Pourquoi votre jean vrille-t-il ?

Temps de lecture : 9 minutes

24

"Comment ça, il “vrille” ?"

"Vriller... comme tourner ? Mais depuis quand un jean tourne-t-il ?

Demandons à Mr. Larousse, ou plutôt à Google :

définition vriller google

"Un jean peut donc “tourner sur lui-même” ?"

Pas vraiment, c’est plutôt sa couture qui peut parfois faire un tour de manège le long de votre jambe.

jean qui vrille porté avec converses

Ici, c'est la couture de la jambe gauche qui se fait la malle.

Vous l’avez peut être déjà constaté sur l’une de vos pièces indigo préférées, ou peut être pas encore. Ce qui serait d’ailleurs normal, puisque chaque jean vrille à sa façon : cela peut aller d’un léger décalage de couture à une véritable pâte fusilli en formation.

Les marques de jeans, elles, connaissent ce phénomène depuis des décennies : nombre de clients les ont déjà contactées au sujet de ce “défaut” intrusif. Vous en faites peut être d’ailleurs partie, et c’est compréhensible.

Mais un jean qui vrille est-il vraiment défectueux ? Comment peut-on résoudre cette irrégularité ?

Pour ce second épisode de notre série d’articles visant à vous expliquer les aléas du vêtements, j’ai pour mission de répondre à ces questions sans vous assommer.

Homme en jean délavé avec leg twist

Un autre exemple marquant, avec la couture extérieure droite qui se retrouve carrément à l'avant de la jambe.

Mais qu’arrive-t-il à ce jean ?

Le “leg twist” de votre jean peut avoir plusieurs explications, dont une dominante et inhérente à la nature même du jean : son tissu sergé.

Comme Nicolò vous l’a déjà introduit dans son incontournable article sur le denim selvedge, la toile d’un jean est composée d’un fil de trame et d’un fil de chaîne qui s’entrecroisent dans un ordre précis :

schema fil trame fil chaine

Le fil de chaîne, en noir, longe verticalement votre jean tandis que le fil de trame blanc le traverse à l'horizontal.

Le sergé est donc tout simplement le type de tissu obtenu lorsque le fil de chaîne passe par dessus deux fils de trame avant de se glisser sous l’un d’entre eux, pour passer à nouveau sur deux fils de trame, et ainsi de suite…

Cet enchaînement est à chaque fois “décalé” d’un fil. Voyez comme, sur l’image ci-dessus, le schéma d’enchevêtrement est répété un cran plus haut à chaque fois.

C’est de cette manière qu’on obtient une caractéristique principale du sergé : ces petites diagonales que vous pouvez voir sur l’envers ou l’endroit de votre toile.

diagonales serge denim

N’hésitez pas à regarder votre jean de plus près, vous pourrez distinguer ces fameuses diagonales.

La grande majorité des jeans ont des diagonales ascendantes de la gauche en bas à la droite en haut, donnant lieu à une surface lisse et plate : c’est le “sergé main droite” , standard historique des jeans Levi's.

Certaines marques comme Lee, en grandes rebelles du denim, ont préféré inverser l’ordre d'enchevêtrement des fils pour donner naissance au “sergé main gauche” , dont les diagonales sont donc également inversées.

comparaison entre RHT et LHT

Pour pimenter les choses, le "Right Handed Twill" est à gauche et le "Left Handed Twill" est à droite.

"Pourquoi aller à l’encontre de la tradition droitière ? Les tisserands étaient-ils tous gauchers chez Lee ?"

Pas vraiment, c’est la douceur plus importante du tissu qui est intéressante dans cette toile : la pilosité du denim est différente puisque les fils sont tordus dans l’autre sens pour donner lieu à ce sergé. inversé.

délavage twill main gauche

Son délavage sera également différent, plus fondu et vertical.

"Ok, je suis venu pour savoir pourquoi un jean vrille, et tu me parles de gauchers et de droitiers qui tordent des fils."

Patience, nous y sommes presque : quand la toile est tissée avec cet entrecroisement décalé, donnant son relief et ses diagonales au tissu, elle est tendue sur chaque côté. Ainsi, les fils se croisent avec un angle bien droit.

Mais cette relation perpendiculaire est comme celle vous liant avec votre banquier si vous vous lancez dans une carrière de joueur de poker : elle ne restera pas indemne éternellement.

Une fois relâché de toute tension, que ce soit au lavage ou au porté , le denim se redressera naturellement dans le sens de la diagonale suivant lequel il a été tissé. Il voudra se remettre "en biais".

De plus, comme vous le savez, ce type de tissu aura tendance à légèrement rétrécir lors de ses premiers contacts avec l’eau de votre machine à laver : ce rétrécissement se fera donc également dans le sens de la diagonale.

Le denim bougera donc, et il bougera en biais, tirant avec lui la couture extérieure de votre jean pour donner lieu à… un leg twist !

Et ce processus différera évidemment suivant la nature du fil, son épaisseur, ou encore l’intensité de la tension à laquelle il avait été soumis au cours du tissage.

C’est pourquoi les jeans féminins, souvent chargés en élasthanne, auront un leg twist plus marqué. Puisqu’un tissu plus élastique bougera et se resserrera plus. Et il le fera dans le sens de la diagonale du serge.

Jean skinny noir femme twist

Face à une offre abondante de jeans skinny chargés d'élastique, la gente féminine ne connaît que trop bien ce phénomène.

D’ailleurs, si vous tenez le coup et que vous me suivez toujours, vous avez peut être déjà déduit ce qu’il en sera de ce sens de vrillage : il dépendra de la direction prise par la diagonale.

Un sergé main droite vrillera donc… à droite . Je vous laisse donc deviner pour le sergé main gauche.

Mais si la nature même du denim tend à créer cette torsion, elle n’est cependant pas la seule explication.

Ce qui est fait de ce denim au cour de la confection, à savoir le découpage des patrons et leur montage, peut modifier le sens dans lequel la toile se tendra au porté, pour amplifier ou atténuer le leg twist d’un côté.

Est-ce un défaut ou détail de puriste ?

Certains maîtres jedi du denim vous trancheraient la langue au sabre laser indigo pour avoir ne serait-ce que parlé de défaut.

En face, certains perfectionnistes s’offusqueront devant le principe de payer plus de 200€ pour un jean à la couture tordue.

affiche marvel civil war

Voici à quoi ressemble un topic de forum quand une personne vient se plaindre de son jean selvedge qui a vrillé.

Au milieu de cette guerre civile entre passionnés de vêtements, je vais tenter de répondre à la question en capitales ci-dessus.

Aux premiers abords, vous l’avez compris : un jean qui vrille, c’est globalement normal. C’est principalement un phénomène naturel, inhérent aux caractéristiques de cette belle toile tissée. Il fait d’ailleurs partie intégrante des origines du jean.

Pour un amoureux de denim, l’intérêt d’un beau jean brut se trouve dans la personnalisation de ce dernier : une fois acheté, chaque étape de sa vie dépendra de vous.

Chaque toile vivra différemment, se fera à vos propres jambes, suivant votre utilisation. Il en résultera une pièce unique qui laissera transparaître la manière dont vous avez vécu avec.

Le leg twist fera partie de cette aventure. Il sera lui aussi unique et personnel suivant votre usage du jean. S’en plaindre, c’est comme se plaindre d’un beau délavage, du moins pour certains. Et c’est une philosophie honorable.

homme en jean leg twist

Pour un amoureux de toiles indigo, le leg twist est loin d'être un problème.

Sans compter le succès parmi les puristes des jeans non-sanforisés : ces jeans qui n’ont pas subi de processus de stabilisation, afin de préserver leur aspect le plus authentique possible, peuvent rétrécir jusqu’à deux tailles au premier lavage.

Je vous laisse imaginer le tour de jambe que pourra faire la couture extérieure.

denim non sanforisé comparaison

Un rétrécissement impressionnant, à exploiter avec expérience et précaution pour ajuster la pièce à sa taille.

C’est pour répondre à cet amour du leg twist que certaines marques jouent même sur la sanforisation pour contrôler la tournure que prendra la couture pendant la production.

Dans cette course à la couture tournante, et pour relancer sa marque, Levi’s a lancé au début des années 2000 sa gamme Engineered, connue pour ses coutures en spirale.

Mais le leg twist n’a pas toujours été considéré ainsi. C’est pourquoi beaucoup de marques ont déjà cherché des solutions qu’on abordera plus loin. Et le vrillage n’est pas toujours seulement issu de la nature même de la toile.

Vous pouvez tout à fait vous retrouver avec un leg twist sans que votre toile ne soit un graal de 38 Oz. Ce leg twist peut aussi venir d’une erreur de confection, et vous aurez dans ce cas raison de vous plaindre.

Par exemple, si la toile a subi une tension plus intense sur la jambe gauche que sur la jambe droite lors du montage, cette dernière vrillera plus amplement.

Il en sera de même en cas de décalage dans la couture à l’entrejambe : le sens dans lequel le tissu de votre jean sera tendu au porté différera d’une jambe à l’autre, créant un leg twist non négligeable d’un côté.

Parfois, pour accélérer la production, un atelier peut aussi découper ses patrons par piles de tissu trop épaisses. Cela créera un léger décalage dans la coupe de la toile en bas de pile, qui se ressentira forcément dans le placement des coutures extérieures.

usine jeans bangladesh

Dans certaines conditions de production, difficile de ne pas se louper de quelques centimètres sur un découpage.

Ces irrégularités de confection qui se cumulent sont donc souvent le résultat de négligences à la production, ou de soucis d’économie d’échelle pour pouvoir compresser les prix.

