Conseils : comment avoir du style après 40 ans ? #1

Temps de lecture : 8 minutes

42

Parmi nos lecteurs, j'ai été ravi de voir qu'on était suivis par des hommes de tout horizon et de tout âge.

Or, nous avons une équipe plutôt jeune (moins de 30 ans) et si notre contenu s'adresse à tout le monde, il était temps de faire un article dédié aux quadras !

Alors certes, je n’ai pas encore 40 ans. Pour renforcer mon propos, j’ai donc demandé à trois personnes bien connues de nos colonnes de donner leurs conseils pour s’habiller après la quarantaine. Il s’agit d’Hugo Jacomet qu’on ne présente plus (avec interview en vidéo s’il vous plaît), de Patrice Brandmeyer qui a déjà écrit quelques articles chez nous et, enfin, de Guillaume Cadot (dont j’avais testé la marque il y a quelques temps ) et de son style aux influences italiennes.

Vous verrez, c'est un long dossier (je viens de battre le record du plus long article jamais publié sur BonneGueule ), mais je voulais vous donner la meilleure réponse possible à cette éternelle question :

Comment s'habiller après 40 ans pour un homme ?

Pour y répondre, je vous laisserai d'abord entre les mains d'Hugo, Guillaume et Patrice, puis je reprendrai la parole afin de vous donner ma vision d'une garde-robe masculine après 40 ans, non sans avoir abordé la question cruciale de VOTRE état d'esprit !

C'est dense et complet mais rassurez-vous, c'est (très) illustré. J'ai même pris ma tablette graphique pour vous dessiner des choses ! N'hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous pensez de la longueur de ce format, car cela nous demande énormément de travail.

 

S’habiller à 40 ans… par Hugo Jacomet

S’habiller quand on a 40 ans… par Guillaume Cadot

À 40 ans, il est temps de rationaliser sa garde-robe. Nous avons eu vingt ans pour faire des essais vestimentaires ! Chacun de nous possède son propre style et doit trouver les moyens de l’exprimer le mieux possible pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête... et donc dans son dressing.

L'une de ses nombreuses tenues que Guillaume Cadot poste sur son Instagram personnel.

L’élégance ne se mesure pas à la quantité. J’ai connu un vieux monsieur qui, durant les quarante dernières années de sa vie, s’est habillé d’un costume trois-pièces bleu marine, chemise blanche et cravate en grenadine de soie bleu nuit.

Son uniforme de bureau, sa tenue quotidienne pour aller travailler. Il avait de l’embonpoint, il avait trouvé son style, il ne faisait qu’un avec l’habit. Il s'agissait en fait de plusieurs costumes de la même couleur, avec des nuances de tissus en fonction des saisons ; idem pour ses chemises et cravates. Une autre époque mais une belle leçon de style.

Quelles seraient les cinq pièces incontournables qu’un homme de 40 ans se doit de posséder et de faire durer aujourd’hui ?

Un vrai jean

Pas un jean d’étiquette - laissez cela aux jeunes et à leurs erreurs - mais un jean qui vous va, dans lequel vous évoluez bien. Une belle toile, une belle coupe et vous saurez facilement le renouveler.

Pas la peine d’en chercher un autre, priez juste pour que votre marque n’arrête pas le modèle ! Usez-le sur vous, vivez avec. Le jour et la nuit. Il se patinera naturellement comme vos bons souliers.

Voilà comment Guillaume porte le jean délavé au Pitti : il met le paquet sur les motifs et les textures !

Le pouvoir du blazer bleu

Ensuite, un blazer bleu ou plutôt une veste de sport bleu marine, c’est-à-dire sans l’option boutons dorés. Une belle matière un peu lourde comme un twill de laine, un herringbone, une grosse flanelle...

Ce sera votre veste en jean version 40 ans et plus ! Un refuge vestimentaire, votre madeleine de Proust. Habillée ou décontractée, votre tenue en sera toujours magnifiée. Et vous pourrez la dupliquer à loisir : droite ou croisée, en laine, coton, cachemire ou lin. Choisissez-la peu structurée, voire sans padding pour un maximum de confort et d’élégance désinvolte. C’est comme cela qu’elle est belle !

Le blazer bleu, version "slack", c'est-à-dire déstructuré, est une une des pièces favorites de Guillaume.

Le bon manteau

Un caban me semble également incontournable. Venant du monde militaire, il possède une esthétique et une fonction, les éléments clés de ce que l’on appelle design.

