Conseils : Comment choisir un porte-feuille, porte-monnaie, porte-cartes… (et non une valise !)

Temps de lecture : 5 minutes

Beaucoup d'hommes dégainent un énorme porte-feuille quand il s'agit de passer à la caisse. Entre le temps qu'ils passent à extraire le porte-feuille, ramasser ce qui en tombe, et le remettre dans leur jean ou leur manteau : ils seraient parfois déjà chez eux.

Bon okay, j'exagère... mais à peine. Toute cela pour vous dire que le minimalisme a du bon, et qu'emporter toutes ces cartes de fidélité, bancaires, de visite, de transport (en plus de votre monnaie) n'est ni pratique, ni esthétique. Alors inutile de vous balader avec votre maison dans votre poche.

Dans un premier temps cela déforme vos vêtements. On vous répète depuis un moment que le jean est une matière qui perd entre 1 et 2 tailles au port : en mettre trop dans vos poches les rendra ballantes, ou au mieux bombées car pleines, ce qui casse également votre silhouette.

Et d'un point de vue esthétique, c'est bien dommage d'accorder autant d'importance à son look pour finalement sortir de sa poche un objet ayant perdu toute sa forme et ressemblant davantage à une mauvaise contrefaçon qu'à l'écrin légitime de vos finances (moyens de paiement) et de votre image (cartes de visites).

Porte-feuille trop gros en cuir cheap, début XXIème siècle.
Au passage je vous invite à lire l'article passionnant
du Post où j'ai trouvé la photo.

Jeu concours. Rendez-vous sur notre page Facebook et dites-nous
combien de fois la marque apparait sur ce portefeuille.
Le gagnant ne gagne rien car c'est le genre d'item à éviter.

Dans 95% des occasions, vous n'aurez besoin que de votre carte bancaire, 1 ou 2 billets de banque, votre carte de transport et la photo de Tatie Lucette. Et éventuellement des cartes de visite. Pas de quoi louer un semi-remorque, n'est-ce pas ?

Alors optez donc pour un élégant porte-cartes ou un porte-feuille de taille réduite.

Votre monnaie ira quant à elle dans vos poches. Si vous suivez nos recommandations sur le jean homme qui doit être choisi ajusté, les pièces ne tomberont pas en position assise (à moins de faire du poney, mais ça ne m'est pas arrivé depuis le CE2). Ou si vous préférez, dans un... porte-monnaie, qui est une simple petite-poche à fermeture éclair. Avec 2 items séparés pour les cartes et les pièces, on évite le portefeuille king size.

Porte-monnaie.

On en arrive à tous ces items qui ne sont utiles que quelques fois dans l'année : cartes de fidélité, cartes d'identité (mais pourquoi les cartes d'identité françaises ont-elle le double de surface d'une carte de crédit ?), passeport, et cetera...

Toutes ces autres choses trouveront parfaitement leur place dans votre ancien porte-feuille trop gros, laissé à la maison. Ou alors dans votre sac (vous pouvez relire notre dossier sur le sac pour homme).

Ce qui est sûr c'est que vu la légèreté nouvellement acquise : votre ancien bardas ne vous manquera pas !

Comment choisir son porte-cartes ou son porte-feuille ?

Autant le préciser tout de suite, vous ne trouverez pas votre bonheur dans les marchés aux puces de vacances et autres enseignes cheap. Vous n'auriez au mieux qu'un objet en carton / simili cuir qui perdrait sa tenue en quelques semaines. Ces items vieillissent mal, et de toute façon la présence d'une marque n'a pas plus d'intérêts pour votre maroquinerie que pour vos vêtements.

Préférez donc un vrai bel objet, coupé dans un matériau noble. Pour vous assurer de la qualité du cuir, vérifiez que la peau est lisse et régulière, avec des pores fins et resserrés. Vérifiez également le montage : comme d'habitude on devrait retrouver des coutures bien régulières et solides.

Le choix de cuir est vaste. Certains préfèreront des cuirs de vachette, qui sont plus épais et offrent une meilleur tenue. Pour ma part on m'a offert un porte-billets en agneau plongé, plus fin mais moins robuste (attention à ne pas le tordre dans la poche). Après 2 ans d'utilisation, j'en suis toujours très content.

D'autres enfin, s'orienteront vers des cuirs plus exotiques comme le crocodile, le galuchat (cuir de raie), voire le cuir d'anguille. Pourquoi pas, mais à condition de rester sur des designs sobres.

Porte-billets en galuchat.

Porte-cartes en cuir d'anguille.

Voici donc celui que j'utilise : il est tout simple et j'ai largement la place pour le nécessaire à la survie urbaine.

Le Tanneur - Porte-billets Brandy. Il est fait dans un joli cuir d'agneau très fin,
et qui prend donc moins de place.

Dedans, je glisse deux cartes bancaires, quelques billets,
ma carte de transport, et des cartes de visite (petit format).

Petite sélection de porte-feuilles et porte-cartes

Pour terminer, voici une petite sélection de pièces plus originales. Si vous avez d'autres bonnes idées, faites-moi signe dans les commentaires et j'améliorerai ainsi l'article 🙂

-> MAKR Carry Goods - Un porte-cartes à 2 poches, tout simple,
dans un beau cuir mat qui se patinera bien
.

-> Want Les Essentiels de la Vie - Ce porte-cartes offre de jolis contrastes entre les textures et les couleurs.

-> Maison Martin Margiela - avec leur humour habituel...

-> VEJA - Plus économique et sympa aussi.

PS. Merci à Rémi pour ses suggestions de produits.

Hey, on fait aussi des portefeuilles !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.