Nos conseils sur les costumes

21

Nos meilleurs articles de conseils sur les costumes

Le costume en quelques mots

Petite histoire du costume

Le costume est un mot d'origine italienne (dérivé du français « coutume »).

Il désigne la combinaison d'une veste et d'un pantalon, confectionnés dans une même étoffe et nécessitant un savoir-faire tailleur.

Lorsqu’un gilet accompagne l’ensemble, on parle de « complet » ou de costume trois pièces.

Les origines du costume deux pièces seraient apparues au XVIIème siècle ; lorsque les justaucorps, culottes et gilets s’accordaient par couleur.

Toutefois, il faudra attendre le milieu du XIXème siècle pour que le costume deux pièces que nous connaissons aujourd’hui fasse son apparition en Angleterre.

Les caractéristiques de votre costume

Croisée ou droite, à simple ou double boutonnage, la veste de costume se décline à travers de nombreuses caractéristiques qui doivent s'adapter à vos goûts, votre morphologie, et au degré de formalisme recherché :

Les cols

Le col et les revers peuvent être plus ou moins larges, selon la largeur de votre propre buste et l'effet recherché. Évitez simplement les contrastes extrêmes (buste élancé, revers énormes... ou l'inverse).

  • Col droit : c'est le col que vous connaissez tous, avec son petit cran léger. C'est le col classique et formel par excellence. Aucun risque avec un col droit.
  • Col de veste piqué (ou peak lapel) : c'est un col en général assez imposant, avec une sorte de pic au niveau du cran. Il donne un côté plus mode et décontracté au costume.
  • Col châle : c'est un col sans aucun cran. Réservé à des occasions plus décontractées. Paradoxalement, il nous vient des smokings.

Les épaules

  • L’épaule napolitaine (ou naturelle) : elle suit les lignes de votre corps (style "italien"). Elle comporte parfois peu voire pas de rembourrage.
  • L’épaule romaine (ou surdimensionnée) : qui comprend un rembourrage (appelé "padding") et qui marquera davantage les lignes de votre corps.
  • L'épaule en pagode : une épaule très arrondie qui se finit par un petit rembourrage sur la tête d'épaule.
  • L'épaule classique : avec un rembourrage modéré.

Les poches

  • Les poches passepoilées à rabats : ce sont les plus courantes. Pas d'erreur possible avec elles.
  • Les poches passepoilées sans rabats : un poil plus décontractées. Par contre si elles se déforment et se tassent, ça se verra.
  • Vous pouvez également trouver des vestes avec une troisième poche sur le coté droit de la veste. Il s’agit d’une poche ticket, également appelée « poche Derby ».
  • Les poches plaquées : au lieu d'avoir une simple fente, la poche est fixée sur l'extérieur du costume. C'est très sympa sur un blazer ou un costume se voulant très décontractés (pourquoi pas), mais inadapté aux usages formels.

Moins varié, le pantalon peut être droit, à pinces ou cigarette (très ajusté, sans mouler les jambes). Originaux, les revers (ourlets) peuvent être une très bonne option pour un petit côté old school !

Le montage du costume

Il y a plusieurs manières d'assembler les différentes couches qui forment le buste de la veste :

  • Veste thermocollée : Les tissus sont collés ensemble, l'un à l'autre, grâce à un plastique qu'on chauffe. C'est laid car tout est soudé ensemble, cela vieillit mal (cloques qui se forment avec le temps et suite au passage en pressing), et cette membrane plastique fait transpirer. À moins de 300€, c'est impossible de trouver autre chose que du thermocollé.
  • Veste semi-entoilée : Le plastron est assemblé via des coutures (ou "montée en libre"), et seule le bas de la veste et certains détails font appel au thermocollage. Cela permet d'avoir un bon rendu sans faire exploser le prix du costume.
  • Veste entoilée : La veste est à 100% montée en libre. Ce montage demande beaucoup de travail, mais garantit allure et longévité à votre veste.

Comment choisir son costume ?

La taille

  • Vous devez pouvoir passer le poing entre votre buste et le bouton supérieur de votre veste.
  • Les épaules doivent casser de manière nette et anguleuse : pas de plis, et une couture en haut de la manche pile là où casse naturellement votre épaule.
  • Vérifiez que vous n’avez pas d’excès de matière aux aisselles et dans le dos (pas de plis inutiles).
  • La bonne longueur de pantalon ne s'improvise pas : le tissu ne doit former qu'une seule cassure au dessus de la chaussure. Pas plus.

