Conseils : Comment bien s’habiller pour un entretien d’embauche ?

130

Disclaimer : Fabrice a longtemps occupé des postes commerciaux où il était fréquemment chargé de recruter de nouveaux consultants. Fort de son expérience, il nous livre ses conseils pour adopter la bonne tenue en entretien d'embauche. C'est un sujet qui le passionne, n'hésitez pas à consulter son blog Décroche Ton Job. La parole est à lui !

---

Ça y est, vous avez défini votre style au quotidien. Vous maîtrisez vos basiques et disposez de quelques pièces fortes pour marquer vos looks. Pourtant, certaines situations vous font encore hésiter : les occasions plus formelles...

À ce titre, s'il y a bien un moment où vous ne voulez pas vous planter à cause de votre look, c'est bien un entretien d'embauche dans l'entreprise de vos rêves.

Que vous soyez jeunes diplômés ou seniors, quel que soit votre métier, nous allons voir ensemble les règles et les tenues qui font mouche pour être un homme stylé... même cravaté.

Petite devinette : le blazer croisé en entretien, oui ou non ?

S'habiller pour un entretien d'embauche : les règles d'or

Entamer un processus de recrutement avec un entretien, c'est comme décrocher le rencard de ses rêves : vous devez être le plus naturel possible malgré les enjeux colossaux.

Ça semble compliqué ? Soyez rassurés : c'est plus facile que ça en a l'air, avec un bon état d'esprit et quelques démystifications. L'impression que vous voulez dégager est celle de votre maîtrise, associée à une aisance naturelle. Le tout avec plaisir.

Alors pour débuter, voici les règles de base pour une tenue d'entretien d'embauche :

  • Préférez les couleurs basiques : bleu marine, gris et blanc pour les vêtements, marron foncé pour les chaussures et la ceinture. Évitez le noir...
  • On s'habille bien sans trop en faire : l'adage "Less is more" est de rigueur aussi en entretien. Je reconnais le cachet de la sprezzatura du Piti Uomo, mais réservez vos vestes à grands carreaux aux soirées mondaines. Au mieux, vous pouvez miser sur des textures bien travaillées ou des motifs très discrets.

On voit ici que les motifs et les textures sont discrets, ce qui les rend d'autant plus appréciables.

  • Votre code vestimentaire doit correspondre au milieu que vous voulez intégrer : costume-cravate pour les emplois de bureau, casual chic pour les métiers liés à la création... Dans le même esprit, pensez à la culture de l'entreprise.
  • Pour autant, habillez-vous un cran au-dessus du type de tenue que vous portez au travail. Mettez votre plus beau costume, votre plus jolie veste ou glacez vos chaussures. Bref, soyez sur votre 31 : aujourd'hui, vous montrez votre potentiel à quelqu'un d'important !
  • Des vêtements qui vous vont bien, ça rime avec retouches. J'étais le premier à rechigner : ça coûte plus cher et on doit patienter avant d'en profiter. Pourtant, ça élève considérablement le niveau d'une tenue : pensez donc à rectifier la hauteur des manches et les ourlets du pantalon, coupe et fit doivent être parfaits.

Je termine cette liste avec un point important : afin d'être à l'aise, portez plusieurs fois votre tenue avant votre entretien. Une personne qui met ses vêtements pour la première fois est souvent dans une position inconfortable : ça se sent et ça se voit.

Le seul moyen de l'éviter est de vous habituer à vos vêtements, en les portant cinq ou six fois avant : à vous les week-ends en costume.

Au-delà de ces règles basiques, on peut entrer dans le vif du sujet.

Entretien formel : misez sur le costume-cravate

J'ai choisi ici de développer deux niveaux de tenue. Vous trouverez donc une tenue pour débutants et une pour travailleurs expérimentés. Cela dépend bien sûr de votre budget et de votre expérience.

Le cas du jeune diplômé

Vous postulez pour être dans une fonction de bureau ? Cette tenue est pour vous. Comptables, ingénieurs, commerciaux... vous pouvez foncer.

Ce look a été pensé pour un maximum de polyvalence.

Costume bleu marine, chemise blanche, souliers marron : la règle de neutralité est respectée. Les motifs de la cravate ne sont pas dominants, et la pochette rappelle simplement la chemise. Les pièces tombent bien, la coupe convient à la morphologie de son porteur. Bref, tout va bien.

La tenue idéale pour un professionnel expérimenté

Vous êtes dans le management ou expert dans les fonctions de bureau : vous travaillez depuis plusieurs années et vous avez de bonnes responsabilités.

Vos interlocuteurs de recrutement font partie du comité de direction de l'entreprise et vous briguez des fonctions prestigieuses. Là, il convient de booster vos tenues à la mesure de vos ambitions.

Concrètement, on va rester sur les mêmes bases que la première option, en s'appuyant sur des matières plus travaillées.

Costume gris, chemise blanche, cravate verte : la tenue reste très sobre. Le costume est taillé dans une flanelle laine/cachemire et la cravate présente une texture caviar. Les matières choisies sont donc plus travaillées, sans pour autant tomber dans l'ostentation.

La ceinture en option

Pour le coup, les avis divergent. Certains la considère obligatoire tandis que pour d'autres, un costume à votre taille n'a de toute façon pas besoin de ceinture.

Si tant est que vous choisissiez d'en porter une, sa couleur doit être accordée aux chaussures. Vous pouvez accorder la couleur de vos chaussettes soit à celle des chaussures, soit du costume.

Le point sur les accessoires

Il faut connaître son milieu. Jauger à quel point les gens sont plus ou moins friands de coquetterie, si une tenue qui envoie un peu de prestige peut être perçue comme valorisante ou, au contraire, prétentieuse. À partir de là, on place en conséquence le curseur entre "austérité" et "originalité".

Aucun risque ne sera pris avec une cravate, une ceinture et, éventuellement, une pochette. Un cran au-dessus, on peut imaginer une pince à cravate et des boutons de manchettes. Quant à la fleur à la boutonnière et autres épingles, elles sont hors de propos.

Une jolie montre peut compléter le tout et apporter la touche finale d'élégance.

On récapitule !

Achetez un beau costume

Choisissez un costume bleu marine ou gris foncé. Si vous devez opter pour des motifs, choisissez-les discrets.

Le noir est une couleur vieillissante, qui présente une image trop rigide de vous et peut être considérée comme réservée à la direction de l'entreprise.

Trouvez une belle chemise

Le blanc est une valeur sûre pour les entretiens. Autrement, on peut aussi imaginer un modèle bleu pâle. Restez classique !

Choisissez une cravate sobre et élégante

Enfin, une cravate, c'est en soie ou en laine, interdiction d'utiliser du plastique ! N'hésitez pas à aller chercher des textures variées : soie tricoté, laine, ou grenadine de soie.

Une jolie cravate en grenadine de soie, la matière se suffit à elle-même.

Portez de vraies chaussures en cuir

Préférez les chaussures marron foncé, ce sont les plus polyvalentes avec les costumes cités plus haut. Pour les confirmés, vous pouvez glacer vos chaussures afin d'apporter une touche de raffinement très appréciée.

Entretien dans une structure informelle : privilégiez le casual chic

Ce dernier look est réalisé pour ceux qui ont des entretiens dans des structures réputées informelles : vous pouvez vous habiller ainsi quand vous vous présentez dans une entreprise du web, graphisme ou communication. De même dans la plupart des start-ups, dont l'esprit se veut volontairement plus décontracté.

Jean brut, veste grise, chemise blanche et souliers en cuir ; c'est un look casual chic tout ce qu'il y a de classique.

Bien sûr, certaines structures sont plus permissives encore. J'ai en tête l'exemple d'un ami recruté chez Adidas ; il n'aura porté que des sneakers en entretien.

Cela dit, ce look est une valeur sûre, qui a l'avantage de ne comporter que des pièces faciles à maîtriser. Vous pouvez donc le décliner facilement... D'ailleurs :

  • Si vous utilisez la veste d'un de vos costumes, veillez à ce qu'elle ne tombe pas trop bas.
  • Vous pouvez vous autoriser des chemises avec des cols originaux ou des motifs - dans une certaine mesure, ce n'est pas non plus le moment de sortir la chemise hawaïenne.
  • Votre pantalon peut être de plusieurs formes. Vous pouvez choisir un jean brut, un chino de bonne qualité ou un pantalon en laine. Repassage impeccable requis.

On peut aussi imaginer votre look se construire autour d'un chino, plutôt que d'un jean brut. Dans ce cas, la seule règle est de ne pas prendre un pantalon de la même couleur que votre veste : le ton-sur-ton renverrait une impression de costume "bricolé".

  • Pour les chaussures, vous avez davantage de liberté que les tenues précédentes : vous pouvez adopter des Richelieu, derby, desert boots ou Chelsea sans souci. À vous de voir ce qui vous plaît le plus.

Comment s'habiller pour un entretien ? La technique secrète !

Avec l'ensemble de ces conseils en tête, vous devriez pouvoir adopter la tenue idéale pour assurer en entretien ! Une seule question subsiste : comment choisir son look si vous ne savez pas comment on s'habille dans l'entreprise de vos rêves ?

Cette question revient souvent, principalement pour les jeunes diplômés qui entrent sur le marché du travail. Je vais vous livrer mon astuce pour être sûr de vous !

Quelques jours avant votre entretien, habillez-vous en casual chic et rendez-vous à l'accueil de l'entreprise.

Chemise, jean, blazer et hop, direction l'accueil de l'entreprise.

Présentez-vous avec un grand sourire, dites que vous avez bientôt un entretien avec M. X, que vous voulez vraiment bien faire et demandez comment s'habillent les autres candidats qu'il reçoit.

Incroyable astuce, non ? Blague à part c'est aussi simple que ça et cette méthode vous apporte plusieurs avantages :

  • La sympathie des gens de l'accueil. Le jour de votre entretien, votre interlocuteur aura entendu parler de ce candidat sérieux qui veut préparer son entretien au mieux.
  • Vous vous familiarisez avec les gens et l'environnement de cette entreprise, ce qui diminuera l'effet de surprise le jour de l'entretien, donc le trac potentiel.
  • Vous allez voir défiler des personnes qui travaillent dans cet environnement. Cela va vous donner beaucoup d'informations sur le niveau de stress, le plaisir et la tenue des employés.
  • Enfin, les personnes de l'accueil ont souvent un tas d'informations informelles et adorent discuter : il se pourrait bien qu'on vous donne deux ou trois pistes intéressantes, à développer en entretien plus tard.

Pour les plus timides, vous pouvez appeler le standard pour poser la question, mais vous allez vous priver de plusieurs des avantages cités plus haut.

Et pour ceux qui ne veulent vraiment pas parler, ils peuvent passer une journée devant l'entreprise à regarder les entrées et sorties des employés pour imiter leurs tenues... Ou se référer aux looks ci-dessus.

Le mot de la fin...

Vous l'aurez compris, la première étape est de connaître l'environnement (et la culture) de l'entreprise où l'on postule.

S'il s'agit d'une structure "formelle", une certaine neutralité sera de mise. Vous pouvez cependant vous appuyer sur les effets de matières et de textures pour gagner en relief.

Dans le cas d'une boîte plus décontractée, vous avez davantage le choix. Vous ne prenez quasiment aucun risque en casual chic même si, selon l'entreprise, on peut imaginer d'autres styles.

En cas de doute, n'hésitez pas à vous renseigner directement à la source, ou à scruter les allers et venus devant le bureau.

Dans tous les cas, donnez la "meilleure version de votre look". Qu'on le veuille ou non, un entretien reste une certaine forme de séduction... Du rester, c'est à vous de jouer.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaitez bonne chance !

A propos Fabrice Touzet

Fabrice : bientôt 30 ans, l’heure du bilan. Aussi passionné par les sets électro que la course à pied… et désormais le look. Initié à BonneGueule début 2011, je pars aujourd’hui à la recherche des marques pointues et des pièces fortes… et de mon style de façon plus générale. Enchanté !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Alex – BonneGueule

    Helle eLDupiro,

    Je dirais que ça fait plus habillé, mais de la à le qualifier de « too much » … C’est simplement une pièce que l’on ne voit pas souvent, mais c’est pourtant très intéressant.
    Mon conseil, si tu trouves ça beau, que tu te sens bien dedans, alors ne te pose pas de questions 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Youyou !

    Bonne question. Si tu en as plusieurs et qu’ils sont tous adaptés au monde pro, c’est pas une mauvaise idée. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Et si c’est celle dont on voit l’envers (avec le bouton), je crois que c’est un basique chez Howard’s.

  • Nicolò – BonneGueule
  • Ben

    Yo les gens 🙂

    Merci pour cet article. C’est très bien expliqué !
    Quelle est la marque/modèle de la cravatte bordeau, svp ?

    Merci par avance pour votre réponse

    Edit: après une petite recherche, c’est une Howard’s. Je pense qu’elle ne se fait plus. Dommage je la trouve très belle !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Yola,

    Merci pour tes conseils !
    Bon après la cravate c’est quand même de moins en moins répandus, même si pour impressionner c’est toujours efficace 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Je comprends mais c’est bien ce que j’essayais de t’expliquer : comme le registre est super libre, ça te fait autant de fois plus « d’erreurs potentielles ». C’est pour ça que je te dis que ça reviendrait à dire « se reporter au reste des articles du site », qui traitent déjà de 1000 et un cas de tenues casual.

    D’ailleurs on pense souvent que le style formel est plus difficile car il est plus codifié, mais justement, une fois que tu maîtrises pas mal de bases et de règles, c’est simple. Le casual est compliqué car hyper varié et ouvert, et c’est beaucoup plus dur d’établir des règles et des principes fiables dessus.

    « tenue haut de gamme » : ne pas confondre la gamme de prix d’un produit (qui normalement doit refléter sa qualité… Du moins devrait) et le registre de style (ici, plus habillé, ou plus formel).

    Il existe des vêtements très décontractés et très très haut de gamme 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Il n’a rien d’élitiste franchement, il ne faut pas lui prêter des intentions qu’il n’a pas. Ce sont des conseils adaptés à un contexte précis, et à une réalité socio-culturelle que nous n’avons pas créée. 🙂

    Je comprends ceci dit le biais personnel quand tu me dis « je me suis senti rejeté », mais j’ai plus l’impression que tu nous as amalgamés à des expériences passées qu’autre chose, et les a ensuite projetées sur nous (ne t’en fais pas, tu ne serais pas le premier, ni le dernier) plutôt que de l’avoir fondé sur le contenu de l’article à proprement parler.

    Et la partie informelle traite quand même d’informel un peu habillé (en gros un blazer et une chemise plutôt qu’un costume), donc c’est peut-être pour ça que tu ne l’as pas vue.

    Il faut aussi se dire que si quelqu’un cherche des conseils pour un entretien d’embauche, c’est probablement qu’il se trouve dans un milieu et une situation qui exigent un soin particulier à sa tenue, dans des codes pas toujours maîtrisés par tout le monde.

    Evidemment, tu connais ton propre milieu pr, donc tu peux prendre la température mieux que quiconque, ça va de soi… Mais du coup, à quoi serviraient des conseils pour un contexte où même à l’entretien les tenues les plus décontractées sont de rigueur ? 🙂

    En gros on aurait pu dire « cf : se reporter au reste du site pour bien s’habiller tout court » ? haahaha ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Grhaf !

    On est d’accord avec toi mais si tu as lu l’article en entier on parle des entretiens d’embauche informels aussi.

  • *Grahf*

    Il faut arreter avec cette dictature du costume pour un entretien d’embauche, il n’est pas obligatoire, contrairement a ce que votre article suggère ! Il faut s’adapter au poste pour lequel on postule. Bien sûr, pour un poste de bureau tel que comptable, banquier ou conseillé en finance, le costume va de soi, mais essayez de postuler en S.P.A ou comme Technicien espaces verts en costard cravate, vous aurez l’air nounouille plus qu’autre chose !
    C’est une idée entétante, réac’ et démodée de penser qu’un costume (pantalon chemise veste chaussures en cuir) est la tenue passe partout et obligatoire de tout entretien d’embauche.
    L’important c’est d’être présentable, propre, habillé correctement (éviter les tenues qui font négligé, tels que les survêtements, les chemises ou t-shirt qui dépassent du pantalon, la barbe mal rasée, les chaussures sales ou usées, etc) et de s’adapter au poste en question !
    J’ai déjà décroché plusieurs emplois dans ma vie sans avoir besoin de m’habiller comme Bruce Wayne et de me demander si je dois mettre ma Rolex ou ma Festina autour de mon poignet pour savoir laquelle fera meilleure impression !
    Je rêve…

  • Nicolò – BonneGueule

    Ne t’en fais pas Zuber, Fred est un (jeune) lecteur qui a un peu pété les plombs je pense, on a été obligés de le bannir tellement ça devenait n’importe quoi. ^^

    (La première fois que ça arrive depuis des années je crois, hors messages de spam pour prêts frauduleux haha…)

  • Nicolò – BonneGueule

    Anthony Garçon c’est pas mal en effet mais là non plus tu ne sais absolument rien sur la matière.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antoine !

    Ce blazer est plutôt casual mais ça reste une pièce plutôt habillée. Ca passe bien avec une chemsie formelle aussi.

    Par contre je n’ai pas encore vu cette veste en vrai. Avant Drapeau Noir bossait avec du Vitale Barberis, en matière italienne, mais là comme rien n’est indiqué ce n’est pas sûr.

    Ceci dit pour 300 euros ils ont peut-être eu du mal à mettre une matière provenant de ce fournisseur (surtout sur une flanelle où c’est plus cher). Demande à leur service client s’ils peuvent te dire de chez qui ça vient 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Fred, j’ai répondu à plus de 50 de tes commentaires pendant un mois pour essayer de t’aider à choisir un costume (ou un blazer).

    Ca fait un mois que j’essaye de t’expliquer des choses très simples sur les costumes (malgré les articles pourtant déjà assez complets à ce sujet).

    Ce n’est pas une raison pour se déchaîner et raconter n’importe quoi. S’il y avait des propos racistes ici, je ne doute pas qu’on nous l’aurait fait remarquer avant.

    Bonne journée.

  • Je ne comprends pas de quoi tu parles (?)

  • Nicolò – BonneGueule

    Ca peut passer si elle n’est pas coupée trop longue, de base. 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci Titi !

    A vrai dire je parlerais plus de codes intrinsèques à la vision spécifique que ces milieux ont de l’habillement formel que de « faute de goût » à proprement parler, mais tu as bien raison de le préciser. 🙂

    Sûrement une vieille pratique héritée de l’adage britannique « no brown in town »

  • Gouhouf

    Non, je suis taquin. C’est vraiment un chouette article. J’aurais bien aimé avoir déjà connu BG pour m’aider quand j’ai passé mon premier entretien en 2008 (le dernier d’ailleurs au final). Et j’avoue avoir complètement oublié comment j’étais habillé. Sans doute une chemise, un jean sans doute (je ne mettais que des jeans). Je me souviens juste qu’il faisait chaud.

    Gouhouf

  • Nicolò – BonneGueule

    Des remarques très pertinentes Louis !

  • Louis

    Il se trouve que je suis cadre sénior et souvent en contact chez les clients. Alors même si dans ma branche, le formalisme n’est pas trop de mise, voire découragé, il se trouve que les clients eux peuvent êtres bcp plus formels ou aussi pas du tout. c’est donc parfois compliqué.
    Le vêtement est un messager, pas aussi puissant qu’un bon CV, mais peut vous servir ou vous déservir. Donc d’après moi, il faut respecter trois choses pour s’habiller lors d’un entretien.
    1/ vraiment Primordial La culture vestimentaire générale de la boîte : Avant un entretient, je vais repérer l’endroit et du coup je me fais une idée du dress code. Si même les cadres ne portent pas de costume, pas la peine de vous mettre trop sur votre 31. Le basique suffira. Sinon, si même le junior du service porte beau, il faudra faire l’effort.
    2/ et aussi important : Votre future fonction. Cela n’a pas été trop dit dans l’article, mais on ne s’habille pas à un entretien que pour « faire sérieux » mais aussi pour se mettre dans la peau de son futur job. Si c’est un poste en clientèle ou pas, si vous allez manager des équipes, faire des prez en public..etc…il faut le vêtement « qui va bien ». Votre interlocuteur vous imaginera d’autant plus facilement que vous avez l’habit de la fonction. Les commerciaux, les informaticiens, les cadres dirigeants….chaque fonction a ses codes à l’intérieur d’une même boîte.
    3/ Je finirais par une anecdote…je passe plusieurs entretiens en vue d’un job et me voilà au 4ieme RDV devant le big boss qui est…. en chemise et jean. Et bien il n’a jamais été convaincu que j’adhérais aux valeurs humaines de sa boîte. Car je faisais trop consultant pur et dur dans mon costume cravate parfait. Bref, j’aurais dû la jouer bcp plus décontractée.

  • Nicolò – BonneGueule

    Juste !

    Je dirais cependant que, entretien ou non, se passer de pochette serait dommage, surtout qu’elle peut-être choisie en lin blanc pour être vraiment neutre, et que les moins téméraires pourront très bien réaliser un pliage « simple », avec la pochette qui forme un simple liseré sur le costume 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Gouhouf !

    Haha, c’est une autre démarche. Je comprends. Travaillant chez BG, je pense que j’ai été trop habitué aux « dresscodes » tolérants et hétéroclites (hé oui, forcément), et que j’aurais du mal à faire marche arrière.

    Mais soyons sérieux, il fallait quand même écrire un article pour ceux qui préfèrent faire bonne impression plutôt que « filtrer » les entreprises à travers les rejets vestimentaires :p

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Olivier !

    C’est la « chemise à motifs légers » sur laquelle je ne suis pas trop sûr. Ca dépend laquelle, mais une fois sur deux quand j’entends ça, le produit dont on parle derrière dessert plus la tenue qu’autre chose :/

    Il va falloir me donner un peu plus de précisions sur ton budget pour chaque pièce ! En sachant que, le blazer ou le costume, c’est le pire des achats à faire à la dernière minute, tant il requiert presque toujours une belle quantité de retouches ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Antoine !

    On ne sait pas, c’est une illustration trouvée sur le web 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    C’est très important en effet 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Tout à fait juste Jean-Baptiste !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Axel !

    Si, c’est pour ça qu’il faut toujours faire attention à ce qu’on porte avec son jean brut quand le jean est encore récent.

    Ceci dit, ça m’est déjà arrivé d’avoir des traces bleues sur une chemise blanche parce que je n’y avais pas pensé… J’ai mis un coup de K2R, je l’ai passée en machine, et c’était parti. L’avantage c’est que comme l’indigo est très instable, si tu ne le laisses pas s’accumuler et se fixer, il peut partir aussi.

    Là où il faut faire très attention c’est sur les pièces claires qui ne se « lavent » pas (chaussures, surtout). Là je recommande vraiment d’éviter lors des premiers ports, où d’être prêt à les nettoyer à chaque fois après. Sur l’outerwear, au pire, tu ne laisses des traces que sur l’intérieur c’est indécelable lorsque c’est porté.

  • Pierre – BonneGueule

    Si c’est un 5 étoiles, à mon avis il vaut mieux partir sur un ensemble deux-pièces et cravate, c’est quand même le genre d’établissement où on demande une certaine formalité de la part du personnel, il me semble. 🙂

    (J’ai supprimé ton commentaire en doublon, c’est normal qu’il n’apparaisse pas. 😉 )

  • RoyOnepunch

    L’établissement, dans lequel je dois me rendre, est un cinq étoiles.
    Donc plus costume/cravate ou blazer/chino, parce que je n’aime pas en faire trop lorsque ce n’est pas nécessaire.

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Roy !

    Tout dépend du niveau de formalité qu’on attend de toi, donc du standing de l’endroit où tu comptes travailler. Si c’est quelque chose de plutôt formel, je te conseille de costume cravate. Sinon, pour rester un peu prudent quand même (c’est typiquement le genre de situation où il vaut mieux en faire un peu trop), un simple combo blazer/chino fonctionnera bien. 🙂

  • RoyOnepunch

    Salut,
    je dois passer un entretien pour un poste de serveur la semaine prochaine.
    J’ai 23 ans et je n’ai pas de grande expérience dans les entretiens d’embauche.
    Quel type de tenue et couleur me conseilleriez-vous ?

  • Pierre – BonneGueule

    Oui, tout à fait ! C’est peut-être un peu plus « mode » que des richelieus, par exemple, mais ça passe dans la plupart des situations. Si c’est un univers extrêmement formel type banque (et encore), ça posera peut-être problème.

    Evite juste d’arriver avec des monk tan ou patinées à la JM Legazel. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Robin !

    On peut dire l’inverse des costumes trop peu ajustés, qu’ils font costume à papa. C’est une histoire d’habitude et de goûts, mais les costumes qui sont montrés sur cet article ne sont pas spécialement étriqués, simplement plutôt ajustés.

    Et je pense qu’on répète suffisamment souvent que le polyester n’apporte rien dans quasiment tous les vêtements (matières techniques exclues). En plus d’avoir un mauvais tombé, ça brille et ça lustre. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Riccetti !

    Ca dépend pas mal du type de carreaux, mais vu que ton boulot n’a pas l’air de demander une tenue formelle, ça ne me paraît pas choquant. De toute façon, avec un jean (même brut), le blazer perd déjà toute sa formalité. 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Allan !

    Ca me paraît très cohérent avec ce que tu recherches, c’est ce que je t’aurais conseillé en fait. (Bon moi à ta place j’aurais choisi une nuance de bleu pas trop sombre et j’aurais opté pour un marron cognac pour les souliers, parce qu’autrement je trouve que les tenues sont trop tristes)

    Pour les cravates tu peux te permettre un peu plus de choses sur la texture (chevrons, grenadine de soie…), mais idéalement ne commence pas avec des motifs trop compliqués.

    Niveau couleur avec ton costume bleu tu pourras tenter du vert sapin ou du bordeaux, je pense que c’est ce qui sera le plus dans le ton.

  • Benoit – BonneGueule

    Moi j’ai toujours trouvé qu’une jolie cravate en tricot pouvait aller avec n’importe quelle occasion, y compris pour un entretien d’embauche.

  • Benoit – BonneGueule

    Honnêtement les deux couleurs de chaussures sont très bien, y a pas un marron mieux que le l’autre. Avec ton costume bleu, ça sera très bien.

    Pour la cravate, je ne peux que te conseiller une cravate verte sapin, c’est super !

  • Jérémy Harrybo

    Bonjour, et merci pour cet article super !

    J’ai à ce sujet besoin de conseils

    Rapidement, une présentation de mon profil pour mieux en saisir les enjeux :
    27 ans, 2 ans d’expérience en tant que cadre dans un travail de bureau (Veille et études stratégiques), je repense ma garde-robe pour des entretiens que je vais avoir rapidement.

    Actuellement, j’ai un costume de ce type :
    http://eu.suitsupply.com/fr/suits/lazio-bleu-uni/P4871.html?cgid=Suits

    La question est : quelles chaussures acheter ?
    J’ai des San Marina, trop claires et de mauvaises qualité, que je vais changer à budget réduit.

    J’hésitais donc entre
    http://www.bexley.fr/Bexley/fr/p/chaussures_ville/umberto/richelieus?coloris=chataigne (Ma préférence)

    et
    http://www.bexley.fr/Bexley/fr/p/chaussures_ville/alessandro/richelieus?coloris=chocolat

    Ce qui me fait douter, c’est le marron. Je sais qu’il doit être assez foncé, du coup je ne sais pas si le 1er choix irait bien avec mon costume (Mes san marina, plus claires, jurent vraiment beaucoup^^)

    Vous me conseillez quoi?

    Ah, et en terme de cravates, le rouge foncé serait une bonne idée selon vous ? (J’ai une bleue marine en synthétique de Brice, mais j’ai peur qu’elle fasse cheap^^)

  • Luca – BonneGueule.fr

    Beige c’est parfait Thibault 😉

  • Luca – BonneGueule.fr

    Hello Thibaut,

    Tu peux partir sur du gris en effet. Tu peux aussi porter du crème, pas de prise de tête sur le bas plus foncé que le haut tant que la tenue est harmonieuse.

