Comment nos nouveaux vêtements embelliront vos beaux jours

11 min

Comment nos nouveaux vêtements embelliront vos beaux jours

11 min
Publié le : 2 mai 2024Mis à jour le : 2 mai 2024
bonne gueule

La seconde partie de notre nouvelle collection, La Belle Saison, est disponible dès ce jeudi 2 mai à 11h sur notre e-shop et en boutique. Trois chemisettes, un pantalon, deux shorts de bain, une paire de sneakers et quatre casquettes pour faire grimper le curseur du style en même temps que le mercure. Voici leurs particularités.

Retrouvez notre collection La Belle Saison sur notre e-shop en cliquant ici et en boutique.

Les températures qui montent au printemps, ça réchauffe les cœurs mais entre amateurs de vêtements, on sait bien qu’il y a un hic. Le même qui nous attend chaque année : plus de chaleur = moins de couches de vêtements sur nous = moins de possibilités pour composer des tenues qui nous font vibrer.

Et quand c’est la chaleur d’été qui bat son plein, on se retrouve facilement dans un océan de combos short/t-shirt et short/chemisette. Comptez les chaussures et ça fait qu’on ne peut plus compter que sur trois pièces pour exprimer notre style. Ces dernières ont donc intérêt à nous sortir du lot. À nous combler de bonheur vestimentaire à elles seules.

C’est l’ambition de nos nouveaux vêtements et je vais commencer les présentations par une chemisette que nous avons déclinée dans trois matières, chacune ayant son charme bien à elle.

Bonne gueule

Chemisette et short BonneGueule. Sandales La Botte Gardiane.

Les chemisettes Bidart

Pas besoin de manches longues pour marquer le coup

Chemise Bidart celadon

Taille

Chemise Bidart celadon

Seersucker de coton

130,00 €

3 Couleurs

Chemise Bidart orage

Taille

Chemise Bidart orage

Gaze italienne de coton

150,00 €

3 Couleurs

Chemise Bidart rayée terracotta

Taille

Chemise Bidart rayée terracotta

Lin et coton tissé au Portugal

130,00 €

3 Couleurs

Étoffe #1 : pour briller dans un ciel de chemises bleues

Bonne gueule

Les chemises bleu ciel font partie de nos premiers amours. C’est une des toutes premières couleurs vers lesquelles on se tourne pour une raison simple : elle est facile à porter. Du coup, tout le monde en porte et la chemise bleu ciel en popeline ou en lin, rayée ou pas, on commence à connaître par cœur.

Mais faut-il forcément se tourner vers des couleurs plus fortes pour se démarquer avec une chemise ? Pas forcément et je trouve que cette étoffe nous le rappelle bien. Elle montre qu’on peut très bien profiter de la polyvalence du bleu ciel tout en s'amusant stylistiquement. Elle le fait avec une certaine subtilité et ça la rend d’autant plus intéressante.

Bonne gueule

En m’attardant dessus au bureau, j’ai remarqué une première chose : ce n’est pas le bleu ciel qu’on croise habituellement. Notre équipe produit parle plutôt d’un bleu Celadon. Bien qu’il se porte comme un bleu ciel, il est légèrement plus pastel et tire presque sur le vert. D’ailleurs, à la base, on parle de Celadon pour un vert-bleu, proche du jade, qu’on trouvait sur des porcelaines chinoises traditionnelles. Ces dernières faisaient fureur en France au début du 20è siècle alors que le berger Celadon, personnage d’un roman paru en 1910, portait justement des rubans verts. D’où le choix de ce nom en France à l’époque.

La deuxième chose qu’on remarque, c’est que ces nuances de bleu s’alternent avec des nuances de blanc. Les deux se fondent ensemble comme des nuages épars se fondent dans le ciel. Comme si c'était une chemise à carreaux qui avait été diluée. Ça apporte une richesse visuelle dont on ne se lasse pas de sitôt. D’autant moins avec cette texture gaufrée. Les plus observateurs d’entre vous l’ont remarqué : c’est un tissu seersucker, dont les petits reliefs viennent d’une différence de tension entre les fils de trame et les fils de chaîne. Sauf que contrairement à la plupart des seersuckers, les reliefs sont plus irréguliers ici. Une petite poésie estivale écrite par notre tisserand portugais Somelos (et son équipe peut en être fière).

Bonne gueule

Une poésie à apprécier même au-delà de 30 degrés, car le seersucker est réputé pour limiter les contacts avec la peau et que celui-ci est léger comme une plume. 80g/m2. C’est comme porter de l’air. Et sa composition la rend d'autant plus agréable : 98% coton pour la douceur et 2% élasthanne pour bouger librement.

Au printemps, vous pourrez aussi la porter en layering avec un débardeur blanc et un blouson ou un blazer marine par exemple. Rien à voir mais si ça arrive, faites-moi plaisir s’il vous plaît (et à Al Pacino aussi) : laissez donc ce beau col bowling se montrer par-dessus les revers du blazer.

Bonne gueule
Bonne gueule

Étoffe #2 : Mère Nature comme styliste personnel

Bonne gueule

Chemisette et short BonneGueule.

Quand on aime porter des bleus mais que l’habituel marine commence à ennuyer, on peut se tourner vers le bleu orage. C’est une belle alternative mais ça ne marche pas à tous les coups.

Personnellement, je vous avoue que j’ai longtemps eu du mal avec cette nuance. Je pense que je la trouvais souvent trop vive, artificielle et donc difficile à associer car ça ne faisait pas naturel de la porter. Je sais aussi que beaucoup d’hommes ne tentent pas l'aventure car ils ne savent pas trop avec quoi porter le bleu orage.

Il y a des solutions à ça et ce sont finalement les mêmes pour n’importe quelle couleur. La première : une teinte douce et naturelle. D’où le développement de ce bleu légèrement estompé par notre équipe produit. Une teinte exclusive qui ne prend pas le pas sur les autres dans une tenue. Elle fait penser aux bleus de l'horizon et, ainsi, cohabite aussi harmonieusement avec un short vert que le ciel et l'eau cohabite avec la végétation (la photo ci-dessus l'illustre plutôt bien).

Je trouve aussi cette teinte passée plus agréable à regarder. On dirait qu’elle a été usée par le temps et ça lui donne un petit plus supplément de personnalité.

Et justement, en parlant de personnalité : un bleu orage se porte mieux avec une texture naturelle également. Ici, des petites stries irrégulières qui font presque penser aux mouvements de la mer avec cette teinte bleue. On dirait que l’étoffe est apparue dans la nature et du coup, sa présence dans une tenue est tout aussi naturelle.

Bonne gueule

On trouve ça tellement plus beau qu’un tissu tout plat et tout lisse !

Cette fois-ci, c’est le travail d’un tisserand italien qui nous a marqués. Il s’appelle Bel&Co et il a réussi à obtenir une gaze de coton aux reliefs particulièrement marqués, en utilisant des fils d'épaisseurs différentes et en jouant sur leurs tensions.

Et les fortes chaleurs ne vous empêcheront pas de la porter non plus. Au contraire, elle deviendra même un réflexe dans ces moments-là car cette gaze 100% coton est justement très aérée. Et légère : 129g/m2.

Bonne gueule

Chemisette et short BonneGueule.

Au printemps, je vous recommande de l’essayer avec un t-shirt blanc et une veste en denim bleach pour faire camaïeu. Un chino écru et des derbies noirs pour finir en beauté, ce serait pas mal non plus.

Étoffe #3 : des rayures qui soulignent votre différence

Bonne gueule

Chemisette et short BonneGueule.

Pour sortir du lot avec une chemisette à rayures et le faire avec un certain naturel, la formule est la même : des couleurs et une texture naturelle.

Bonne gueule

Pas de trame blanche optique, mais un écru doux qui rappelle le sable chaud. Pas de rayures rouges ou bordeaux vif, mais un terracotta qui rappelle la terre. Pas de popeline lisse, mais les petites aspérités irrégulières du lin (57% pour 43% de coton) et des rayures au grain tout aussi irrégulier. Un petit supplément de plaisir quand on l’observe de plus près. Et le résultat du travail du tisserand portugais TMG, à qui on tire à nouveau notre chapeau.

Bonne gueule

Chemisette et short BonneGueule.

Les rayures, quant à elles, sont alternées pour un meilleur divertissement visuel également.

Vous pourrez la porter en layering au printemps (sous une veste marron par exemple) et seule en été, même quand le soleil commencera à faire le malin grâce au lin naturellement respirant, absorbant et peu odorant.

Bonne gueule

Nos trois chemisettes Bidart sont confectionnées au Portugal avec des boutons épais en nacre, montés sur queue. Vous pourrez les retrouver en boutique et sur notre e-shop en cliquant ici.

Le pantalon Maghera bleu

La texture qui fait oublier les shorts

Pantalon Maghera bleu

Taille

Pantalon Maghera bleu

Lin et soie italien

220,00 €

1 Couleur

J’aime beaucoup l’idée d’un pantalon bleu ciel en été.

Première raison : j’aime profiter de l’élégance d’un pantalon même quand il fait chaud. Garder un peu de mystère quand tout le monde dévoile ses mollets. Je ne bannis pas le short, mais je veux pouvoir varier quand les températures ne nous laissent pas beaucoup de choix en vêtements.

Pour ça, il faut une matière plutôt légère qui effleure la jambe plutôt que de la coller lourdement. 182g/m2, par exemple, c’est pas mal pour le porter en été comme au printemps et je ne dis pas ça parce que ce pantalon a précisément ce grammage-là (si).

Il faut aussi une matière qui évacue la chaleur, absorbe les coups de chauds quand on est assis longtemps et ne prend pas les odeurs. Vous connaissez sans doute ce cheat code et à vous de choisir si vous le dévoilez ou pas à vos amis en short qui se demandent comment vous faites : les propriétés naturelles du lin. 70% ici, pour 30% de soie (on y revient).

Et bien sûr, il faut que son confort rivalise avec celui d’un short, donc une coupe légèrement droite qui laisse les mollets respirer, une ceinture élastiquée et un cordon qui permettent d’être toujours à l’aise au niveau de la taille.

Bonne gueule

Une fois qu'on a ça, on ne recule plus devant l’idée de mettre un pantalon en été. On commence même à y prendre un certain plaisir.

La seconde raison, c’est qu’on ne croise pas des hommes en pantalon bleu ciel tous les jours. Presque jamais même et je trouve ça dommage, car c’est pourtant une des couleurs les plus faciles à associer : avec un t-shirt blanc, avec une chemise bleu marine ou orage (évidemment), avec une veste kaki, des beiges… il y a de quoi faire.

Mais vous avez sans doute remarqué ce qui faisait le plus la différence sur ce pantalon : sa texture est juste magnifique.

Bonne gueule

Il y a tout ce qu’on aime dedans. Le mouchetage bien dosé avec des fils de coloris différents qui s’alternent, le grain irrégulier du lin et même un petit plus qu’on voit rarement sur ce genre de pantalon : il prend très joliment la lumière. Un beau coup de projecteur sur une tenue, sans en mettre plein les yeux pour autant. Juste ce qu’il faut grâce à 30% de soie et à l'expertise du tisserand italien Emmetex qui donne un tombé fluide et luxueux à ce pantalon.

Notre pantalon Maghera est confectionné au Portugal, avec des boutons en corne montés sur queue, un zip en métal de chez YKK et des sacs de poche 100% coton. Vous pourrez le retrouver en boutique et sur notre e-shop en cliquant ici.

Les shorts de bain Madrague

Pour emmener votre style dans l’eau

Bonne gueule
Short de bain Madrague camo

Taille

Short de bain Madrague camo

Motif camouflage exclusif

130,00 €

2 Couleurs

Short de bain Madrague vert

Taille

Short de bain Madrague vert

Seersucker portugais

120,00 €

2 Couleurs

Dans l'eau, et pas que !

En bord de mer, j'aime qu'un short de bain me rende suffisamment présentable pour être porté en ville également. Bien pratique quand je n’ai pas envie de me changer pour aller entretenir mon addiction chronique aux glaces.

Pour que ces shorts de bain puissent vous servir de short tout court, notre équipe a ajouté des détails haut de gamme qui le rendent plus sophistiqué. Et plus pratique aussi :

  • de beaux œillets en métal pour habiller leurs cordons blancs (en polyester, pour sécher plus vite),
  • deux poches italiennes à l’avant,
  • une poche arrière à rabat avec un scratch caché pour bien la fermer (pas de coupe de glace XXL si on perd sa CB) et un œillet de drainage en métal,
  • une petite poche supplémentaire à l’intérieur pour votre monnaie,
  • une petite boucle à l'avant pour accrocher vos clés.
Bonne gueule
Bonne gueule
Bonne gueule

Vous pourrez aussi cacher le cordon en le rentrant à l’intérieur si vous préférez.

Bonne gueule
Bonne gueule

Et ce feeling haut de gamme ne sera pas qu’une impression en surface : l’équipe a apporté un soin particulier à l’intérieur également, avec une doublure gansée en polyester dont 50% de polyester recyclé Seaqual. Ce dernier étant réputé pour sa résistance quasi équivalente à celles de fibres neuves, et incluant 10% de plastiques récupérés dans les eaux. Mais on y revient !

Être présentable en short de bain, même en ville côtière, c’est cool. L’être avec un style intéressant, c’est mieux et pour vous ça, chaque matière s’y prend à sa manière. Avec des motifs et couleurs qui nous rappellent qu'on est en vacances (sauf quand on est maître nageur).

Étoffe #1 : vert doux et texture craquante

Bonne gueule

Petit coup de cœur pour ce vert jade dans l’équipe, plus singulier qu’un vert kaki et joliment dilué dans ces rayures blanches. Ce qui le rend aussi plus harmonieux aux côtés d’un t-shirt blanc ou d’une chemisette ciel par exemple.

Mais ce qui le rend vraiment intéressant, c’est son gaufrage typique du seersucker, tissé par notre fournisseur portugais Lemar à partir de 75% de polyester (pour le séchage rapide après la baignade) et de 25% de coton (pour une main naturelle et agréable). Aussi sympa à la vue qu’au toucher.

Étoffe #2 : un camo comme aucun autre

Bonne gueule

Notre équipe l’a développé exclusivement pour vous. Et aussi un peu pour Benoît, qui tenait à retravailler ce motif historique. Ce qui le rend visuellement plus riche qu’un motif camouflage classique et lui donne une personnalité bien à lui, avec des références subtiles au Pays basque si cher au cœur de notre co-fondateur.

Benoît, co-fondateur

Si vous vous attardez sur le motif, vous distinguerez une vague discrète qui fait écho à la mythique vague Belharra des côtes basques. Il y a aussi la Rhune, une montagne emblématique et le pic d’Iparla que j’aime beaucoup faire en randonnée !”

Et quitte à rendre hommage à la nature, autant y donner un sens à notre échelle avec 70% de polyester recyclé du label Seaqual. Dont environ 10% de plastiques de déchets récupérés en mers pour 90% de plastiques de déchets récupérés sur la terre ferme. Seaqual étant une licence aux critères exigeants, qui permettent d’obtenir des fibres à la qualité quasi-identique à celle du polyester neuf (qui constitue les 30% restants de la matière pour assurer sa durabilité).

Nos shorts Madrague sont confectionnés au Portugal. Vous pourrez les trouver en boutique et sur notre e-shop en cliquant ici.

Les sneakers Nazare grèges

À porter sans compter les pas

Sneakers Nazare grège

Pointure

Sneakers Nazare grège

Lin belge certifié

170,00 €

3 Couleurs

On voulait vous proposer une paire de sneakers polyvalentes pour les beaux jours, car associables avec toutes les couleurs, sans être ennuyantes pour autant.

Et avec les petites irrégularités de lin qui parsèment ce canvas, on ne s'ennuie pas.

Bonne gueule

Là encore, l'idée est d'avoir un rendu naturel pour qu'elles se portent tout aussi naturellement dans vos tenues. Vous voyez ce moment où on a une paire de sneakers blanches si neuves et éclatantes qu'elles détonnent un peu dans notre tenue ? Où l'on a hâte de les salir un peu pour qu'elles prennent en caractère ? Avec une paire de sneakers écrues ou grèges, vous sautez cette étape. D'où le choix de cette seconde couleur pour notre paire, dont la texture irrégulière renforce cette référence à la nature. Là encore, c'est presque comme si la toile avait poussé quelque part.

Mais la vérité, c'est qu'elle a poussé sur les machines de Libeco, un tisserand local en Belgique qui fait cultiver du lin belge et français. Pour la filature, il y en a toujours très peu en Europe et la plupart des lins sont filés en Chine mais nous avons pu en trouver un filé en Pologne (ma terre d'origine <3). Sa traçabilité et sa qualité sont certifiées par le label Masters of Linen. Il est aussi garanti sans substance nocive (Oeko-Tex) comme la plupart des pièces de cette collection.

On voulait aussi que vous puissiez porter cette paire toute la belle saison, et les belles saisons suivantes. Pour ça, il fallait déjà qu'elle soit agréable à porter et ce, même quand il fait très chaud.

D'où le choix du lin dont les propriétés naturelles garderont vos pieds au frais, au sec et limiteront les odeurs quand vous vous déchausserez chez belle-maman. Et ce, même pour la doublure intérieure qui est en lin recyclé certifié GRS (Global Recycled Standard).

D'où le choix d'une semelle intérieure en liège moelleux et épais, qui s'adapte à la forme de vos pieds et absorbe leur humidité (pour belle-maman aussi). Pour ça, on a comme toujours fait confiance au fabricant portugais Trofaconforto, une pointure dans le milieu de la semelle.

Et quant à la belle saison suivante ainsi que celles d'après, on a fait de notre mieux pour que cette paire poursuive le chemin avec vous grâce à :

  • une semelle en gomme cousue ET collée au Portugal,
  • une doublure en microfibre pour limiter l'apparition de trou au niveau du talon.
Bonne gueule
Bonne gueule

Nos sneakers Nazare sont montées au Portugal et disponibles sur notre e-shop en cliquant ici. Vous les trouverez également dans nos boutiques.

Les casquettes Junco

Casquette Junco marine

Taille

Casquette Junco marine

Coton italien micro-texturé

70,00 €

11 Couleurs

Casquette Junco beige-kaori

Taille

Casquette Junco beige-kaori

Coton italien micro-texturé

70,00 €

11 Couleurs

Casquette Junco kaki-gris

Taille

Casquette Junco kaki-gris

Coton italien micro-texturé

70,00 €

11 Couleurs

Pour composer des tenues cool avec peu de vêtements car il fait chaud, on peut miser sur les belles matières mais aussi sur les accessoires. D’autant plus s’ils sont eux-mêmes faits dans une belle matière, comme ce tissu italien aux micro-motif gaufré discret de loin mais très intrigant de près.

Bonne gueule

Notre équipe a adoré la finesse du quadrillage. Il rend ces casquettes raffinées comme il l’a fait pour nos shorts Santorin (sortis dans la première partie de cette collection). Notre tisserand TFM l’a obtenu en Italie à partir d’un tissage piqué, avec deux fils de trame et deux fils de chaîne. C’est une épaisseur classique à porter toute l’année, sans doublure pour plus de confort en été.

Nous en avons donc fait 3 coloris de casquette, sur notre forme baseball cap Junco.

Nos casquettes Junco sont confectionnées au Portugal, avec une patte de réglage à boucle métallique. Vous pourrez les trouver en boutique et sur notre e-shop en cliquant ici.

La casquette Atlanta kaki

Casquette Atlanta kaki (new)

Taille

Casquette Atlanta kaki (new)

Coton ripstop japonais

70,00 €

3 Couleurs

Celle-ci a deux particularités par rapport aux nouvelles casquettes Junco.

La première, c’est que son microquadrillage vient du tisserand japonais Rokal. Il est légèrement plus marqué, avec une main plus craquante, plus souple et légère pour quand il fait très chaud.

Bonne gueule

Tout cela lui donne un côté plus brut qui va bien avec sa seconde particularité : une forme 5 panel, originaire de Californie et iconique dans la culture skate des années 80. Parfait pour changer des baseball caps habituelles et ce, même si vous avez arrêté votre carrière internationale de skate au lycée (les croisés, je sais, moi aussi).

Notre casquette Atlanta est confectionnée au Portugal avec une patte d'ajustement à boucle métallique. Vous la trouverez en boutique et sur notre e-shop en cliquant ici.

Vous trouverez aussi notre nouvelle collection “La Belle Saison” en cliquant là. Et dans nos boutiques également.

Si vous avez la moindre question ou suggestion, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire en bas ou un message.

Merci pour votre lecture et à bientôt !

Nos dernierslooks

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures