Nos conseils sur les chemises

Comment bien choisir sa chemise ?

Pour éviter les faux-pas, vérifiez les points suivants :

conseil-chemise-1

1

Les coutures se terminent sur l’épaule. Et vous pouvez placer un doigt entre votre cou et votre col. Ni plus, ni moins.

conseil-chemise-2

2

La chemise est ajustée au niveau de la poitrine. Pas ou peu de tension sur les boutons.

conseil-chemise-3

3

Il n’y a pas d’excès de tissu au niveau des aisselles et du dos. Attention, la perfection n’existe pas !

conseil-chemise-4

4

Vos manches s’arrêtent au niveau du cubitus (os du poignet).

 

Pour aller plus loin, découvrez notre guide ultime sur comment choisir sa chemise.

Comment bien choisir son col ?

Rien de bien compliqué. Pour info, il existe 3 cols dominants :

 

col-italien-chemise

Col italien

Souvent large, il sera très évasé pour laisser place à une cravate large également. Un modèle qui convient parfaitement aux sphères bureaucratiques. C'est un col très formel.

col-français-chemise

Col français

Reconnaissable par son ouverture inférieure à 90°, il est droit, court et très polyvalent. Ce col est compatible avec le port du costume, mais vous pouvez aussi le porter tel quel.

col-americain-chemise

Col américain

Boutonné, il convient aux chemises casual. À éviter lors d’occasions formelles. Et évitez de le choisir trop haut ou trop pointu.

 

D'autres cols moins fréquents :

 

Col cutaway

Plus évasé que son homologue italien, il met en valeur la cravate ou le noeud papillon que vous portez.

Col officier

Souvent associé au col mao, il se veut décontracté et doit rester nu de tout accessoire.

Col club

Il est l'équivalent masculin du col claudine : informel et dandy-inspired.

 

Comment bien choisir sa matière ?

Pour les chemises formelles :

 

tissu-popeline

Popeline

Un tissu très resserré et soyeux, voir brillant. C'est le plus formel de tous.

tissu-fil-à-fil

Fil à fil

Plus décontracté qu'une popeline, c'est un bon compromis.

tissu-twill

Twill

Un tissu lisse et consistant. Très classique.

Pour des pièces plus casual :
 

tissu-oxford

Oxford

C'est un tissu avec du grain, au tissage souvent bien aéré. Parfait pour des chemises toutes-saisons.

tissu-chambray

Chambray

Beaucoup plus décontracté, le chambray est tissé avec un fil de couleur et un fil blanc, pour un effet visuel intéressant.

tissu-flanelle

Flanelle

C'est un tissu qu'on a gratté pour lui donner un léger duvet, apportant douceur et chaleur. Il est décontracté.

 


La chemise au fil des époques

Au fil des siècles, la chemise subit de nombreuses transformations.

 

Utilisée comme sous-vêtement de l'homme (et moyen de distinction social) depuis l’Antiquité, elle se transforme à partir du XVIe siècle, pour devenir à la fin du XIXe le vêtement iconique que nous connaissons.

Aujourd’hui démocratisée, elle connaît de nombreuses variantes : aux poignets (mousquetaires, simples, biseautés), au col (français, anglais, américain, button-down, italien, cutaway, mao, officier), etc.

 

Hey, on fait aussi des chemises !

Geoffrey Bruyère Geoffrey Bruyère

Je suis un des deux fondateurs de BonneGueule. Je crois aux contenus de qualité, au digital qui n'oublie pas l'humain, et aux marques positives ✊ Et c'est moi qui trouve les surnoms dans l'équipe !

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.