    En revanche, les chaussures noires avec un jean brut (donc du bleu), je ne conseille pas. Le marron se marie mieux 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Je dirais même que si on voit que tu as assorti ton sac à tes chaussures exprès, si ça se remarque, tu viens de commettre une faute de goût…

    Comme le dit si bien Hugo Jacomet « Ca attire l’attention sur vos efforts plutôt que sur votre personne ».

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Camptip !

    Effectivement, c’est moins formel que du noir, et là dessus tu as tout à fait raison !

    La question est : est-ce que le noir n’est pas TROP formel pour un entretien ?

    Car de nos jours les codes du formel sont tellement peu clairement définis qu’on finit par mettre le maximum de formalisme dès qu’autre chose que du casual s’impose…

    Mais le noir, en réalité, c’est avant tout pour les galas en smoking, les enterrement, et pour les costumes de fonctions du « service » (Majordomes, serveurs, chauffeurs, gardes du corps…) 😉

    Et merci pour ton dernier retour. 🙂

    En attendant, tu connais Léo & Violette justement ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ludovic !

    Merci pour ton commentaire et tes retours 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Simon !

    En fait c’est effectivement souvent plus joli de mettre de la lumière, mais lors d’un entretien d’embauche, pour beaucoup, l’idée est de passer pour « modeste et sérieux ». D’où l’idée de choisir quelque chose d’un peu sombre. Et même si ça peut-être « raté » en terme de bon goût, tu ne risques pas d’être pénalisé parce que tu parais trop original ou expressif sur les couleurs…

    Après ce n’est qu’une ligne directrice que tu n’as pas à suivre à la lettre.
    Moi personnellement ça me chagrinerait de devoir porter une cravate sombre pour un entretien d’embauche, mais d’un autre côté je travaille pour BonneGueule et j’ai des patrons sympa pour qui l’expression de mes goûts vestimentaires est une bonne chose haha 🙂

    Il faut aussi quelque part tenir compte du milieu dans lequel tu postules, du genre de hiérarchie en place…
    Ce qu’on propose dans cet article c’est comment trouver la tenue sans risque, qui, même si elle pourrait être potentiellement plus belle, ne risque pas de te faire mal voir.

  • Rougier

    Merci pour cette réponse !

    Les modéle Lazio ne semblent pas avoir de padding.
    http://eu.suitsupply.com/fr/suits?prefn1=styleFit&prefv1=Classique-Lazio

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Rougier !

    Je te recommande plutôt Suitsupply si tu dois choisir entre les deux. Pour le padding c’est au contraire absent ou peu marqué chez Suitsupply, mais ça dépend des modèles. N’hésite pas à contacter leur service client pour qu’ils t’indexent 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Josh !

    Je pense que tu peux porter une veste de ce genre. Pour la cravate tu n’es pas obligé !
    Le poste que auquel tu appliques n’est pas régi par des codes particulièrement formels, donc ce n’est pas la peine de trop en faire. (Ca peut même être mal interprété.)
    Il être propre sur toi et habillé bien à ta taille suffira 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Kévin !

    La couleur est tout à fait adaptée, pas de soucis à se faire. 😉

  • Luca – BonneGueule.fr

    Je ne m’y aventurerais pas. À l’oeil, le cuir n’a pas l’air de bonne qualité et les finitions sont à revoir.

  • OnurBG

    Salut Yoann !

    Il vaut mieux rester sur la chemise blanche et une tenue formelle pour le premier entretien et les autres.

    Le polo, tu pourras le sortir en été lorsque tu seras embauché ;))

  • ConstanceBG

    Bonjour Alexandre,
    Tout dépend de l’institution culturelle en question, mais on te conseille quand même le costume… Et pour la barbe, aujourd’hui ça passe sans problème, ça peut être ta touche casual 🙂 Bonne fin de journée

  • Alexandre

    Bonjour à toutes l’équipe,

    Article fort intéressant encore une fois ! Je dois passer un entretien lundi prochain dans une institution culturel. Vous pensez plutôt casual chic ou costume ? La question reste épineuse pour moi car c’est pour emploi dans l’audiovisuel/événementiel. Dernière chose, je porte la barbe depuis 15 jours, vous pensez que je dois la raser ?

    Merci pour vos conseils avisés 🙂

  • Luca – BonneGueule.fr

    Pour la ceinture tu peux aller voir chez Maison Standard ou l’Aiglon. Tu seras largement dans ton budget et les style est bon.

    Pour le cravate, Balibaris est bien, sinon tu peux aller chez Howard’s pour de la cravate plus formelle de qualité.

  • OnurBG

    Salut Thibault,

    Compte tenu de ce que tu nous dis, on ne peut que te recommander d’aller voir du côté de chez Clarks qui propose des chaussures pour petites pointures. En termes de rapport qualité / prix, ça sera très intéressant pour toi !

    http://www.clarks.fr/c/petites-tailles-homme

    Si vraiment rien ne te convient, tu peux aller voir des collections adolescentes, Zara peut être un bon compromis par exemple.

  • oui, à condition d’y aller très discrètement, et de ne surtout pas multiplier les accessoires

    après, ce n’est en aucun cas un plus, juste une question de goût personnel

    en cas de doute : s’abstenir 🙂

  • ConstanceBG

    Concrètement, cela dépend de ton point de vue c’est vrai, mais des milieux aussi. Le débat noir / marron pour les chaussures s’inscrit dans ce débat, mais des chaussures noires de mauvaise qualité, présentant des finitions pas terribles, c’est flagrant et ça se voit tout de suite. Le noir n’est pas proscrit, c’est déconseillé car c’est souvent un choix par défaut, qui empêche de développer un style…

  • ConstanceBG

    Tout dépend du secteur dans lequel tu postules, si tu t’orientes vers des métiers plus créatifs (communication, graphisme, éditorial…), des chaussettes avec un peu de personnalité passent sans problème.

  • flamengista

    Au secours les chaussettes à pois! pourquoi pas blanche pendant qu’on y est! Les chaussette de couleurs pour un entretien c’est risqué….

  • tomver

    non non ^^ A londres dans leur magasin, elles sont entre 30 et 40£, pour un super rapport qualité prix. Je n’ai pas encore testé leurs costumes mais je pense que cava pas tardé, je vous dirais ce que j’en pense. D’ailleurs, Hugo Jacomet recommande cette marque sur PG il me semble

  • oui c’est très juste !

  • tomver

    TM levin pardon, problème de faire deux choses en même temps…

  • Merci Pascal 🙂

    Je pense qu’on assiste en effet à un petit phénomène où on habitue les gens à beaucoup de conseils pointus, et lorsqu’on sort un article plus généraliste, il cela peut leur sembler manquer de fond.

    Mais il est déjà très long cet article, c’est impossible de faire exhaustif (il y a le reste du site pour ça).

    Et ce que tu rappelles sur le thermo est très juste aussi, ça me fait totalement penser au forum BonneGueule où parfois des gens se prennent la tête pour une histoire de 1cm de leg opening d’un pantalon qui sera forcément retouché, sachant qu’1 cm d’écart de leg opening c’est totalement invisible à l’oeil.

    Bref, merci de remettre les choses dans leur contexte 🙂

  • Romain R

    Je me demande comment ils font, au prix des draps Loro Piana, pour proposer une veste à ce prix là !

  • Luca Mariapragassam

    Merci François pour ton retour !

  • Constance

    Bonjour Filip,
    Sur le papier, ça a l’air d’être plutôt une bonne affaire, mais l’essentiel est surtout de savoir si elle te va bien. Si, comme tu le dis, la coupe convient à ta morphologie et que la veste est fittée, tu peux foncer !
    N’hésite pas à faire un tour ici : https://www.bonnegueule.fr/reflexions-sur-le-costume-1/
    Bien à toi

  • BenoitBG

    Tout est relatif, sur certains premiers jobs en junior, qui sont très bien payés (audit, conseil, etc), sortir 600 € pour un costume sur une année, ce n’est pas non plus la mer à boire.

  • BenoitBG

    Je pense que vu tout ce que ça a fait, tu ne pourras pas les récupérer, surtout si tu as déjà essayé la machine à laver.

    Pour une nouvelle teinture, tu avais le magasin 180 grammes qui faisait ça sur les sneakers, mais je sais pas si le shop existe encore…

  • BenoitBG

    Ah oui il est top ce coton égyptien chez Marchand Drapier ! Mais c’est vrai que ça froisse assez rapidement…

  • BenoitBG

    Ahah énorme cet adage ! Merci pour tes précisions en tout cas !

  • BenoitBG

    Super commentaire, merci !

  • HRPI75

    Bonjour à toute l’équipe,

    Une fois de plus, article très intéressant et fourni même si je pense qu’une petite précision pourrait être apportée.
    Les idées présentées dans l’article ont pour principal mérite de pouvoir être appliquées dans 99 % des cas (jeune diplômé d’ESC qui débute, jeune ingénieur, personne avec quelques années d’expérience dans son domaine de compétences…) mais le fait de préciser d’éviter les chaussures noires peut poser problème dans certains cas. Je ne suis pas personnellement fan des chaussures noires non plus et dois avoir une dizaine de paires marrons pour deux noires, mais, cependant, certains milieux assez codifiés comme les cabinets d’avocats anglo saxons, les banques d’affaires ou autres sont encore « classiques » dans leur dress code et si l’entretien dans un tel lieu devait avoir lieu en fin d’après midi ou début de soirée (ce milieu est coutumier des rendez-vous tardifs), les chaussures noires seraient alors obligatoires (malheureusement…).
    En revanche, je trouve justement le fait d’avoir fait appel pour rédiger l’article à quelqu’un de terrain qui côtoie le milieu du recrutement au quotidien très opportun, car, si j’adore le travail de recherche et la culture sartoriale de quelqu’un comme Hugo Jacomet qui fait un travail exceptionnel sur son blog, un tel niveau serait presque « trop » élevé dans beaucoup de situations professionnelles: l’adage less is more est effectivement à sa place dans de nombreux milieux professionnels et il faut souvent donner l’impression d’être bien présenté sans pour autant constituer une menace pour les personnes en place et notamment les recruteurs. Du coup (sauf haute finance ou autre), les costumes magnifiques réalisés par un tailleur de renon pourraient presque devenir contre productifs face à certains recruteurs.
    Au final, les idées présentées ici peuvent s’appliquer à de si nombreuses situations que j’estime l’article très recommandable (quand on voit parfois les costumes des jeunes diplômés de certaines écoles pourtant renommées, quelques conseils sont effectivement une bonne chose) et pour les quelques cas où il faudrait aller plus loin dans le respect de certains codes, j’imagine que le candidat qui s’intéresse à ce type de postes dans de telles structures à une idée de là où il met les pieds et que ces codes ne lui sont pas totalement inconnus (auquel cas, l’entretien risque de ne pas être une partie de plaisir…).

  • Merci Guillaume, c’est corrigé.
    On a effectivement toujours une coquille qui peut passer 🙂

  • Hello Lucas,

    Je vois pas les choses de la même manière, car Fabrice est à la fois commercial ET recruteur dans son activité quotidienne.

    Là où je ne pense pas que les personnes que tu cites (Hugo, Julien, Monsieur Ohnona) n’aient passé d’entretiens ou de recrutements depuis un bail (même si on est d’accord qu’ils sont super pointus et légitimes).

    C’est justement le point de vue de Fabrice, qui s’habille super bien et est à la base un lecteur du blog, qui nous intéressait. D’autant qu’on fait déjà intervenir les autres sur d’autres articles.

    Très bon week-end,
    Geoffrey

  • Momo

    Finalement le reproche qu’on peut faire a l’article, c’est le choix de l’auteur (sans vouloir paraître offensant), Un commercial qui a effectué quelque recrutement, n’est pas un choix judicieux pour écrire un article sur l’art de porter le costume. Il y a des personnes plus légitime sur la blogosphère(H. Jacomet, J. Scavini, M. Ohnona…) et opposer leurs visions (dont certaine aurait surement rejoint celle de l’auteur sur plusieurs points) aurait été plus intéressant.

  • RafikBG

    Merci d’apporter ces précisions David.

    Pour ce qui est d’une ligne full entoilage chez MG, ce n’est à notre connaissance pas prévu, mais tu peux toujours leur demander 🙂

  • RafikBG

    Hello Rafick,

    Merci pour ton retour !

    Effectivement, comme tu l’as compris c’est surtout une histoire de morphologie (et cela veut dire que la tienne ne correspond pas aux morphos « standards » du prêt-à-porter). Malheureusement, la meilleure solution pour ce problème reste le sur-mesure.. Cela étant, tu peux déjà amoindrir cet effet en optant pour des costumes entoilés : la matière est plus souple, et bombe moins du coup 🙂

  • RafikBG

    Merci pour ton retour Frédéric 🙂

  • RafikBG

    Hello François,

    Merci pour ce retour, c’est très juste.

    On ne peut pas considérer SuitSupply comme de l’entrée de gamme, même si le rapport qualité/prix est l’un des meilleurs sur cette gamme de prix.

    Quoi qu’il en soit, merci pour ta fidélité et ton soutien !

  • Constance

    Exactement, si on veut de l’élégance c’est chemise, pas de chemisette… En effet, l’astuce de retrousser ses manches est un bon compromis !

  • Lucas

    Pour reprendre mon propos :

    Je ne dis pas que thermocollé = mauvaise qualité, je dis simplement qu’à partir d’une certaine somme il est aberrant d’investir dans du thermocollé (et que les marques que vous citez le plus souvent proposent de sacrées carottes sur leurs blazers, costumes etc… notamment De
    Fursac, Sandro… encore plus hors soldes).

    Concernant le noir, il ne faut pas tout mélanger. Aujourd’hui les costumes noirs relèvent – pour la plupart du temps – du mauvais gout. Mais les souliers noirs sont largement tolérés voire conseillés dans certains milieux ou la sobriété paye (je pense notamment au domaine du droit dans lequel j’exerce).

    Sur les remarques de Benoît je les trouve risible :

    « je serai curieux qu’ils viennent nous voir pour qu’on shoote leurs costumes
    de travail pour compléter l’article. Là, ça serait constructif pour tout le monde ».
    Vous vous présentez comme un blog de mode, une référence, notamment lorsque vous écrivez de tels articles (« Comment s’habiller pour un entretien d’embauche ». Merde, quand même ! Comme dirait Manu). Il est inutile de comparer avec la vie quotidienne des gens. Vous êtes donc censé présenter des photos propres voire parfaites, encore plus quand il s’agit de costumes.

    « Je te rejoins totalement Frédéric, mais un moment il faut garder les
    pieds sur terre :
    1) l’offre en épaule naturelle « spalla di camicia » est rarissime en France, surtout en entrée/milieu de gamme
    2) c’est quand même un détail qui échappe à 99,9 % de la population. Je veux bien avoir le goût de la perfection, mais il ne faut pas oublier à qui s’adresse l’article : à des gens qui débutent tout juste dans leur apprentissage du style, qui sont en recherche d’emploi, avec un petit et moyen budget ».
    A vous de dénicher les perles rares et pas de proposer des marques grands publics avec des campagnes publicitaires qui coutent des fortunes et nuisent souvent au rapport Q/P du produit.

  • BenoitBG

    Je te rejoins totalement Frédéric, mais un moment il faut garder les pieds sur terre :
    1) l’offre en épaule naturelle « spalla di camicia » est rarissime en France, surtout en entrée/milieu de gamme
    2) c’est quand même un détail qui échappe à 99,9 % de la population.

    Je veux bien avoir le goût de la perfection, mais il ne faut pas oublier à qui s’adresse l’article : à des gens qui débutent tout juste dans leur apprentissage du style, qui sont en recherche d’emploi, avec un petit et moyen budget.
    Je serai ravi de les sensibiliser à une belle ligne d’épaule ou un emboîtement poitrine/manche, mais ça serait faire preuve d’un manque de pédagogie en les embrouillant totalement avec une surcharge de détails.

  • BenoitBG

    Totalement d’accord pour les sides ajusters, mais malheureusement c’est quasiment introuvable en entrée de gamme pour les étudiants ou ceux qui ont un petit budget.

    Pour la ceinture, j’ai tendance à te rejoindre, sur le fait que c’est mieux qu’en y en a pas, mais j’ai été surpris de voir comment l’absence de ceinture pouvaient décontenancer les non initiés et leur donner une impression « d’oubli ». Parfois, il vaut mieux rentrer le rang.

  • BenoitBG

    David, je veux bien que tu apportes des remarques utiles sur l’amalgame thermocollé = mauvaise qualité (je te rejoins sur ce point), mais dire que les photos « font pitié », je trouve ça franchement irrespectueux envers Fabrice qui a pris du temps pour venir se faire shooter et rédiger cet article sans rien demander en retour, juste par plaisir de partager son expérience. Un peu de respect pour ceux qui donnent par plaisir.

    D’ailleurs, y en a certains dans les commentaires que je trouve assez acides envers l’article, et je serai curieux qu’ils viennent nous voir pour qu’on shoote leurs costumes de travail pour compléter l’article. Là, ça serait constructif pour tout le monde.

    Bref, chez BG on est tout à fait ouvert à la critique, mais seulement quand elle est constructive et non destructive.

  • RafikBG

    Hello JB,

    Tout comme toi, je suis habitué à de plus petits noeuds, mais certains hommes préfèrent vraiment ces noeuds plus larges. C’est une question de goûts pour le coup 🙂

  • RafikBG

    Très juste 😉

  • Constance

    Cela dépend des goûts et des couleurs bien sûr, mais en général non : la chemisette, c’est plutôt pas une bonne idée… Les chemises à manches longues sont bien plus élégantes ! Crois-en mon appréciation féminine 🙂

  • RafikBG

    Merci pour ton retour JB 🙂

  • Constance

    Effectivement, leurs chemises sont longues, mais elles sont plutôt appréciées pour cela par les plus grands !
    Sinon, je t’invite à faire un tour sur le e-shop de la Comédie Humaine : http://www.lacomediehumaine.com/shop/fr/8-chemises car leurs chemises sont vraiment de belle facture !

  • Constance

    Cher Florian,
    Cet article tombe donc à pic si tu t’apprêtes à enchaîner les entretiens d’embauche !
    Pour la couleur des souliers, cela reste assez subjectif en effet. Rappelons simplement que pour du noir, le cuir se doit d’être parfait, sinon les défauts se voient tout de suite… Bien à toi

  • RafikBG

    Hello David,

    Bien sûr que les mocassins peuvent se porter avec un costume, mais pour un entretien d’embauche, ce n’est pas forcément la meilleure alternative.

    Je suis d’accord quant à la possibilité de porter des chelsea dans une tenue décontractée, mais de là à dire qu’on ne peut les porter avec un costume, c’est peut être un peu fort 🙂

  • Constance

    Bonjour Laurent,
    Merci beaucoup pour ce retour positif !
    En ce qui concerne ta suggestion, elle a été remontée à l’équipe : c’est noté 😉

  • RafikBG

    A ton service !

  • RafikBG

    A ton service !

  • RafikBG

    A ton service ! 🙂

  • Constance

    Mais de rien.
    N’hésite pas à nous faire un retour dans ce cas !
    Bonne journée

  • Aurèle

    Merci à vous deux pour votre retour ! C’est vrai qu’elles donnent très envie. Je pense m’en prendre une ou deux quand leur offre s’élargira !

  • RafikBG

    Salut Xavier,

    Merci pour ton retour.

    Le but de cet article est surtout de donner des exemples de tenues qui fonctionnent à tous les coups, mais si tu es à l’aise (et en fonction de ton milieu professionnel), tu peux effectivement t’adapter :).

    Véhiculer une image sérieuse est effectivement primordial, mais malheureusement, certaines personnes s’arrêteront à la tenue pour en juger. D’où la nécessité parfois de s’en tenir au costume 🙂

  • RafikBG

    Hello Pedro,

    Merci pour ton retour.

    Si tu as un petit peu de ventre, je te conseille d’opter pour une chemise avec de fines rayures verticales, qui donneront un aspect plus longiligne (blanc/bleu ciel par exemple). Avec une veste bleu marine, c’est une valeur sûre.

    Au niveau de la coupe, prends-la légèrement cintrée, mais fais-bien attention à ce que le ventre ne soit pas moulé.

    J’espère avoir pu t’aiguiller, autrement n’hésite pas !

  • RafikBG

    Hello Nicolas,

    Merci pour ton retour constructif. Je comprends ton avis quant aux tenues, mais il faut également garder en tête qu’on ne sait jamais vraiment sur qui on va tomber en entretien. Si certains recruteurs apprécieront quelques fantaisies, Fabrice nous donne surtout des looks pour lesquels on peut difficilement se tromper. 🙂

    Quoi qu’il en soit, un grand merci pour ton soutien !

  • RafikBG

    Hello Raphaël,

    Effectivement, ce modèle se prêterait au port du costume. Cela étant, ce n’est vraiment pas l’usage pour un entretien ; il serait dommage que cela te porte préjudice !

    Si tu possèdes également une belle paire de Chelsea, je te conseille de rester dessus 🙂

  • RafikBG

    Salut Pierre-M,

    Tu connais le culte du secret de Benoit ahaha, mais rien de tel n’est prévu dans l’immédiat. En revanche, si tu souhaites de l’aide ou un conseil sur un modèle que tu aurais repéré, n’hésite pas à nous envoyer un mail 😉

  • BenoitBG

    Je te trouve sévère sur la longueur des manches, c’est quand même largement convenable et je suis pas sûr que quelqu’un trouve que spontanément, les manches sont trop longues…

    Pour les noeuds de cravate, si tu es partisan du noeud très triangulaire (comme moi), tu dois les trouver « mal exécutés ». Mais j’ai été surpris de voir que c’était loin d’être une règle absolue et que certains hommes très élégants, ne jurent que par ce genre de noeud assez larges.

    Et Fabrice a chopé ses costumes en vente presse Melinda Gloss, c’est pour ça qu’il en porte souvent 😉

  • Constance

    Bonjour Morgan,
    Merci beaucoup d’avoir partagé ton avis positif : cette ligne vaut donc véritablement le coup apparemment !
    Bonne fin de journée à toi également

  • Morgan

    Bonjour,

    Alors moi j’ai foncé sur 3 chemises de la ligne premium et je les trouves
    parfaites. (Surtout à ce prix…).
    Tissus très agréables…
    Belles finitions… (Boutons nacres, hirondelles de renfort, coutures anglaises…)
    Bref, pour ma part je suis très satisfait….
    Bonne journée.

  • Lucas

    Nombreuses contrevérités dans cet article à mon sens :
    – prohiber les souliers noirs… quelle hérésie…
    – proposer des costumes thermocollés dans la catégorie « plus de 300€ »… très mauvaise idée
    – illustrer avec des photos dans lesquelles la veste est trop petite ou mal adaptée

    Bref, continuez à faire dans les domaines que vous maitrisez. Lesquels déjà ?

  • BenoitBG

    1) tout le monde n’a pas forcément la chance d’avoir un pantalon sur-mesure.
    2) le débat marron/bleu/anthracite est vieux comme le monde avec ses partisans et ses détracteurs… Moi je pense qu’il y a marron et marron, anthracite et anthracite et que c’est presque au cas par cas.
    3) cet article s’adresse au grand nombre, la city, c’est quand même un cadre hyper particulier.

  • Luca Mariapragassam

    Hello Jean-Baptiste,

    Merci pour ton retour. En effet, malgré le prix, les coupes sont intéressantes et les tissus ont l’air de très bonne qualité. Personne n’en a eu entre les mains chez BG, pour l’instant 😉

  • Luca Mariapragassam

    Merci Chris pour ton retour 🙂 Il est vrai que l’article d’Hugo est un très beau guide.

  • RafikBG

    Hello Talatcho,

    Evite les couleurs pouvant passer pour « agressives », si tu as un doute une cravate bleue texturée est une valeur sûre 🙂

  • RafikBG

    Hello Raphaël,

    Les Chelsea Boots ne poseront pas problème, en revanche les slippers ne sont pas assez formels 🙂

  • Constance

    Bonjour Laurent,
    En effet, la spontanéité est un élément important pour réussir son entretien, et l’humilité va de soi. Et il est en effet primordial de connaître les raisons d’un refus, cela aide à avancer et à progresser pour les prochains entretiens !

  • Raphaël

    Et des chelsea boots ou slippers pour des tenues formelles, ça ne passe pas ? Ca sera forcément richelieu ?

  • RafikBG

    Hello Phil,

    Merci pour ton retour et ton témoignage ! Pour ce qui est d’un hypothétique costume BG, vous serez les premiers au courant s’il venait à voir le jour 😉

  • Luca Mariapragassam

    Merci pour ton retour Phil !

  • Constance

    Bonjour Aurèle,
    Concernant cette ligne Premium : sur le papier c’est excellent mais personne n’a vraiment eu l’occasion de tester pour le moment. En tout cas, les finitions semblent de très bonne qualité et le tout pour un prix intéressant ! Hast reste une valeur sûre…
    Bonne journée à toi

  • RafikBG

    Merci pour ton retour Clément !

  • NerHo

    C’est TM Lewin 😉

  • Momo

    Tm lewin peut être ? 😀

  • BenoitBG

    Oui c’est ce que je disais dans mon commentaire !

  • RafikBG

    Hello Tom,

    Je ne connais pas les chemises TM Weston, et ne les trouve pas sur Google. Je suis curieux, aurais-tu un lien vers leur site stp ? 🙂

  • RafikBG

    Hello Raulito,

    Merci pour ce premier commentaire très complet ! Comme tu le vois, nous sommes d’accord sur bien des points ;).

    Je nuancerai simplement ton discours sur un point : si effectivement il peut être intéressant de traduire de ses influences dans son look, c’est parfois compliqué suivant le domaine dans lequel on se trouve. La tenue que tu décris en fin de commentaire est très adaptée pour aller travailler, mais certains recruteurs tiennent également à une certaine forme de sobriété lors de l’entretien. Même si c’est très classique, c’est en ça que le combo costume bleu marine / chemise blanche ne laisse pas de place à l’erreur :).

    Encore merci pour ce retour, c’est très intéressant.

  • RafikBG

    Hello Lucas,

    Merci pour ton retour, ravi que l’article puisse t’aider !

    Malheureusement, il est extrêmement difficile de trouver des souliers dans de grandes tailles… Il existe quelques boutiques spécialisées, mais le choix y est généralement restreint. Une autre possibilité reste le sur-mesure, tu peux notamment regarder du côté Scarosso dont l’offre reste abordable en la matière.

  • Florian

    « Et pour ceux qui ne veulent vraiment pas parler, ils peuvent passer une journée devant l’entreprise à regarder les entrées et sorties des employés » Mieux que le cinéma, le porte d’entrée d’une entreprise, apportez le pop-corn!

  • Hello Alexis,

    Ça m’a l’air très bien pour un job étudiant : propre sur toi sans en faire trop.

    Bonne journée,
    Geoffrey

  • c’est très possible 😉

  • bobi

    Pourquoi pas de chaussures/ceinture noires ? Ca reste formel, non ?

  • Tout à fait Antoine, c’est vrai pour le luxe ou la mode.

    Par contre ça peut vite être contre-productif sur des métiers comme la banque, l’audit ou le conseil, où il ne faut surtout pas convoyer une impression de préciosité ou un côté trop « créatif ».

    merci pour ton retour !

  • les puristes diront non

    mais oui, ça passe si elles sont sobres et bien choisies

  • Antoine

    Très bon article qui servira à beaucoup je pense!
    Personnellement je pense que la pince à cravate et/ou la pochette sont des éléments qui peuvent être ajoutés quand on maîtrise un minimum, principalement pour des entretiens liés au Luxe ou à la Mode (type LVMH ou milieu des vins et spiritueux par exemple)
    J’ai jeté un œil sur tes articles connexes ils sont également très pertinents, on ne répétera jamais trop les basiques pour être à l’aise et efficace en entretien!
    Cheers

  • Mehdi

    Bonjour l’équipe Bonnegueule! Est ce que l’on peut porter une paire de chelsea boots avec un costume?