Comment reconnaître une contrefaçon de luxe ?

Temps de lecture : 6 minutes

119

Reconnaître une contrefaçon de luxe...

Reconnaître un sac contrefait n'est jamais bien dur, il est évident que le vendeur à la sauvette qui vend des Vuitton à 10 € ne vend pas des originaux. Mais le problème est parfois plus délicat, notamment lors d'achats sur internet, d'occasion, etc.

xchanel-condoms.jpeg.pagespeed.ic.XtHud_fMXS
Un phénomène qui touche visiblement tous les domaines. 😉

La contrefaçon de luxe est un réel problème pour les marques. Pas seulement à cause des ventes perdues, puisque la personne qui paye 10 € pour une copie Vuitton n'aurait de toute façon jamais acheté un original, mais surtout à cause du préjudice infligé à l'image de marque. En effet, le célèbre sac Vuitton monogrammé a été tellement copié, si bien que chaque personne voyant un sac comme celui-ci se pose la question de l'authenticité de l'item.

Plus que le produit, c'est en général l'aspect de la personne qui déterminera le jugement : le sac copié porté par une vieille rombière friqué paraîtra original, bien que ce soit une copie ; tout comme un original porté par une minette en survet' semblera faux, question de cohérence. Mais ne nous leurrons pas, cette poudre aux yeux ne marche que de (très) loin.

Sac LV fake

Modèle contrefait qui, de prime abord, ne semble pas particulièrement faux...

Sac LV vrai

... mais comparé à une pièce authentique comme celle-ci, on voit bien une différence dans la qualité de la toile,
la finesse du monogramme, et la profondeur des couleurs.
(Source : e-shop Louis Vuitton)

Comment reconnaître une contrefaçon : l'exemple du cas Diesel

Nul besoin de s'attarder sur les sacs Vuitton, si vous en voulez, allez dans une boutique officielle. Le problème du jean est un peu plus épineux, nous concerne davantage, et c'est d'ailleurs sur celui-là que nous allons nous attarder.

J'ai en effet remarqué ces dernières années une nette amélioration de la présentation des jeans contrefaits : même emballage plastique, étiquettes contrefaites bien réalisées - avec une très bonne qualité d'impression, modèles ressemblant assez fidèlement à l'original, etc. Bref, tout l'arsenal pour se faire tromper en beauté (à ce propos, et à en juger par les évaluations Ebay de certains vendeurs dont je sais à coup sûr qu'ils vendent des contrefaçons, beaucoup de gens ne semblent pas s'en rendre compte au vu du nombre d'évaluations positives).

Nous allons à présent étudier le cas de la marque Diesel, qui me semble intéressante pour plusieurs raisons : c'est la plus contrefaite, et évidemment la plus achetée sur les sites de revente, pour un prix sensiblement identiques aux modèles destockés. Face à ce phénomène, Diesel a mis en place un système efficace de reconnaissance de la contrefaçon sur l'étiquette : le microstitching.

Reconnaître une contrefaçon... par l'étiquette

Qu'est-ce que le microstitching ? Vous avez dû remarquer la présence, sur tout jean Diesel, d'une étiquette comportant un bandeau argenté. Eh bien ce bandeau permet de déterminer à coup sûr si le jean est authentique ou non.

En effet, si votre jean est un original, de fines lettres apparaîtront dans des cases de la bande argentée, laissant deviner le mot "DIESEL". Alors que dans le cas contraire, ce ne sera qu'un simple fil argenté. Simple et efficace. Un bon exemple valant mieux qu'un long discours, j'ai pu me procurer deux modèles Zathan, l'un authentique et l'autre non, afin de les comparer.

1304326990_79c89a8dd7 (1)

Étiquette d'un modèle authentique.

1304326324_143af687c2_m

Étiquette d'un modèle contrefait.

