Conseils : 3 raisons (et demi) d’éviter le total look

Temps de lecture : 4 minutes

En 2017, on s'intéresse encore à la notion de total look et plus largement, des excès dont on peut faire preuve dans une tenue. Par ici pour la mise à jour !

Je vois souvent des membres avec des looks à la fois trop prononcés (1 seule marque, ou trop marqué sous-culture : roots, rock, preppy...) et trop souvent mal construits. Et bien je suis persuadé qu'il s'agit là de deux facettes d'un même problème qui s'auto-entretient. Laissez-moi vous donner les 3 principales raisons...

Ne vous "déguisez" pas

Cela parait évident, mais beaucoup se déguisent sans s'en rendre compte. Car quelqu'un qui n'a pas les bases en mode... ou n'a pas fait l'effort de se questionner en profondeur sur sa personnalité (souvent chez le public adolescent), se rabat (à un moment ou un autre) sur un style de tribu qui :

  • n'est pas congruent vis-a-vis de soi-même,
  • est une sorte de déguisement en kit, un alignement de clichés... mais en aucun cas un look,
  • est transitoire : passer les 25 ans avec un look pareil : bonjour les dégâts (recherche d'emploi, interactions sociales dans d'autres milieus).


Le total look preppy : un monument de "virilité"

Ne vous reposez pas sur un look de tribu

Chez BG, nous ne sommes pas fermés aux autres cultures... disons plutôt que l'on est fermé vis-à-vis de ceux qui eux-même le sont. Alors en résumé, je vous conseille de prendre ce qu'il y a de bon dans chacun des styles de tribu (goth, chic, preppy, collège, grunge...) mais de toujours éviter les total looks. Ce n'est pas tous les jours Carnaval, et vous n'êtes pas le cousin de Jack Sparrow.

Si vous lisez BonneGueule, c'est probablement pour développer un style bien à vous, qui colle avec votre personnalité. Bref, vous n'êtes pas là pour vous fondre dans un moule. Car oui : le style "fils-à-papa" est un moule, tout comme le style "roots" ou le style "goth" (au risque d'en choquer certains).

Franchement, vous en connaissez des gens de 40 ans qui sont encore punks, roots, ou goth ? N'est-ce pas un peu triste qu'ils n'aient toujours pas trouvé LEUR propre style ? Cautère sur jambe de bois, ils ont préféré rassembler une somme de clichés, développer de mauvaises habitudes vestimentaires... et au final ils ne savent toujours pas :

A quoi bon se reposer de 15 à 25 ans sur un look de tribu, pour ensuite se réveiller à 26 et ne pas savoir comment s'habiller autrement ? (d'autant qu'on peut toujours garder certaines petites touches de son ancien style, comme des bracelets un peu roots, ou des Doc Martens comme Vianney sait si bien les porter).

Ne vous reposez pas sur une (ou quelques) marques

Même raisonnement pour les marques : pourquoi mettre tous ses oeufs dans le meme pannier ?
Un style mono-marque, c'est bien souvent un style pauvre... et quoiqu'il en soit : ce n'est jamais le VOTRE. Les marques s'adaptent en fonction des tribus à qui elles vendent. Van's pour les skeaters, Ralph Lauren pour les milieux aisés, et cetera... Si vous vous rabattez sur une (ou quelques) marques : vous retombez sur le problème des tribus.

Autre chose avec les marques, elles ne sont pas garantes d'être toujours de bon gout d'une saison à l'autre... (cela est aussi vrai pour la qualité). Alors restez vigilant sur la qualité des matières et des coupes : le logo, c'est pour l'égo.


Trop de marque tue le style : c'est beaucoup trop précieux
(remarquez les 2 montres : tout en "subtilité")


Une dernière (pas si) petite chose...

Le plus important n'est PAS votre look. J'ai une amie qui voyage énormément, qui adore vivre à la cool plusieurs mois de suite en Thaïlande : le genre de jeune femme plutôt "roots", mais avec vraiment sa propre vision du monde.

Eh bien vous savez quoi ? Elle déteste "ces mecs avec des dreads crasseuses, toujours en chemise en lin ou veste militaire allemande trouvée en surplus, fans de tam-tam et accrocs aux joins". Parce qu'ils essaient tellement fort de s'acheter un look, en déployant tout le kit du parfait preppy/goth/skin/hipster/etc que n'importe quelle personne un peu alerte comprend que la personne a cherché à surcompenser son manque de personnalité ou de confiance en soi avec un total look de tribu. C'est normal de ne pas toujours se sentir au top, mais construire un style solide vaut mieux que tout les raccourcis.

Et de ma propre expérience, les gens les plus intéressants que j'ai rencontré dans ma vie, ce n'étaient jamais les plus puristes de leurs domaines... mais plutôt ceux qui se rendent compte qu'il y a des choses à prendre partout, en fonction de qui on est.

Bref, un look tribu hyper polarisé, c'est peut-être un liant avec 1% d'extrémistes du look, mais c'est aussi couper les ponts avec les 95% qui sont "juste normaux", comme vous et moi. Alors à quoi bon se couper des gens les plus intéressants de chaque milieu ?

Important : si vous vous sentez en partie concerné par l'article, alors n'hésitez pas à relire la série d'articles pour bien débuter en mode masculine, ou celle sur comment bien s'habiller.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.