Moins conventionnel qu’un manteau type Chesterfield, plus moderne qu’un trench ou un Mac sous la pluie, il se porte facilement et nous rappelle que Robert Redford dans Les Trois jours du Condor avait une sacrée allure. Achetez un beau produit, vous pourrez le transmettre à votre fils !

Quelle chemise casual choisir ?

La chemise en denim et / ou chambray doit aussi figurer dans votre placard ! Une pièce vestimentaire qui vous rappellera votre jeunesse sans avoir l’air d’un vieux con une fois enfilée (avec votre veste bleu marine !). De la version western à la button down en chambray, ces chemises sont votre doudou pour avancer dans la vie.

La chemise en denim est une des pièces les plus sous-estimées dans un look plus habillé. Elle est ici portée avec un blazer croisé, un "gimmick" récurrent chez les italiens.

Quid des sweats ?

Enfin, un sweater gris en laine type Mérinos. Avec ou sans torsade. De belle qualité pour qu’il dure longtemps. Uni, d’un gris moyen lumineux, vous ne vous poserez jamais la question de savoir avec quoi ni quand le mettre.

Des souliers décontractés avec de l'allure

On rajoutera une paire de Chukka boots en guise d’accessoires. En veau velours, la version Crockett & Jones est incontournable en termes de qualité et prix.

Voilà, vous pouvez sortir dans la rue, vous avez 40 ans et fière allure ! Vous verrez, on s’y fait très vite et on oublie qu’auparavant, on a voulu être à la mode !

S'habiller à 40 ans… par Patrice Brandmeyer

Le plus important dans la vie, ce n'est pas son âge, c'est ce qu'on en fait !

Si, comme moi, vous faites partie du club très envié et fermé des - jeunes ou vieux - quadras, gardez cet adage en tête. Sachez que votre âge est bien plus une aubaine qu'une contrainte pour être élégant en toute circonstance et vous parer des plus beaux atours vestimentaires.

Passé la quarantaine, l'homme, c'est un fait presque avéré, rentre dans la force de l'âge. Assurance, maturité et énergie sont autant de qualités qui le caractérisent et facilitent ainsi le choix de ses tenues.

Céder aux sirènes du jeunisme par souci d'obsession "adulescente" relèverait donc de la gageure et de l’incongruité. Cette propension vous conduirait inévitablement à commettre des erreurs de style : vous pouvez rester jeune dans votre tête sans pour autant jouer à l’éternel ado.

look costume beige homme

Un costume en coton, une chemise portée sans cravate, et vous êtes sur un look où on ne peut pas mieux mélanger élégance et décontraction ! Voici l'article d'où est tirée cette photo : comment porter la veste napolitaine ?

Il ne s'agit pas non plus, sous prétexte que vos tempes deviennent grisonnantes, que votre embonpoint se développe (un peu !) ou que vos cheveux se raréfient, d'afficher un style neutre et terne qui vous octroierait à vie un abonnement « carte Vermeil » avec 20 ans d’avance.

Alors, pour rester vous-même tout en étant chic, quelques règles incontournables que je vous conseille d’appliquer… sans modération :

Ne lésinez pas sur la qualité et la finition des matières

Elles doivent avant tout être naturelles : cachemire pour les pulls et cardigans ; fil d’Écosse pour les chaussettes ; flanelle légère pour les costumes et pantalons ; selvedge pour les jeans ; moleskine, tweed ou palatine pour les vestes ; popeline d’Égypte pour les chemises...

La noblesse du tissu ou la renommée de l’étoffe pour un costume ou une veste (Vitale Barberis Canonico, Loro Piana, Zegna…) représente un investissement à long terme pour tout quadra en quête d’une image intemporelle.

blazer flanelle gris homme

La flanelle grise va à tous les âges ! N'ayez pas peur des gris clairs !

Optez pour des tons basiques et sobres…

…en cohérence avec votre image d’homme mûr !

Pour les costumes, le bleu marine profond et le gris moyen ou bien des rayures tennis qui affinent la silhouette ; le bleu, le blanc ou le rose pour les chemises ; mais aussi le noir ou le marron foncé pour les souliers sont des valeurs sûres où vous ne ferez pas de faux-pas.

Néanmoins, cela ne vous empêche pas d’apporter une petite note de couleur à vos tenues et votre teint en associant par exemple un col roulé rouge, violet ou bleu clair à votre costume ou votre veste. Ne vous privez pas d’un coup d’éclat !

look polo et costume homme

Porter un polo à manches longues sous un costume, c'est possible, et c'est expliqué ici : comment personnaliser son costume ?

Soyez exigeants voire intransigeants sur la coupe de vos vêtements

Choisissez des tenues ajustées tout en restant confortables sans, toutefois, être trop slim ni trop larges ce qui, dans les deux cas, altèreraient votre allure.

Vous pouvez par exemple trouver des costumes en demi-mesure bien coupés, chez des tailleurs parisiens ou en région, à des tarifs raisonnables (aux alentours de 600-700 €).

L‘épaule napolitaine ou naturelle (voir mon article comment porter la slack jacket) constitue également pour vos vestes une bonne alternative qui mettra en valeur votre carrure, sans avoir forcément recours au padding pas toujours heureux. Elle conférera assurance et harmonie à votre silhouette.

N'ayez pas peur des accessoires !

Affirmez votre personnalité grâce à quelques accessoires qui apporteront singularité et relief à vos tenues. Dans ce registre, vous avez, selon l’humeur et la météo, l’embarras du choix : écharpe ou foulard ; pochette de veste ou costume ; fleur boutonnière ; boutons de manchette ; chaussettes hautes (ou mi-bas) de couleur unie ; bracelets brésiliens au poignet et, bien sûr, la montre, seul bijou de valeur que tout homme raffiné se permettra de porter…Autant prendre son temps pour se l’offrir (ou se la faire offrir ! ).

pochette de costume verte

Si on a déjà parlé de la pochette et de son importance dans une tenue, la petite broche à placer sur le revers est un bijou inattendu mais discret.

Fort de ces quelques principes, vous pouvez à présent vous pencher sur la constitution de votre dressing idéal. Voici un inventaire des pièces indispensables dont vous ne pourrez plus vous passer :

  • Une chemise blanche et / ou bleu clair, avec pied de col un ou 2 boutons,
  • Un tee-shirt blanc ou gris clair, à col rond slim (mais pas moulant… pitié !!),
  • Un jean brut selvedge,
  • Un blouson en cuir ajusté, marron clair ou foncé,
  • Une paire de chukka marron foncé,
  • Un pantalon chino beige ou kaki,
  • Un costume bleu marine profond ou gris clair en flanelle,
  • Une veste bleu marine en cachemire, pour porter en version dépareillée,
  • Un manteau court (peu importe le style : redingote, caban en moleskine, duffle-coat en laine bouillie, gris clair ou bleu marine…),
  • …Et pour les fanas de Sprezzatura, une doudoune sans manches à porter par-dessus la veste de son costume, comme les Italiens assis sur leur Vespa .

En résumé, achetez peu mais bien : votre portefeuille se le rappellera avec joie au fil des années.

Pour conclure, et vous rassurer, des icônes du style et de l'élégance masculine comme Steve McQueen, Gianni Agnelli, Sean Connery ou Jeremy Irons n’ont-elles pas été érigées à ce sacrosaint statut aux alentours de la quarantaine ? Encourageant, non ?

Jeremy Irons

Moins connu que Steve McQueen ou Gianni Agnelli, Jeremy Irons reste un homme "iconique" pour un style décontracté parfaitement exécuté.

Plutôt que de vous lamenter à observer le temps qui passe, passez le plus clair de votre temps à choisir des vêtements de qualité qui embelliront vos tenues.

Et retenez : « osez dans le classicisme et la simplicité ». Votre allure en sortira toujours grandie !


Eh bien voilà, on vient de finir avec les conseils d'Hugo, de Guillaume et de Patrice ! Cela vous donne déjà de bonnes pistes, n'est-ce pas ? Ce n'est que le début.

Pour la seconde partie de l'article, avec plein de suggestions de looks, cliquez ici !

Et pour recevoir nos conseils en style chaque semaine par mail, inscrivez-vous ici :

Benoît Wojtenka Benoît Wojtenka

J'ai fondé BonneGueule.fr en 2007. Depuis, j'aide les hommes à construire leur style en leur prodiguant des conseils clairs et pratiques, mais aussi des réflexions plus avancées.
Et j'ai quelques lubies : le sport en salle, le techwear… Et j'adore le thé sous toutes ses formes, que je bois à raison de plus de trois litres par jour.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.