Présentation de notre capsule Americana homme

11 min

Présentation de notre capsule Americana homme

11 min
Publié le : 7 février 2023Mis à jour le : 7 février 2023
Nouvelle collection Americana

Notre capsule est disponible dès à présent dans nos boutiques et ici.

Pour cette capsule, on a voulu faire un clin d’œil à l’apport des États-Unis dans nos garde-robes. En effet, chez BonneGueule, on a toujours aimé les belles matières qui se patinent, comme le denim ou le chambray, très présents chez les Japonais.

Mais si on remonte dans le temps, ces influences viennent des Etats-Unis, avec l’émergence du vestiaire de travail qui a tant apporté au style masculin.

Ajoutez à cela un imaginaire de grands espaces, d’aventures et d’exploration, et vous comprenez pourquoi cette influence reste si présente.

romain lancement americana doudoune otaki
romain lancement americana chemise yamakoshi

A notre échelle et à notre manière, nous voulons lui rendre hommage avec :

  • une nouvelle paire de chaussures dans un cuir bien costaud
  • une nouvelle doudoune sans manches,
  • une surchemise à motifs en tissu japonais,
  • un nouveau jean en toile japonaise,
  • et un plaid très doux.

C’est parti !

Nos nouvelles chaussures made in Italy

Le but de cette nouvelle paire, c’est de proposer une chaussure “tout-terrain”, avec des influences outdoor et workwear, dans un cuir robuste, résistant aux intempéries.

On la porte avec un jean brut patiné, une coupe droite, un pantalon en canevas, ou un pantalon en laine un peu épais, avec une chemise en chambray ou en oxford. En tout cas, c’est comme ça que je l’ai imaginée.

C’est typiquement la chaussure à prendre si vous devez marcher sur une côte bretonne en automne ou en hiver avec de la pluie par exemple avec une parka, bref, une chaussure qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus (mais respectez-les quand même, surtout dans des espaces naturels protégés).

boots indi romain lancement americana

Un cuir suédé résistant et de plus en plus beau

Le cuir qui habille cette chaussure vient de la tannerie anglaise Charles Steads, une tannerie anglaise qui existe depuis plus de 100 ans spécialisée dans des cuirs bien costauds et résistants.

Si vous voyez un cuir suédé sur des marques de chaussures workwear très haut de gamme, c’est quasiment certain que c’est du Steads !

C’est le fameux Waxy Commander, un cuir commandé dans les années 90 par Doc Marten’s à Steads, car la marque souhaitait un cuir qui supporte bien les ports intenstifs tout en étant résistant au temps londonien…

Il fait partie des cuirs gras, auxquels on rajoute des cires et des huiles pendant le tannage, afin de repousser l’eau de pluie. Le fait qu’il soit abondamment huilé le rend pratiquement imperméable. Concrètement, s’il pleut, n’ayez pas peur de porter ces chaussures, bien au contraire !

boots indi romain lancement americana

Mais pour le rendre encore plus robuste face à l’eau, Steads utilise une autre astuce : il y a un tannage très spécifique, propre à Stead où le cuir rétrécit de 25% pendant le processus, ce qui le rend dense et donc beaucoup moins perméable à l’eau.

C’est un cuir qui a un potentiel de patine plein de promesses, il va s’assombrir ou s’éclaircir en fonction de vos ports et de l’endroit où il plisse, et vous aurez rapidement une patine magnifique, visuellement très riche. On aura l’impression qu’Indiana Jones a porté ces chaussures.

packshot boots indi
packshot boots indi

Une doublure intérieure en cuir au tannage végétal

Le cuir de doublure est un cuir au tannage végétal, il va donc joliment se patiner et s'assombrir avec le temps.

C'est un cuir qui vient d'une tannerie d'Italie, en Toscane, justement spécialisée dans le tannage végétal ET les cuirs pour semelles et doublures. Quant à la semelle intérieure, elle est aussi en cuir au tannage végétal. L'intérêt, c'est qu'elle va se mouler au votre pied au fil des ports, rendant la chaussure toujours plus confortable.

intérieur indi boots

Une semelle mythique de chez Vibram

Visuellement, ce qu’on remarque de suite, c’est la semelle Vibram Morflex, modèle Christy, qu’on a déjà utilisé dans le passé à plusieurs reprises.

Pour rappel, c’est une semelle qui vient du monde de la chaussure de travail, là où il faut être confortable même en restant debout 8 heures par jour. La question de l’amorti est donc primordiale chez Vibram !

Pour cela, Vibram utilise une de ses recettes secrètes : le Vibram Morflex, un mélange de caoutchouc "maison" qui permet d'alléger la semelle sans entraver sa durabilité.

semelle vibram boots indi

Vu que les rainures sont peu profondes, il n’y a pas de risques de charrier des graviers ou de la boue lors de vos pérégrinations.

La Christy, c'est donc un excellent compromis entre résistance à l'abrasion, légèreté et confort.

Et si jamais la semelle se salit et s'assombrit, sachez qu'elle est simple à nettoyer. Si vous souhaitez en connaître plus sur cette semelle, sachez que j’ai longuement détaillé son histoire la première fois que nous l’avons utilisée.

Petit bonus…

Fournis avec chaque paire, vous avez un empiècement amovible en cuir suédé (le même que celui de la chaussure) et un autre en cuir grainé pour avoir un style un peu plus fort. C’est un clin d’œil à l’univers de la work boot américaines.

Carte d'identité :

Composition et origine : 100% cuir de vache, provenant de Nouvelle-Zélande. Le cuir est tanné et waxé à la tannerie Charles Steads, en Angleterre. La confection de la boot est faite par Colletti, dans leur atelier en Italie.

Prix : 350€

Disponibilité de la pièce : disponible en boutique à partir du 10 février en boutique et sur l'e-shop.

Guide des tailles : retrouvez notre guide des tailles juste ici.

Notre doudoune sans manches

La doudoune sans manches est l’un de nos best-sellers et cette fois-ci j’en voulais un beaucoup plus sportwear dans l’âme !

doudoune otaki romain
doudoune otaki romain

C’est donc une pièce qui ajoute facilement de la chaleur et qui se porte avec vos pièces décontractées, mais aussi vos plus beaux pulls cols roulés.

Il fallait donc un tissu plus technique qu’une flanelle de laine, déperlant et qui sèche vite. Mais je n’avais pas envie d’un tissu “plat” et brillant comme peuvent l’être certains tissus techniques, j’avais envie de texture et finalement, de plus de subtilité.

On a donc trouvé notre bonheur chez un fabricant italien incontournable dans le tissu pour outerwear : Olmetex, avec qui nous collaborons depuis longtemps.

Un tissu kaki en micro-ripstop

Si vous regardez de près ce tissu, il est parcouru par un micro quadrillage : c’est un ripstop discret mais qui apporte beaucoup de matière à ce tissu. C’est clairement un tissu qui doit beaucoup au bon goût d’Olmetex pour créer des matières d’outerwear.

doudoune otaki

Point important pour ce vêtement muni d’une capuche : c’est un tissu déperlant et qui est PFC free, c’est-à-dire que le traitement utilisé ne contient pas de substances nocives pour l’environnement.

L’isolant haut de gamme Climashield APEX, toujours présent !

Pour rappel, Climashield est un fabricant d’isolant américain très haut de gamme et très réputé, c’est lui qui fournit la plupart des marques outdoor et militaires haut de gamme, c’est donc une ouate qui garde bien ses propriétés dans le temps, notamment grâce à sa construction en filaments continus, qui ne se délitent pas.

Une isolation en Climashield

Vous savez qu'on aime le Climashield, nous avons récidivé avec cette doudoune. J'ai longuement expliqué pourquoi j'aime autant cet isolant, voici un bref résumé :

  • L'ouate qui compose l'isolant est disposée en filaments continus : il y a donc une bien meilleure résistance dans le temps, et l'isolant ne va pas se déliter,
  • il résiste très bien à la compression, il retrouve son gonflant très rapidement,
  • et il évacue l'humidité, contrairement au duvet.

Climashield nous fait savoir que, selon eux, à poids égal, l'isolant APEX est le plus efficace du marché.

Et comme d'habitude, je regarde beaucoup quels sont les clients des producteurs de matières techniques. En effet, c'est souvent un bon indicateur de la fiabilité d'une marque. Alors selon vous, qui utilise du Climashield ?

