Conseils : Comment porter une pièce forte ? Quel est le sens du beau ?

Temps de lecture : 9 minutes

96

Disclaimer - Nous avons été contactés par le site e-commerce italien Luisa Via Roma, qui nous a proposé de tester ses services et d'en faire un article. Pour nous qui nous intéressons à la mode sur Internet depuis maintenant 7 ans, LVR est un nom familier car c'est un des premiers e-shops à avoir émergé sur le sujet, si bien qu'il occupe aujourd'hui une place très à part.

En effet, LVR ne propose presque que des pièces très fortes. C'est sans doute l'un des shops les plus déroutants pour un débutant (à l'opposé d'un Menlook), mais c'est a contrario une excellente place de marché pour quelqu'un qui chercherait à s'adjoindre les services de quelques pièces (vraiment) fortes dans sa garde-robe.

Du coup, je me suis mis à arpenter Luisa Via Roma avec mon couteau et mon coupon de 300 € entre les dents, à naviguer entre des pièces toutes aussi fortes les unes que les autres, quand je suis tombé sur cette veste :

Screen Shot 2014-04-17 at 23.36.07

Et je me suis retrouvé très perplexe, ne sachant trop que penser de quelque chose d'aussi différent de mon quotidien stylistique. Et pourtant, quelque chose me parlait avec cette veste :

  • les couleurs en tant que telles, qui sont très jolies prises une à une,
  • la manière dont la veste est portée, avec le short assorti et un combo chapeau noir / souliers noirs qui encadre la silhouette. Chapeaux et souliers recadrent le look, grâce à ces deux vêtements plus intelligibles pour le commun des mortels,
  • un motif, disons-le franchement, psychédélique, mais qui me fait penser à l'intérieur nacré des coquillages, ou aux flaques d'essence sur le bitume ; deux choses que j'aimais beaucoup regarder quand j'étais tout petit,
  • l'idée de bousculer un peu l'équipe en déambulant avec une telle veste, intégrée dans la bonne tenue, laissant une partie des gens complètement polarisés (j'adore VS je déteste), ou totalement dans le même questionnement que celui dans lequel je me trouvais.

Note de Benoit : je ne pourrai jamais porter une pièce pareille, parce que de ce que cite Geoffrey, rien ne me correspond. Je dis ça pour vous montrer que les pièces fortes ont ceci d'intéressantes qu'on entre dans la subjectivité la plus totale ; au-delà des règles, ce sont vos goûts et vos ressentis qui entrent en compte.
uniforms for the dedicated

Alors plutôt que de vous faire un article sage sur une nouvelle paire de sneakers Lanvin, ou une sélection de vêtements techniques Nike (les deux autres choix que j'avais identifiés), eh bien je me suis dit que j'allais un peu vous étonner, vous polariser...

Mais en définitive vous faire aussi réfléchir sur le sens du beau, sur comment porter une pièce forte, et sur l'immédiateté parfois trop soudaine des jugements qu'on a tous (dire "j'aime pas" par défaut là où on est simplement surpris et décontenancé, sans réfléchir vraiment à ce que l'on ressent face à l'objet de nouveauté).

Alors c'est parti !

Comment porter une pièce forte ?

Tout d'abord, veillez à bien identifier les raisons pour lesquelles vous achetez une pièce forte, car elle n'ira pas avec tout. Assurez-vous d'avoir sous la main les pièces qui sauront soit calmer, soit compléter une pièce forte :

Calmer une pièce forte

La manière la plus simple de porter une pièce forte, c'est bien sûr de la compléter avec une solide sélection de basiques. Je ne m'étendrai pas sur les basiques (tout est dans le lien), mais sachez que plus ils seront dénués de détails, et dans des couleurs simples, plus ils permettront d'intégrer avec facilité une pièce forte à un look.

Bonus pour la couleur grise, qui a tendance à assagir les autres couleurs.

uniforms for the dedicated look

J'ai choisi de porter le blazer Uniforms For The Dedicated, avec une chemise Office Artist (petite marque avec un très bon rapport qualité/prix), le jean gris BonneGueule x FrenchTrotters (qu'on va peut-être ressortir suite à un grand nombre de votes), et une paire de Nike Lunar (de la collab Nike x Undercover).

Compléter une pièce forte

Une autre possibilité, c'est de porter d'autres vêtements qui font écho à la pièce forte. Cela peut se faire via des rappels de couleur (je le fais un peu avec ma chemise bleu ciel), mais j'aurais pu tout à fait troquer mon jean gris contre un chino vert émeraude (une autre des couleurs de la veste).

Bien sûr le rappel pourrait aussi se faire via des matières similaires, un motif qui se répète, ou des détails qui se font écho (exemple : des liserés, des ganses aux poches, etc.). Si vous avez lu la partie IV du Guide de l'Homme Stylé, ça doit vous parler...

En revanche, si vous voulez mettre un pantalon pointu avec ce genre de veste, vous devez toujours veiller à garder une couleur facile. Ce qui ne vous empêche pas de prendre une pièce au design très travaillé, à la matière complexe ou à la coupe un peu inhabituelle. Mais par contre, la couleur doit rester très simple (bleu, gris ou beige, par exemple). Sinon, la tenue sera inutilement surchargée.

uniforms for the dedicated blazer

Une chemise bleu ciel qui évite de rajouter encore des couleurs.

Ne pas se sur-estimer

On a souvent les bonnes idées sur comment porter une pièce forte, au moment de l'essayage. Toutefois, si aucune idée ne vous vient, car la pièce ne vous parle pas, ou ne rend pas bien sur vous : laissez tomber l'affaire, et passez à autre chose.

Je reçois beaucoup de mails et de commentaires venant de gens qui ont vu tel ou tel vêtement dans une pub, ou sur une star, tenter de copier au premier degré une tenue, sans se soucier de leur propre style, du contexte, du travail parfois poussé de stylisme (jeux de matières, coupes, accessoires), ou des éléments qui font que en photo (au milieu des dunes, contre une voiture, ou avec une belle femme), un vêtement rend mieux qu'en réalité (exemple type : le pantalon blanc).

jean blanc pub

 Rien ne fait mieux ressortir le blanc qu'une jolie bagnole
et la balance des couleurs de Photoshop.

jean blanc raté

Mais souvent, dans les faits...

Autre erreur classique du débutant : vouloir se payer une pièce forte et iconique, comme les Colorama de Pierre Hardy, le sweatshirt Doberman de Givenchy, ou une paire très osée de Lanvin, sans se demander si ça va lui aller, et avant cela, si c'est de bon goût (encore un autre débat auquel je ne répondrai pas concernant ces pièces, mais que j'ouvrirai de manière plus large en fin d'article).

colorama Pierre Hardy non portées

 Sneakers "Colorama" par Pierre Hardy, avec une flopée de couleurs et de lignes dans tous les sens.

sweat givenchy rottweiler

Pull "Rottweiler" de Givenchy, dans le genre agressif, on est bien !

Parfois, quand vous vous dites "est-ce que j'arriverai à porter ce vêtement ?", la réponse est dans la question. Et c'est un "non".

look colorama pierre hardy

Et pourtant, en partant sur des pièces neutres, les fameuses sneakers sont très bien calmées.

sweatshirt givenchy tenue

Ce jeune homme de lookbook.nu intègre parfaitement le sweat Rottweiler avec des pièces encore plus "grunge" : la veste en jean plus claire que le reste de la tenue attire le regard ailleurs que sur l'imprimé. Et les sneakers, un peu plus claires également que le sweat et le jean, intègrent à leur tour le blouson. Si vous n'arrivez pas encore à faire ce genre d'analyse, ne vous risquez pas sur ce type de pièces. 

Des pièces fortes qui vous parlent intérieurement... mais qu'il faut assumer

Enfin, les pièces fortes seront plus ou moins faciles à porter selon le contexte dans lequel vous vous trouvez (c'est aussi le contexte qui fait la pièce forte). J'ai récemment été invité à un mariage un poil anti-conformiste, puisque les mariés (que je félicite, et remercie !) ont demandé à tout le monde de venir habillé en "costuchic", avec la petite vidéo expliquant bien qu'il s'agissait de costumes détournés.

Je me suis donc déguisé en... Angus Young de AC/DC, en transformant en short un de mes vieux costumes gris, dont j'avais le pantalon en double. Et c'est vrai que lors de la messe, il y avait bien peu de monde déguisé, et je me suis senti un peu seul, voire légèrement mal à l'aise avec mon costushort et mes grosses rangers Heschung... Les invités déguisés n'excédaient pas 5% de l'assemblée à ce moment-là.

angus ac dc

Ça, c'était à la fin de la soirée.

Et puis finalement, lors de la fête suivant le mariage et après que la majorité des invités se soit changé, je me suis rendu compte que 99% des gens avaient décidé de jouer le jeu, tout en restant parfois très élégants (hussards, sosies de Jean Dujardin et autres zouaves), et que mon costume AC/DC était finalement plutôt "petit joueur" d'autant qu'une personne sur deux me prenait pour un boyscout... À ce moment-là, c'est sans aucun doute l'invité qui serait uniquement venu avec son costume de travail qui devait se sentir mal à l'aise et hors de propos.

soiree deguisement

 Fred et Sylvain (du Flageolet) en tenue de bureau.

Bref, cet exemple - certes un peu forcé - illustre bien qu'il est vraiment plus facile de porter des pièces fortes dans des milieux où elles sont socialement tolérées. Et qu'elles sont sans doute les plus intéressantes quand elles se traduisent par des tenues légèrement plus fortes que la moyenne du lieu où vous vous trouvez :

  • une paire de sneakers un peu plus originale que celles des autres étudiants,
  • un cadre sup qui tente la cravate tricot, ou des costumes à légers motifs, là où ses collègues sont habillés de manière plus consensuelle,
  • une grosse maille couleur framboise à un anniversaire où la plupart des invités ont déjà des looks bien réalisés,
  • une veste de smoking à une soirée où la majorité des gens sont juste en costume et chemise blanche (dédicace à Benoit et sa veste de smoking indestructible éclectic)
  • ma veste psychédélique à une soirée cocktail.

Vous l'aurez compris : on a ici les cas où vous différencier sera socialement valorisant. Mais poussez la chansonnette un peu trop loin, et vous vous trouvez alors déconnecté du groupe, et c'est là que vous vous sentirez moins à l'aise, sentant que votre tenue passe alors pour un manque d'intelligence sociale.

Des pièces qui peuvent être achetées pour l'imaginaire qu'elles représentent, pour l'image qu'elles convoient

Toutefois, certaines pièces peuvent aussi être achetées pour ce qu'elles représentent, pour l'imaginaire auquel elles se rattachent :

  • le perfecto : imaginaire du motard anarchiste, du hors-la-loi, des films avec James Dean, etc.

perfecto tenue

  • la paire de rangers : baroudeur, l'environnement militaire, l'univers punk,

street style Geoffrey Heschung

  • le caban de marin à boutons dorés : les voyages, l'isolement, l'aventure,

street style Jonathan caban

  • la veste de smoking : le succès financier, le savoir-vivre, l'élégance classique,

smoking de fursac

Il est tout à fait possible (et conseillé) de se demander quelle est l'image que vos tenues projettent de vous, par rapport aux pièces qui les composent.

Faut-il donc choisir un vêtement pour ce qu'il est ? Pour ce que vous ressentez quand vous le voyez ? Ou pour l'image qu'il véhicule ? C'est une question ouverte, mais la bonne réponse est sans doute un mix des trois.

Et pour le spectateur ? Remettre en question son "sens du beau"

Notre sens du beau résulte d'un ensemble de facteurs qui nous sont propres. On peut certes partager des goûts, mais il est rare de trouver une personne ayant strictement les mêmes standards de beauté. Pourtant, c'est souvent dans les looks les plus différents du nôtre (mais qui fonctionnent), que l'on se dit "ah tiens, il y a une bonne idée à récupérer".

Il est essentiel de retenir que la notion de beauté n'est pas immuable, mais qu'au contraire, elle évolue perpétuellement au fil de nos découvertes, nos rencontres, nos inspirations, etc. Gardons l'esprit ouvert et curieux.

Quelques mots sur Uniforms For The Dedicated

Du coup, je n'ai pas vraiment parlé du blazer en tant que tel (oui, c'est un article fleuve). Uniforms For The Dedicated est une jeune marque qui reprend l'esprit d'avant-garde scandinave. Avec pas mal d'éléments de surprise, ils ont une approche originale et décalée de l'élégance.

De ce que j'en ai vu, les coupes sont souvent ajustées, et les matières recherchées. Les pièces de la marque présentes sur LVR sont majoritairement fortes, mais il y a de tout. Et globalement, c'est bien pricé.

blazer psychedelique

Moi le premier, je ne sais pas si je suis vraiment fan de ce blazer,
mais ça m'aura clairement fait réfléchir ! 

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.