Conseils : Les rappels de couleur pour donner du corps à une tenue

Temps de lecture : 8 minutes

Un moment désagréable qui nous est tous arrivé : rester planté devant sa penderie sans savoir comment s'habiller. Une perte de temps inutile avant de commencer sa journée qui ne met pas forcément de bonne humeur.

Eh oui, il ne suffit pas de savoir bien acheter les vêtements. Mixer les basiques et les pièces fortes, en harmonisant les couleurs, est tout aussi essentiel pour votre style.

Alors aujourd'hui, petit rappel sur les couleurs... On a déjà eu l'occasion de vous expliquer quelles couleurs porter et comment assortir les couleurs (la partie I est ici). Mais avec la sortie imminente de notre première paire de sneakers (avec National Standard), certains se sont demandés comment les intégrer à leurs tenues, notamment parce qu'elles présentent plusieurs couleurs.

On va donc revoir rapidement les bases, puis je vous parlerai de quelque chose de totalement nouveau sur le blog : les rappels de couleur et les rappels de matière.

Les règles de base à connaître

Alors je vais tout de suite être très clair : stop à la surenchère des couleurs. L'enjeu n'est pas de ressembler à un clown, ça ne sert à rien de rajouter des couleurs vives ou des motifs très originaux s'ils arrivent comme un cheveu sur la soupe, juste parce que vous tournez un peu en rond avec des basiques bien choisis, mais qui donnent des looks un peu trop simples au quotidien.

Si vous avez découvert le blog au cours des 6 derniers mois...

Jouez d'abord la sécurité, et apprenez les bases d'un bon look (un vêtement à la bonne taille, de qualité, avec une coupe qui vous va). Ne cherchez pas l'originalité tout de suite, soyez patients.

En conséquence :

  • Privilégiez 2 ou 3 couleurs dominantes dans votre tenue, et pas plus (bleu marine, gris, marron, beige, kaki)
  • Pensez équilibre et harmonie : les couleurs vives doivent être atténuées par des couleurs plus sobres comme le gris ou le bleu marine
  • Jouez sur les rappels de couleur pour équilibrer et structurer votre look (c'est ce qu'on va voir dans l'article)

filipa k

Simple et sans fioriture : largement suffisant pour un début.

looks originaux

Des looks peuvent être très originaux malgré des couleurs très simples.

PowerRangers

 On va tout faire pour vous éviter ça.

Si vous lisez le blog depuis plus longtemps...

Sans doute que vous avez réuni une bonne partie des basiques que l'on vous recommande. J'imagine qu'à présent vos vieilles chemises trop grandes et vos jeans, qui n'étaient pas au bon niveau, commencent à être remplacés par des pièces de qualité et à votre taille (c-à-d : souvent une taille en dessous de ce que vous achetiez auparavant).

Et peut-être même que vous avez commencé à vous frotter à des pièces fortes (blouson en cuir, rangers, pantalon bleu pétant, et cetera) ou en tout cas des basiques... un peu moins basiques (exemple : tee-shirt avec un col plus travaillé, blazer dans une matière plus originale, manteau avec des empiècements en cuirs...).

Malheureusement, c'est souvent à ce moment-là qu'on se met à stagner dans sa progression. On aimerait tenter des choses plus originales mais on ne sait pas vraiment comment s'y prendre, de peur de construire des tenues peu cohérentes. Et on a d'autant plus peur de le faire qu'on commence tout juste à recevoir des compliments sincères de la part des proches et des ami(e)s : on ne veut surtout pas revenir en arrière.

Les deux remarques qui reviennent le plus souvent sont :

  • "je n'arrive pas à incorporer des couleurs ou des matières plus originales"
  • "je n'arrive pas à intégrer des pièces fortes à mes tenues de basiques"

Dans les deux cas, une bonne maîtrise des couleurs et des rappels est la solution. Alors c'est parti !

filipa k basique

Exemple de look bien réalisé, mais un peu trop simple.

Savoir jongler avec les couleurs

Chez les filles, c'est presque instinctif : elles arrivent parfaitement à coordonner les couleurs, à intégrer des rappels dans leurs tenues. Et le résultat est (presque) toujours sans appel : une silhouette harmonieuse. Bah ouai, elles aiguisaient leurs sens en réfléchissant à leurs looks, pendant que nous on trouait nos pantalons à force de se fritter à la récré...

022213_1018web

Une tenue harmonieuse pourtant composée de pièces assez fortes (manteau orange électrique, pantalon blanc, serviette multicolore). La magie opère grâce au rappel de couleurs entre la pochette qui reprend les tons des autres pièces. Sans parler du maquillage naturel mais choisi avec beaucoup d'attention. Et on ne surcharge pas la tenue en couleurs au niveau des chaussures, qui reprennent le noir du pull. Le sac marron est là pour apporter une alternative au blanc et au noir (et le marron se marrie bien avec l'orange, ou la couleur des cheveux de la madame). Et bim, 0 - 1 du milieu de terrain !

Vous l'aurez compris, on a pris un peu de retard : l'exercice est moins naturel chez nous. Mais pas de panique, un jour : l'élève dépassera le maître 😉

Harmonie et rappel de couleurs en mode masculine

Bon concrètement, comment jongler avec les couleurs, mais pas comme un clown ?

Accorder par petites touches des couleurs entre elles

Voici un exemple d'un bel assemblage de couleur :

17c1a7f8f524e1cb16e9689a525b304d

La tenue est équilibrée : on reste sur 3 couleurs principales (le bleu, le blanc et le vert sapin).

On étoffe ensuite la tenue avec :

  • une autre couleur : le jaune, en petites touches, un peu partout sur la tenue (boutons, ganses du blazer, pochette),
  • un cardigan qui reprend le blanc de la chemise, le bleu marine/noir des lunettes et du noeud papillon : il fait la liaison entre les différentes couleurs,
  • de nouvelles matières : popeline de la chemise, coton plus épais du pantalon et du blazer, maille du cardigan.

Donc si on résume, la tenue est :

  1. équilibrée grâce à quelques couleurs simples,
  2. étoffée en rajoutant des couleurs et des matières,
  3. unifiée car les rajouts de couleurs et matières sont répartis et discrets, et il y a une pièce qui fait la liaison.

C'est ce processus qui permet d'arriver à des tenues abouties.

Bien entendu, ce look est l'exemple extrême. Il ne faut pas chercher à tout accorder avec une rigueur stalinienne ! Un look trop assorti, fera comprendre que vous avez passé une plombe à composer votre tenue, enfermé dans votre salle de bain. C'est un exercice qui paraîtra peut-être compliqué au début... mais avec de la pratique, tout deviendra intuitif et naturel.

L'objectif, c'est d'utiliser l'assortiment et les rappels de couleurs comme un outil pour homogénéiser, mais en aucun cas comme un but à atteindre à tout prix !

Faire varier les textures et les motifs

Passons sur un exemple plus simple : une chemise, un blazer, un jean et des souliers.

10913brace7296Web

Mettons d'emblée de côté la cravate, la montre et le bracelet.

Le jean brut associé à une chemise en jean ne fait pas too much. Même si le bleu domine, la nuance de couleur est différente. C'est harmonieux car les deux matières se ressemblent mais ne sont pas identiques. Elles se rappellent l'une à l'autre sans se confondre.

Le blazer en tweed style campagne vient contraster avec l'ensemble. Il apporte de la couleur (les petites rayures rouges) ainsi qu'une nouvelle texture : la tenue s'étoffe. Les chaussures font rappel au blazer, encore une fois sans l'obsession de chercher la couleur identique.

Ce qui étoffe aussi beaucoup cette tenue, c'est la variété des matières utilisées : cuir, maille des chaussettes, jean, chambray, tweed. La même tenue, juste sur des cotons très lisses, n'aurait définitivement pas le même impact.

Notez que si vous aviez l'obsession de tout assortir avec des tons à chaque fois identiques, cette tenue perdrait beaucoup de son naturel et de sa simplicité.

Les rappels de couleur doivent donc être proches, mais encore une fois pas d'obsession, et des matières qui varient ! (dit autrement : sortez un peu de vos habitudes d'achat, diversifiez votre garde-robe, et amusez-vous).

Petite remarque sur le bracelet vert, qui a priori n'a rien à faire là : il vient effectivement bousculer l'harmonie générale de la tenue. C'est presque le petit détail qui vient dire : "eh non, je me prends pas la tête 30 minutes le matin à tout choisir. La preuve ? J'ai ce truc vert qui s'est glissé à mon poignet sans que je fasse trop attention".

rappel de couleurs

Dans ma tenue, la chemise fait la liaison entre des couleurs simples.
Il y a des rappels entre les coutures du jean, la montre,
une des couleurs bleutées du camouflage, etc...
Mais... des matières différentes.

À noter qu'il n'y pas que des rappels de couleurs. Vous pouvez aussi jouer sur des rappels de matière pour unifier la tenue.

Comment intégrer les fameuses pièces fortes ?

Une fois que vous maîtrisez ces petites techniques de rappels, vous pouvez intégrer des pièces plus fortes à vos tenues.

Vous pouvez avoir un véritable coup de coeur pour une pièce forte mais une fois achetée, ça se corse quand il s'agit de la porter. Pour ne pas passer pour un "modeux", il faut simplement l'atténuer via l'association des couleurs et des textures. Encore une fois, il faut gagner en harmonie, que ça ne pique pas trop les yeux.

Pour y arriver, imaginez que la pièce forte (qui par défaut est riche en couleurs ou en matières) fait la liaison avec les autres pièces de la tenue :

  • portez des basiques qui reprennent certaines des couleurs de la pièce forte,

sneakes lanvin

Les sneakers Lanvin sont intégrées par les coloris du jean et du cardigan.

  • portez des basiques qui en reprennent les matières,

sneakers lanvin ganses

Ici c'est le cuir des ganses qui fait rappel (de matière).

  • et si la pièce forte est d'une seule couleur ou matière, intégrez des rappels à travers des accessoires...

tenue pieces fortes

Presque aucun basique, mais des rappels bien trouvés,
notamment dans les accessoires, pour donner une unité à la tenue. 

D'autres astuces s'offrent à vous :

  • Lorsque vous intégrez une pièce forte, épurez au maximum votre tenue pour ne pas que la pièce forte vienne la surcharger

pull colore

Une base de tenue bien sobre s'impose avec un pull large aussi coloré.

  • Utilisez des couleurs froides comme le gris, le beige ou le bleu marine qui atténuent les autres couleurs

couleurs froides

De nombreuses textures, mais des couleurs simples : 
Et ça passe tout seul !

Encore plus d'articles sur les couleurs

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.