Test : Gustin le jean financé par le crowdsourcing

Temps de lecture : 9 minutes

Gustin est une jeune marque qui a su s'adresser au public grandissant des amateurs de beaux jeans. Ce faisant, elle s'est assurée une belle place dans le paysage du jean selvedge.

Il y a de nombreuses raisons à cet engouement, et vous allez les découvrir en détail dans cet article : les finitions, des toiles qui sortent de l'ordinaire, beaucoup de choix, et un rapport qualité/prix excellent.

jean gustin slim

Le jean modèle slim de chez Gustin sur Geoffrey 
(avec une paire de chaussures Heschung, et un sweat Commune De Paris). 

jean gustin derriere

Un bon produit pour l'hiver (ici avec une parka Woolrich).

Inspection des finitions des jeans Gustin

Beaucoup de soin est apportée aux finitions des jeans Gustin, pour cette gamme de prix. Sans rire, ils ont pensé à tout. Poches semi-doublées, passants de ceinture selvedge, braguette selvedge, ourlets points de chaînette, poche ticket avec points de chaînette... Gustin veut que vous sachiez qu'ils se sont appliqués autant qu'ils pouvaient à la fabrication de leurs jeans. C'est pourquoi la plupart des finitions sont cousues d'un beau fil rouge bien voyant.

Pour rappel, nous vous avions appris quelles étaient les finitions d'un jean haut de gamme ici : Comment reconnaître un jean haut de gamme ?

Concrètement de quoi s'agit-il ? J'ai soigneusement pris en photo tout ce qu'il y a à vous montrer.

Poches arrières semi-doublées

Je trouve ce détail très bien pensé. Lorsque vous glissez vos clefs dans la poche arrière, il est improbable qu'avec l'usure vous déchiriez le haut de la poche. Ce semi-doublage fait donc parfaitement sens. C'est pourquoi je tolère la couture de démarcation au milieu de la poche, à l'extérieur, là où je préfère habituellement une poche vraiment épurée comme chez APC ou Naked and Famous.

Poches doublées, poches points trouées.

Ourlet en point de chaînette

Plus solide que l'ourlet simple, il est légèrement en relief alors qu'une couture simple est bien plate. Sur un jean, on retrouve des points de chaînette et des point simples un peu partout. Vous retrouverez également un point de chaînette le long de la taille, le point simple apparaissant toujours sur la couture arrondie qui longe l'entrée des poches avant.

Pour moi, c'est un bon point de repère pour identifier un jean haut de gamme au premier coup d'œil. Par contre, ce n'est pas un détail vraiment utile puisque la plupart des hommes devront de toute manière faire réaliser un ourlet dans une retoucherie où le couturier fera un ourlet simple (à moins de spécifier le contraire, et de payer un supplément. Et encore... rares sont les retoucheurs à posséder une machine permettant de coudre ce fameux point de chaînette).

Zoom sur la toile.

Poche ticket avec points de chaînette

C'est un détail qui sera apprécié des puristes mais qui, à mon humble avis, n'a pas grand intérêt. En effet, j'imagine assez mal le fil se déchirer suite à un usage intensif de ce petit rangement. À l'inverse, après plusieurs mois de port, il n'est pas rare de voir le fil intérieur des poches s'user petit à petit jusqu'à avoir quelques points qui sautent.

Encore une fois, c'est un indicateur du soin apporté à la fabrication. Libre à vous ensuite de passer ce genre de détail, quand ils ne sont pas fonctionnellement très importants.

En rouge, les coutures en point de chaînette.

Passants de ceinture selvedge

Cette fois-ci, il s'agit d'un détail de style ; c'est bien-sûr très discret, et cela ne change en rien le caractère très facile à porter d'un jean brut. Si vous êtes un amateur/collectionneur de jeans haut de gamme, vous vous amuserez peut-être à collectionner des liserets selvedge de couleurs différentes

Le patch en cuir

Pour moi, ce patch en cuir est plutôt esthétique. Il un aspect "maltraité" car il est très fin, et le cuir présente quelques veines.

La somme de tout ça est...

C'est l'ensemble de ces finitions qui me fait dire que Gustin présente un rapport qualité/prix excellent. Vous découvrirez comment c'est possible pour des jeans allant de $90 à $130 (et $23 de frais de port), dans la partie sur le modèle économique.

La toile

Le jean que j'ai testé est un modèle tout ce qu'il y a de plus standard, c'est-à-dire une des toiles les plus basiques proposées par Gustin. La trame est d'un bel indigo bleu (on ne peut plus classique), mais la chaîne n'est pas d'un fil vraiment blanc, mais plutôt beige. Cela devrait en toute logique se voir au moment du délavage, pour un côté très workwear.

Ce qui m'amène à aborder la question de leur toiles qui sortent de l'ordinaire.

Gustin et ses toiles en séries limitées... (toile du test : 116699)

C'est pour moi un atout clé de la marque. Bien-sûr le prix est quasiment imbattable au regard des finitions, mais ce n'est pas tout. Avoir un bon vieux jean brut avec de super finitions pour un excellent rapport qualité/prix, c'est déjà très bien. Mais découvrir en plus de ça, que la marque propose une pléthore de toiles rares, ou inédites, attise vraiment ma curiosité, ainsi que celle de la communauté de fans.

Vous vous souvenez des jeans de fous de chez Naked and Famous ? Le jean le plus lourd du monde, "garanti inconfortable ou on vous rembourse", les jeans scratch and sniff, le jean fluorescent...? J'apprécie énormément le fait que Gustin propose de belles toiles originales à ce niveau de prix mais les innovations les plus barrées, les toiles vraiment uniques et jamais vues, viennent tout de même de chez Naked and Famous.

Gustin propose cependant de belles toiles, qui ont vraiment des choses à raconter. Ce que j'entends par là ? Voyons ça en exemple.

Quelques toiles originales chez Gustin

Le rainbow nep a la particularité d'avoir une trame très subtilement mêlée de fils de couleur. Le résultat est quasiment imperceptible sur l'endroit du tissu, mais on obtient un jean brut vraiment unique, pour un prix tout doux… (pour que ce soit clair : la trame est le fil blanc et la chaîne, le bleu.)

"Rainbow" pour arc-en-ciel,
ce qui s'explique par toutes les couleurs mêlées à la trame.

Je pense que cet exemple est assez révélateur de la manière dont une toile peut sortir de l'ordinaire. En général, vous retrouverez ce "système" qui laisse place à de nombreuses expérimentations : à savoir une chaîne indigo classique, de paire avec une trame originale.

C'est ainsi que vous trouverez des jeans bleus avec une chaîne noire, qui offrent une prise de la lumière très différente de l'ordinaire. Ou encore une chaîne blanche, non pas en coton, mais en soie. On retrouve donc un jean qui sera plus léger pour l'été, mais qui restera robuste, et qui en plus bénéficie d'un toucher soyeux (bah oui, c'est logique).

Toile "True Blue Silk" qui présente une chaîne en soie.

Vous trouverez également du coton Pima, du coton bio, etc. C'est un peu l'open bar du jean.

Le grain de la toile

Vous avez aussi le choix entre de nombreuses toiles classiques, mais qui se distinguent nettement les unes des autres lorsqu'on les place côte à côte. Ça me permet de bien illustrer la notion de "grain" dans la toile.

En effet, certaines toiles ont un rendu très lisse, là où d'autres laissent apparaître de nombreux petits points blancs sans motif discernable. C'est bien sûr le fil de trame qui apparaît.

Est-ce qu'il y a une toile qui est meilleure que l'autre ? Il y a sûrement une petite différence de qualité, mais pour moi il s'agit avant tout d'une question de goût : à chacun sa préférence.

Comparez par exemple cette toile qui ne laisse rien apparaître, à celle-ci où la trame est plus visible.

Des toiles Gustin de différentes épaisseurs

On a vu les petites folies esthétiques et de confort, mais sur des critères plus fonctionnels, vous avez la possibilité de choisir parmi différents grammages.

À quoi ça sert concrètement ? À pouvoir porter un beau jean brut même l'été, grâce à des toiles 9 oz. Alors que la toile standard est plutôt de 13 oz ou 13.5 oz, ce qui est déjà élevé pour l'été. Si vous êtes un homme, un vrai, Gustin, propose même des toiles de plus de 16 oz.

Toile "Super Light" avec un grammage de 9 oz,
pour un jean d'été tout léger.

Et d'où nous vient tout ce choix?

D'où viennent ces toiles ? De partout, étant donné qu'ils indiquent systématiquement "provient d'une des meilleures manufactures de coton de XXX". Remplacez XXX par Japon, Greensboro (en Caroline du Nord), ou Italie.

Les toiles viennent certes du monde entier, mais où sont assemblés les jeans ? Encore une fois, il y a un peu de tout : certains sont faits au Japon - à Okayama (on vous a déjà parlé d'Okayama ici) - mais la plupart sont assemblés à San Francisco. Pour ces informations, référez-vous à la fiche produit de chaque jean.

Les coupes chez Gustin

Gustin ne propose que deux coupes : droite et slim. Mais je dois vous prévenir, la coupe slim n'en est pas vraiment une : on parle d'une coupe vraiment large aux niveaux des cuisses et des fesses. Soyez-en vraiment conscients quand vous commandez, car on est vraiment sur des normes américaines très amples, même sur le slim. C'est le seul point un peu dommage de la marque, à savoir s'adapter peu aux standards de coupe européens.

Même sur Geoffrey qui a des cuisses costaudes,
on voit qu'il reste pas mal de place.

Et si comme moi vous êtes élancés, minces, ectomorphes, une grande tige (choisissez l'étiquette qui vous plaît le plus), réfléchissez-y à deux fois : vous risquez de flotter dans votre jean slim.

À ce sujet, Stephen de Gustin a été très honnête avec moi, ce qui est très appréciable venant d'un créateur : "nous savons que notre slim n'est pas très ajusté - cela viendra probablement à un moment, au cours de notre route."

Par contre, si vous avez un physique de costaud, alors cette coupe vous ira très bien. Si vous avez les cuisses musclées (équitation, vélo etc.), pas d'inquiétude, ça vous conviendra également très bien. Et si la coupe slim est trop serrée (ce que j'ai du mal à imaginer), alors la coupe droite sera parfaite.

jean gustin side

Ceux avec des cuisses musclées tiennent ici une coupe qui leur ira bien.
On a bien le côté resserré aux chaussures,
mais avec des cuisses très généreuses.

Gustin et le crowdsourcing

Gustin ne fonctionne pas comme les autres marques : ils s'appuient sur un modèle de pré-commandes, qui ressemble beaucoup à celui de Kickstarter, plateforme sur laquelle la marque s'est initialement lancée.

Concrètement, des toiles de jeans sont proposées régulièrement. Et si un nombre suffisant de clients réserve une paire de jeans, ils "back" l'opération, et une production est lancée. Les clients sont alors livrés quelques mois plus tard, comme précisé au moment de l'achat.

toiles gustin

Il faut participer au financement des productions,
et si la jauge atteint 100%,
votre jean est produit, et vous est envoyé. 

Vous l'avez bien compris, vous ne pouvez pas voir le jean avant l'achat, ni l'essayer, car tout est fait en flux tendu : pas de stock, pas d'invendus, peu de soldes (il s'agit en fait des jeans qui leur sont retournés, et un petit effort est fait pendant les soldes US : le fameux black friday). Pour la taille, vous devrez donc vous fier au guide des tailles de leur site.

Bien évidemment, c'est un modèle très avantageux pour Gustin. En effet par rapport à la mise en boutique d'une collection, qui est un processus qui demande plusieurs mois de travail et beaucoup d'avance de trésorerie, Gustin supporte beaucoup moins de risques, ce qui leur permet de proposer des jeans aussi bien pricés (moins de $100, à condition bien sûr d'être patient).

jean gustin front

Encore le jean Slim Gustin de Geoffrey.

Ma conclusion sur les jeans Gustin

C'est une très belle offre, variée, et surtout très peu pricée. Gustin a vraiment une très belle place dans le paysage des jeans sur le critère du rapport qualité/prix, sans oublier que la marque propose aussi des toiles originales.

Toutefois, vous ne pourrez pas les essayer (sauf si vous habitez à San Francisco), et vous ne pourrez les porter que quelques mois après les avoir acheté. À cela s'ajoute une gestion des échanges basée sur un modèle de jean différent de celui que vous avez acheté (si vous n'avez pas choisi la bonne taille ou si la coupe ne vous va pas).

Mais on ne peut que saluer une telle transparence, et cette volonté de bien faire. Rares sont ceux qui se risquent à proposer autant d'innovation dans le jean. Bravo Gustin !

Je vous laisse en découvrir plus sur la marque à travers ces quelques liens :

  • La communication exemplaire, et encore une fois honnête de Gustin, avec cette fois-ci les utilisateurs de Reddit.
  • Et enfin, leur blog, où vous découvrirez de beaux exemples de jeans, une fois patinés par un port régulier.

Laisse-nous un commentaire

Questions de style, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures.