4 conseils oubliés pour vaincre le froid en hiver – #CDL39

Temps de lecture : 6 minutes

21

Si vous avez cliqué sur cet article, c'est probablement parce que le mercure est en chute libre. Vous vous demandez sûrement : "j'ai froid : je mets quoi ?"

Si ce n'est pas déjà fait, vous trouverez beaucoup de réponses à cette question dans notre guide des vêtements contre le froid.

Benoît y parle pulls, manteaux, chaussures, accessoires et bien plus encore.

bonnet bleu vert

Vous y trouverez aussi un grand encart de Nicolò sur le bonnet.

Cet épisode du courrier des lecteurs se veut comme un complément du guide. Je vous donne quatre conseils auxquels vous n'avez pas forcément pensés pour être bien au chaud quand la température oscille entre -5 et +5°.

Le coton n'est pas forcément votre meilleur ami

Il y a des chances qu'une partie importante de votre vestiaire soit composée de vêtements en coton : pulls, pantalons ou t-shirts notamment.

Le coton est une fibre qui présente bien des avantages comme l'a expliqué Michel dans son article sur le t-shirt, mais ce n'est pas une matière très chaude en soi, surtout comparé aux matières lainées.

Plus il fait froid, plus l'utilité thermique de vos vêtements en coton poids moyen devient limitée.

Si vous souhaitez porter des vêtements en coton en hiver, privilégiez :

  • Des vêtements en coton épais (t-shirt Velva Sheen ou jean selvedge 15oz voire plus, par exemple)
  • Des cotons grattés type flanelle, que vous retrouverez notamment sur des chemises
chino beige norse projects aros heavy

Chino Aros "Heavy" (épais, donc) par Norse Projects

Ainsi, je vous conseillerais de porter autant que possible des vêtements en laine :

La laine, oui, mais pas trop légère

pull vert tricot torsade

En voilà une maille qui a l'air bien chaude et douillette, vous ne trouvez pas ? Cardigan Inverallan

"Super, donc ça veut dire que je peux acheter n'importe quel vêtement en laine, et j'aurais chaud ?"

Pas tout à fait.

Cela peut paraître évident quand on le dit dans ce sens : "prenez des vêtements en laine suffisamment épais", mais j'ai remarqué que ce n'est pas toujours un réflexe d'un point de vue consommateur.

En effet, certains se focalisent sur la composition, notamment quand il s'agit d'achats en ligne, où l'épaisseur ne se voit pas forcément sur une photo. Pourtant, il est facile d'imaginer qu'un pull de 250g n'apporte pas le même niveau de chaleur qu'un autre de 650g.

Voici quelques indicateurs qui pourront vous aider.

1. La maille

Pour une taille M :

  • En-dessous de 300g, c'est plutôt léger
  • Entre 300 et 600g, on est sur un poids moyen, adapté en automne/hiver
  • Au-dessus de 600g, on est sur un poids lourd, bien hivernal, avec une chaleur très enveloppante
pull bleu marine

Paris Yorker fait un bon travail à ce niveau en indiquant le poids de leurs mailles.

2. Le pantalon

Plus que de vous donner des poids matières que vous ne trouverez pas forcément, retenez les principes généraux suivants :

  • Un pantalon en laine sans indication particulière sur son épaisseur, sera adapté jusqu'à des températures d'environ 5°. Vous allez commencer à sentir le froid passer au travers en s'approchant de 0°
  • Un pantalon explicitement indiqué comme épais tiendra jusqu'à 0° voire un peu moins.
  • Vous trouverez des épaisseurs généreuses au niveau des flanelles ou des tweeds de laine notamment

Un bon pantalon en tweed chez Scavini.

3. Le manteau en laine

Voici une grille de lecture pour les poids des draps de laine sur les manteaux :

  • >400 g/m2 : poids lourd
  • 350-400 g/m2 : poids moyen/lourd
  • 300-350 g/m2 : poids moyen
  • <300 g/m2 : poids léger / mi-saison

Pour information, si vous lisez "gsm" sur une fiche en anglais, cela signifie "gram per square meter" = gramme au mètre carré = g/m2.


Vous être peut-être en train de vous dire:

"Super alors, j'ai vu plein de manteaux avec des laines de 500 ou 600g/m2 !"

Sauf que... la réalité est plus subtile.

Il existe en fait une différence entre un mètre carré et un mètre dit linéaire.

Voici ce qu'a écrit Benoît à ce sujet sur la présentation de notre navy coat :

"Je souhaite attirer votre attention sur un point important : beaucoup de marques (la majorité, en fait) choisissent, pour simplifier leur discours de parler de 'mètre carré' là où il s'agit en réalité de 'mètre linéaire.'

Or, le poids d'un mètre linéaire de tissu est généralement plus élevé que celui d'un mètre carré, car c'est le poids d'un mètre de tissu en longueur... Mais pas en largeur !

En fait, le mètre linéaire n'est pas une unité mesure fiable si on ne vous donne pas aussi ce qu'on appelle dans le jargon textile la 'laize', c'est à dire la largeur du rouleau d'un tissu, qui dépend de la machine sur laquelle il est réalisé.

Très souvent, les laizes des métiers à tisser modernes sont de 140 à 160cm.

Sur ce tissu Jules Tournier, la laize est de 150cm. D'où l'équivalence : 410 g/m2 = 615/m linéaire  (1,5 fois plus)

Bref, le résultat de cette communication ambigüe de la part des marques, c'est que vous trouverez de nombreuses marques affichant des poids matière au mètre carré très élevés sur leurs manteaux, alors qu'une fois que vous en aurez un en main, vous serez surpris de le trouver moins épais que prévu."

Voici l'explication en images :

  • Ceci est 1m2 (1m*1m). Appelons-le "A".

  • Ceci est 1 mètre linéaire (1m*1m50). Mais cela peut aussi être 1m*1m40 ou 1m*1m60, en fonction de la largeur de la laize. Appelons-le "B".

  • Ce que font beaucoup de marques, c'est de dire que B = A. Mais c'est inexact. Si B = 550g, alors A = 550/1.5 ≈ 367g/m2. Il faut faire une division pour convertir le mètre linéaire en mètre carré.

Si vous voyez des tissus au poids supérieur à 450 ou 500g, ce sont très probablement des mètres linéaires. Comme vous ne connaissez pas la largeur de la laize (ça, c'est la marque qui le sait), vous ne pouvez pas connaître précisément le poids au mètre carré.

Vous pouvez par contre diviser par 1.4, 1.5 et 1.6 la mesure donnée pour avoir une fourchette du poids matière du manteau au mètre carré, et donc avoir une idée de son épaisseur.

Vous trouverez aussi certaines marques qui indiquent simplement un grammage, sans préciser l'unité de mesure.

Sur ce manteau Hircus, il s'agit très probablement de 550g... au mètre linéaire.


3. Le boxer long en mérinos, grand sauveur pour vos jambes

legging gris homme

Boxer long en mérinos et soir Hanro

En plus du t-shirt en mérinos, que vous possédez peut-être et dont on vous vante régulièrement les mérites, regardez aussi du côté du boxer long en mérinos.

La promesse du produit est plutôt alléchante :

  • Pouvoir porter des pantalons estivaux, légers quand il fait froid (0-5°)
  • Pouvoir porter des pantalons assez épais quand il fait très froid (<0°)

On vous le conseille avec du mérinos car en synthétique, il risque de vous tenir trop chaud, de vous faire étouffer en intérieur.

Je possède un modèle Hanro composé de 80% laine et 20% soie que j'ai pu porter autour de 3 ou 4° avec un pantalon léger en coton/lin, et je n'ai pas eu froid du tout. C'est très efficace.

Comme ce boxer ajoute une couche supplémentaire, pensez juste à ne pas le porter avec des pantalons trop ajustés : les frottements répétés auraient vite fait de le trouer.

Et comme le dit Benoît :

Vraiment, je vous recommande chaudement (si je puis dire) de faire l’acquisition d’un boxer long dans votre garde-robe d’hiver, vous allez voir que c’est le jour et la nuit. Ça m’a dépanné tellement de fois que je ne peux plus m’en passer…

Pour ce produit, regardez aussi le modèle que propose Seagale. Leur mélange 55% tencel, 37% mérinos, 8% élasthanne est très pertinent sur ce produit : ce n'est pas trop chaud, très respirant, stretch et ça ne prend pas vraiment les odeurs.

Pour rappel, le tencel n'est pas une matière synthétique mais artificielle (et ce n'est pas pareil !)

t shirt rouge legging noir

Ça peut même vous servir de bas de pyjama.

Protégez vos pieds et vos chevilles

Quand il fait froid, je suis toujours étonné de voir des personnes portant de grosses doudounes... mais avec des socquettes (chaussettes courtes) et des baskets en toile ou en mesh.

Je suis sûr que vous en avez déjà croisé aussi :

Il n'y a aucun problème à avoir les chevilles apparentes quand il fait beau et chaud. Ça ne fait par contre pas sens quand il fait froid.

Il est donc important de bien protéger vos pieds et vos chevilles :

1. Chaussures

Privilégiez plutôt des chaussures en cuir plus chaudes qu'en toile (Converse, Nike Flyknit, etc).

Bien entendu, des chaussures montantes (boots) seront un peu plus chaudes que des chaussures basses.

Si vous avez besoin de conseils pour choisir la bonne paire de boots, c'est par ici.

J'ai de mon côté écrit un article qui parle des bonnes chaussures à porter sous la pluie (quels cuirs et semelles sont adaptés, quel est notre avis sur l'imperméabilisant, etc).

Enfin, si vous avez très froid aux pieds :

  • Pensez aux chaussures fourrées en shearling. Je pense aux boots en premier lieu, et j'ai déjà même vu des sneakers fourrées. Si de telles chaussures sont très adaptées quand il fait très froid, elles risquent d'être un peu trop chaudes sur des températures modérées (autour de 10°).
boots shearling fourré

Ici, le modèle Gerald chez Septième Largeur, que Loan vous a présentées dans ces pépites

  • Regardez du côté des semelles anti-froid. Eh oui, le froid arrive aussi par le bas si le sol est glacé.
semelle anti froid chaussure laine

Semelle dont la face externe est en 100% laine vierge chez Monsieur Chaussure. Un accessoire peu onéreux et qui peut s'avérer fort utile.

2. Chaussettes

Portez des chaussettes épaisses en coton ou avec de la laine.

Pour une chaleur maximale, prenez-les hautes, idéalement arrivant sous le genou. Mes Chaussettes Rouges est probablement votre meilleur choix dans cette catégorie.

Des chaussettes de longueur intermédiaire, bien épaisses, sont aussi tout à fait appropriées. Regardez Ro To To, Loom, Unbound Merino, Seagale et de manière plus globale, les marques proposant des t-shirts en mérinos. On propose aussi des chaussettes bien chaudes dans la collection BonneGueule.

chaussettes blanches hautes

N'hésitez pas à regarder les surplus militaires. Ici, des mi-bas en laine/polyamide de l'armée italienne chez La Tranchée Militaire.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.