas la marque, mais je trouve que ça reste un peu trop basique dans les designs proposés…

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, j’ai mis l’article à jour parce que j’ai eu de très bonnes suggestions de marques dans les commentaires !

  • Benoit – BonneGueule

    Ca vient du fait que je préfèrerai toujours porter une chemise casual qu’un polo !

  • Benoit – BonneGueule

    Ah oui bien vu ! Dommage qu’ils soient si peu distribués en ligne !

  • Benoit – BonneGueule

    Retour intéressant, merci. Et du coup, tu as essayé les gammes L!ve et Sport ?

  • Benoit – BonneGueule

    Merci, ils sont vraiment très beaux ces polos, je mets à jour l’article !

  • Benoit – BonneGueule

    Ca n’arrivera jamais !

  • Benoit – BonneGueule

    Mon Dieu, ils sont affreux ces polos C&A, même s’ils sont en coton bio !

  • Benoit – BonneGueule

    Bien vu Scavs ! Pour tout te dire, il sortait tout juste de la valise, je n’ai pas pu le repasser, mais tu as tout à fait compris exactement ce que je n’aime pas sur les polos. Par contre, j’aime beaucoup la coupe au niveau des bras et des épaules (polo Melinda Gloss).

  • bobi

    Bonjour,

    Merci pour cet article !
    Sinon j’avais acheté il ya quelques années des polos gap, et je les ai troués rapidement.
    Le Maison Standard que j’ai aujourd’hui fait le job de façon très honorable et sobre.
    Aussi un Kent Wang, encensé sur des forums américain, qui est pas mal, avec un col assez élevé, boutons en nacre que j’aime bien.

  • Benoit – BonneGueule

    Oui enfin, même si comme toi je suis pas un grand fan du polo, y a quand même des looks où un tee shirt a difficilement sa place, je pense notamment à des tenues où dès que tu veux mettre des mocassins, porter un tee, c’est pas trop possible… Par contre, tu es franchement sévère quand tu dis que ça fait beauf. Oui, certains polos avec des couleurs trop vives, des cols qui se tiennent mal sont nuls, mais d’autres sont plutôt sympas.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Romain !

    Merci pour ton retour ! Il arrive effectivement qu’on ait de bonnes surprises avec ces marques d’habitude décevante. Preuve qu’il est toujours bon de garder l’oeil ouvert 😉

    Est-ce que la pièce a un gros logo qui se balade dessus ?

  • Romain D.

    Hello BG ! Super article Romain ! Petit retour dans le bas de gamme qui fait le taf : j’avais pris pour une tenue de dernière minute un polo en coton piqué bio chez C&A (enseigne que n’apprécie pas du tout habituellement) il y a maintenant plus de deux ans. Et bien force est de constater qu’il tient très bien, notamment au niveau du col qui reste bien structuré même sans repassage et de la couleur qui a à peine délavé. Le tout pour 9,90 €.

  • Nicolò – BonneGueule

    Effectivement, le polyester peut ajouter de la tenue, mais 65 ou 50% ça commence à faire beaucoup vis à vis des qualités de confort de la pièce.

    Merci en tout cas d’avoir enrichi le débat 😉

    A bientôt et bonne journée à toi aussi !

  • Nicolò – BonneGueule

    Je comprends tout à fait Scavs, à titre personnel je suis du même avis, mais objectivement un (petit) logo sur un polo n’est pas trop dérangeant 🙂

  • Scavs

    Alors moi c’est simple je suis anti-logos, que ce soit petit ou gros (sauf quand c’est discrètement placé, genre le logo à l’arrière du pantalon vers le haut, ou près du talon pour une chaussure) même si je reconnais la qualité d’un Lacoste…ce crocodile je peux pas le voir, encore pire pour Ralph Lauren, Eden Park (ce ruban rose bordel…) et cie. Même Chevignon que j’adore, je peux pas voir ce canard ou ce Chevignon marqué partout (Yoann le Creurer, je pensais qu’à ton arrivée tu allais enfin faire des polos plus sobres chez Chevignon, chuis déçu!). Qualitativement, je suis du même avis pour le polo Fred Perry, c’est très correct mais trop cher pour ce que c’est, le logo de Fred Perry me dérange moins par contre que celui de Ralph Lauren ou de Lacoste (mais qualitativement Lacoste est au-dessus, sans être ma marque préféré de polos).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jean-Baptiste !

    Merci pour l’info 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Buzz !

    CK est une marque très mal positionnée depuis un bon bout de temps maintenant. A fuir.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ali !

    Je t’avoue que ce n’est pas prévu pour le moment 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Abdelhamid !

    Merci pour ton retour, sympathique comme toujours.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Pierre !

    Merci pour ton retour !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Scavs !

    Merci beaucoup pour ce post utile !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Scavs !

    La coupe a l’air un peu approximative. C’est dommage, puisque tu me dis que c’est très durable…
    D’un autre côté, à ce prix là c’est difficile de tout avoir.
    Merci pour l’info, donc.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    Il n’est pas rare que les marques mettent des pinces à l’arrière pour recintrer un vêtement sur leur mannequin. En revanche je crois que c’est moins fréquent sur les e-shops multi-marques.

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton retour Baboochka !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello sav92 !

    Les polos Fred Perry sont selon moi à éviter, trop gros logo. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Robert pour ce retour très pertinent 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Geoffroy

    Merci pour ton retour.

  • Romain R

    Merci Yoann ! Je suis ravi de pouvoir représenter le polo… et quelques marques très italiennes à mes heures perdues. Perso le meilleur rapport Q/P pour moi ce sont les Lacoste.

  • Romain R

    Avec plaisir Anthony, c’est aussi la base de mon vestiaire -avec quelques chemises et pulls tout de même.

  • Benoit – BonneGueule

    Helmut Lang, et je sais que tu m’avais montré de beaux polos Nike également !

  • Mudamuda

    Helmut Lang en faisait de très jolis à l’époque Benoît ! Que le temps passe vite sniff…

  • Yoann

    Alors même que c’est toi, cher Benoît, qui recommandes leur ligne de vêtements (la majorité de mes t-shirts achetés depuis l’année dernière l’ont été chez Monoprix) 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    Le polo est top, Homecore est une très belle marque !

  • Benoit – BonneGueule

    Merci pour ton retour sur Monoprix, je n’y avais pas pensé !

  • Benoit – BonneGueule

    Olala mais comment j’ai pu oublier Hédus en polo ! Je corrige immédiatement, merci beaucoup de m’y avoir fait penser !

  • anthony

    Merci Romain de défendre le polo ! Pour ma part, je jure essentiellement sur les polos Hédus (mon rêve secret est une collaboration BG x Hedus pour un beau polo… 🙂 ) Je trouve effectivement cette pièce très intéressante, surtout sur un physique musclé, la carrure est bien mise en valeur 😉

  • Yoann

    Enfin! Enfin un article consacré au polo, pièce que j’aime bien porter pour son association entre la décontraction et l’élégance. Merci! Je désespérais un peu de lire ici un sujet sur le polo car je crois que la plupart de tes collègues, Romain, en portent peu.
    Les miens viennent de chez… Monoprix, et pour cette gamme de prix (15€ en temps normal et 10,50€ en soldes), même si leur qualité ne doit pas être aussi bonne que les Lacoste, Ralph Lauren ou Fred Perry, j’en suis content car ils font le job.

  • Benoit – BonneGueule

    Bien vu, je ne connaissais pas la marque !

  • Benoit – BonneGueule

    Oui, on donne quelques suggestions de marque à la fin de l’article 🙂

  • Val75

    Article intéressant. Vous avez des idées de marques avec zéro logo visible ? J’ai horreur de ça.