Acronym, Tilak, Arc'téryx, Beyond Clothing ... En grande majorité, ce sont des marques outdoor haut de gamme.

doudoune otaki romain

C’est la plus grosse épaisseur de Climashield que nous avons utilisé et c’est d’ailleurs la plus grosse épaisseur que Climashield propose ! Précisément 237g/m², ce qui est très conséquent, car nous voulions un vrai bon gonflant. Et oui, vous savez que j’adore les vêtements contre le froid qui sont douillets et réconfortants.

Pour vous donner un élément de comparaison, pour une veste isolante “4 saisons” comme la célèbre Atom LT de Arc’Teryx, on utilise plutôt une épaisseur comprise entre 70-80g/m2.

De multiples finitions pour vous faciliter la vie

Nous avons pensé cette doudoune sans manches comme une pièce pratique :

  • la capuche est amovible grâce à un système de pression cachées,
  • la capuche est aussi remplie de Climashield, elle vous protégera donc très efficacement du froid,
  • il y a un cordon de serrage en bas de la doudoune, pour empêcher l’air de rentrer par le bas,
  • il y a un double zip, pour ouvrir la pièce par le bas quand vous êtes assis, ou simplement jouer sur l’effet de style,
  • et il y a une doublure en viscose italienne, que l’on trouve habituellement sur des manteaux habillés, mais j’aimais bien détourner cette matière pour une pièce plus sportive.
Bonne gueule
Bonne gueule

Plusieurs poches zippées

C’est une pièce qui comporte deux poches extérieures, elles-mêmes contenant deux poches discrètement zippées avec notre fameuse polaire qui les tapisse, afin d’avoir les mains bien au chaud !

A l’intérieur, vous avez également deux poches zippées pour sécuriser vos effets personnels !

Voilà pour cette pièce très couteau-suisse, qui ajoute un supplément de chaleur (et de style) à de nombreuses tenues. N’hésitez pas à la porter par-dessus vos outerwear aussi !

Carte d'identité :

Poids : Léger (155 grammes/mètre ²)

Composition et origine : 87% polyamide, 13% élasthanne. La matière est produite par Olmetex, en Italie. La matière est certifiée ISO 9001 et REACH. La doublure en viscose ton sur ton provient de Cervotessile, entreprise basée en Italie. La doudoune est confectionnée par Lener Cordier, dans leur atelier en Ukraine.

Prix : 350€

Disponibilité de la pièce : disponible en boutique à partir du 10 février en boutique et sur l'e-shop.

Guide des tailles : retrouvez notre guide des tailles juste ici.

Notre surchemise en tissu japonais jacquard

Difficile de faire un clin d’œil au “westernwear” sans une surchemise stylée ! Ce sont des motifs inspirés des motifs amérindiens, mais imaginés et réinterprétés par des Japonais.

En effet, les Japonais adorent cette esthétique là, il n’est pas donc pas étonnant de la retrouver dans leurs tissus.

Ici, c’est donc Maruwa qui propose ce motif visuellement fort.

Bonne gueule

Un tissu “made in Japan” 100% coton par Maruwa

Je voulais une main bien présente, c’est donc un tissu qui a un poids de 365 g/m², une épaisseur parfaite pour une surchemise. Le tissu a un toucher légèrement duveteux, presque comme de la flanelle, c’est ce qui lui apporte de la chaleur et une grande douceur.

Bonne gueule
Bonne gueule

Le tissu est créé sur des métiers jacquard, c’est-à-dire que le motif est directement tissé et non simplement imprimé. Cela demande une machine très spécifique dès que vous souhaitez des motifs complexes comme c’est le cas ici.

C’est une surchemise très agréable à porter, qui va visuellement placer vos tenues dans une autre dimension.

N’hésitez pas à porter vos cols roulés, vos pulls fins, vos sweatshirts ou même vos tee-shirts en-dessous, elle est faite pour ça !

Bonne gueule

Carte d'identité :

Poids : Intermédiaire (365 grammes/mètre ²)

Composition et origine : 100% coton. Le coton provient des États-Unis et d'Australie. Le coton est en suite filé et tissé par Maruwa, dans leur atelier au Japon. La construction de la surchemise est faite par Supercorte, dans leur atelier au Portugal.

Prix : 200€

Disponibilité de la pièce : disponible en boutique à partir du 10 février en boutique et sur l'e-shop.

Guide des tailles : retrouvez notre guide des tailles juste ici.

Notre nouveau jean en toile japonaise Kuroki

Après plusieurs années de service, notre jean Ichigo avait besoin d’un petit rafraîchissement du côté de la toile. Je voulais principalement une toile plus durable, et avec une couleur plus bleutée, alors que l’ancien Ichigo tirait parfois plus sur le gris que sur l’indigo.

Nous avons décidé de rester chez le japonais Kuroki car c’est un fournisseur incontournable de denim.

Bonne gueule
Bonne gueule

La tradition nipponne

Amateurs de denim japonais, vous avez déjà croisé le nom de KurokiIls fournissent beaucoup de marques de puristes du jean.

Établis en 1950, ils ont la particularité d'avoir une usine dédiée à la teinture, une autre au tissage, et une dernière au finissage. Ils ont un énorme savoir-faire dans la teinture, car ils savent régler très finement les différents paramètres qui influent sur la couleur finale (oxydation de l'indigo, coton utilisé, etc).

Petit à petit, ils investissent de plus en plus dans l'environnement, notamment sur le traitement des eaux de teinture.

Ils commencent également à placer des panneaux photovoltaïques — actuellement, 10% de l'énergie consommée par Kuroki vient du soleil. Espérons qu'ils continuent sur cette lancée ! Je vous invite à explorer le sujet sur le site, c'est quelque chose qui semble leur tenir à coeur.

Pour les plus curieux, les créateurs de la marque workwear US 3sixteen ont publié un article complet sur Heddels à propos de leur visite de l'usine.

Ah, et pour l'anecdote, leur métier à tisser le plus récent a été acheté en 1958 ! C'est donc une toile qui est en plein dans le folklore japonais du vieux métier à tisser qui travaille très lentement…

Bonne gueule

Etonnamment, bien que cela soit une toile plus durable aux tests menés, elle n’est pas selvedge, mais il s’agit bien d’une toile tissée au Japon, qui contient d’ailleurs 20% de coton bio. Côté chiffre, c’est une toile 13,1 oz.

La toile est délavée à l’ozone, ce qui consomme bien moins d’eau qu’un délavage classique.

Un délavage à l'ozone ?

On peut dire que notre jean est "ozone washed" ! Pour rappel, l'ozone est une molécule composée de trois atomes d'oxygène, au puissant pouvoir oxydant.

C'est une solution bien plus écologique qu'un délavage traditionnel obtenu avec de l'eau, des enzymes, des produits chimiques et de la pierre ponce. Son fonctionnement est plutôt simple à comprendre : les jeans sont humidifiés puis exposés à ce gaz, pour ensuite être rincés.

L'ozone est ensuite reconverti en oxygène ordinaire avant d'être libéré dans l'environnement !

Bonne gueule

Quant à la coupe, on reste sur notre coupe semi-slim habituelle. Si vous souhaitez une coupe plus large, notre Renji est là pour ça !

Carte d'identité :

Poids : Moyen-lourd (455 grammes/mètre ²)

Composition et origine : 100% coton (dont 20% de coton organique). Le coton provient des États-Unis, du Brésil et d'Australie. La matière est filée et tissée par Kuroki, dans leur atelier au Japon. La confection du jean est réalisée par Like a Pearl, dans leur atelier au Portugal.

Prix : 165€

Disponibilité de la pièce : la pièce est disponible en pré-commande, et sera expédiée à partir du 10 mars.

Guide des tailles : retrouvez notre guide des tailles juste ici.

Notre plaid 100 % laine mérinos made in Italy

Depuis la sortie de notre plaid en cachemire, vous connaissez à présent mon pêché mignon sur les très beaux plaids. J’aime cet objet, qui mélange raffinement et fonctionnalité, il rend littéralement n’importe quelle pièce plus… chaleureuse.

Bonne gueule
Bonne gueule

Mais avant que je vous détaille en détail notre nouveau plaid, attardons-nous sur l’utilité de cet objet…

Mais à quoi sert un plaid ?

C’est vrai ça, pourquoi s’embêter à avoir un grand carré de tissu dans son salon ou sa chambre ? Eh bien parce que c’est un objet incroyablement satisfaisant.

Lire un ouvrage, boire un thé, regarder une série (ou même jouer aux jeux vidéo) dans la douce chaleur d’un plaid, c’est un plaisir de fin gourmet, très relaxant et reposant.

Si on parle de style, je trouve que ça donne un super cachet à un intérieur, pour deux raisons :

  • Posséder un plaid, c’est une déclaration d’amour à un intérieur douillet.
  • Posséder un plaid en 0% synthétique et 100% matière naturelle, c’est toujours une déclaration d’amour à un intérieur douillet, mais c’est aussi une déclaration pour un intérieur avec du style, et qui rend hommage aux belles matières, douces et luxueuses. Exactement comme votre garde-robe.
Bonne gueule

A noter que j’ai déjà vu certaines personnes utiliser ce plaid en guise d’écharpe, ça demande un certain sens du style pour gérer un tel volume, mais la patte visuelle sur une tenue est indéniable, presque spectaculaire.

Un 100 % laine mérinos qui porte son poids

C’est peut-être l’une des très rares matières où j’ai demandé plusieurs fois la confirmation de la composition, car ce plaid était trop doux pour être un 100% laine à mes yeux (ou plutôt à ma main).

“Vous êtes sûrs de chez sûrs qu’il n’y a pas un peu de cachemire dans ce plaid ?”

Et à chaque fois, la réponse était la même : “Benoit, puisqu’on te dit que c’est un 100% laine mérinos !

Bonne gueule

Ce plaid est très doux, et cela vient du savoir-faire de notre fabricant italien, spécialisé dans les écharpes et les plaids, bien rompu à créer des tissus qui seront en contact avec la peau…

L’atout de ce plaid, c’est la finition “velours” : le tissu est brossé entre deux rouleaux munis de minuscules pointes mécaniques qui vont soulever la fibre de laine et donner cet aspect très doux au tricot.

Cette finition lui donne aussi un aspect plus moelleux et dense, c’est un vrai cocon de chaleur !

Un motif à la frontières de deux univers

En ce qui concerne la couleur indigo de ce plaid, nous avons voulu faire un clin d’œil à notre amour du denim. Les formes blanches sont à mi-chemin entre des motifs sashiko et des motifs amérindiens, spécialement développés pour nous, qu’on a volontairement agrandis pour avoir un côté géométrique qui devient plus abstrait à ces dimensions.

Carte d'identité :

Dimensions : 150 cm x 180 cm, donc ce sont plutôt des dimensions généreuses sur un plaid (à titre de comparaison, notre plaid en cachemire était un 130 cm x 170 cm).

Composition et origine : 100% laine mérinos. La laine provient d'Australie. Elle est filée et teinte en Italie, et c'est BIG, une entreprise spécialisée dans le domaine des écharpes.

Prix : 200€. En termes de qualité, si vous voulez un équivalent chez une marque plus classique, il vous faudrait débourser au moins 300€. Ca ne sera pas le cas ici.

Disponibilité de la pièce : disponible en boutique à partir du 10 février en boutique et sur l'e-shop.

Où trouver cette nouvelle capsule ?

Dans nos 9 boutiques et juste ici !

Surchemise Yamakoshi bleue

Taille

200,00 €
Doudoune sans manche Otaki kaki

Taille

70 %
350,00 €105,00 €

1 Couleur

Boots Indi taupe

Pointure

50 %
Boots Indi taupe

Cuir gras déperlant

350,00 €175,01 €

1 Couleur

Jean Toshiro bleach

Taille

Jean Toshiro bleach

Denim japonais

165,00 €
Plaid Nagiso indigo

Taille

30 %
Plaid Nagiso indigo

Douce laine mérinos

200,00 €140,00 €

1 Couleur

Veste réversible Hikone kaki

Taille

350,00 €
Veste Ardea indigo

Taille

Choisissez une option

Veste Ardea indigo

Denim italien

Rupture de stock
Nos dernierslooks

Laissez nous un commentaire

Questions de styles, points de vue perso, bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures