Entre éthique et fast fashion, comment la mode a changé en 15 ans

1 min

Entre éthique et fast fashion, comment la mode a changé en 15 ans

1 min
Publié le : 15 juin 2022
bonne gueule

On vous propose de jeter un coup dans le rétro. Nous sommes en 2007, Nicolas Sarkozy succède à Jacques Chirac à l'Elysée, Apple lance l'iPhone, Michel Polnareff fait son retour sur scène. L'année 2007 marque aussi la naissance de BonneGueule, en mai précisément.

Et côté mode justement, ça donnait quoi ? C'était comment en 2007 ? C'est la question à laquelle l'équipe de BonneGueule a voulu répondre, Nawal, Benoît et Jordan, aidés de Vincent Grégoire, chasseur de tendances pour le cabinet Nelly Rodi.

Dans le premier épisode, nous nous sommes penchés sur l'évolution des tendances, des looks ajustés sous l'impulsion d'Hedi Slimane chez Dior, aux looks rock ou emo voire fluo kids.

Ce second épisode est consacré à l'évolution des modes de consommation, de l'explosion des marques de fast fashion à la prise de conscience que l'industrie de la mode et du vêtement pouvait, devait aussi être plus éthique, socialement et écologiquement responsable.

Le made in france commence à émerger et Arnaud Montebourg, alors ministre du redressement productif, s'en fait le chantre, portant une marinière Amor Lux à la une du Parisien Magazine en octobre 2012.

Le drame du Rana Plaza le 24 avril 2013 au Bangladesh marque les esprits, causant plus de 1.000 morts. Une fast fashion peu soucieuse des conditions dans lesquelles ses vêtements sont fabriqués est alors pointée du doigt.

L'association Fashion Revolution nait dans la foulée et les labels fleurissent, de Gots à B-Corp en passant par Fair Wear Foundation. Bonne nouvelle, l'offre de vêtements éthiques se développe et respecter la planète n'est plus antinomique du style. Avec un consommateur devenu acteur.

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures