Test : Scarosso, des hommes et des pieds

34

Disclaimer - Des chaussures de cavalerie en cuir de cerf ? C'était forcément un test pour Jonathan et sa prose altière. Blague à part, elles étaient bien jolies ces petites chaussures !

Trouver chaussure à son pied est un exercice délicat dans lequel l'équation pointure / largeur / hauteur aboutit rarement au résultat escompté. Mais avec les nouveaux services en ligne de confection de chaussures personnalisées, les choses pourraient changer.

Scarosso propose des chaussures personnalisables dans le respect du savoir-faire de l'Italie où la marque a vu le jour. Testons.

Première étape : choisir le modèle (boots Jodhpur)

Arrivé sur le site, vous avez le choix entre différents modèles : la Oxford,  la Tassel Loafer, la Chelsea et la Jodhpur.

Mon choix s’est porté sur les Jodhpur, une bottine qui, servant originellement aux cavaliers, présente la particularité d’être munie de sangles. Cette singularité en fait des chaussures moins strictes que les Chelsea, permettant de les porter aussi bien en chino qu’en costume.

Modèle Jodhpur

Les Jodhpur restent de fait une bonne alternative pour tous ceux qui tiennent à garder le contrôle sur leur budget : les chaussures ne pouvant se permettre de faux pas, sous peine de dénaturer toute une tenue, il est nécessaire d’investir dans de la qualité.

Cette qualité ayant un coût, mieux vaut avoir une belle paire de chaussures que l’on peut porter dans plusieurs occasions que plusieurs paires d’entrée de gamme.

 Deuxième étape : choisir le cuir (cuir de cerf)

Sur Scarosso, trois sortes de cuir sont disponibles : veau, cerf ou daim. Pour mes Jodhpur, j’ai opté pour un cuir de cerf présentant l’intérêt d'être autant original que pratique : grainé, il est moins fragile que les cuirs lisses, les impacts et les petites rayures que le temps lui inflige étant moins visibles.

Si d’aucuns sont réticents à sauter le pas de la chaussure en cuir,  je les rassurerai en leur disant que je n’ai, avec les miennes, jamais eu la moindre ampoule, et cela même après les avoir portées durant des heures.

Bild-3_web

Troisième étape : choisir la couleur

Pour la couleur, tout est une question de goût personnel. Fuyez simplement le noir peut-être un brin classique. La couleur de la doublure étant aussi personnalisable, si vous avez peur d’un faux raccord entre extérieur et intérieur, évitez peut-être la doublure rouge plus audacieuse que les autres teintes.

Cuir pringle

Ce mariage de couleurs reste doux comme un bébé canard.

Du coup, ne tombez pas dans la combinaison infernale qui serait de choisir le noir et le rouge simultanément : visez des pigments plus subtils.

cuir noir + doublure rouge

À éviter !

Quatrième étape : choisir les coutures de la semelle

Deux types de couture sont proposés pour assembler la chaussure et la semelle : une couture simple et une couture double. La couture double est 20 euros plus chère mais demeure un investissement valable sur le long terme.

Couture simple

Couture simple.

Couture double

Couture double.

Néanmoins, malgré la double couture, après quelques temps, il est recommandé de se rendre chez un cordonnier pour les faire ressemeler afin de leur assurer une durée de vie plus longue. Entretenir ses chaussures n'est pas quelque chose de facultatif !

Cependant, bien que ne l’ayant encore jamais fait, je n’ai jusqu’à présent pas rencontré le moindre souci. Cela diffère de la majorité des autres chaussures avec lesquelles j’ai omis de rendre visite à un professionnel, et où, même sur des modèles à plus de 300 euros, j’ai très vite regretté ma négligence.

Cinquième étape : choisir la taille

Pour les tailles, un guide très précis est disponible avec une page de conseils pour bien mesurer son pied. Prenez le temps de faire les choses dans les règles de l’art car avoir une chaussure à sa taille évite en partie les douleurs des premiers temps que peuvent infliger les chaussures en cuir à nos petits pieds d’hommes.

Une bonne chaussure est une chaussure qui tient parfaitement votre pied. Ici, étant donné que c’est vous qui prenez vos mensurations il n’y a normalement pas de soucis. Pas de problème non plus pour ma part dans la retranscription de ces données au moment de la réalisation en atelier des souliers, et où les mesures données semblent avoir été prises au pied de la lettre, d’où l’absolue nécessité d’être rigoureux.

scarosso 5

Sixième étape : porter les chaussures

Notre modèle commandé, il ne restait plus qu’à patienter pour attendre la dite paire. Arrivée dans une jolie boîte, il se trouvait, à l’ouverture de celle-ci, un sachet de velours estampillé du nom de la marque.

Au premier coup d’œil, mon regard s’est attardé sur la qualité du cuir utilisé. Il est en effet travaillé proprement et avec soin. Et sans partir du principe que l’avis des autres compte, parfois bien au contraire, l’unanimité rencontrée par les chaussures fut tout de même un premier gage de qualité.

Cela ne s’est pas démenti. Depuis lors, je coule des jours paisibles avec mes bottes de sept lieues, et du travail aux soirées, du bitume au gazon, elles ne m’ont jamais fait faux bon, prenant toujours mon pied dans ces chaussures qui gardent bon pied bon œil malgré les tribulations que leur inflige mon quotidien.

IMG_2198

Anticipez simplement : le cuir a une odeur, et si vous avez un peu chaud, la fille que vous venez de ramener chez vous n’appréciera peut-être pas forcément les effluves de celui-ci au moment où vous retirerez les dites chaussures qu’elle complimentait pourtant quelques minutes auparavant.

Scarosso-FallWinter11_3

En quelques mots

Scarosso offre un très bon rapport qualité/prix. Le site rend le processus de création intuitif et permet d’envisager les différentes options avec discernement. Cependant, n’oubliez pas d’avoir les pieds sur terre. La chaussure reste un élément déterminant de vos tenues. Veillez donc à profiter de ce genre de service pour vous procurer dans un premier temps la chaussure correspondant le plus à vos besoins si ceux-ci ne sont pas tous comblés.

Après, décidez-vous, et passez à la chaussure personnalisée ou sur-mesure, sans oublier que si vous entretenez correctement des souliers de cette qualité, ils pourront vous faire des années. Le plus difficile restera finalement de choisir la paire qui vous est le plus adaptée parmi toutes les alternatives proposées.

A propos Jonathan

Adepte des sculptures de Franz West et des théories de Jankélévitch, j’aime refaire le monde à deux heures du matin avec des inconnus, piquer des chocolats dans la boîte des autres, et admirer les canards.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement, mais tous sont acceptés et publiés avec une réponse (il faut compter 24h en moyenne).

  • Nicolò – BonneGueule

    Merci pour ton retour Alex !

    Je suis désolé de ta mauvaise expérience. :/

    Bon cela dit je n’irais pas non plus jusqu’à en tirer des généralités sur les marques à l’étranger 🙂

  • Pierre – BonneGueule

    Hello !

    C’est bien possible qu’une partie de l’équipe de la marque soit en vacances en ce moment, ce qui pourrait expliquer le retard. Cela dit, je ne crois pas avoir eu de retours particuliers sur leurs délais de livraison, donc je ne peux pas tellement te dire quels sont leurs délais standards. 😉

  • Pierre – BonneGueule

    Hello Putz !

    Merci pour ton retour ! C’est étonnant, on n’a pas eu ce genre de retours sur la marque. J’espère que le service client va résoudre ton problème rapidement !

  • BenoitBG

    Oui je comprends bien, mais il suffit simplement de savoir que ce sont des chaussures de ville, donc à part des marches en ville, des sorties le soir, je ne vois pas quelle autre activité tu peux faire avec des chaussures de ce type, que ça soit des Scarosso ou pas. Personnellement, à part quand je sais que je vais au devant d’une soirée très arrosée, avec des gens qui vont renverser leur bière partout, je ne fais pas attention à ce que j’ai aux pieds, que ma paire coûte 100 € ou 500 €.
    Pour aller au restaurant, dans un bar, boire un café, ou se promener, tu n’as pas de craintes à avoir 😉

    Par contre, tu ne devrais pas généraliser sur les cuirs italiens, c’est bien trop vaste, et les contre exemples sont nombreux. Par exemple, le cuir Yucatan qui habille les Heschung est d’origine italienne. Moi-même, j’ai fait les paires sévices sur une paire de bottines Costume National (neige, pluie, etc) en cuir italien 😉

    Mais Luca s’est acheté une paire récemment, y a plus qu’à attendre qu’elle se patine !

    Et malhreuseument, Jonathan a quitté l’équipe il y a un an et demi, je n’ai donc pas pas de nouvelles 🙁

  • BenoitBG

    Oula, quel overthink ! Toutes les questions pour la semelle, mets un patin, ça va t’économiser d’insoutenables questions 😉

    Par contre, je ne peux pas te dire si c’est ressemelables, ça dépend de la chaussure et du montage.

    Pour le cuir de cerf, je pense que ça supporte normalement l’eau, comme tous les autres cuirs. C’est-à-dire que dans un contexte urbain, tu peux marcher un peu sous la pluie, mais c’est pas non plus du gore tex !

  • BenoitBG

    Oui, c’est une très belle marque !

  • Nico

    Bonjour, scarosso fait des soldes sur des bottines Jodhpur en cousu blake simple, avec un esemelle protectrice en caoutchouc sur le dessous.
    Pour 209€, est ce que ça vaut le coup par rapport à des markowski à 235€ en cousu goodyear ?

  • bobcap

    Super ! Merci beaucoup

  • RafikBG

    Salut Bobcap,

    Aucun souci : c’est un beau modèle, et il s’associera bien avec un jean (tu peux même les porter avec un sweat, comme le faisais Nico : https://www.bonnegueule.fr/bonnegueule-x-benjamin-jezequel-deux-sweatshirts-en-molleton-japonais/)

    Bref, si elles te plaisent, tu peux y aller !

  • BenoitBG

    Scarosso est clairement au-dessus de Loding. Par contre, ça date trop longtemps pour te dire l’équivalent avec Septième Largeur ou Markowksi… Mais c’est très bien comme marque, vraiment !

  • KévinBG

    C’est super d’avoir pu essayer ! T’as pu être conquis directement :).
    Bon affaire pour les Brummell effectivement !

  • Scandaliche

    Le Suitsupply, j’ai eu envie d’essayer quand j’étais de passage à NYC. Les Brummell, soldes 2014, 200€ le costume au lieu de 540€ (merci les chèques cadeaux de mon taff)

  • KévinBG

    Hello !

    Très bon choix pour les chaussures et le costume Suit Supply et Brummell :).

  • Scandaliche

    Bon, je me suis commandé une paire d’Oxford noires (de série) en taille 46,5 pour aller avec mes costumes tout nouveaux, tout beaux (Un gris uni de chez Suitsupply, un marine rayé et un anthracite rayé de chez Brummell)

  • Cyd07

    Une marque stimulante ! J’aimerais tout particulièrement essayer le costume midland (en trois pièces, tant qu’à faire). Il me paraît extrêmement intéressant, c’est même la pièce qui me parle le plus dans cette marque (avec la chemise blanche col ouvert). Dommage que je ne sois plus à Paris !

  • flop94

    Entièrement d’accord, sauf que… un collé, même excellent, coûtera bien moins cher qu’un montage cousu, donc je m’attends à retrouver ça sur le prix (et j’ai pas encore toruvé de paire collée qui puisse convenir sur la forme, la qualité des cuirs, l’élégance…).

    Je n’ai rien contre le blake en soit, j’ai juste du mal à comprendre la logique marketing de la marque. Le blake est un montage connu, qui permet de faire des souliers fins et plus souples, ok très bien.

    Vient ensuite la couture « double » (blake rapid), qui reprend un montage blake, et y ajoute une seconde semelle pour rendre la chaussure plus robuste. Là, j’ai du mal a être convaincu, quitte à perdre la finesse du blake (ok, on aura en théorie moins de débordant qu’un goodyear, mais en voyant les photos, c’est pas forcément flagrant), autant récupérer les avantages techniques et esthétiques du goodyear. Au lieu de ça, la marque en rajoute une couche en soulignant qu’on ne perd pas en élégance (étant d’un naturel très simplet, j’en déduis que le montage qu’on trouve en Espagne et en Angleterre fait perdre son élégance à la chaussure, c’est sûrement pour ça que la majorité des souliers élégant haut-de-gamme utilisent ce montage…), bref, il suffisait de dire que ça rendait la construction plus robuste. Mais quitte à proposer deux constructions, et vu que ce ne sont pas des chaussures entrée de gamme et qu’elles pourraient être la cible des amateurs de souliers, autant leur faire plaisir et proposer du goodyear (les italiens en ont des superbes, Santoni le premier).

    Du coup, cet argumentaire moyen, ajouté au fait qu’une partie du site affiche de l’allemand (j’apprécie énormément la langue allemande, mais ça fait pas très sérieux un site à moitié traduit). Vient un ultime point, la marque, malgré son nom, son joli logo… me semble être une marque allemande (créée par deux allemands, il existe bien une entreprise Scarosso enregistrée à Berlin, je n’en ai pas trouvé en Italie) hors tout est fait pour que le consommateur « pense » que c’est une marque italienne. Bon c’est pas bien grave, mais le « Made in Italy » est sûrement l’appellation qui a été la plus galvaudée au monde, et c’est tout sauf un gage de qualité.

    Donc tout ça mis ensemble, j’ai peu envie de m’intéresser à cette marque. Les chaussures sont peut-être très bonnes, mais je préfèrerais une campagne marketing moins « lourde » 😉 (et un cousu trépointe ^^).

  • c’est assez kiffe kiffe, au delà tu peux prendre celles que tu préfères

  • gabriel irlande

    +1 avec Geoffrey, je trouve qu’elles ont bien vieilli ?
    Et le cousu blake en double couture, je ne vois pas ce que tu lui reproches non plus…
    perso, je n’aurais pas pris le cuir grainé de cerf, mais c’est un avis personnel uniquement.

  • Florian

    Salut à tous,
    selon vous Scarosso se positionne où en qualité par rapport à Loding ? Les prix sont assez proches donc ce serait intéressant d’avoir vos avis ;). Merci !

  • netaitilpas

    Merci pour l’article! J’hésitais justement à sauter le pas (on applaudit le jeu de mots!).
    Pour moi ça reste un prix élevé, mais comme vous dites que la qualité est bonne, je vais peut-être décider de casser ma tirelire!

  • salut,

    non rien de prévu, mais ce sera un des chapitres du Guide BonneGueule II

  • Lukas

    Salut je suis un peu hors sujet mais je voulais savoir si vous envisagiez de faire des tuto pour apprendre à choisir des colliers/chaines, des bracelets et des boucles d’oreilles pour homme s’il vous plait.
    On en trouve peu en français et souvent pas très bien expliqué.
    A bientôt.

    Edit: sur les bagues aussi
    ps: Ca fait un peu beaucoup mais bn je pense que vous comprendrai que ce sont des accesoires incontournables^^

  • BenoitBG

    Hello,
    Oui tu as raison, c’est exactement ce que Jonathan dit dans les premières lignes de son article : c’est de la personnalisation de la chaussure (c’est le mot qu’il emploie) et non de la demi-mesure.

    Pour la mesure des pieds, tout est sur le site, et comme le dit Jonathan, le guide des tailles est assez précis. Pour le pied fort, je n’ai pas de problèmes particulier de ce côté là, mes clients non plus, mais je pense qu’un mail au service client permet d’avoir deux chaussures avec une pointure légèrement différente l’une de l’autre 😉

  • le Goodyear ce n’est pas forcément le graal, un bon Blake c’est tout aussi résistant qu’un Goodyear moyen. On peut même trouver des choses collées assez solides.

    elles ont bien tenu vu ce que John leur a infligé : pas d’embauchoir, beaucoup de voyages

  • flop94

    je dois avouer que la photo après quelques mois portés, laisse assez froid, elles ont l’air d’avoir mal vieillit (et le bout qui remonte…).
    D’autant plus que pour le prix, il n’y a pas de cousu goodyear, assez décevant.
    Je teste depuis quelques jours une paire de Meermin (entrée de gamme à 160 en cousu goodyear), et qui propose un Made To Order pour à peut près le même tarif, si je devais personnaliser des souliers, je crois que j’irais vers eux (c’est d’ailleurs le but de mon test d’une paire)

  • John les a portées 3 ou 4 mois, c’est plutôt de la bonne came.

  • Philippe S

    Après combien de temps d’utilisation la photo des bottines a-t-elle été faite ? Peux-t-on se fier aux photos d’exemples de personalisations qui sont publiées sur leur site pour un modèle neuf ?

    Je ne suis pas fan du cuir de cerf comme dans l’exemple mais le veau est très beau. Et effectivement, la couture goodyear est un plus !

    Merci pour cette découverte.

  • GuillaumeV

    Je remarque quand même que pour ce prix le cousu, mais double n’est pas du goodyear ou du blake. La fil s’arrêtant au niveau du talon. Donc pour la longévité on a vu mieux. Surtout que d’autres marques proposent des chaussures blake ou goodyear à un prix inférieur.
    Certe non personalisable.

  • BenoitBG

    Non, c’est juste que le cuir choisi n’est pas du tout le même !

  • Loïc

    Bonjour,
    je trouve qu’il y a une énorme différence entre la photo du site et la photo réelle des bottines.
    Est-ce dû au choix du cuir ou à un photoshoping de la photo du site?

  • J’avais déjà vu le test sur JSMC. Franchement, pas convaincu par ce service… Surtout qu’aujourd’hui beaucoup de chausseurs proposent des formes diverses, il est donc assez simple de trouver la forme qui correspond le plus à notre pied.

    Je ne sais pas non plus comment se fait la prise de mesure (mesure pour chaque pied ?), prendre la mesure des deux pieds est essentiel dans ce cas-ci. On a souvent un pied plus fort que l’autre, c’est donc assez difficile de trouver une paire qui corresponde vraiment à nos deux pieds.

    À mon sens, le seul intérêt de cette demi-mesure est d’avoir un soulier adapté à chacun de ses pieds, pour le reste (contenu du prix), cela n’a que peu d’intérêt.

    On est plus dans de la personnalisation de chaussure plutôt que dans de la vraie demi-mesure…

  • c’est une remarque très juste : je viens de mettre à jour l’article ! merci 🙂

  • Diego

    Bon à savoir… J’hésitais ne connaissant pas la came… Vais peut-être me laisser tenter !

  • Guillaume Masson

    Bonjour,

    L’article est très intéressant, et je réfléchi même à passer le cap (surtout avec mon petit 48 qui n’est pas toujours simple à chausser…)
    Cependant, Scarosso a l’honnêteté de parler de « Chaussure personnalisée » sur son site, et non de « Chaussure sur mesure ». Il est donc dommage d’employer ce terme, et donc d’induire en erreur les lecteurs de bonnegueule.
    Bien que pouvant sembler anodine, cette différence est extrêmement importante… Surtout après l’article précédent et l’interview de puriste comme M. Jacomet !

    Merci encore pour le blog en tout cas.

    Cordialement,
    Guillaume