Le leg twist peut donc tout à fait se retrouver sur un jean de qualité sommaire. Tout comme sur une pièce haut de gamme. Dans ce dernier cas, les erreurs de production sont bien entendu plus rares, et votre vrille aura plus de chances de venir du comportement caractéristique de la toile.

Les marques d’entrée de gamme n'hésitent d'ailleurs pas à limiter cette tendance à l’inclinaison naturelle du sergé en cumulant les procédés techniques et chimiques pour maintenir la matière en place. Ce qui donne lieu à un denim moins charmant, mais plus stable. Laissant ainsi le leg twist aux erreurs ponctuelles de découpage ou de montage.

C’est d’ailleurs au début des années 1970 qu’on retrouve l’origine de la suppression massive du leg twist sur les jeans.

Les marques à l’assaut du Leg Twist

Jusqu’aux années 60, les jeans qui vrillaient étaient aussi répandues que les émeutes féminines en concert des Beatles.

Mais avec la popularité croissante du jean, les insatisfactions liées au leg twist ont fait suffisamment croître les retours de produits pour pousser les marques à chercher des solutions.

La plus connue est celle utilisée par la marque Wrangler en 1964 : le “broken twill”  qui alterne sergé “main gauche” et “main droite” tous les deux entrecroisements de fils.

Ainsi, les fameuses diagonales du twill deviennent un enchevêtrement en zigzag qui empêche le tissu de partir en biais dans une direction ou une autre.

broken twill sur envers d'un jean

Adieu, les diagonales qui partent en vrille.

Au cours des années 70, les inventeurs de Levi’s mettent au point une technique visant à pré-tordre la toile, de sorte à ce qu’elle ne bouge plus après le montage du jean.

Pour faire simple, il s’agit de biaiser le tissu dans le sens de sa diagonale, en avançant un bord par rapport à l’autre.

Ainsi, l’entrecroisement des fils de trame et des fils de chaîne n’est plus perpendiculaire, mais il est pré-redressé avec environ 8% d’inclinaison : notre chère étoffe ne cherchera donc plus à se redresser par elle-même.

brevet levis leg twist

Un extrait du brevet déposé par Levi's, montrant la différence entre un jean vrillé et un autre sur lequel la méthode a été appliquée.

Ces méthodes sont communément utilisées aujourd’hui, et viennent souvent compléter les processus de stabilisation de matière tels que la sanforisation.

Certaines marques vont même jusqu’à incliner les coutures au montage dans le sens opposé de la vrille, afin que ces dernières soient de nouveau parallèles lorsque le leg twist aura montré le bout de son nez.

Le mot de la fin : face au leg twist, je fais quoi ?

Comme vous avez pu le constater, au cours de l’histoire du jean, le leg twist a été aussi idolâtré que rejeté.

Si le phénomène est naturel et inhérent à la charmante nature du denim, il peut aussi parfois être le résultat d’une erreur de construction.

Mais à présent, vous avez toutes les clés en main pour pouvoir déduire par vous-mêmes la nature de votre leg twist.

Si votre jean a été sur-stabilisé et sanforisé par une grande enseigne, mais que la couture extérieure longe l’avant de votre tibia, vous êtes en droit de vous poser des questions.

A l’inverse, si vous avez acheté une beauté japonaise dotée d’un relief profond rappelant les origines du denim, il est tout à fait normal que la matière bouge un peu en déplaçant les coutures.

A vous de donner son âme à ce jean, que ce soit par son délavage ou la manière dont ses coutures suivront vos mollets. N’oubliez pas que la beauté de ces pièces réside dans leurs imperfections.

Mais si vous êtes du genre à vouloir des coutures bien droites, et à ne jamais régler le volume de votre télé sur un nombre impair, vous pouvez donc :

  • Vous orienter vers des pièces sanforisées, limitant le rétrécissement à moins de 5%.
  • Vérifier la position des coutures à l’essayage : sont elles symétriques ?  Sont-elles bien alignées à l'arrière ? Observez-vous un décalage à l’entre-jambes ?
  • Acheter une pièce en broken twill, que vous pourrez identifier grâce aux fameux zigzags sur l’envers du tissu.
  • Vous renseigner auprès des conseillers en boutique, qui sauront vous orienter vers les éventuels jeans étudiés pour être moins propices au leg twist.

Sans oublier nos propres jeans...

Avec le denim selvedge artisanal, on ne rigole pas. Alors on est allé le chercher sur place, chez Kurabo et Kuroki, dans la préfecture d’Okayama au Japon.

Nous avons aussi une approche écologique, avec des toiles selvedge de chez Candiani, la filature la plus propre au Monde, située dans un parc naturel italien.

Et côté délavage, tout est réalisé à l’ozone, pour respecter autant la toile que la nature et l’artisan.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.