Le tissu

  • Il doit être impérativement en fibres naturelles (coton, laine, soie, cachemire, etc.). Les fibres synthétiques ne respirent pas et vieillissent mal (les fibres comportant du polyester se mettront à luire aux fesses et aux coudes). Évitez tout ce qui n'est pas 100% naturel pour un costume.
  • Certains tissus sont beaucoup plus réputés que d'autres, car ils sont fabriqués par des tisserands emblématiques au savoir-faire très spécifique. Les plus réputés sont britanniques : Harrison of Edinburgh, Porter & Harding ou Holland & Sherry, ou italiens : Zegna, Loro Piana ou Vitale Barberis Canonico. Cela dit, ils comportent différentes gammes avec des qualités parfois variables.
  • La tradition prône que la veste, le veston et le pantalon soient issus du même tissu, mais le veston peut se permettre d'être dans une matière différente pour davantage d'originalité (en soie par exemple).
A propos Geoffrey Bruyere

Je pilote BonneGueule avec Benoît, on fonctionne en binôme. Mais c’est moi qui trouve les surnoms bêtes à l’équipe. J’aime la mode masculine, la boxe, l’art déco, et les filles avec de l’humour. C’est moins vrai pour le lundi matin et le curling.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Jacky !

    Alors premièrement la viscose n’est pas littéralement un synthétique mais une « matière artificielle d’origine naturelle ». C’est un peu compliqué mais en gros c’est une matière fabriquée synthétiquement A PARTIR d’une matière première naturelle (le cellulose)

    D’où le fait qu’elle soit respirante.

    Et deuxièmement, même quand c’est du polyester (ou partiellement) ce n’est pas un drame non plus (surtout en petite quantité. Certaines pièces risquent d’avoir une doublure trop fragile si elle est en 100% viscose)

    Sans rentrer dans les détails, je vais te faire une analogie : c’est comme si tu faisais une salade super saine, et que tu rajoutais une grosse cuillère de ketchup par dessus au lieu de tomates broyées à la main.

    Est-ce qu’elle est un peu moins saine du coup ? Oui. Est-ce que c’est de la junk food pour autant ? Non.

    La doublure c’est une couche très fine donc ça joue moins que la matière extérieure 🙂

  • Alex – BonneGueule

    Hello Anthony,

    Merci beaucoup pour ton retour !

    Désolé je ne connais pas du tout cette boutique (concept store vraiment ? Ne pouvant me baser que sur des recherches internet du coup ça ne me parle pas spécialement =/) Peut-être que Nicolo a prévu un test, mais pour le coup je ne suis pas au courant.

    Ha le veinard !!! Bon par contre il va m’être difficile de t’indiquer un lieu sur New York, nous n’avons personne sur place pour repérer et tester les boutiques. =/

    Désolé de ne pas pouvoir t’apporter de véritable réponses.
    Si tu déniches des choses intéressantes n’hésite pas à nous faire un petit retour !

  • Alex – BonneGueule

    Hello Simon,

    Les deux sont très bon.
    Louis Purple est plus haut de gamme, le style est plus sage.
    Suitsupply aura par contre l’avantage de proposer des costumes avec des styles plus modernes.

  • Alex – BonneGueule

    Hello Kokora,

    Le problème c’est qu’un smoking c’est vraiment codifié comme pièce. Du coup c’est un peu compliqué d’y apporter une forme d’excentricité à mon sens.
    Pour la pochette, tu devrais rester sur quelque chose de sobre.
    J’aurais tendance à dire blanc, même si objectivement le simple fait de porter une pochette risque de faire trop.

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Kokora !

    Non c’est noeud-papillon obligatoire 🙂

    Sur un smoking bleu (nuit, pas de smokings bleus trop clairs pour les occasions où on les porte), il te faut un noeud papillon bleu nuit aussi.

  • Kokora Romuald

    slu svplai peut on porter une cravate sur un smoking?? si oui dans quelle conditions
    et pour un smoking bleu quelle couleur d’accessoire irai

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Guillaume !

    Ca dépend. Si tu as la morpho « parfaite » à laquelle le prêt à porter va toujours sans retouches, va chez Danyberd pour avoir du semi-entoilé. (Même si personnellement je ne peux pas voir en peinture les revers de veste trop fins qui sont chez eux et de nombreuses marques françaises)

    Mais bon cette morpho là, c’est comme le « français moyen » en sociologie, elle est théorique. La plupart des gens ont besoin de retouches 🙂

    Si par contre tu as une morpho « plus problématique » (grand, petit, mince, gros, musclé…) fais de la demi mesure sans hésiter.

    Et sinon pour Suitsupply, même si c’est du web, je t’encourage fortement à essayer, notamment parce que les retours sont gratuits : l’étiquette de renvoi à coller sur le colis est déjà prépayée et incluse à la réception, tu n’as presque rien à faire si ça ne va pas.

  • Nicolò – BonneGueule

    Les bleus plus sombres seront plus stricts et formels, et les bleus plus clairs plus « jeunes » et chaleureux. A toi de voir.

  • Nicolò – BonneGueule

    Mais qu’est-ce que tu appelles « les hanches » ? Ca n’a aucun sens de dire « s’arrête aux hanches » parce que « les hanches » ça peut désigner l’intégralité de la zone de tes fessiers tout comme les os du bassin.

  • Nicolò – BonneGueule

    Non non, pas en « trois parties »…

    Je te dis juste qu’elle peut s’arrêter à diverses longueurs, qui sont la plupart du temps comprises entre un peu en dessous des fesses et mi-fesses, selon les morphologies, style et préférence du porteur etc…

    Si tu es vraiment très grand et mince, tu peux porter toutes tes vestes (y compris les blazers) de façon à descendre juste un peu plus bas que tes fesses.
    Sinon, par défaut tu peux choisir une longueur qui les couvre entièrement sans descendre un peu plus bas.

    C’est aussi simple que ça !

  • Fred

    D’accord donc la longueur du costume est définie en 3 partie mi-fesses(blazer), juste en dessous pour les plus longue (veste de costume est il a les hanches(veste classique) qui sont pour le mariage ou c’est vraiment la veste classique ?

    ou c’est juste une question de taille pour les différentes vestes , du coup vous conseiller la quel pour le quotidiens travail , Entretien d’embauche etc.. ?

  • Nicolò – BonneGueule

    Les costumes de travail sont beaucoup plus sobres.

    Ce sont généralement des matières lisses, dans des couleurs très classiques (majoritairement bleu marine et gris anthracite, avec un peu de noir aussi même si on ne le conseille pas trop).

    Les costumes de mariage (ou pour ceux portés le plaisir / le style) laissent plus de place à l’expression du style, en permettant les motifs, les matières avec plus de texture, des nuances de couleurs plus variées etc…

  • Nicolò – BonneGueule

    La braguette n’est pas vraiment un point de repère comme je te le disais plus tôt. On parle plutôt de la longueur par rapport aux fesses (mi-fesses pour les plus courtes, un peu en dessous pour les plus longues, ou qui les recouvrent tout juste pour les longueurs moyennes)

    Hmmm non il ne faut pas nécessairement un blazer pour les grands et minces. Je ne sais pas ce qui te laisse penser ça…
    C’est juste que, quel que soit le type de veste (blazer, veste de costume, veste de costume dépareillé…), elles t’iront mieux si elles sont un peu plus longues.

  • Nicolò – BonneGueule

    D’accord. C’est juste mon métier, et je fais ça tous les jours depuis des années. Mais passons hahahaha.

    Je vais réessayer une dernière fois car vraiment, ça me peinerait que, pour la première fois depuis trois ans, je sois obligé d’arrêter de répondre à un lecteur (je te jure que tu es le premier)

    1) Le mot « veste » est un mot générique qui peut inclure beaucoup de choses, y compris les blazers et les vestes de costumes. Parfois, il est même utilisé pour parler de blousons.

    2) Aujourd’hui, un blazer est une veste qui n’a pas de pantalon pour aller avec. Il était aussi communément appelée « veste sport » par le passé, et le terme est encore employé par les amateurs de tailoring.

    Le mot « blazer » était au départ un abus de langage car il se référait initialement à une veste d’apparait de la marine militaire, qui comportait notamment des boutons dorés.

    Ceci dit, le terme est complètement rentré dans la langue française et anglaise pour parler de la « veste sport » moderne.

    3) Une veste de costume est une veste qui est accompagnée d’un pantalon dans la même matière. C’est tout.

    4) Au départ, les « vestes sport » ou blazer sont effectivement censées être un peu plus courtes que les vestes de costume.

    Sauf que :

    – Au fil des années, la différence de longueur est devenu si infime (voire inexistante) que ça n’a pas forcément de sens de s’y attacher

    – Il y a des marques qui font des blazers très longs, et des marques qui font des costumes très courts.

    – Globalement, on choisira plus sa longueur de veste (ou de blazer) par rapport à sa morphologie que par rapport à une longueur arbitraire. Sur un costume il est possible d’avoir un ou deux centimètres de long en plus, mais ce n’est certainement pas obligatoire. Ca dépend des préférences, et du corps du porteur.

    5) Souvent, les blazers sont pensés avec des matières ou des détails un peu plus casual, justement parce qu’ils seront portés dans un contexte moins formel.

    Sauf que les costumes avec des détails casual (poches plaquées par exemple) et des matières « sport » (flanelles, coton, tweed…) existent aussi.

    Du coup là aussi, il n’y a plus trop de vraie distinction.

    CONCLUSION :

    La seule différence qui est vraiment absolument, toujours vraie, entre veste de costume et blazer….

    C’est que le costume a un pantalon qui va avec. C’est tout.

    Maintenant… Est-ce que tout ce que j’ai expliqué est clair ?

  • Nicolò – BonneGueule

    On parle plutôt de là ou elle s’arrête sur ou juste en dessous des fesses, normalement 🙂 (vu que les hanches ça se refere plutôt à une circonférence)

    Fred, ça fait presque trois semaines, je crois, que j’essaye de t’expliquer un truc super simple, je vais devoir laisser tomber à un moment… Plus tu poses de questions, moins ce que tu me dis est clair, et pourtant j’essaye, je te jure…

    Je t’ai déjà répond 8 FOIS à cette remarque. Si tu ne comprends toujours pas (ou peut-être que tu ne vas pas lire mes réponses que aux commentaires tu as fait sur 6 articles différents…) je ne sais pas quoi ajouter…

  • Nicolò – BonneGueule

    Hmmm. Bah non du coup. Ca se porte sur les épaules…
    Ou alors ça se porte sur les hanches, les épaules, les bras, les fessiers, la poitrine…

    C’est toujours pas clair ce que tu dis Fred, désolé ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    Généralement ils les vendent et les conçoivent comme les deux, tu peux acheter le pantalon séparément. Mais ce sont plutôt des costumes car les matières sont hyper classiques, et peut-être un peu trop pour un blazer.

    Tu es encore bloqué sur cette histoire de longueur de veste alors que je t’ai déjà dit que globalement, aujourd’hui, la différence était minime voire parfois absente… ^^

  • Nicolò – BonneGueule

    https://www.bonnegueule.fr/comment-bien-choisir-un-costume-homme-veste-et-marques/

    Toutes les marques sur-mesure qui sont mentionnées dans cet article 🙂

  • Nicolò – BonneGueule

    Si tu peux c’est toujours mieux d’investir plus sur n’importe quelle pièce. Quand c’est fait chez une marque qui en vaut le détour, tu gagneras toujours soit en qualité, soit en design, soit les deux.

  • Nicolò – BonneGueule

    Le design + le choix des pièces proposées et comment elles fonctionnent entre elles.

    Pour un costume de bonne qualité c’est pratiquement impossible de faire moins cher oui. :/

  • Nicolò – BonneGueule

    Hello Fred !

    Oui effectivement bleu marine c’est ultra polyvalent.

    Mais un costume au lycée ? Tu es sûr ? A moins que ce soit le dresscode de ton lycée ça me paraît un peu… en décalage.

    Et tu ne peux pas porter le même costume tous les jours pendant une période de temps prolongée, il va s’user très vite sinon.

    Si tu veux vraiment avoir de la qualité pour le moins cher possible, va chez Danyberd. Le stylisme n’est pas toujours top (les basiques sont très basiques, et les pièces fortes sont pas forcément les mieux choisies) mais les prix sont très compétitifs et les laines viennent de fournisseurs de renom.