Test : la chemise Saint Sens (le retour)

40

Saint Sens, une marque française de chemises sur-mesure, rachetée par le même groupe que le site de e-commerce Menlook. Ce nom vous dit peut-être quelque chose : Saint Sens avait déjà fait l'objet d'un précédent test. Rassurez-vous, on ne va pas vous faire une redite, mais vous présenter de manière plus approfondie la marque, son savoir-faire, la qualité des tissus et de la confection pour reconnaitre une chemise de qualité. D'autant que la production a été rapatriée en France, sans hausse sensible sur les prix.

La chemise qui fait sens

Depuis 2005, Saint Sens fait de la chemise sur-mesure sur internet. D'année en année, ils se sont améliorés pour offrir une chemise haut de gamme de bonne facture.

Je sais qu'un grand nombre d'entre vous ont peur de sauter le pas. Soit parce qu'on se sent un peu perdu lors du choix des tissus, du col, des poignets et plus encore lorsqu'il s'agit de prendre ses mesures. Bref, ça peut vite devenir agaçant et décourageant.

Quel est l'intérêt alors ?

Et bien, c'est assez simple, avoir une chemise bien fittée, qui a un beau tombé. Oui on parle majoritairement de tombé pour les costumes, mais il ne faut pas négliger le tombé de la chemise. L'intérêt est double lorsque vous avez une morphologie qui n'entre pas dans les profils standardisés du prêt-à-porter : du genre le rugbyman bien costaud (qui a l'impression d'être sponsorisé par Eden Park).

Faciliter au maximum la commande à distance

Saint Sens essaye de répondre à ce degré d'incertitude ambiant qui fait que vous n'osez pas franchir le pas. Si vous n'êtes pas satisfait de vos mesures (ou que vous vous êtes un peu trompé lors de la prise de mesures), Saint Sens vous propose gratuitement de réajuster celle-ci moyennant de payer les frais de port.

Et Saint Sens va bientôt proposer un nouveau service : confectionner votre chemise personnalisée à partir de votre chemise favorite (lancement dans les 3 mois). On évite ainsi tout arrachage de cheveux intempestifs, agacements et j'en passe, qui font que l'on se décourage. Pour cela, il suffit juste de leur envoyer votre chemise fétiche et ils s'occupent de tout. Vous pouvez même leur préciser d'enlever quelques centimètres à certains endroits de la chemise. Je trouve que c'est clairement LA meilleure manière de procéder en terme de prise de mesure et de précision de la coupe.

Bien entendu, vous avez au préalable les éléments de personnalisation de votre future chemise à choisir :

  • Le tissus et motifs : un large choix d'environ 290 références différentes
  • Le col : une gamme d'une vingtaine de cols différents
  • Les poignets : 1 bouton, 2 boutons, poignets mousquetaires
  • Et même la possibilité de broder vos initiales et/ou de choisir une doublure à l'intérieur du col et des poignets (mais attention à la faute goût : on peut très vite déraper, surtout avec les tissus liberty)

tissu liberty

 Exemple d'un tissu liberty proposé par Saint Sens.

Avec une chemise dans un tissu comme ça on s'habillera sobrement
par ailleurs car c'est visuellement déjà bien chargé
.

Vous pouvez également choisir le type de gorges, les boutons (privilégier les boutons en nacre bien-sûr même si vous pouvez opter pour les boutons en résines de couleur pour les chemises plus décontractées) et le type de pince de cintrage du dos.

les types de gorges

La gorge est la partie de la chemise qui forme la boutonnière
(la gorge simple est sans risque)

Vous l'aurez compris la personnalisation est assez riche. Mais attention : trop de personnalisation tue la personnalisation. Car on peut vite tomber dans le too much ou le mauvais goût. N'oubliez jamais qu'une chemise est en premier lieu un vêtement synonyme d'élégance. Il ne vous reste plus qu'à vous laisser guider et vous recevrez votre chemise sous 2 semaines. Saint Sens, c'est par (vous pouvez tester sur le site de Saint-Sens).

Saint Sens : c'est de la bonne came ?

On y arrive 🙂

La matière : le coton

Les chemises Saint Sens sont 100% coton, sur cette gamme de prix c'est la base. On a deux types de coton :

Le coton Sea Island présente la fibre de coton la plus longue au monde (jusqu’à 52 mm), il a un touché soyeux et est extrêmement fin. Ce coton unique est récolté à la main et ensuite traité avec un soin extrême. Il ne représente qu'aujourd'hui plus que 5% de la production mondiale.

Le coton égyptien est réputé pour permettre la confection de tissus très soyeux, raffinés et résistants. Le terme « coton égyptien » désigne à la fois une espèce particulière de cotonniers d’origine égyptienne et un mode d’agriculture qui préserve la qualité de la fibre de coton. Le coton égyptien n’est pas nécessairement produit en Égypte mais il doit être cultivé dans un environnement particulier : dans les régions offrant des jours chauds et des nuits fraîches. Il se distingue lui aussi par la longueur de ses fibres et ne représente qu'1% de la production mondiale.

Au-delà de leur rareté, ces types de coton sont gages de qualité car leur principale caractéristique est que la fibre du coton est longue. Et plus les fibres sont longues, plus elles sont fines et plus le fil obtenu (et par conséquent le tissu) aura de bonnes caractéristiques face à l'abrasion, à la torsion, au lavage. Ce qui permettra au tissu de la chemise de mieux vieillir et durer dans le temps.

Cotton

Un beau coton permettant d'avoir des fibres bien longues.

Les fournisseurs italiens de Saint Sens utilisent du coton récolté en Egypte pour les gammes "Elite" et "Luxe" de Saint Sens (à des prix de chemises de 139, 169 et 229 euros). Le tissu provient de grandes maisons comme Albini et Thomas Mason. Pourquoi ? Thomas Mason effectue par exemple plusieurs lavages durant les étapes de fabrication, ce qui diminuent considérablement le délavage et le rétrécissement de la future chemise. Autant vous dire que vous ne trouverez pas de coton égyptien en entrée de gamme. Et encore moins de coton Sea Island qui est encore très cher (d'ailleurs, Saint Sens n'en propose pas dans sa collection).

Les différents tissus / tissages pour une chemise

Tissus NB

La popeline est le résultat d'un tissage d'un fil de chaîne plus fin que le fil de trame. Le tissu est donc plus soyeux et généralement utilisé pour les chemises habillées. Saint Sens utilise majoritairement des tissus (qu'ils soient unis ou à motifs) issus de cette technique.

pop

Popeline.

L'oxford est une technique de tissage qui utilise un fil de trame coloré et un fil de chaîne blanc, ce qui donne cet effet de petits motifs. Il est légèrement plus épais que la popeline et a pour caractéristique d'être un tissu doux et résistant. Vous retrouverez ce type de tissu sur des chemises plus décontractées et les cols américains (col dont les pointes du col sont boutonnables).

oxford blanc

Oxford.

Le fil à fil est un tissage alternant 2 couleurs de fils. Cela donne un mini quadrillage. On retrouve cette technique de tissage sur les chemises unies, ce qui leur confère un style plus moderne.

tissu fil a fil

Fil à fil.

Le twill a une structure (ou armure) particulière en diagonale, à l'instar du jean. Vous n'avez jamais remarqué que vos jeans sont plus faciles à repasser ? Et bien c'est en partie grâce à ce tissage. C'est aussi un tissu doux et soyeux.

tissage twill

Twill.

Le chevron est un tissage assez proche du twill, reconnaissable à son tissage en diagonale. Il est également souple et très soyeux. Ce genre de tissage est idéal pour donner de la profondeur à la couleur de la chemise.

tissage chevron

Chevron.

Le mixte est un tissage associant la technique du twill et de la popeline, ou de l'oxford et du nid d'abeille (peu utilisé en chemise mais ça existe), etc...

Bien que Saint Sens utilise majoritairement la popeline, vous pourrez orienter votre choix sur ces autres types de tissages. Notez bien que plus le tissage est régulier, plus le tissu est qualitatif. La longueur des fibres de coton influe sur la régularité d'un tissu d'où l'importance de sélectionner du coton de qualité comme peut le faire Saint Sens. Par contre, comme pour la maille, la douceur du tissu ne veut absolument rien dire sur sa qualité.