On voit clairement que l'aspect de l'étiquette est différent et que l'impression n'est pas la même, mais on voit surtout que le fil argenté n'a pas le même aspect. Zoomons l'image pour vérifier cette impression.

zoom étiquette diesel authentique

Ce n'est pas très net sur la photo, mais si vous faites un petit effort, vous devinerez des lettres dans les cases qui forment à la chaîne le mot DIESEL.

zoom étiquette diesel contrefait

Alors que sur la contrefaçon, c'est un simple fil argenté.

Les Diesel ne sont pas toujours "made in Italy", et le fait qu'un autre pays apparaisse ne veut pas forcément dire que c'est une contrefaçon, bien au contraire. Même s'ils sont fabriqués en Chine, les usines n'auront aucun scrupule à mettre "made in Italy" sur les modèles contrefaits.

Reconnaître une contrefaçon via son packaging

Au niveau du packaging, voici les étiquettes:

1303846361_a3daadf2d9_m

Etiquette copié d'un modèle RABOX, la qualité d'impression est bonne et les couleurs ne bavent pas, c'est vraiment trompeur !

aout2007 043

Mais l'étiquette originale ressemble à ça, ce qui n'a absolument rien à voir.

Reconnaître une contrefaçon par la qualité du vêtement

Mais le problème ne se résume pas à l'étiquette, vous allez voir que la qualité globale n'est pas du tout la même.

1303459209_0821e77234_m

1304337044_dc55c99d74_m
Sur cette vue de l'intérieur, difficile de faire la différence entre l'original et la contrefaçon, excepté au niveau de la couleur. Regardons à présent les rivets qui, pour le coup, sont eux-aussi trompeurs.

1303458157_273427e8b4_m

Rivet brandé "Diesel".

1304335924_a9711f21a0_m

Rivet frappé d'une sorte d'étoile.

Et pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, l'original est la dernière photo ! La première est celle du modèle contrefait, bien que "Diesel" apparaisse sur le bouton. Méfiez-vous donc de ce genre de détails. 🙂

La qualité de la toile et des finitions sera votre meilleure alliée pour repérer le faux du vrai. Les standards des faussaires étant largement en deçà de ceux des véritables façonniers, la différence vous permettra vraiment de vous rendre compte du caractère authentique ou non d'un produit.

1303457429_7c8d0a1420

La qualité de la contrefaçon est bien évidemment très moyenne. Comme vous pouvez le voir, les fils s’effilochent,
et on retrouve ce cher fil marron, propre aux jeans bas de gamme.

1303457911_b02f9d38c6

On voit clairement que le fil de l'original est de meilleur qualité. Visiblement, c'est également le cas de la toile. 

1304336454_a30da2da4a

On voit ici l'épaisseur des point, la robustesse du fil, ainsi que la qualité des coutures au niveau de la jonction.

1303458695_d5d101e3a4 (1)

Le résultat n'est clairement pas comparable sur le modèle contrefait...

A noter que ces conseils s'appliquent dans le choix d'un jean en boutique : si vous voyez des originaux en boutique, mais présentant les caractéristiques de la contrefaçon (tissus de mauvaise qualité, cousue n'importe comment etc...), fuyez-les. A cette occasion, je vous recommande la lecture de l'article comment choisir son jean.

Quand vous commandez sur internet (notamment sur Ebay), faites attention à tous ces détails, ça évitera de vous faire refourguer une contrefaçon !

C'est d'ailleurs la pire chose à porter, si vous n'avez pas les moyens de vous payer un jean de marque, prenez un beau brut chez Zara. Pour 40€, c'est moins cher et de meilleur qualité.

La contrefaçon, okay. Mais savoir bien s'habiller ?

Vous reconnaissez la contrefaçon ? Très bien ! Mais qu'en est-il de choisir les pièces adaptées à votre morphologie, les bonnes coupes, les bonnes couleurs, etc. ? Bref, tout ce que votre mère ne vous a jamais dit. 

Nos meilleurs conseils pour apprendre à (bien) s'habiller sont dans le Best Of de BonneGueule.fr.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.