Ligne BonneGueule : le tee-shirt en laine mérinos extrafine

39

Il y a des pièces comme ça : une fois que vous les connaissez, vous vous demandez comment vous avez pu vous en passer jusqu'à présent.

J'ai moi-même eu quelques "révélations". Aujourd'hui, je ne pourrai plus passer l'hiver sans une grosse maille. De même, je ne me vois plus sans pantalon en laine, tant la différence avec un jean est parlante face aux vents glacés. Elles améliorent tellement le quotidien qu'on ne peut plus passer à côté.

Et s'il y a une pièce que je regrette de ne pas avoir connue avant, c'est bien le tee-shirt pour homme en laine mérinos...

tee-merinos-homme

"Juste un tee-shirt", dites-vous ? Pas si sûr...

Pourquoi un tee-shirt en laine mérinos ?

Valentin, mon ami aventurier, ne porte plus que ça (oui, il a totalement banni le tee-shirt en coton).

Il n'a eu de cesse de m'en chanter les louanges, notamment sur sa douceur et ses propriétés anti-odeurs. Mais quand je lui ai dit qu'il devait sans doute avoir trop chaud avec l'été, il m'a répondu :

C’est faux, la température est très bien régulée ! Durant mon trip en moto cet été au Vietnam, toutes mes base layers (couche de base, ndlr) étaient des tee-shirts en mérinos !"

Et puis un jour, j'en ai eu assez. Je m'en souviens très bien : je portais un sweat et un tee en coton, avec un bomber. J'avais mal géré le truc, j'avais un peu froid... et je déteste avoir "un peu froid". Mais je savais qu'en mettant une pièce plus chaude, ce serait trop. C'est là que j'ai décidé de suivre le conseil de Valentin.

Et là, j'ai compris à côté de quoi j'étais passé pendant des années.

gif-jake-gyllenhal-neige

Note : pour retrouver les conseils de Valentin et Bruno, deux entrepreneurs toujours entre deux vols, n'hésitez pas à relire notre article sur quels vêtements emmener quand on voyage beaucoup.

Parallèlement, Alex et moi nous sommes de plus en plus intéressés au mountain wearIl s'était d'ailleurs acheté un tee-shirt en mérinos Ice Breaker, ce qui l'a convaincu du bien-fondé de cette pièce à son tour.

Cela étant, on y trouve du polyamide dans la plupart des cas. S'agissant d'une pièce avant tout technique, cette présence se justifie par un besoin de solidité, évitant à la matière de se déchirer.

Alors que moi, je voulais un tee-shirt uniquement en mérinos, pour la main particulière qu'il offre...

Les avantages du mérinos

La laine est décidément une matière bien particulière, même quand elle est sous forme de jersey.

Une affaire de thermorégulation

Qui dit laine, dit chaleur ! Un tee-shirt en mérinos la retient bien mieux que son homologue en coton. Cela ne remplace évidemment pas un manteau, mais c'est une première couche très pratique qui fait une bonne différence. Sans avoir trop chaud, on ressent "une absence de froid".

Même si le tee-shirt venait à être un peu humide, vous garderez cette sensation de chaleur : la laine peut absorber 30% de son poids sec avant d'être ressentie comme humide. Pour certains tissus synthétiques, c'est à peine 7%...

tee-shirt-100-merinos-homme

En première couche, le tee-shirt en mérinos est idéal. Il aide à vous maintenir au chaud et régule bien l'humidité.

Cela marche aussi en sens inverse. Vu que la laine retient beaucoup d'air par rapport au coton, et qu'elle évacue la transpiration, elle est aussi appréciée en été car respirante. Il n'y a jamais de sensation de moiteur.

Des propriétés anti-odeurs

C'est une matière qui ne prend pas les odeurs, y compris les mauvaises. Les porteurs de nos cardigans en grosse maille verront de quoi je parle... Vu que le mérinos évacue l'humidité, les odeurs de transpiration ne peuvent pas s'y incruster.

Par exemple, à l'heure où j'écris ces lignes, j'ai dû porter ce tee-shirt deux jours et faire 10 heures d'avion. Je pourrai aussi le porter pour le vol retour sans que ça ne pose problème, puis je le laverai ensuite.

Pour cette raison, c'est une pièce très prisée des voyageurs :

  • pas besoin d'en changer chaque jour (on peut donc voyager léger),
  • régulation de la température, y compris face à la clim d'un avion,
  • et confort du jersey.

La quête du bon jersey

Du 100% mérinos, sinon rien !

C'était là tout le défi d'Alexandre. Il fallait :

  • trouver le bon jersey, sans le synthétique inutile en contexte urbain,
  • dans une couleur riche, loin des nuances criardes généralement réservées aux vêtements de montagne,
  • au prix juste, car les montants s'envolent dès qu'on veut un jersey 100% laine (mérinos ou non).
zoom-matiere-tee-merinos-700px

On voit très bien que le jersey est tricoté, comme un pull, et non tissé.

Nous avons donc choisi un fil 100 % mérinos extrafine venu d'Italie. Il arrive ensuite dans notre atelier habituel au Portugal, où il est tricoté puis monté en tee-shirt.

Qu'entend-on par extrafine ?

La notion d'extrafine renvoie au diamètre du fil. C'est un peu le bazar entre les différentes appellations mais globalement, une laine ne peut être qualifiée d'extrafine si le diamètre de ses fibres dépasse les 17,5 microns. Ce qui veut dire que la fibre la plus épaisse fait 17,5 microns, et que les autres sont plus fines, donc encore plus douces !

À titre indicatif, un fil de cachemire oscille entre 14 et 18 microns.

Vous aurez donc une laine extrêmement douce. Et pour en savoir plus sur ces histoires de grades, c'est par ici.

Mérinos vs. coton : que des avantages ?

Dire que le mérinos est en tout point supérieur au coton serait malhonnête et, dans un souci d’objectivité, il est nécessaire de vous évoquer les limites du tee-shirt en mérinos :

  • C’est une matière plus coûteuse que le coton, indiscutablement. Par exemple, il est totalement impossible de proposer un tee-shirt en laine mérinos sous les dix euros. Même Décathlon, pourtant rompu aux vêtements à très petits prix (dont certains sous la barre des 10€) ne parvient pas à sortir un tee-shirt en mérinos à moins de 18€... et encore, avec 30% d’acrylique dedans.
  • Un modèle en mérinos résiste moins bien aux frottements qu’un tee-shirt en coton. En gros, si vous partez faire un trek en portant le même tee en mérinos pendant une semaine, avec un sac bien chargé plusieurs heures par jour, il va beaucoup pelucher, voire même se trouer dans les conditions les plus soutenues. En revanche, pour un usage urbain et quotidien, cela ne pose absolument aucun problème.
gif-escalade

À cette altitude, cela va encore 😉 . Blague à part, vous pourrez vous adosser autant que vous voulez sur votre chaise de bar, prendre un nombre de selfies illimités avec votre ami qui a la main sur votre épaule, porter un sac à dos avec vos affaires pour la journée... Cela ne craint rien.

  • L’entretien est plus délicat qu’un tee-shirt en coton, dont la plupart vont supporter sans problèmes 2h30 de programme de lavage à 40°C. Ici, il faudra faire plus attention. On y reviendra ensuite.

Mais le jeu en vaut tellement la chandelle que désormais, je ne porte quasiment plus de tee-shirt en coton en automne/hiver : ils ont tous été remplacés par mes tee-shirts en mérinos.

L'importance de la bonne couleur

Comme je vous le disais, les tee-shirts mérinos techniques sont souvent dans des couleurs assez improbables.

En ce qui nous concerne, il était important de vous offrir une nuance riche.

C'est un de mes objectifs que vous commencez à connaître : avoir une couleur simple à porter mais avec quelque chose en plus, qui peut accompagner sans problème un blouson ouvert.

En sous-pull l'hiver, vous pourrez porter votre tee-shirt comme une pièce à part entière les beaux jours, à intégrer à vos looks comme n'importe quelle autre. Inutile de vous dire que les couleurs d'alpinistes n'avaient pas leur place. Mon choix s'est arrêté sur un gris acier, que je trouve à la fois masculin et facile à assortir. 

Avec Alex, on voulait vraiment une pièce dont vous ne voudrez pas vous séparer cet hiver. Une pièce indispensable pour voyager ET un élément intéressant pour votre tenue, en raison de l'aspect visuel qu'apporte une maille de laine.

tee-shirt-merinos-gris-homme

Proche d'un gris acier, la matière prend très joliment la lumière. Sans être plat pour autant, vous n'aurez aucun problème à l'intégrer.

Une coupe recherchée

Comme à chaque fois, il nous aura fallu plusieurs prototypes... Définir la coupe d'un tee-shirt est toujours un peu casse-tête.

Je suis très content du résultat. Je voulais une silhouette fluide et confortable, avec de l'aisance, tout en conservant de l'allure.

col-tee-merinos

Ni trop moulant, ni trop lâche, je voulais donner du confort et de la fluidité à ce tee-shirt...

coupe-tee-merinos

... Tout en conservant une jolie silhouette et un tombé naturel. (NB : Les oranges sont source de vitamines l'hiver)

J'attire votre attention sur un point : le jersey risque de rétrécir très légèrement au premier lavage, avant de complètement se stabiliser. Nous avons donc prévu un peu plus de longueur à cet effet.

Une construction qui vous met en valeur

Un col ouvert juste ce qu'il faut

Un bon col de tee-shirt ne doit pas être trop profond, sans vous étrangler pour autant.

Ici, nous l'avons doté d'un bord-côte : détail esthétique, il évitera au col de bouger au fil des ports.

coupe-tee-merinos

Grâce au bord-côte, le col conserve sa forme plus longtemps. Notez la longueur des manches, adéquate pour pouvoir les roulotter.

bande-proprete-tee-shirt

À l'intérieur, vous trouverez une bande de propreté, toujours dans le but d'obtenir une plus grande longévité.

Une carrure soulignée

Les épaules épousent la carrure. À ce propos, la bande de propreté ne continue volontairement pas jusqu'à elles : la bande créait des bourrelets disgracieux, altérant la finesse des épaules.

epaule-tee-merinos-bonnegueule

Les épaules du tee-shirt épousent la ligne naturelle du corps.

Comment choisir sa taille ?

Le sizing est très classique sur cette pièce, il suffit de prendre votre taille habituelle.

Comment entretenir la pièce ?

Si vous souhaitez le passer en machine, nous vous recommandons fortement d'utiliser le programme laine.

Autrement, lavez-le à la main dans de l'eau tiède savonneuse, puis à l'eau claire.

Vous verrez, il séchera très vite !

Comment porter un tee-shirt pour homme ?

Vous le savez : s'il y a bien une pièce à porter sans prise de tête, c'est le tee-shirt.

On regarde quand même quelques inspirations ensemble. 😉

look-workwear-chemise-tartan-flanelle

La couleur du tee-shirt se prête bien à des looks workwear. Ici, Luca le couple à une grosse surchemise en flanelle : il est intéressant de voir comment deux pièces en laine peuvent avoir des textures très différentes. Le pantalon en canevas est une bonne alternative au jean brut et s'inscrit dans la continuité de la tenue, de même que les boots bien costauds. (Surchemise RRL, pantalon en canevas BonneGueule, boots Grenson, bagues Métal Pointu's, Gudule et Harpo)

look-workwear-tee-shirt-homme

Sans surchemise, cela fonctionne aussi ! Le sac en toile rappelle le pantalon ; son design rétro, les influences de la tenue. C'est là que les accessoires révèlent tout leur pouvoir. (Sac Bleu de Chauffe)

tenue-casual-homme-tee-shirt

Pour un look plus casual, troquez justement le pantalon en canevas contre un jean brut. Des desert / chukka boots, plus fines que les précédentes, apporteront plus de légèreté à la tenue (particulièrement lorsqu'elles sont en veau velours). (Jean BonneGueule, chukka boots Paire & Fils, bracelet Tibet Forever)

tenue-casual-chic-homme-costume-tee-shirt

Et pour un rendu plus habillé, enfilez un pantalon de costume et des derby. Le contraste de style fonctionne bien. C'est aussi l'avantage d'avoir choisi une couleur gris acier : sur des tenues simples, où le blanc fonctionnerait malgré tout, on se retrouve avec des associations plus riches encore. (Pantalon navy BonneGueule, derby Meermin)

look-casual-homme-blouson-cuir

Le gris acier s'associe facilement avec toutes les nuances terre et autres variations de marron, comme ici avec le blouson camel. La décontraction du jean bleached fait écho à celle du haut de la tenue, le look est efficace et confortable. Dans la même veine, Luca chausse donc des sneakers, même si des bottines avaient également été à propos. Observez ses chaussettes à carreaux, un bon moyen d'apporter de la fantaisie sans difficulté. (Blouson Vicomte A., jean Hèdus, chaussettes Royalties, sneakers JUCH)

Le mot de la fin

Je suis tellement fier de cette pièce. Mais vraiment.

À ma connaissance, rares sont les marques françaises qui proposent du tee-shirt 100% mérinos avec un look urbain, pensé dès le départ comme un élément qui doit absolument apporter quelque chose dans une tenue. Une pièce qu'on veut avant tout mettre pour ses qualités esthétiques et pas uniquement pour sa fonctionnalité.

C'est ce mélange entre le techwear et la pièce casual qui me rend très content.

J'espère vraiment que vous prendrez plaisir à porter ce tee-shirt dans toutes vos prochaines aventures, comme j'ai pu le faire moi-même.

Comment se procurer le tee-shirt en mérinos ?

Le tee-shirt est à présent disponible sur le shop BonneGueule.

A propos Benoît Wojtenka

J’ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j’aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sébastien !

    Hmm franchement le marcel / maillot de corps sous les chemises, vu que les coupes actuelles sont suffisamment fittées pour que ça se remarque (contrairement au temps où c’était justement d’usage), soit par transparence, soit parce que ça crée un relief disgracieux, je ne recommande pas.

    Quand à une version en mérinos blanc, je ne saurais pas où te trouver ça (les couches mérinos sont vraiment des pièces plus « outdoors » que mode à la base, et vu que c’est pensé pour être porté parfois plusieurs jours d’affilée sans être lavé, je comprends qu’il ne soit pas fait en blanc…)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Billy !

    Prends un M !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Hervé !

    Et pourtant il sera publié… Car c’est mon devoir. *musique solonelle*

    Merci pour ton retour 😉

  • Nicolò – BonneGueule

    Tout à fait !

  • Amadou

    Salut, je me permet de donner mon avis si tu le veux bien Nicolò. J’ai le même gabarit que toi Stan et je l’ai pris en M. Le fit est niquel

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nistr !

    Bah le 100% mérinos est mieux en tous points, y compris les aspects anti bactériens / respirant / anti odeurs, et pareil pour la douceur, le rendu de la matière.

    Mais ça demande un peu plus d’attention à l’entretien et forcément c’est un peu plus cher.

  • Nicolò – BonneGueule

    Sur Icebreaker tu n’auras pas du tout la même main, la même douceur, ou le même rendu de matière. Je dis ça parce qu’Alexandre, notre chef de produit, a justement comparé son Icebreaker au notre pas plus tard qu’il y a deux jours.

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci beaucoup Antoine !

    Niveau stock il y a ce qu’il faut je pense. Je ne peux pas te donner les quantités exactes, mais en ce moment on a l’impression d’avoir trouvé le juste équilibre pour éviter le sold out sous 24h sans pour autant trainer le stock trop longtemps (ce qui est pénalisant pour une marque qui a notre modèle économique) 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Martin !

    Non, ou du moins pas de cette saison, je crois avoir déjà vu Luca avec cet été.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Nicolas !

    Si c’est le cas Benoît ne m’en a pas parlé, et il n’en parlera pas tant qu’il ne s’agit pas d’un « futur proche », le connaissant ^^ (Il y tient réellement, à son culte du secret ! J’aimerais bien te dire que ce n’est que du storytelling mais la vérité c’est que même en interne il y fait très attention haha)

  • Nicolò – BonneGueule
  • Benoit – BonneGueule

    Avec grand plaisir !

  • Benoit – BonneGueule

    140 g/m² !

  • Nicolas Boulle

    Quel est le grammage du tissu ?

  • Lucas Du Pasquier

    Merci bien !

  • Kevin Lê

    Je confirme les dires de Nicolo, les heatech sont un bon produit d’appel mais c’est pas la panacée. Puis ils s’usent plutôt vite je trouve.
    Après je demande à voir la tenue d’un 100% mérinos sur la durée. Dommage qu’il n’y ait pas d’autres coloris !

  • Nicolò – BonneGueule

    N’hésite pas 🙂

  • Gui le poulpe

    Sii il en reste d’ici dimanche 15h je ferais des retour de l’utilisation a moto alors

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jean Claude !

    C’est top, surtout au niveau technique, mais tu n’as pas la même « main » (toucher, sensation) que sur du 100% mérinos bien-sûr 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hahaha merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jean !

    C’est beaucoup moins quali honnêtement, et la gamme heatech on a jamais trouvé ça extrêmement convaincant.

    Autant pour le côté respirant en été oui, mais pour ce qui est de tenir chaud c’est pas comparable.

  • Nicolò – BonneGueule

    On y est pas encore 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Gui !

    On a pas encore fait le test à moto tiens, mais pour le coup tu peux être sûr que ça fera une différence du moment que tu as une couche supérieure qui arrête bien le vent.

    Je pense que c’est idéal pour cet usage parce que ça te permet de rajouter de la chaleur avec moins d’encombrement (et que les pièces coupe vent sont souvent moins chaudes que les pièces d’hiver citadines en laine)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Cylaz !

    Je n’ai pas testé notre tee shirt personnellement (C’est Benoît qui l’a porté sans arrêt ces derniers temps), mais pour avoir fait le test sur nos chaussettes, je n’avais jamais réalisé à quel point le mérinos était anti-odeurs / anti bactérien avant ça… C’est une chose de le porter comme maille, en seconde couche, et une autre de l’avoir direct sur le corps, notamment sur les pieds qui sont pourtant une zone où l’on transpire beaucoup.

    Et donc, témoignage pas glamour sur le papier mais : je confirmer que les chaussettes peuvent être portées 4 jours sans sentir, pour moi en tout cas hahaha.

    Et sur les chaussettes on est même pas sur du 100% mérinos. Donc là dessus je pense que ton problème sera réglé 🙂

    Pour le prix on sera légèrement sous les 70 euros. (Alors qu’on est, je le rappelle, sur du 100% mérinos par rapport à un Seagale ou tu en as 37% par exemple.)

  • Nicolò – BonneGueule

    Pour le prix c’est franchement pas mal, ça fait longtemps qu’il l’a en plus !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Stan !

    Plutôt un L je pense !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Kevin !

    Non, c’est trop compliqué niveau logistique de mettre les pièces qui ne sont pas encore sorties / à peine sorties au showroom. :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Alexandre !

    Tout à fait !

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Eric !

    Merci !

    J’imagine que tu as déjà du voir notre pantalon technique aussi ? A mon avis vu ce que tu me dis sur ton travail ce serait un bonheur pour toi.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sav !

    Niveau sizing je pense que oui, mais en terme de coupe on est moins fitté que Seagale (qui a fait le parti pris de faire un tee très « sport » avec l’ouverture des manches très étroites par exemple)

    Le notre fitte de façon pratiquement identique au tee en lin. (un poil plus fitté parce que les matières réagissent différemment)

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Bouhanna !

    Pourtant il est quand même fitté ce tee ! Même un tout petit peu plus que le tee lin à cause de la matière.

    La photo est représentative (mai tu sais un tee qui fitte bien c’est pas un tee qui te colle au ventre. C’est au niveau des épaules et de la poitrine que ça se joue avant tout)

    Merci 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Ragnar !

    Oui, prends un M aussi 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Sashimi !

    Hahaha merci 🙂

  • Benoit – BonneGueule

    C’est une collection de l’an dernier, elle n’est plus en vente…

  • Antonio

    Précisément ! Es-ce que l’intéressé (LUCA) peux confirmer ou me confier un lien pour la-dite surchemise ?

    Les Mille & un merci.

  • Benoit – BonneGueule

    Non, celle de Luca est de la gamme RRL !

  • Benoit – BonneGueule

    Attention, un tee en mérinos n’empêche pas la transpiration, surtout si tu as trois couches 🙂
    Pour le prix, étant donné qu’on est en 100% mérinos, on sera un peu plus cher.

  • bobi

    Haaaaaa !!!
    J’en cherchais un depuis quoi, 10 jours ?
    Pile quand j’en veux un.
    Je prends.