Les critères de qualité d'un tissu

Une chemise de qualité est issue d'un tissu à fils double retors. Pour le distinguer du simple retor, vous vous apercevrez que le tissu de la chemise sera plus soyeux et plus agréable au toucher. 

double retors - copie

Double retors = entrecroisement des fils 3 et 2 en S pour ne former qu'un seul fil (1) 

Ainsi vous garderez aussi votre chemise plus longtemps : 2 fils en valent mieux qu'1. Soyons honnête, ne vous attendez pas à voir un fil double retors en entrée de gamme chez Saint Sens à 59 euros ou chez une autre marque (comme Zara par exemple même si le rapport qualité/prix est correct) : il y a des coûts incompressibles, et offrir ce type de fil en est un.

Le titrage influe aussi sur la qualité. Le titrage est l'unité de mesure pour déterminer la finesse d'un fil. Pour les fibres courtes comme le coton, l'unité utilisée est le numéro anglais. Concrètement plus le numéro est elevé, plus le fil est fin et serré. Entre 80 et 90, on peut estimer que le tissu est de qualité et entre 160 et 200, le tissu est très très bonne qualité. Attention dans ce cas-là, le prix de la chemise risque de s'envoler !

Même si le tissu peut être de qualité, certains détails peuvent être négligés pour diverses raisons, souvent dans un souci de rentabilité de la marque. Sur les chemises haut de gamme, ayez une exigence et attardez-vous sur les détails qui sont révélateurs d'une véritable chemise de qualité. En d'autres termes, vérifiez si la chemise vaut son prix !

Le col de la chemise

Le col est typiquement LE détail qui ne doit pas être négligé. Sur une chemise haut de gamme au style habillé, exigez que le col soit rigide et qu'il comporte des baleines (amovibles ou non) pour que les pointes du col ne rebiquent pas. Pas de compromis à faire là-dessus, d'accord ?

Qu'est-ce qu'un col de qualité ? Un col monté avec une triplure 100 % coton. La triplure est une triple épaisseur comme son nom l'indique. Concrètement, on a le dessous du col, le dessus et la triplure (un tissu thercollant qui se vient se coller entre les deux sous l'action de la chaleur). Une triplure de qualité doit être tissée. Et quand elle est posée on ne doit pas voir de "bulles" sur le col, même après lavage (même si ça finit toujours à un moment par apparaître).

IMG_0121

Saint Sens utilise pour ses cols, une triplure 100 % coton avec des triplures tissées
comme sur la chemise que j'ai testé (j'y reviens plus tard)

A noter, qu'il existe des triplures non collées mais elles sont beaucoup plus difficiles à entretenir et demandent une technique particulière de repassage. De ce fait, elles sont beaucoup moins employées aujourd'hui même si elles sont d'une qualité supérieure.

C'est un peu technique me direz-vous mais, le fait que les 2 premières épaisseurs de tissus soient tissées entre elles, aura une vraie incidence sur la qualité du col. Si la triplure est de qualité, votre col sera bien lisse et n'aura pas de petites bulles à la surface du col (tant sur l'endroit que sur l'envers). Et c'est souvent sur l'envers que l'on voit ce type de défaut apparaître (retournez toujours un col désormais).

Par ailleurs, un col de qualité vieillira mieux dans le temps, après quelques lavages sur les chemises de qualité moyenne ou franchement cheap, les défauts (les bulles et l'effet gondolé) vont se multiplier après quelques lavages. Sur ce genre de col, la triplure n'est pas tissée et par conséquent l'utilisation du tissu thermocollé est plus répandue. Et la colle n'aime pas trop la chaleur (du lavage par exemple).

Les coutures

Elles doivent le plus rapprochées et régulières possibles. Le nombre de points de couture par cm doivent être le plus elevé possible (5 ou 6 points par cm, ça commence à être bien). On ne fait pas toujours attention à ce détail mais comparez une chemise de basse ou moyenne qualité et une chemises haut de gamme, vous verrez la différence. Et cela vaut aussi pour les boutonnières.

Machine Boutonnière NB

Une machine à boutonnière 

La finesse d'assemblage d'une chemise atteste de sa solidité. Lorsque vous portez une chemise, comme tout autre vêtement, des contraintes mécaniques se créent et celles-ci se concentrent notamment aux jointures entre les différentes parties du tissu. D'où l'importance d'un assemblage de qualité (points serrés et réguliers) entre les différentes parties d'une chemise (devant, dos, épaules, bras, col et poignets).

Piqueuse 2 NB

Saint Sens ne néglige pas cette étape de l'assemblage

Piqueuse NB

Une piqueuse pour faire des points bien réguliers

Le test de la chemise

Passons à présent au test de la chemise . Le site vous donne des indications assez pratiques si vous choisissez de prendre vos mesures à partir d'une de vos chemises.

Ma chemise équivaut à du milieu de gamme chez Saint Sens. Elle est assez bien pricée, 79 euros pour le choix du tissu + 2 options payantes (boutons épais en nacre : 7.90 euros + col et poignets blancs : 19.80 euros). Ce qui donne une chemise à un peu plus de 105 euros.

chemise saint sens_parc

Il y a du bon et du moins bon sur cette chemise

La taille

Commençons par le moins bon. Je trouve que la chemise est un poil grande au niveau des épaules et qu'elle pourrait mieux tomber au niveau du dos. Pourtant j'ai pris les mesures à partir d'une chemise qui tombe bien, bref une chemise fittée qui me va bien. Je pense que ma petite déception vient du fait que la chemise Saint Sens a une coupe un plus traditionnelle, à mi-chemin entre la coupe droite et la coupe slim.

Même si Saint Sens peut rectifier ce genre de petit ajustement, je vous conseille de prendre vos mesures sur des chemises du même genre que celle que vous commandez.

Je trouve également que l'emmanchure pourrait être un peu plus ajustée. Certes, je n'ai pas des gros bras mais elle mériterait une coupe plus adaptée, notamment pour affiner la silhouette.

IMG_0120

Vous voyez, la couture ne marque pas parfaitement l'épaule
et la chemise pourrait être plus ajustée au niveau des pectoraux.

Pour le reste, rien à signaler, le col est parfaitement ajusté, la longueur des manches est bonne et l'emmanchure est bien montée. Ni trop haut, ni trop bas par rapport aux aisselles pour assurer un confort dans le mouvements

Le tissu

J'ai choisi une chemise en popeline bleu claire avec les poignets et le col blanc (col étroit au passage). J'ai eu une très bonne impression. La popeline est douce et soyeuse, on voit tout de suite le bénéfice du tissage en double retors. C'est une chemise vraiment agréable à porter. Bref, c'est un tissu de qualité qui prend bien la lumière. Comme je vous le disais précédemment dans l'article, Saint Sens utilise de beaux tissus.

Les finitions

Côté finitions, je les trouve très correctes. Les points sont bien réguliers sur toutes les parties de la chemise (7 points par cm). Je trouve également que les manches, le col et les poignets sont bien montés. D'ailleurs, la triplure du col et des poignets sont aussi bien exécutés.

IMG_0118

J'ai volontairement pris un col rigide (triplure épaisse) pour une meilleure tenue
lorsqu'on met un blazer et qui est plus adéquate quand on met une cravate.

Comme vous pouvez le voir, j'ai choisi une gorge américaine qui est également très propre. Et les boutons sont en nacre d'une bonne qualité. Pour l'anecdote, Benoit qui avait déjà testé une chemise Saint Sens m'a spontanément dit qu'ils s'étaient améliorés sur la qualité de la boutonnière. Un très bon point donc !

boutonniere

Une belle boutonnière ! Vous pouvez observez la régularité du tissu au passage

bouton cousu pied

 De beaux boutons en nacres cousus sur pieds très bien réalisés
(et non à même le tissu).

triplure col

Des baleines dans l'envers du col, synonyme d'une chemise de qualité.
Notez le soin apporté au montage du col (triplure) : il n'y a pas de bulles, c'est bien lisse.

Tous les détails haut-de-gamme sont présents sur cette chemise, sauf l'hirondelle de renfort. Mais elle existe sur les chemises haut de gamme de Saint Sens.

Comment rendre plus décontractée une chemise formelle ?

Je voulais vous en dire un peu plus sur ce point qui me tenait à coeur. Bien souvent, on s'abstient de porter des chemises en apparence trop habillée. J'irai même plus loin : beaucoup d'hommes n'osent pas porter de cravates par peur de vite ressembler à un banquier. En résumé, un style trop strict dans lequel on ne se sent pas à l'aise.

Lorsque vous portez une chemise habillée, et que vous voulez la rendre moins stricte, il faut savoir l'assembler avec les bonnes pièces.

look dcontracte chic

Ici la cravate tie & dye (cet espèce de dégradé de couleur) rend la chemise
moins stricte pour obtenir une tenue à la fois élégante et décontractée.

look decontracte ouvert

Ça passe aussi le blazer ouvert quand il fait chaud.

Bien évidemment, cette cravate est un choix personnel. C'est un exemple peut-être un peu extrême pour vous montrer qu'on peut aussi s'amuser. Vous pouvez également en porter des tricotées, avec des motifs, le choix est assez large. (Re)lisez le trés bon article de Rémi sur la cravate homme si vous voulez en savoir plus.

Et si vous n'êtes pas fan des cravates, optez pour l'écharpe d'été, le foulard, le chèche ou encore le snood (une écharpe assemblée en forme de tube). L'Exception propose une belle sélection et je vous garantis qu'avec un blazer et une chemise, c'est du plus bel effet 🙂

Verdict sur ma chemise Saint Sens

Intrinsèquement, c'est une chemise de bonne qualité. La marque a rapatrié toute sa production en France pour continuer à progresser sur son savoir-faire et sa qualité de confection. Les commentaires spontanés de Benoit sur la chemise vont dans ce sens. Je pense qu'à l'avenir ils progresseront en proposant des chemises plus ajustées, notamment au niveau de l'emmanchure. Ils sont vraiment dans cette logique d'amélioration de leurs produits.

Quand on les a rencontré ils étaient vraiment en attente de retours sincères. Quelque chose que je n'ai jamais vu nulle part mais me tiendrait beaucoup à coeur, ce serait de pouvoir choisir 3 largeurs d'emmanchures... et éventuellement la hauteur des aisselles. À mon avis une marque qui ferait cela se différencierait vraiment en terme de personnalisation : c'est sans doute moins "sexy" pour le client lambda et plus subtil que de proposer 30 couleurs de boutons et 15 types de col (ce qu'on voit beaucoup sur le net), mais ce serait un vrai plus pour les clients exigeants sur la coupe. En somme, l'intérêt réel des personnalisations, plus que leur quantité.

Hormis, mon souci avec la taille, j'ai été globalement séduit par cette chemise. N'hésitez pas à nous faire part de vos retours si vous commandez une chemise Saint Sens.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Fabrizio !

    Désolé du retard, Disqus t’a pris pour un spam !

    Pour de la demi-mesure sur le net, on recommande souvent Cotton Society pour le casual et Lanieri pour le formel. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Merci Harry pour ton retour sur cette expérience un peu compliquée ! 😉

  • vlabadaboum

    Merci pour l’info Laurent, même si ça me déprime…

  • vlabadaboum

    Tant pis !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Vlabadaboum !

    Bah non, pour le coup on est pas plus en contact avec eux que toi ^^

  • JonathanBG

    Si tu veux une chemise plus ajustée, je te conseille d’essayer Surmon31 ! 😉

    Jonathan

  • Laurent

    Hello,

    Les chemises Saint Sens ont l’air assez peu ceintrées. Cherchant des chemises en demi-mesure bien ajustées, vers quelle marque me conseilleriez-vous de me tourner (budget ~100€) ?

    Merci !

  • oui c’est toujours mieux pour la tenue si c’est une chemise formelle

  • Gaëtan Roux

    Merci pour le lien ! A ton avis dois-je doubler ma chemise et/ou mon col ou c’est inutile ? Au passage félicitation pour le projet Starship ! Et bon week end également ! 🙂

  • Helo Gaëtan,

    Tu te prends un poil trop la tête 🙂
    Mais prends le bleu clair, ce sera le plus versatile.

    Excellent week-end,
    Geoffrey

    PS. Pour développer mes idées :
    https://www.bonnegueule.fr/assortir-les-couleurs-arretez-de-vous-prendre-la-tete-part-ii/

  • Gaëtan Roux

    Hello, j’ai déjà une chemise blanche mais j’aimerais acheter une chemise bleu pour avoir plus de choix. Je suis donc en train de prospecter sur le site Saint sens afin de m’en acheter une belle sur-mesure. J’ai toutefois deux questions. La première tient du détail, sachant que mon chino est beige vaut-il mieux que je la prenne bleu clair ou bleu (je penche plutôt pour bleu clair mais j’attends ton avis)? La seconde, est plus d’ordre technique : dois-je doubler ma chemise au col et/ou poignet ? Je précise que cette chemise servira plutôt pour un usage casual mais si je peux la porter dans une tenue plus habillée voire classe ça me va, en gros si elle peut avoir un usage polyvalent c’est encore mieux ! Merci d’avance !

  • Bonjour Jonathan,
    Merci beaucoup pour ton retour. Sache que nous pouvons t’envoyer des baleines supplémentaires dès que tu le souhaites, sur simple demande par email 🙂
    Nous pouvons également cintrer davantage la chemise au niveau de l’emmanchure et des biceps. N’hésites pas à nous le demander par email si tu décides de passer une nouvelle commande!
    L’équipe Saint Sens

  • Bonjour Aurélien.

    Vraiment désolés pour le délai de retour. Il faut dire que nous avons eu du fil à retordre avec ta chemise ! Dans un premier temps elle t’allait au top puis un pli est apparu. Nous attendions les conseils avisés de notre atelier pour te faire une réponse la plus détaillée possible. Normalement notre garantie satisfaction (retouches gratuites) ne peut s’appliquer qu’une fois, sinon tu t’imagines bien que nous n’existerions plus…La chemise correspondait à 0.5 cm près aux mesures indiquées dans ton profil. Comme expliqué par email, nous avons néanmoins exceptionnellement retourné ta chemise à l’atelier pour d’ultimes retouches, en espérant que cela convienne parfaitement. En tout cas, nous apprécions beaucoup la patience dont tu as fait preuve et ton bon esprit dans le test de notre site!
    L’équipe Saint Sens

  • BenoitBG

    Excellent retour, merci encore ! Il faut savoir que le fondateur de la marque a quitté Saint Sens il y a presque un an, donc ceci peut expliquer certains changements observés. Mais récemment, ils sont à nouveau monté en gamme…

  • Jonathan

    Depuis 3 ans toutes mes chemises viennent de Saint Sens, exclusivement avec des tissus de chez Thomas Mason ! Sur la qualité du tissu rien à redire, mes chemises sont lavées chaque semaine (voir plusieurs fois par semaine !) et le tissu garde son éclat et sa tenue. J’ai noté une très légère diminution de taille au fur et à mesure des années mais rien de méchant. Le col (que je choisis toujours rigide) et les poignets ne bouge pas !

    Le seul point de vieillissement sur mes chemises de 3 ans, c’est le tissu qui commence à s’abimer sur les pointes de col, sinon RAS !
    Ce que je regrette ce sont les coutures des boutons qui d’une chemise à l’autre sont plus ou moins bien fait (sur l’une d’elle les « pieds » sont bien trop long et les boutons « pendouillent »)
    La qualité de la nacre des boutons a baissé au fur et à mesure des années, sur mes 1eres chemises même le revers des boutons étaient bien « blanc », aujourd’hui les revers sont « tachés » signe d’une nacre de moins bonne qualité.
    Enfin depuis quelques mois certaines options gratuites que j’affectionnais (couture à 1mm du bord et bouton nacre) sont devenues payantes…
    Ah oui, fût un temps Saint Sens fournissait un jeu de baleine supplémentaire avec chaque chemise, c’est aujourd’hui terminé….vraiment mesquin de leur part !!!!
    Étant de morphologie grande et mince, je regrette comme vous que la chemise soit un poil large au niveau du torse et des bras.
    Cependant, au regard du prix d’une chemise de PAP (marque type H…. B….) la qualité est nettement plus au rendez-vous chez Saint Sens

  • Aurélien

    J’avais tenté le coup une fois sans succès, mais je crois que j’avais appelé en dehors de leurs horaires. Après je comprends aussi leurs contraintes pour satisfaire tous les clients, à la fois traditionnels et plus « modernes », votre article l’explique bien, ça doit pas être évident de trouver le bon compromis. Une fois leur cible bien claire ça devrait mieux rouler pour eux.

  • raph

    Egalement du même avis, les manches sont beaucoup trop larges pour des personnes minces.

  • BenoitBG

    C’est effectivement très curieux comme mésaventure, tu as essayé de les appeler ?

  • Aurélien

    Bonjour,

    J’ai été extrêmement mitigé moi aussi. Voici mon expérience après deux commandes:

    -1ere commande: première réception avec non respect des mesures (dont 5 cm de moins sur la poitrine). Ils me disent que c’est dû au changement d’atelier. Après renvoi et retouche: toujours un peu serré et des différences de mesure, mais la chemise devient portable.

    -Déçu de cette première expérience, j’attends 6 mois pour donner une seconde chance car leur tissu est joli et j’ai un cou assez fort. Après un mois d’attente, cette fois les défauts sont les mêmes que l’article: poitrine qui tombe mal et manches larges. Les mesures ne sont toujours pas respectées à certains endroits avec 1-2 cm de différence. Je les contacte par mail pour leur signaler: ils me demandent des photos. Mais à partir de là plus aucune réponse après deux relances polies.

    Déçu du sur-mesure à 100€ la chemise, je retourne désormais au PAP à mon grand regret 🙁

  • BenoitBG

    Ce sont des Florian Denicourt de 2008 !

  • moodja

    Merci Benoit pour cette réponse immédiate! 🙂
    puisque je te tiens j’en profite : c’est quoi la référence des bottines que tu porte sur cette photo du Printemps?
    https://www.bonnegueule.fr/wp-content/geoffrey-bruyere.jpg
    je kiffe bien! 🙂

  • BenoitBG

    Le classique ou le rigide, car il doit absolument bien garder sa forme !

  • moodja

    Bonjour,

    j’ai vu que Saint Sens propose également le fameux col inversé (ou Lucknow inversé), mais quelle tenue conseillez-vous pour ce type de col?
    Saint-Sens propose 3 tenues différentes : Classique, rigide ou souple… Merci pour la réponse!

  • hélas on ne connait pas du tout ! vu comme ça sur le site, ça ne me parait pas fou, mais on pourra tester pour notre prochain test chemise

  • flo

    Bientôt un test de la marque Balmorey ? (Ca m’interesserait) 😉

  • Jege

    Bonjour,

    j’ai également commandé une chemise et j’ai trouvé les même défaut que vous cité a savoir une emmanchure trop large et des manches assez large aussi (je flotte au niveau des biceps). C’est dommage car au niveau du prix et des tissus proposé, c’est assez bien.

    Peut-être une option épaule et manches affiné comme chez swann et oscar serait la bienvenue?

  • dur à dire sur une couleur sombre et sans zoom matière, on dirait en plus qu’elle est un peu flannée sur la photo.

  • BenoitBG

    Merci pour ces précisions !

  • Bonjour,

    Merci beaucoup pour l’article qui est top 🙂 et pour les commentaires des personnes qui ont testé le site. Nous travaillons actuellement à corriger ce problème concernant les manches, nous avons déjà réduit l’emmanchure et la largeur des manches sur l’ensemble des nouvelles commandes. Jusque là nous n’avons eu aucun retour négatif… nous espérons se rapprocher de plus en plus du fitting « parfait » que nous visons. La difficulté reste de plaire à l’ensemble de nos clients (des plus « classiques » aux plus jeunes). Nous sommes très à l’écoute de toutes vos remarques donc n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire contact du site si vous avez testé notre offre ou si vous avez des questions !

  • Théophile Barbin

    J’ai également profité de l’offre de bienvenue sur Saint Sens, et j’ai été plutôt satisfait, mais je remarque que Florian a relevé la même petite déception que moi : la coupe pas assez ajustée… Effectivement, les manches sont un peu « bouffantes » (ça ne me dérange pas pour ma chemise puisque j’ai pris des poignets mousquetaires, et l’effet va très bien avec le style) et la coupe slim devrait plutôt s’appeler « coupe semi-ajustée » en l’état : rien à voir avec une vraie coupe slim.

    Pour ce qui est du reste, je suis assez impressionné par la qualité du service de Saint Sens : les choix de personnalisation sont juste assez nombreux pour être diversifiés et vraiment bien vus, le prix est très correct vu la qualité (ok, les dernières chemises que j’avais portées avant étaient des Celio…), et la livraison est impeccable (ni Benoît ni Florian ne l’ont relevé, mais le packaging n’est pas tape-à-l’œil, et la chemise est livrée avec les pinces pour ne pas casser les plis et le tour de cou en plastique pour tenir le col durant le trajet).

    Je recommande, au sens propre !

  • Merci Romain pour tes compliments 🙂 Oui tout à fait c’était au Jardin des Plantes de Nantes. Je vois que tu as l’oeil !

  • Mathieu G

    Merci, Très bonne Article.

    Il est seulement dommage que dans le PAP aucun des détails concernant la qualité du tissus (origine coton, longueur de fibre, titrage) ne soit mentionné. Perso je me suis trouvé un petit site qui fait de la très bonne came en chemise mais c’est pas du sur mesure (marque lavolonta). Si certaines personnes connaissent ?

  • Bastien

    http://www.thecorner.com/fr/homme/chemise-manches-longues_cod38315580rp.html

    J’ai trouvé que ça mais la mienne est bleu. Je pense que c’est le même tissu mais je ne suis pas sûr.

  • tu peux nous envoyer une photo, ou comparer avec celles de l’article

  • merci pour ton retour

  • à ton service !

  • Mega

    Très bon article !
    Je me demandais justement depuis quelques jours ce que voulait dire Oxford, Popeline, double retords, les particularités du coton égyptien etc, en bref, comment reconnaitre une bonne chemise !

  • Christian

    Alors, j’ai commandé une chemise Saint Sens en profitant de l’offre de bienvenue, et je vais vous faire part de mon expérience :

    Premièrement,
    l’offre est alléchante sur le papier : on a une chemise de bonne
    facture, sur mesure, pour seulement 59 € ; un rapport qualité / prix
    avantageux en somme. Ensuite, j’ai été séduit par le nom de la marque,
    étant donné que j’apprécie le compositeur classique Camille Saint-Saëns.

    Au
    moment de passer commande, j’ai été surpris par la quantité d’options
    proposées. Ce qui peut être un avantage si vous savez ce que vous faites
    peut également être déroutant si vous n’en êtes pas sûr, mais
    globalement ça reste appréciable.

    Le délai de confection et de
    livraison était un peu long, plusieurs semaines ; je n’étais pas pressé,
    aucun souci de ce côté. Une fois la chemise reçue, la qualité me
    convenait parfaitement aussi. En revanche, elle ne m’allait pas bien. Je
    ne connaissais pas mes mesures, alors je les ai prises sur une chemise
    qui m’allait parfaitement.

    Qu’à cela ne tienne, puisqu’ils
    proposent de la retoucher si elle ne va pas. J’ai fait prendre mes
    mesures par mon tailleur cette fois, et j’ai apporté quelques
    ajustements en fonction
    de ce qui n’allait pas la première fois. La
    seconde chemise reçue ne m’allait toujours pas : elle était trop courte,
    et un peu trop longue au niveau des manches. On y était presque, mais
    ils refusent de la retoucher une deuxième fois. Résultat, j’ai dépensé
    59 € pour une chemise que je n’ai jamais portée.

    En résumé, si
    vous savez ce que vous voulez et si vous connaissez vos mesures, l’offre
    est intéressante ; si vous n’êtes pas tout à fait sûr de ce que vous
    faites, je déconseille, on a tôt fait de se tromper dans les mesures et
    de se retrouver avec un achat inutile sur les bras. Le « sur mesure »
    n’a alors que le nom,
    puisqu’il vous va moins bien qu’un
    prêt-à-porter. Mais peut-être que ce problème sera résolu avec leur
    nouvelle offre consistant à fabriquer la chemise à partir de notre
    modèle fétiche. Personnellement, le sur mesure par Internet
    me laisse encore dubitatif.

  • Bastien

    Bonjour

    J’ai une chemise de la marque Golden Goose et j’adore le Tissu qui 100% coton. A votre avis comment pourrait-je retrouver quel est ce type de tissu et de tissage ?

  • Romain R

    Hyper bon article, ultra clair et très bien structuré c’est un vrai bonheur on apprend plein de choses !! La chemise a effectivement l’air très intéressante, avec en prime une démarche d’amélioration continue (et made in france) qui parait admirable. Mais dis moi Florian tu serais pas passé par le jardin des plantes de la cité des ducs pour tes clichés par hasard ??