Mes 10 essentiels pour faire de la voile aux Glénans – La checklist de Nicolò

Temps de lecture : 3 minutes

Publié par le 15 juillet 2020

Bienvenue dans Checklist, le format où Benoît, David, Jordan et moi vous présentons nos valises pour partir en vacances !

Pour le premier épisode, Benoît vous a présenté sa Checklist de vacances au Pays-Basque. Et cette fois-ci, c'est mon tour ! Cet été (si tout se passe bien), je devrais partir aux Glénans.

"Mais Nicolò, que sont les Glénans ?", me direz-vous.

Eh bien les Glénans, c’est une école de voile associative qui organise des stages sur l’archipel breton du même nom. Et d'ordinaire, ce serait sans doute le dernier endroit où vous penseriez à vous habiller.

Imaginez une seconde : vous êtes en stage pendant une semaine sur une île sans eau courante et électricité, à dormir dans des tentes, avec une ration d’un seau d’eau par personne et par jour pour vous laver.

Vous passez la majeure partie de votre journée en combinaison en lycra à faire de la voile, et le reste du temps, des tâches ménagères collectives vous attendent. Autant vous dire que ce n'est pas le meilleur moment pour taper la pose dans une chemise en lin blanche immaculée.

Mais bon, au risque de passer pour un fou, je dois admettre qu’emporter des beaux vêtements quelle que soit ma destination, ça me fait sentir comme si j’étais chez moi où que j’aille. Et puis, au pire, si je me fais un peu charrier par les autres stagiaires, c’est toujours un bon moyen de lancer la conversation et d’échanger sur ce qu’on fait dans la vie !

Voici donc les dix pièces que j'emporte pour perpétrer mon méfait, les "armes du crime" : celui de persister à me faire plaisir avec les vêtements, même au moment le plus inadapté possible.

 

P.S. : Je vous encourage à vous renseigner sur cette superbe association que sont les Glénans, ainsi que son histoire, vieille de plus d'un demi-siècle. Dans un monde où tout peut paraître cher payé, c'est vraiment un ovni sur le plan économique (vous serrez surpris d'à quel point un stage est financièrement accessible), basé sur le bénévolat , le partage, l'entraide, qui véhicule de super valeurs, avec une ambiance assez unique.

Et malgré le côté un peu "roots" des conditions sur l'île, je vous garantis que vous en ressortirez détendus et rayonnants, déconnectés du "bruit" virtuel de notre monde moderne, et que vous aurez fait de super rencontres.

#1 Valise “H6” - Horizn Studios

Horizn Studios, c’est une belle marque dont Benoît parle souvent, et si je commence par la valise en elle-même, parce qu’elle a vraiment des atouts majeurs pour le contexte. Elle est réalisée dans un matériau souple et léger. Or, pour débarquer sur l’île, il faut porter la valise en ayant les pieds dans l’eau... Et éviter qu'elle ne tombe.

Et le deuxième atout, c’est la batterie externe intégrée juste ici : c’est TOUJOURS utile en voyage, mais alors quand on va sur une île où il y a une seule prise électrique pour 50 personnes, autant vous dire que c’est le graal.

#2 Ensemble de pyjama en soie-mérinos - Hanro

Oui c’est totalement improbable, mais ceci est un Henley assorti à un bas du genre "collant de ski". Et le mieux avec cet ensemble, c’est que c’est à moitié en soie, à moitié en mérinos. Grâce au mérinos, ça tient très bien les mauvaises odeurs à distance, et la soie fait qu’il est beaucoup plus robuste que ce que je pensais au vu de son apparence fragile et précieuse. Aux Glénans, ça me sauve la vie parce que sous les tentes, il fait très très chaud la journée, mais la température peut chuter assez brusquement la nuit !

#3 Bermuda Lin-Coton - BonneGueule

Un bon bermuda, en vacances, c’est la base. Et j’ai pris celui qu’on a sorti l’année dernière. Le tissu est super agréable, il est beau, et la coupe me va bien. Rien à ajouter, c'est ce qu'il faut.

#4 Chemise en lin rayée - NN07

J’ai choppé cette chemise en lin l’été dernier en soldes sur Mr. Porter, et je l’ai pas beaucoup mise entre temps car même si je la trouvais super belle, j’avais du mal à l’intégrer à des tenues. Eh bah figurez-vous qu’elle répond à merveille à la couleur du bermuda.

chemise vert rayée

#5 Chemisettes - Percival

J’ai décidé que partout où il y aurait la mer et le soleil, j’emmènerais des chemisettes à col cubain. C’est un peu ma façon de décréter les vacances. Donc je prends mes deux Percival : une blanche avec un tissage carreau ton-sur-ton. Et une avec un imprimé japonais représentant des coqs !

#6 Sandales en cuir “Water Resistant” - Mr. Olive

Ca c’est vraiment la paire de tongs ultimes pour moi. MR Olive, c’est une marque japonaise assez confidentielle. Tout le cuir a subi un procédé de tannage qui le rend “water resistant”. Le sel et le soleil ont juste beaucoup patiné la couleur des lanières, mais je les trouve encore plus belles ainsi !

#7 Sneakers en lin et cuir - Buttero X BonneGueule

Une super paire de sneakers en lin robuste, qui a déjà pas mal de vécu. Comme la toile de lin n’est doublée qu’aux contreforts, elles respirent vraiment très bien.

#8 Short de bain “Setter” - Orlebar Brown

C’est mon seul short de bain. Il est bien, le tissu tient bien dans le temps et ne décolore pas, la coupe est sympa, et les petites pattes de serrage signature de la marque rendent bien. Bon entre nous Orlebar Brown c’est très cher, je l’ai acheté mais leur atout réside dans leur nombreuses coupes, avec différentes longueurs . Sr moi cette version un peu plus courte que le standard est parfaite.

#9 Solaires “MP2 Sun” - Oliver Peoples

Bah oui, il faut bien des solaires. Du coup dans ma mini-collection, je choisis celles qui dont les verres sont bleus comme la mer. Aussi, c’est un indice de protection 3, donc elles font l’affaire pour protéger des reflets du soleil sur l’eau. Par contre, je vais devoir les attacher avec un cordon moche autour de ma tête pour pas qu’elles tombent à l’eau, mais ça je vais pas vous le montrer.

#10 BONUS : Short de bain ceinture plate - Vilebrequin

Et en bonus, si j’avais pu, j’aurais amené ce maillot de bain Vilbrequin à ceinture plate. Simplement parce qu’il me rappelle les pantalons ceinturés que j'adore porter tout au long de l’année, et que j’aurais trouvé ça hyper cool de pouvoir transposer l’idée à mon short de bain.

short de bain navy

Si vous regardez bien, un discret motif carreau ton-sur-ton se dessine sur le short.

Nicolò Minchillo Nicolò Minchillo

Moi, c'est Nicolò. Concepteur-Rédacteur, je suis chez BonneGueule depuis 2015. J'écris évidemment des articles, et je crée des vidéos sur notre chaîne YouTube, telles que "Sapristi" ou encore "Sape m'en Cinq". Le tout avec un certain amour pour le débat, dont je ne me déferais jamais.
À côté de ça, je prête main forte au pôle produit pour qu'on développe des vêtements inspirés, dans de super matières.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.